Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La BBC censure une vidéo montrant des rebelles syriens forçant un (...)

La BBC censure une vidéo montrant des rebelles syriens forçant un prisonnier à commettre un attentat suicide

La BBC vient de censurer un article et une vidéo montrant les rebelles de l'ASL en train de forcer un prisonnier à commettre un attentat suicide, sans doute parce que cela ne collait pas très bien avec l'image de "courageux combattants de la démocratie" qu'il convient de leur accoler.

La vidéo, dont une copie peut être vue ici ou (la version originale de la BBC a été supprimée), montre des rebelles de l'Armée syrienne Libre préparant une bombe qui est chargé sur l'arrière d'un camion pour exploser à un poste de contrôle du gouvernement dans la ville d'Alep.

Le reportage montre comment les rebelles ont réquisitionné un appartement appartenant à un capitaine de la police syrienne. On voit les rebelles se moquant des photos de famille du capitaine de police et batifolant joyeusement dans sa piscine.

La vidéo montre ensuite un prisonnier qui, selon les rebelles, appartiendrait à une milice pro-gouvernementale (shabbiyas). Ecchymoses et autres séquelles de torture sur son corps sont expliquées comme ayant été causées par ceux qui l'avaient capturé avant qu'il ne soit pris en charge par les rebelles qui eux, font mine de bien le traiter, lui offrant une cigarette et lui proposant une douche.

Ensuite, les rebelles lui affirment qu'il va faire l'objet d'un échange de prisonniers. Le prisonnier a les yeux bandés et on lui dit de conduire un camion vers un poste de contrôle du gouvernement.
"Ce qu'il ne sait pas, c'est que le camion est celui qui a été chargé de 300 kilos d'explosifs au début du film", affirme le narrateur.
Le clip montre ensuite les rebelles revenant déçus après qu'il se soit avéré que le détonateur à distance a fait long feu et que la bombe n'a pas explosé.
Le narrateur de la BBC admet que forcer les prisonniers à devenir des kamikazes "serait certainement considéré comme un crime de guerre."
Les reporters du New York Times qui ont réalisé la vidéo, affirment qu'ils n'avaient aucune connaissance du complot. Une version plus longue du film est sur le canal YouTube du New York Times . Un film à la gloire des combattants rebelles pompeusement nommés "Les Lions du Tawhid".

Quelques heures seulement après sa mise en ligne, l'article a subitement disparu du site de la BBC pour ne plus laisser apparaitre qu'un message "404 NOT FOUND".


 En outre, une version YouTube de la même vidéo initialement publié sur le site officiel "BBC News 2012" a été également supprimé. YouTube prétend que la vidéo a été retirée après une "revendication du droit d'auteur par la British Broadcasting Corporation" pourtant la vidéo n'a pas été envoyée par un tiers, mais a bien été postée sur le canal officiel de la BBC , comme la capture d'écran ci-dessous le prouve.

 

Il semble clair que cette vidéo a été supprimée car elle ne collait pas avec la "narrative" officielle des médias nous présentant les rebelles comme des "combattants de la liberté" mais plutôt avec celle du régime de Damas les qualifiant de "terroristes", obligeant la Bib à opérer un rétropédalage en catastrophe quelques heures seulement après avoir bien imprudemment publié cet embarrassant reportage sur son site et sa page YouTube.

Source : PrisonPlanet.com 

Plus d'infos sur : http://gaideclin.blogspot.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (112 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • tf1Goupie 24 août 2012 09:52

    Qu’est-ce que c’est agréable un monde en blanc et noir ...


  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 24 août 2012 19:49

    Meuh non il y a des meuchants partout mais du côté d’Assad ça fait au moins un an qu’il bombarde sa population (des civils en grande majorité), avec des avions, des hélicoptères, des tanks, de l’artillerie lourde, alors qu’en face ils n’ont que des armes légères et c’est une guerre civile. Tu le fais exprès de ne rien comprendre, ou quoi ?


  • hgo04 hgo04 25 août 2012 19:12

    Donc les gens égorgés et tués avec des armes légères pourraient l’avoir été pas les « rebelles » ?? 


  • SamAgora95 SamAgora95 24 août 2012 09:49

    J’ai vraiment cru que cet enfoiré d’Hollande allait être différent, mais la gangrène est plus profonde que je le pensais.


    J’espère que je me trompe au sujet de la Russie et que Poutine n’est pas des leurs ! nous le saurons dans une ou deux semaines.

    • flesh flesh 25 août 2012 13:12

      « J’espère que je me trompe au sujet de la Russie et que Poutine n’est pas des leurs ! nous le saurons dans une ou deux semaines »


      Si c’est le cas il n’y a plus qu’à espérer que Morpheus viennent nous sortir de la Matrice..

    • FRIDA FRIDA 24 août 2012 09:51

      La décadence de l’occident,

      Pour peu la France armera le gang des barbares et nous expliquera que ce sont des révolutionnaires conservateurs proche des Chouans que d’Alqaida ou des terroristes.

      Ce qui se passe en Syrie nous concerne directement, parce qu’ils nous mentent comme ils nous ont menti sur l’Europe.

      La dictatur est bien installée en Europe, où les citoyens n’ont plus le droit de décider de quoi que ce soit.

      Leur guerre au Moyen Orient c’est pour que cette dictatur deviennent efficiente, claire et sans détours.


      • FRIDA FRIDA 24 août 2012 09:55

        Ils voulaient faire d’une pierre deux coups, faire un attentat terroriste contre le gouvernement légitime et l’accuser de faire des attentats contre sa propre armée. La preuve : l’identité du kamikaz.

        Après, on nous reproche d’être des conspirationnistes et des complotistes.

         


      • FRIDA FRIDA 25 août 2012 13:39

        Quand je vous disez que ces terroristes font d’une pierre deux coups,

        ils arrêtent des civils qu’ils jugent peu coopérants ou ne manifestant pas d’enthousiasme zélé pour leur nihilisme meurtrier, ils les filment comme des shabihas (miliciens pro régime), ensuite ils les filment, après les avoir tués sauvagement, comme des victimes de la barbarie de Al Assad.

        C’est bien cela, deux en un, l’efficacité ultralibérale même dans le terrorisme,

        http://allainjules.com/2012/08/25/syrie-francois-hollande-regardez-donc-vos-proteges-en-action-video/


      • FRIDA FRIDA 24 août 2012 10:00

        Il y a bien complicité des médias dans le terrorisme contre un Etat souverain.

        Mais allez dire cela aux Européens qui n’ont plus aucune notion de la souveraineté, ils ne connaissent plus que les plans d’austérité décidés par la troïka. 


        • Anaxandre Anaxandre 25 août 2012 16:06

           Frida, je ne suis pas sûr que les européens n’aient « plus aucune notion de la souveraineté », par contre j’observe que depuis des décennies, toute une propagande idéologique à été mise en place à la seule fin de servir les intérêts des grandes oligarchies transnationales.

           Ainsi, des amalgames tels que : « souverainisme=nationalisme », « nationalisme=totalitarisme », voire même : « souverainisme=fascisme » (une fois que le travail de propagande intensive est bien avancé, plus besoin de « prendre de gants »), ont été sans relâche martelés aux populations occidentales des grandes démocraties. Et quelle est, réellement, une fois avoir fait sauter le vernis des mensonges sur la « Liberté » et les « Droits de l’Homme », la politique de nos « démocraties » (que j’appelle plus précisément : « Démocraties-Représentatives-d’Opinions-Contrôlées ») ? Ce sont, pour l’essentiel : l’imposition du « libre échange » (libre circulation des marchandises et surtout des capitaux), la mise en place d’une Banque Centrale soumise aux dictats du FMI, de Wall-Street, de la City et instaurant le « système de la dette », l’imposition aussi du dollar comme monnaie de référence et de réserve, l’implantation d’une base militaire américaine (des fois que ces peuples « libérés » auraient un jour l’idée saugrenue de rejeter « l’Axe du Bien » !) et cetera... Voilà les faits : le maquillage des « Droits de l’Homme » et la manipulation de la « démocratie » au service de la spoliation méthodique des richesses par une poignée de richissimes nains occidentaux tout puissants.

           Bref, ce que les « démocraties » commirent d’horreurs, de massacres, de spoliations systématiques hier dans le monde au nom de la « Civilisation » (il fallait « civiliser » ces peuples de sauvages primitifs, mais surtout que ça rapporte beaucoup, beaucoup d’argent), elles le font désormais au nom des « Droits de l’Homme ». Le fond n’a pas changé, seules les méthodes ont évolué et se sont perfectionnées. Nos « démocraties » ont renvoyé l’Irak, la Libye, sans doute la Syrie demain et l’Iran après-demain, à l’age de pierre. Les « Droits de l’Homme » y sont-ils davantage respectés ? C’est bien pire qu’avant ! Par contre, des centaines de milliards ont opportunément changé de mains et ça continue de plus belle...

           Alors quand je constate les mensonges dont sont capables nos gouvernements « élus démocratiquement », mensonges repris et répétés en boucle par nos médias inféodés, hier vis-à-vis des « armes de destruction massive » irakiennes ou aujourd’hui concernant le « dictateur qui massacre son peuple » (les fameux « Combattants de la Liberté » !...), ça me donne furieusement envie de me saisir d’une loupe et de me pencher de près sur l’Histoire Officielle concernant les grands conflits du passé dont notre monde contemporain est le fruit. Pas vous ?...


        • 6net 6net 24 août 2012 10:18

          Malgré ce faux pas la machine médiatique suit son cours :(


          • SamAgora95 SamAgora95 24 août 2012 10:30

            Malheureusement, après les attentats du 11 septembre ils ne peuvent plus faire machine arrières, ils sont condamnés à aller jusqu’au bout.


            Ne vous faites donc pas trop d’illusion la Syrie et l’Iran vont y passer.

            Je serais curieux de voir le contenu des livres d’histoire dans 10,20 ans, ça sera très instructif quant aux contenu de nos livres concernant les guerres passées. A bon entendeur salut !



              • bergerlotois 24 août 2012 11:39

                La démocratie : tout un programme !


                • papi 24 août 2012 11:40

                  @ l’auteur


                  Je pense due la Syrie n’est pas le même morceau de gâteau que la Libye, plus dure à croquer et certainement beaucoup plus indigeste. On peut comprendre que les dirigeants qui hier salivaient
                  aux effluves du gaz Syriens , ressentent aujourd’hui des crampes d’estomac, en voyant s’éloigner
                  leurs rêves. Mais ils ne désarment pas, ou plutôt ils ne peuvent plus reculer, le plan est maintenant
                  trop avancé pour faire marche arrière.. Quelques grains de sable se sont glissés dan la belle machine,
                  l’un a la forme d’un ours, et l’autre celle d’un dragon..et ça bloque terriblement ..

                  • LE CHAT LE CHAT 24 août 2012 11:43

                    les combattants de la liberté dans les pays musulmans , c’est une légende depuis le commandant Massoud , qui était aussi un islamiste . on déboulonne des tyrans pour en installer d’autres ..  smiley


                    • michel 24 août 2012 19:18

                      nous on a bien déboulonner sarkoko pour mettre en place fholand de ce fait nous n’avons pas fais mieux puisque c’ets bonnet blanc et blanc bonnet.


                    • farfounet 24 août 2012 21:14

                      Petit aparté : Massoud était musulman mais sûrement pas islamiste (selon la définition généralement admise du terme « islamiste »).


                    • bluerider bluerider 24 août 2012 12:23

                      on touche là à l’essence même du terrorisme suicidaire. Pas facile de trouver des volontaires.... il est malheureusement impossible de dresser une sinistre statistique précise des motivations des volontaires,mais je dirais que 80% d’entre eux ignorent qu’ils vont y passer. Ils sont le pur produit d’une manipulation . On leur monte des bobards. après, il y en a qui sont sincèrement prêts au « martyr ».On les drogue avant, sinon à la dernière minute, la plupart se débineraient.... ou on les abat quand même à distance si leur acte n’est pas suivi d’effets. Le terrorisme n’est que la guerre du pauvre, et il est facile de manipuler les pauvres pour masquer les guerres des riches. le jour où une majorité de citoyens occidentaux auront compris cela, la véritable nature d’AlQaïda sera plus facile à comprendre, et par là son utilisation à géométrie variable par d’autres, les riches.... un coup ils sont méchants et isolés (11/9, Afghanistan après le 11/9, Iraq) un coup ils sont utiles et bien structurés (Afghanistan avant le 11/9, Lybie, Mali, Côte d’Ivoire, Syrie)...mais entre les 2, toujours les mêmes patrons : NOUS. faudrait pas déconner non plus !


                      • Mr Mimose Mr Mimose 24 août 2012 12:25

                        LE MONDE | 23.08.2012

                        Par Jean Fleury, général, ancien chef d’état-major de l’armée de l’air française

                        Personne ne peut être indifférent au drame qui se déroule en Syrie. Aussi, en raison de l’exemple libyen, de nombreuses voix s’élèvent pour demander une intervention militaire. Certains réclament la mise en œuvre de toutes les mesures nécessaires, comme cela avait été demandé par le Conseil de sécurité de l’ONU, en 1990, pour libérer le Koweït ou, en 2011, pour protéger les populations que Mouammar Kadhafi voulait massacrer.

                        Mais, pour que l’aviation puisse détruire les chars ou les pièces d’artillerie menaçant les civils, il faut qu’elle ait au préalable la maîtrise du ciel, c’est-à-dire mis hors de combat batteries sol-air et chasseurs ennemis.

                        Dans le cas libyen, ce n’était pas trop difficile car la force aérienne du dictateur était peu opérationnelle et ses moyens terrestres de défense contre les avions ont été rapidement détruits.

                        Pour la Syrie, la chanson n’est pas la même. Son armée de l’air totalise environ 500 avions de combat, soit deux fois plus que la nôtre ; bien qu’une partie d’entre eux seulement soit moderne, leur nombre et la qualité d’un entraînement conduit en vue d’une guerre éventuelle avec Israël en font un adversaire sérieux. Nous ne sommes pas de taille à l’affronter.

                        En juin, quand les Turcs ont voulu tester la défense aérienne syrienne (pour tout expert en la matière, c’est une évidence à l’examen des trajectoires publiées), la réaction ne s’est pas fait attendre et l’appareil a été abattu. Pour venir à bout aujourd’hui de l’aviation de Bachar Al-Assad, il faudrait employer toute la machine de guerre américaine et utiliser les aéroports de Grèce et de Chypre, voire du Moyen-Orient. Pour la Libye, c’est notre armée de l’air seule qui a conduit le premier raid de libération de Benghazi. Si l’aide américaine a été indispensable pour la poursuite de la guerre, nous n’en avons pas moins effectué près du quart des missions de protection de la population menacée par Kadhafi, nous plaçant ainsi au premier rang de la coalition.

                        Face à la Syrie, nous ne serions qu’une petite force d’appoint placée sous les ordres de Washington ; ce ne serait pas très glorieux.

                        Quant à la zone d’exclusion aérienne réclamée par d’autres, elle pose exactement le même problème car pour détruire les appareils de Damas en vol, il faut une maîtrise du ciel encore plus parfaite !

                        Il m’a paru étonnant que ce point de vue n’ait pas été davantage émis. Mais il y a à cela une bonne raison : ce serait reconnaître la faiblesse de notre aviation militaire. Lors de la première guerre du Golfe en 1991, l’armée de l’air française disposait de 450 avions de combat auxquels s’ajoutaient 32 Mirage IV de la force aérienne stratégique.

                        Le Livre blanc en vigueur ramène ces moyens à 230 Mirage 2000 ou Rafale dont les vecteurs nucléaires. La déflation de l’aéronautique navale a été similaire.

                        Les budgets militaires de la France sont ainsi passés en vingt ans de 3 % du PIB à 1,5 % ; ils ont été chaque année la variable d’ajustement des finances publiques, avec la promesse de jours meilleurs prochains… lesquels ne sont toujours pas là. Mais il est impossible aujourd’hui aux pouvoirs publics de proclamer cette faiblesse : la conclusion serait immédiate, le budget de la défense deviendrait prioritaire ce qui serait contradictoire avec les engagements du président de la République. Alors, finalement, le « niet » de Vladimir Poutine est bien pratique : il évite de poser les vraies questions.

                        Jean Fleury, général, ancien chef d’état-major de l’armée de l’air française


                        • Antoine Diederick 24 août 2012 13:53

                          les budgets militaires en Europe sont en chute libre, la crise n’arrange rien

                          l’Europe de la défense , nulle part

                          etc.....


                        • Pépé le Moco 26 août 2012 15:48

                          @Mr Mimose,

                          Merci pour cette information.

                          Pour une fois que « Le Monde » publie une analyse objective, c’est à souligner, car si rare.
                          Le « torche cul » de référence français reste cependant un merveilleux support de propagande pour toute la « clic » des « va-t-en guerre », les « Ex-contestataires » comme les appelait Guy HOCQUENGHEM.

                          L’une des références de cette « clic » a réussi à aller aux toilettes de l’écriture et a publié, le 14/08 dernier, via « Le Monde », un nouvel article transcendant : « Des avions pour Alep  ! »
                          Le constipé en question est bien entendu BHL.
                          Lisez cet article, c’est à pisser de rire ! L’analyse est « profonde et emprunt de réalité », bref un philosophe de référence !

                          Même « BAKCHICH INFO » a jugé utile d’analyser le trait philosophique de l’individu - Lien

                          Les Onusiens de tout bord sont en attentes des dividendes à exproprier après cette guerre et ces états sont en concurrences, peu importe le régime qui sera mis en place. C’est l’économie de marché, le libéralisme, l’exploitation à outrance !
                          Bref, l’avenir qu’ils nous vendent tous les jours.


                        • bernard bernard 24 août 2012 13:42

                          Il paraitrait, aux dernières nouvelles,
                          que nos avions, désormais, seraient capable de voler de nuit !
                          Quel progrès !
                           smiley smiley


                          • JL JL 24 août 2012 14:49

                            Les « attentats suicides » sont clairement les opérations false flag les plus utilisées.

                            Aujourd’hui, Gandhi ne pourrait pas soulever les foules : « On » lui collerait des attentats suicides sur le dos.


                            • Radix Radix 24 août 2012 15:04

                              Bonjour

                              Cette vidéo me rappelle celles que Colin Powell avaient balancées à l’ONU pour justifier la guerre en Irak !

                              Dans toutes vidéos que l’on vous montre, posez vous une question toute simple : qui filme ?
                              Et qui a intérêt à vous faire croire à ce film ?

                              Radix


                              • filo... 24 août 2012 22:08

                                @Radix

                                Excellent raisonnement et juste.

                                Félicitations.


                              • N.AMARA 24 août 2012 18:07

                                Qu’est ce qu’un rebelle ? c’est un homme ou une femme qui se bat contre un régime qui déplait à Washington

                                Qu’est ce qu’un terroriste ? c’est un homme ou une femme qui se bat contre un régime qui sert les intérêts de Washington.

                                 

                                PS : Qu’est-ce qu’un« rebelle » Libyen vient faire à Alep ? tellement ravi de sa nouvelle démocratie qu’il veut vite l’exporter


                                • frida un état souverain... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.n’importe quoi..une dictateur sanguinaire bombarde une population par missiles . chars...avions

                                  d’enfants et de femmes....... ET FRIDA DEFEND....SON ARMEE D ASSASSINS

                                  FRIDA C EST PLUS LES CHEVILLES QUI ENFLENT MAIS LA CANICULE A 40) a du vous taper

                                  sur la tete


                                  • michel 24 août 2012 19:32

                                    puisque tu pue l’intelligence et la claire voyance explique nous donc ce que font les qaidistes et autres wahhabistes et takfariste en Syrie et par qui ils sont payés pour leurs sale et criminel job ( <job>pour être dans la lignée des GIs et aviateurs bombardeurs us et occidentaux)


                                  • Henri Francillon Henri Francillon 24 août 2012 19:33

                                    Vous êtes, Monsieur, la caricature ultime de ces soldats du crime formés par l’élite mondialiste totalitaire pour les soutenir dans leur entreprise de destruction massive de toutes les cultures et peuples qui proposent une autre société que celle voulue par les banquiers internationaux, alliés aux industries de la guerre, du pétrole, biogénétiques et pharmaceutiques.
                                    Votre haine de toute opposition à leur mainmise sur le monde démontre que l’hypnose médiatique a sur beaucoup parfaitement fonctionné puisque vous vous érigez en défenseur inconditionnel des « guerres humanitaires » (la guerre c’est la paix) et son cortège de crimes et de haines (la destruction de pays souverains, et ce mot est pour vous une ignominie, pour en protéger les civils, et le meurtre de millions de personnes comme en Irak pour leur apporter le bonheur).
                                    Un religieux vous appellerait un suppôt de Satan, je me contenterai de voir en vous la cause de la haine fervente que porte à l’Occident l’écrasante majorité des citoyens de ce monde.


                                  • filo... 24 août 2012 22:13

                                     

                                    Enlevez vos lunettes noir de soudeur !


                                  • hgo04 hgo04 25 août 2012 19:17

                                    Au début je me suis dit : ce gars est cinglé..


                                    Puis j’ai lu son pseudo... Et j’ai compris.. Ce gars la est cinglé...

                                  • Furax Furax 26 août 2012 00:51

                                    Le Front de Gauche c’est Mélenchon non ?
                                    Eh bien ’« tousensemble » est la voix de son maître.
                                    Tout ce qui est intervention soutenue par les US , Israël, et le larbin français quelle que soit sa couleur politique il est POUR :

                                    "Jean-Luc Mélenchon a pris position en faveur de l’intervention militaire en Libye. Dans une interview publiée par Libération, le 21 mars, il affirme que si le Front de Gauche était au pouvoir, il aurait adopté la même démarche que Sarkozy : « Si le Front de gauche gouvernait le pays […] serions-nous intervenus directement ? Non. Nous serions allés demander à l’ONU un mandat. Exactement ce qui vient de se faire. Je peux appuyer une démarche quand l’intérêt de mon pays coïncide avec celui de la révolution."

                                    http://www.lariposte.com/jean-luc-m...

                                    http://www.lariposte.com/libye-onu-...

                                    et, sur Médiapart :
                                    "

                                    Jean-Luc Mélenchon et la situation en Syrie
                                    13 Mars 2012 Par Claude RIBEYROL

                                    Jean-Luc Mélenchon affirme « ... il faut absolument qu’il y ait un cadre de droit international reconnu par tous ... quand on arrive à l’ONU, les Russes et les Chinois s’opposent aux décisions ... Que pouvons-nous faire ? Organiser les représailles qui s’imposent contre la famille al-Assad ».

                                    Vous me direz, heureusement, « les grands hommes » comme lui comme lui savent reconnaitre les « patriotes » :

                                    "Ces affrontements ont par ailleurs coûté la vie au fils d’un ancien chef rebelle des guerres de Tchétchénie, Roustam Guelaïev, qui combattait au côté des insurgés. Âgé de 24 ans, il était arrivé en Syrie cet été « avec un groupe de volontaires » pour combattre les forces gouvernementales, précise le site islamiste tchétchène kavkazcenter.com."

                                    (le Figaro !!!)


                                  • joseW 24 août 2012 19:36

                                    Excellent information, bravo à l’intervenant et à Agoravox !

                                    La pression va monter de plus en plus fort sur la Syrie (et le Liban) pour les faire imploser et préparer ainsi la grande guerre programmée contre l’Iran...

                                    Tout cela était expliqué par le Général 4 étoiles US Wesley Clark, désormais reconverti dans la télé-réalité belliciste, pour préparer les plus boeufs des étasuniens aux prochaines étapes du Nouvel Ordre Mondial.


                                    • ykpaiha ykpaiha 24 août 2012 19:44

                                      Chaque jour qui passe fait grandir le nombre de gens dont je fait pertie, souhaitant la défaite de l’Otan et ses mercenaires en Syrie.
                                      Non pas pour sauver le soldat Assad, mais pour simplement démonter le mensonge qui nous abreuve au quotidien, et dont la finalité est bien loin des droits de l« homme tout au moins sans preciser de quel homme il sagit.

                                      Homoamericanus ? Eurcinaedus ? Homoislamicus ? Otanslavus ? Fraudator creditorius ?
                                      ...
                                      Personnellement celle que je préfere est plebs bellantes car bellante veut dire »combatante"..


                                      • Le matou 24 août 2012 21:57

                                        La Syrie, ce paradis, agressé par des terroristes (le peuple Syrien, quelle horreur, ils osent se révolter contre leur régime sanguinaire !) Pas possible, ils sont forcément à la solde de l’Otan, de Sarkozy et de BHL, ce franc-maçon juif illuminati occidental (une insulte !) membre du dîner du siècle et partisan du nouvel ordre mondial.
                                        En plus regardez, les combattants syriens utilisent leurs prisonniers pour commettre des attentats contre l’armée syrienne ! Quels salauds ! Jamais on ne commettrait de tels actes en temps de paix. C’est vraiment tous des méchants terroristes sionistes ! Il faudrait tous les envoyer au goulag.

                                        Pauvre monde, c’est horrible, le nouvel ordre mondial est en train de s’imposer. Regardez ce grand humaniste qu’était Khadafi comment ils l’ont abattu. Et Ben Ali. Et Moubarak. Même en Birmanie, la junte est en train de lâcher du lest au profit du grand Satan. Car qui est cette Aung San Su Kyi que nous vendent les média à longueur de journée sinon une agent secrète à la solde du Mossad et de la CIA !! Et maintenant Bachar-El-Assad, cet homme qui a tant fait pour son peuple et qui doit aujourd’hui faire face à un impérialisme américain sans merci !
                                        Et après qui ? Kim Jong Il peut-être ? .. Ah mince il est déjà mort ! Bon ben de son fils alors Kim Jong Eun qui lui succède et continue de faire face avec courage et abnégation à l’impérialisme occidental coupable et criminel !


                                        • Le matou 25 août 2012 14:35

                                          Ce n’est pas parce que les pays démocratiques font du business avec des pays tyranniques que ces pays ne sont pas des tyrannies. Vous mélangez real-politik avec réalité. Ce n’est pas parce que les américains étaient alliés avec les russes pendant la seconde guerre mondiale, que pour autant ils les appréciaient.
                                          Quant aux pays que vous citez, non ils ne vivaient pas en paix et ils ne vivent toujours pas en paix. Ses habitants vivent sous le joug d’un régime violent et oppressif. Vous avez des ancêtres qui se sont battus contre la monarchie pour bien moins que ça. Vous devriez vous en souvenir, au lieu de vilipender des gens qui perdent leur vie dans l’espoir d’un avenir meilleur pour leurs enfants.


                                        • Le matou 26 août 2012 15:49

                                          Si vous êtes d’origine française depuis plusieurs générations, il est fort probable que vous ayez ne serait-ce qu’un seul ancêtre qui ait soutenu la révolution. Maintenant vous êtes peut-être un royaliste.
                                          Quant à la démocratie, si vous n’aimez pas ce système, c’est votre droit. Mais personne ne vous retient. Pourquoi n’allez-vous pas vivre dans un de ces pays que vous affectionnez tant ? Corée du Nord, Birmanie, Iran, Syrie, Russie, Chine continentale... ce n’est pas le choix qui manque. Vous voyez, vous pouvez même choisir le degré de tyrannie que vous voulez en fonction du pays :)


                                        • Le matou 26 août 2012 15:51

                                          Marrant de voir mon premier commentaire moinssé à ce point alors qu’il ne fait que répéter les mêmes choses que disent mes moinsseurs à longueur de posts sur Agoravox.

                                          L’effet miroir sans doute ? :D

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès