Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Selon John McCain, c’est aux USA de décider la levée des sanctions (...)

Selon John McCain, c’est aux USA de décider la levée des sanctions (européennes) contre la Russie

 Le sénateur John McCain (ci-contre) vient de déclarer qu’il revient aux USA de décider si les sanctions européennes contre la Russie doivent être levées ou pas. La décision devrait être évoquée à Munich la semaine prochaine, vu le nombre de pays européens qui se plaignent de l’impact de ces sanctions sur leur économie.

"Je crois qu’il y a beaucoup de discussions entre les Européens à propos de la fin des sanctions… nombre d’entre eux attendent leur levée," a-t-il déclaré lors d’une interview à Sputnik. "Cela fait plusieurs mois que j’en entends parler, et il y a une énorme pression de la part de certains pays, notamment l’Allemagne, pour la levée des sanctions."

Cependant, l’ancien candidat malheureux aux présidentielles américaines pense qu’au final c’est à Washington de décider s’il faut ou non mettre fin aux sanctions, expliquant… que cela "dépend d’une certaine façon du leadership américain."

La levée des sanctions doit être évoquée lors de la Conférence sur la Sécurité à Munich la semaine prochaine, à laquelle doit se rendre également le Premier ministre Dimitry Medvedev.

"Les sanctions économiques seront évoquées en coulisses, même si ce n’est pas visible," a poursuivi McCain. "Cela ne sera pas discuté ouvertement pendant la conférence, mais il y aura beaucoup de débats à ce propos entre les différents pays européens.

McCain a raison sur un point : l’Union Européenne (UE) n’est pas contente de perdre des milliards de dollars d’échanges suite à l’embargo mis en place par Moscou en réponse aux sanctions.

Le ministre français de l’Économie, de l’Industrie et du Commerce numérique Emmanuel Macron a expliqué en janvier que Paris apporterait son soutien à la levée des sanctions occidentales à l’été 2016. Ce point de vue est partagé par les représentants de la Chambre de commerce germano-russe AHK, qui sont convaincus que les sanctions contre la Russie doivent prendre fin. Le président de cette organisation, Rainer Seele, assure que 80% des entreprises allemandes ont été impactées par ces sanctions économiques. Selon Seele, la plupart des représentants des sociétés interrogées pensent que "l’efficacité politique de ces sanctions n’est pas apparente."

En décembre, l’Italie a remis à plus tard l’application d’une décision de l’UE visant à étendre les sanctions économiques, et a demandé à ce que ces mesures soient discutées au sein de l’Union, après une réunion d’envoyés européens à Bruxelles.

Le vice-président américain Joe Biden avait admis en octobre 2014 que les dirigeants US avaient dû faire pression sur l’Europe pour imposer les sanctions économiques contre la Russie après la crise en Ukraine, car l’Europe était réticente à ce genre de mesures.

"Il est vrai qu’ils ne voulaient pas le faire," a avoué Joe Biden. "Mais les États-Unis ont pris les choses en main et le président des États-Unis a insisté sur ce point. Parfois, nous avons même dû placer l’Europe dans une situation inconfortable afin qu’elle agisse et qu’elle fasse "payer" [la Russie ]," avait-il déclaré.

Les sanctions économiques européennes contre la Russie ont été introduites en juillet 2014 pour un an avant d’être prolongées suite à la crise ukrainienne et la réunification avec la Crimée. Elles incluent des restrictions sur les prêts accordés aux principales banques étatiques russes, ainsi qu’aux grandes compagnies de défense et pétrolières. De plus, Bruxelles a imposé des restrictions sur la fourniture d’armes et d’équipement militaire à la Russie, ainsi que sur les technologies militaires, les équipements "Hi-Tech", les technologies à double usage et celles de l’industrie pétrolière.

La Russie a répondu en imposant un embargo sur les produits agricoles, la nourriture et les matières premières provenant des pays ayant adopté les sanctions contre elle. L’importation de viandes de boeuf, porc, volaille, de poisson, de fromage, de lait,et de fruits et légumes ont été interdits depuis ces pays, et Moscou a lancé une politique de substitution de ces produits.

Source : RT, le 3 février 2016

Traduction  : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 3 février 17:31

    Nous attendons avec impatience le bon vouloir des Américains pour cette levée des sanctions envers la Russie...

    Par contre nous sommes ravis que les USA puissent continuer leur commerce avec la Russie ...

    Si notre maitre Sam se décide rapidement cela nous permettra de mieux circuler face à la grogne de l’agriculture et de l’élevage Français.

    Notre maitre Sam a bien fait de punir la BNP d’une amende et aussi Volswagen , le retrait de Peugeot d’Iran il y a quelques années fût une bonne nouvelle pour General Motors qui a pu s’implanter plus facilement.

    Notre maitre prend bien soin de s’assurer que noous ayons que des miettes et rien de plus.

    La question est de savoir ce que gagne les pourris qui disent oui à ces arrogants américains , ces pourris ne gagnent peut être que la vie sauve.
    C’est peut être le sens du programme des youngs leaders , apprendre à obéir à son maitre sinon c’est la punition.
    Comme ils sont tous passés par le bourrage de crane US , on n’est pas sorti des problèmes.

    De la colonie Européenne à notre oncle qui nous veux du mal 

    Philippe 

    • Abou Antoun Abou Antoun 3 février 17:44

      @devphil30
      De la colonie Européenne à notre oncle qui nous veux du mal
      Dans les cas de viol les statistiques prouvent que c’est le plus souvent un membre de la proche famille qui est impliqué.


    • Chamiot 3 février 19:17

      @devphil30

      Le rapport de forces remonte évidemment à l’issue de la SGM. J’ai compris il y a plusieurs décennies déjà (laborieusement, car il est difficile et inconfortable de nager à contre-courant) que ladite issue avait été, non une défaite allemande (non seulement) mais aussi une défaite européenne.

      Maintenant si l’Allemagne pouvait devenir un état vaguement indépendant et virer les dizaines de milliers d’Amis qui l’occupent encore et toujours (avec moult têtes nucléaires) cela faciliterait les choses. Cela n’en prend pas le chemin tellement les Allemands ont été bien rééduqués et ont retenu la leçon (très douloureuse il faut l’avouer). Leur volonté de commercer librement avec la Russie (partenaire régional naturel) n’arrive pourtant pas à leur faire réviser d’un iota leur posture vis-à-vis de l’Oncle Sam (et de son donneur d’ordres proche-oriental) Ils viennent juste de livrer un nouveau sous-marin ultra-discret avec une capacité lance-engins à tête nucléaire à...la marine israélienne.


    • devphil30 devphil30 4 février 08:06

      @Chamiot

      Le problème est que l’Allemagne profite de la présence US pour limiter son arsenal militaire et puis disons le franchement l’histoire nous a appris à nous méfier d’un réarmement Allemand.

      Je n’ai pas la connaissance des accords de 1945 mais il me semble peu probable que l’Allemagne soit autorisé à réarmer et cela arrange bien les USA.Les deux sont gagnants.

      De Gaulle a viré les Américains en 1955 soit 10 ans après la fin des hostilités , je dirais qu’il a même trop attendu vu le nombre de marque de cigarettes US , de chewing-gum et autres saloperies US que nous subissons.

      Je peux comprendre l’engouement des Français pour les USA suite à la victoire de 1945 mais n’oublions pas la part de victoire très importante qui revient à la Russie !

      Le Japon est toujours sous « protection » Américaine ....Je vous confirme qu’il est très difficile de nager à contre courant , la pensée unique , les merdias , la position charlie sont des très forts catalyseurs pour diriger la plèbe.

      Continuons dans cette voie de critiquer et oser dire le contraire de cette pensée laminante et bientôt nous serons déchus de la nationalité Française pour apologie de terrorisme intellectuel contre l’état.

      Les forces étatique dirigés par les USA ont gagné , la Russie est un pays dangereux ..., les terroristes EI sont des méchants qu’il faut combattre mais pas trop durement car ils permettent d’affaiblir Bachar.

      Si Bachar est retiré du pouvoir alors s’ouvre la grande porte du pétrole et du gaz pour les USA.

      Le Quatar et l’Arabie sont des gentils pays respectant les droits de l’homme , juste leurs droits car les femmes n’ont aucun droit mais ce sont de bons alliés dans la région et ils ont du pétrole donc ils sont bien jusqu’à quand ?
      Car comme coupeur de tête , de mains , de langue ces deux pays sont champions ....

      Enfin voila on pourrait rajouter une multitude d’exemple de la position Américaine qui n’a de cesse que d’asseoir son pouvoir et son emprise sur le monde.

      Un simple exemple dans combien de pays du monde les USA sont intervenus militairement ? 

      Ou plutôt dans combien de pays ils ne sont pas intervenus ? 

       Les Français ont bien appris leur leçon à l’école du formatage idéologique , vouloir changer le mode de pensée est pratiquement mission impossible car cela demande une remise en question intellectuel et le mode de vie actuelle ne permet pas le temps de la réflexion donc ils font confiance au politiques.

      Philippe 

    • Iren-Nao 4 février 08:28

      @devphil30
      l’histoire nous a appris à nous méfier d’un réarmement Allemand.
      Qui disait, du temps de la réunification : J’aime tellement l’Allemagne que je suis content qu’il y en ait deux. ?
      Iren-Nao


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 février 08:39

      @Chamiot
      L’Allemagne a signé en 2004 « l’ Alliance germano américaine pour le 21 e siècle » , vous pouvez toujours rêver qu’il devienne un Etat « vaguement indépendant » ...


    • izarn 4 février 18:19

      @devphil30
      Mouais...En 1946 la majorité des français nommaient Staline comme le vainqueur des nazis....
      Les jeunes générations l’ont oublié par matraquage Hollywoodien, et mensonges politiques...
      De Gaulle n’a jamais voulu honorer la date du débarquemet ricain....Il n’y est jamais allé...
      Et pour cause !
      Sans les russes qui mobilisaient 90% des forces allemandes, le D-Day c’était de la foutaise, meme pas imaginable par un général alcoolique du Pentagone...


    • Chamiot 4 février 19:19

      @Fifi Brind_acier

      J’ai justement écrit : "Cela n’en prend pas le chemin tellement les Allemands ont été bien rééduqués et ont retenu la leçon (très douloureuse il faut l’avouer)« .
      Donc je rêve très peu. Les Allemands sont copieusement dégoûtés de toute politique de puissance et se trouvent très bien (se complaisent) dans cet état (historiquement très loin d’ailleurs d’être une exception).

       Les jeunes générations ont intériorisé, via propagande intensive le fait que leurs grand-parents étaient les »méchants ultimes« (ce qui est totalement faux).

      Il n’y a aucun débat, ni sur les provinces perdues, ni sur les crimes monstrueux des divers »Alliés" (les Français y eurent leur part, y compris sur les prisonniers) et la dîme toujours versée à Israël est considérée comme justifiée. Les quelques qui seraient pour une indépendance de la RFA sont catalogués illico comme extrême-droite.

       Donc la sujétion aux intérêts Usraéliens devrait durer et avec elle, l’impuissance de l’Europe et la frustration de la Russie (qui ne trouve pas, en face d’elle, d’interlocuteurs majeurs débarrassés de la tutelle US).


    • Chamiot 4 février 19:52

      @izarn

      ......et sans les torrents gigantesques de matériels (armements divers chars, avions mais aussi camions, locomotives etc..) et de nourriture fournis par les USA (tranquilles dans leur île-continent) l’URSS, malgré la férocité de Staline et de sa clique se serait effondrée au plus tard en 1943.

      .....et sans la présence physique à 30 km du continent d’une île impuissante mais toujours disponible, nommée Grande-Bretagne, offrant ses ports et ses bases, pas de guerre aérienne ni de débarquements possibles.

      Maintenant la clé de tout fut la disproportion des ressources dont le pétrole au premier chef (rapport de 100 à 1 entre les Alliés et l’Axe) La direction de l’offensive à l’été 42 (Bakou) était la bonne, une nécessité pour pouvoir en finir. Maintenant les moyens rassemblés et la stratégie made in Adolf n’étaient pas à la hauteur de la tâche.

      La plus grande faiblesse des Allemands a toujours été leur complexe de supériorité (même parfaitement justifié). Dans le cas d’Hitler cela devient paroxystique (l’ennemi en nombre et en matériels, tout comme la Nature sont simplement ignorés). A un moment, même les meilleures troupes (qui plus est très peu motorisées) ne peuvent simplement plus compenser.


    • JBL1960 JBL1960 3 février 18:02

      Bah, c’est la nation Indispensable en même temps, non ? Déjà, grâce à l’excellent site Ilfattoquotidiano.fr nous avions compris que nous étions des Superflus, et j’en avait fait un billet de blog ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/13/les-superflus-parlent-aux-indispensables/
      Avez-vous vu qu’Oblabla avait rappelé Cameron à l’ordre sur le Brexit ! Il lui a fait les gros yeux en lui disant « Qu’est-ce que tu me racontes, là ? » à la Arnold ou à la Willy, je ne sais plus... Et l’autre s’est pissé dessus. J’ai rédigé un billet dans lequel j’imagine une situation ubuesque mettant en scène Hollandouille, Oblabla et Cameron intitulé Bis Repetita. Cela n’aura pas pris une ride. Et ben, on a pas le cul sorti des ronces...


      • stamp stamp 3 février 18:20

        Ce que nos amis d’outre atlantique oublient de nous dire c’est qu’ils continuent à faire du business avec les Russes pendant qu’ils nous demandent de nous faire hara-kiri sur le plan des échanges économiques avec la Russie...

        En effet, les USA continuent d’utiliser des moteurs fusées Russes pour leurs lanceurs et il continuent à payer leurs places à bord des lanceurs Soyouz pour leurs astronautes...


        • Thorgal 3 février 19:12

          @John McCain

          JUST SHUT THE FUCK UP OR DIE.


          • ENZOLIGARK 4 février 05:52

            @Thorgal ... , Bonghjornu , Привет , Aloha * , ... je suis ... + 1 vote . ... АФФ ИСС ...


          • Thorgal 4 février 12:17

            @ENZOLIGARK

            Salut !

          • JBL1960 JBL1960 4 février 17:07

            @Thorgal Si y avait que lui, mais c’est à tous les étages ; tenez déjà le 26 janvier dernier un Sénateur US sonnait Trumpette ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/26/loi-martiale-internationale/ Ce qui est nouveau, c’est que... Bah ! Non, en fait, y a rien de nouveau...


          • Parrhesia Parrhesia 3 février 19:24

            >>>  qu’il revient aux USA de décider si les sanctions européennes contre la Russie doivent être levées ou pas. <<<

            Et encore ce gentleman n’est pas le pire des républicains ! (Pas ceux de Sarkozy ! Les républicains américains) !

            C’est dire en quelle estime les autres peuvent nous tenir ainsi que l’Europe.

            Ce n’est pas encore le « f..k Europe » de « lady » Nulland, mais c’est déjà l’idée !

            Enfin ! Puisque cela semble ne déranger aucun de nos gentlemen à nous, ni à l’Élysée, ni à Bruxelles, ni ailleurs ...


            • soi même 3 février 19:27

              Pourquoi lui reprochez , il fait son boulot, c’est nous que le fait pas... !


              • Parrhesia Parrhesia 3 février 19:43

                @soi même
                Exact !!!


              • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 4 février 14:59

                @soi même
                Bonjour tu as parfaitement raison.La seule chose que j’entends est toujours et premièrement d’ordre économique.Alors ils feront soi la guerre ou la paix des braves( cela fait littéraire,non ?) Mais en attendant les peuples morflent et cela n’est pas grave.Oui ! essayer d’avoir leur soutient, et se remplir à nouveau les poches.C’est ridicule et criminel.


              • soi même 5 février 00:19

                @hervepasgrave ! et oui c’est une question d’équilibre, tant qu’il y a pas d’équilibre, c’est celui qui ose qui marque les points.

                Rappez vous la citation du Général DE Gaulle  :

                Les Français sont des Veaux.

                Voici ce qu’en dit son fils, Philippe de Gaulle dans son ouvrage : « De Gaulle, mon père » :

                « Il l’a souvent employée quand il les voyait ne pas réagir ou se considérer comme battus avant même d’avoir engagé le fer. Au début de juin 1940, par exemple, à Londres, à l’hôtel Connaught, à voix basse pour ne pas être entendu des convives qui dînent à la table voisine. Il vient de stigmatiser l’armistice au micro de la BBC. Je le vois alors serrer son couteau nerveusement avant de le reposer avec délicatesse. Puis il me souffle : « Ce sont des veaux. Ils sont bons pour le massacre. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. »
                Quand j’apprenais l’histoire de France au collège Stanislas et que je m’étonnais de telle ou telle défaite militaire que nous avions essuyée, il me disait : « Les Français sont comme ça depuis les Gaulois. Hannibal qui recrutait des légions pour battre Rome écrivait à son frère Hasdrubal, qui levait des mercenaires en Espagne et dans les pays voisins : « Ne prends pas trop de Gaulois. Ce sont des ivrognes. Ils sont courageux dans l’action, téméraires au combat, mais vite découragés et jamais contents. » César disait à peu près la même chose. Il ajoutait : « Ils sont palabreurs et n’arrivent à s’unir que face au danger. » Tu vois, concluait-il, deux cents ans avant Jésus-Christ, on définissait assez bien les Français d’aujourd’hui. »
                De même répétait-il souvent : « La France vacharde. » Cela voulait dire qu’elle tombe dans la veulerie et qu’elle cherche à donner le coup de corne ou le coup de pied de l’animal rétif à ceux qui veulent la faire avancer. Une autre expression lui était familière : « Les Français s’avachardisent. » Termes militaires pour signifier qu’ils s’avachissent en grognant. Dans une lettre au père Bruckberger, le 27 mai 1953, il écrivait avec néanmoins un certain optimisme : « La mollesse française est d’une extrême épaisseur. Mais même en France, elle n’a pas l’Avenir, qui est aux forts ».



              • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 3 février 19:46

                Effectivement, si nos lopettes de politicards avaient un peu de courage, ils arrêteraient d’obéir à l’empire en déclin (100 millions d’inactifs, 18 000 milliards de $ de dette) pour se rallier aux BRICS.

                 Toute notre politique étrangère est également à reconstruire car le 180° opéré par Sarko et sa bande de racaille est une catastrophe...

                La France plonge dans tous les domaines et ce de manière accélérée depuis 2007 !!!


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 février 08:43

                  @Aurevoiràjamais
                  L’ UPR fait son boulot, elle a construit un rassemblement de plus de 10 000 adhérents, ouvert à tous ceux qui veulent sortir de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN ! Tant que nous ne serons pas redevenu un pays indépendant et souverain, impossible de prendre des décisions pour nous rapprocher des BRICS et sortir de la soumission aux USA. 


                • soi même 5 février 01:07

                  @Fifi Brind_acier, mais mon UPR œuvre en réalité pour l’extrême droite, vous ne croyez pas bien sur , et bien apprenez à jouer aux échecs et vous comprendrez ce que signifie le coup forcé.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 février 20:33

                  @soi même
                  Mais je vous en prie, démontrez vos affirmations ... Vous salissez sans cesse l’ UPR qui veut sortir de l’ UE, mais jamais vous ne critiquez ceux qui veulent y rester, étonnant, non ?


                • Samson Samson 3 février 19:52

                  La plupart du temps, les infos les plus pertinentes sur la profondeur - avec ou sans vaseline - de notre vassalité sont directement exprimées par les responsables U$ et ne sont consultables que sur leurs médias.
                  C’est dire l’indépendance de nos merdias et le courage de ces marionnettes à la botte qu’on ose nous servir pour politiciens !
                  Rien que de très normal : la seule responsabilité qui leur reste quand le Titanic coule et que l’accès aux chaloupes n’est réservé qu’à la première classe est d’éviter d’inconsidérément déclencher le « sauve-qui-peut » et un mouvement de panique général.

                  Comme chantait Arno : « Putain, putain ! C’est vachement bien, On est quand même tous des €uropéens ».


                  • franc tireur 3 février 20:19

                    il aurait tord de se priver face a des couilles molles, la faute revient aux européens incapable d etre indépendants.

                    mais bon c est pas un problème qu on decouvre aujourd hui . on ne peut rien y faire l europe est vassalisée et le restera probablement jusqu a la chute de l empire

                    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani stux 3 février 20:57

                      Ce n’est pas avec des Fabius, Merkel, Hollande et les autres trouillards que l’Europe deviendra un pays puissant et respecté.

                      La pratique est la même depuis plus 50 ans, les sanctions économiques c’est pour les autres par contre les ricains continuent leur trafic.
                      Dans les cas les plus pourris la justice américaine sanctionne les banques européennes.
                      Le vol du pétrole Irakien par les américains, c’est la normalité pour ces escrocs. 

                      Casses toi, McCain, t’as tronche de pomme de terre nous fait gerber ..... !


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 février 22:22

                        Bonjour,
                        .
                        N’oublions pas que la construction européenne est avant tout un projet américain !
                        .

                        Le premier président de la Commission Européenne de 1958 à 1967, Walter Hallstein, était un ancien juriste et officier nazi recyclé par les États-Unis !
                        .
                        Proche de Konrad Adenauer, Hallstein a préparé les plans de la Nouvelle (nouvelle) Europe à partir des plans qu’il avait fait pour Hitler et Mussolini : c’est ce qui va donner le Traité de Rome. Hallstein a signé ce traité le 25 mars 1957 à coté du chancelier d’Allemagne d’Adenauer..
                        .
                        Quand la CIA par intermédiaire des fondations Ford et Rockefeller finançait la construction européenne
                        http://www.upr.fr/actualite/europe/la-cia-finance-la-construction-europeenne
                        .
                        Tout commence à l’automne 1948. Déjà coupée en deux, l’Europe vit sous la menace d’une invasion totale par l’armée rouge. Au ” coup de Prague ” en février, vient de succéder en juin le blocus de Berlin. Un petit cénacle de personnalités de l’ombre jette alors les bases de l’American Committee for United Europe, l’ACUEson existence sera officialisée le 5 janvier 1949 à la maison de la Fondation Woodrow-Wilson de New York. Politiques, juristes, banquiers, syndicalistes vont se méler au sein de son conseil de direction. De hautes figures gouvernementales aussi comme Robert Paterson, le secrétaire à la Guerre ; James Webb, le directeur du budget ; Paul Hoffman, le chef de l’administration du plan Marshall ; ou Lucius Clay, le ” proconsul ” de la zone d’occupation américaine en Allemagne.
                        .
                        Bien tranquilles, ces Américains-là ? Non, car la véritable ossature de l’ACUE (l’American Committee for United Europe) est constituée d’hommes des services secrets.
                        source et suite : http://www.upr.fr/actualite/europe/la-cia-finance-la-construction-europeenne
                        .
                        Des fédéralistes européens financés par des chefs de l’espionnage américain
                        http://www.upr.fr/actualite/europe/des-federalistes-europeens-finances-par-des-chefs-de-lespionnage-americain
                        Des documents déclassifiés du gouvernement américain montrent que la communauté du renseignement des États-Unis a mené une campagne dans les années 1950 et 1960 pour favoriser l’unification de l’Europe. Celle-ci finança et dirigea le Mouvement fédéraliste européen.

                        http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/1356047/Euro-federalists-financed-by-US-spy-chiefs.html
                        .
                        Les documents confirment des soupçons émis à l’époque : en coulisse, l’Amérique travaillait avec acharnement à pousser la Grande-Bretagne à s’intégrer à un État européen. Un memorandum, daté du 26 juillet 1950, donne des instructions pour une campagne visant à promouvoir un véritable parlement européen. Il est signé par le Général William J. Donovan, chef du Bureau américain des services stratégiques en temps de guerre (OSS), l’ancêtre de la CIA.
                        http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/1356047/Euro-federalists-financed-by-US-spy-chiefs.html
                        .
                        Aujourd’hui nous constatons les dégâts causé par cette construction européenne !!!
                        Une politique d’austérité qui à créée un chômage des masses, les délocalisations de nombreuses entreprises, la perte de la souveraineté de la France, des commissaires de l’UE qui sont guidé par des lobbyistes du monde de la finance (Goldman & Sachs notamment) voire de l’Industrie (exemple Monsanto) etc.
                        .
                        Des négociations secrètes au tour du TTIP, traitée qui veut entre autre nous imposer des tribunaux supranationaux, des tribunaux hors juridiction des états européens. La construction européenne est bénéfique à oligarchie financière mais certainement pas aux européens !
                        .
                        Sortons de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN !
                        Libérons la France des griffes de l’oligarchie financière laquelle nous à confisque la démocratie !

                        .
                        http://www.upr.fr
                        .
                        .


                        • JBL1960 JBL1960 3 février 23:01

                          La lecture de cet article, m’a remis en mémoire un billet que j’ai écrit dès l’ouverture de mon blog le 12 décembre dernier et qui relatait une histoire Zunienne pendant les JO de Sotchi en 2014 ; voici
                          https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/12/les-zunies-en-action/ Pepe Escobar, les nomment les Maîtres de l’Univers depuis peu. Y pourra pas faire mieux ceci dit...


                          • JBL1960 JBL1960 3 février 23:59

                            Mc Cain ferait mieux de s’occuper de la mega supra fuite de gaz en Californie ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/03/california-gaz/ Y zont dû déclarer l’état d’urgence quand même. Bon pas pour les mêmes raisons que le Maréchal Hollandouille mais bon, eux c’est les Maîtres de l’Univers... Nous, nous ne sommes que des Superflus...


                            • Abou Antoun Abou Antoun 4 février 08:23

                              Mc Cain, un mec qu’a la frite !


                              • ZenZoe ZenZoe 4 février 10:09

                                @Abou Antoun
                                Purée, quel commentaire !


                              • Pyrathome Pyrathome 4 février 15:21

                                Mac Cain, c’est une patate pourrie....


                              • files_walQer 4 février 08:24

                                Le terme « sanctions » est impropre dans ce cas. Une sanction est une punition donnée par une personne ou une entité réputée faire preuve de moralité. Par exemple un professeur envers un élève.


                                Ici l’empire se permet des mesures de rétorsions pour des actions supposées de guerre reprochées à la Russie alors que cette guerre en Ukraine a été initiée par lui et ses vassaux. Même chose pour la Syrie et toutes les guerres déclenchées par ces enfoirés.

                                Et nous on suit on ne livre pas les bateaux aux russes (une honte).
                                L.embargo russe, justifié, en retour n’est-il pas responsable en grande partie des soucis actuels de nos agriculteurs ?

                                • fred.foyn Le p’tit Charles 4 février 08:44

                                  John McCain..le faiseur de guerres (ancien militaire)..n’à toujours pas compris que son pays ne décide plus rien sur la scène internationale, sauf chez les bas du front de la coalition des décérébrés qui veulent mettre le monde à feu et à sang...La planète est coupée en deux...L’ouest en perte de vitesse et l’est qui domine largement le reste du monde et son économie..


                                    • fred.foyn Le p’tit Charles 4 février 10:18

                                      @Fifi Brind_acier...Bonjour...laissez donc « A ce lino » dans votre cuisine..(humour)


                                    • mursili mursili 4 février 10:35

                                      quoi sert l’Otan ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès