Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Obama prisonnier de sa dette chinoise

Obama prisonnier de sa dette chinoise

“Business as usual”. Les Américains sont très forts pour faire leur cette maxime détestable mais ô combien pratiquée en ces temps de libéralisme effréné.

La visite d’Obama en Asie et son incapacité à faire avancer les chinois sur divers dossiers, notamment le dossier nucléaire nord-coréen, ont démontré la nouvelle donne stratégique en Asie : les Etats-Unis sont affaiblis.

Cet article est un post de mon blog Secrets d’Etat

Les dettes de Wall Street aux mains du PC chinois

Notre prix Nobel de la Paix aurait bien aimé s’affranchir de son devoir de réalisme lors de son passage en Chine et prêcher ses bons préceptes universalistes, mais les faits sont têtus.

Les Etats-Unis ont les pieds et poings liés par la dette publique. Et leur principal bailleur n’est autre que l’empire du milieu. Ironique n’est-ce pas de savoir que le système capitaliste mondial et tous ses excès est financé par la gérontocratie crypto-marxiste de Beijing.

Mais au-delà du clin d’oeil, Obama et les Etats-Unis en général, toute superpuissance qu’ils sont sont bien embarrassés quand il s’agit de faire des leçons de morale à la Chine en matière de démocratie ou de droits de l’homme.

Impuissance américaine face aux provocations nord-coréennes

Encore que… les américains savent s’accommoder avec les principes quand leurs intérêts sont en jeu ! Non, la question la plus problématique pour Obama c’est que la Chine est un acteur incontournable de la crise nord-coréenne, à la fois élément modérateur et perturbateur selon ses intérêts stratégiques.

Le gouvernement chinois se sert depuis des années (en réalité depuis que le régime pourri de Pyongyang a besoin des subsides chinois pour nourrir sa population.

Le petit jeu du chat et de la souris nucléaire auquel se livre la Corée du Nord est en permanence alimenté et dirigé en sous-main par des chinois satisfaits d’asseoir leur domination régionale.

De la difficulté de négocier avec ses créanciers…

Et la dette dans tout ça ? Ben, il est difficile de faire pression sur un gouvernement d’un pays qui détient plus de 30% de votre dette extérieure et auquel vous versez chaque année 50 milliards de dollars d’intérêts.

Obama est donc parti faire de la figuration à Pékin (chose qu’il fait très bien d’ailleurs).

L’expression de Mao est plus vraie que jamais : les Etats-Unis sont un tigre de papier en Asie et ne font plus peur à personne…


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • hengxi 18 novembre 2009 11:30

    « quand il s’agit de faire des leçons de morale à la Chine en matière de démocratie ou de droits de l’homme. »

    Pourquoi le ferait il ? Quelles sont donc ces valeurs si indiscutables, qu’elles peuvent être imposées au monde entier .

    De nombreux de ces pays, aujourd’hui grands moralisateurs faute d’être autre chose, ont été bien moins regardants par le passé et particulièrement lors des colonisations successives.

    J’avais entendu parler d’une opération chirurgicale tendant à redonner tous les signes de virginité à des jeunes femmes ayant « fauté », mais j’ignorais que cela s’appliquait également à l’histoire.

    Pour ce qui est de la dette, pas sûr que la Chine soit le grand gagnant car un effondrement économique des US ferait perdre beaucoup de valeur à ces fameux bons du trésor.


      • hengxi 18 novembre 2009 12:51

        « faisant fonction d’esclaves, ayant délaissé leurs campagnes,.. »

        Il reste tout de même 38 % d’agriculteurs.

        Je n’ai jamais compris ce système qui consiste à toujours travestir la vérité, celle-ci ne vous suffit donc pas ?

        Pour l’Afrique, c’est vrai : un continent que nous avions si bien aidé à se développer.....

        L’Europe, l’Europe, l’Europe qu’il disait le général.


        • ELCHETORIX 18 novembre 2009 15:29

          bonjour l’auteur
          mon avis sur ce sujet , très simple : Hussein Obama en VRP pour le nouvel ordre mondial , dont évidemment la CHINE et plus tard la FEDERATION DE RUSSIE serait la bien-venue !
          j’espère que pour moi , cela ne sera pas le cas !
          cordialement .
          RA .


          • manusan 18 novembre 2009 17:01

             à vrai dire aucun des deux ne sont très clairs dans cette histoire. La Chine va continuer d’acheter une monnaie de singe pour que les US achètent chinois pour continuer a faire tourner les usines. Quand vous achetez une action qui va s’effondrer dans les mois à venir, y a pas de quoi faire les fiers non plus.

            Tout ça va se jouer en mi-2010, quand les accords de libre échange entre la Chine et l’UE (premier client désormais) seront renégociés. Je rappelle que ces accords avaient été suivi d’une vague de délocalisations assez gigantesques. Si la Chine dit qu’elle ne touchera pas à sa monnaie avant mi 2010 c’est pas pour rien.

            d’ici mi 2010, pas de changement donc, rien que de la figuration, sauf si pression sociale.


            • Daniel Roux Daniel Roux 18 novembre 2009 17:47

              Obama est surtout le prisonnier des Banques Américaines.

              Même à la Maison Blanche, il est surveillé par les agents de Golman Sachs. Ces derniers occupent tous les postes importants depuis des décennies et dictent la politique financière des USA.


              • BA 18 novembre 2009 18:27

                Mercredi 18 novembre 2009 :

                Etats-Unis : des nouvelles de l’économie réelle.

                En octobre 2009, les permis de construire ont chuté de 4 %.

                En octobre 2009, les mises en chantier ont plongé de 10,6 %.

                Sur les 12 derniers mois, les permis de construire ont chuté de 24,3 %.

                Sur les 12 derniers mois, les mises en chantier se sont effondrées de 30,7 %.

                Message transmis à ceux qui croient encore les bourrages de crânes de la propagande médiatique.

                Message transmis aux gogos qui croient que la récession est finie.

                Message transmis aux naïfs qui croient que la reprise est là.

                Message transmis aux adeptes de la méthode Coué.

                Message transmis à madame la marquise Christine Lagarde.

                http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=d3b27fd69973bbbecb67be5edccd67b3


                • Montagnais Montagnais 18 novembre 2009 19:05

                  Vous croyez que le monde se joue à la réglo l’Auteur ? Vous y croyez que les Chinois peuvent faire tourner bourrique l’Amérique ?.. On aimerait pouvoir vous suivre, mais..

                  Si ça va mal, l’Amérique procèdera à un « extended replace » total : Tout ce qui s’appelle « Chinese Asset » dans l’ensemble des comptes de la planète sera remplacé en quelques minutes par « American asset ».. Plus de dettes. Et même un gigantesque profit net.

                  Qui va gueuler ? Qui pourra faire ? Qui va la ramener ? L’Amérique a la capacité de porter le feu nucléaire en tous point de l’Empire du Milieu, en un éclair.. Juste ce qu’il faudra, juste le nécessaire.. La réciprocité n’existe pas. Incontestable réalité.

                  Cynique ?

                  C’est l’Amérique.. Historique.


                  • curieux curieux 18 novembre 2009 21:00

                    Ca me fait bien rire, le feu nucléaire. Si on veut détruire la Chine, on détruit la terre. Si on en détruit une partie, ca fera combien de chinois en moins ? 250 000 000. Il en restera encore. Mais aux Etats-Unis, il ne restera plus grand monde


                    • Montagnais Montagnais 18 novembre 2009 21:45

                      Vous avez raison, ça fait toujours rire tout le monde , le feu nucléaire.. Mais..

                      « Si on veut détruire la Chine, on détruit la terre ». Où est la logique ? Et qui parle de « détruire ».

                      L’Amérique a vaincu partout et vaincra partout pour longtemps encore. On peut le déplorer, mais faut s’y faire. Question d’inventaire d’armement.


                    • tvargentine.com lerma 18 novembre 2009 21:25

                      C’est n’importe quoi !

                      Les chinois sont prisonniers de la politique monetaire américaine car avec la baisse constante du dollar et la prochaine taxation des produits orientés made in Chine par le gouvernement américain,on ne voit pas se que pourrait faire la dictature communiste chinoise.

                      Moins d’exportation,moins de travail en Chine,+ de chomeurs en Chine,aspiration de la contestation par la population Chinoise dans quelques mois,et vous aurez un régime communiste déstabilisé et obligé de « démocratiser » son régime si il voudra survivre.

                      Les dirigeants chinois ont bien compris le danger,en achetant des matières premières sur de longues durées auprès du Brésil,de l’Argentine......afin de se démarquer du marché
                      américain

                      http://www.tvargentine.com


                      • fonzibrain fonzibrain 19 novembre 2009 17:30

                        j’ai lu que tout les pays qui étaient sur endétté n’ont jamais payé leurs dettes.


                        les usa feront pareil, ils ne pourront jamais payer.
                        on va rire dans les deux ou trois années qui suivent ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès