Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Panama Leaks, Mossack Fonseca & Co. ou le vrai visage de la finance (...)

Panama Leaks, Mossack Fonseca & Co. ou le vrai visage de la finance internationale

« Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute  ».

M. Audiard, Le Pacha.

 « La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe ».

M. Audiard, Pile ou face.

JPEG Pour résumer brièvement ce que reprennent désormais tous les media, une enquête internationale réellement remarquable réalisée par plus de 100 journaux sur près de 11,5 millions de documents a révélé dimanche 03 avril 2016 l'existence dans des paradis fiscaux d'avoirs détenus par 140 responsables politiques ou personnalités de premier plan. Ces documents, désormais regroupés sous la dénomination de "Panama Papers" , révélation majeure dans l'histoire de la fiscalité internationale, proviennent du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca.

Sans plus attendre d'un sensationnalisme qui sera, prenons-en le pari, soigneusement édulcoré en ne présentant que quelques vedettes susceptibles d'intéresser l'opinion (l'entourage de V. Poutine, des joueurs de football, un ministre Islandais M. Sigmundur Davíð Gunnlaugsso, dont tout le monde se contrefout et qui terminera en prison après avoir démissionné) en omettant de signaler quelques vrais requins de haute mer, véritables acteurs de la finance , le site Fusion donne un éclairage très précis de ce que la presse nationale va tenter de distiller dans les prochains jours en essayant de maintenir laborieusement l'attention du public en même tant que celle de ses ventes.

https://panamapapers.icij.org/

http://interactive.fusion.net/dirty-little-secrets/index.html

 

Nous ne sommes qu'à l'aube de l'actualité mais on trouvera déjà ci-après quelques bonnes feuilles d'un exceptionnel roman aux ramifications internationales qui, n'en doutons pas, pourrait donner lieu à d'excellentes séries. Le problème, cependant, est que nous ne sommes pas au cinéma.

https://panamapapers.icij.org/20160403-panama-papers-global-overview.html

https://panamapapers.icij.org/20160403-mossack-fonseca-offshore-secrets.html

 

Ce qui suit, et qui a pour source la publication des 11 millions de documents désormais accessibles et leur classification par domaines d'activité, concrétise une réalité autrement plus sérieuse qui lève le voile sur ce que l'on sait depuis longtemps : la « mystérieuse finance de l'ombre », les « paradis fiscaux », etc. avec cette imagerie sur papier glacé constitutive d'un monde pourtant bien réel qui mêle pouvoir, argent, trafics, sur fond de montages financiers et de déséquilibres économiques internationaux, bien loin de l'imagerie convenue des casinos, voitures hors de prix, horlogerie d'un goût tapageur, gueules enturbanées et putes de luxe.

https://www.documentcloud.org/public/search/

 

La réalité est que cette véritable gangrène détruit le monde entier, le constat étant qu'elle ne se limite pas à empêcher les gens de mal vivre mais tout simplement qu'elle les tue à plus ou moins longue échéance, selon les priorités du moment.

La réalité est que ce qui s'apparente à un véritable « trou noir » économique et financier qui aspire tout, véritable concrétisation de la mondialisation, représente la véritable économie internationale : la face noire, opaque, impitoyable de ce que chacun qualifiera d'horreur économique ou de tout ce que l'on voudra, mais qui n'en constitue pas moins l'architecture actuelle d'un système mortifère, enjeu d'intérêts majeurs.

N'est-il pas surprenant en effet que cette affaire éclate maintenant ? N'assisterions-nous pas, comme témoins invités, à une guerre de gangs à l'échelle mondiale, une redistribution des cartes sous forme de recomposition mondiale ?En attendant d'examiner plus en détail les raisons, motivations et enjeux de ce qui ressemble à la mise en cause de certains pays et de l'entourage de leurs dirigeants suivant une géopolitique qui ne relève pas du hasard et qui distingue très curieusement et très opportunément Russie et Syrie (Poutine, Assad), Chine (des proches de hauts dirigeants chinois tels que M. Xi Jingping, M. Deng Jiagui, son beau-frère.Mme Li Xiao Lin, fille de l'ancien premier ministre chinois Li Peng), Ukraine (Porochenko), Brésil (Roussef), Royaume-Uni (Cameron), LL.EE & LL.AA, Khalifa bin Zayed bin Sultan Al Nahyanet et Salman bin Abdulaziz bin Abdulrahman Al Saud, respectivement président des Émirats arabes unis et roi d'Arabie saoudite, le coup de projecteur sur la firme panaméenne Mossack Fonseca n'est qu'un aspect de la finance « offshore » contre laquelle lutte le GAFI/FATF dans son combat visant à anéantir le blanchiment international de capitaux et la lutte contre le terrorisme (LBC/FT).

 

De quoi s'agit-il ?

https://www.vice.com/read/evil-llc-0000524-v21n12

https://www.vice.com/read/evil-llc-0000524-v21n12

 

Le Groupe d’action financière (GAFI), Financial Action Task Force (FATF) , est un organisme intergouvernemental créé en 1989 par les Ministres de ses états membres. Les objectifs du GAFI consistent en l’élaboration des normes et la promotion de l’efficace application de mesures législatives, réglementaires et opérationnelles en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les autres menaces liées pour l’intégrité du système financier international. Le Groupe d’action financière est donc un organisme d’élaboration des politiques qui s’efforce de susciter la volonté politique nécessaire pour effectuer les réformes législatives et réglementaires dans ces domaines.

Le GAFI a élaboré une série de Recommandations reconnues comme étant la norme internationale en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et de la prolifération des armes de destruction massives. Elles constituent le fondement d’une réponse coordonnée à ces menaces pour l’intégrité du système financier et contribuent à l’harmonisation des règles au niveau mondial. Publiées en 1990, les Recommandations du GAFI ont été révisées en 1996, 2001, 2003 et plus récemment en 2012 afin d’assurer qu’elles restent d’actualité et pertinentes. Elles ont vocation à être appliquées par tous les pays du monde.

 

Le GAFI surveille les progrès réalisés par ses membres dans la mise en œuvre des mesures requises, examine les techniques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme ainsi que les mesures permettant de lutter contre ces phénomènes, et encourage l’adoption et la mise en œuvre des mesures adéquates au niveau mondial. En collaboration avec d’autres acteurs internationaux, le GAFI identifie également au niveau des pays les vulnérabilités afin de protéger le secteur financier international contre son utilisation à des fins illicites. »

http://www.fatf-gafi.org/fr/aproposdugafi/

La communauté internationale a donc fait de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement terroriste une priorité. Le FMI s’inquiète particulièrement des conséquences que le blanchiment de capitaux, le financement terroriste et les problèmes de gouvernance connexes peuvent avoir sur l’intégrité et la stabilité du secteur financier et de l’économie de manière plus générale. Ces activités peuvent saper l’intégrité et la stabilité des institutions et systèmes financiers, dissuader les investisseurs étrangers et perturber les flux de capitaux internationaux. Elles peuvent avoir des conséquences négatives pour la stabilité financière et les résultats macroéconomiques d’un pays, et partant, entraîner des pertes de bien-être, détourner les ressources d’activités économiques plus productives et même avoir des retombées déstabilisatrices sur l’économie d’autres pays. Dans un monde de plus en plus interconnecté, les répercussions négatives de ces activités ont une envergure mondiale, et leur incidence sur l’intégrité et la stabilité financières des pays est largement reconnue. Les blanchisseurs de capitaux et les financiers terroristes exploitent à la fois la complexité inhérente au système financier mondial et les différences entre les législations et dispositifs de LBC/FT de différents pays, et ils sont attirés notamment par les pays où les contrôles sont faibles ou inefficaces et où ils peuvent plus facilement déplacer leurs fonds sans être découverts. Qui plus est, les problèmes que connaît un pays peuvent rapidement se propager à ceux d’une même région ou à d’autres parties du monde.

L’existence de dispositifs solides de LBC/FT concourt à l’intégrité et la stabilité du secteur financier et, partant, facilite l’intégration des pays au système financier mondial. Elle permet également de renforcer la gouvernance et l’administration des finances publiques. L’intégrité des systèmes financiers nationaux est essentielle à la stabilité macroéconomique et financière, tant au plan national qu’au plan international.

Composé de 36 membres, le Groupe d’action financière sur le blanchiment des capitaux (GAFI) a été créé au sommet du G-7 qui s’est tenu à Paris en 1989. Sa responsabilité première est d’établir des normes mondiales de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Il travaille en étroite collaboration avec d’autres organisations internationales de premier plan, telles que le FMI, la Banque mondiale, l’Organisation des Nations Unies et les organismes régionaux de style GAFI.

Pour aider les autorités nationales à appliquer des dispositifs efficaces de LBC/FT, le GAFI a formulé et publié une liste de recommandations qui forment un cadre de référence, d’application universelle, de mesures couvrant le système de justice pénale, le secteur financier, certaines activités et professions non financières, la transparence des personnes morales et des dispositifs juridiques et les mécanismes de coopération internationale.

 

Qu'en est-il en réalité ?

Tout ceci est donc très beau mais bien loin de la réalité ainsi qu'on peut le voir avec cette surprenante déclaration en date du 19 février 2016 dont on aimerait portant connaître la motivation profonde : « Le GAFI a reconnu que l'Algérie, l'Angola et le Panama ont fait des progrès significatifs dans l'amélioration de leurs régimes de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et ne seront donc plus soumis au processus de surveillance du GAFI. Le GAFI a identifié les juridictions qui ont un déficit de LBC / FT - Lutte Contre le Blanchiment de Capitaux/ Financement du Terrorisme, stratégiques pour lesquelles ils ont mis au point un plan d'action avec le GAFI. »

http://www.fatf-gafi.org/fr/publications/gafiengeneral/documents/resultats-pleniere-fevrier-2016.html

Question ouverte : que doit-on comprendre par « progrès significatifs dans l'amélioration des régimes de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme » ?

Le 26 juin 2015, le GAFI a publié une déclaration et établi un plan de travail sur le phénomène du « de-risking » (terme employé pour qualifier une situation dans laquelle des institutions financières interrompent ou restreignent leurs relations d'affaires avec certaines catégories de clients).

http://www.cbsnews.com/news/hsbc-swiss-leaks-investigation-60-minutes/

 

Et si l'on revenait sur Terre, en France par exemple, à la réalité des choses ?

Douze chefs d'Etat et de gouvernement, 128 responsables politiques et hauts responsables du monde entier, une soixantaine de proches des dirigeants mondiaux… et parmi eux environ 1 000 ressortissants français. Dans la liste des personnes impliquées dans l'évasion fiscale via des sociétés offshore, figureraient des personnalités françaises, une banque et un parti politique hexagonaux.

"Toutes les informations qui seront livrées donneront lieu à des enquêtes des services fiscaux et à des procédures judiciaires", a déclaré M. F. Hollande, réagissant à l'actualité, remerciant les lanceurs d'alerte et se félicitant des futures rentrées fiscales consécutives aux futurs redressements qui seront effectués. Afin que les choses soient bien claires , le président a cru utile de rajouter : "Ce que je peux vous assurer, c'est qu'à mesure que les informations seront connues, toutes les enquêtes seront diligentées, toutes les procédures seront instruites et les procès éventuellement auront lieu".

Chacun aura relevé la présence discrète de l'adverbe éventuellement, lequel a bien pour synonymes, hypothétiquement, possiblement, potentiellement, dans l'ordre du possible, le cas échéant.

Identifier constitue un bon début. Juger, en écartant les innocents et en condamnant les coupables, serait préférable.

 

PNG

 

Sources et Références :

- Les Panama Papers et le Consortium International de Journalistes (ICIJ)

https://panamapapers.icij.org/

https://www.icij.org/

http://www.afr.com/news/policy/tax/the-panama-papers-how-the-rich-and-powerful-hide-their-wealth-20160329-gntd9g.html

- Fusion

http://interactive.fusion.net/dirty-little-secrets/index.html

 

-Panama Leaks

https://www.documentcloud.org/public/search/

- Le GAFI/ FATF. The Financial Action Task Force (FATF) is the global standard setting body for anti-money laundering and combating the financing of terrorism (AML/CFT). In order to protect the international financial system from money laundering and financing of terrorism (ML/FT) risks and to encourage greater compliance with the AML/CFT standards.

http://www.fatf-gafi.org/fr/accueil/

http://www.fatf-gafi.org/fr/publications/recommandationsgafi/documents/de-risking-au-dela-des-mesures-de-lbc-ft.html?hf=10&b=0&s=desc%28fatf_releasedate%29

http://www.fatf-gafi.org/fr/publications/gafiengeneral/documents/resultats-pleniere-fevrier-2016.html

https://www.imf.org/external/np/exr/facts/fre/amlf.htm

France :

http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/04/francais-panama-papers-platini-balkany-drahi_n_9607784.html?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.81/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

234 réactions à cet article    


  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 16:17

    Aux Lecteurs :

    Il n’y a pas que les journaux à se lécher les babines.

    Même celui qui a pour adversaire personnel depuis son discours du 22 janvier 2012 au Bourget, souvenez-vous, « le monde de la Finance, cet adversaire qui n’a pas de nom, pas de visage, pas de partis, qui ne présentera pas de candidat, ne sera jamais élu, ne gouvernera jamais etc. » n’aurait pu rater pareille occasion de rentrer dans le jeu à son tour.

    "Toutes les informations qui seront livrées donneront lieu à des enquêtes des services fiscaux et à des procédures judiciaires", a en effet déclaré M. F. Hollande, oubliant l’affaire Cahuzac, réagissant à l’actualité brûlante, cadeau inattendu, remerciant les lanceurs d’alerte et se félicitant au passage des futures rentrées fiscales consécutives aux futurs redressements qui seront effectués une fois terrassée la fraude fiscale.

    Afin que les choses soient bien claires , le président a même cru utile de rajouter : "Ce que je peux vous assurer, c’est qu’à mesure que les informations seront connues, toutes les enquêtes seront diligentées, toutes les procédures seront instruites et les procès éventuellement auront lieu". Vous saurez tout !

    Parfait ! Question, toutefois, à propos d’enquête et d’une affaire à la dimension probablement ten taculaire.

    Puisque l’on en est à diffuser des des courrier électroniques - mais il est possible que le président lui-même ne soit pas au courant -, qu’en est-il de l’affaire Unaoil/Ahsani - Unaoil, the company that bribed the world - qui vient d’éclater silencieusement à Monaco ?Silence radio.

    « On ne trouve aucune trace d’Unaoil dans les classements des plus grands groupes mondiaux. Mais depuis presque vingt ans, cette entreprise familiale monégasque se serait livrée à une corruption systématique du secteur pétrolier à l’échelle mondiale, distribuant des millions de dollars en dessous de table pour le compte de mastodontes comme Samsung, Rolls Royce, Halliburton, le constructeur français Technip ou la branche offshore du groupe australien Leighton Holdings.

    La divulgation d’un grand nombre de courriers électroniques et de documents vient aujourd’hui confirmer les soupçons qui pesaient sur le secteur pétrolier, et met à nu les activités du grand argentier de l’économie mondiale, adepte de l’achat de dirigeants et du truquage de contrats dans le monde entier.

    La divulgation d’une grande masse de documents confidentiels lève pour la première fois le voile sur l’étendue réelle de la corruption dans le secteur pétrolier, et met en cause des dizaines de groupes, de hauts fonctionnaires et d’hommes politiques de premier plan au sein d’un réseau planétaire et sophistiqué de malversations et de versements de pots de vin. »

    http://www.huffingtonpost.fr/2016/03/30/corruption-petrole-unaoil-monaco-iran-irak-syrie-samsung-technip-ahsani-hyundai-corruption_n_9570874.html

    http://www.theage.com.au/interactive/2016/the-bribe-factory/day-1/the-company-that-bribed-the-world.html


    • tonimarus45 4 avril 19:32

      @Renaud Bouchard—bonjour—«  »« l’entourage de V. Poutine, »«  »dites vous, alors qu’il s’agit d’un simple ami d’enfance et de jeunesse ????

      Par contre «  »« l’entourage de »« hollande »«  »« avec de nouveau »cahusac« et »«  »l’entourage de « sarko »«  » avec les«  » balbanys" non(cahusac et les balkanys sont mis aen cause) ; ???chutt il faut taire cela ??? et pourtant c’est cela qui interresse les français comme d’ailleurs le millier de français mis en cause dans cette enquete


    • Anthrax 4 avril 19:46

      @Renaud Bouchard

      Ce qui m’étonne c’est que Hollande s’étonne et s’indigne. 
      Avec le pouvoir exorbitant - dont celui de tuer - d’un Président de la République française, il - lui ou ses services - pouvait être parfaitement au courant de ce scandale, sachant que le Panama est le dernier pays à refuser de collaborer à la détection internationale du blanchiment et de la dissimulation d’argent. Il aurait suffit qu’il pose la question à Bercy d’un côté, à ses services de renseignements d’autre part, je crois qu’on l’aurait informé.
      Je ferais la même réflexion pour l’autre nain s’il était au pouvoir. Et je dirais, mais on a va attendre demain matin, qu’il doit être plus que les autres au courant.

    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 19:56

      @tonimarus45
      Il y a tous ces gens qui auraient déjà dû être renvoyés devant un tribunal correctionnel pour y être jugés, condamnés, arrêtés à l’audience et envoyés en détention pour y purger une peine assortie de la confiscation de leurs biens personnels et d’une inéligibilté à tout mandat électoral, quel qu’il soit.


    • fred.foyn Le p’tit Charles 5 avril 08:53

      @tonimarus45....Hollande devrait être poursuivi, il est quand même « coprince » d’un paradis fiscale....Andorre.. !


    • hervepasgrave hervepasgrave 5 avril 13:26

      @Renaud Bouchard
      Bonjour,
      Bien que vous vous montriez suspicieux sur ce genre de chose.Vous déclarez aussi la guerre des gangs.Point final donc.
       Comment pouvons nous interpréter cela ? Simple ,aujourd’hui c’est une chose fabriquée qui va dans un sens unique,trompeur. Demain cela reviendras d’un autre bord,pas plus difficile a comprendre.
      Les lanceurs d’alertes me font grandement marrer .Ils agissent sur des choses que le plus con d’entre nous entend depuis des décennies.Quoi de neuf docteur ? de l’intox.
      Des attaques bien ciblées,point a la ligne.
      La réalité totale doit être très certainement à l’échelle de la face cachée d’un iceberg. Mais voila est-ce des copains ?
      Moralité,il faut écouter cela d’une oreilles et surtout garder l’autre bien grande ouverte.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 avril 00:32

      @Renaud Bouchard

      Considérant l’ampleur des révélations et les moyens requis pour obtenir et colliger cette information...
      considérant que la source des divulgations est restée anonyme....
      considérant que les accusés sont essentiellement des adversaires des USA ...

      j’en conclus qu’il s’agit d’une opération des services secrets des USA. La plupart des faits qui font aujourd’hui scandale sont probablement vrais, mais ils ne sont que ceux qu’on a triés sur le volet en fonction de leur potentiel de nuisance politique, parmi la masse 20 fois plus grande de ceux qui constituent les activités normales, courantes quotidiennes de toutes les institutions financières mondiales.... et qu’on a bien l’intention de continuer à cacher...

      J’ai l’Impression d’entendre une timide protestation dans le vestibule d’une maison de passes.

      Pierre JC Allard


    • L'enfoiré L’enfoiré 6 avril 14:39

      @Pierre JC Allard et les autres bonjour,


       Il n’y a pas de demi-mesure quand on parle d’argent.
      1. L’argent est fait pour rouler et pas pour rester dans les banques.
      2. Tant que les certains pays profiteront d’une certaine « prohibition » établie par certains autres et donneront des moyens de faire dévier les taxes, existeront, c’est peine perdue.
      C’est un choix. 
      Garder ses moyens financiers en local et qu’ils rapportent sans hémorragie taxatoire et donc vexatoire, cela créera des déplacements de fonds vers ce qu’on appelle des paradis fiscaux.
      3. La distinction qui est faite entre les « offshores » pour raison de maintenance de capital en réserve pour conserver un cash flow non taxé et ce qu’on appelle les capitaux de l’argent noire qui lui passe par le même canal qui est punissable et qui ressemble étrangement à un réseau informatique avec des firewalls informatiques successifs pour cacher l’argent. 
      4. Les sociétés commerciales qui sont cotées en Bourse et des actionnaires, ont des devoirs vis-à-vis de ces derniers.
      Les Etats qui sont gouvernés et élus démocratiquement, n’ont pas de devoirs de résultats. Les Etats sont immortels, ils ne font en principe jamais faillite. Quand cela ne marche pas, ils augmentent les taxes. Quand arrive les élections, tout change. Ce sont les promesses qui reviennent et qui prennent le dessus. Et on recommence.

      L’émission « cash investigation » de hier était la suite logique d’une situation de non prise en charge du fait que l’argent est le sang de la vie et pas uniquement le nerf de la guerre. 

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 avril 18:53

      @L’enfoiré

      Prélever des impôts monétaires et une pure fumisterie et une invitation a tricher. A notre époque de richesse virtuelle, un État intelligent créerait simplement tout l’agent dont il a besoin quand il en a besoin, et corrigerait simplement l’inflation qui en résulterait par des dévaluations périodiques programmées. Il y a des ajustements a faire, pour que le capital réel soit imposé de façon équitable... mais le capital réel ne fuit pas a Panama.... 


      PJCA

    • hervepasgrave hervepasgrave 10 avril 20:40

      @Renaud Bouchard
      Bonsoir,
      Je rigole,mais alors a un point que vous ne pouvez pas comprendre ,je le crains !
      C’est assez drôle de voir des articles ,tout comme celui ci ,dire que d’un côté le jeu est pipé,c’est une arnaque destinée a faire tomber ou du moins décréditer quelques individus choisi. Tout cela n’est soit que de l’enfanterie ,de la bêtise ou une action bien volontaire.Mais pourquoi dis-je cela ?
      C’est simple vouloir porter tord a Poutine par exemple n’est que conforter sa place. Vous pouvez bien en remettre une couche sur Cahuzac ,mais cela ne sert à rien.Ce belâtre n’en a rien a foutre que l’on lui chie dessus,il est hors de portée des gens communs.Il vit dans un monde parallèle.Tout comme nos anciens présidents et tous les autres acteurs dont d’ailleurs mêmes avec des procès à la pelle ,ne leurs ont jamais nuis ! Ils sont tous dans la même barques ,ils travaillent dans le même sens ,ceux sont de beaux acteurs. Ferait-ils partie d’un ordre ??
      Alors, si cela n’est pour vous pas évident,que faut-il pour que vous ne vous rallier pas à l’intoxication que l’on nous soumet ? Du cinéma, j’aimerai connaitre le scénariste,le dialoguiste .....
      Cela fonctionne au quart de tour ,et a tous les coups.


    • sls0 sls0 4 avril 16:27

      Le monde dit qu’il y a des difficultés techniques à sortir tout les noms en citant l’exemple d’un de leur journaliste dont le nom se trouve dans la base de données du fait qu’il y est référencé pour un article écrit.
      On prépare les esprits à une rétention d’informations ?

      Bonne nouvelle, c’est beaucoup de journaux dans différents pays, les propriétaires de journaux n’ont pas d’influence dans certains endroits.

      Ce n’est qu’une société dont les secrets sont découverts, il y en a plein d’autres.


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 16:44

        @sls0
        Merci pour votre observation.

        "Le Monde, écrivez-vous, dit qu’il y a des difficultés techniques à sortir tout les noms en citant l’exemple d’un de leur journaliste dont le nom se trouve dans la base de données du fait qu’il y est référencé pour un article écrit.
        On prépare les esprits à une rétention d’informations ?« 

        Cela est fort probable.

        Il n’y a en réalité aucune difficulté à sortir une liste de 1000 noms en pleine page ou par renvoi à un site ou un lien Internet tout en précisant, pour reprendre votre exemple, pour quelle raison le nom d’un journaliste collaborateur de ce quotidien figure dans ladite base de données.

        Peut-être faudra-t-il une conférence de Rédaction pour écarter l’idée et la solution après en avoir discuté ?

        On prend le pari que cette histoire finira de la même manière que l’affaire des fichiers HSBC et la »liste Falciani".

        cf. ici :

        https://1eclaireur.wordpress.com/2015/02/14/hsbc-les-fichiers-revelent-une-collusion-criminelle-entre-banques-et-gouvernements/


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 avril 19:06

        @Renaud Bouchard
        Vous êtes un grand naïf, si vous croyez que les Soros & Co sont devenus soudain vertueux.
        Il s’agit d’un billard à trois bandes...


        Quand tous les pays du monde auront mis en place la transparence fiscale, il restera un seul pays qui n’a pas signé « Le Standard commun d’échange d’information fiscale » : les USA. Les capitaux illicites iront s’y réfugier, et seront plumés pour renflouer la pyramide de Ponzi du budget américain...

        « Les USA bientôt le plus grand paradis fiscal du monde ».


        « Fiscalité, ceux qui transfèrent leurs actifs aux USA auront une surprise de taille... »

      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 20:08

        @Fifi Brind_acier
        J’ai sans doute beaucoup de défauts, mais à bien y réfléchir je ne vois pas que la naîveté dont vous me créditez fasse partie de cette liste.


      • Anthrax 5 avril 10:23

        @Renaud Bouchard

        C’est mal connaître le travail de journalisme. 
        1/ D’un point de vue technique : 1000 noms ça veut dire 1000 vérifications (orthographique d’abord, ça peut avoir son importance), puis le CV, l’adresse etc. Pour certains très connus ça va tout seul, mais quand on attaque les 2eme couteaux c’est une autre paire de manche, sans compter qu’un maffieux notoire laisse rarement d’adresse. Les autres journaux en font autant, L’Espresso nous apprend que dans la liste on trouve l’excellent M. Montezzemolo, ex patron de Ferrari et le pilote de F1 Jarno Trulli, quelques PDG retraités, mais rien d’autre pour le moment.
        2/ D’un point de vue éthique : Un média n’est pas un agent de délation. Ça c’était sous Vichy... Si des noms paraissent, c’est qu’ils amènent quelque chose à l’information et que la rédaction estime - à tort ou à raison, mais ça c’est charte - que le public doit en être informé.
        3/ D’un point de vue économique : Un journal est une entreprise. Son intérêt c’est de rentabiliser ses informations, donc de faire durer le suspens en apportant chaque jour une info nouvelles.
        Si j’ai pu aider...

      • L'enfoiré L’enfoiré 6 avril 14:57

        @Fifi Brind_acier, 

         Ne soyons pas naïf non plus à croire que les Etats qui encaissent les taxes le font à bon escient. 
        C’est encore une grande erreur de socialisme comme je l’ai dit hier, de croire que tout le monde est créé dans le même moule. Le social existera tant qu’il y aura des gens pour le réaliser, tant que la machine économique continuera à tourner. Dans le passé, nous avions pensé que demain sera meilleur que la veille. 
        Il y a une règle observée dans le langage boursier qui dit « aucun arbre ne monte jamais au ciel ». Imaginez un jeu de corde avec de chaque côté des gens qui tirent et qui ont la force de conviction de gagner. 
        Que va-t-il se passer ? 
        La corde ou elle est élastique, ou elle est très solide, mais dans les deux cas, elle va finir par se briser. C’est mathématique. C’est un calcul de résistance. Nous avons cru créer une Europe unie.. Je connais votre réaction sur ce phénomène.. 
        Croire et ne pas réaliser parce que chacun a ses règles de fiscalité à sa guise. Regardez ce qui se passe sur nos routes qui sont bloquées par les camions. 
        Hier on parlait des tarifs de taxation des camions qui le sont depuis le 1er avril au kilomètre. 
        Les routes et les autoroutes n’ont pas de frontières. Comment peut-on encore imaginer avec des pourcentages de taxation différents de pays à pays en Europe. En France, il y a les péages. 
        Ailleurs se sont des vignettes qui ne s’occupent même pas de nombre de kilomètres parcourus et qui polluent d’autant..  
         Où sont les baffes qui se perdent ? 
         On prend vraiment les enfants du bon dieu pour des canards sauvages....
         Il faudrait peut-être repasser ce vieux film
         smiley

      • sampiero 4 avril 16:57

        Les tricheurs, ?

        Cet argent est bien volé à quelqu’un ! à ses salariés, à l’état, au peuple....

        Volé et planqué en surplus, il ne sert à rien ni à personne quand ceux qui l’ont produit ont le SMIC !


        Vol= prison même pour un sdf ? ?donc prison pour 20 ans.

        vole le pays ? déchéance nationale..

        On vole le peuple ? indignité nationale, et Confiscation des biens.C’est donc un crime contre l’humanité ? déchéance de la nationalité..
        .Si c’est une entreprise, un parti : dissolution et don à ses salariés, et pour les dirigeants idem ci-dessus.

        Un politique ? Et on va revoter pour lui ? Faudrait être débile !!

        Aucune pitié ! Ces gens profitent honteusement des routes, hôpitaux, écoles, équipements du pays tout en refusant d’y participer par l’impôt. 

        Il faut frapper fort, aucune pitié, ça découragerait définitivement les autres amateurs.

        • colere48 colere48 4 avril 17:43

          @sampiero

          100% d’accord, saine colère !!


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 avril 19:24

          @sampiero
          Les banques françaises amassent des fortunes dans les paradis fiscaux.
          Les gouvernements ne sont pas au courant ?
          Macronade de chez Rothschild non plus ?


        • Anthrax 4 avril 19:47

          @sampiero

          Tout ce qui est excessif est vain.

        • mmbbb 4 avril 20:04

          @Anthrax l faudrait en effet redefinir le crime contre l’humanite 


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 20:09

          @mmbbb
          Crime économique.


        • sampiero 4 avril 20:25

          @Renaud Bouchard


          Toujours à vouloir , à droite, amenuiser les crimes des puissants !!

          20 millions de pauvres, 10 millions de chômeur ou précaires réels dans un pays richissime comme la France !! et le fruit de ceux qui travaillent est détourné, volé par milliard , planqué ailleurs pour ne servir à rien, et on accorde 0.5% d’augmentation aux petits fonctionnaires !!! Quand on ne délocalise pas pour gagner encore plus !!

          Ces 30 millions qui souffrent font partie de l’humanité, et un crime ignoble contre eux, c’est un crime contre l’humanité. Ce ne sont pas que des mots !

          Et ce qui est excessif ce ne sont pas mes propos mais les crimes de ces pourris que certains (les esclaves volontaires) ne manqueront pas de minimiser.

        • mmbbb 4 avril 21:01

          @Renaud Bouchard donc imprescriptible ? Dans ce cas il sera difficile de le définir puisque les etats sont souvent de connivence L’etat francais ne sait il pas servi des paradis fiscaux pour la transaction des fregates de Taiwan ? Par ailleurs tout le monde sait que les banques francaises BNP et consorts donnent des conseils afin d’optimiser sa fiscalite en clair se tirer avec l’oseille Selon moi Cahuzac devrait etre en tole la justice est bien magnanime envers les grands et severe envers les petits Mon cher Rabelais de dire « la justice est une toile d’araignée, elle laisse passer les bourdons et arrête les moucherons »
           


        • Odal GOLD Odal GOLD 4 avril 23:35


           
          @Fifi Brind_acier 
           
          Panama Leaks : 
           
          Les journalistes occidentaux ne seraient donc pas que des prostitués intellectuels ? 
           
          D’après I-Télé : « Les chinois disent que c’est de la manipulation, parce qu’on les accuse eux d’être corrompus, ainsi que la Russie / mais que ne figure sur cette liste aucun américain » 
           
          Toujours d’après I-Télé : « Les chinois font là leur propagande habituelle, c’est l’habituel « complotisme ». S’il n’y a pas d’américains sur cette liste, c’est que les journalistes américains n’ont simplement pas eu l’occasion de se pencher sur leurs concitoyens » 
           

           


        • Croa Croa 4 avril 23:40

          À sampiero « Et on va revoter pour lui ? Faudrait être débile !! »
          *
          Les français sont donc débiles puisque ça se voir couramment, notamment aux élections locales : Qui ne connaît pas un maire quelque part dans les environ, prit la main dans le pot de confiture, mais pourtant réélu ?
          *
          En 2017 il nous faudra élire un Président de la République. Monsieur Juppé sera probablement l’élu : C’est une vierge ? smiley 


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 avril 07:59

          @Odal GOLD
          Vous connaissez le journaliste allemand Udo Ulfkotte ?
          Gravement malade et par peur d’une guerre contre la Russie, il a décidé de parler.
          « Propagande médiatique ».


        • Anthrax 5 avril 10:25

          @Odal GOLD

          Bien sûr que si il ya des Américains, tu as vu ça où qu’il n’y en avait pas ?

        • Odal GOLD Odal GOLD 5 avril 21:40

           
          @Anthrax
           
          même réponse que @Fifi Brind_acier plus loin :
           
          "Pour l’instant, pas un nom de tricheur aux USA, au Canada, en Israël, en Australie, ni en Nouvelle Zélande, doit y avoir que des sans-dents dans ces pays là ...."
           


        • Odal GOLD Odal GOLD 5 avril 21:43

           
          @Anthrax
           
          même réponse que @Fifi Brind_acier (plus loin) :
           
          "Pour l’instant, pas un nom de tricheur aux USA, au Canada, en Israël, en Australie, ni en Nouvelle Zélande, doit y avoir que des sans-dents dans ces pays là ...."
           


        • L'enfoiré L’enfoiré 6 avril 15:10

          @sampiero,


           Tricheurs ?
           Qu’est-ce qu’un tricheur ? Quelqu’un qui ne respecte pas les règles du jeu. Qui a établi les règles ?
           De quel jeu, parlons-nous ici ? 
           De poker menteur ?
           Oui, au poker, on cache son jeu. En effet. On ne va pas en prison. On gagne la mise ou on la perd. C’est tout.
           
           Voleur ?
           Qu’est-ce qu’un voleur ?
           Quelqu’un qui va dans la poche d’un autre et lui vole.
           Celui qui a faim vole et c’est tant mieux. Il doit pouvoir vivre.
           Dans ce cas-ci, il y a un moyen d’échange, l’argent et un intermédiaire qui fixe les règles ; l’Etat.
           
           Le peuple ?
           Mon cher sampiero, le peuple s’en fout de comment sa direction est mené par l’Etat. Il ne voit que son avantage dans la question et il ramasse les cacahuètes qui reste.
           Chez les lions qui mange en premier dans la meute ? Oui, je sais la nature est terrible.
           
           La justice pour régler les problèmes ?
           Il n’y en a qu’une : la justice de la finale quand on jette la dernière éponge.
           L’autre, elle a des règles extensibles et qui varie de pays à pays.
           Le plus amusant, c’est qu’elle touche en mangeant à tous les râteliers. 
           
           

        • Et hop ! Et hop ! 7 avril 12:09

          @sampiero : Pas besoin de faire des nouvelles lois et de créer de nouvelles incriminations, le vol, la fraude fiscale, la corruption, l’escroquerie, le faux en écriture publique ou privée, en écriture de banque, etc.. existent déjà et sont passibles de lourdes peines. Il faudrait sans doute rétablir des incriminations supprimées, comme la spéculation et l’enrichissement sans causes qui étaient des délits assimilables à l’escroquerie, et la haute trahison.

          Il manque un ministère public pour ouvrir des informations et faire les enquêtes.

          En France, c’est le corps des inspecteurs des finances qui est chargé de moraliser la vie financière, et c’est aussi lui qui est au centre de la fraude, de la spéculation, de l’évasion fiscale, il est le syndicat du crime dans le domaine financier, ce sont des anciens inspecteurs des finances qui dirigent toutes les banques, tous les fonds spéculatifs, etc.

          Il faudrait détruire ce gang, mais pour cela il faut un homme d’État comme Philippe le Bel lorsqu’il a dissout la banque internationale du Temple et expulsé de France les usuriers juifs, ou comme Louis XIV qui a arrêté et fait juger Fouquet qui pillait l’État depuis 20 pendant la minorité du roi.


        • sampiero 4 avril 17:02

          Le Monde :


          « RIEN NE SERA CRÉDIBLE TANT QUE PERSISTERA CETTE INTUITION QU’UNE INFIME PART DE L’HUMANITÉ S’EXONÈRE, EN CACHETTE, DESDEVOIR COMMUNS ET DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL »

          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 17:12

            @sampiero
            Infime part de l’humanité...Certes.
            Ceci devrait vous intéresser :

            http://www.taxjustice.net/cms/upload/pdf/Price_of_Offshore_Revisited_120722 .pdf


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 avril 19:09

            @sampiero
            Pour l’instant, pas un nom de tricheur aux USA, au Canada, en Israël, en Australie, ni en Nouvelle Zélande, doit y avoir que des sans-dents dans ces pays là ....


          • sampiero 4 avril 19:35

            @Fifi Brind_acier


            Oui mais encore ? quel intérêt de connaitre ceux des autres ? Les nôtres , les tricheurs , détournent les richesses gagnées par la sueur de nos travailleurs de tout niveau ! 

            Avoir de l’argent en surplus à ne savoir qu’en faire au point de le planquer dans des coffres , pour servir à quoi ? à Qui ?

            Et ces mêmes qui refusent à leurs salariés qui leur fabriquent ces richesses autre chose que de pouvoir survivre ? 

            C’est du vol, un crime. Et on met en tôle pour un vol d’une canette de bière ! ou on licencie un employé qui a eu le toupet de piquer dans la poubelle de la grande surface !!!

            C’est là qu’il faut descendre dans la rue ! par millions ! Il faut que ces gens paient le prix tellement fort afin que plus personne n’ait envie plus jamais envie de faire pareil.

            J’ignore qui seront les coupables mais s’il s’agit d’entreprises, les salariés devraient devenir propriétaires de l’entreprise à due concurrence des sommes, fruits de leur travail , détournées pendant des années.

          • mmbbb 4 avril 19:54

            @sampiero Le numero one : Cahuzac encore en lice et dans cette liste Comme le rappelle l’auteur Hollande avec son discours du bourget a endormi les esprits Moi qui fut traite de reac de facho lorsque je disais qu Hollande accomplirait une politique de droite par ces militants Des bobo gaucho montèrent a Paris pour feter la victoire. Hollande d’un ton péremptoire je veux une république irréprochable Le quinquennat hormis ses turpitudes « amoureuses » peut se résumer ainsi « Sarko en avait rêver, Hollande l’a fait » Je me bidonne encore .


          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 4 avril 20:09

            @Fifi Brind_acier
            Quelle impatience...


          • sampiero 4 avril 20:13

            @mmbbb


            Quoi cahuzac ? qui ne souhaite qu’il paie ? et cher , et fort, et vite...comme les autres !


            Quand à la politique de hollande, Qui aurait eu la science infuse pour prédire, au moment de son élection qu’il ferait cette politique de droite.

            Comme tu est de droite et donc cette politique que tu souhaite, tu aurait dû aussi fêter le victoire !
            Ou alors à droite vous ne savez pas ce que vous voulez !

            Tu tarde un peu, il y a longtemps qu’à part une poignée de socialistes encartés et de députés qui craignent pour leur réélection, la plupart des sympathisants de ce parti et même des députés frondeurs ont dénoncé cette politique, et sont passés à autre chose. Mais certainement pas basculé à droite ! smiley

            La droite veut la politique de droite : Vous l’avez ! Alléluia ! Certes un peu moins musclée que celle que tu préfère mais quand même...de quoi tu te plaint ?

            Certes à sa place Sako, Juppé ou Fillon, Lemaire... auraient été beaucoup plus loin comme ils l’annoncent : 1 million de fonctionnaires en moins, retraite à 65 ans ...... supprimer le code du travail etc etc... le Fn lui on ne sait pas, c’aurait été la droite XXL et plus si affinités......

            Bref le bien de la poignée de puissants et des riches. La droite n’a pas d’autres buts ;

            Nous à gauche, on veut exactement le contraire., le bien de toute la population.
            Chacun ses choix.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès