Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Turquie, un modèle pour le monde musulman ?

La Turquie, un modèle pour le monde musulman ?

Ces dernières années, l’image de la Turquie auprès de la rue arabe n’a cessé de s’améliorer. Alors que les gouvernements précédents n’avaient d’yeux que pour l’Union Européenne, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan a décidé d’orienter davantage sa diplomatie en direction de ses voisins orientaux. La Turquie a en effet une carte très importante à jouer auprès de ses voisins musulmans.

Depuis quelques années, la Turquie a amorcé un tournant dans sa politique étrangère. En effet, sous l'impulsion du Premier Ministre Erdogan, le pays a entamé un processus de normalisation de ses relations avec ses voisins et a lancé une politique de "zéro conflits". Ainsi, Ankara s'est rapproché du monde arabe, s'est éloigné d'Israel et des Etats-Unis et discute à présent avec l'Arménie.

Alors que l'ensemble du monde arabe est à présent pris d'un vent de liberté, il convient de se demander si la Turquie, démocratie laïque et pays musulman, peut être un bon exemple pour ces Etats.

Un sondage récent, conduit par la Fondation turque pour les études économiques et sociales (TESEV) et consacré à la perception de la Turquie par la population de sept pays du Moyen-Orient (Egypte, Jordanie, Liban, Palestine, Arabie Saoudite, Syrie, Irak et Iran) montre que ce pays est souvent cité comme étant un modèle dans ces pays.

Selon deux tiers des personnes interrogées, la Turquie représente l'union réussie entre Islam et démocratie. En Jordanie, au Liban, en Palestine et en Syrie, ils sont plus de 70 % à le penser. Les Egyptiens et les Iraniens sont sensibles à l'indentité musulmane de la Turquie, tandis que les Jordaniens, les Palestiniens, les Saoudiens et les Syriens applaudissent surtout la politique arabe d'Ankara et sa défense des droits des palestiniens. L'affaire de la flotille de Gaza a été extrêmement positive pour l'image de la Turquie dans le monde musulman.

Les Libanais, eux, admirent davantage le caractère démocratique du gouvernement Turc et les Irakiens sa « structure politique laïque ». Dans l'ensemble de ces pays, la Turquie est assimilée à son identité musulmane pour 15 % des personnes interrogées, son économie pour 12 %, son gouvernement démocratique pour 11 %, et enfin son attitude de défense des droits des palestiniens et des musulmans pour 10 %.

Parmi ceux qui refusent de faire de la Turquie un modèle, c’est la « carence » religieuse qui est la principale raison avancée : pour 12 % des personnes interrogées, cela est dû à la structure laïque de l’Etat, pour 11 % au fait que le pays n’est pas suffisamment musulman, et pour 10 % à cause de ses rapports avec l’Occident.

On le voit, l'admiration sinon la sympathie pointe dans la perception de la Turquie par ses voisins arabes. Erdogan a défendu à plusieurs reprises la population de Gaza contre Israël, il a toujours évité de dénoncer les violations des droits de l’Homme dans les pays musulmans, par exemple pendant la répression de la « Révolution verte » en Iran, et avait même défendu Omar el-Béchir en disant qu’« un Musulman ne peut commettre de génocide ».

La clé pour Ankara réside maintenant dans sa capacité à capter efficacement les nouvelles aspirations des populations arabes révoltées pour que sa bonne image ne se traduise pas seulement par une normalisation de ses relations avec ses voisins, mais également par la transformation de la démocratie Turque en un modèle à accomplir pour ses voisins.


Moyenne des avis sur cet article :  2.38/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Philou017 Philou017 10 février 2011 11:03

    Il faut se souvenir de la peur des Islamistes qui avait été constamment reprise par les médias et les politiques si un parti dit Islamiste arrivait au pouvoir en Turquie. Les faits ont démenti cette paranoïa, au point qu’aujourd’hui le modèle Turc est cité en exemple.

    S’il y a un danger fondamentaliste dans certaines sociétés musulmanes, il dépend bien plus du jeu extrêmement trouble que jouent certaines dictatures arabes, laissant se développer une religiosité qui absorbe les mécontentements, mais réprimant sauvagement toute émergence politique, ce qui favorise aussi les dérives terroristes et sert opportunément aux dictateurs afin de se présenter comme des remparts à l’Islamisme.

    Si le danger fondamentaliste existe ici ou là, il a été largement exagéré par une certaine propagande occidentale, qui y trouve des intérêts évidents en terme de géo-stratégie et de justification au soutien de pays aliiés soi-disant remparts contre l’Islam.

    La vérité est que les régimes occidentaux craignent les partis musulmans à la fois parce qu’ils représentent une hostilité à Israel partagée par les peuples Arabes en majorité, et parce que cela induirait une indépendance nouvelle politique et économique par rapport aux grandes puissances.
    Dans ce domaine, la propagande est constante et loin des réalités.


    • King Al Batar King Al Batar 10 février 2011 12:03

      Mouais enfin, pour moi entre les Turcs et les Israeliens je ne vois pas une grande diférence, au niveau des comportements.

      Ce pays a été crée en 1923 si je ne m’abuse (25 ans avant l’état hébreux). Lors de cette création, unepartie du Kurdistan a été annexée à ses dépens. Aujourd’hui et depuis cette date, la vie des Kurdes, même si elle est nettement moins médiatisée, ne parait pas plus enviable que celle des pauvre Palestiniens... a une différence près c’est qu’il ont d’abord commencé par être considérés comme des serviteurs, dans les années 30.
      Dois je vous rappeler la loi no 2510 se retrouve dans les propos du ministre turc de la Justice de l’époque, M. Mahmut Esat Bozkut : « Le Turc est le seul seigneur, le seul maître de ce pays. Ceux qui ne sont pas de pure origine turque n’ont qu’un seul droit dans ce pays : le droit d’être serviteurs, le droit d’être esclaves » (dans Milliyet, du 16 septembre 1930).

      La situation a évoluée depuis puisqu’il y aeu des guerres internes dans les années 80. Ces gesn n’ayant pas le droit de parler ou d’enseigner leur propre langue sur leur terre d’origine (droit dont disposent les Palestiniens d’ailleurs).

      http://www.collectifvan.org/article.php?r=5&id=51690

      J’aime bien quand un donneur de leçon est propre dans son caleçon.
      La turquie ne me parait pas l’être, et comble de tout, contrôle la presse de manière complétement arbitraire, pour faire en sorte qu’on ne sache pas ce qu’il se passe la bas.


      Enfin, pour finir, et c’est très important, je ne pense pas que le monde musulman est réellement besoin d’un modèle ! Les états, les peuples peuvent, à partir du moment ou ils ne sont plus sous le joug d’un dictateurs (que l’Europe occidental soutient, arme et finance, la pluspart du temps), ils peuvent concevoir la démocratie, leur bonheur et les droits de l’homme.

      Est ce que nous nous demandons si nous, peuple de France, avons besoin d’un modèle ? Pourtant notre société, même si tout le monde mange à sa faim, est loin d’être parfaite, vous en conviendrez.... Alors arretez de regarder les pays musulmans, comme s’ils étaient des enfants. La pluspart des dictateurs sont en place, non pas parce que l’Islam est anti démocratique, mais surtout parce que cela sert d’avantage les interets économique et sécuritaire de l’Europe occidentale. C’est un peu comme la France Afrique, mais ca bien sur, on en parle jamais....


      • 2102kcnarF 10 février 2011 12:36

        Ouh la la ! ...encore un que la nouvelle politique turque vis à vis d’Israël a légèrement agacé.


      • King Al Batar King Al Batar 10 février 2011 13:18

        Effectivement, mais ne vous y trompez pas, je condamne fermement la politique Israelienne aussi.

        JE trouve juste que les Turques sont très mal placés pour donner des leçons. Et je trouve que la surmédiatisation du malheur palestinien, se fait au détriment d’autre peuples opprimés.

        Au même titre que certains noirs Francais peuvent estimé que la surinformation sur la shoah, se fait eu détriment de l’enseignement de la traite des noirs.

        Voila, en tout cas la Turquie est effectivement un très mauvais donneur de leçon, qui apprend de plus a poser son cul entre deux chaises, celle du monde occidental en manipulant les informations internes pour ne pas que le bruit selon lequels les droits de l’homme y sont peu respectés quand même, et le monde arabo musulman, ou ils se rachètent une conduite en soutenant très activement les Palestiniens, en s’opposant un peu plus aux Etats Unis (a qui ils ont quand même bien tendu les fesses) et en ne dénoncant jamais les atteintes aux droit de l’homme des autres pays musulman.

        Bref y vraiment pas de quoi les prendre comme exemple !


      • Cem38 Cem38 10 février 2011 19:28

        C’est dingue dans tout post concernant la Turquie sur Agoravox il y a toujours un chauvin pour faire le trouble fête.

        Vous ne savez même pas un bout d’histoire sur les kurdes, comment, pourquoi, et ce qu’ils deviennent aujourd’hui et vous osez faire votre leçon alors même que vous dites que c’est pas bien de donner des leçons.

        Tout votre message est un ramassis de haine, pas besoin de l’analyser dans toutes les lignes, il sent à 20 km rien que votre lien en est un spectaculaire exemple.

        Bref, vous n’avez aucune crédibilité. STOP


      • ctznpst 10 février 2011 19:45

        ça fait 2 personnes sur le fil (pourtant court) à qui vous collez l’étiquette « haine »
        c’est une évolution de « raciste » ? vous croyez que ce drapeau que vous avez en avatar prouve votre amour pour « votre » pays la France et surtout votre bonne intégration et adoption de nos valeurs ?


      • Cem38 Cem38 10 février 2011 20:00

        Non c’est un qualificatif qui leurs (et donc vous) va si bien quand on vous lit. Puis merci, plus je vous lis et plus je comprend le pourquoi de votre chauvinisme. Réduire quelqu’un juste à un avatar sur lequel on voit un enfant tenir un drapeau du KKTC c’est la preuve qu’on ne sait pas quoi dire d’autre, comme ceux qui faute de mots se jettent sur la première erreur d’orthographe de son opposant pour lui dire : « tiens tu sais pas écrire t’es con parle pas ».


      • Nadir BOUMAZA Nadir BOUMAZA 10 février 2011 13:15

        J’apprécie l’article sur le « modèle » en coyant de voir rappeler que le fait vd’évoquer un modèle ne signifie pas qu’il doit être appliqué mais qu’il permet tout simplement de simuler des évolutions.
        L’exemple turc montre que l’islam politique contemporain (et donc pas l’islam tout court qui est le dogme, l’histoire et l’ensemble des musulmans), est compatible avec la démocratie autant qu’il peut l’être avec les dictatures tout comme le sont le christianisme ou le judaîsme (se pose t-on là la question ? non bien sûr) ;


        L’exemple turc montre déjà et montrera que c’est l’expérience réelle d’alternances réellement démocratiques qui réglera le problème et permettra aux occidentaux (électeurs et dirigeants )et aux islamophobes de dormir plus tranquillement après s’être posé la question de leurs responsabilités historiques et actuelles. 

        Une telle expérience servira les pays concernés et les musulmans qui verront eux mêmes leur propre diversité et évolueront en matière d’expression et d’organisation politique. Elle servira également l’Europe qui sera obligée de faire des choix plus conséquents et plus réalistes d’alliance et de coopération avec ses voisins méditerranéens si elle veut devenir compétitive et conserver sans devoir s’appuyer sur des régimes autoritaires qu’elle a soutenus, encouragés et conseillés.

        Elle facilitera l’évolution de l’islam contemporain qui a été orienté décisivement dans les situations coloniales où les autochtones se sont réfugiés dans leur identité religieuse parce qu’ils ont été constitués comme citoyens de seconde zone et appelés « indigènes » ( ce qui ne menait à rien) ou « musulmans » ou « arabes » ou kabyles« par les »européens« installés et par le droit colonial

        Elle ouvrira la voie au débat plus serein et plus enrichissant sur les rapports entre identité, religion et conception de la cité et favorisera une interprétation et une évolution des musulmans les plus croyants eux mêmes qui n’auront plus à confondre entre leur statut de dominés et de victimes de la domination (occidentale, israelienne, . ) et leur croyance.

        La croyance des musulmans qui sont très différents (indonésiens, pakistanais, arabes d’orient, maghrébins, chiites, etc..) pourra aussi évoluer plus tranquillement notamment à propos du voile, de la nourriture halal qui est purement symbolique et identitaire, ou de la compréhension du dogme qui était plus avancée dans l’islam classique ( il y a donc 1200 ans ) et dans l’islam andalou.

        Une telle évolution ne permettra plus à des oligarchies et à des clans des plus arriérés (le terme est justifié dans ce seul cas) comme ceux qui ont fondé l’Arabie faite propriété des Seoud, d’imposer leur vision de l’islam en exerçant leur autorité militaire et politique sur les lieux saints, et de diffuser leur archaîsme autoritaire violent dans l’ensemble du monde musulman. 

        Elle modifiera le rapport des croyants des trois monothéismes faussés par l’histoire de la domination qui a séparé les juifs maghrébins de leurs compatriotes musulmans, ou donné du christianisme une image de domination alors que le christianisme a été historiquement très proche de l’islam.
        Cette évolution à encourager et à construire permettra d’effacer des siècles de guerres de religions engagées d’abord par les croisades puis par la cruelle et violente »reconquista" puis par la domination commencée avec la colonisation génocidaire des Amériques dont les conquistadores ont été armés de la croix et du feu.
        Tous faits et analyses refusés à entendre par tant d’oreilles européennes et nord américaines.


        • OMAR 10 février 2011 18:32

          Omar 33

          Salut Peyiba :

          Parce dépité de l’attitude de l’U.E qui veut faire d’elle un état-planton, et s’étant rendu compte du mépris américain envers elle, que la Turquie s’est retournée vers les états arabes.

          Il est vrai que c’est quand-même une puissance régionale qui réussit son essor économique que lui envie la plupart des peuples arabes.
          Et ses dernières prises de décisions concernant le conflit Israélo-Palestinien lui valut une sympathie sans précédent de la part des arabes.

          Mais voila, aucun état ne peut servir de modèle à un autre état, et encore moins à un groupe d’états.
          Tout juste en prendre quelques exemples, car trop de différences dans les mentalités, les us et coutumes, les ressources, les gouvernants, la constitution, etc...composant chaque pays arabe.

          Par contre, la Turquie alliée sincère des arabes, c’est réaliste, utile et réellement espérée.


          • Cem38 Cem38 10 février 2011 19:24

            Il était tant pour un pays tel et un peuple tel que sa parole et sa liberté d’action dans le monde soit de moins en moins guidée par les puissances américaines pour et seulement pour leurs intérêts.

            La Turquie a longtemps été le joujou des américains en échange de son argent puisque le pays n’a jamais su se sortir toute seule de ses problèmes économiques. On l’a vu pendant la guerre froide, la première guerre du golf, la guerre de Corée...

            Les choses ont changés depuis l’AKP et Erdogan, et c’est tant mieux, bien évidemment ça fait grincer les dents de ceux qui voient d’un mauvais oeil le fait qu’un parti politique qui ne se cache pas d’être issu d’un mouvement religieux comme l’Islam puisse devenir un modèle de démocratie. Et en général ces personnes qui se sentent gênées sont soit tout le temps pro sioniste et ou dans la même lignée que l’AKP mais dans l’autre bord c’est à dire sur le bord chrétien. Bien sûr il y a les arméniens qui vomissent leurs haines sur les turcs à longueur de journée en oubliant bien évidemment qu’ils sont bien installés en France peper alors que les vrais arméniens en Arménie souffrent d’une pauvreté extrème et d’un manque de démocratie pire qu’en Corée du Nord. Ils ne diront jamais que les arméniens d’Arménie émigrent tous les jours illégalement en Turquie pour travailler et vivre, et qui en plus sont aidés par des turcs. Bref, ces personnes, je les laisse dans leurs haines et leurs ignorance, peut etre...

            Une question essentielle : comment en vouloir à un pays de recréer des liens avec ses voisins ? Que l’on parle de l’Irak, l’Iran, la Syrie et encore tant d’autres... tous ces pays ne sont pas les voisins de la France mais ceux de la Turquie, il est donc totalement légitime pour la Turquie de faire en sorte que ses relations soient les meilleures avec eux. Il en va de la stabilité politique de la région et aussi économique et cela porte ses fruits, PIB en hausse de 8%. C’est tour simplement magnifique quand on sait que 10 ans avant, il fallait sortir un billet avec 6 zero pour aller aux toilettes en Turquie.

            Donc ceux qui grincent des dents, tant mieux, plus vous grincerez des dents et plus je m’en porterai heureux. La Turquie est bel et bien un modèle pour des pays comme la Tunisie et l’Egypte, autant sur le point démocratique que sur le point politique.


            • King Al Batar King Al Batar 11 février 2011 09:41

              OH mais dis moi c’est moi c’est dysney land en version musulmane la Turquie ou quoi ????
              Le méchant arméniens, qui devraient s’estimer heureux de pouvoir venir travailler illégalement en Turquie, maintenant qu’on les extermine plus... ON croirait lire un Israelien qui parle des Palestiniens, le même ton, la même condescendance, la même arrogance.

              Quid des Kurdes ? T’en parle pas non plus. Encore un peuple opprimé par cette démocratie si exemplaire, ou l’on risque d’aller en prison pour tout et rien (un article de presse par exemple).
              Les pays comme la Tunisie ou l’Egypte n’ont pas besoin d’un modèle, ils ont surtout besoin que les pays occidentaux dont la France en premier, arrete de soutenir, financer et armer les dictateur pour mieux servir leur interets.
              Les dictatures servent la France, c’est le cas pour tout les pays ex colonies d’Afrique. Le jour ou ses pays arriveront a se défaire de ce joug, ils aspireront, comme n’importe qu’elle nation à la démocratie.


            • Cem38 Cem38 11 février 2011 11:50

              Est ce que c’est faux ce que je viens de dire ????? hahaha ça vous fait chier de savoir que des arméniens émigrent illégalement en Turquie par ce que la vie y est meilleure qu’en Arménie. Oui les arméniens peuvent s’estimer heureux de pouvoir le faire tandis que d’autres risquent leurs vies en traversant des mers dans des barques trouées, repêchés par des police des frontières qui les renvois chez eux comme des mal propres.

              Vous votre seul et unique obsession c’est le GENOCIIIDEEEE ouaaaaaaa y’a que ça dans votre tête, personnellement ça me ferait chier de me réduire qu’à ça tous les jours, surtout pour un truc qui n’a même pas été vérifié par un comité d’historiens mixtes avec tout accès aux différentes archives. Bien entendu, la vérité vraie fait toujours plus peur que celle qu’on dicte.

              Les kurdes ? ils n’ont jamais eu autant de liberté, ils ont une chaine TV nationale en kurde, plus de 20 députés kurdes au parlement, les plus grands chanteurs turcs sont d’origines kurdes, ils peuvent travailler librement, quand vous allez sur la cote les commerces sont tenus par des kurdes... mais bien entendu, la Turquie ne va pas non plus dire merci à ceux qui posent des bombes et qui tuent les professeurs turcs qui viennent instruire, ils ne vont pas offrir un bouquet de fleur aux PKK qui empêche tout développement des mentalités par ce que ça les arrange que les kurdes restent ignorants à l’Est.

              Mais je ne suis pas de mauvaise foi, je vous rejoint sur la fin de votre commentaire, toutefois, la Turquie telle qu’elle est aujourd’hui restera un modèle pour ces pays.


            • King Al Batar King Al Batar 11 février 2011 13:39

              Bonjour,

              En ce qui concerne les arméniens, et le travail illégal, sachez qu’en france le travail illégal des sans papiers est une plaie pour le pays, puisque ceux qui embauche les sans papiers, les embauchent parce qu’ils coutent mois cher, vu que rien n’es déclaré.
              Pourquoi se faire chier avec un travailleur francais, protegé par des droits, quand on peut exploiter un pauvre petit sans papier, qui ne bronchera jamais puisqu’il est dans la merde.
              C’est ce type de travail illégal que vous vantez et qui est un cadeau de la part de la Turquie ?
              Je ne parle même pas du génocide, car c’est vrai réduire la Turquie a cela, alors que ca date quand même d’un siècle. Je vous le concéde. C’est juste dommage que ce ne soit pas reconnu.

              En ce qui concerne les Kurdes. Etes vous d’accord pour reconnaitre qu’avant la création de la Turquie, ils vivaient tranquilles sur leur propre terre, et que ceux qui appartiennent à la Turquie n’ont absolument pas demandé a faire partie de ceux pays. La turquie existant comme je le dis depuis 23. Etes vous d’accord pour reconnaitre cela ?
              Donc le parallele avec Palestinien est quand même flagrant.
              Les mecs vivaient sur une terre qui était la leur. On crée un pays à côté et les mecs s’accaparent la moitié de leur pays.
              Votre parapgraphe sur la chaine de télé, les députés, etc... Transposer KUrdes par Palestinien et vous me direz si vous n’y voyez pas de la condescendance....

              Après je peux comprendre que par chauvinisme vous soyez fier d’être Turc, sans problème, d’autant que vous ne pouvez êtes tenu pour responsable des choix politique, comme n’importe quel Francais avec Sarko, ou Israelien avec le gouvernement actuel. LE problème ce ne sont pas le peuple mais les élites dirigeante.
              Si j’ai bien compris vous soutenez fermement l’AKP. Bon chacun ses choix, il parait que c’est mieux, certes, mais de mon point de vue, ce n’est pas encore un modèle.

              Sinon pour être un peu moins serieux : Fenerbahce ou Galatasaray ?


            • Cem38 Cem38 12 février 2011 11:41

              Le travail illégal en France n’est absolument pas le même que le travail illégal en Turquie et vous le savez très bien. J’ai vu bon nombre de reportages où les arméniens viennent en Turquie a Ankara ou Istanbul pour travailler dans les marchés avec leurs stands, a vendre des fruits et légumes par exemple, par ce que au moins labas ils gagnent mieux leur vie, et il n’y a pas plus d’exploitation de cette main d’œuvre plus qu’un jeune turc de 13 ans qui veut se former et qui se fait exploiter aussi à la mode « çirak », si vous connaissez.

              En ce qui concerne les kurdes, sachez qu’hormis le traité de Sèvre qui prévoyait un pays nommé le Kurdistan en pleine terres ottomanes, jamais les kurdes n’ont eu de pays qui leur était propres. Ils ont toujours vécu sous le pouvoir d’autres peuples, et jusqu’à ce que les occidentaux viennent les pousser à la rébellion contre l’empire ottomane (pour les puits de pétrole en Irak bien entendu) ils vivaient et se battaient même aux cotés des turcs. Le problème kurde est purement un problème occidental créé pour déstabiliser le front Est de l’Empire Ottoman qui détenait tous les puits de pétrole. Donc le parallèle avec le problème palestinien, non vous n’y êtes pas du tout.

              Je suis fier de mes origines, je suis français avant tout, mais je n’oublie pas d’où je viens et quand on insulte mes origines je les défend aussi avec autant de vigueur. Y’en a qui se poseront chauvinement la question à savoir pourquoi je m’intéresse plus à ça alors que je vis en France et tout... c’est un autre sujet, quand on se fait pointer du doigt par la société par ce qu’on est musulman et encore plus aujourd’hui, le sentiment d’appartenance à la France se dégrade tout naturellement.

              Concernant l’AKP ? oui c’est mieux, les autres gouvernements n’avaient que pour but de contrer la pseudo islamisation de la Turquie avec comme doctrine la laïcité (qui n’a rien a voir avec la laïcité qu’on connait en France) et ATATURK... Ataturk à tout va ici la sauce blanche ketchup et j’en passe, pendant ce temps c’est le peuple qui a souffert des 3 coups d’Etats qui ont mis à mal toute une économie. L’AKP est au pouvoir et depuis jamais la Turquie n’a été aussi forte économiquement, politiquement, et démocratiquement. Pour moi, c’est un modèle aujourd’hui dans le monde Musulman.


            • Cem38 Cem38 12 février 2011 11:44

              D’ailleurs j’ai oublié de préciser que le traité de Sèvre n’a jamais été ratifié par l’ensemble des signataires et que si il l’avait été, ça aurait été un fin simple et directe d’un pays nommée la Turquie. Ce traité était une honte.

              Pour finir, FENERBAHCE ;)


            • ctznpst 10 février 2011 19:25

              La Turquie : apres épuration religieuse (toujours en cours) , le pays passe en 60 ans de 65% à 99,7% de musulmans (génocide arméniens , chasse des chrétiens)
              Et aujourd’hui ENFIN elle peut se dire laique , une fois le processus d’islamisation total mené à terme.
              Nul doute , la Turquie est LE modèle à suivre pour tous les pays musulmans ou en train de le devenir


              • Cem38 Cem38 10 février 2011 19:32

                Vous dites ça comme si c’était une vérité absolue... êtes vous déjà allé en Turquie ? Avez-vous réellement suivi les quelques rares documentaires objectifs sur la Turquie ?

                A lire votre message la réponse est simple : NON.

                Balayez devant votre porte, la France a bien de leçons à recevoir sur son passé et qu’elle ne veut pas l’avouer.


              • ctznpst 10 février 2011 19:34

                je sais lire un manuel d’histoire ... vous n’avez rien à objecter apparemment à part de vains coinements de protestations habituels chez le musulman mis au pied du mur


              • Cem38 Cem38 10 février 2011 19:37

                Au pied du mur ???? hahahahha laissez moi rire, vous savez surtout lire les manuels d’histoire qui plébiscités par ceux là même qui tentent de faire voter des lois en France en catimini sur des génocides avec l’appui des lobbys qui y tiennent... bien sur.

                Vomissez votre haine ailleurs, vous n’êtes pas crédible non plus, quelqu’un qui vient parler d’épuration religieuse alors qu’il n’a même pas mis un pied en Turquie ne peut pas etre crédible.


              • ctznpst 10 février 2011 19:42

                mais qu’est-ce qu’il me raconte l’islamo , va parler de haine ailleurs stp ici on discute , on insulte pas.
                La Turquie a commis un génocide d’Arméniens chrétiens et est passée de 60 à 99,7% de musulmans. Je ne voie vraiment pas ce que tu peux objecter à ça , je pourrais aller passer de douces vacances en Turquie pour « voir moi meme » effectivement mes devises seront bienvenues , des sourires sur tous les visages (je sais ce furent mes vances il y a 3 ans..) , que ça ne changerait pas les faits.
                Depuis j’ai évolué , je ne mettrai plus ni un pied ni un euro en Turquie


              • Cem38 Cem38 10 février 2011 20:09

                mais qu’est-ce qu’il me raconte l’islamo , va parler de haine ailleurs stp ici on discute , on insulte pas.
                La Turquie a commis un génocide d’Arméniens chrétiens et est passée de 60 à 99,7% de musulmans. Je ne voie vraiment pas ce que tu peux objecter à ça , je pourrais aller passer de douces vacances en Turquie pour "voir moi meme" effectivement mes devises seront bienvenues , des sourires sur tous les visages (je sais ce furent mes vances il y a 3 ans..) , que ça ne changerait pas les faits.
                Depuis j’ai évolué , je ne mettrai plus ni un pied ni un euro en Turquie

                Celui qui parle de discussion me traite d’islamo... :) c’est bien vous vous dénigrez tout seul, j’ai pas besoin de le faire. Génocide ? haha quand on vote une loi en catimini à l’assemblée française en faisant en sorte que 80% des députés soient absent avec des bases historiques plébiscités par les lobbys et avec le soutien des lobbys, on peut absolument pas dire que cette loi est une vérité. 99,7% de musulmans ? preuve que vous ne savez rien de rien, les athés en Turquie sont de plus en plus nombreux, des chrétiens et des juifs continuent de vivre en Turquie comme ils l’ont toujours fait, des grands patrons turcs sont même chrétiens, le parlement turc compte plus d’une vingtaine de député kurde (combien y a-t-il de député d’origine maghrébine en France ?).

                Quand je parle de venir en Turquie je ne parle pas bien sur de venir poser ses pieds sous les sables d’Antalya mais d’aller vivre dans la société turque, suivre les infos, voir ce qui se passe. Rassurez-vous, la Turquie n’a absolument pas besoin de votre pauvre devise, allez la dépenser en Grèce, ils en ont terriblement besoin, allez la dépenser en Roumanie ou en Bulgarie, leur niveau démocratique n’a aucune des valeurs demandées par l’UE... La Turquie a coté c’est le paradis.


              • ctznpst 10 février 2011 20:14

                ok .. pas de génocide donc (le négationnisme n’est pas un bon point de départ ..)
                99,7% de musulmans : vous contestez aussi ? pas assez encore sans doute
                dites donc , cela en fait de la mauvaise foi
                Et oui , vous êtes un islamo , si j’avais une icone du christ en avatar je serais un « catho »
                Et on (la majorité des fr) ne veulent pas de Turquie en europe. Quant à moi , je ne veux plus de personnes comme vous en France . Vous n’avez de Français que des papiers , mais cela changera un jour. Conservez précieusement votre 2eme nationalité , elle vous sera bien utile


              • Cem38 Cem38 10 février 2011 20:23
                MAGNIFIQUE c’est ce que je voulais lire, vous prouvez non plus cette fois votre haine mais très clairement votre racisme. C’est ce que je voulais je l’ai eu merci :)

                C’est dingue pour des gens comme vous la critique c’est bon que pour critiquer les autres, mais quand on est critique à l’égard de son pays, qu’on ne met pas un drapeau français en avatar on est forcément un mauvais français bon à pousser dans un charter en direction d’un autre pays. Mais à votre grand dam tant que la France sera démocratique (elle commence à l’être de moins en moins mais j’ai espoir) je resterai en France rien que pour vous faire chier et j’en serai content tous les jours.

                Concernant le génocide je ne sais pas si vous savez lire mais je vous ai clairement expliqueé pourquoi une telle loi ne pouvait être crédible, si vous ne savez pas lire demandez à quelqu’un de vous aider, je vois que vous avez un peu de la peine pour comprendre.


              • Cem38 Cem38 10 février 2011 22:08

                Mais mon but ce n’est absolument pas d’être en tête de page je sais bien que sur Agoravox tout ce qui ceux qui osent défendre l’Islam ou les musulmans sont vus comme de mauvais français et on se fait mettre des mauvais point... hohohohoh j’suis pas contentttttt :/-(

                Trêve de plaisanterie, mon but c’est de faire sortir la vipère de son trou, vous en quelque sorte, vous êtes la gangrène qui menace la démocratie française tous les jours avec vos propos et votre arrogance, et avec vos quelques derniers messages vous venez encore de prouvez que vous ETES le mauvais français ici. Votre dernier commentaire aurait été parfait s’il avait été orné d’une image d’un bulldog plein de bave avec écrit white power dessus. Mais je pense que vous avez le drapeau chez vous déjà.

                Pour votre plus grande peine... ou votre bonheur, je ne sais pas, sachez même que la viande de porc devient de plus en plus à la mode chez les athés en Turquie, mais bon c’est sur si vous dites que il y a 99,7% de musulmans intégristes en Turquie c’est que je dois me tromper vous avez la science infuse vous savez tout bien sur, moi qui suit les informations sur ce qui se passe en Turquie, moi qui a de la famille labas, moi qui y va au moins 2 ou 3 semaines par an je ne sais rien à coté de vous qui avez seulement plongé vos orteils dans le sable d’antalya il y a 3 ans.

                Allez faire votre intéressant ailleurs, vous ne pouvez pas vous battre avec moi sur ce terrain. Mais continuez quand même tout de façon plus je vous vois vous acharner, plus j’en prend du plaisir par ce que vous me haïssez ;)


              • Cem38 Cem38 10 février 2011 20:20

                ok .. pas de génocide donc (le négationnisme n’est pas un bon point de départ ..)
                99,7% de musulmans : vous contestez aussi ? pas assez encore sans doute
                dites donc , cela en fait de la mauvaise foi
                Et oui , vous êtes un islamo , si j’avais une icone du christ en avatar je serais un « catho »
                Et on (la majorité des fr) ne veulent pas de Turquie en europe. Quant à moi , je ne veux plus de personnes comme vous en France . Vous n’avez de Français que des papiers , mais cela changera un jour. Conservez précieusement votre 2eme nationalité , elle vous sera bien utile

                MAGNIFIQUE c’est ce que je voulais lire, vous prouvez non plus cette fois votre haine mais très clairement votre racisme. C’est ce que je voulais je l’ai eu merci :)

                C’est dingue pour des gens comme vous la critique c’est bon que pour critiquer les autres, mais quand on est critique à l’égard de son pays, qu’on ne met pas un drapeau français en avatar on est forcément un mauvais français bon à pousser dans un charter en direction d’un autre pays. Mais à votre grand dam tant que la France sera démocratique (elle commence à l’être de moins en moins mais j’ai espoir) je resterai en France rien que pour vous faire chier et j’en serai content tous les jours.


                • Radix Radix 10 février 2011 21:26

                  Bonsoir

                  Apparemment la Turquie n’est pas encore arrivée au niveau de la Tunisie, sans doute un problème d’éducation !

                  Radix


                  • Nometon Nometon 11 février 2011 00:56

                    La Turquie fut un modèle pour Hitler.
                    Au milieu des années 30, alors qu’il planifiait le génocide des juifs et qu’il le présentait à des généraux, Hitler balaya les questions et les réticences en disant : « Qui se souvient des arméniens ? » 1,5 million de civils arméniens sont mort en 1915. Leur génocide, qui inspira Hitler, fut organisé et perpétré par les Jeunes Turcs et toute la machine policière et militaire de la Turquie d’alors. Modèle sordide s’il en est !

                    La Turquie est aussi un modèle de négationnisme d’Etat, ayant institué depuis le début des années 80 une véritable politique de communication, une propagande en bonne et due forme visant à remettre en cause la vérité historique du génocide des arméniens et à tenter de semer le doute dans l’esprit des populations occidentales. La négation, puis le négationnisme, modèles qui ont su inspirer l’extrême-droite française !

                    La Turquie est enfin un modèle de Realpolitik et de servilité pro-américaine, constituant un bastion de l’Otan dans le caucase. Le pays est un point de passage entre le Moyen-Orient, l’est et l’Europe. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont toujours eu partie liée avec la Turquie, aussi bien à l’encontre de l’Europe que de la Russie. Et le dernier « coup » de cette politique désastreuse fut bien la candidature de la Turquie en Europe, laquelle, si elle n’avait tous les peuples européens contre elle, eût jeté l’Europe politique, déjà bien mal en point, dans une poubelle de l’histoire.

                    Les peuples tunisien et égyptien qui se battent pour leur liberté, n’ont nul besoin de modèle et encore moins de celui de la Turquie ! S’ils se battent, ce n’est pas pour emprunter une autre voie, c’est pour choisir la leur.


                    • OMAR 11 février 2011 09:05

                      Omar 33

                      Nometon : "La Turquie fut un modèle pour Hitler.

                      Hitler étatit un génie du...mal..
                      Et sa culture ne dépassait pas le cadre d’un peintre ...en batiment.

                      Il aurait été plus convainquant de tirer son inspiration des génocides des aborigènes d’Australie, des Maoris de Nouvelle-Zélande, des incas, des Algériens enfumés, bref de tous ceux que l’Occident méprise, contrairement au génocide arménien.


                    • agent orange agent orange 11 février 2011 07:10

                      Si la Turquie est l’exemple de quelque chose, c’est de l’inaptitude d’un pays oriental à devenir un pays industrialisé et « occidental ».

                      J’invite Marc Gelone à aller voyager dans les pays du Golfe, notamment à Dubai, Abu Dhabi, Doha. Leurs infrastructures n’ont rien à envier à l’occident.
                      De même, la Malaisie (pays majoritairement musulman) est devenu le deuxième pays du bloc ASEAN (derrière Singapour et devant la Thaïlande) en terme de croissance et de développement, alors qu’au début des années 70 ce n’était qu’un pays du tiers-monde sous développé.

                      Quant au tissus industriel occidental, il est largement « déchiré », de nombreuses industries ayant été délocalisées vers des pays à main d’oeuvre bon marché.

                      PS : J’invite également Gelone à aller se promener dans le quartier Taskin à Istanbul, où le patrimoine architectural est largement d’inspiration néo-classique de la fin du XIX ème, début du XX ème siècle.


                      • OMAR 11 février 2011 09:10

                        Omar 33

                        Agent orange : J’invite Marc Gelone à aller voyager dans les pays du Golfe,..

                        La gélulue est tenace dans ses convictions islamophobes ert anti-arabes, c’est un entété....

                        Alors, si vous offrez une rose à un entété, éh bien, il la mangera.

                        Faites une expérience avec un grison, par exemple...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Peyiba

Peyiba
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès