Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quelques réponses à Bastison.net (1/2)

Quelques réponses à Bastison.net (1/2)

La lecture du site Bastison.net peut laisser l’impression que l’hypothèse de la démolition contrôlée, émise pour expliquer l’effondrement des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001, a été réfutée. L’hypothèse est soutenue, en France, par l’association ReOpen911. Choqué par cette hypothèse, Jérôme Quirant, Maître de Conférences en Mécanique et Génie Civil, a créé le site Bastison.net afin de porter la contradiction à cette hypothèse, démarche naturellement saine et à saluer à l’heure où la censure par le vide est la réaction la plus fréquente dans les médias. Ce site met toutefois l’esprit critique du lecteur à rude épreuve...

(La première partie est consacrée aux Tours Jumelles)
 
L’effondrement total des Tours Jumelles
 
Dans la page “Le mécanisme de ruine”, l’auteur écrit à propos de l’effondrement des Tours Jumelles, je cite, que « lorsque des dizaines de milliers de tonnes se mettent en mouvement, [il est] difficile, voire impossible de les arrêter... » (je souligne). Ici, l’auteur hésite entre “difficulté” et “impossibilité”. Plus bas, il tranche lorsqu’il écrit, je cite, que « l’effondrement par le haut des tours a induit une telle énergie qu’il était impossible que le processus s’interrompe » (je souligne). Cette fois, l’auteur a opté pour l’impossibilité.
 
Immeuble endommagé par un tremblement de terre : image
 
Sur la base du cas montré ci-dessus, l’auteur affirme, je cite, que « les cas où un seul étage s’effondre sur lui-même sont exceptionnels. Je n’ai personnellement comme exemple que l’immeuble [ci-dessus]. » (je souligne). L’auteur voit donc les bâtiments comme des constructions relativement peu solides, insuffisamment en tout cas pour freiner la chute de leur partie supérieure si celle-ci venait à tomber, pour une raison x ou y. L’auteur prend soin d’ajouter, dans le cas de figure ci-dessus, que l’arrêt de l’effondrement a été facilité par le fait, je cite, que « seulement deux étages étaient présents au-dessus de l’étage ‘compressé’. » (je souligne). Un tel raisonnement me plonge dans des abîmes de perplexité. Faut-il comprendre que plus c’est haut, plus c’est fragile ? Que plus il y a d’étages, plus ça risque de tomber ? Je ne suis pas ingénieur en structure mais je parierais gros, au contraire, que la structure d’un bâtiment est proportionnée à sa charge, autrement dit que sa résistance est d’autant plus importante que l’immeuble est grand. Des petites colonnes suffisent pour un petit bâtiment et de grosses colonnes, très résistantes, sont employées pour les très grandes tours. On me démentira peut-être mais c’est comme cela que je l’imagine...
 
Décombres du WTC : image
 
L’auteur poursuit, je cite : « Or, pour les WTC1 et 2, ce sont respectivement 14 et 29 étages environ qui se sont initialement effondrés sur ceux d’en-dessous. Le poids total des tours était estimé entre 350 000 et 500 000 tonnes suivant les sources, cela correspond à 3000 à 4500 tonnes par étage (110 étages en tout). Je vous laisse faire le calcul de la masse initialement mise en mouvement... » (je souligne). À nouveau, l’auteur tente de nous faire oublier qu’à ce poids important correspond une structure dimensionnée en conséquence.
 
Mais arrêtons ici la théorie et passons aux travaux pratiques. Ainsi, l’auteur ne connaît qu’un seul bâtiment ayant stoppé l’effondrement de sa partie supérieure ? Et bien, nous en avons trouvé d’autres. Le premier n’était pas difficile à trouver puisqu’il s’est produit le même jour, au même endroit :
 
Tour 3 du WTC (hôtel Mariott) : image 1, image 2
 
L’hôtel Mariott, situé au pied de la Tour Sud, a reçu d’énormes débris pendant l’effondrement de celle-ci. Presque toute la partie supérieure de l’hôtel s’est effondrée et pourtant, l’effondrement a été stoppé. L’hôtel Mariott serait-il d’une construction “exceptionnelle” ? Non, car il n’est pas le seul. Voici d’autres exemples :
 
Lieu et cause inconnus : image
 
Tour Windsor à Madrid (malgré un incendie de 20 heures) : image 1, image 2
 
Les cas suivants sont des démolitions contrôlées ratées : l’immeuble, sapé à sa base, commence à chuter mais il se plante dans le sol sans s’effondrer :
 
Chute de 9 étages : vidéo (image)
 
Chute de 5 étages, en Chine : vidéo (image)
 
Chute de 8 étages, à Londres : vidéo (image)
 
Chute de 3 étages : vidéo (image)
 
Dans le cas suivant, les démolisseurs (il s’agit d’une démolition classique par câbles, et non par explosifs) ne semblent pas penser qu’un seul étage suffit puisque, regardez bien, ils ont évidé 2 étages :
 
Vandoeuvre-les-Nancy : vidéo (image)
 
Cas similaire :
 
Cité Balzac à Vitry-sur-Seine : vidéo (image)
 
Nous le voyons, il est tout sauf « exceptionnel » (© Copyright Bastison.net) que la structure d’un bâtiment résiste et stoppe un effondrement. Et à voir toutes ces démolitions contrôlées ratées, il ne semble pas si facile de détruire un bâtiment !
 
 
Les incendies dans les Tours Jumelles
 
Poursuivant son effort pour effrayer le lecteur et le convaincre que les tours étaient perdues d’avance, l’auteur écrit dans la page “Les facteurs déclenchant”, je cite, qu’ « à peu près 30 000 litres de kérosène se sont enflammés. » (je souligne). L’affirmation est factuellement exacte puisque cette quantité de kérosène s’est effectivement enflammée... mais à une nuance de taille : une grande partie, surtout pour la Tour Sud, a brûlé à l’extérieur, dans la grande boule de feu que voilà :
 
Tour Nord : image
 
Tour Sud : image
 
De plus, selon les autorités elles-mêmes, le reste du kérosène a brûlé dans les 10 minutes, deux omissions qui participent à la mise en condition psychologique du lecteur de Bastison.net et le conduisent à accepter l’idée suivante selon laquelle, je cite, un « violent incendie s’est déclaré sur plusieurs niveaux de chacune des tours » (je souligne).
 
« Violent » ?
 
Comparons une image, donnée par le site lui-même pour illustrer les incendies, avec celle d’un autre incendie :
 
Tour Nord (G) : image, Hôtel Mandarin à Pékin (D) : image
 
Si l’incendie de gauche est « violent » (© Copyright Bastison.net), que dire alors de celui de droite ?
 
 
La symétrie de l’effondrement de la Tour Nord
 
L’effondrement très “propre” de la Tour Nord : vidéo (image)
 
Dans la page “Mensonges” et sous le titre “WTC1 et WTC2 auraient dû résister...”, Bastison.net explique pourquoi la Tour Nord tombe droit et symétriquement, tandis que la Tour Sud penche sur le côté. Pour la Tour Sud, l’auteur rappelle, je cite, que « l’impact de l’avion sur la façade Sud a été très excentré » (je souligne). Tandis que pour la Tour Nord, l’auteur nous invite, je cite, à « noter [...] que le feu est bien plus violent du côté opposé au crash » (l’auteur souligne). Autrement dit, pour cette tour, les dégâts mécaniques sont du côté où l’avion est rentré et les incendies, de l’autre.
 
Mais qu’en est-il alors des côtés gauche et droit ? Puisque le feu fait rage « du côté opposé au crash », dixit Bastison.net, pourquoi l’effondrement ne ressemble-t-il pas à ça ?
 
Hypothèse pour l’effondrement pour la Tour Nord : image
 
Et au-delà : y a-t-il des précédents, dans l’histoire de la construction, de dommages irréguliers ayant entraîné un effondrement régulier ? J’ai eu beau chercher... je n’en ai pas trouvé. Jamais, jamais, jamais dans l’histoire de la construction une telle chose ne semble s’être produite et si cela était, cela reviendrait à dire qu’il existe un mécanisme tel que lorsqu’un point A de l’immeuble est sur le point de céder (ou trois points A, B et C, peu importe), la défaillance est capable de se propager en une fraction de seconde à l’ensemble du bâtiment, fut-il immense. Mais a-t-on jamais vu une chose pareille ? TOUS les précédents montrent au contraire qu’un tel mécanisme n’existe pas, et c’est bien la raison d’ailleurs pour laquelle les artificiers placent des charges partout dans l’immeuble pour le détruire, et pas seulement d’un côté et de l’autre. Voici des exemples de dommages irréguliers :
 
Attentat d’Oklahoma City : image
 
Lieu et cause inconnus : image
 
Attentat contre l’ambassade des États-Unis à Beyrouth : image
 
Accident en Russie : image
 
Aucun effondrement droit et symétrique parmi ces bâtiments...
Et on note, dans les deux cas suivants, la meilleure solidité des coins :
 
WTC 3 (hôtel Mariott) : image
 
Bâtiment détruit par un tremblement de terre et un incendie : image
 
Question : pourquoi les coins de la Tour Nord rompent-ils en même temps ?
 
Pour expliquer la symétrie, Bastison.net recourt au miracle et suggère que les dommages mécaniques, côté nord, et ceux liés au feu, côté sud, “s’équilibraient”. Ce qui, au mieux, n’explique de toute façon la symétrie que dans un sens... Que penser d’un spécialiste en Génie Civil qui évacue un cas inédit dans l’histoire de la construction d’une simple phrase, « le feu est bien plus violent du côté opposé au crash » ?
 
 
La séquence des explosions dans les Tours Jumelles
 
Dans la page “Approximations”, l’auteur affirme, je cite, que les « dynamitages interviennent en amont de l’effondrement. Jamais pendant... » (l’auteur souligne). Il écrit encore, je cite : « Jamais dans l’histoire il n’a été utilisé une telle technique. » (l’auteur souligne).
 
« Jamais » ? (nous conservons le soulignement de l’auteur)
 
Et bien si, les explosifs peuvent être déclenchés pendant l’effondrement. En voici quelques exemples :
 
Cité par The art & science of explosives & blasting : vidéo (image)
 
À Fort Worth aux États-Unis : vidéo (image)
 
À Abou Dabi : vidéo (image)
 
À Gulfport aux États-Unis : vidéo (image)
 
Pour quelque chose qui ne se produit « jamais » (© Copyright Bastison.net), cela fait déjà beaucoup !
 
 
Le bruit des explosifs
 
Dans la page “Approximations”, l’auteur souligne l’absence, je cite, du « bruit sec, violent et répété » si caractéristique des démolitions contrôlées dans les vidéos, vidéos qui ne montrent, je cite, « rien à part le vacarme de l’effondrement » (je souligne). Concernant la tour 7, l’effondrement est même qualifié par l’auteur de « silencieux » (je souligne).
 
Mais quel bruit fait la thermite pendant sa combustion ? Réponse dans cette vidéo :
 
Mise à feu de thermite : vidéo (image)
 
Réponse : “pchhhhhh”...
 
La question des explosifs utilisés et du moment où ils ont été déclenchés mérite une enquête, réunissant dans une même pièce des artificiers et des militaires au courant des dernières technologies, et non les conclusions hâtives de Bastison.net. D’une part, contrairement au béton, l’acier résiste dans toutes les directions de sorte que des charges de découpe sont plus indiquées que les explosifs “qui claquent”, lesquels restent néanmoins utiles pour les planchers (en béton). D’autre part, les séquences préparatoires ne font pas tomber le bâtiment et peuvent être lancées à l’avance. On entend distinctement les séquences préparatoires dans les cas suivants :
 
À Arlington : vidéo (image)
 
À San Angelo : vidéo (image)
 
Hôtel Everglades : vidéo (image)
 
Compass Bank : vidéo (image)
 
Hôtel à Houston : vidéo (image)
 
La séquence préparatoire est parfois plus longue que la principale.
Or, pour le WTC, nous avons de très nombreux témoignages d’explosions en amont de l’effondrement ; quelques exemples :
 
Bruit d’explosion : vidéo (image)
 
Témoin : vidéo (image)
 
Témoin (même vidéo) : image
 
Témoignage de William Rodriguez : vidéo (image)
 
Et pour la tour 7 :
 
Témoignage de Barry Jennings : vidéo (image)
 
Concernant l’effondrement lui-même, compte tenu de la taille des tours et de la distance des caméras, les experts sauront dire si les enregistrements confirment ou non l’un de leurs scénarios du point de vue des explosifs utilisés. Voici pour rappel quelques enregistrements, le premier étant assez intéressant du point de vue du bruit puisqu’il commence par un “boum”, suivi d’un “roulement” sourd qui dure, si la séquence n’a pas été “montée”, 20 secondes, ce qui est étrange pour un effondrement censé venir de très haut !
 
Depuis l’intérieur de la Tour Nord : vidéo à 3’35” (image)
 
Tour Sud : vidéo (image)
 
Tour Sud : vidéo (image)
 
Témoignage de pompiers : vidéo (image)
 
Quant à la vidéo mise en avant par Bastison.net concernant la tour 7, censée prouver l’effondrement « silencieux » (image), la caméra est à une telle distance qu’effectivement, on reste « silencieux » !
 
 
Les colonnes restées debout
 
Colonnes centrales restées debout (Tour Nord) : image
 
Dans la page “Approximations”, Bastison.net observe, je cite, que « quelques colonnes centrales sont restées debout quelques secondes après l’effondrement (...) ». Pour se donner l’air d’avoir étudié la thèse adverse, l’auteur laisse entendre que le phénomène pourrait, certes, relever d’une démolition contrôlée “non réussie” – lorsqu’il dit, je cite, qu’ « il faut souligner que si la démolition a agi sur la partie centrale qui comportait les colonnes en acier sous forme de caisson, elle aussi n’a pas été une réussite. Il est possible de voir sur certaines vidéos que quelques colonnes centrales sont restées debout (...) » (je souligne). Mais c’est pour mieux conclure aussitôt après, je cite, que « Cela prouve bien que le bâtiment n’avait pas été équipé de charges (...) » (sans que l’on sache d’ailleurs ce qui « prouve »...).
 
En un mot, le feu sait le faire mais pas les explosifs...
 
À suivre...
 
 
Yves Ducourneau
 
Illustration : d’après Ric Hochet, la BD créée par Duchâteau et Tibet.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

108 réactions à cet article    


  • Pegasus Pegasus 8 juin 2010 16:44

    Arguments vus, revus, répétés, réfutés 100 fois.

    Du neuf !


    • mandra 8 juin 2010 17:34

      Réfutés peut-être, mais jamais bien convaincants, souvent risibles...

      Faudra t’y faire, l’esprit critique vaincra !


    • Pegasus Pegasus 8 juin 2010 19:41

      La preuve, on entends de moins en moins parler de vous.


    • yvesduc 8 juin 2010 19:59

      Pegasus : un exemple ?


    • Pegasus Pegasus 8 juin 2010 20:09

      Prenons par exemple la vidéo qui « prouverait » le bruit d’explosion ( celle dans laquelle un rescapé parle au téléphone ).

      Pas une seule indication de temps. Impossible de savoir si elle a lieu pendant ou après l’attentat.
      De toutes les dizaines de caméras ayant filmé les tours, du crash des avions à l’effondrement, pas une seule n’a enregistré de bruit d’explosions, pas une seule. La seule chose que vous avez trouvé est une vidéo dont tout indique en fait (fumée, port de masque, débris dans la rue, cendres) qu’elle a été prise après l’effondrement et que vous essayez de faire passer pour un se passant pendant, en contradiction totale avec toute les autres ayant actuellement filmé l’effondrement.


    • yvesduc 8 juin 2010 20:24

      Il me semble que l’article répond aux deux points que vous soulevez, le bruit « pendant » et le bruit « avant/après ». D’autre part je n’ai pas essayé de « faire passer pour » puisque j’ai même mis en italique « à l’avance » et me suis attardé un bon moment sur les séquences « préparatoires ». J’ai donc doublement évité d’induire le lecteur en erreur.


    • latitude zéro 9 juin 2010 00:47

      Yvesduc

      Très bonne compilation des effondrements et comparaison, et des différentes explosions de préparation entendues AVANT effondrement et des témoignages.

      Et il est certain que des dizaines de témoignages manquent à l’appel.

      Ne faites pas attention aux intervenants de mauvaise foi habituels .
      C’est pathologique chez eux !

      L’évidence devant leurs yeux, ils la nieront jusqu’au bout.
      Par idéologie .


    • yvesduc 9 juin 2010 07:18
      Merci latitude zéro.

      Pegasus : n’oublions pas que les Tours Jumelles étaient immenses et que même en s’éloignant, on a l’impression d’en être encore proche. Comparer par exemple ces deux photos. Les explosions ne sont pas audibles à toute distance. Voici un autre témoignage, moins connu que celui des pompiers mais étrangement ressemblant :

      L’infirmier Daniel Rivera parle lui aussi de « détonations ». Lorsqu’on lui demande comment il a su que la Tour Sud allait tomber, il répond : « Ça a fait un sacré bruit. D’abord j’ai cru que c’était... vous avez déjà vu quand des artificiers font péter les charges de certains étages et qu’on entend des bang, bang, bang ?... J’ai cru que c’était ça. » (NYT, Rivera, 9. 9) (Thorn, p. 185)

      Le livre contient d’autres témoignages d’explosions mais aussi de flashs aux étages inférieurs quand l’effondrement commence. Par exemple :

      Le commissaire adjoint Stephen Gregory : « J’ai cru... avant que... la tour n° 2 tombe que j’ai vu des éclairs de basse intensité... j’ai.... vu un flash ! Flash ! Flash !... au bas de l’immeuble. Vous savez, comme quand ils font tomber un bâtiment » (NYT, Gregory, p. 14 à 16). (p. 186)

      etc.

    • Pegasus Pegasus 9 juin 2010 08:48

      Entre ceux qui veulent révolutionner la physique des ondes pour expliquer qu’absolument aucune des caméras les plus proches du WTC n’ont captés de bruits d’explosions et qu’il n’y a aucun enregistrement de bruits d’explosions, de l’impact des avions à l’effondrement (le WTC devait être entièrement insonorisé ca doit être ca ) et ceux qui veulent nous vendre une démolition par le bas alors qu’il est indéniable qu’elle a commencé par le haut, on n’est pas sorti de l’auberge.

      Quel intérêt de ressortir des arguments que vous peut-être considérez pertinents mais qui échouaient déjà à convaincre lors de leur parutions il y a plusieurs années.


    • agent orange agent orange 9 juin 2010 10:03

      Entre ceux qui veulent révolutionner la physique des ondes pour expliquer qu’absolument aucune des caméras les plus proches du WTC n’ont captés de bruits d’explosions et qu’il n’y a aucun enregistrement de bruits d’explosions, de l’impact des avions à l’effondrement (le WTC devait être entièrement insonorisé ca doit être ca )

      Apriori une caméra enregistre des images, pas des sons...
      Bref, avec ce niveau d’expertise des pro-VO on a pas fini de s’amuser.
      Pour raconter de telles idioties, j’espère que c’est bien payé au moins ?


    • morice morice 9 juin 2010 11:05

      Apriori une caméra enregistre des images, pas des sons...


      achetez une autre webcam, la votre est pourrie.

    • Mmarvinbear mmarvin 9 juin 2010 11:53

      « Apriori une caméra enregistre des images, pas des sons... »  : Purée... Les truthers en sont restés aux caméras super 8, avec magnéto séparé ???


    • Philou017 Philou017 9 juin 2010 12:12

      Pegasus ; "Entre ceux qui veulent révolutionner la physique des ondes pour expliquer qu’absolument aucune des caméras les plus proches du WTC n’ont captés de bruits d’explosions et qu’il n’y a aucun enregistrement de bruits d’explosions« 

      A supposer que les caméras éraient équipés de micros, les enregistrement des 300 caméras autour du WTC ont été saisis par le FBI peu après et placées sous le sceau du »secret national".. On risque donc pas de constater quoi que ce soit.

      cf le sergent Tartaglia par ex

      Comme les boites noires que plusieurs sauveteurs ont vu emmenées sur un véhicules au WTC et toujours déclarées disparues.

       et ceux qui veulent nous vendre une démolition par le bas alors qu’il est indéniable qu’elle a commencé par le haut, on n’est pas sorti de l’auberge.

      Qui défend une démolition contrôlée par le bas ? Seule celle du WTC7 était clairement déclenchée à la base, comme une bonne démolition contrôlée classique. Celles des deux tours étaient plus sophistiquées. Quelle mauvaise foi....

      Quel intérêt de ressortir des arguments que vous peut-être considérez pertinents mais qui échouaient déjà à convaincre lors de leur parutions il y a plusieurs années.

      Vous parlez de pertinence ?


    • Pegasus Pegasus 9 juin 2010 12:15

      « Apriori une caméra enregistre des images, pas des sons... »

      http://www.youtube.com/watch?v=W902B6obIqM

      Pas capable de la moindre cohérence. Le son de votre propre vidéo, il vient d’où alors ?
      Bref, avec ce niveau d’expertise des « truthers » cela fait longtemps qu’on a fini de s’amuser, c’est juste marrant de voir les tentatives de sauver les meubles en remontant tout les vieux machins démontés 100 fois. Il faut bien maintenir le moral des troupes restantes et essayer de maintenir l’illusion encore un peu. Mais bon, T.Meyssan a bien réussi à se reconvertir chez les mollahs chez les mollahs, courage !


    • agent orange agent orange 9 juin 2010 12:25

      achetez une autre webcam, la votre est pourrie.

      Morice, puisque vous êtes un grand spécialiste des technologies, peut être vous auriez la gentillesse de m’indiquer quelle webcam fait couteau suisse (avec l’option vibromasseur SVP) ?

      Pour les vidéastes qui s’arrachent les cheveux à cause de la pauvre qualité de son du camcoder ou de la camera HD, ils savent que les pro travaillent toujours avec un enregistreur sonore d’appoint. Le CantarX (d’Aaton) a remplacé la K7 DAT et le Nagra.

      Au fait c’est quel Morice qui est de permanence aujourd’hui ?


    • stef stef 9 juin 2010 12:44

      Les US feraient bien aussi de remplacer leurs caméras. Quand on voit la qualité des images... La moindre cam à 20 € sur ebay fait mieux !


    • yvesduc 9 juin 2010 19:42
      Pegasus de 08:48 : l’intérêt est que le public dispose de contre-arguments face au site Bastison.net.

      De 12:15 : « démontés », où ça ? Sur Bastison.net ?

    • stef stef 10 juin 2010 12:34

      De plus, il me semble que l’immense majorité des caméras (hyper de la mort qui tue pourraves comme pas deux) de surveillance sont démunies de tout système de prise de son...


    • Pole 8 juin 2010 17:29

      Arguments vus et revus.
      La répétition, ça s’appelle de la pédagogie.
      Et arguments non-réfutés, évidemment.


      • Clouz0 Clouz0 8 juin 2010 17:36

        « Ce site met toutefois l’esprit critique du lecteur à rude épreuve... »


        Ah bon ?
        Bin, on doit pas avoir le même esprit critique vous et moi, parce que moi sur Reopen, j’y lis de ces choses.... sans vouloir être trop méchant, ni trop critique. smiley

        • yvesduc 8 juin 2010 20:10

          Et pour dire cela vous vous appuyez sur Bastison.net ?


        • emphyrio 8 juin 2010 22:14

          Je n’ai pas le même esprit critique que ClouzO...


        • morice morice 9 juin 2010 11:07

          trois changements de pseudos pourquoi alors ? ça ne se lit pas sur Reopen, ça...


        • Philou017 Philou017 9 juin 2010 12:15

          Clouzéro : « moi sur Reopen, j’y lis de ces choses.... »

          Vous abstenez soigneusement de dire quelles choses. Sans doute un sujet annexe dans le fin fond d’un forum. Je doute d’alleurs que vous ayez passé un temps conséquent sur le site de réopen. C’est pas dans votre genre d’étudier réellement les problèmes.

          Au fait, où en sont vos actions ?


        • Clouz0 Clouz0 9 juin 2010 12:25

          Et bien vous vous trompez 2 fois Philou.


          D’abord en me prenant pour Tall.
          Et comme je n’ai rien à cacher je vous indique que mon précédent pseudo était Philippe D.
          Et qu’il ne me sert plus depuis le jour de l’éviction des Léon, Furtif et Renève.
          (Passez le message à Pyralène qui lui aussi me prend encore pour Tall, alors que Morice c’est mis à niveau)

          Ensuite sur Reopen, qu’il « m’amuse » d’aller consulter pour y lire la prose de certains.
          J’aime beaucoup Charmord et Kiku.
          Mais il y en a beaucoup d’autres encore plus rigolos !


        • Philou017 Philou017 9 juin 2010 12:38

          Mais il y en a beaucoup d’autres encore plus rigolos !

          Et si vous nous donniez quelques liens sur vos interventions sur ce site, qui ont sans nul doute ridiculisé les truthers ?


        • Mark Mallow 8 juin 2010 18:00

          Magnifique article sur les rouages du journalisme citoyen.

          Par cet artifice, il a su démontrer que les vieilles recettes fonctionnent toujours aussi bien : pour faire le buzz ou le relancer, rien de mieux que le conspirationnisme (ou le conspira-sionisme, ça marche tout aussi bien).

           smiley

          • yvesduc 8 juin 2010 20:07

            Mark Mallow : comme vous le savez, les « conspira-sionistes », comme vous dites, sont en rupture avec ReOpen911, à qui ils reprochent de ne pas accuser Israël et de détourner l’attention vers de faux coupables (les dirigeants étasuniens, pour simplifier). En un mot, nous serions des agents du Mossad...


          • Pegasus Pegasus 8 juin 2010 20:22

            On rencontre toujours plus parano que soit.


          • Mark Mallow 9 juin 2010 10:26

            Arrêtez votre char, l’auteur,

            votre article n’en est pas un.
            Vous ne démontrez rien ;
            vous ne faites que balancer des liens vers des vidéos qui seraient supposées amener un sain questionnement (j’aurais dû écrire « saint questionnement » tellement votre démarche s’apparente à une quête spirituelle).

            Marre de ces sempiternels articles qui ne font que ressasser les mêmes questions sans apporter aucune démonstration.

          • Philou017 Philou017 9 juin 2010 12:17

            Mark Mallow : commencez par répondre aux arguments et contradictions avancées, et apres on parlera de sérieux.


          • yvesduc 9 juin 2010 19:44

            Mark Mallow : non, des « vidéos qui » réfutent les affirmations fantaisistes de Bastison.net ; c’est déjà pas mal.


          • Gonzague Gonzague 8 juin 2010 19:58

            Article PRO-DI-GIEUX. Vous m’avez convaincu. Ninilévène was an inside job !


            • Alpaco 8 juin 2010 20:00

              Cet article c’est pas « Omar m’a tuer », c’est yvesduc à tué Quirant.
              Il est clair que l’autorité d’un scientifique est réelle quand il s’agit de calculs théoriques, mais les faits dépassent la théorie quand celle-ci les ignore.

              Une autre des innombrables perles de bastison.net :
              http://www.bastison.net/Graphique/Images2/Video.jpg
              avec pour commentaire : Si ce n’est pas un avion que l’on voit sur les images des caméras de vidéosurveillance, qu’est-ce ?
              mmarvin vous démontrera de manière irréutable qu’un boeing 757 American Airlines est bien présent sur ces images.


              • Pegasus Pegasus 8 juin 2010 20:21

                Tout les témoins s’accordent pour dire qu’un avion de ligne s’est bien écrasé sur le Pentagone. Les dégâts sont consistants et ont a retrouvé les restes humains des passagers dans les décombres.

                Je me demande réellement quelle est la durée de vie restante du mouvement « truther » Être réduit à recycler critiques déjà faites lors de leur parution sur le site Bastison n’est pas vraiment bon signe.

                Elle en est où la peer-review de l’article de Manfred qui rappellons-le était "un travail collectif, qui a vocation à s’étoffer pour être repris par une équipe internationale et publié dans une revue à comité de lecture." ?
                Elle en est où la publication de la théorie de la démolition contrôlée qu’on attend depuis bientôt dix ans ?

                Même les créationnistes publient plus


              • yvesduc 8 juin 2010 20:26

                Argument d’autorité.


              • Pegasus Pegasus 8 juin 2010 20:34

                Règle universellement acceptée de la validation des théories scientifique.

                Les créationnistes se sont cassés les dents dessus, vous ne ferez pas mieux.


              • yvesduc 8 juin 2010 21:24

                Je ne comprends pas : si nos arguments sont scientifiquement faux, pourquoi ne pas les réfuter ? Pourquoi utiliser l’argument de l’inexistence d’une publication ? Si vous n’avez que ça, désolé, c’est un aveu d’impuissance...


              • Alpaco 8 juin 2010 22:30

                « Tout les témoins s’accordent pour dire que ...  ». Les témoins disent ce qu’ils ont vu. Ils ne s’accordent pas, comme vous le dites pour dire la même chose.

                Pegasus que disent les boite noires des quatres vols ?


              • Questionneur 8 juin 2010 23:09

                L’image suivante montre le fuselage avant de l’avion qui est supposé avoir frappé le pentagone :

                http://exodus2006.com/pentagonmissile.JPG

                Elle figure dans la première des deux vidéos divulguées par le Ministère américain de la défense en 2006. Voir « Defense Department Releases Two Videos of Flight 77 Crashing Into Pentagon » :

                http://www.judicialwatch.org/flight77.shtml

                A quoi cette image ressemble le plus ? A ce qu’elle est censée montrer, à savoir le vol 77, image ci-dessous :

                http://www.sott.net/image/image/s1/23104/full/parody_flight_77.jpg

                Où bien à un AGM-86 cruise missile, image ci-dessous :

                http://exodus2006.com/missile2.htm


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès