Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Prédictions de Henry Kissinger (2012)

Prédictions de Henry Kissinger (2012)

 

NOTE : Il s'agit de prédictions fracassantes, faites en février 2012, du grand stratège étasunien, Henry Kissinger Dans l'article que j'avais alors écrit, je relevais quelques unes de ces prédictions. Elles prennent une signification toute particulière en ces temps que nous vivons et projettent sur les évènements un éclairage qui nous permet de mieux les comprendre. Il ne fait aucun doute que les prétentions des États-Unies dont il se fait le grand promoteur conduisent directement à la domination du monde qui ne saurait lui échapper. Je ne sais si ce que nous présente la Russie, aujourd'hui, dans ses interventions en Syrie a de quoi l'ébranler dans sa certitude que les États-Unis sont la plus grande puissance militaire au monde et que la victoire d'une troisième guerre mondiale est à sa portée

Lorsque ce géant de la politique internationale des Etats-Unis prend la parole sur ce qui se passe aujourd’hui dans notre monde, il y a lieu d’en prendre la juste mesure. 

Dans une interview accordée récemment depuis son appartement de Manhattan, il a eu des phrases chocs qui méritent d’être relevées. 

Sont-elles le produit d’un fin stratège qui joue une autre de ses cartes pour bluffer l’adversaire ? Sont-elles le résultat d’un vieillard de 89 ans atteint de sénilité ? Sont-elles tout simplement l’expression spontanée de ce qu’il pense vraiment ? Je n’en retiendrai que quelques unes. Pour l’ensemble de l’interview aller à :

 Si vous ne pouvez pas entendre les tambours de guerre, il vous faut être sourd”

Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlez le peuple, contrôlez la monnaie et vous contrôlerez le monde. »

« Les États-Unis appâtent la Chine et la Russie, et le dernier clou dans le cercueil sera l’Iran, qui est, bien sûr, la principale cible d’Israël. Nous avons permis à la Chine d’accroître sa force militaire et à la Russie à se remettre de la soviétisation, pour leur donner un faux sentiment de bravade, cela va créer une mort conjointe plus rapide pour eux. »

« Nous avons dit aux militaires que nous aurions à prendre plus de sept pays du Moyen-Orient pour leurs ressources et ils ont presque terminé leur travail. Nous savons tous ce que je pense de l’armée, mais je dois dire, cette fois, qu’ils ont amplement obéi aux ordres. »

« Le grand ours Russe et la faucille chinoise seront réveillés de leur sommeil et c’est à ce moment qu’Israël va devoir se battre de toutes ses forces et de ses armes pour tuer autant d’Arabes qu’elle le peut. Espérons que si tout va bien, la moitié du Moyen-Orient sera aux israéliens. »

« Nos équipes de jeunes, aux États-Unis et à l’Ouest, sont préparés parce qu’elles ont été programmées pour être de bons soldats, de la chair à canon quand elles seront commandées pour sortir dans les rues et lutter… » 

« La guerre à venir sera si grave qu’une seule superpuissance pourra gagner, et ce sera nous autres. »

« Sur les cendres nous construiront une société nouvelle, il restera seulement une superpuissance de gauche, et seule, elle sera le gouvernement mondial qui gagne. »

 « N’oubliez pas, les États-Unis ont les meilleures armes, nous avons des choses qu’aucune autre nation n’a, et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu."

Fin des citations

Que penser de tout cela ? À n’en pas douter les tambours de guerre se font entendre plus que jamais au Moyen Orient. S’agit-il d’une mise en scène froidement calculée et entièrement sous contrôle, comme le suggère M. Kissinger ? Ce qu’il dit de la Chine et de la Russie n’est-il pas un peu « gros » de la part du diplomate qu’il a été et que je suppose être encore ?

Dire que je pensais que les Etats-Unis se portaient au secours des peuples réprimés du M.O. et que seule leur vocation humanitaire les guidait.

 

Oscar Fortin

Québec, le 22 novembre, 2015 


Moyenne des avis sur cet article :  3.34/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • jocelyne 22 novembre 2015 19:19

    Je note vos infos intéressantes, mais kissinger... c’est le prototype des focons non ?


    • gwenmar 22 novembre 2015 19:39

      C’est une info bidon, imaginée par un canard satirique Anglais. Merci de vérifier avant de propager des bétises. Le monde est déjà assez merdique.

      http://www.dailysquib.co.uk/?s=kissinger


    • Osis Oxi gene. 22 novembre 2015 19:49

      @gwenmar

      D’autant que concernant Kissinger point n’est besoin d’en rajouter.

      C’est au naturel, de la crème de con.


    • oscar fortin oscar fortin 22 novembre 2015 20:44

      @gwenmar : J’aimerais que vous nous donniez plus d’information à l’effet que cette information est bidon et qu’elle a été dénoncée par son auteur. À ce que je sache, il n’y a eu aucun démenti à ce jour. Je demeure toutefois ouvert à ce que vous fassiez la démonstration que c’est un faux, que Kissinger n’a jamais dit ça.


      Merci et avec tout mon respect.

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 novembre 2015 21:31

      @oscar fortin

      Tout le monde n’est pas aussi naïf que vous (rayer la mention inutile)
      Il y a aussi des sites qui ne publient pas n’importe quelle fadaise sans un minimum de contrôle :

      http://www.globalresearch.ca/accurate-satire-henry-kissinger-if-you-can-t-hear-the-drums-of-war-you-must-be-deaf/28610

      [please note this is a SATIRE, which in many regards says the truth regarding the current situation, the interview is fiction, it never took place, some of the quotes are from Henry Kissinger]

      Je vous laisse le soin de traduire !


    • Abou Antoun Abou Antoun 22 novembre 2015 21:39

      @jocelyne
      c’est le prototype des focons non ?
      Et même des vrais cons.


    • oscar fortin oscar fortin 22 novembre 2015 23:32

      @Robert Lavigue : De ce que je comprends de votre réaction c’est que vous ne pouvez pas être d’accord avec de tels propos, qu’ils aient été ou non prononcés par Kissinger. C’est déjà un point de vue intéressant à noter au delà du fait que Kissinger en ait été la source.


      Pour le moment j’ai pris bonne note de votre référence qui en fait une satire qui n’a rien à voir avec Kissinger. Alors qui en serait l’auteur ?

      Avec tout mon respect

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 novembre 2015 23:44

      @oscar fortin : De ce que je comprends vous semblez malcomprenant ou de mauvaise foi !

      L’auteur de cette satire est Alfred Heinz, l’un des contributeurs réguliers du site Daily Squib :
      http://www.dailysquib.co.uk/world/3089-henry-kissinger-if-you-cant-hear-the-drums-of-war-you-must-be-deaf.html

      Je ne peux effectivement pas être d’accord avec votre Kissinger pour ce qui concerne son analyse de Call of Duty Modern Warfare 3 ! Le vrai Kissinger qui, comme vous le savez fort bien, est un gamer expérimenté, n’aurait pas commis cette grossière erreur d’appréciation.

      Pour le reste, je vous renvoie par exemple à Diplomatie d’Henry Kissinger. C’est peu plus long et surtout plus fin que les fadaises dont vous vous contentez !

      Je n’ai que faire de votre respect ,


    • oscar fortin oscar fortin 23 novembre 2015 00:02

      @Robert Lavigue : J’ai parfaitement lu vos liens qui n’arrivent toutefois pas à me convaincre. Je veux bien croire M. Alfred Heinz d’en être l’auteur, mais qui me dit qu’il ne le fait pas par service commandée. Un déni de M. Kissinger lui-même serait plus que convaincant. Je prends évidemment bonne note de ces références comme de celle qui figure dans mon article et d’où sont tirées ces prédictions de Kissinger. Il ne faut donc pas m’en vouloir d’en demander un peu plus pour me convaincre vraiment. Je suis d’avis que nombreux dans l’administration étasunienne n’aient pas apprécié que de tels propos soient portés à la connaissance du grand public. L’image de la démocratie et du protecteur du droit en prend tout un coup... Vous-mêmes vous n’aimez pas que ce soit d’authentiques propos de Kissinger, soit que vous les considérez incohérent avec le discours officiel de la Maison blanche ou que vous auriez aimé qu’ils ne soient pas publiés. 



      Dans tous les cas nous nageons dans des hypothèses. Pour moi l’important c’est que nous ayons à nous positionner par rapport aux contenus de tels propos.

      Avec tout mon respect

    • non667 23 novembre 2015 14:40

      @Robert Lavigue
       

      Prédictions de Henry Kissinger (2012) = protocole des sages de sion
      évidemment que c’est un faux ! c’est comme si daesh prévenait qu’il va attaquer le bataclan !

      faux dans le sens que ce ne sont pas les juifs qui divulguent leurs plans mais des opposants .

      VRAI dans le sens ou ils appliquent avec succès ces plans (k.... et protocole )

      ( c’est en substance dans mein kampf )


    • Garibaldi2 23 novembre 2015 14:42

      @oscar fortin

      Ca sent le pâté votre histoire. Lire : http://fr.sott.net/article/6943-Satire-Henry-Kissinger-Si-vous-ne-pouvez-pas-entendre-les-tambours-de-guerre-il-vous-faut-etre-sourd

      où il est indiqué :

      Alfred Heinz
      Global Research
      mer., 11 jan. 2012 12:35

      Kissinger est né en mai 1923 et cet article dit qu’il a 89 ans, est de fait 2012 - 1923 = 89.


    • Garibaldi2 23 novembre 2015 14:47

      Oups gros doigt ....

      Mais on avait déjà ça à :
       

      http://www.dailysquib.co.uk/world/3089-henry-kissinger-if-you-cant-hear-the-drums-of-war-you-must-be-deaf.html

      By Alfred Heinz 27/11/2011 09:40:00

      Henry Kissinger : "If You Can’t Hear the Drums of War You Must Be Deaf"

       

      Jusqu'où allons nous remonter ?


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 novembre 2015 19:27

      « Que penser de tout cela ? »
      Je trouve extraordinaire que les crapauds puissent parler ! ^^


      • Allexandre 22 novembre 2015 19:34

        Est-on sûr que ces propos soient de lui ? Cela paraît tellement énorme que je ne peux m’empêcher d’en douter, même si...

        De deux choses l’une, ou bien ce texte est une grosse farce, ou bien Kissinger n’a plus rien à perdre et ose dire tout haut ce qui se trame dans les couloirs du pouvoir étasunien depuis déjà de nombreuses années. La première option ne vaudrait pas la peine qu’on s’y arrêtât. La seconde révélerait les manipulations et autres « magouilles » tramées par les néo-cons étasuniens depuis près de 40 ans. Ses « prédictions » corroboreraient les propos du général Clark Lewis, qui en 2002 déclarait avoir été mis au courant quelques semaines après les attentats du 11/9, de la volonté US d’envahir 7 pays arabo-musulmans. Il ne manque plus que l’Iran , et le compte y sera, à moins que l’Algérie ne soit ajoutée à la liste.
        Les Etats-Unis veulent la guerre, une guerre d’ampleur planétaire, avec un méchant diabolisé et un Sauveur, genre Eux-mêmes ! Ce méchant pourrait être l’islam, mère d’un fanatisme sans limites, et répondrait à la prédiction d’un autre grand augure : Samuel Huntington, dans son livre Le choc des civilisations. 
        Tout cela collerait à merveille et permettrait la victoire des plus forts, à savoir les Etats-Unis, et de leur allié indéfectible, Israël. L’Etat hébreu ne serait pas le dernier bénéficiaire de toute cette stratégie. Kissinger et Huntington sont d’ailleurs des sionistes patentés, et comme de très nombreux sionistes, déambulent dans les coulisses du Congrès et de la Maison Blanche depuis fort longtemps. N’oublions pas que la diplomatie étasunienne est pilotée par Israël, et qu’aucun président depuis Johnson, n’a pu se libérer de la tutelle judéo-sioniste. Obama lui-même n’a rien pu y faire ! Aux Etats-Unis, on peut affirmer cela. En France, c’est interdit par la loi, sous peine de condamnation pour « antisémitisme ». La France et une partie de ses élites sont le Cerbère des intérêts de l’empire américano-sioniste. En échange, nous n’aurons bientôt plus que nos yeux pour pleurer et une situation économique et sociale catastrophique, au bord de l’explosion. Mais chut !, il ne faut rien dire !

        • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 23 novembre 2015 18:02

          @Allexandre
          Je vous confirme que ces propos ne sont pas de lui.


        • Allexandre 24 novembre 2015 11:54

          @Frédéric BOYER
          Monsieur BOYER,

          Merci pour votre information. Je pense malgré tout que Kissinger pouvait le penser. C’est le genre de sentiments qu’un sioniste peut nourrir en son for intérieur. Il suffit de voir le rôle et l’influence des judéo-sionistes dans les coulisses du pouvoir étasunien pour comprendre que, la politique étrangère des Etats-Unis est largement influencée par le lobby sioniste, et à travers lui, Israël. Leur but est de constituer le Grand Israël, aux dépens des Etats arabes de la région, la Syrie et l’Irak en particulier. Pour cela, ils ont besoin d’une guerre à grande échelle, qu’ils s’évertuent à provoquer par tous les moyens, y compris les plus retors. Contrairement aux propos hystériques de ce névrosé de Finkielkraut, le djihadisme est, en partie, l’oeuvre d’un Occident aux abois et dont Israël a bien compris qu’il ne survivrait pas si ce dernier s’écroulait, ou pire, prenait le parti du monde arabe.

        • Jelena 22 novembre 2015 20:13

          Que ce soit en Ukraine ou en Syrie, les amerloques se sont fait niquer par les russes, de même qu’aujourd’hui la Chine n’a juste qu’à claquer des doigts pour que Wall Street s’écroule. Mais néanmoins ce vieux crapaud qui vit dans la 4ème dimension, continu de claironner « c’est nous qui avons la plus grosse ».
           
          A l’hospice le vieux.


          • oscar fortin oscar fortin 22 novembre 2015 20:38

            @Jelena : cette toute dernière phrase qu’Obama a fait sienne lors de son intervention aux Nations Unies.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2015 20:49

            @oscar fortin
            Bonsoir Oscar, vraie ou fausse citation de Kissinger, c’est bien la ligne des néoconservateurs que nous voyons en action partout...


            Ils comptaient empapaouter la Chine et la Russie, je crois bien qu’ils ont mal calculé leur affaire....
            « Pourquoi les Américains ont perdu le match en Syrie ? »
            Il ne leur reste comme armement que les milliers de terroristes.

            La question qui se pose et à laquelle personne ne veut répondre :
            - Daesh a-t-il échappé à ses créateurs américains ?
            - Ou continue-t-il de répandre le chaos sur ordre ?

          • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 novembre 2015 22:05

            @Fifi Brind_acier

            Je comprends mieux la ligne de l’UPR...

            Peu vous importe que des propos rapportés soient exacts ou non.
            Ce qui vous importe c’est l’utilisation que vous pouvez en faire dans votre propagande !

            Pour un mouvement de masse qui se prétend honnête, c’est un aveu assez surprenant...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 06:03

            @Robert Lavigue
            Si vous voyez une différence avec la politique menée depuis Bush et celle d’ Obama, surtout n’hésitez pas à nous l’expliquer...


            • juluch juluch 22 novembre 2015 21:05

              C’est un fake non ??


              ça tiens pas debout.....

              • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 novembre 2015 21:40

                @juluch

                Evidemment que c’est bidon et c’est annoncé comme tel ici :
                http://www.globalresearch.ca/accurate-satire-henry-kissinger-if-you-can-t-hear-the-drums-of-war-you-must-be-deaf/28610

                Mais quelle importance, du moment que cela conforte l’auteur dans ses certitudes ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 06:27

                @Robert Lavigue
                Général Wesley Clark, ancien commandant suprême de l’ OTAN de 1997 à 2001, donne la liste du Pentagone des pays à envahir en 5 ans :
                - Le Soudan
                - La Somalie
                - Le Liban
                - La Libye
                - La Syrie
                - L’Iran
                - L’ Irak
                - L’ Iran
                Avec en prime, l’ Afghanistan et l’ Ukraine si chère à Bzrezinski. .


                Hillary Clinton, une grande pacifiste, Juillet 2015 :
                « Si je suis élue, nous attaquerons l’ Iran ».

                Manque de bol, la Russie va livrer à l’Iran des missiles S300.

                Les S300, (S400, et les futurs S500), c’est la fin de la suprématie militaire américaine.
                Mes condoléances.

              • Etbendidon 23 novembre 2015 10:02

                @Fifi Brind_acier
                Ah bon , l’Iran deux fois !
                belote et rebelote quoi !


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 13:38

                @Etbendidon
                Vu le nombre de fois où les USA sont allés emm...les iraniens, une ou deux fois de plus...


              • leypanou 22 novembre 2015 21:33

                « Nous avons dit aux militaires que nous aurions à prendre plus de sept pays du Moyen-Orient pour leurs ressources et ils ont presque terminé leur travail. Nous savons tous ce que je pense de l’armée, mais je dois dire, cette fois, qu’ils ont amplement obéi aux ordres. » : les pays déstabilisés (ou détruits) Irak, Libye, Syrie, Yémen, il en manque, quoique des pays sont déjà des pays « amis » (Qatar, UAE, Koweit, Oman)

                « Nos équipes de jeunes, aux États-Unis et à l’Ouest, sont préparés parce qu’elles ont été programmées pour être de bons soldats, de la chair à canon quand elles seront commandées pour sortir dans les rues et lutter… » : cela rappelle les « même pas peur » assénés par BFM-TV, la plus grande chaîne d’enfumage de France.

                Henry Kissinger peut dire ce qu’il veut, les choses ne se passent pas toujours comme il le souhaite. Il fait partie de ceux qui devraient être jugés pour ce qu’ils ont fait, comme G W Bush et autre Anthony Blair, mais pour çà, on peut toujours rêver.


                • Miville Miville 22 novembre 2015 22:39

                  Les tambours de guerre roulent de plus en plus fort mais c’est pour les concerts Rap, c’est vous qui êtes sourd M. Kissinger. La guerre moderne qui a par ailleurs lieu avec plus de dégâts et de morts que sous Napoléon se fait sans tambours


                  Le contrôle du pétrole ne permet plus de contrôler beaucoup de nations, dans dix ans les sources d’énergie seront redevenues locales, et l’Arabie Saoudite commence à se couvrir de panneaux solaires pour compenser la perte de débouchés. En retard d’une guerre, M. Kissinger.

                  L’Iran n’est le clou d’aucun cercueil, les élites religieuses iraniennes et le Likoud israélien de Netanyahu sont très étroitement inter-réseautées depuis Khomeiny pour la mise en oeuvre de la même politique-spectacle au niveau mondial. Vous savez cela M. Kissinger et vous nous mentez. La Russie joue aux échecs pendant que le bluff de votre jeu de poker devient évident. La Chine prépare l’assaut contre l’Occident depuis bien avant l’arrivée de vous les Blancs en Amérique, vous n’étiez pas au monde quand elle avait déjà juré votre perte.

                  Vous avez dépensé et détruit à jamais les ressources de sept pays du Moyen-Orient pour des guerres dont vous êtes revenus toujours bredouilles, sauf à des fins de strict enrichissement personnel et d’appartements à Dubaï. Autant ce conquêtes impériales, autant de Viet-Nams qui n’entendront plus jamais la voix de l’Amérique.

                  Votre phrase suivante est d’une incohérence logique si rare (les Russes et les Chinois se sont réveillés, alors Israël doit tuer autant d’Arabes qu’il peut...) qu’elle seule permet de conclure à un diagnostique psychiatrique sérieux. Vous êtes du genre qui comme autrefois à Carthage devant l’arrivée des navires romains sacrifièrent autant d’enfants qu’ils purent ramasser dans l’arrière-pays numide, la ville n’en fut pas moins brûlée par les Romains et sa population conduite en esclavage à Rome.

                  Vos équipes de jeunes ne savent faire la guerre que par jeux électroniques interposés, ils sont moins entraînés physiquement que ceux d’aucun autre peuple dans le monde et dans l’histoire, en plus ils sont obèses, les seuls qui aient assez de force et de rage pour descendre dans les rues sont les Noirs et ils descendront pour vous massacrer vous.

                  La guerre à venir sera si grave qu’aucune super-puissance actuelle ne gagnera et que votre monde dit libre en ressortira finement divisé en royaumes combattants. La guerre qui vous attend en Amérique est non pas une guerre mondiale pour laquelle vous êtes prêts è faire les héros, mais une guerre de sécession en premier lieu, c’est sur votre sol que les puissances étrangères viendront se battre entre elles jusqu’au retour du Moyen-Âge, tandis que le reste du monde regardera les combats de manière beaucoup plus passive et se reposera des guerres que vous avez financées partout. Israël sera épargné militairement, mais ce sera un pays soudain si écrasé économiquement qu’il négociera son annexion à l’État Islamique pour manger.

                  Sur les cendres des pays que vous aurez dévastés seront restaurées bien des royautés du temps jadis. Les mots même de gauche et de progrès seront honnis.

                  • Miville Miville 22 novembre 2015 23:00

                    @Miville Last but not least, vos armes ne sont plus les plus perfectionnées. La Russie a déjà des bombes EMP plantées dans votre sous-sol, à la commande d’un réseau d’espionnage resté intact depuis le temps du KGB. La Russie ne frappera pas la première mais en tentant de l’empêcher de survivre économiquement comme vous faites elle sera contrainte de vous neutraliser en faisant détonner ces dispositifs. Les bombes EMP détruisent tous les circuits électroniques actifs dans leur rayon d’action. L’entraînement à tirer par écran interposé ne sera plus d’aucun secours. En attendant ce coup de Jarnac final, la Russie aura fait partir la guerre civile dans toutes vos grandes métropoles par les mêmes techniques éprouvées du temps du marxisme, et Dieu sait si vos populations ont maintenant de bonnes raisons de la faire, si bien que votre armée sera trop occupée pour réagir à l’attaque extérieure imprévue.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2015 06:31

                    @Miville
                    Je ne crois pas que le but des guerres actuelles des USA et de leurs vassaux, soit de gagner des guerres, mais simplement de détruire des Etats souverains récalcitrants, de répandre le chaos et d’implanter leurs multinationales.


                  • microf 23 novembre 2015 11:29

                    @Miville
                    Bravo, superbe, tout est dit.


                  • Passante Passante 23 novembre 2015 06:30

                    dommage que ce soit un faux ..

                    en tous cas, même morte et achevée
                    toujours elle kiss in guerre

                    • sarcastelle 23 novembre 2015 07:46

                      Des fois, sur Agoravox, quand des antinucléaires excessivement zélés veulent dénoncer une énième fois le diable atomique civil, ils démarrent plein pot sur un document écolo bidon qui raconte un tas de faussetés sur la physique. Naturellement ils se font épingler et on rigole bien. 


                      Pourquoi je dis ça ici ? Oh, pour rien....

                      • fred.foyn Le p’tit Charles 23 novembre 2015 08:01

                        Henry Kissinger est un criminel de guerre qui devrait être pendu depuis longtemps.. !


                        • marmor 23 novembre 2015 10:46

                          @Le p’tit Charles
                          En lieu et place de la corde ils lui ont attribué le prix nobel de la paix , pour avoir mis en place un certain bourreau du nom de pinochet !Merci Nixon, merci israel


                        • njama njama 23 novembre 2015 10:42

                          Crimes de monsieur Kissinger (Les)
                          par Christopher Hitchens
                          Éditions Saint-Simon 2001
                          ...
                          « L’ouvrage de Christopher Hitchens révèle le vrai visage de Kissinger, aussi inattendu que glaçant. Au delà de sa politique qui a fait entre autres des milliers de morts au Vietnam, au Laos et au Cambodge, il y a la vénalité et l’impudence d’un homme milliardaire en dollars. C’est une des révélations, sans doute la plus stupéfiante, du livre de C. Hitchens. On découvre en effet qu’aujourd’hui, à travers sa société « Kissinger Associates », Henry Kissinger vend des armes en Lybie, occupe des dizaines de fauteuils dans des conseils d’administrations basés sur les cinq continents et conseille des régimes connus pour leur corruption. » (Eurasie.net)

                          « Kissinger, Nobel de la paix en 1973, cache un passé meurtrier et devrait comparaître pour crimes de guerre, au même titre que les dirigeants japonais condamnés à l’échafaud au procès de Tokyo. Ses crimes, peu dénoncés, se classent en deux catégories macabres : les attentats contre des populations civiles, puis contre des individus de nations démocratiques.
                          ...
                          http://www.bibliomonde.com/livre/crimes-monsieur-kissinger-les-1457.html


                          • njama njama 23 novembre 2015 11:02

                            Plus cynique que Kissinger, difficile de trouver, Hillary Clinton peut-être ? Madeleine Albright ?
                            A ce niveau de mépris des peuples, de mépris de ses congénères, cela dénote d’un esprit reptilien, luciférien même, typique je pense des psychopathes illuminati, secte qui existe bel et bien.

                            « J’ai vu Satan en Kissinger » Président Souleimane Frangié (Liban)

                             Dans une interview accordée à Radio Nour, M Frangié se souvient du dialogue qui a eu lieu entre l’architecte de la politique étrangère américaine Henry Kissinger et feu le président Frangié.

                            Elle raconte : « Il y a la période pré-Kissinger et la période post-Kissinger ! Avant Kissinger les États-Unis étaient à la recherche d’amis au Moyen-Orient. Puis vint Kissinger, qui a commencé une politique, celle de » qui donne plus aux Etats-Unis ? Je ne veux plus d’amis dans la région, mais des agents « ... et il a dit au président Frangié :« Le Liban est une erreur de l’histoire.. Vous n’êtes pas une nation ! Bien sûr, le président Frangié s’est révolté et lui a demandé : » Que voulez-vous ? «  ; Kissinger a répondu :« Je vous le dis, nous avons décidé de soulager Israël en chassant les chrétiens du Liban, et en y implantant les Palestiniens » ... C’est tout ce que voulait Kissinger ! Implanter les Palestiniens ... et Kissinger a poursuivi en disant : « on implante les Palestiniens au Liban et comme cela les chiites seront en nombre égal avec les sunnites, il y aura un équilibre entre eux. Et vous les chrétiens nous vous accueillerons dans les ambassades des États-Unis, le Canada et le Venezuela ... Il vous suffira d’aller dans ces pays quand que vous le voulez »... et effectivement ces ambassades nous étaient ouvertes tous le temps ... le président Frangié avait bien compris et il avait l’air effrayé. C’était la première fois dans sa vie qu’il avait tellement au point de me dire : « j’ai vu Satan ».

                            Mme Sonia Frangié assure que les crises dans la région sont fabriquées par les États-

                             
                            Unis. Et de poursuivre : « Kissinger était en colère ,il n’était pas content du tout Et depuis ce jour-là il a commencé la guerre contre le Liban, celle que nous avons vécu hélas, sous toutes les formes... les Palestiniens contre les Chrétiens , les Chrétiens contre les Chrétiens, les Sunnites contre les Chiites... Ce sont des guerres fabriquées par les Etats-Unis pour qu’ Israël reste le seul Etat raciste au Moyen-Orient , puissant et capable de dicter sa volonté à tous les pays arabes. Malheureusement, certains pays arabes ont eu peur et ont essayé de se couvrir la tête en espérant que la vague ira ailleurs ... ».
                            http://www.diatala.org/article-president-souleimane-frangie-liban-j-ai-vu-satan-en-kissinger-61087299.html


                            • njama njama 23 novembre 2015 11:08

                              Prédictions de :
                              Frangié à Kissinger : dites à Israël que nous allons le déraciner de nos terres !

                              Dans la première partie du dialogue qui a eu lieu entre l’ex-président de la république libanais le défunt Souleiman Frangié et le secrétaire d’Etat américain aux affaires étrangères à l’époque Henry Kissinger, Mme Sonia Frangié, la fille du président Souleiman avait rapporté que Kissinger avait piqué une colère aux réponses du président Frangié !
                              Dans cette deuxième partie de l’interview fait par le correspondant de Radio Nour, Mme Sonia Frangié raconte ce qui a provoqué la colère de Kissinger : « mon père lui avait répondu : « Allez et informez les enfants de votre peuple (les Israéliens) que le Liban a six mille ans et quand les européens ont occupé la région nous n’avons pas pu les chasser ni le premier jour ni le deuxième jour, mais après deux cents années nous les avons déraciner de nos terres, et un jour nous serons capable d’arracher ce corps étranger qui s’appelle Israël de nos terres »

                              Mme Franjieh a souligné que Kissinger a compris qu’on ne pouvait plaisanter sur ce sujet. Et donc Kissinger a demandé au président Frangié : « A qui vous donnerez ces lieux saints ? » s’attendant de Frangiè qu’il réponde aux Chrétiens, mais sa surprise a été telle quand le président Frangié a répondu : « je les donnerai aux musulmans », Kissinger lui a demandé alors pourquoi, et le président lui a répondu : « historiquement les lieux saints sont restés saints : ils n’ont pas été transformés en musée comme les juifs le font avec les églises et les mosquées que vous leur avez donné , vous n’avez qu’à vous rendre à Jérusalem pour voir ce qui s’y passe ».
                               
                              Mme Frangiè s’est dite étonnée par la présence de gens qui défendent la politique de Kissinger, les invitant à lire les livres de Kissinger et d’Ariel Sharon. Elle a ajouté que ces derniers se rendaient souvent à Bikfaya (ndrl : le fief du parti des Kataëb et des Gemayel), qui était devenu une seconde maison pour eux, « ils avaient un siège au Liban qui s’appelait Bikfaya » a ajouté Mme Frangiè.
                               
                              Et de conclure : « la terre nous appartient, ils ont l’argent et nous avons les hommes, dans la guerre de 2006, ils nous ont affronté avec la plus grande flotte militaire, mais sur le terrain quand ils ont dû nous affronter, ils n’étaient plus des hommes, mais des chats entrain de miauler et de pleurer."
                              http://www.alterinfo.net/Frangie-a-Kissinger-dites-a-Israel-que-nous-allons-le-deraciner-de-nos-terres-_a51804.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès