Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le suicide en Chine, véritable fléau

Le suicide en Chine, véritable fléau

Cela pourrait être une blague morbide mais ce n’en ai pas une. Le 29 septembre dernier à Shantou dans la province chinoise du Guangdong, un jeune homme a tenté de se suicider du 5e étage d’un immeuble en slip, mais a échoué, emportant la vie d’un cycliste de 56 ans en contrebas. Loin d’être choqué par ce qui venait de se passer et sans se soucier du malheureux, il se relève, indemne et court vers un autre bâtiment pour renouveler l’opération comme le montre une vidéo. C’était sans compter sur des sapeurs-pompiers présents qui mirent fin à ses pulsions morbides en le remettant à la police locale.

Ce fait divers n’est pas un cas isolé en Chine, pour preuve les suicides dans l’usine Foxconn à Shenzhen en 2010 (qui assemble les smartphones de la célèbre marque à la pomme). Pour y remédier, les dirigeants avaient installé des filets autour des bâtiments pour éviter que les employés ne se jettent des toits. Plus récemment, c’est l’initiative d’une université chinoise qui a fait l’actualité. La City College of Dongguan University of Technology fait signer à ses étudiants un « contrat suicide » pour se décharger de toute responsabilité en cas de suicide au sein de son établissement.

Quelques chiffres : La Chine est l’un des pays le plus touché au monde par les suicides, on compte quatre tentatives par minute et près de 287,000 personnes y parviennent chaque année, ce qui représente le quart des suicides recensés mondialement par an par l’OMS. Le suicide est la cause principale de décès chez les 15-34 ans dans ce pays.

Ce fléau touche majoritairement les femmes (58%) alors que ce sont les hommes qui se suicident trois fois plus que les femmes en Occident. Autre tendance inversée, les ruraux se donnent plus la mort que les citadins, le plus souvent en ingérant des pesticides. Pour cause, une mutation rapide de la société et une plus grande précarité dans les régions rurales qui fait perdre pied à bon nombre de résidants de l’Empire du Milieu.

Le boom économique et ses mutations rapides ont fait éclater les structures familiales traditionnelles, changer les relations sociales et mis sous pression le travailleur chinois. La course effrénée au profit a développé un phénomène d’individualisme, de compétition et de pression sociale au sein de la société, aggravés par l’enfant unique, « roi » de toute une famille et sur qui toutes les espérances se tournent. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Jelena XCII 9 octobre 2013 14:26

    En France il est interdit de recenser le nombre de suicides, mais la Chine donne ses chiffres à l’ONU, ben voyons ... Un article digne de Paris Match.


    • Jelena XCII 9 octobre 2013 16:21

      @Owen Autant pour moi, mais en admettant les chiffres de l’article sont vrais, on obtient le même taux de suicide pour la France.

      Et ça reste donc un article digne de Paris Match. 


    • appoline appoline 10 octobre 2013 12:13

      Je crois que les chiffres sont loin de la vérité. Si vous enlevez ses rêves à l’être humain, quel qu’ils soient, il n’arrive plus à avancer, comme tout devient de plus en plus difficile pour voir un bout de ciel bleu, je ne suis pas étonnée


    • Taverne Taverne 9 octobre 2013 18:41

      Ou alors, le malheureux, respectueux des autres et des bonnes moeurs (il a en gardé son slip) a tué un innocent par accident, ce qui lui a donné une autre raison de se suicider sur-le-champ. C’est pourquoi je n’adhère pas à votre point de vue péremptoire « Loin d’être choqué par ce qui venait de se passer et sans se soucier du malheureux ». Cette affirmation, basée sur l’apparence, est-elle vérifiée ? Mon explication la vaut autant. Sinon, votre article enfonce un peu des portes ouvertes. Heureusement qu’il n’y a pas le vide derrière...


      • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 10 octobre 2013 01:43

        Je me suis toujours demandée si tout ces suicides en Chine ne sont pas comme on le soupçonne au Japon des meurtres que la police ne juge pas nécessaire d’élucider.


        • fcpgismo fcpgismo 10 octobre 2013 09:32

          A condition de ne pas nuire aux autres le droit au suicide est un droit absolu, qui doit être respecté.


          • Oursquipense Oursquipense 10 octobre 2013 10:12

            « un jeune homme a tenté de se suicider du 5e étage d’un immeuble en slip » (sic)

            Ils mettent des slips aux immeubles en Chine ?!?! On n’arrête pas le progrès.


            • Mycroft 10 octobre 2013 11:54

              1/4 des suicidé sont chinois

              1/5 des habitants de la planète sont chinois.

              L’écart n’est finalement pas si considérable, si ?

              On en est à à peu près 20 suicidés pour 100 000 habitants. soit 2 fois la France.


              • Mowgli 10 octobre 2013 13:32

                « Le boom économique et ses mutations rapides ont fait éclater les structures familiales traditionnelles »

                Alors que la Révolution Culturelle du Père Mao les avaient renforcées, c’est bien connu. Par exemple en poussant les enfants à dénoncer leurs parents pour pensée non conforme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès