Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Se séparer pour mieux se retrouver : Vers une régionalisation du (...)

Se séparer pour mieux se retrouver : Vers une régionalisation du Maghreb

Cette semaine le public marocain a pu découvrir certains leaders de l’opposition algérienne.

 Sur 2M Hamid Barrada recevait Karim Tabbou : premier secrétaire du Front des Forces Socialistes (Gauche Laïque bien implantée en Kabylie) pour 54 minutes de "Mais encore ? " émissions passionnantes, où tous les sujets ont été abordés (frontière, Sahara, FLN, Kabylie, Boutef ...). M. Barrada a fait une très belle émission, il a par ses questions pu mettre en valeur son invité et le décor sert de bien belle manière ce face à face. Les deux protagonistes finissent en four rire. J’ai également beaucoup apprécié le discours fédérateur et "fédéraliste"* de Karim Tabbou.

*Interprétation très personnelle de son discours

Mais encore Karim Tabbou Hamid Barrada
 
Voir l’émission sur le site de 2M : Mais encore avec Karim Tabbou

Actuel-Hebdo dans son édito, L’UMA avant l’UPM  : Et si on commençait par nous  ? Avant d’unir la Méditerranée, unissons d’abord les grandes zones qui la composent. C’est le sens d’un intéressant rapport de l’Institut Thomas More, un think tank européen basé à Bruxelles. Les chercheurs qui ont rédigé ce rapport intitulé «  Pour une sécurité durable au Maghreb  » recensent les ubuesques conséquences d’une Union du Maghreb arabe (UMA) comateuse  : un commerce intra-régional qui ne représente que 1,3 % des échanges extérieurs des cinq pays, une frontière algéro-marocaine ouverte 7 ans sur les 50 dernières années, une perte de 2 points de PIB pour le Maroc, 20 000 emplois qui s’évaporent en Tunisie, les avions entre le Maroc et la Tunisie qui passent par la France, les bateaux entre l’Algérie et le Maroc qui transitent par l’Espagne… la liste est interminable. 

Le Rapport de l’institut Thomas Moore cité dans cet article : Le Maghreb et l’UE, vers une sécurité durable (pdf). "Nice le rapport. Rien de nouveau mais bien ficelé et bien écrit, merci :)" @M... sur Twitter (Je peux mettre ton Twitt ?)

Maroc Hebdo lui tape ou ca fait mal avec à sa une : "La Kabylie veut son autonomie"

Interview de l’intellectuel et homme politique Kabyle Ferhat Mehenni "Nous voulons une autonomie comme celle proposée par le Maroc pour le Sahara"

couverture maroc hebdo

C’est la réponse de la presse marocaine au soutien de l’Algérie au Polisario.

Ma conviction est que le Maghreb devra continuer sont chemin vers l’intégration en passant par une phase de décentralisation et de déconcentration avancée. Les instances politiques et assemblées élues localement reflétant les cultures de la société.

Le Maroc réfléchit à sa régionalisation et la bonne surprise c’est que tout le monde s’y met. Les partis, les administrations, les associations, les syndicats les patrons. Maintenant va falloir faire le tri dans tout ca.

Il va falloir sortir avec un texte qui définit le découpage géographique, des prérogatives, un "business model", une gouvernance (Exécutif, législatif, contrôle), Un redécoupage de l’administration avec le passage de témoins et le changement de culture pour une administration habituée à un contrôle central assez puissant.

 A propos de contrôle, il n’est probablement pas anodin que la cours des comptes sorte son rapport sur les finances locales en plein débat sur la régionalisation. (Vous avez un nouveau message : "Le contrôle des finances : c’est nous !!! "). http://www.courdescomptes.ma/ (Très joli site, très très pro Bravo)

A ce propos on apprend aujourd’hui que Le Roi a procédé un de nouvelles nominations aux plus hautes administrations fiscales et comptable de l’état. (Voir le communiqué de la MAP )

Le chemin tracé est donc celui d’un pouvoir local élu reflétant les diversité de population. Une action sur le quotidien du citoyen et un pouvoir central en charge des fonctions régaliennes.

flag_european_union.pngQuestion ouverte à ceux qui aimeraient se casser un peu la tête : Quel rôle pourrait jouer la communauté internationale et en particulier l’UE (3 ans au MoDem ça laisse des traces) dans ce processus ?


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Sahtellil Sahtellil 1er mai 2010 10:07

    Bonjour M. Sebti,

    Très belle livraison de « Mais encore » en effet, qui le doit essentiellement à l’excellente prestation de M. Karim Tabbou, figure attachante qui renfloue l’espoir en une jeunesse engagée et pleine de conviction, denrée plutôt rare en nos contrées politiquement désenchantées.

    Je ne vois pas trop, cela dit, la corrélation que vous établissez entre la politique de régionalisation initiée par le Maroc pour coller à l’esprit de sa proposition d’autonomie du Sahara et la réactivation de ce voeu pieux moribond qu’est l’UMA. UMA, condition sine qua none de la rupture de la région d’avec la morosité économique et les tensions politiques endémiques qui hypothèquent lourdement le développement naturel qui eût été sien n’était justement le dossier du Sahara. Le noeud du problème est le différend autour du Sahara, défaites-le, le reste suivra le plus gentiment du monde. Les négociations en cours entre Maroc, Polisario et Algérie qui en sont à un énième round n’en donnent aucun gage. L’UMA attendra donc, d’autant qu’aucun des 5 pays ne fait sien ce rêve poussiéreux hors médias.

    BMD


    • Jojo 1er mai 2010 12:02

      Ça veut dire quoi ça ? « les avions entre le Maroc et la Tunisie qui passent par la France »

      Sachant ça : http://www.air-valid.com/air-algerie-casablanca/note-vol.html  ?

      C’est mon portrait que vous vous payez ?

      Le reste est à l’avenant :

      On passe de réformes maroco-marocaines à l’UMA qui n’a aucune chance de se faire, en revenant au problème sahraoui pour finir par Ferhat M’henni qui parlerait (tiens donc), au nom de la Kabylie lorsque le billet débute avec le FFS et qui a une assise populaire ... lui, loin devant le RCD par exemple.

      Les berbères pesant à ma connaissance 70% du Maroc qu’est-ce à dire que les pays de l’union que vous appelleriez de vos vœux seraient en train de se disloquer.

      Puis on rectifie en disant que c’est juste une sorte de pied de nez de la presse marocaine au soutien algérien aux sahraouis. Ah d’accord. C’est un sport que pratique aussi la presse algérienne à l’endroit du pouvoir marocain, bref de la bonne division continue permanente et efficace pour le plus grand bien des deux peuples.

      Une vraie Tchekhtchoukha


      Salut Saht

      Je te cite »Les négociations en cours entre Maroc, Polisario et Algérie" es="es" que="que" y="y">

      span>

      • Sahtellil Sahtellil 1er mai 2010 12:27

        Bonjour Jojo,

        Oui, les citer ainsi leur confère la même qualité et le même degré d’implication alors qu’à ma connaissance (j’ai la flemme de googler) l’Algérie était présente à Manhasset en tant qu’observateur, la Mauritanie aussi. On restera donc, puisque tu as souligné le « lapsus », dans cette formulation officielle.

        Et tu as raison, l’article part un peu dans tous les sens, mais l’auteur n’en étant qu’à sa toute 1ère apparition sur AV, je n’ai pas jugé utile, ni très urbain, de lui rentrer d’emblée dans le lard smiley

        BMD


      • Bulgroz 1er mai 2010 14:56
        « Vers une régionalisation du Maghreb »
        moi, je veux bien, les gars, mais va falloir la ré-ouvrir la frontière entre Oujda et l’Algérie.

        et depuis combien de temps, elle est fermée la frontière, les gars ?

        depuis 1994 ?

        et le chemin de fer Maroc Algérie construit par la France, depuis quand c’est fermé, les gars ?

        et, les gars, qui les a fermées ces frontières, l’Algérie, le Maroc ?

        Y a quelqu’un qui sait ?

        C’est incroyable comme ca a dopé les économies frontalières, la fermeture des frontières ? hein, les gars !!

        et où on peut trouver des pays dont les frontières sont fermées dans ce vaste monde : la Corée ? Ok, on connait.

        mais qui encore en dehors de la Corée ? hein, en 2010, où encore ?

        Bonne chance, les gars.


        • SmS SmS 3 mai 2010 16:33

          Merci pour vos réactions :

          Je suis d’accord et c’est le sens de mon article que l’intégration du Maghreb ne pourra se faire que pas la résolution du conflit au Sahara. Là ou c’est probablement pas assez clair dans mon article c’est que la pacification de l’Algérie est un autre prérequis à cette intégration.

          A ces 2 questions (sahara Marocain et pacification Algérienne) ma conviction est que la solution est la même : La décentralisation (régionalisation).

          Une régionalisation/décentralisation avancée est la solution pour donner à des population à l’identité historique est culturelle forte, l’autonomie nécessaire à son épanouissement dans une communauté nationale (Marocaine et Algérienne) et Maghrébine.

          @Sahtellil tu parles dans ton commentaire de 5 pays, à mon sens on devrait surtout commencer à 3 et intégrer un peu plus tard la Libye et la Mauritanie, l’histoire et la culture des populations de ces 2 pays et bien trop différentes de celles du triptyque (TAM, MAT ATM ... dans l’ordre que vous voulez)

          @jojo : l’histoire de l’avion n’est pas de moi, elle fait partie de l’extrait de l’article, je suis en train de vérifier l’info. Par contre ton lien ne prouve rien du tout.

          pour la participation de l’algérie aux négociation, je pense que la visite de l’envoyé spécial de Ban Ki Moon à Alger est une preuve de cette participation que celle ci soit on ou off the records.

          @Bulgroz, le Maroc demande depuis de nombreux mois la réouverture des frontières et l’Algérie ne répond pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès