Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La blague des « terroristes modérés », à consommer avec modération (...)

La blague des « terroristes modérés », à consommer avec modération !

Or la vérité est autre pour ne pas dire ailleurs. Les Etats-Unis qui ont passé des années et dépensé des dizaines de milliards de dollars pour créer de toutes pièces un nouveau « petit monde » selon leurs besoins, ne veulent pas d’yeux ou d’oreilles indiscrètes ou d’une présence gênante dans cette aire désignée sous l’administration de Bush Junior par le terme de « Grand Moyen-Orient . »

Après les islamistes modérés, les terroristes modérés ! Qu'est-ce qu'on n'aura pas entendu avec cette histoire de guerre en Syrie ! Pour justifier leur protection des différents groupes armés combattant l’armée de Bachar Assad, les puissances occidentales les appellent des « islamistes modérés », sous-entendu des terroristes du juste milieu, dans le genre à vous loger un pruneau bien chaud - et froidement - au milieu du front, pour un oui ou un non. Pourtant l’expression « terroristes modérés » bien que saugrenue semble bien plaire au vulgum pecus qui bien édulcorée par les médias officiels la populace la gobe sans retenue ni modération. Sauf, peut-être, quelque brebis égarées ou galeuses qui affichent maladivement un scepticisme déplacée. « Tous les groupes soi-disant non liés à l’Etat islamique et combattant également l’armée régulière de Syrie, les Occidentaux les appellent eux-mêmes être « des islamistes modérés ». Assez incroyable comme notion. C’est vrai qu’en terme de barbarie et de cruauté, difficile de concurrencer l’EI [même Al-Qaida est devenue un peu ringarde], mais en suivant cette « logique », on arrive à croire qu’il devient presque possible de classer les terroristes en plusieurs groupes, selon leur niveau de radicalité ou de « modération » : terroristes modérés, semi-modérés, plutôt modérés, pas vraiment modérés, pas du tout modérés, radicaux, ultra-radicaux et ainsi de suite. » Le schéma est simple, il se résume en deux camps, diamétralement opposés. D’un côté les bons aux visages angéliques brandissant l’étendard bleu de la liberté et d’autre les méchants aux gueules maléfiques agitant la bannière noire du totalitarisme. Pas besoin d'être grand clerc pour piger de quel côté est Poutine ; les chemins de la cognition étant balisée à l’avance par le martelage interminable de la bien-pensance et leurs cortèges médiatiques. Rien qu’en regardant les physionomies de Poutine et de son protégé Assad, l’on comprend, sans mal, pourquoi ils ne peuvent séduire un esprit occidental formaté (sans jeu de mots) pour les canons de beauté néo-classique. Il est arrivé en « roulant des épaules » commente une voix off de France 24 au sujet de la visite de Poutine à l’Elysée ce vendredi 2 octobre ! Tout est dit ! Poutine c’est le méchant, un de ces tontons flingueurs sorti tout droit d’un thriller de Tarantino.

D’un côté les bons aux visages angéliques

brandissant l’étendard bleu de la liberté

et d’autre les méchants

aux gueules maléfiques agitant la bannière noire du totalitarisme

Or la vérité est autre pour ne pas dire ailleurs. Les Etats-Unis qui ont passé des années et dépensé des dizaines de milliards de dollars pour créer de toutes pièces un nouveau « petit monde » selon leurs besoins, ne veulent pas d’yeux ou d’oreilles indiscrètes ou d’une présence gênante dans cette aire désignée sous l’administration de Bush Junior par le terme de « Grand Moyen-Orient » ; « un espace s'étendant du Maghreb et de la Mauritanie au Pakistan et à l'Afghanistan, en passant par la Turquie, le Machrek et l'ensemble de la péninsule Arabique. » ne pouvant s’opposer frontalement à Moscou, Washington et ses alliés européens accusent l’aviation russe qui a commencé mercredi pour la première fois des frappes sur le fief de Daech à Raqqa, « dont le chef-lieu éponyme est considéré comme la "capitale" de Daech, qui contrôle la moitié du pays en guerre depuis plus de quatre ans », de cibler aussi des combattants de l’armée syrienne libre, autrement dit les « terroristes modérés ». Ces bombardements russes « ont également ciblé des objectifs dans les provinces d’Alep (nord), d’Idleb (nord-ouest) et de Hama (centre). » Le plus drôle encore dans cette bisbille entre les pro-Assad et les anti- Assad c’est que les premiers se tuent à répéter en publique que Moscou doit cibler et seulement cibler Daech. Comprendre que Moscou ne doit pas faire de la défense de ses intérêts en Syrie notamment la base de Tartous un prétexte pour éliminer les opposants d’Assad, comme si Daech était l’ami de ce dernier ! « Assad est l’origine du problème syrien il ne doit pas faire partie de la solution. » ou encore « Assad a tiré sur son peuple au lieu d’ouvrir le dialogue… ». Un échantillon de leitmotivs fatigants qui peinent à tenir la route. Hamad ben Issa Al-Khalifa, roi de Bahreïn n’a-t-il pas maté dans le sang en février 2011une révolte populaire avec l’aide des chars envoyés par l’Arabie saoudite, faisant une centaine de morts. Et ce n’est qu'un petit exemple parmi beaucoup d’autres.

Publié dans Opinion

http://chankou.over-blog.com/2015/10/la-blague-des-terroristes-moderes-a-consommer-avec-moderation.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • eric 3 octobre 2015 09:04

    Cela fait plaisir de constater les progrès des français en langues étrangère. Notre réputation était pourtant catastrophique. Aujourd’hui, chez beaucoup de gens qui défendent les positions actuelles russes en politique internationale, il est frappant de voir à quel point il reprennent quasi mot pour mot la propagande officielle poutinienne.

    Un bon exemple pour les russophones. « Ivan le méchant » Marrant, bien fait. Le contenu c’est très précisément ce que nous répète les propoutines en ce moment chez nous.

    https://www.youtube.com/watch?v=RNKWEeJZIDM

    Attention !

    Je ne dis pas que celle-ci est toujours plus mensongère que la notre. Sur l’Ukraine, des Obamas/Hollande sont sans doute plus dangereux que les russes. Sur la Syrie, écouter Hollande incapable de dire pourquoi les russes ne devraient taper que sur l’état musulman et pas sur les alquaidistes, cela donne presque honte d’être français. Je pense en effet qu’on a toujours les dirigeant que l’on mérite.

    La diplomatie russe repose sur de grands professionnels qui ont des principes. Il y a une bonne collaboration entre ces professionnels et le pouvoir politique. Chez nous une bande de guignols fait preuve d’autant d’amateurisme et d’arbitraire dans ce domaine que dans les autres.

    Cela ne change rien au fait que la diplomatie russe défend, et c’est parfaitement légitime, des intérêts russes. Il peut y avoir des convergences, mais un alignement total de la part de français est aussi une renonciation à défendre des intérêts qui nous sont propres en Syrie, pour le seul plaisir de constater que nos dirigeants actuels sont nuls.


    • leypanou 3 octobre 2015 09:13

      @eric
      « Chez nous une bande de guignols fait preuve d’autant d’amateurisme et d’arbitraire dans ce domaine que dans les autres. » : est ce que votre mentor en fait partie ? Et l’homme en scooter ? Et celui qui avait dit : « Al Nusra fait du bon boulot ? »

      Et quand on lit : « cela donne presque honte d’être français  » : le mot presque n’est pas de trop, non ?


    • eric 3 octobre 2015 09:42

      @leypanou
      L’homme au scooteur vient de détruire, semble-t-il, le jardin d’enfant de l’état musulman. Une performance difficile à comparer avec celles de son prédécesseur pour l’instant. Il faut dire que si il a suivit notre armée au Mali, en Syrie, il semble bien se passer de l’avis des spécialistes. Fabius ? Sans opinion. Presque ? Oui car si j’assume, j’ai quand même la satisfactions de ne pas avoir voté pour hollande.


    • izarn 3 octobre 2015 11:34

      @eric
      Si ça vous échappe encore, il se trouve que les interets russes coincident trés bien avec les notre, français ou européens.
      Alors propagande russe ? Peut-etre d’un point de vue américain.
      Mais chez nous, cela ressort comme une évidence. Pas chez Hollande le caniche, bien sur.
      Il faut etre completement allumé du cerveau pour demander à Poutine, comme un journaliste américain : Quel est le secret de votre popularité ?
      Ce serait comme de dire que la popularité de de Gaulle était basée sur un secret de propagande...


    • elpepe elpepe 3 octobre 2015 16:32

      @eric
      bonne analyse smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 4 octobre 2015 18:55

      @eric
      Notre médiocrité à peu à voir avec nos dirigeants godillots.

      Hier comme aujourd’hui et demain les ordres viennent des USA.
      Si ces derniers deviennent mieux inspirés sans doute seront nous moins médiocres...
       

    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 5 octobre 2015 09:43
      @leypanou
      LES FAMILLES ASSAD ET DAESH DOIVENT ETRE ERADIQUES !!!

      sinon le monde dit « civilisé » DISPARAITRA !!!!!!!!!!!!!!!


      f hollande s’est comporté comme « UN VRAI PRESIDENT POUR CHARLIE ET CONTRE ASSAD »

      RUSSES ET IRANIENS VEULENT DIRIGER LE MOYEN ORIENT poutine est un loup du kgb malin comme un renard........ l’ IRAN A UN PEUPLE INTERESSANT MAIS EST SOUS LA DICTATURE DE MOLLAH FOUS ET DANGEREUX ( bombes atomiques )

      CES 2 DIABLES DOIVENT DISPARAITRE OU LE DIT MONDE CIVILISE DISPARAITRA

      le siécle ne doit pas etre un siècle POUR LES BOURREAUX ET L INQUISITION DES RELIGIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      on arrive a regretter le monde COMMUNISTE

      ASSAD DOIT PASSER AU TPI AVANT D AVOIR PASSE PLUSIEURS ANNEES DANS SES SALLES DE TORTURES ET ETRE FUSILLE PAR SON PEUPLE ............



    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 5 octobre 2015 09:49
      @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE complément

      f HOLLANDE ne se comporte pas en gesticulateur cocainomane comme son prédécesseur MR BISMUTH ( le bismuth est aussi une poudre blanche se trompe t il ? un président comme lui ON EN VEUT PAS 700 MILLARDS DE PERTES EN 5 ANS LA FRANCE NE LE ) SUPPORTERA PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 1871-paris 1871-paris 5 octobre 2015 10:03

      @eric

      Sage avis, car il est évident que les interets en jeux sont ceux de la bourgeoisie Russophone, contre ceux de la Bourgeoisie Americano-Occidentale.

      Nous allonrs encore subir le sort de notre endormissement politique du a notre résignation. tant que cette masse prolétaire ne prendra pas son destin en main et ne l’arrachera pas aux quelques mains financières qui le controle, cela n’ira pas !

    • aimable 3 octobre 2015 09:19

      tout ce qui est entrainé , armé , par la c.i.a ne sent jamais très bon et les Russes ont raison de ne pas faire de distinguo entre les islamistes, d ’ailleurs les uns comme les autres finissent toujours par mordre leur « bienfaiteur »
      les Américains sont très doués dans ce genre de stupidité, nous en avons en permanence devant les yeux


      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 3 octobre 2015 17:06

        @aimable
        Très juste analyse.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 octobre 2015 18:07

        @Abdelkarim Chankou
        « Cette fois, s’en est bien fini des rebelles triés sur le volet ».

        Ce que les médias, Obama, Hollande, Fabius et Merkel oublient de dire, c’est que les gentils- terroristes- opposants - armés par nos soins et nos impôts, sont sur la liste noire de l’ ONU depuis mai 2012.... Décision du Conseil de sécurité de l’ ONU en mai 2012 :
         « Le front Al Nostra en Syrie a été mis sur la liste noire en tant qu’alias d’ Al- Qaïda en Irak = EEIS »


        Le front Al Nostra, l’une des forces armées les plus efficaces dans la lutte contre Bachar el Assad, a prêté allégeance au Chef d’ Al Qaïda, Ayman al Zawarhi en avril 2012.« 
         » Obama accuse la Russie de s’en prendre aux bons terroristes"

      • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 6 octobre 2015 05:56

        @Fifi Brind_acier
        Liste noire ou pas ça ne change rien ; en fait ces listes noires de l’ONU c’est comme les listes noires des casinos, l’interdit du casino pourra toujours jouer à l’Euromillion ou au tapis vert sur internet


      • fred.foyn Le p’tit Charles 3 octobre 2015 09:22

        +++++

        Excellent article sur cette partie du monde, ou (comme vous dites) les terroristes « modérés » livrent bataille contre le régime en place...avec équipements militaires et argent fournis par les « Bons » contre le méchant...mais voilà un OS vient de se glisser dans le jeu de massacre..et cet os dirigé par Poutine à pris le dessus sur la coalition fantoches qui bombarde sans résultats...Je pense que dans les prochaines semaines nous découvrirons une autre réalité de terrain grâce a la Russie...

        • berry 3 octobre 2015 09:26

          John Mac Cain accuse les russes d’avoir ciblé « des rebelles formés par la CIA ».
          Fabius les accuse de frapper « les résistants et les civils ».
          Les médias sont gênés et restent flous. Ils parlent « d’autres groupes que Daesh ».
           
          Beaucoup de citoyens vont s’apercevoir assez vite qu’en fait de rebelles modérés et d’autres groupes, il s’agit essentiellement d’Al-Qaïda et de sa branche syrienne Al-Nosra.
           
          Le bon coté de ce genre de déclarations, c’est que le grand public va prendre conscience de l’identité réelle des chefs du terrorisme international.


          • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 18:44

            @berry
            Comme quoi l’axe du mal semble mobile...

            Pour ce qui est du soutien US à Al Quaïda Irak même le prudent Wiki n’en fait pas mystère !

          • Fergus Fergus 3 octobre 2015 09:31

            Bonjour, Abdelkarim

            En réalité, il en va de cette situation en Syrie exactement comme de celle qui prévaut en Ukraine : un bal des faux-culs ! Tous les protagonistes ont des torts et des arrière-pensées :

            - Les Etats-Unis veulent imposer un ordre sunnite à leurs bottes et compatible avec leurs intérêts économiques

            - La Russie veut protéger sa base de Tartous et imposer, si possible, avec l’aide de l’Iran un ordre chiite dans la région compatible avec leurs intérêts géopolitiques et économiques

            - Bachar Al Assad est un dictateur sans scrupules qui a tenté de tuer dans l’œuf la révolution en marche en massacrant ses opposants et en participant très largement à l’émergence de Daech, censé noyauter ces opposants

            - La Turquie saisit l’occasion de cette lutte contre Daech pour détruire des positions kurdes afin d’affaiblir ce peuple, toujours désireux d’établir une nation kurde à cheval sur les trois pays : Turquie, Syrie et Irak

            Etc.

            Tout cela pour dire que je souhaite bien du courage à tous ceux qui prétendent détenir la vérité dans cet imbroglio !


            • berry 3 octobre 2015 09:38

              @Fergus
              Le premier des faux-culs, c’est vous.
               
              Vous mettez sur le même plan l’agresseur et la victime.


            • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 3 octobre 2015 09:51

              @berry
              Bien envoyé !


            • Fergus Fergus 3 octobre 2015 09:51

              Bonjour, Berry

              Si je vous comprends bien, vous placez Bachar Al-Assad en situation de victime.

              Permettez-moi de sourire et de vous renvoyer au début du chaos syrien, lorsque Al-Assad s’est senti menacé par la montée des oppositions et a : d’une part, engagé des moyens armés - notamment aériens - pour détruire cette opposition, fût-ce au prix d’un nombre élevé de victimes civiles ; d’autre part, tout fait pour encourager l’émergence des islamistes radicaux devenus depuis le noyau dur de Daech.

              Dans la situation actuelle, il est évident que Bachar Al-Assad devrait être une composante de la lutte contre l’avancée de sa créature Daech (en fait une coproduction). Mais prétendre qu’Al Assad est une victime, non. Ou plutôt si : très largement victime de ses propres agissements !


            • howahkan howahkan Hotah 3 octobre 2015 09:51

              @berry

              + 10000000

               smiley


            • leypanou 3 octobre 2015 10:23

              @Fergus
              "Dans la situation actuelle, il est évident que Bachar Al-Assad devrait être une composante de la lutte contre l’avancée de sa créature Daech (en fait une coproduction). " Daesh une coproduction de Bachar al-Assad ? Avec qui ? La Russie non ? ou l’Iran ?

              Ne faites pas semblant de dire que Bachar al-Assad devrait être une composante de la lutte contre de l’avancée de Daesh : dites tout simplement que Bachar al-Assad n’est plus légitime et devrait quitter le pouvoir le plus tôt possible comme François Hollande et Laurent Fabius. Le fait que la France soit membre des Amis de la Syrie pour une transition démocratique en Syrie avec l’Arabie Saoudite et le Qatar est suffisamment ridicule en soi pour que cela ne mérite plus d’aller plus loin. Comme le disait justement eric -qui est sarkozyste- plus haut : une bande de guignols !!!


            • Jelena 3 octobre 2015 11:18

              @Fergus >> Bachar Al Assad est un dictateur sans scrupules (...)
               
              Tout comme Milosevic n’est ce pas ? Ce « dictateur » était soutenu par 80% des serbes, mais j’imagine que ce chiffre de 80%, ce n’est qu’un « détail ».
               
              Quand à l’origine du Daesh, c’est le résultat de la destruction de l’Irak par les amerloques.


            • izarn 3 octobre 2015 11:46

              @Fergus
              Bien entendu, vous croyez que Daesh est sorti du désert comme un champignon, à la barbe de la communauté internaionale horrifiée ?
              Bien entendu il est normal, comme en Libye, que de pretendus manifestants pacifistes, voulant la liberté et la démocratie, tirent à coup d’armes de guerre contre la police ? Vous trouvez ça normal ?
              Puis organisent une guérilla contre le pouvoir légitime en place ?
              Légitime car soutenu à plus de 70% par la population ?
              Ensuite c’est normal d’aider Al Nosra, qui est la meme chose que Daesh ?
              « Al Nosra fait du bon boulot » ?
              Ben pourquoi alors la France n’a pas aidé Castro alors ? Pourtant plus sympa et moins cruel que ce Daesh sorti des délires CIAesques ?
              Bref vous vous fichez de notre tronche, Fergus...
              Mais l’hypocrisie des « Je suis Charlie » est sans limite.


            • damocles 3 octobre 2015 13:02

              @Fergus
              Bonjour Fergus 


              Vous pensez reellement qu’il y a eu une revolte spontannée contre Assad ?

              Tout est preparé de longue date par la CIA  et autres officines plus ou moins secretes britanniques et françaises , comme l’a révélé Roland Dumas ayant été contacté à Londres (en 2008 je crois )par les gens preparant ces « revolutions » 

              D’autres part les volontés de « remodeler » le proche et moyen-orient au profit des atlantistes est de notorieté publique depuis les declarations du general americain Wesley Clark ,un des patrons de l’ OTAN , enumerant la liste des pays qu’il fallait « reprendre » , Lybie , Yemen , SYRIE .....ect

            • Jelena 3 octobre 2015 13:33

              L’histoire « Assad il est méchant avec son peuple », c’est la version cul-cul la praline pour les adeptes de TF1... Fergus sait très bien que si la France veut détruire la Syrie, c’est pour une histoire de gaz, de pétrole et afin d’enrichir les multinationales.
               
              Vous savez quelle est la différence entre les « têtes d’affiche » du IIIeme Reich et les UMPS ? Les nazis eux au moins faisaient preuve de franchise dans leurs objectifs et sont donc plus respectables que les dirigeants français.


            • Henry Canant Henry Canant 3 octobre 2015 17:05

              @sampiero
              Tout à fait, moinsser sampiero est faire preuve de nazisme non modéré. 


            • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 3 octobre 2015 17:20

              @sampiero
              Ce n’est pas qui baisé la main d’un certain kadhafi mais l’un des vôtres le Berlu !
              http://i.ytimg.com/vi/275rDEiTg1s/hqdefault.jpg


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 octobre 2015 18:20

              @Fergus
              « La Russie veut protéger sa base de Tartous ». Avec la Crimée revenue dans le giron russe, l’accès à la Méditerranée est assurée. Vous répétez ce que disent les médias, pour ne pas avoir à expliquer la doctrine de Poutine prononcée à Munich en 2007 : « Le Nouvel Ordre Mondial conçu par Washington n’a pas d’avenir. Ce qui compte, c’est le principe consacré de la souveraineté des Etats ».


              Comme vous êtes opposé à la souveraineté des Etats, il est normal que vous ne compreniez pas ce que font les Russe en Syrie.

              De plus, les Russes savent très bien que l’objectif final de Washington est toujours de détruire les gouvernements russes et iraniens pour mettre la main sur leurs ressources naturelles.
              La Syrie, pour eux, comme pour les djihadistes, c’est le hors d’oeuvre...
               "Mac Cain veut vaincre la Russie en Syrie, comme l’ URSS en Afghanistan.

            • OMAR 3 octobre 2015 18:49

              Omar9

              Salut @Fergus

              Tout en partageant totalement votre point de vue, sur le terrain cela se passe ainsi :

              Assad se bat contre des « djihadistes » et opposant tout en massacrant des syriens.

              L’opposition se bat contre Assad et les « djihadistes » tout en massacrant des syriens.

              Les djihadistes massacrent tout ce qu’ils trouvent sur leur chemin.

              Les turques se battent contre les kurdes tout en massacrant des syriens.

              Les russes et français bombardent l’armée de Assad, les opposants et les djihadistes, tout en massacrant des syriens.

              Enfin, une partie des syriens qui réussissent à fuir, périssent en Méditerranée.

              Le seul point clair de cet imbroglio est qu’il ne fait pas bon d’être syrien en Syrie ou ailleurs.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 octobre 2015 19:51

              @Fergus
              Les révolutions colorées de la CIA ne sont pas des révolutions, mais des manipulations de l’ opinion.
              « Comment la CIA prépare les révolutions colorées. »


            • Fergus Fergus 3 octobre 2015 23:00

              Bonsoir, OMAR

              Voilà un excellent - et déprimant ! - résumé de la situation en Syrie.


            • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 4 octobre 2015 04:04

              @sampiero
              Je dis des Vôtres je parle de l’Occident, d’Europe pas d’une personne désignée
              Moi aussi mon feu oncle paternel a fait la guerre d’Alsace . Blessé par éclats de mine, il survivra longtemps avec une pension d’invalidité de 18 euros par mois avant de décéder ; il n’a jamais demandé la nationalité française ni visité la France depuis sa réforme


            • JC_Lavau JC_Lavau 4 octobre 2015 12:25

              @Fergus
              Tu es un excellent gibier pour les joueurs de pipeau !
              Comme je suis dans un jour de bonté, je te rappelle que depuis Citizen Hearst rien n’a changé dans la presse aux ordres : les journalistes font la propagande que dicte le grand patron, sinon c’est la porte. Cf. la vantardise d’Eric Turcon à son client Alfred Sirven.

              La presse aux ordres arrive même à vous dicter la croyance en un « Réchauffement Climatique Anthropique » miraculeusement médié par le méchant dioxyde de carbone. C’est dire votre naïveté de gobent-tout.


            • spartakus 5 octobre 2015 14:59

              @Fergus
              Un commentaire comme le votre, emprunt de lucidité et d’honnêteté intellectuel, fait très plaisir ; au milieu de tous ces avis tranchés et manichéens... 


            • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 5 octobre 2015 17:07

              @sampiero
              Facile !


            • Abdelkarim Chankou Abdelkarim Chankou 5 octobre 2015 19:17

              @Fergus
              D’accord mais la Russie se moque du sunnisme comme du chiisme, ce qui l’intéresse c’est ses intérêts militaires dans la région ; si Assad tombe il sera remplacé fissa par Karazaï syrien à la botte des USA dont la 1ère décision c’est de fermer la base de Tartous. En résume l’ordre mondial c’est comme un gouvernement à l’échelle d’un pays : pour que ça fonctionne il faut une droite et une gauche et pour le moment la gauche c’est Poutine


            • Analis 5 octobre 2015 19:36

              @Fergus

              Permettez-moi de sourire et de vous renvoyer au début du chaos syrien, lorsque Al-Assad s’est senti menacé par la montée des oppositions et a : d’une part, engagé des moyens armés - notamment aériens - pour détruire cette opposition, fût-ce au prix d’un nombre élevé de victimes civiles  ; d’autre part, tout fait pour encourager l’émergence des islamistes radicaux devenus depuis le noyau dur de Daech.

              Là encore, vous reprenez la propagande discréditée des occidentaux. Non, El-Assad n’a pas essayé de détruire son opposition (une partie de celle-ci participe même au gouvernement) ; la légende des manifestations pacifiques réprimées dans le sang n’est que ça, une légende. Ensuite, non, il n’a ni créé ni favorisé Daech, les islamistes étaient au contraire les adversaires les plus dangereux, les soit-disant terroristes/rebelles « modérés » ne représentaient que des forces impérialistes et affairistes pro-occidentales très minoritaires, ou des miséreux manipulés (qui ont pour la pulpart rendu les armes ou rejoint les milices pro-gouvernementales). Dire que l’EI est sa créature revient à reprendre la tactique éculée employée par les occidentaux, à savoir accusez leurs ennemis de la situation qu’ils ont eux-mêmes créée. Les islamistes ont été mis en place, armés, entraînés, par les occidentaux et leurs turcs et séoudiens afin de plonger la Syrie dans l’enfer le plus barbare et de déstabiliser toute la région, Daech n’en est que l’incarnation la plus récente.


            • Michel Maugis Michel Maugis 9 octobre 2015 05:43

              @Fergus


              La vérité Fergus est très simple : Vous êtes un faux cul de première.

              Vous êtes pour attaquer des pays, comme vos amis crapules Flavius et Hollande, en dehors du droit international, contre la charte de l’ ONU.

              Cela vous le savez, et vos bonnes manières sont celles du FAUX CUL.

              l’ anti-communisme mène à la connerie.

              inutile de répondre, je n’ écris pas pour vous.



            • Massada Massada 3 octobre 2015 12:02

              L’implication croissante de la Russie dans une guerre à forte connotation sectaire va se traduire par une vague d’hostilité dans les pays à population majoritairement sunnite.
              .
              Cette colère latente, susceptible de se manifester surtout dans le Caucase, ce n’est pas la surprenante position affichée par la hiérarchie religieuse de Russie, enthousiaste partenaire de Poutine, qui peut la désamorcer.
              .
              Si George W. Bush parlait maladroitement de croisade contre Oussama Ben Laden, c’est une guerre sainte qu’évoquait il y a quelques jours le porte-parole de l’Église orthodoxe.
              .
              Le sabre et le goupillon face au cimeterre des fanatiques coupeurs de têtes ? Guerre de religion, choc des civilisations !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès