Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’assassinat de Bhutto : le faux coupable rêvé confirmé (...)

L’assassinat de Bhutto : le faux coupable rêvé confirmé !

L’équipe de Bush, décidément ne nous épargnera rien. Après l’affaire de la fausse attaque des bateaux iraniens et l’aveu tardif des « singes philippins », voilà que l’on annonce maintenant la résolution de l’attentat contre Bhutto. Sans surprise, le directeur de la CIA clame déjà haut et clair que c’est bien... Al-Quaida l’auteur du forfait. Sans preuve aucune. On l’aurait parié à 150 %, celle-là. De même qu’on ressort l’effigie de Ben Laden au bon moment, l’annonce de l’implication « certaine » d’Al-Quaida dans l’assassinat doit bien avoir un but.

Et il est simple, ce but : celui d’apprendre aux Américains qu’une intervention armée sur les "bases" d’Al-Quaida au Pakistan, en faisant fi de l’autorité de son président Musharraf, fait son chemin dans la tête des dirigeants américains. On risque fort dans les jours à venir, de voir une paire de F-18 Hornets décoller pour ratiboiser un coin perdu où il n’y aurait rien, façon Tora-Bora, pour pouvoir dire à la populace que "oui, nous traquons toujours Ben Laden"... avec la même conclusion attendue "oui, mais il s’est encore "échappé". W. Bush s’étant mué depuis bien longtemps en Garcimore de la chasse au Laden. "Ouch, encore raté". Ce qui compte, ça n’a jamais été de l’attraper : c’est de faire croire qu’on courait après.

En fait, Bush a tout intérêt à charger la mule Al-Quaida. Pour une raison simple : affirmer que l’assassinat est bien de la main d’Al-Quaida, c’est s’assurer de l’existence physique de son commanditaire, Ben Laden : pour pouvoir donner des ordres, il faut effectivement mieux être vivant. Comme il devient difficile d’en montrer une vidéo présentable, de notre Ben à ressorts, les stocks de teinture de barbe ne suffisant plus, les manipulations de la bande son n’étant pas extensibles à l’infini (dixit l’Iran), il convient donc d’affirmer son existence d’une autre manière. En lui imputant la responsabilité directe d’un attentat sur lequel même Scotland n’a aucune idée, puisque toutes les traces on été rapidement effacées. Et ce, sans offrir la moindre preuve. Selon le principe dit du WTC, qui veut que plus gros est le mensonge, plus longtemps il sera cru.

Logique donc aujourd’hui de faire sonner les trompettes de la traque ininterrompue par Michael V. Hayden, le nouveau patron de la CIA. Un homme qui n’est pas vraiment le bon choix selon l’ensemble des observateurs. On pourrait même ajouter le personnage à contre-emploi sélectionné par W. Bush selon des critères dont on cherche encore l’origine ou la raison. C’est un militaire, qui pose sur les clichés officiels en uniforme de l’Air Force raide comme un piquet, certainement pas non plus une lumière, et surtout quelqu’un qui n’a aucune expérience dans le domaine. Avant sa nomination, il s’occupait de sécurité... intérieure. Dans le pays, jusqu’en 2005, à la NSA, nommé là pour appliquer la décision de Bush de surveiller tous les mails...des Américains sous prétexte de terrorisme, bien entendu. Ce que notre fidèle s’est empressé de faire à la lettre. Au point de surveiller aussi ceux de la Maison-Blanche, et d’en retirer soigneusement et consciencieusement ceux qui pourraient prêter à discussion plus tard. On en dénombre 473 au total, de disparus, dont ceux de Cheney et de W. Bush à des moments cruciaux de la guerre en Irak et des accusations sur l’usage de la torture dans les prisons militaires. Pas vu, pas pris. En 2006, Haynes a quitté l’administration pour un métier plus lucratif, en tant qu’appointé de l’Armor Group International, une société privée... possédant ses propres troupes, à la Blackwater disons, présente à Dubai, Baghdad et Kaboul. Pas vraiment l’homme qu’il aurait fallu, donc, comme le dit sans ambage le responsable du Bureau de l’Intelligence, Peter Hoekstra, l’organisme officiel qui conseille Bush sur la politique extérieure du pays, qui voit en Hayden "the wrong man at the wrong place at the wrong time." "Le mauvais candidat qui arrive au mauvais moment". Le problème, c’est que les principales critiques le concernant ne proviennent pas en effet des rangs démocrates, mais bel et bien des rangs républicains, qui ne souhaitent pas la mainmise de l’armée sur le renseignement américain. Les vieilles ficelles du clan Bush s’effilochent jusque dans son camp.

Entendre donc Hayden parler de terrorisme, c’est entendre parler Bush directement. Car l’homme est un homme-lige du pouvoir neo-con. Hayden, comme seul fait d’armes, s’était illustré récemment en défendant bec et ongles le programme "extraordinary rendition " consistant à faire questionner les prisonniers de Guantanamo ailleurs que sur le territoire américain, ce qui permettait aussi d’autoriser les tortures sans en rendre compte aux Américains ou à la justice américaine. Avec lui, par exemple, un Allemand d’origine, appelé Khaled Masri a été détenu cinq mois sans aucune preuve, en raison semble-t-il d’une simple homonymie. "They picked up the wrong people, who had no information. In many, many cases there was only some vague association with terrorism", affirmera dans le dos d’Hayden un peu après l’affaire un haut responsable de la CIA. Masri lui sera interrogé en Afghanistan... où il n’avait jamais mis les pieds de sa vie. Et il n’a pas été le seul : "1 245 flights operated by the CIA flew into European airspace or stopped over at European airports between the end of 2001 and the end of 2005". Plus de mille prisonniers ont fait connaissance avec le tourisme en uniforme orange attaché sur un siège de Gulfstream. La plupart n’ayant rien à voir avec le terrorisme. Sans que personne dans le monde ne s’en offusque, ou presque. On a vu le sujet apparaître dans la presse grâce à des spotters, ces drôles de loustics qui tiennent les comptes des départs et des arrivées sur le tarmac des aéroports, et qui prennent même des photos, au cas où. Des fêlés, mais qui ont servi ici à sauver un pan de démocratie qui s’effritait.

L’homme qui a couvert de telles exactions est donc bien mal placé aujourd’hui pour nous dire qui a tué Bhutto. Détenir des prisonniers qui ne sont pas plus terroristes que vous et moi sans même l’avoir vérifié, les torturer et annoncer qu’on en tient un bon aujourd’hui sans montrer davantage de preuves, il faut oser le faire. Ils l’ont fait : chez les neo-cons de l’entourage proche du président, on ne s’embarrasse plus avec une quelconque éthique.

Ni on ne s’inquiète outre mesure s’il faut annoncer des nouvelles vieilles de sept ans parfois en croyant tenir le scoop de l’année devant les journalistes. Le 9 février, les Américains, dans une indifférence générale d’élections américaines, annoncent qu’ils SAVENT enfin où se cache Ben Laden !! Nouvelle extraordinaire !!! On se dit, dans trois jours on l’arrête et dans deux mois on le pend !!! Le monde enfin débarrassé du Frankenstein au turban !!! Que nenni : le communiqué dit ceci :

"Le mollah Omar et d’autres responsables des taliban pilotent les actions des insurgés en Afghanistan de la ville pakistanaise de Quetta et le chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, vit dans les zones tribales du Pakistan"...

Quetta, Quetta... mais bien sûr !! Voilà qui nous ramène en 2001 !!! et à une interview de Ben Laden, par la CIA, dans un hôpital de Dubaï !! ...
Le texte, à l’époque annonçait :

"A few days later, shortly after Ben Laden left for Quetta with a new kidney dialysis machine, the CIA agent bragged to friends about visiting the billionaire saudi and was subsequently recalled to the USA on July 15th." Quetta, avec son aéroport international, ses dépliants touristiques, aurait été depuis 2001 la base arrière de l’homme le plus recherché du monde, et on vient seulement de le découvrir, sept ans après ??? On se moque de qui, là ???

Selon le directeur de la CIA, en tout cas, c’est bien Baitullah Mehsud l’auteur du crime. Evidemment Hayden n’a aucune preuve à nous montrer, seulement ses certitudes. Exactement comme Bush avec l’Iran : on a beau lui remettre des rapports qui disent le contraire depuis juillet 2007, il n’en démord pas en janvier 2008.

L’info, en réalité, n’est pas nouvelle, elle provient en fait de la réaction des services secrets pakistanais, qui le jour même de l’attentat auraient intercepté une conversation téléphonique de l’individu avec le responsable de l’attentat : «  Félicitations à vous, étaient-ce nos hommes ? » - « Oui, c’étaient les nôtres » - « Qui étaient-ils ? » - « Il y avait Saeed, il y avait Bilal de Badar et Ikramaullah » (...). Une conversation qui ferait écrouler de rire n’importe quel attablé de comptoir se prenant pour Bruce Willis ou Sylvester Stallone, mais qui a été prise fort au sérieux par Hayden. Mettez-vous un peu à la place de l’assassin de Bhutto : vous le voyez, vous, empoigner son téléphone portable et appeler dans un pays de montagnes son supérieur hiérarchique en citant les noms précis de ses collègues assassins ? Encore un peu et il aurait donné leur adresse et leur numéro d’immatriculation sociale ! Même dans les pires films d’espionnage on n’oserait faire ainsi ! Pour Hayden, c’est pourtant ça la preuve. Et la seule. Le hic, c’est qu’on ne peut pas entendre la bande. Elle n’existe pas ou les services secrets n’ont pas encore eu le temps de la fabriquer, tous occupés à ajouter des voix à des enregistrements d’appels de bateaux iraniens... On n’entend déjà plus la voix de l’adolescent de 15 ans arrêté fin janvier qui aurait déclaré avoir fait parti de l’attentat... et avoir été envoyé par... Al-Quaida !!!

A quoi peut donc servir cette farce, une de plus ? A une seule chose : à faire croire que derrière tout ça Ben Laden est bien vivant et tire toujours les ficelles. A l’autre bout de l’échiquier, l’homme concerné par les foudres d’Hayden a bien fini par prendre son téléphone, pour dire à l’Associated Press qu ’il n’était pour rien dans ces attaques. Sans confirmer pour autant ce que Musharraf, Karzai et Bhutto ont dit aux télévisions américaines : que Ben Laden était probablement mort depuis longtemps. Mais ça, il ne faut surtout pas le répéter et, ce, des deux côtés. Aucun des partis n’a d’intérêt à le faire. Les islamistes, car ils bénéficient d’une aura inattendue dans ce prétendu chef fédérateur et charismatique, les Etats-Unis qui ont tout basé sur la haine contre un seul individu, et qui ne peuvent s’en passer aujourd’hui, en ayant fabriqué avec lui l’épouvantail parfait à repousser les colombes de la paix.

La politique au Proche et Moyen-Orient de W. Bush repose depuis le début sur le mensonge, on ne verrait pas pour l’instant pourquoi ça changerait. On gardera donc l’idée d’un faux coupable pratique pour tout le monde. Un assassin déjà mort, c’est quand même un beau cas de figure en criminologie. En relations diplomatiques, c’est diantrement efficace. W. Bush avait promis de ramener Ben Laden "mort ou vif" à ces concitoyens : autant le laisser pour mort en faisant croire à ses compatriotes qu’il est toujours vivant. Ça marche comme ça depuis 2002 au moins, la première année où sont apparues des rumeurs sur la disparition de Ben Laden. Il n’empêche, à entendre un président de la plus grande puissance mondiale nous faire prendre des vessies pour des lanternes avec un aplomb incroyable, on en arrive à douter des facultés d’analyse sinon de nos concitoyens, du moins de ceux qui les informent. Quand va-t-on se décider à décortiquer chaque annonce, au lieu de recopier la dépêche sortant tout droit du Pentagone, quand donc ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

177 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 21 février 2008 10:19

    OUi grace au cerveau analytique de MORICE nous sommes et connaissons tout ce qui c’est passé

    D’ailleurs,MORICE affirme " Le 9 février, les américains, dans une indifférence générale d’élections US, annoncent qu’ils SAVENT enfin où se cache Ben Laden !! Nouvelle extraordinaire !!! "

    La question que nous nous posons ici et de savoir pourquoi MORICE n’était pas au courant avant les américains

    Un article hier qui fait comprendre les MORICE,DUGE ET LA TAVERNE

    "Vous publiez un article par jour ? Vous générez les meilleures audiences ? Vous apportez un scoop sur un plateau ? ... Votre prestation devrait être monnayable au moment du partage du gâteau...."

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=36191

    A lire d’urgence

     


    • jako jako 21 février 2008 10:22


    • brieli67 21 février 2008 10:59

      http://www.google.com/search?q=veronique+anger+rosnay&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a

       

      der Anger c’est la place du village en Allemagne du Nord

      le R à le fin se prononce comme dans leRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRma

      comme Véronique Anger de Friberg ripoline toi en Michel Lerma de Lyon !

      le sang bleu ça marche sur le site citoyen semble t’il  !

       

       


    • spartacus1 spartacus1 21 février 2008 10:59

      Quand devons-nous croire Lerma ? Lorsqu’il poste le premier commentaire (de lerma bien sûr) de cet article du 4 mai 2007 (http://www.agoravox.fr/article...). Il y est violemment TSS, ou maintenant, il est tout aussi violemment anti-TSS. Bientôt ce sera sa période pipi-caca-prout-prout.

       

      Quelques extraits :

       

      Nicolas Sarkozy ne sera pas président par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 4 mai 2007 à 10H13

      Cet homme qui vient de faire 5 ans de politique marketing comme Ministre de l’intérieur a démontré toute son imcompétences pour luttre contre les voyoux et délinquants dans nos quartiers.

      ...

      Il a rendu visite à G.BUSH,pour lui faire alégeance et "s’excuser" du "comportement de la France" sur le dossier de la guerre en IRAK.

      ....

      IL a ,au USA,rencontré des organisations juives et laissé entendre que la France est antisémite !

      ...

      Réfléchissons,que nous à apporté Nicolas SARKOZY à pars des effets de manches dans la presse sur TF1 et la presse people avec sa femme.

      Imaginez vous demain lire dans cette même presse la liaison de Cécilia avec ses amants ?

      Quelles en seraient les conséquences désastreuses pour l’image de la France ?

      Nicolas Sarkozy est un homme publique qui nous à imposé sa famille,alors,que maintenant il ne vient pas dire que nous portons atteinte à sa vie privée quand lui même demande aux RG de faire les poubelles de tous ses opposants politiques (de droite comme de gauche)

      Oui il est dangereux pour notre république et notre démocratie

      Il ne sera pas élu

      ---------------------------------------------------------------------------------------

      Désopilant, non ?

      S’il arrêtait un peu de venir polluer AV ? Les modérateurs ne pourraient-ils pas intervenir ? Je n’aime pas la censure, mais quand il ne s’agit que de se foutre de la gueule du monde, trop, c’est trop !


    • Vincent 21 février 2008 11:28

      Ha ben je vois que ma petite remarque d’hier à propos de notre troller fou est reprise.

      Pensons à faire un copier coller de cet extrait et à chaque intervention non appropriée de notre troller nous lui posterons en dessous, histoire de lui rappeler ses propres incohérences

       


    • Djanel 21 février 2008 11:31

      lerma. . . l’éternel étonné

       

      moi.

       

      UMP. . . les endiablés


    • Trashon Trashon 21 février 2008 14:00

       

      La chanson de lerma : www.deezer.com/track/98556

       


    • dom y loulou dom 2 mars 2008 00:58

      vous ragez lerma ?

      vous aimez ce qui suit ? http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=32#sp32 

      vous défendez pourtant les politiques qui le permettent

       

       

      pteranodon, vélociraptor ? trop habiles... hmm... réfléchissons... diplodocus  !


    • haddock 21 février 2008 10:31

      INFOS-NEWS

       

      Le monde est peuplé de 99,99 % d’ Américains et de 0,00001 %de Belges

       

      c ’est tous des méchants  ! bouh....les méchants.....


      • brieli67 21 février 2008 11:05

        de Dollweg scho am Picon ? Xondheit Santé ! Bis ball Rocla.


      • haddock 21 février 2008 11:13

        Besch shc’ tell du bägser vum gruma Elssass , ech drink nur schokolacafé


      • brieli67 21 février 2008 11:48

        47 balais l’informaticien ! mais quel artiste !

        http://www.usurpateur.com&nbsp ; un site à cèèèèèèder pour çonnant et trébuchant ! kon se le dise........

         

         


      • tvargentine.com lerma 21 février 2008 10:36

        LISEZ BIEN L’ARTICLE http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=36191

        Il explique bien la manipulation des MORICE,DUGUE et LA TAVERNE DE LA CENSURE

        Combien d’"articles" ces "prestataires de services" ont-ils écrit à ce jour ?

        Quelque soit vos idées politiques,vous devriez vous poser la question car l’article que j’ai lu hier

         http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=36191 exprime bien et démonte bien la mécanique

         

         

         


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 21 février 2008 10:44

          Dugué, il anime un café philo mais c’est à la TAVERNE du 7ème art à Talence

          je ne suis pas prestataire de service mais Lerma a trouvé un nouveau job, protestataire de service et d’ailleurs, c’est payé, un peu moins que figurant

          Allez Lerma, retourne à Tarbes dans tes cuisines


        • brieli67 21 février 2008 10:49

          quand on est de la boutique c’est plus facile de publier sur Avox et dans la foulée sur Yahoo

          http://www.google.com/search?q=veronique+anger+rosnay&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a


        • morice morice 21 février 2008 10:47

          Mr Lerma, si vous aviez un cerveau et des neurones, vous auriez de la mémoire. Ce n’est pas le cas, et votre acrimonie qui provient du rejet de vos textes ici, pour la simple raison qu’ils sont mal écrits, ne vous oblige pas à formuler chaque jour des imbécilités dès l’ouverture de chaque papier en ligne. Cela fait plusieurs fois qu’on l’écrit, que Ben Laden est mort. Les services secrets français en sont persuadés, Bhutto l’était, Karzaî et Musharraf l’ont affirmé à la télévision américaine. Vous devez être le seul sur terre à croire qu’il puisse encore être vivant. Voici ce que vous avez pourtant lu, mr Lerma, le 4 février dernier :

          En 2007, si notre homme est toujours vivant, ce dont on peut sincèrement douter à ne plus l’avoir vu autrement que sur des vidéos trafiquées qui montraient un personnage en fort mauvaise santé, nul doute qu’il a rejoint le Pakistan. Dans la région de Peshawar, où il se serait réfugié dès fin 2001 selon beaucoup.

          C’est dans mon article "Tora Bora ou l’art de mener en bateau en plein désert". Donc AVANT que les USA n’annoncent qu’il est au Pakistan, je l’ai EFECTIVEMENT écrit, mr Lerma. Mais votre cerveau ne sait pas enregistrer, comme il ne sait pas ce qu’est l’histoire en général. Inutile de vous en prendre à autre chose : vous ne retenez rien de ce qu"on puisse écrire, vous venez déverser chaque jour votre fiel, en aigri de la non parution. Apprenez à lire, et ensuite à écrire, et ça ira mieux. Ce n’est pas en écrivant à Christine Boutin que vous allez y arriver, à mon avis...Mr Lerma.


          • Alpo47 Alpo47 21 février 2008 11:00

            Une nouvelle analyse argumentée et dont je partage largement les conclusions.

            Peut être ajouter, qu’in fine, les gagnants de cette "traque" à Al Qaida, ou de cette "guerre perpétuelle", sont les usines de l’industrie de l’armement qui tournent à plein, les millions de travailleurs qui continuent de consommer, l’économie US, bien en péril actuellement.

            Comme bien souvent, la guerre est une solution aux difficultés de l’économie.


          • morice morice 21 février 2008 11:04

            Mais c’est qu’il bosse le Lerma... il n’est pas que veilleur de nuit/jour sur Agoravox... enfin bossait. Et pas dans le léger, le Lerma... pas trop fan de Chirac, le Lerma d’avant Sarkozy... et toujours aussi doué... Sur le site, cliquez sur "Quand les Nazis Islamistes imposent leur lois à la République testing garantie 100%. et admirez le travail... Informatiquement, c’est du travail de sagouin. Niveau contenu, je vous laisse juges... on passe sur certaines pages, dignes d’un drzz.. Alors Lerma, toujours euh... "usurpateur" ???

             


          • morice morice 21 février 2008 11:08

            Merci Alpo, c’est bien en effet le but de ce texte. L’industrie de guerre profite à quelques uns, les autres en pâtissent.


          • Serpico Serpico 21 février 2008 12:38

            Morice :

             

            Il est évident que lorsque les pro-américains exigent des arguments de vous ou de quelqu’un d’autre, ce n’est qu’une manière de faire semblant de vouloir discuter.

             

            En réalité, ils sont non seulement sourds à toute explication mais en plus entièrement d’accord avec les actes des USA, de Bush et de tous les criminels que compte la Terre.

             

            Ils savent très bien que les USA sont une puissance fasciste et très peu démocratique et ils sont dans son camp tout simplement.

             

            Ils font juste semblant de discuter en pensant que cela permettra de diffuser un peu plus leur propagande fasciste.

             

            Seule la loi les empèche d’afficher ouvertement leur racisme et leur haine de tout ce qui n’est pas "valeur US".

             

            Personnellement, je crache dessus : je les reconnais ensuite au fait qu’ils soient mouillés même après un mois.


          • morice morice 21 février 2008 11:13

            Au fait, Lerma, à force de vous attaquer à Chirac, puis à Sarkozy, pour finalement revenir à Sarkozy, vous avez mis en branle toute la vie politique française. Même un ex-premier ministre parle de vous ce matin. Votre autre pseudo, c’est pas "mignon" ???


            • Bernard Dugué Bernard Dugué 21 février 2008 11:38

              Merci pour le lien sur Raffarin, Morice, un pile poil sur mon billet de ce jour

              Quant à Lerma, il n’est pas informaticien mais cuisinier à Tarbes

               


            • La Taverne des Poètes 21 février 2008 11:46

              Lerma fait partie de ces "Copains d’avant" qu’on ne souhaite pas retrouver.

               


            • Serpico Serpico 21 février 2008 12:44

              Dugué :

               

              Cuisinier à Tarbes.

               

              Film préféré : les 4 fantastiques...

               

              Un intello de choc.


            • Yohan Yohan 21 février 2008 19:07

              Mieux "copains d’avant" ça résume tout. d’"avant", ce n’est pas d’"aujourd’hui" ni de "demain"


            • Paradisial Paradisial 21 février 2008 11:39

              Lerma pondit son commentaire avant même que cet article n’apparaisse dans le squelette de la page d’acceuil d’Agoravox.

              La lermalite est un comportement parasitaire s’exprimant par une envie irrepressible de pondre prestement et en premier le plus con des commentaires dans la page de son hôte.

              La lermalite est fortement allergène, par contre l’hilarance de son inanité la rend passablement tolérable.


              • Paradisial Paradisial 21 février 2008 11:44

                En se faisant tellement plier, aussi doué qu’il soit, Lerma me rappelle ce chanteur de chez Asterix et Obelix finissant systématiquement perché dans l’arbre tandis que le village festoie.


              • snoopy86 21 février 2008 11:49

                @ Paradisial

                Le barde du village gaulois, c’est assurancetourix, et ce surnom a été donné ici depuis fort lontemps non pas à Lerma mais à La Taverne...


              • Paradisial Paradisial 21 février 2008 12:05

                Snoopy86,

                Pffffff. J’adhère pas au propos. Ni au club de tes amis suiveurs.


              • snoopy86 21 février 2008 12:33

                @ Paradisial

                Que tu n’adhères pas, on s’en doute et on s’en fout...


              • Paradisial Paradisial 21 février 2008 12:45

                Snoopy86,

                Je te le dois bien.

                C’est tout un honneur pour moi.


              • Alpo47 Alpo47 21 février 2008 11:42

                Lerma réussit parfaitement son "coup" : Pourrir le débat sur un sujet qui dérange le pouvoir. Comme tous les jours.


                • TALL 21 février 2008 11:43

                  Je crois que la réalité est un peu plus nuancée que ça. Pour moi, le 11/09, c’est Al Qaïda, et la traque de Ben Laden en Afghanistan était compréhensible. Ce qui l’est nettement moins, c’est la suite.

                  Car Bush a ensuite éhontément exploité la vague du 11/09 pour piquer le pétrole de Saddam, mais sans en faire profiter les peuples occidentaux. Car il maintient expressément l’instabilité en Irak pour tenir le cours du brut au + haut en permanence. Et ça marche ! Tous les records sont battus : + de 100$ le baril à NY depuis 2 jours.

                  Conséquence : toute une chaîne de producteurs en ont profité pour gonfler spectaculairement et souvent artificellement ( gaz électricité ) leur facture, et tous les pigeons que nous sommes payent et le payent cher. Bref, on peut dire qu’en piquant les puits de Saddam, Bush a réussi le casse du siècle. On peut compter en centaines voire en milliers de milliards $ les bénéfs de ses potes sur ce coup. Et ce n’est pas fini.

                  Mais je ne critiquerais pas pour autant les USA ( en général ) autant que Bush & Co car je pense qu’avec Al Gore ou John Kerry, l’Irak n’aurait pas été ce qu’il est, et que le baril serait encore sous les 50$.

                  Ajoutons à ça le refus de signer Kyoto et le créationnisme dans les écoles et j’en arrive à la conclusion que GW Bush aura été la Grande Peste de ce début de 21e siècle. Et comme cet article cible bien Bush sans trop élargir caricaturalement la zone d’attaque pour une fois, je l’ai approuvé hier soir à la modération


                  • Paradisial Paradisial 21 février 2008 12:01

                    Vous avez omis de préciser qu’Al Qaïda est la fille chérie d’Al CIA.

                    Quand le guignol joue sur scène, il ne faudrait pas omettre de l’esprit qu’il y est un marionnettiste derrière qui actionne le pantin.

                    Ne pas se rendre compte de la présence du marionnettiste caché par un éclairage à la lumière noire est toute la finesse qui rend du jeu de guignols un art à part : l’acteur est sur scène, mais est relativement bien dissimulé.


                  • brieli67 21 février 2008 12:01

                    dans l’interview qui était tombée à la trappe BB affirmait que BL a été occis..... C’était qui l’assassin qu’elle citait ?


                  • Djanel 21 février 2008 12:06

                    Lerma j’ai trouvé le responsable.


                  • TALL 21 février 2008 12:15

                    Paradisial, c’est là que je ne marche pas. Bien sûr, c’est toujours intellectuellement plus séduisant de pouvoir tout réduire à un seul schéma logique. Mais l’histoire se prête souvent mal à ce genre de simplification manichéenne. On peut déjà observer la chose dans des petits faits divers n’impliquant qu’une poignée de gens. C’est la même chose à + grande échelle.


                  • Paradisial Paradisial 21 février 2008 12:43

                    Tall,

                    L’histoire se prête souvent mal à ce genre de simplifications manichéennes !!!

                    Quel histoire ?!! Les subtiles conspirations jusqu’ici jamais élucidées dans l’Histoire Humaine ont toutes été tissées de façon manichéenne.

                    Complotisme et manichéisme vont de pair. Les false-flags ne datent pas d’aujourd’hui.

                    Les connivences qaïda-cia ne sont occultées que par les médias classiques.

                    Apparement vous devriez élargir vos lectures quant aux questions suspendues et quant aux grands mystères touchant les attentats du 11/9. Il y a des sites (assez riches et diserts) dédiés à cela ; Morice en possèderait toute une myriade dans son carquois, il pourra vous y aider. De hautes sommités scientifiques, militaires et intellectuelles contestent partout (même au usa) la version officielle du gouvernement us, mais les médias classique s’interposent entre eux et le public pour que leur discours ne puisse être assez audible.

                    - - - - - - - -

                    ps : Je ne suis absolument pas conspirationniste, par contre il ne faudrait pas être hautement intrépide pour concevoir que le manichéisme soit le trait commun de tous les conspirateurs. Pensez à toutes les intrigues de l’histoire, non ou bien mal résolues.


                  • Serpico Serpico 21 février 2008 12:47

                    TALL : "Car Bush a ensuite éhontément exploité la vague du 11/09 pour piquer le pétrole de Saddam, mais sans en faire profiter les peuples occidentaux."

                     

                    *************************

                     

                    Il faut faire attention, TALL : des fois on ne se rend pas compte et on avoue tout. D’un bloc.

                     

                    Inouï comme la mentalité de gangster occidentale s’affiche ouvertement. Race de pillards ?


                  • Zalka Zalka 21 février 2008 13:26

                    @Paradisial : vous connaissez l’histoire de la boite de pandore ? En gros quand on l’ouvre, un tas de merde en sorte. D’une certaine manière, la CIA a ouvert la boite de pandore en recrutant, finançant et formant l’embryon d’Al Qaeda lors de la guerre d’Afghanistant. Il faudrait d’ailleurs, être idiot pour nier la responsabilité de l’occident.

                    Néanmoins, l’origine d’al qaeda ne change pas le problème posé par Al Qaeda. Ces terrorristes doivent être pourchassés sans répit, que ce soit la CIA ou autre chose qui s’en charge.

                    Je ne vois pas l’interêt de dénoncer actuellement "Al CIA". Ce serait comme chercher le pyromane alors que l’incendie continue et menace un bébé au 4ème étage...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès