Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Recrudescence de la haine aux États-Unis

Recrudescence de la haine aux États-Unis

Les États-Unis ne cesseront jamais de nous étonner. Au moment où les Américains élisent le premier président noir, les organisations prônant la haine pullulent. Un rapport du Southern Poverty Law Center (SPLC) nous apprend qu’elles ne cessent d’augmenter depuis quelques années. Elles sont plus de 926 (chiffres de la fin de l’année 2008) alors qu’elles étaient 602 en 2000. Le passage de George W. Bush à la Maison Blanche aura décidément fait de profonds ravages au sein de la société américaine.

Ces organisations regroupent des skinheads, des néonazis, des membres du Ku Klux Klan, mais aussi, il faut le préciser, des ségrégationnistes noirs antisémites. Les suprématistes noirs ne font pas de quartier à Obama, qualifiant celui-ci de marionnette ou de noir de service.

Du côté des skinheads, la rhétorique n’est guère rassurante : un des numéros de leur revue de prédilection, National Socialist, portant un titre on ne peut plus clair : Kill this Nigger ? La montée d’Obama a provoqué une nette remontée du Ku Klux Klan qui était plutôt dans une phase de déclin avant 2008. Le nombre de chapitres de cette organisation suprématiste blanche protestante fondée en 1865 montre un redressement spectaculaire l’an passé, passant de 155 à 186.

Il n’y a pas qu’aux États-Unis que le KKK connaît une expansion, plusieurs chapitres ont surgi l’an passé sur le territoire canadien, plus précisément en Alberta.

Le déclin du KKK avant 2008 était dû à la forte concurrence des néonazis, skinheads et autres organisations xénophobes. Selon le rapport du SPLC, le débat autour de l’immigration qui a pris de l’ampleur à partir de l’an 2000 a favorisé les néonazis et les skinheads au détriment du KKK.

Les suprématistes blancs n’ont reculé devant rien pour promouvoir la haine : ils ont fait courir une rumeur selon laquelle la crise des surprimes était essentiellement due au fait que les banques ont été forcées à consentir des prêts hypothécaires aux pauvres, en particulier aux immigrants.

Un chiffre a même été avancé : plus de 5 millions de mauvais prêts hypothécaires auraient été contractés par des immigrants. L’histoire fabriquée de toutes pièces a pris de l’ampleur quand le Drudge Report a mis un lien vers une radio de droite localisée à Phénix qui présentait le fait comme véridique.

CNN a même contribué à la propagation de la fausse nouvelle. Michelle Malkin, dont les chroniques sont reprises dans de nombreux journaux américains, est allé jusqu’à s’en prendra au "massive illegal alien mortgage racket", ajoutant que ce n’était pas une coïncidence si les zones les plus touchées par la crise des hypothèques "also happen to be some of the nation’s largest illegal alien sanctuaries".

Le pire, c’est que les prêts hypothécaires risqués ont été émis par des entreprises de financement en dehors du programme public favorisant l’accession à la propriété (Community Reinvestment Act) incriminée par les commentateurs de la droite américaine.

Malgré tout, encore aujourd’hui, certains commentateurs continuent d’affirmer que l’accès facile au crédit favorisé par le gouvernement américain est la cause principale de la crise des surprimes, alors que celle-ci est plutôt due à la voracité du secteur financier.

Le parallèle avec la période de crise économique qui a favorisé la montée des Nazis en Allemagne est saisissant.

Southern Poverty Law Center. The Year in Hate. On peut consulter une carte de ces associations haineuses ici.


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • morice morice 3 mars 2009 11:01

    En France aussi, en France aussi, hélas... des fachos et des identitaires ont pignon sur rue. Et viennent tranquillement envahir le net... avec des propos similaires : les élus, "tous pourris", la "race blanche", "dehors les immigrés", etc... attention, il vont débouler...


    • jakback jakback 3 mars 2009 11:40

      @morice,
      je suis blanc, Français, agnostique, patriote, de droite, cela reste supportable a vos yeux ? que dois -je faire pour ne pas déplaire a la pensée unique ! l’adoptée ?
      me convertir a l’islam ?
      me faire bronzer ? ( je souhaite que non j’ai la peau très claire et le yeux bleus, je ne supporte pas le soleil.)
      renier mes idées, mon Histoire, ma culture ?
      Dites moi, j’ai de plus en plus le sentiments de gêner, dans mon pays ( 6 eme génération, en cours ) me reconnaissez-vous le droit de le dire ?

      P.S si c’est pour me traiter de Fasciste, de nazi, de raciste, et autres mots doux dont vous êtes coutumier vis a vis de vos détracteurs, abstenez-vous de me répondre, sinon au plaisir de vous lire.


    • Traroth Traroth 3 mars 2009 14:25

      Beau retournement d’argumentation. Mais personne ne vous reproche de vivre ici et de vouloir y rester. Ce qu’on vous reproche, c’est de ne pas accepter que ceux qui sont différents de vous, du point de vue de la religion, de la langue, de la couleur de la peau ou de la nationalité fassent de même. Quant à la culture française, on ne peut que vous dénier le droit de vous en réclamer. Ou sinon, dites-nous un peu ce que vous pensez de Montaigne, Rousseau, Voltaire, Zola, Schoelcher, Jaurès, Foucault ou Sartre et surtout de leurs idées !


    • jakback jakback 3 mars 2009 18:11

      @taroth,
      J’aurai préféré une réponse de morice, mais bon.
      Vous m’avez mal lu, ou je me suis mal exprimé, je ne reproche a personne, sa couleur de peau, sa religion, sa langue, sa nationalité, je souhaite tout simplement que ces gens fournissent l’effort de s’adapter a nos lois, notre culture, nos coutumes, et non l’inverse.
      Concernant les auteurs que vous citez, je ne vais pas fournir une thèse pour chacun, il font partis intégrante de notre patrimoine, au même titre que Chateaubriand, Maupassant, Flaubert, Druon, Maurras, Drieu la Rochelle, Céline.
      Libre a moi de préférer Céline a Sartre, Maupassant a Zola, mais la culture avec un grand C ne se limite pas a la littérature, il existe également la culture populaire, plus terre a terre, mais bien plus répandue, qui est le ciment de la Nation. Le premier symbole d’un pays est son hymne national, lequel n’est plus respecté par une partie de ses allogènes, lesquels en plus de siffler la Marseillaise, brandissent un drapeau d’une nation étrangère, pendant l’exécution de notre cantilène .
      Cela est inadmissible, chez nous comme ailleurs, mais a vous lire je crains que ce soit surtout ailleurs, ou je vous conseille d’aller tenir un comportement identique lors d’une cérémonie identique.
      Voila j’espère avoir répondu a votre question, bien que j’imagine elle ne vous stasifasses pas


    • jakback jakback 3 mars 2009 11:23

      Pour les blancs rien de nouveau, curieusement ou il y a matière a développement "des ségrégationnistes noirs antisémites" rien.
      Le fait qu’ils soient noirs justifient a vos yeux le fait qu’ils soient antisémites, racistes ??
      Votre article manque d’objectivité, il est victimaire, les salauds sont blancs, forcément blancs.
      Le Québec victime du syndrome Hurons, c’est ma faute ,c’est ma très grande faute.
      Faites nous un articles sur ses ségrégationnistes noirs antisémites, d’avance merci


      • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2009 11:41

        qui est le plus raciste ? dans les prisons US , les prisonniers se regroupent par races pour être protégés des autres clans raciaux . Si les membres de l’aryan brotherhood sont des gros fachos , les creeps ou les gangs latinos ne valent pas mieux !
        il y a longtemps que le melting pot ne mélange rien du tout , les couples mixtes sont l’exeption aux states !


        • boris boris 3 mars 2009 12:21

          Le 4 iéme Reich serait déjà en route aux US, ça m’étonne pas.


          • Canine Canine 3 mars 2009 13:39

            @ l’auteur :

            "Ces organisations regroupent des skinheads, des néonazis, des membres du Ku Klux Klan, mais aussi, il faut le préciser, des ségrégationnistes noirs antisémites."

            Ne faisons pas de discriminations, n’oublions pas les latinos.

            "Les suprématistes blancs n’ont reculé devant rien pour promouvoir la haine : ils ont fait courir une rumeur selon laquelle la crise des surprimes était essentiellement due au fait que les banques ont été forcées à consentir des prêts hypothécaires aux pauvres, en particulier aux immigrants."

            Cet avis n’est nullement spécifique aux suprémacistes Blancs, vu sur agoravox dans un article sur les subprimes :
            Si au lieu d’inciter les pauvres (c’est à dire les minorités Ethniques et les immigrants) à s’endetter de façon déraisonnable tout en favorisant la formation de bulles immobilières par une politique de droit des sols hyper restrictive (qui ne profite qu’aux riches), l’Etat les avait laissé louer ou acheter des logements correspondant à leurs ressources, ils ne se retrouveraient pas à la rue aujourd’hui. 


            • bek 3 mars 2009 14:01

              "Car sinon, pourquoi protéger et permettre à l’Islam de se répandre sur le sol européen, alors qu’il est visiblement inadaptable à nos us et coutumes (liberté d’expression, d’agir, de penser et de croire, de se vêtir, de manger, de boire, etc...) ?"

              Il y a qu’un pas à faire, accuser sarkosy et le CRIF d’être des terroristes islamistes pro-hamas qui veullent instaurer le charia en France, et remplacer le hot dog par les merguezs.
              Accuser l’islam de tous vos maux pendant que les musulmans riches de leurs sol subissent la pauvreté la plus extrême et les guerres sans fin des multinationales.
              Tu dois zapper TF1 de temps en temps.. !


              • Michel Monette 3 mars 2009 14:12

                @ jakback : je n’ai pas fait de reportage sur les suprématistes noirs parce que le rapport se concentre sur les trois groupes en recrudescence que je mentionne dans mon article. J’ai par contre trouvé ceci qui date de décembre 2007 et qui pourrait vous intéresser : Louis Theroux : Black Supremacists. Si vous voulez faire un papier, allez-y. C’est très payant smiley


                • bek 3 mars 2009 15:33

                  Farkan
                  Je t’accuse de rien de tous, j’ai réagi tout simplement à ton commentaire qui prétend que l’islam empeche la (liberté d’expression, d’agir, de penser et de croire, de se vêtir, de manger, de boire, etc...).

                  a tes écris, le lecteur lamda interpretera le patriot-act de Bush comme un verset coranique, et Madoff un taliban integriste.


                • stephanemot stephanemot 3 mars 2009 14:13

                  Bonjour Michel

                  Ces fous furieux peuvent ecrire ce qu’ils veulent et sponsoriser des autoroutes , et parader avec des uniformes nazis si ca leur chante. Et ils ne se sont pas calmes depuis les elections. Ces derniers jours sur la toile, je me suis encore frite avec des admirateurs du American National Party, et pris dans la gueule l’argumentaire "raciste, moi ?" d’un type employant le mot nazi dans son pseudo et le portrait d’Adolf comme avatar...

                  D’ailleurs, la grande mode chez les supremacistes US, maintenant qu’un black est a la Maison Blanche, c’est de dire que le racisme n’existe pas aux US. Meme Limbaugh y va de son couplet.



                  • Reinette Reinette 3 mars 2009 21:15

                     à stephanemot

                    parader avec des uniformes = Fantasia chez les Ploucs

                    ...me fait penser au bouquin de Jim Thompson, série noire.

                    à lire absolument 1250 âmes.
                    Attention, le pouvoir rend fou, même à Ploucville !


                  • Bois-Guisbert 3 mars 2009 15:03

                    Les États-Unis ne cesseront jamais de nous étonner.

                    En l’occurrence, ils n’étonnent jamais que les utopistes et les angéliques qui prennent la fugace réalisation d’un de leurs vagues désirs pour une réalité acquise et éternelle.

                    Dans n’importe quel pays, la montée de communautés allogènes provoque la réaction de la communauté nationale et dès le lendemain de l’élection d’Obama, j’ai annoncé un durcissement de l’Amérique blanche, qui se retrouve coincée entre la poussée des Hispaniques au Sud-Ouest et le fuligineux locataire de la Maison-Blanche au Nord-Est.

                    Par conséquent, ce qui m’aurait étonné, c’est que se produise pas ce qui étonne l’ingénu Michel Monette...

                    Au moment où les Américains élisent le premier président noir...

                    Ici non plus, M. Monette, ne tirez aucune conclusion aventurée. Il serait bien intéressant de connaître les résultats d’un sondage effectué auprès des électeurs d’Obama pour savoir quelle proportion d’entre eux seraient disposés à vivre dans un environnement majoritairement habité par des Afroricains. Une fois encore, à mon avis, vous pourriez faire part de votre étonnement...


                    • Julius Julius 3 mars 2009 15:04

                      Combien de votes recevront ces "groupes de haine" dans les élections américaines ? 0% Comparez cela avec 20-30% en France !


                      • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2009 15:47

                        qui ça ???? Des noms...................
                        Qui sont ces irresponsables pas political correct qui se couchent pas devant le CRIJF ? smiley


                      • Julius Julius 3 mars 2009 15:59

                        La haine est exprimée de manière différente dans différents pays. Les Américains ont leur KKK (très minoritaires) et les nouveaux nés chrétiens, la France a ses trockists et neocommunists. C’est la même haine, juste les formes sont différentes. Il ya toujours un collectif qui est désigné comme coupable de tous les problèmes, cet collectifs doivent être détruits. Et il ya un monde imaginaire, qui devrait être créé pour faire un nouveau monde lumineux.


                      • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2009 16:03

                        @julius

                        en Israel , il y a 95 % de haineux qui pronent la haine des palestiniens !


                      • Julius Julius 3 mars 2009 16:09

                        Je parlais de Etats-Unis et la France, et non pas d’Israël. Désolé de vous décevoir.

                        (Votre maladie a un nom : "le trouble obsessionnel-compulsif" - il peut être guéri.)


                      • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2009 16:17

                        Moi j’en parle, c’est un pays raciste où existe l’apartheid , il y a bien pire que la France et les US en matière de Haine ! et TOC ! smiley


                      • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2009 16:21

                        @jULIUS
                        cet collectifs doivent être détruits

                        tu comptes les fusiller ?  smiley
                        génocidaire , va ! smiley


                      • Julius Julius 3 mars 2009 16:31

                        > Cet collectifs doivent être détruits
                        > Tu comptes les fusiller ? smiley
                        > Génocidaire, va ! smiley

                        Désolé, je n’ai pas très bien expliqué. Telle est la vision de la "groupes de haine". Ils attribuer certains collective en tant que source de toutes les mauvaises caractéristiques. Et ils veulent détruire ce collectif. Le collectif peut être différent dans les différents cas (les Juifs, les Noirs, les Arabes, les capitalistes, les kulacs, les intellectuels, les étrangers ,...), mais le mécanisme est toujours le même.


                      • enzoM enzoM 3 mars 2009 15:41

                        Triste et grave, genre d’infos qui vous font comprendre que le monde n’a pas changé, à part quelques esprits !


                        • Bois-Guisbert 3 mars 2009 15:49

                           à part quelques esprits !

                          Des gens qui adoptent des postures intellectuelles contre nature, il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Ce ne sont pas eu qui empêchent le naturel de revenir au galop.


                        • LE CHAT LE CHAT 3 mars 2009 16:07

                          ouais , des esprit genre BHL et kouchner qui pronent l’interventionisme en Bosnie et en Afghanistan , mais ignorent Gaza ...

                          Des esprits vraiment très volatils............


                        • John Lloyds John Lloyds 3 mars 2009 18:14

                          Il aura fallu être d’une naïveté incurable pour avoir pensé que l’élection d’Obama allait apporter le rêve de Martin Luther King. Ce qui se prépare aux US, c’est ce qui se passe déjà au Mexique, et qui se propage par la frontière, une guerre des gangs et des mafias, et chacun sait que gangs et mafias se fondent sur des principes communautaristes. Le rêve américain est sur le point de devenir le cauchemar du droit naturel, la démocratie finit sa circonvoltion et vient mourrir sur ce qu’elle prétendait éradiquer, la loi du plus fort, la boucle est bouclée.


                          • wesson wesson 3 mars 2009 19:14

                            Bonjour l’auteur,

                            merci pour votre article. Ceux qui ici et dans les médias évoquent l’antisémitisme à tout propos, et surtout dès lors qu’il s’agit de contrer un argumentaire critique sur la politique du gouvernement israélien, ceux-là seraient bien inspiré de regarder effectivement ce qu’il se passe outre atlantique.

                            Au delà de la simple cause des noirs, et du kkk, il se passe également un inquiétant regain des haines antisémites, que la crise recuit encore un peu plus avec des arguments du genre de ce que vous evoquez : "c’est eux qui ont fait les emprunts subprimes"

                            Tout cela est effectivement bien inquiétant, les BHL, Glucksmann et autre Finkelkraut, où sont ils pour s’indigner de cela ?


                            • Radix Radix 3 mars 2009 19:18

                              Bonjour

                              Heureusement que ces gens là ne sont pas armés sinon on irait tout droit vers la guerre civile !

                              Radix


                              • ASINUS 4 mars 2009 13:33

                                yep radix , il y a un article du monde " en ligne je ne sais mettre les liens" qui traite justement de la juxtaposition du communautarisme exacerbé au state et de la proléfération des armesl europe
                                y est decrite a contrario sans armes disséminées dans la population , z’ont du visiter que les quartiers
                                bobo parce qu ici a la premiere étincelle Boum !


                              • maharadh maharadh 3 mars 2009 21:39

                                @ l’auteur,
                                Merci pour cet article, êtes vous au courant de cette histoire concernant vos voisins ?

                                LEVITIQUE.
                                La Dr Laura Schlessinger est une vedette de radio américaine qui donne des conseils à ceux qui participent à son émission . cette juive de stricte observance a déclaré que :" Selon le Lévitique (18:22), l’homosexualité est une abomination, et ne peut être pardonnée en aucune circonstance."

                                Voici une lettre ouverte à Docteur Laura, écrite et diffusée sur Internet par une personne résidant aux Etats-Unis. C’est un morceau de bravoure !
                                life-in-the-dead.over-blog.com/   <<LEVITIQUE>>



                                • moebius 3 mars 2009 22:35

                                  ont peu aussi parler de la superbe voiture d’Obama. Hum... on se demande d’ailleurs si la vocation de "l’élu" n’est pas en dernier recours le sacrifice de sa personne..ce qui permet à la communauté des électeurs de se calmer un peu dans une espèce de pause con-sensuelle dont on ne peut pas négliger les effets thérapeutiques évidents. Appelons cela le charisme cet instant ou tout un chacun aime ou hais dans une même direction. Ceit que nous ressentons à ce moment cet on indéfini comme il se doit pourrait bien le nommer, " sentiment identitaire", ce sentiment émminement ministériel et remis au goût du jour il y’a peu par un état démocratique


                                  • Michel Monette 3 mars 2009 23:55

                                    @ maharadh Je n’étais pas au courant, non. Merci de l’info.

                                    Aux autres : certains s’étonnent que je m’étonne. Bon, l’ionie ne passe pas toujours. Mais rassurez-vous, je ne suis pas naïf à ce point. Ce qui est intéressant dans ce rapport, c’est de constater une recrudescence d’un phénomène (les associations haineuses) qui semblait à la baisse. L’autre dimension intéressante est celle de faire de groupes sociaux en particulier (ici les immigrants pauvres) des boucs émissaires d’une crise financière qui est due plutôt à une volonté d’enrichissement facile encouragé par une certaine pensée économique. Il n’y a là rien de bien nouveau, mais il valait la peine de le signaler. Personne ne sait comment on fait face à une telle situation de façon constructive ?


                                    • Christoff_M Christoff_M 4 mars 2009 05:00

                                       de meme que les américains ont amené la destruction en croyant amener la paix en Iraq et fait ressurgir tous les extremisme dans la région, en premier lieu les pires extremistes musulmans dans un pays de tradition laique...

                                      de meme Obama tellement "porteur" pendant les elections, pourrait bien amener si la crise se prolonge des réactions disproportionnées de haine et des ressurgences de mouvements extremistes... bien malgré lui...
                                      sa femme elle ne cache pas un engagement plus marqué et coloré, certains conseillers d’Obama craignaient ses interventions trop marquées pendant la campagne, alors qu’Obama ne s’est jamais présenté comme le candidat des noirs, mais comme le président de tous les américains !! notre président devrait en prendre de la graine...

                                      nos chers dirigeants de l’Europe de l’Ouest ne sont ils pas en train de faire ressurgir l’extreme gauche ici, l’extreme droite la suite à leur politique européaniste méprisante pour les cultures locales...


                                      • Veilleur de Nuit 5 mars 2009 10:37

                                        "J’aurais voulu que la Cinquième Avenue se souvienne des pistes indiennes. J’aurais voulu arriver d’une ville de mineurs, avec les manières rudes et les convictions que m’aurait données un vieil oncle athée, pilier de bistrot et honte de la famille. J’aurais voulu foncer à travers l’Amérique dans un train plombé, le seul homme blanc admis par les nègres à la convention de paix. J’aurais voulu aller aux cocktails-parties avec une mitrailleuse. J’aurais voulu dire à une vieille amie que mes méthodes révoltent qu’on ne fait pas la révolution dans les soirées mondaines, qu’on n’a pas le choix, et voir sa robe du soir en lamé se mouiller à la fourche. J’aurais voulu me battre contre la prise du pouvoir par la Police Secrète, mais de l’intérieur du Parti. J’aurais voulu qu’une vieille dame qui avait perdu ses fils me mentionnat dans ses prières au fond d’une église de torchis, sur la foi de ses fils. J’aurais voulu me signer en entendant des grossièretés. J’aurais voulu qu’on tolérat des vestiges de paganisme, contre l’avis de la Curie, dans le rituel des petis villages. J’aurais voulu trafiquer dans l’immobilier, représentant d’un milliardaire anonyme et sans age."

                                        Leonard Cohen
                                        extrait du livre Les perdants Magnifiques

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès