Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie : Le prochain bastion islamiste ?

Syrie : Le prochain bastion islamiste ?

Après la Libye, la Syrie. La machine à démonter s'est-elle remise en route ?

Alain Juppé vient d'annoncer le dépôt prochain d'un projet de résolution au conseil de sécurité pour déployer une nouvelle mission "d'observation" en Syrie. Nouvelle étape d'un processus qui a un relent de déjà-vu.

« La mission d'observation de l'ONU en Syrie doit disposer de "plusieurs centaines d'hommes qui doivent avoir les moyens terrestres et aériens" d'accomplir leur mandat, a insisté Alain Juppé lors d'une réunion à Paris réunissant une douzaine de chefs de la diplomatie. » Source letelegramme.

Il semble que les épisodes que nous avons connus pour la Lybie se déroulent désormais en Syrie, avec la sensation d'une vitesse accélérée.

On imaginerait presque et d'ores et déjà, des images de rue avec un Assad tenu en laisse et battu par la foule.

Après la mort du tyran, des "élections démocratiques" auraient lieu avec la bénédiction de l'occident. Et puis, la Charia serait instaurée...enfin, après de longues décennies de débauche occidentale.

Où est, quelle est la vérité ? Qui tire les ficelles de tout cela ?

Qui sont les « rebelles » ? Des tribus sunnites embusquées depuis des années aux quatre coins de la Syrie ? Des citoyens malmenés par un régime totalitaire ?

Qui que soient ces rebelles, une chose semble certaine : Il leur semble aisé de pouvoir utiliser l'occident "le grand satan" pour mener à bien leur projet de putsch.

 "Ils [les rebelles] réclament à cor et à cri une intervention militaire de l'occident. Ils réclament même une intervention sans l'aval de l'ONU" indique l'express.fr

L'occident ne marche pas...Il court !

Qui est l'occident ? Juppé, Sarkozy, l'Otan, Hilary, Obama ? BHL ?

"Les rebelles jugent les efforts internationaux entrepris jusqu'ici "voués à l'échec" et réclament une intervention militaire de pays amis sans l'aval de l'ONU. Dans le pays, le cessez-le-feu en place depuis huit jours est violé quotidiennement. " Source ici

La situation géopolitique en Syrie est moins simple qu'il n'y paraît. Les rebelles, pour la plupart islamistes et favorables à l'instauration de la Charia ont tout intérêt à obtenir l'aval de l'occident pour chasser Assad, qui n'est pas pour autant à dédouaner. Il représente le dernier siège du léninisme-marxisme au Moyen-Orient et en cela, il ne peut que se trouver dans le collimateur des islamistes "durs" et des USA dont les intérêtes se rejoignent momentanément.

Assad est-il en train d'exterminer son peuple ? Sarkozy est-il - avec ses "amis" - en train de jouer le jeu des ombres qui veulent démanteler la Syrie ? Le puzzle est-il sur le point de se mettre en place ?

Ci-après, une vidéo édifiante de 48 minutes, qui vaut a minima d'être mise dans la balance avec les informations que distillent "nos medias occidentaux".

 Autres sources

rapport du CIRET-AVT


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • medialter medialter 20 avril 2012 10:42

    "Il semble que les épisodes que nous avons connus pour la Lybie se déroulent désormais en Syrie, avec la sensation d’une vitesse accélérée« 

    Accélérée ??? dites-vous. Nous ne devons pas suivre la même actualité, ça fait plus d’un an que l’OTAN, via »rebelles« interposés, se casse les dents en Syrie, alors qu’en Lybie, après adoption de la résolution 1973, a réglé l’affaire en 1 tour de main.

    La situation en Syrie n’a strictement rien à voir avec celle de la Lybie, depuis que la Russie a dit Niet. L’OTAN y fait figure de renard qui tourne autour du poulailler pendant que le paysan monte la garde avec son calibre 12.

     »Les rebelles, pour la plupart islamistes et favorables à l’instauration de la Charia ont tout intérêt à obtenir l’aval de l’occident pour chasser Assad« 

    C’est une plaisanterie ? smiley Mais non seulement ils ont déjà l’aval de l’occident, mais ils sont l’occident lui-même. Qui finance ces »rebelles« , si ce n’est les fonds qataro-saoudiens, téléguidés par la City ? Qu’est-ce que le Qatar, sinon une antenne des US qui, comme le dit Soral, paye des putes de luxe à quelques émirs pour avoir un pied-à-terre solide dans la région ?

    Si votre texte pèche par légèreté, votre vidéo est en revanche pertinente. Les interventions de Meyssan y sont, comme à son habitude, excellentes. Je vous engage d’ailleurs à lire son article sur le sujet, qui vous contredit, et dont le msg final est éloquent ;

     »Le général Dempsey est venu expliquer au Sénat que les États-Unis et Israël ont perdu leur domination aérienne au Proche-Orient.« 

    Croyez-moi, la Syrie n’a strictement rien de comparable avec la Lybie, l’OTAN n’y pénétrera pas, même avec ses avant-postes »rebelles", sauf au prix d’une 3° guerre mondiale, car ce pays a une importance géostratégique fondamentale pour la Russie, qui ne lâchera pas une miette.

    Alter-Info


    • kali 20 avril 2012 13:37

      @medialter

      « Nous ne devons pas suivre la même actualité » Si mais nous sommes deux personnes différentes et donc deux regards différents sur l’actu. Un fait que nous pouvons partager : La différence existe.

      Ensuite, « C’est une plaisanterie ? »

      J’ai bien compris que vous êtiez un expert en matière de Syrie et de décryptage.

      Ben moi, mon camp c’est celui des naïfs qui cherchent à rameuter les autres naïfs au cas où quelque chose nous aurait échappé. smiley

      Merci pour l’éclairage.


    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 20 avril 2012 10:49

      L’OTAN y fait figure de renard qui tourne autour du poulailler pendant que le paysan monte la garde avec son calibre 12.

      Hilarante comparaison ! smiley

      Rappelons que pour les Etats-Unis, la Démocratie c’est : des renards libres dans un poulailler libre.


      • le moine du côté obscur 20 avril 2012 12:28

        J’aimerais bien voir ça ! Quoiqu’il en soit les russes semblent déterminés à « garder » la Syrie. Quant à savoir comment ça va tourner nul ne peut le dire. Mais il est vrai que ce matraquage sur la Syrie m’horripile au plus haut point. Comme si la Syrie était soudainement le centre du monde ! On ne parle même pas de la crise économique et de vrais problèmes ! Et puis cette manie de jouer sur l’émotionnel pour paralyser la raison, ça me donne la nausée. Il n’y a qu’à voir comment certains journaleux ont embêté Marine Le Pen (que je ne porte pas forcément dans mon coeur) sur la question syrienne comme si c’était un sujet vital pour un candidat à l’élection présidentielle EN FRANCE. De toute façon à moins que la « ligue anglo-saxonne » veuille une troisième guerre mondiale, je ne vois pas ce qu’ils peuvent faire de plus que ce qu’ils font maintenant. 


        • kali 20 avril 2012 13:43

          @lemoineducotéobscur

          « Et puis cette manie de jouer sur l’émotionnel pour paralyser la raison, »

          C’est tout à fait cela. Le mot « Syrie » sur Google donne une liste effrayante de titres qui donnent le même son de cloche. Même Hollande affirmait ce matin que si l’ONU l’autorise la France « interviendrait » en Syrie. D’ailleurs, avec « quels sous » ? Un missile c’est 300 000 euros smiley

          Peut-on penser que les politiques eux-mêmes puissent être naïfs et manipulables à ce point ? Effrayant. Une seule envie : Inonder la toile avec un son de cloche différent histoire de rétablir l’équilibre et d’empêcher la séance d’hypnose collective qui est en cours. Mais sans doute peine perdue. La machine à démonter est en marche et depuis longtemps.

           


        • Valeska 20 avril 2012 14:03

          Hollande tout comme Sarkozy sont des atlantistes qui sont au service de l’oncle Sam avant d’être au service de la France.


        • Pierre Pierre 20 avril 2012 15:54

          Vive la République Sahraoui libre ! (Les deux bras lévés.)  smiley


        • Punkonfou Punkonfou 21 avril 2012 11:43

          Vive la dictature monarchique marocaine...que fait BHL pour le maroc !!!!


        • Pierre Pierre 20 avril 2012 15:45

          Je vous ai plussé malgré que je ne croie pas que la Syrie va suivre la même voie que la Libye. 
          D’abord, Moscou n’a rien à gagner en assouplissant sa position intransigeante. Je pense même que les Russes ont beaucoup à perdre en reflétant une image peu crédible à leurs amis. Il n’y a aucun moyen de faire pression sur la Russie, ils peuvent se passer de l’Occident sans problème.
          Il n’y aura pas de mandat d’intervention de l’ONU, sauf évidement si « Bachar pète les plombs ».
          Une intervention militaire sans mandat de l’ONU est risquée. Les Russes ont déjà dit qu’il y aurait des conséquences imprévisibles. Ils doivent avoir leur petite idée derrière la tête.
          Alain Jupé est sur le départ. Est-ce que son successeur aura le même comportement irresponsable ?
          L’Iran et le Hezbollah viennent déjà à l’aide de la Syrie, en hommes et en armes.
          On voit aussi que les États-Unis restent en deuxième ligne. Ils envoient Hillary Clinton pour stimuler les alliés mais cela m’étonnerait qu’ils s’engagent dans une guerre sans mandat de l’Onu.
          Les seuls qui s’y lanceraient peut-être sont les Turcs. Ils ont déjà perdu beaucoup mais en cas d’échec, Tayyip Erdogan sera cuit. Et qui s’engagerait à fond avec la Turquie sans mandat de l’ONU ?
          Il y a beaucoup de questions sans réponses.




          • kali 20 avril 2012 16:08

            @Pierre
            Votre raisonnement se tient et je ne peux qu’espérer qu’il soit juste. Mais la chorégraphie Juppé-Hilary n’est pas inédite. Même musique, même paroles.

            Juppé est sur le départ, certes, mais Hollande - que je soutiens pourtant, pour le moment- a déjà annoncé que la france « irait » si l’ONU disait « oui ». 


          • Pierre Pierre 20 avril 2012 17:29

            Juste une réponse sur François Hollande. Il est intelligent et ses conseillers aussi.
            Il sait qu’il ne prend pas de risque vu qu’il n’y aura pas de résolution pour une intervention de l’ONU en Syrie. L’UMP ne peut pas l’accuser de mollesse sur ce point et il laisse Jean-Luc Melanchon « chauffer » la gauche. 
            Il sait très bien que les Français voteront au deuxième tour pour lui ne fut-ce que pour en finir avec Nicolas Sarkozy.
            Personnellement, après sa quasi certaine élection à la présidence, je ne vois pas pourquoi il s’agiterait comme Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy sur des dossiers difficiles de politique internationale. Il aura assez de problèmes avec le bouclier anti-missile, le retrait accéléré d’Afghanistan et la renégociation de l’entrée de la France dans l’Otan.
            Pourquoi irait-il s’embourber dans un autre conflit dont, comme en Libye, la France ne tirera aucun profit. 


          • Al West 20 avril 2012 17:59

            Bonjour Pierre,

            Je vous pense plutôt optimiste à propos de François Hollande. Quel est l’intérêt pour lui de faire de telles déclarations en pleine campagne électorale ? Il n’en a aucun, ses électeurs sont plutôt défavorables aux guerres dans lesquelles la France est engagée. Je pense au contraire qu’ils préparent les esprits à une intervention nécessaire pour aller arrêter au nom des valeurs des droits de l’homme le massacre d’un Bachar dictateur sanguinaire, un scénario digne Hollywood où le grand méchant est très méchant et les sauveurs du peuple très gentils. N’oublions pas que François Hollande est membre de la French American Foundation qui a permis le recrutement des deux côtés de l’Atlantique des plus grosses ordures des temps modernes. Si vous ne connaissez pas la liste, je vous invite à la lire ici, c’est bluffant.

            Je n’ai que peu confiance en ce que notre armée est en train de faire. Le rapatriement des troupes françaises d’Afghanistan par le Golfe Persique interviendra après l’été, il me semble, juste à l’instant où les Russes redoutent une frappe conjointe israélo-états-unienne sur l’Iran. Un attentat iranien sous fausse bannière aux JO de Londres serait la parfaite excuse. Et c’est quelque chose qui n’est pas à exclure. J’ai déjà fait un pari là-dessus, j’ai pronostiqué le 8 août. On verra bien smiley

            Je pense comme vous que les Occidentaux n’ont pas les moyens de leur prétention, mais la question est de savoir s’ils sont assez raisonnables, si on peut encore parler de raison dans ces milieux !


          • Pierre Pierre 20 avril 2012 19:09

            Bonjour Al West,

            Ce que vous pensez est aussi plausible mais n’oublions pas qu’il y a encore les législatives. Ensuite, sur quelle majorité va-t-il s’appuyer pour se lancer dans cette aventure.
            Si vous avez raison, le 8 août me semble trop tôt pour les troupes rapatriées. Il y a un gros problème logistique pour le matériel. Les Antonov russes ou ukrainiens vont-ils servir à rapatrier du matériel et des troupes, démobilisées, qui aspirent à rentrer à la maison, pour être déployées en Iran ou dans le Golfe ?
            Les Russes n’ont qu’à fermer leur ciel et leur rail et tout est bloqué en Afghanistan.
            Les Russes n’ont pas été surpris le 7 août 2008, le jour de la cérémonie d’ouverture des jeux de Pékin. Ils seraient prêts cette fois-ci aussi. Et ils sont à leurs frontières
            Merci pour la liste. Je n’avais aucun doute sur les sympathies de François Hollande pour ses amis américains.


          • Al West 20 avril 2012 19:24

            Merci pour ces informations Pierre. Vous avez des renseignements plus précis sur le temps nécessaire pour rapatrier les troupes ? J’avais personnellement entendu qu’il était possible de le faire en trois mois, je vous dis ça de mémoire, je n’ai plus la source.

            Je ne sais plus trop quoi penser de l’Afghanistan. C’est un état qui est encore très instable et l’influence des Occidentaux en Asie Centrale continue de s’affaiblir. (Sauf Géorgie et Azerbaïdjan où là au contraire, c’est à l’Ouest tout.) D’ailleurs, l’OTAN a appelé la Chine et la Russie à intervenir en Afghanistan, la Russie ouvre une base sur la Volga pour aider le règlement du conflit en Afghanistan, je ne sais pas ce que ça veut dire quand en même temps Rassmussen déclare vouloir rester dans la région après 2014 alors que Karzaï leur a encore demandé de se retirer le plus rapidement possible. Bref, c’est un peu l’imbroglio. Keskipass ?!


          • Pierre Pierre 20 avril 2012 21:03

            @ Al West,

            Je n’ai rien lu sur le temps que prendrait le rapatriement des troupes françaises d’Afghanistan. Ce que j’ai lu, c’est que ce sera difficile et que cela va coûter cher. Il y a beaucoup d’articles qui en parlent sur le net. En voici un. (lien)
            Les Etats-Unis pensent laisser le gros de leur matériel aux troupes afghanes et de donner le matériel le plus moderne aux pays d’Asie Centrale.


          • Georges Yang 20 avril 2012 17:11


            La Syrie est le dernier bastion anti islamiste au Moyen-Orient, la Jordanie n’est pas encore totalement gangrènée , mais comme le Maroc, elle s’aligne sur les USA
            Quel est l’intérêt des atlantistes à voir les islamistes au pouvoir ?
            Avoir un ennemi déclaré comme l’URSS au temps de la guerre froide, commercer, maintenir la peur pour dominer les peuples occidentaux en agitant devant eux le spectre d’Al Qaida pour détourner l’attention sur la crise économique ?


            • Pierre Pierre 20 avril 2012 17:43

              « Quel est l’intérêt des atlantistes à voir les islamistes au pouvoir ? »

              Tout ça est développé par Zbigniew Brzezinski dans le Grand Echiquier : s’appuyer sur le monde musulman pour bouter la Russie hors d’Asie centrale.


            • Al West 20 avril 2012 18:05

              Oui tout à fait, et quand on sait cela, on voit d’un tout autre œil le conflit en Tchétchénie, malgré la version édulcorée des gentils tchétchènes désireux de démocratie que les médias nous présentent. Poutine a compris que ça n’était pas à prendre à la légère et qu’il fallait être ferme avec les conflits volontairement initiés aux frontières. Soljenitsyne rejoindra d’ailleurs la position de Poutine après s’être d’abord opposé à l’intervention en Tchétchénie, il avait dû comprendre deux trois trucs entre temps...


            • Valeska 20 avril 2012 19:29

              Dr Yang & West +1 tous les deux.

              C’est également ce qu’ils ont fait en Bosnie, les bosniaques vivaient en paix avec leurs voisins jusqu’au jour ou les intégristes ont pris le pouvoir grâce à l’oncle Sam.

              Ce que n’ont jamais dit les médias, c’est que les croates ont également fait la guerre durant prés de deux ans à la Bosnie, car pas plus que les serbes, ils ne voulaient d’un voisin pratiquant l’islam intégriste.


            • Georges Yang 20 avril 2012 22:49

              Bonsoir Valeska
              J’avais un temps parlé de Friket Abdic,mis au ban de la communauté bosniaque


            • Georges Yang 20 avril 2012 22:56

              Sur le printemps arabe et la Tchétchénie les droits de l’hommistes sont les alliés naifs des USA


            • Valeska 20 avril 2012 23:44

              Bonsoir Dr Yang. Abdic c’était celui qui était à la tête des révoltés bosniaques qui ont refusé l’élection trafiquée de Izetbegovic (ancien SS durant sa jeunesse avant de devenir un djihadiste au service la CIA) et qui ont combattu auprès des serbes. Cela fait partie des nombreuses choses jamais dites par les médias à propos de la guerre de Bosnie.

              Tout comme ils n’ont jamais dit que de nombreux russes se sont portés volontaires pour aider leurs cousins serbes.


            • Georges Yang 20 avril 2012 17:15

              ps J’oubliais l’Algérie, mais si les islamistes n’ont pas pris le pouvoir, ils ont gagné la bataille des mentalités


              • Pierre Pierre 20 avril 2012 17:51

                Qui a dit que l’Algérie n’est pas sur la liste ? (lien)


              • Al West 20 avril 2012 18:01

                Evidemment que l’Algérie est sur la liste, vous pouvez demander à Farid Mnebhi, il en sait quelque chose, hein Farid smiley


              • chapoutier 20 avril 2012 18:10
                pour l’Algérie les choses vont etre beaucoup moins simple pour l’impérialisme yankee ;
                Louisa Hanoune accuse“Certains partis politiques ont eu des garanties de l’étranger”

                Abordant l’aspect géopolitique, la secrétaire générale du Parti des travailleurs a martelé que “l’impérialisme international est en train de semer l’horreur et la sauvagerie un peu partout dans le monde arabe, et ce, dans le cadre du projet du Grand Moyen-Orient”. Plus loin, elle revient sur le rendez-vous électoral du 10 mai prochain pour dire que “le prochain scrutin est à la fois décisif et capital vu les divers dangers qui guettent plusieurs pays, dont l’Algérie”. Et d’expliquer que “la participation de son parti aux élections vise d’abord à déjouer ces plans étrangers”. Toujours concernant la politique étrangère, la première responsable du PT s’attaque aux partis islamistes et leur coalition, allant jusqu’à déclarer que “certains partis politiques reçoivent des garanties de l’étranger. Mais, soyez sûrs, ce qui s’est passé dans certains pays arabes, comme l’Égypte, n’arrivera jamais en Algérie”.  
                S’attaquant aux accords que l’Algérie vient de signer avec l’UE et pour lesquels elle s’engage à les rompre si son parti arrive à obtenir la majorité parlementaire, Louisa Hanoune cite l’exemple de la crise qui sévit en Grèce, en Italie, au Portugal et en Espagne. “Voilà ce que peut provoquer le capitalisme”, lance-t-elle.


              • Al West 20 avril 2012 18:20

                Merci chapoutier pour ces informations, je ne me suis pas assez intéressé à la situation algérienne, et je ne peux pas tellement compter sur Farid pour m’y aider. Je vais me renseigner plus avant à propos de cette dame qui a l’air pour le moins courageuse.


              • kali 20 avril 2012 20:46

                @Georges Yang

                « mais si les islamistes n’ont pas pris le pouvoir, ils ont gagné la bataille des mentalités »

                Juste. Il faut lire les auteurs algériens comme Yasmina Khadra pour comprendre.

                 


              • kali 20 avril 2012 20:59

                Sur l’Algérie, j’en profite pour rendre hommage aux excellents journalistes du quotidien national algérien El watan qui ont une liberté de ton que certains de nos journalistes devraient leur envier. Sur le sujet de l’islamisme, en voici un (il suffit de s’inscrire avec une adresse mail)

                http://www.elwatan.com/actualite/les-islamistes-sont-ils-solubles-dans-la-modernite-11-04-2012-166380_109.php

                L’article conclut ainsi

                « Conclusion générale : la vague islamiste qui engloutit les pays arabes l’un après l’autre est provoquée par la faillite des régimes en place, mais encouragée et soutenue par les grandes puissances pour un agenda géopolitique pas forcément profitable à ces pays. Bien au contraire. »

                 

                • aliante 20 avril 2012 17:32

                  Erdogan a laissé les routes libres au commerce pourtant,
                   De plus une escalade en Syrie ferait perdre 150 milliards d’euros d’échanges commerciaux dans le région à la Turquie , son opposition lui reproche d’être un caniche de l’impérialisme ,Hollande s’alignera sur le position en retrait des Usa ,il sait que le double veto russo chinois est non négociable ,Hollande se rangera derrière l’onu ,
                  Sarkozy lui arme , entraine et transporte des bandes terroristes de Libye ,d’Algérie,de Mauritanie et ailleurs tout ce que Al cia a pu créer pour déstabiliser les pays arabo berbères dans toute le région ,Alquaida ce sont des intérimaires-mercennaires des projets globaux de la bourgeoisie occidentale
                  quand les usa parlent de combattre le terrorisme ,ça fait doucement rire ,en Irak Alquaida est arrivé des qu’ils ont mis un pied sur le sol irakien ,plus personne n’est dupe
                  les attentats parfois 10 par jour en Irak sont faits pour empêcher les Irakiens de construire leur état comme sous Saddam :Souverain et entier ,mais de provoquer la division et la partition,les turques ont tout à perde dans cette affaire avec le Kurdistan
                  les Iraniens l’ont bien compris et malgré les attentats d’Alquaida à l’endroit de la population chiite en Irak ,ils tiennent le couvercle de la marmite pour limiter les dégâts ,il n’y a personne d’autres derrière les attentats que les États unis d’Amérique et Israël ,les terroristes d’Alquaida qui sévissent en Afghanistan sont supervisés par les services secrets occidentaux dans les camps militaire au Pakistan ,Alquaida c’est une création de Bzrezinski dans les années 70 pour combattre les russes en Afghanistan ,d’ailleurs les Russes ne s’y sont pas tromper ils fouillent tous les convois de l’otan pour empêcher le trafique de drogue en provenance d’Afghanistan pour juguler le trafique de la Cia qui utilise l’argent pour financer ses opération de terrorisme en Syrie avec les Qataris et les Saoudiens


                  • Pierre Pierre 20 avril 2012 18:23

                    Ce que vous dites est juste. Al qaida, dans sa structure des années 80 n’existe plus mais une autre forme de ce mouvement, de la même inspiration, évolue actuellement en Asie et en Afrique.
                    Il est évidement présent en Syrie mais pas seul : il y a aussi les Takfiristes, les Frères Musulmans et quelques autres partisans du djhad.
                    Il y a aussi, évidement, des Syriens qui désirent un changement de régime mais je ne crois pas que ce sont eux qui font la révolution armée. Ils sont victimes des deux camps.


                  • Et dire qu’en Syrie on parle encore l’araméen, la langue de Jésus, et qu’à l’heure des prières le chant des muzzein se mêlent à celui des cloches des églises. Que le niqab y est rarissime. Que de là, il y a longtemps, longtemps, très longtemps sont partis des aventuriers érudits qui savaient le grec, et qu’il y a moins longtemps, moins de cent ans, l’armée française y a... massacré plein mais plein de gens, plus qu’au temps des croisades et des Templiers.


                    • aliante 20 avril 2012 19:09

                      on est tous d’accord pour dire que ce qui se passe en Syrie est une guerre sous terraine internationale illégale à des fins geopolitiques ,les usa veulent detruire tous les regimes laics nationalistes qui sont anti mondialiste et multiconfessionnelles
                      Avec l’Axe Damas Teheran ; Israel est isolé dans le région et ne pretend plus être le flic des puits de pétrole pour le compte des Usa ,la guerre des pipelines voilà l’histoire de la Syrie ,


                      • katakakito 21 avril 2012 08:15

                        L’article devrait s’intituler :

                        Syrie, la prochaine baston islamique !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès