Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Niger : le prix d’un message

Niger : le prix d’un message

Deux jeunes Français viennent de connaître un destin tragique à quelques jours d’un événement qui aurait dû être synonyme de joie et de bonheur.

Antoine de Léocour et Vincent Delory étaient deux amis d’enfance. Ils avaient 25 ans et avaient partagé les mêmes classes de l’école maternelle au lycée. Ils habitaient à l’époque dans un petit quartier résidentiel de Linselles, près de Tourcoing.

Vincent était parti habiter à Toulouse pour son travail d’ingénieur en informatique dans un grand groupe de service.

Antoine, après des études d’histoire à Poitiers, avait fait un stage en 2009 au Niger pour une association humanitaire allemande. En juillet 2010, il devenait chef de projet à N’Délé en Centrafrique pour l’ONG Aide médicale internationale. Avec un peu de nostalgie, il voulait retourner vivre au Niger et s’y réinstalla la dernière semaine d’octobre 2010.

Antoine allait se marier à Niamey le samedi 15 janvier 2011. Sa fiancée Rakia est nigérienne. Il l’avait rencontrée lors de ses premiers pas dans l’humanitaire. Ses parents avaient prévu de le rejoindre le 13 janvier.

Vincent, lui, venait de le rejoindre vendredi. Il avait fait le voyage pour son ami. Il aurait été son témoin. Il était parti malgré la réticence de sa mère (« comme toutes les mères » a expliqué sa sœur).

Le vendredi 7 janvier dans la soirée, Antoine et Vincent prenaient tranquillement un apéritif au restaurant "Le Toulousain" dans un quartier très fréquenté des expatriés à Niamey. Ils attendaient un ami commun, Louis, qui allait arriver à l’aéroport.

Avant de pouvoir le rencontrer, Antoine et Vincent se sont fait enlever par plusieurs personnes armées vers vingt-trois heures quinze au bord d’un 4x4 immatriculé du Bénin.

Leur crime ? être français ?

Le samedi soir, c’était fini. Finie l’amitié. Fini le mariage. Finie la France. Fini le Niger.

Ils avaient été repérés pendant la nuit par les Forces nationales d’intervention et de sécurité nigériennes qui avaient cherché à s’interposer : les forces nigériennes « n’ont pas voulu ouvrir le feu sérieusement de crainte de blesser les otages et de mettre leur vie en danger, raison pour laquelle les ravisseurs ont pu passer à travers les mailles du filet » selon Laouli Dan Dah, le porte-parole du gouvernement nigérien.

L’interception aurait eu lieu vers trois heures du matin près de Tillabéri. Un officier nigérien y aurait été tué. Les terroristes réussirent à passer mais furent pris en observation par un avion de surveillance français.

Les forces spéciales françaises auraient ensuite pris le relais et fait un autre assaut (sur l’ordre direct de Nicolas Sarkozy) au moment où les ravisseurs franchissaient la frontière malienne, vers seize heures. Du côté des terroristes, « plusieurs [auraient] été neutralisés définitivement ».

C’est à ce moment-là qu’Antoine et Vincent auraient été retrouvés sans vie « lâchement assassinés par des barbares et des terroristes » selon Nicolas Sarkozy.

Le business des enlèvements est un marché de plus de cinquante millions d’euros. Ces commandos se moquent bien des prétextes politiques. Leur but, c’est de s’enrichir sur le dos de victimes innocentes.

Jean-Pierre Filiu, professeur à Sainces Po et expert du terrorisme, constate : « Il ne faut jamais oublier que l’objectif stratégique d’Al-Qaida est l’instauration d’un système totalitaire dans le monde musulman. En revanche, ses membres font preuve d’un grand opportunisme dans le choix tactique de leurs cibles et ont décidé qu’en ce qui concerne l’Afrique, la France était la cible la plus appropriée, car la plus exposée et la plus prestigieuse. À mon sens, c’est pour ces raisons d’opportunité, et non pas pour des raisons de politiques internationales, qu’ils visent la France. Ils nous frappent pas pour ce que nous faisons, mais pour ce que nous sommes. ».

Une source militaire française précise clairement qu’il s’agissait de donner un avertissement aux terroristes, mais un avertissement qui a coûté la vie à deux Français : « L’opération d’enlèvement des otages a échoué, et il faut le dire. Le risque de mort des otages a toujours été pris en compte. Mais le message qui a été envoyé aux ravisseurs était clair, fort, délibéré et voulu comme tel. ça suffit ! Nous disons aux ravisseurs : nous vous pourchasserons et nous vous détruirons, y compris si nos otages y perdent la vie. Je suis bien sûr navré pour ces morts de deux compatriotes. Mais je le dis : c’est une opération réussie. ».

La réussite ne peut se satisfaire de ces deux disparitions.

Antoine avait écrit il y a quelques mois : « Je vois d’ici l’inquiétude dans vos esprits mais rassurez-vous, tout est mis en œuvre pour travailler dans un climat serein et si la situation dégénère, nous prendrons nos clics et nos clacs. ».

Les corps d’Antoine et de Vincent vont être rapatriés en France et les familles seront reçues à l’Élysée ce mardi 11 janvier 2011 par Nicolas Sarkozy de retour des États-Unis.

Sincères condoléances à leur famille et à leurs amis.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (11 janvier 2011)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :

Jeune Afrique.
Le Point.

Métro.






 

Documents joints à cet article

Niger : le prix d'un message

Moyenne des avis sur cet article :  2.42/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • ali8 11 janvier 2011 17:52

    ce militaire a un franc parler

    monsieur le président donnez lui une promotion en remerciement de l’opération qu’il qualifie de réussie ainsi que pour son esprit de communication !!

    bref, si vous êtes otage, sachez que vous êtes condamnés


    • manu25 manu25 11 janvier 2011 19:16

      En 1985 à Beyrouth cinq Russes ont étés enlevés trois jours après 5 têtes d’islamistes ont été retrouvées. Tranquilles les Russes.Il y a peu dans le golfe d’Aden une embarcation pirate a coulé avec ses occupants troués de partout.Les Russes.

      C’est extrèmement triste pour les gamins, leurs familles. C’est très facile d’être derrière un clavier

      • 2102kcnarF 11 janvier 2011 21:38

        Les russe qui ont gagné la guerre en afghanistan...je le rappelle !


      • manu25 manu25 12 janvier 2011 08:00

        Non je ne dis pas n’importe quoi,il suffit de consulter les archives et de regarder autre chose que tf1 et ce genre d’information.Les pirates ont étés liquidés en 2010.


      • Philippe95 12 janvier 2011 12:18

        Je soutiens, une fois n’est pas coutume, la décision de donner l’assaut. Quelque soit celui qui a pris effectivement cette décision.

        Bien entendu, j’aurais préféré voir ces 2 jeunes revenir en vie. Mais il importait, comme le dit l’article, de faire bouffer dans le plus de sang possible à ces terroristes le message suivant : C’est fini, les rançons. Dorénavant, nous payerons en balles réelles plutôt qu’en Euros.

        C’est en effet ce que les russes ont toujours fait, avec raison. La lâcheté ne conduit jamais qu’à plus de lâcheté encore. Le seul message qu’un barbare comprend est en gros celui-ci : Je peux être aussi barbare que toi et j’ai un plus gros bâton, alors passew ton chemin.


      • 2102kcnarF 11 janvier 2011 21:37

        Ah si on pouvait faire un article sur chaque victime innocente de la lutte antiterroriste menée par les puissances du bien....

        D’ailleurs les deux victimes en question ne sont-elles pas le résultat de la politique d’un certain président qui confond vitesse et précipitation...

        Les militaires : infoutus de préparer ce genre d’opération de sauvetage . Les envoyer c’est condamner à mort nos compatriotes ....

        Nicolas sarkozy a leur sang sur les mains. Et le silence de la classe politique et des journalistes sur cette responsabilité écrasante condamnent à coup sûr les prochains otages.....

        Il faudra à un moment faire le bilan ...



        • morice morice 12 janvier 2011 00:06

          Leur crime ? être français ?


          ne mélangez donc pas tout, Sylvain, voulez-vous...

          et relisez la fin de votre phrase surtout :

          C’est à ce moment-là qu’Antoine et Vincent auraient été retrouvés sans vie « lâchement assassinés par des barbares et des terroristes » selon Nicolas Sarkozy. 

          et ça, et bien il ne reste plus qu’à en discuter.

          • morice morice 12 janvier 2011 00:08

            Mais je le dis : c’est une opération réussie. ».


            moi je dis : c’est RATE. C’étaient presque mes voisins et ils étaient jeunes.

            • Vent d'est Vent d’est 12 janvier 2011 00:12

              Peut n’importe qui sont les auteurs de ces crimes, il s’agit d’un acte ignoble, dégoutant, qui doit être puni.

              Tout ça au nom de leur pote imaginaire et de leur croyance de merde.


                • A. Nonyme A. Nonyme 12 janvier 2011 10:28

                  Al-Quaïda ou pas on s’en fout ! Ça reste une bande de connards armés et équipés que seul l’appât du gain fait bouger et qui sort de temps à autres une pseudo revendication religieuse pour justifier sa barbarie.


                • olivier cabanel olivier cabanel 12 janvier 2011 10:30

                  @ l’auteur,
                  à part reprendre les poncifs que les pouvoirs en place, et les médias aux ordres, ont décidé de nous faire avaler, on ne voit pas très bien l’intéret de votre article,
                  internet permet pourtant d’aller au dela des certitudes affirmées,
                  la réalité est vraisemblablement ailleurs,
                  et je vais vous le prouver sous peu.
                  désolé.


                  • PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP 12 janvier 2011 16:07

                    « la réalité est vraisemblablement ailleurs, »
                    Sans aucun doute. Qui serait assez stupide pour tuer sa monnaie d’échange, surtout quand il est dit que les kidnappeurs les ont exécuté alors qu’ils se savaient pourchassés . Ça me rappelle un peu l’histoire de ce skipper dans lequel ont été retrouvés des balles françaises .


                  • PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP 13 janvier 2011 09:46

                    nous sommes le 13, aux dernières nouvelles, un des otages a été carbonisé sans que soit trouvé trace de balle dans son corps, pour le second il en a été trouvé une dans la tête, mais sans savoir son origine. Les autorité Nigérianes déclarent ne pas avoir de ravisseurs vivants remis par les forces françaises, contrairement aux déclarations de notre gouvernement . De plus dans une annonce sur une chaine info au début de cette affaire il avait été déclaré que les deux otages avaient été retrouvés morts jetés dans le désert loin du convoi. Comment expliquer la mort par carbonisation de l’un d’eux ( le réchauffement planétaire sans doute ). A mon sens encore une ops rondement menée . Je pense que Mr Cabanel n’aura que l’embarras du choix pour trouver des preuves.


                  • juluch 12 janvier 2011 11:45

                    Tout à fait d’accord avec votre article.


                    Les seuls responsables sont les preneurs d’otages.

                    Condoléances aux familles.

                    • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 12 janvier 2011 13:02

                      Il y a toujours eu des bandits kidnappeurs, mais avec la paupérisation générée par le système ultra libéral post colonialiste, les bandits se multiplies et se multiplierons, faute de subsistances.
                      Voyez les pêcheurs somaliens devenus pirates malgrés eux n’ayant plus rien à pêcher à cause des pêches massives des chalutiers occidenteaux ivenu squatter dans leurs eaux.
                      Et tous ces gars là , l’occident les fait passer pour des terroristes al quaida .
                      Quand au mexique, les kidnappings sont devenus presque culturel, on enttend pas les media parler de terroristes islamistes....Car la france n’ y aucune vue...


                      • cmoy patou 12 janvier 2011 14:50

                        A mon avis si un des otages se serait appellé JEAN il n’y aurait pas eût d’assaut.


                        C’est toujours plus facile quand ce n’est pas les siens.

                        Condoléances aux familles .

                        • Krokodilo Krokodilo 12 janvier 2011 15:33

                          Seul ou presque, Guy Sitbon a osé aller à l’encontre du consensus, émettre quelques réserves.
                          Par ailleurs, on en est à 53 soldats français morts en Afghanistan.
                          On aimerait aussi des précisions sur cette intervention, car attaquer à chaud, sans repérage, des terroristes en déplacement avec leurs otages, sans être des forces spéciales, on se doute que c’est à haut risque.


                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 12 janvier 2011 17:26

                          «  »Jean-Pierre Filiu, professeur à Sainces Po et expert du terrorisme, constate : « Il ne faut jamais oublier que l’objectif stratégique d’Al-Qaida est l’instauration d’un système totalitaire dans le monde musulman.«  »

                          C’est un professeur des sciences qui puent, mais si vous dites qu’en plus c’est un spécialiste du terrorisme, alors bravo à vous, on n’a rien à apprendre aux Français qui sont évidemment des experts du terrorisme , ils l’ont prouvé un peu partout dans le monde en semant l’apocalypse !

                          Une question pour les imbéciles : Pourquoi d’après eux l’Islam a t-il attendu 15 siècles pour se réveiller et prétendre au « totalitarisme » comme le dit le puant de la science qui pue ?

                          Les deux Français ont été abattus par les raffales tirées à partir de l’hélicoptère, pourquoi cacher la vérité puisqu’ils sont de toutes façons malheureusement morts !


                          Mohammed MADJOUR.


                          • juluch 12 janvier 2011 17:43

                            D’ou sortez vous cette info que se serait nos hélicos qui auraient tués les otages ???


                            pour votre question sur le réveil de l’Islam, c’est que pendant la guerre froide il se tenait relativement à carreau !

                            C’est la chute du communisme et des soviets qui leur a permis de lever la tête comme les serpents !

                             Français qui sont évidemment des experts du terrorisme , ils l’ont prouvé un peu partout dans le monde en semant l’apocalypse

                            L’apocalypse c’est dans les pays musulmans qu’il faudrait l’ammener !!

                            Pas vrai !! lol !!!

                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 janvier 2011 08:35

                            juluch (xxx.xxx.xxx.113) 12 janvier 17:43


                            1) D’après ce que vous avancez, on comprend que la « guerre froide » avait duré 14 siècles !!!

                            2) Cette information (pour les rafales d’hélicoptères) sort des chaines de télevisions françaises, vous ne comprenez pas le Français ?


                            3) Je comprends l’envie de l’Occident d’amener « l’apocalypse » dans les pays musulmans, voila pourquoi je dénonce...


                            4) Dieu fera le reste, comme il l’enrtend !

                            Mohammed MADJOUR.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès