Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > International > Maladie de Bouteflika : pas de nouvelles estomaquantes

Maladie de Bouteflika : pas de nouvelles estomaquantes

Alors que le président Bouteflika tente de battre le record de l’ulcère de l’estomac le plus long de l’histoire des chefs d’État, les rumeurs vont bon train quant à son réel état de santé. Et on peut comprendre la population algérienne, privée de nouvelles crédibles de son chef d’État.

On se souvient de l’émulation autour de l’accident vasculaire cérébral de Jacques Chirac. Le président était sorti au bout de six jours. Six jours, pour une veine pétée dans le cerveau, quand même. De son côté, cela fait 21 jours que le président Bouteflika soigne ses ennuis gastriques, à l’étranger, dans les mains des meilleurs parmi les meilleurs médecins français. On se doute bien que, sauf respect, on ne lui a pas refilé l’interne de service qui en serait à sa sixième garde cumulée. Je ne suis pas médecin moi-même, et n’oserai donc aucun diagnostic. Mais reconnaissez qu’il y a lieu, pour la population algérienne, de l’être, elle... ulcérée.



Sur le même thème

Egypte et Algérie pour nettoyer la Libye
L'Affaire Hervé Gourdel, Haro sur le barbu !
Fallait-il aller jusqu'à Bruxelles
Le plus gros gaspillage de la Sécu
Démocratie en Tunisie : Vote de coeur et non vote de peur


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires