Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les pétromonarchies ont engagé des manœuvres conjointes

Les pétromonarchies ont engagé des manœuvres conjointes

Les six pétromonarchies ont engagé au Koweït des manœuvres sans précédent qui réunissent des milliers de soldats. Baptisées « bouclier de la péninsule » et organisées régulièrement depuis 1983 par le conseil de coopération du Golfe, l’alliance militaire qui est intervenue il y a deux ans pour réprimer les manifestations populaires contre la monarchie absolue de la dynastie des Khalifa, elles se termineront le 26 février, jour de l’indépendance du Koweït.

L’alliance nie que ces manœuvres sont liées de quelque manière que ce soit à la montée des tensions dans le Golfe ou à d’éventuelles frappes aériennes (étasunienne ou israélienne) sur l’Iran. « Les manœuvres étaient programmées depuis longtemps et n’ont rien à voir avec un quelconque événement politique ou régional. Elles n’ont pour seul but que de cultiver l’idée d’une défense commune  », a dit à l’agence de presse Kuna le responsable pour les relations publiques des forces armées, Abdulaziz al-Rayes.

Les analystes pensent néanmoins que l’objectif de ces manœuvres est d’augmenter le niveau de préparation militaire des armées des pétromonarchies, tout en lorgnant avec insistance vers le voisin iranien. Les rois et les émirs du conseil de coopération du Golfe, tous musulmans sunnites et alliés stratégiques des États-Unis, regardent avec suspicion l’influence grandissante de l’Iran chiite au Moyen-Orient. Ils accusent en outre Téhéran de mobiliser les communautés chiites de leurs pays contre les autorités centrales. 

Six pays font depuis l’origine partie du CCG : le Bahreïn, le Qatar, l’Arabie saoudite, le Koweït, Oman et les Émirats arabes unis. L’effectif des militaires qui composent cette alliance est passé de 5.000 hommes en 1982 à 30.000 aujourd’hui. Les pétromonarchies ont beau dire que l’Iran n’est pas en point de mire, on a du mal à les croire.

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-les-petromonarchies-ont-engage-des-manoeuvres-conjointes-115316845.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Dwaabala Dwaabala 14 février 2013 09:04

    A contre-courant

    Premièrement
    , « la France » devrait expliquer que pour combattre le fondamentalisme, il faut commencer par s’attaquer aux puissants intérêts financiers et industriels qui sont les principaux fournisseurs d’armes et de matériels des milices, à savoir l’Arabie Saoudite, le Qatar et les autres pays du Golfe.

    Ensuite
    en conséquence, procéder à l’expropriation des avoirs qataris – et ils sont considérables – en France, s’intéresser aux mouvements de capitaux entre la France et les pays promoteurs de l’intégrisme – et les rendre publics, mettre fin à toutes les ventes d’armes (avions, frégates, systèmes de défense, etc.) ainsi qu’arrêter les programmes d’entrainement et autres formes de coopération militaire avec les Etats concernés.

    Enfin
    , les grands groupes capitalistes qui pratiquent le « terrorisme économique » en pillant les ressources du Mali et qui soutiennent des régimes corrompus et dictatoriaux partout en Afrique devraient être nationalisés, leurs dirigeants renvoyés, leur gestion réorganisée sur des bases démocratiques et leurs ressources utilisées à des fins progressistes.


    • Avic Avic 14 février 2013 14:29

      « procéder à l’expropriation des avoirs qataris »
      La France ne fera jamais cela.
      D’abord elle n’en a pas les moyens,
      ensuite le Qatar est un allié-complice
      enfin Elle se tire une balle dans le pied, sans causer le moindre mal au Qatar dont les investissements en France ne représentent qu’une goutte d’eau dans l’ensemble de ses investissements mondiaux.

      A vendre : Très beau pays, bien situé…


    • frugeky 14 février 2013 09:44

      Quoi !!! Des manoeuvres militaires arabes, islamistes, et même pas une mise en garde d’Israël !!!

      Ah, on me dit dans l’oreillette que c’est parce qu’ils sont alliés de fait...au temps pour moi.

      • ecolittoral ecolittoral 14 février 2013 15:05

        Bientôt, ils auront juste assez de pétrole pour alimenter les réservoirs de leurs blindés.

        Peut être qu’en plantant quelques puits à proximité des côtes Iraniennes....
        Pour info ! 
        Bahreïn, le Quatar, en voiture, on en fait le tour en quelques heures.
        L’Oman c’est magnifique...mais c’est petit.
        L’Irak ! Les pompes américaines tournent à pleine puissance...et les autres aussi.
        L’Arabie Saoudite ! Les sous sols seront bientôt « rincés ».
        AH ! L’Iran ! Qu’est ce qu’on en fait ?
        Et les Américains à croc à l’or noir. Et la Chine qui a un besoin urgent de pétrole ?
        Franchement, j’ai pas trop envie d’aller faire une croisière dans cette région.

        Au fait ! Avez vous remarqué que le prix du baril ne redescend plus, que le plein coût chère et que la hausse reprend....doucement pour le moment ? Et que tout le reste suit ?. PSA, Petroplus, Goodyear etc...
        Mais je m’égare sûrement.

        • Jules Elysard Jules Elysard 15 février 2013 11:07

          Capitaine Martin,

          Je viens de parcourir trois de votre articles. Vous ne cachez pas être être une émanation du PCF, et peut-être même d’une de ses « tendances radicales ». 

          Cependant, Pierre Laurent a été réélu avec un score de 100%.

          Score qu’on pourrait qualifie de stalinien, mais vous vous présentez aussi comme un défenseur de Staline puisque, dans un autre article, vous n’hésitez pas écrire :

          « si Staline et l’Armée rouge n’avaient pas infligé à l’envahisseur nazi une défaite dont il ne se relèvera jamais »

          21 millions de citoyens « soviétiques » sont morts pendant cette guère où l’Armée Rouge avait engagé « seulement » 13,5 millions de combattants. Près de 8 millions de morts n’étaient pas des combattants. Et ce chiffre de 21 millions est dû autant à la « stratégie défensive » de Staline qu’à la « stratégie offensive » de Hitler.

          Vous devriez lire le STALINE de Boris Souvarine, paru en 1935. L’auteur, comme vous savez, était l’un des fondateurs du Parti Communiste Français et secrétaire de la 3è Internationale dont il fut exclu pour indiscipline. En 1940,après l’étrange défaite, il fut arrêté à Marseille à l’instigation conjointe, dit-il, de la GESTAPO et de la GUEPEOU.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès