Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine promet de prolonger la trêve à Alep, Hollande et Merkel (...)

Poutine promet de prolonger la trêve à Alep, Hollande et Merkel l’accusent de « crimes de guerre »

À l’issue de discussions musclées avec les dirigeants français et allemand, le chef du Kremlin a annoncé qu’il maintiendrait aussi longtemps que possible le cessez-le-feu à Alep et a rappelé l’attachement de Moscou aux accords de Minsk II.

JPEG

A l'issue de discussions musclées avec les dirigeants français et allemand, le chef du Kremlin a annoncé qu'il maintiendrait aussi longtemps que possible le cessez-le-feu à Alep et a rappelé l'attachement de Moscou aux accords de Minsk II.

La Russie est prête à prolonger « autant que possible » la trêve humanitaire à Alep, qui entre en application ce jeudi 20 octobre : c'est l'engagement pris par le président russe Vladimir Poutine, dans la soirée du mercredi 19 octobre, lors d'une conférence de presse qui suivait un sommet diplomatique à Berlin, au format « Normandie » – c'est-à-dire réunissant, outre le chef du Kremlin, les dirigeants français, allemand et ukrainien.

Le président russe a également invité ses homologues à accélérer les travaux portant sur l'élaboration d'une nouvelle constitution pour la Syrie, sur la base de laquelle pourraient être organisées des élections en mai prochain, dans l'optique d'une sortie de crise politique.

 

François Hollande : « Bien sûr, il y a des terroristes à Alep »

 

Le président de la République François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel, de leur côté, ont préféré axer leur discours sur la politique étrangère de la Russie en Syrie, affirmant sans détour que Moscou portait la « responsabilité » du conflit dans le pays – des propos qui font écho à ceux de Vladimir Poutine, qui avait accusé la semaine dernière l'Occident d'être à l'origine de la guerre civile syrienne, dans une interview accordée à TF1. Les deux dirigeants européens ont appelé le Kremlin à mettre fin à ses bombardements contre les groupes rebelles – alors même que le président russe a annoncé, dès mardi 18 octobre, l'application à partir de jeudi d'un cessez-le-feu dans la ville en proie à la guerre civile.

Ainsi, la chef du gouvernement allemand a qualifié les raids des armées russe et syrienne d'« inhumains », et a assuré qu'il serait impossible de séparer les « terroristes » des autres groupes rebelles – une idée défendue par Moscou et Damas – sans une trêve complète.

François Hollande, de son côté, a qualifié de « réels crimes de guerres » les bombardements sur Alep, et a appelé à une pression « maximale » de la communauté internationale sur la Russie, afin que celle-ci mette fin à son combat contre les rebelles (parmi lesquels, notamment, le front Fatah al-Cham, anciennement lié à l'organisation djihadiste Al-Qaeda). Le locataire de l'Elysée a admis qu'il y avait des terroristes à Alep mais a considéré que « les bombardements [y compris donc contre les djihadistes] devaient être hors de question ».

Le président de la République et la chancelière ont conclu que de nouvelles sanctions contre la Russie pourraient être discutées lors du prochain sommet de l'Union européenne.

Lire aussi : Négociations sur la Syrie : Poutine accuse la France d'avoir cherché à « envenimer la situation »

 

Moscou et Kiev réitèrent leur soutien aux accords de Minsk II

 

Lors du sommet de mercredi soir à Berlin, les dirigeants russe, français, allemand et ukrainien ont également abordé le question du conflit dans l'est de l'Ukraine. Les leaders ont notamment confirmé, selon Vladimir Poutine, leur respect des accords de Minsk de février 2015 (Minsk II). Ces derniers prévoient notamment une cessation des hostilités dans l'est de du pays, un retrait des armes lourdes de chaque côté de l'ancienne ligne de front, le maintien par les deux parties de la trêve, ainsi que la modification de la constitution ukrainienne dans l'optique d'accorder une plus grande autonomie aux régions de Donetsk et de Lougansk – une mesure que Kiev tarde toujours à mettre en place.

#Ukraine : La sécurité avant tout ? #Porochenko tarde à respecter les accords de Minsk-2 https://t.co/o6OTywPKfepic.twitter.com/SxunFFJ4uq

— RT France (@RTenfrancais) 6 septembre 2016

Le chef du Kremlin s'est dit en outre « prêt à élargir la mission de l'OSCE (l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) » dans les zones où l'armée ukrainienne et les rebelles sont censés retirer leurs forces. Plus tôt, le président ukrainien Petro Porochenko avait déclaré que Moscou avait donné son feu vert au déploiement d'une « mission armée de l'OSCE [...] qui assurera la sécurité durant les élections ». La chancelière Angela Merkel s'est félicitée de l'entente russo-ukrainienne sur l'envoi d'une mission d'observation de l'OSCE, mais est restée circonspecte à l'idée d'une présence de forces armées de l'organisation internationale dans l'est-ukrainien.

L'établissement d'une feuille de route finale pour une sortie de crise en Ukraine est prévu pour le prochain sommet au format « Normandie », en novembre.

Source : https://francais.rt.com/international/27822-poutine-promet-prolonger-treve-alep


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Jelena Jelena 20 octobre 17:47

    >> Hollande et Merkel l’accusent de « crimes de guerre »
     
    Rien de nouveau à l’Ouest... Aux yeux des occidentaux, cela fait quelques décennies que tuer un wahhabite est considéré comme un « crime de guerre ».
     
    Si bien que quand les frenchies et les boches prieront Allah, le reste du monde ne verra pas de changement.


    • Pilule Rouge Pilule Rouge 20 octobre 19:47

      @Jelena
      Poutine dialogue avec des sourds !


    • Jelena Jelena 20 octobre 20:11

      @Pilule Rouge
      Poutine - qui a connu l’URSS - doit être fatigué de « discuter » avec des marionnettes, d’ailleurs il ne compte pas se représenter aux prochaines présidentielles.


    • Pilule Rouge Pilule Rouge 20 octobre 21:52

      @Jelena
      C’est pas beau de mentir !  :

      Présidentielle russe de 2018 : 74% des Russes favorables à une réélection de Vladimir Poutine
      http://news360x.fr/presidentielle-russe-de-2018-74-russes-favorables-a-reelection-de-vladimir-poutine/

      Le président russe Vladimir Poutine est toujours au pic de sa popularité à en croire le sondage de l’institut VTsIOM, publié ce jeudi. Son ambition de refaire de la Russie une grande puissance sur la scène internationale, plaît à de nombreux Russes : 74% d’entre eux voteront pour lui s’il se présentait aux prochaines élections présidentielles de 2018.

      De nombreux Russes pensent que Vladimir Poutine tient parfaitement son rôle de président. C’est ce qui ressort du sondage de l’institut VTsIOM. En effet, trois-quarts des sondés, soit 74%, souhaitent sa réélection à la présidence s’il briguait un quatrième mandat présidentiel en 2018. Des résultats très satisfaisants après quatre ans où sa cote de popularité a baissé.

      Le taux d’approbation augmente chez les jeunes

      Selon les auteurs du sondage, cette hausse de popularité s’explique par son action menée face aux conflits en Ukraine et en Syrie pour accroître sa popularité. Son objectif : refaire de la Russie une grande puissance sur la scène internationale. VTsIOM note en outre que le taux d’approbation a augmenté dans de nombreuses catégories, y compris parmi les jeunes. L’institut rappelle qu’en 2012, seulement 40% des Russes se prononçaient en faveur d’un nouveau mandat de Vladimir Poutine. « Même parmi ceux qui pensent que le président n’a pas encore tenu nombre de ses promesses électorales, 70% se disent prêts à voter pour lui », ajoute VTsIOM dans un commentaire posté sur Internet.

      Vladimir Poutine au pouvoir jusqu’en 2024

      Bien que les chiffres soient satisfaisants, l’opposition libérale juge qu’ils sont à « prendre avec des pincettes » car Vladimir Poutine bénéficie d’une très large couverture à la télévision publique, qui reste l’un des principaux moyens d’information pour la majorité des Russes. S’il gagnait l’élection présidentielle de 2018, Vladimir Poutine resterait président jusqu’en 2024 mais ne pourrait plus se présenter. La Constitution prévoit la limitation à deux mandats consécutifs. En 2008, après ses deux premiers mandats, Dmitri Medvedev, son protégé, lui avait succédé, avant que Vladimir Poutine ne soit réélu en 2012 à la présidence.


    • Jelena Jelena 20 octobre 22:12

      @Pilule Rouge >> C’est pas beau de mentir !
       
      Il y a quelques semaines, Medvedev en visite à Belgrade a déclaré (je résume) : N’ayez rien à craindre, je maintiendrais tous les accords existants entre Serbie et Russie.
       
      Qui vivra, verra... Mais je considère que le message était on ne peut plus explicite.


    • Doume65 21 octobre 10:45

      @Jelena
      « Poutine ne compte pas se représenter aux prochaines présidentielles »

      C’est extraordinaire, tu en sais plus que lui, puisque lors de sa dernière interview, il expliquait ne pas avoir encore pris sa décision, que c’était encore loin.


    • Jelena Jelena 21 octobre 11:24

      @Doume65 >> C’est extraordinaire, tu en sais plus que lui (...)
       
      Disons qu’il m’a fait des confidences sur l’oreiller. smiley
       
      Plus sérieusement, j’aurais du dire « je ne pense pas qu’il va se représenter ».... L’avenir nous le dira.


    • Martha 21 octobre 17:56


       @Jelena

       Parler ici des élections russes de 2018 c’est plutôt incongru.
       En premier post, en plus, c’est balèze !

       Regardez à nouveau cette photo en tête d’article, ne la trouvez-vous pas spécialement parlante ?

       Manifestement ce n’est pas sa réélection en 2018 qui semble être à l’ordre du jour dans l’esprit de Poutine. Il se tient bien droit et jubile : Il est en train de réussir son plan, en proposant, lui, sans cesse de reconstruire la Paix, en faisant respecter ses conditions : Il a prouvé la duplicité « occidentale ». Les trois « décideurs » qu’il a en face de lui sont dans leurs petits souliers.

       Tout le monde, maintenant, sait bien qui sont les fauteurs de guerre en Libye, en Syrie puis en Ukraine. Que Hollande est Merkel accusent Poutine d’être un Criminel de guerre, c’est franchement comique et on comprend sa jubilation.
       Porochenko, lui, est verdâtre et complètement éteint.

       La partie d’échec a pris très mauvaise tournure pour eux.
       
       Une absence, très présente sur ce cliché : le monstre froid qui nous tient sans cesse sous la menace d’une guerre mondiale et auquel obéissent ces trois toutous, n’est pas là, il fait sa métamorphose quadriennale.
       Les élections Présidentielles Françaises se tiendront les 23 avril et 28 mai, Hollande continue en roue libre, Pour Merkel, c’est pour octobre 2017...
       

       


    • Martha 21 octobre 18:11


       PS :

       Avez-vous remarqué que nos médias sont de plus en plus silencieux au sujet de l’enquête sur l’attentat particulièrement atroce, commis le 17 juillet 2014 contre le MH17 ?

       C’est bien étrange.


    • roman_garev 22 octobre 09:59

      @Jelena

      Ce que dit Medvedev, ça ne signifie rien. On s’en moque déjà ouvertement en Russie Et ne croyez pas qu’il sera mis à la présidence pour la 2ème fois.

    • Martha 22 octobre 11:18


       PS (bis) :

       L’air de rien, mais en stratège quand même, V.Poutine qui est habitué à ce genre de rencontre et aux images qu’en donnent les journalistes, a choisi (ou a eu droit ? Ce genre de détail devrait être dit, il a son importance) à un fauteuil « droit ». F.Hollande et A.Merkel au canapé et P.Porochenko lui, est assis sur un fauteuil de même facture que celui-ci.

       On est à Berlin, a-t-on voulu faire sentir à Poutine qu’il était le visiteur ?

       Le résultat est remarquable et sans doute pas ce qui était prévu.
       Le canapé est contre le mur, ce qui fait que le photographe a été obligé de mettre V.Poutine au premier plan, ce qui accentue les effets de perspective. En particulier l’angle de la ligne des regards par rapport à l’horizontale.
       Poutine est parfaitement d’assiette sur son siège, dont le soubassement est, c’est bien visible ici, au dessus de celui des trois autres. Ce choix des fauteuils défini, au premier coup d’oeil, les deux « camps »

       L’effet est d’autant plus saisissant que F.Hollande et A.Merkel ne savent pas comment se mettre, ils ont choisi, pour ne pas paraître affalés, face à V.Poutine, bien droit et plus haut, de se tenir penchés en avant.


    • Jelena Jelena 22 octobre 12:05

      @Martha >> Regardez à nouveau cette photo en tête d’article, (...) Il se tient bien droit et jubile : Il est en train de réussir son plan (...)
       

      Sauf que cette photo date de la réunion qui a eu lieu l’année dernière... Et depuis il s’avère que Paris-Berlin n’osent pas (ou ne veulent pas) faire pression sur Kiev.
       
      Si bien que « Accord de Minsk » = Bla bla bla bla bla....
       
      @roman_garev Pour la Serbie que ce soit Poutine ou Medvedev, ça ne changera pas grand chose... Ce qui m’inquiète davantage, c’est qui va être le successeur coté Belgrade.


    • Martha 23 octobre 09:23


       @jelena :

       Ce que vous dites est confirmé par Sputnik aujourd’hui qui présente un cliché de la réunion de cette année à Berlin.

       La table « ronde » est, cette fois, plus conséquente et tous les intervenants sont au même niveau. Il fait beau, la table est en extérieur sous un parasol.

       V.Poutine est semble-t-il toujours aussi amusé.

       Tôt ou tard on arrivera à la solution qui aurait dû être envisagée dès le début : une Ukraine réplique de la confédération Helvétique, pays neutre parlant plusieurs langues et vraie démocratie, ouverte à des échanges de tous côtés.


    • amiaplacidus amiaplacidus 20 octobre 18:22

      Irak e.t Syrie sont vraiment des pays différents.
      .
      En Syrie, il y a une ville, Alep, dont les habitants sont bombardés par des barils d’explosifs*, par un « régime d’Assad » et son allié russe. Pas d’islamistes ou de terroristes, uniquement des rebelles ou des islamistes « modérés ». Les civils sympathisent largement avec les rebelles et en aucun cas ne sont utilisés et manipulés** par les rebelles . C’est sans doute par erreur que les rebelles ont le drapeau noir des islamistes.
      .
      En Irak, il y a une ville, Mossoul, dont les habitants sont bombardés par le très responsable gouvernement US, ou, plus précisément par ses féaux irakiens, français, turques, etc. La ville est remplie d’islamistes et de terroristes Les habitants sont pris en otage par les terroristes qui s’en servent comme de boucliers humains, de là découlent les pertes civiles dues aux bombardements US et de leurs supplétifs.
      .
      Voilà, ai-je bien compris ce qui ce raconte dans nos médias ?.
      .
      .
      * C’est évidemment bien plus regrettable de mourir tué par un baril d’explosifs syrien que tué par une bombe dite intelligente US.

      ** À propos de manipulation, j’ai vu, il y a deux ou trois jours, une émission de la télé suisse. Il s’agissait d’un reportage filmé à Alep est par des « rebelles ». On y voyait, évidemment des rues dévastées, des maisons détruites, des blessés, etc. Mais il y avait aussi l’interview d’une habitante qui s’occupe des enfants, et là, surprise (les services de propagande rebelles ont encore des choses à apprendre), elle vit dans un appart confortable, dans un immeuble pas détruit, meubles cossus, etc. Elle porte un voile élégant qui montre un visage parfaitement maquillé, yeux, rouge à lèvres, etc. Sa petit fille, 5-6 ans, habillée coquettement, a les ongles vernis en rouge. Visiblement, elle et sa fille ne manque de rien et on même du superflu. La séquence dure environ une minute. Puis, on revoit la même dame, dans une cave servant d’abris à des orphelins (nous dit-on).
      Je laisse à chacun le soin de conclure.


      • njama njama 20 octobre 18:33

        @amiaplacidus

        des forces démocratiques à Alep ? où ?

         la bataille d’Alep 19 juillet 2012 !  « Le camp rebelle rassemble une multitude de brigades, la plus importante à Alep étant jusqu’en 2014 le Liwa al-Tawhid [groupe islamiste sunnite proche des Frères musulmans]  intégrée initialement à l’Armée syrienne libre, puis au Front islamique. »


      • amiaplacidus amiaplacidus 20 octobre 18:39

        @njama
        Je pense que vous ne comprenez pas le deuxième degré et que vous n’avez pas lu :
        « 
        Voilà, ai-je bien compris ce qui ce raconte dans nos médias ?
         »


      • njama njama 21 octobre 00:03

        @amiaplacidus
        dsl, je vous ai lu trop vite ...

        cette petite bévue aura permis de rappeler une fois de plus que Alep-est n’est pas contrôlée par ce que la coalition appelle depuis peu les « FDS » (forces démocratiques syriennes) ce que les médias occultent à leurs lecterus et auditeurs, laissant accroire à la fable des gentils rebelles
        Les russes attendent toujours depuis maintenant des mois qu’on leur dise où sont les « rebelles modérés » ?

        « Les Etats-Unis n’ont pas jusqu’à présent séparé l’ “opposition modérée” des terroristes en Syrie »
        a indiqué Maria Zakharova, la porte parole du ministère russe des AE dans une conférence de presse aujourd’hui (20/10/2016) 


      • izarn 21 octobre 10:40

        @amiaplacidus
        Le coup du « baril d’explosif » est de l’ordre de la débilité mentale.
        Je veux bien que les terroristes fabriquent ça, mais russes et syriens, certainement pas...
        Quand à la brave dame maquillée, elle n’habite pas du tout Alep...
        De fait cette vidéo n’est que propagande aux images invérifiables....
        Il est inutile de perdre son temps avec ce genre de torchon.

        Il n’y a pas de rebelles à Alep, uniquement des terroristes.
        Les rebelles c’est de la foutaise.
        Un rebelle normal fuirait Alep, pour se rendre à l’armée syrienne. Ce qu’on fait les quelques rares d’entre eux.

        Il n’y a pas de crimes de guerre à Alep. Alors la France est responsable de crimes de guerres en Libye et meme en Syrie, ou elle bombarde de façon totalement illégale un pays souverain. La France est responsable de morts civils en Syrie, par la cause de bombardements illégaux, véritable acte de guerre barbare.

        On se demande pourquoi Poutine discute avec des gens aussi débiles, menteurs et pourris que Hollande et Merkel...

        Quelle tristesse, de voir ces tristes figures qui déshonnorent la France et l’Europe....
        Quelle tristesse que ces olibrius lamentables.

        Perso, je commence à en avoir marre, mais marre des ces Hollande et Juppé !
        Marre, marre ! marre !

        Retenez moi, sinon je vais voter Marine le Pen !
        Bravo Hollande ! Tu la veux Marine ?
        Tu l’auras !
        Marre !


      • njama njama 20 octobre 18:36

        Les gentils amis islamistes démocrates de François Hollande

        Les terroristes menacent d’abattre les civils qui tentent de quitter Alep

        Le groupe terroriste « Fatah al-Cham », ex-« Front Al-Nosra », a menacé les habitants de la partie est d’Alep de les abattre s’ils empruntent les couloirs humanitaires.

        Malgré l’instauration du cessez-le-feu dans la région, des terroristes ont tiré au mortier et à l’arme légère sur un couloir humanitaire à Alep.

        Ils ont pilonné jeudi matin un couloir humanitaire dans le quartier de Bustan al-Qasr, à Alep. Ils ont notamment visé un point de contrôle. La distance entre les positions des terroristes et le couloir humanitaire ne dépassait pas 200 mètres.

        Six mines ont en outre explosé près de l’endroit d’où les civils du quartier de Bustan al-Qasr devraient commencer à sortir, rapporte un correspondent de Sputnik sur place.


        • Laurent 47 20 octobre 18:46

          On va voir comment ils vont se démerder pour prendre la ville de Mossoul sans bombarder à tout va !
          Maintenant, à la grande différence de l’aviation russe qui ne dispose que de bombes idiotes, la coalition ( ou force d’invasion ), est équipée de bombes extrêmement intelligentes !
          Elles sont capables de faire la différence entre un paisible civil innocent sunnite, et un méchant djihadiste barbu équipé d’un fusil à lunette !
          Et tout ça depuis 5.000 mètres d’altitude ! C’est vous dire comme elles sont intelligentes !
          Et même si elles ratent leurs cibles, on ne pourra pas parler de crimes de guerre, s’agissant de bombes américaines, car contrairement à la Russie, les Etats-Unis ne commettent jamais de crimes de guerre ! ( excusez-moi, je suis un peu amnésique )
          Ce seront des dommages collatéraux, ce qui est beaucoup moins grave ! Non ?


          • Dantès (---.---.176.58) 20 octobre 21:38

            @Laurent 47

            Pardon Laurent, mais les frappes américaines sont « chirurgicales ». Vous me rétorquerez qu’ils ont récemment réduit un centre médical de Médecins Sans Frontières en cendres, mais ce sont des chirurgiens qu’ils ont abattu. C’est donc ce que l’on appelle une « frappe chirurgicale ».


          • izarn 21 octobre 10:46

            @Laurent 47
            Hollande est parfaitement grotesque.
            Il ment comme il respire ou c’est un abruti. (Les renseignements militaires français ça sert à quoi ? A rien ?)
            Ou les deux.


          • Doume65 22 octobre 00:23

            @Dantès
            « les frappes américaines sont « chirurgicales »
            Tu n’as pas bien compris. c’est en fait qu’elles réparent les blessures. On comprend pourquoi la population aime tellement les recevoir sur la tronche.


          • njama njama 21 octobre 00:13

            Le président al-Assad à la TV suisse : Les responsables occidentaux sont les premiers qui doivent être condamnés sous le titre de “criminels de guerre”

            20.10.2016 ; Damas / Le président Bachar al-Assad a affirmé que ce sont les responsables occidentaux qui doivent être condamnés sous le titre de “criminels de guerre”, notamment George Bush qui avait envahi l’Irak sans procuration du Conseil de sécurité, Cameron et Sarkozy qui avaient envahi et détruit la Libye sans procuration du Conseil de sécurité et les responsables occidentaux qui soutiennent les terroristes pendant les cinq dernières années en Syrie en leur accordant une parapluie politique, en leur soutenant directement en armes ou en imposant un embargo au peuple syrien qui avait fait des milliers de tués parmi les Syriens. [...........]

            lire sur SANA Syrie le résumé en français http://sana.sy/fr/?p=72484

            La VIDÉO (21’09) interview en anglais

            President Assad’s Interview with Swiss TV SRF1
            Syrian Presidency Ajoutée le 19 oct. 2016

            https://www.youtube.com/watch?time_continue=1182&v=GI_FMKpW9mE


            • fred.foyn fred.foyn 21 octobre 07:38
              Hollande-Merkel..ce couple de « nazillons » en goguette contre Poutine, aux ordres des USA... ?
              Se ridiculisent devant les merdias occidentaux..pour faire croire encore qu’ils existent... !

              • TSS 21 octobre 10:02

                Petite question !

                 Le civil de Mossoul tué par les bombardements franco-americain est-il

                 moins mort que le civil tué par Poutine ?

                 


                • izarn 21 octobre 10:55

                  @TSS
                  Si tu ne veux pas tuer de civils dans cette guerre. Alors on rentre chez soi.
                  La n’est pas la question.
                  La question c’est d’éliminer Daesh et ses boucliers humains. Sous les hopitaux, les états majors de Daesh, avec réserves de munitions.
                  La créature de Frankeinstein des américains. Selon un général français devant une commission du Sénat.
                  Les militaires sont bien renseignés, c’est pas comme Hollande, ni les journalopes.
                  Bref, tu vas chercher les salopards jusque dans le chiottes....
                  C’est pas de la dentelle...La guerre.
                  Faut savoir ce qu’on veut.


                • TSS 21 octobre 13:16

                  @izarn

                   je souligne simplement la difference de traitement des médias(aux ordres).

                   Quant à la guerre j’etais en Algérie en 60/62 ce qui n’etait vraisemblablement

                   pas votre cas.... !!,


                • Doume65 22 octobre 18:56

                  @izarn
                  « Les militaires sont bien renseignés, c’est pas comme Hollande »

                  Mais qu’est-ce que tu crois ? Hollande est parfaitement renseigné ; simplement, il a fait allégeance à l’Empire.

                  Quant aux journalistes, ceux qui font le travail de creuser sous l’écume ne veulent pas perdre leur boulot. Sont pas plus cons que toi ou moi. Si dormir leur rapporte leur salaire mieux que de travailler...


                • MILLA (---.---.110.156) 21 octobre 11:27

                  Encore la désinformation sioniste !

                  En tous cas on attend toujours la fameuse guerre entre l’Occident et les Russes dont vous parlez depuis tant de temps sur ce site...mdr.

                  Poutine dirige meme les principales manoeuvres en Syrie pour exterminer les musulmans sunnites. Donc s’ils agissent ensemble, c’est qu’il n’y a pas de conflit entre les russes et l’Occident/Israel, reflechissez un peu. Penser le contraire est ridicule.

                  Il n’y aura pas de guerre Mondiale, les occidentaux et leurs amis Russes, Iraniens , israéliens chinois sont occupés à détruire les pays arabes et africains.


                  • lloreen 21 octobre 14:07

                    @MILLA
                    « Il n’y aura pas de guerre Mondiale »
                    La guerre contre l’ humanité a cours depuis des millénaires. Penser le contraire est de la naïveté.
                    Comment sinon qualifier la situation mondiale ?
                    L’ humanité n’ a jamais connu la paix, seulement des périodes plus calmes que d’ autres.

                    Les multinationales font directement la guerre aux populations malmenées et dans notre période moderne, il ne faut quand même pas oublier qu’ aucun traité de paix n’ a été signé entre les parties en conflit depuis 1945.
                    Une capitulation de l’ armée n’ est pas un traité de paix et tant que Washington DC occupe le territoire allemand (jusqu’ en 2099 dixit Obama... !) aucun traité de paix ne risque d’ être signé.

                    Depuis 1990 c’ est Washington DC et les représentants des multinationales qui toujours le grappin sur le territoire allemand et ce n’ est pas pour rien que les allemands prônent une nouvelle constitution et non pas une loi fondamentale qui n’ est qu’ un substitut prévu par une entité d’ occupation en vertu des accords de la Haye.
                    Ces multinationales ont à leur disposition leurs mercenaires (Otan) qui guerroient aux quatre coins de la planète et ni Merkel ni Hollande, qui sont leurs piliers, n’ iront à l’ encontre des ordres qu’ ils reçoivent d’ elles.


                  • MILLA (---.---.110.156) 21 octobre 11:29

                    POUTINE QUI RENCONTRE DES ENNEMIS ?

                    MDR

                    VOYEZ BIEN QU’ILS SONT ALLIÉS ET QU’IL N’Y A PAS DE BROULLES ENTRE EUX.


                    • lloreen 21 octobre 13:55

                      Madame Merkel et monsieur Hollande sont clairement des malfaiteurs desquels les populations se sont désolidarisées depuis longtemps.
                      Comme cerise sur le gâteau elles auront droit à une guerre civile commanditée par les sus-nommés.
                      Il ne faut pas tomber dans ce piège grossier et se démarquer de la pègre et des petits délinquants qui seront trop contents de l’ aubaine pour leur petit business personnel.
                      La situation est certes explosive.
                      Heureusement que certains, plus modérés et réfléchis, tempèrent la situation.


                      • Claud (---.---.66.173) 21 octobre 15:38

                        Il ont détruit la Serye et Alep c’est un crime de guerre 


                        • zygzornifle zygzornifle 21 octobre 16:24
                          Hollande et Merkel l’accusent de « crimes de guerre ».... Merkel devrait etre condamné par un tribunal international pour crime contre l’humanité pour avoir inciter des milliers de migrants a traverser la méditerranée sans avoir mis des moyens sécurisés a leur disposition les condamnant par milliers a une fin tragique , quand a Hollande qu’il se taise c’est un parjure qui a utilisé la gauche pour se faire élire et appliquer une politique de droite ..... 

                          • claud (---.---.152.176) 2 novembre 16:24

                            Il ne font que parler et les gens meurent à halep :


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pilule Rouge

Pilule Rouge
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès