Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Torture : faut-il inculper George W.Bush ?

Torture : faut-il inculper George W.Bush ?

La publication récente de carnets secrets de la CIA faisant état de pratiques de torture, à Guantanamo notamment, couplée à un rapport accablant de la Croix Rouge pour l’administration américaine soulèvent un débat sur la nécessité d’inculper l’ancien président américain, George W.Bush. 

La maison blanche a pris l’initiative de rendre public les méthodes anti-terroristes de la Central Intelligence Agency (CIA) sous la forme de quatre mémos de l’agence flanqués d’une inscription "top-secrets", et qui rassemblent l’ensemble des tortures infligées aux présumés terroristes sous l’ère de George W. Bush. Barack Obama a accompagné cette publication d’un communiqué, affirmant que ces carnets témoignaient d’un chapitre noir et douloureux de l’histoire des Etats-Unis et ont miné notre autorité morale et n’ont pas amélioré notre sécurité. Le président américain a cependant exclu toute poursuite judiciaire à l’encontre des agents ayant pratiqué ce genre de châtiments, justifiant que les agents ont fait leur devoir en se basant avec bonne foi sur les conseils légaux du département de la justice, assurant par la suite que le moment est venu de la réflexion, pas du châtiment.

Parmi les méthodes retranscrites dans les mémos, un rituel dit de base qui consiste à dévêtir le prisonnier, puis à l’enchaîner, tout en l’empêchant de dormir étant donné que les seuls murs contre lesquels le détenu a la possibilité de s’adosser sont flexibles. La perturbation de l’appareil digestif, la simulation de noyade ainsi que l’incarcération dans des cellules en compagnie d’insectes hostiles sont aussi évoqués.

La publication de ces mémos intervient quelques jours après la publication d’un rapport du Comité international de la Croix-Rouge qui fait état d’actes cruels, inhumains et dégradants vis à vis des présumés terroristes, et qui emploie pour la première fois le mot torture à l’égard des prisons anti-terroristes de la CIA. La Croix-Rouge s’est basée sur des entretiens individuels avec 14 anciens prisonniers de Guantanomo, qui ont tous décrit des procédés similaires.

J’avais un collier attaché au cou qui servait à me projeter contre les murs de la salle d’interrogatoire assure ainsi un ancien détenu saoudien, dans la lignée d’autres anciens prisonniers qui ont fait état de coups, d’aspergement d’eau extrêmement froide sur le corps ou encore plusieurs atteintes à la dignité de la personne comme l’obligation de se dévêtir ou le port de couche-culotte.


Si la publication des mémos de la CIA a été unanimement saluée, la décision du président américain de n’engager aucune poursuite judiciaire a elle été contestée, l’Union Américaine pour les Libertés Civiles, dont la procédure qu’elle avait initiée avait contraint Barack Obama de publier les mémos de la CIA, a ainsi regretté l’absence de procédure estimant que ces mémos fournissent la preuve irréfutable que des responsables de l’administration Bush ont autorisé et donné leur bénédiction légale à des actes de torture qui violent les lois internationales et nationales.

La décision de ne pas poursuivre les agents de la CIA ayant pratiqué des actes de torture peut être acceptable car ne punir qu’eux ne constituerait pas une solution étant donné qu’elle ne s’attaquerait pas aux géniteurs mais aux maillons de cette chaîne peu conventionnelle qu’ont été les pratiques de tortures de la CIA sous le mandat de George W.Bush. A l’inverse, ce dernier, qui a donné son aval, voire, qui a impulsé la mise en place de telles pratiques dans les prisons anti-terroristes de la CIA devrait être inculpé pour ces actes.

Tel un symbole, une poursuite judiciaire contre George W.Bush permettrait de légitimer l’interventionnisme de l’Administration Américaine, prête à condamner tel ou tel acte d’un président étranger, impulsant la condamnation à mort de Saddam Hussein, sans que cela ne s’applique à ces propres dirigeants. Car ce que les Etats-Unis n’ont toujours pas compris, c’est qu’il est impossible de demander l’application de telle ou telle règle à un pays, sans s’appliquer cette même règle à soi-même.

Comment les Etats-Unis ainsi que les puissances nucléaires peuvent-elles ainsi prier les pays étrangers de cesser toute prolifération nucléaire sans que ces mêmes puissances nucléaires ne renoncent à leur potentiel atomique ? Les éternelles règles de conduite américaines qu’ils appliquent à tous sauf à eux doivent cesser. L’avenir de George W.Bush doit par conséquent se tenir...derrière les barreaux.
 
Retrouvez cet article dans son contexte original, sur mon blog, www.lenouvelhebdo.com
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Ahlen Ahlen 18 avril 2009 11:32

    « l’Administration Américaine, prête à condamner tel ou tel acte d’un président étranger, impulsant la condamnation à mort de Saddam Hussein, sans que cela ne s’applique à ces propres dirigeants ».

    Malheureusement celà a toujours été la règle ! Tous les pays qui donnent des leçons de démocratie ou revendiquent le statut de démocrates ne pensent qu’à leurs propres citoyens. Citez-moi un seul pays au monde qui ferait exception. Le cas Saddam vient justement confirmer cet égoïsme universel : On a dit que Saddam torturait ses propres citoyens ce qui veut dire qu’il aurait été irréprochable s’il torturait les citoyens d’un autre pays !!!!


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 mai 2009 21:06

      @ Ahlen : 


      Je suis confiant que Bush sera jugé et condamné... 


    • Bois-Guisbert 18 avril 2009 11:33

      La torture est indissociable de la lutte contre le terrorisme.

      Dans la mesure où le terroriste est un civil qui se cache, en civil, parmi des civils, il doit assumer ce risque, qui est le contrepartie du combat sans uniforme ni signe distinctif.

      Autrement, ce serait trop facile !


      • abdelkader17 18 avril 2009 12:06

        @Bois- Guisbert
        Qu’est ce que la lutte contre le terrorisme et comment Définir celui-ci ?
        L’appellation terroriste relève elle même du terrorisme intellectuel outrageusement pratiqué par une cohorte de penseurs à la petite semaine au service de l’idéologie dominante.
        En sommes vous légitimez la torture, ce discours révèle l’immense hypocrisie occidentale se gargarisant à longueur de média sur les droits de l’homme et la démocratie, les valeurs universelles, on prétend combattre les « tyrans » avec des procédés tout aussi barbares.
        L’individu assiégé chez lui par des armées d’occupation en Irak en Afghanistan ou en Palestine occupée, désolé de vous l’apprendre n’est pas un terroriste mais un résistant.
        Les Français qui résistaient à l’occupation Allemande à l’aide d’attentats étaient ils des terroristes tous comme les algériens du fln.
        Il faudrait sortir de ces schémas de pensée, vous utilisez le vocabulaire propre au militaire pour disqualifier la résistance dans les conflits coloniaux.
        Doctrine de la guerre subversive ou guerre révolutionnaire largement utilisé en Indochine et en Algérie par les militaire Français et exporter en Amérique du sud à l’école militaire des Amériques à Panama par les instructeurs Français pour servir les dictatures du cône sud.
        Le fait que les militaires Américains aient visionnés en boucle le film la bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo en dit long sur les méthodes de maintien de l’ordre ayant cours en Irak.
        Tortures, disparitions, exécutions sommaires tout ca au nom de la démocratie et des droits de l’homme, quelle belle imposture.


      • masuyer masuyer 19 avril 2009 15:26

        Dans la mesure où le terroriste est un civil qui se cache, en civil, parmi des civils, il doit assumer ce risque, qui est le contrepartie du combat sans uniforme ni signe distinctif

        D’ailleurs il faut militer pour la torture quand un agent de la DGSE se fait piquer en mission. Bois-Guibert applaudira à n’en pas douter. Ouarf ouarf. Au fait Bois-Guibert, si le type « interrogé » s’avère ne pas être un terroriste, on fait quoi ? Tu es vraiment le genre de gars que j’apprécierai de voir victime d’un malentendu.


      • masuyer masuyer 19 avril 2009 15:28

        Faut pas en vouloir à Bois-Guibert, son grand-père s’occupait des terroristes des FFI.


      • stephanemot stephanemot 20 avril 2009 10:26

        @ Bois-Guibert

        « La torture est indissociable de la lutte contre le terrorisme ». Oui, mais pas au sens où vous l’entendez :

        « L’adhésion à la règle de la loi renforce la sécurité en privant les organisations terroristes de leurs meilleurs outils de recrutement », dixit l’homme à la tête d’un Département qui a enfin retrouvé le sens du mot Justice.

        En d’autres termes : l’Administration Bush-Cheney a favorisé le développement du terrorisme en s’écartant des principes mêmes qu’elle était supposée défendre (De La Justice En Amérique - De La Démocratie En Israël)
         
        Bybee sera inculpé, puis Yoo, puis Addington, puis Gonzales, puis Cheney. Ce jour-là, même si les lampions ne trinquent pas, justice sera faite.

        Quant au fondamentaliste en chef qui a fait passer sa croisade pour de la lutte contre le terrorisme, il court toujours.

        Et quant à vous, Bois Guibert vous persistez dans votre état de provocation permanente, courageusement planqué derrière votre pseudo... montrer votre vrai visage, « ce serait trop facile » ?


      • Serpico Serpico 28 mai 2009 21:36

        Bois-guibert : « La torture est indissociable de la lutte contre le terrorisme. »

        **********************

        La torture est indissociable de la lutte contre la stupidité.


      • fouadraiden fouadraiden 18 avril 2009 12:41

        @ Ahlen, très très très juste


         c’est tte la différence entre l’Occident démocratique et le Monde Arabe pas très démocratique ni franchement tyrannique ; les dictatures arabes sont trop faibles , ils s’en prennent donc à leurs populations, les démocraties occidentales ,elles, c’est exactement le contraire ( voir Israel récemment , guerres du Golfe I, II ,etc) .

         j’imagine les discussions dans les salons néo conservateurs américains : c’est qd même pas un nègre qui va nous accuser !!!


        • Ahlen Ahlen 19 avril 2009 11:52

          @Fouadraiden

          Vous m’avez très très très mal compris

          On est démocratique et respectueux des droits de l’homme quand on considère égaux les citoyens du monde pas seulement les siens. Autrement, ce n’est que de l’égoïsme primaire, pour ne pas dire l’instinct animal qui règne dans la jungle : La raison du plus fort que nous dénonçons.


        • Chromino Chromino 18 avril 2009 12:42

          Une rumeur persistante sur le Web, évoque le fait que Bush et Cheney auraient acquis (en 2006 ?) un Ranch au Paraguay, car pas de convention d’extradition avec les USA et dans l’hypothèse où ils seraient poursuivis.

          Savez vous si cela est vrai ou juste un fantasme sorti de nulle part ?


          • Alex Joubert 18 avril 2009 13:10

            C’est véridique, je l’ai appris après avoir publié ce billet.


          • appoline appoline 18 avril 2009 16:33

            @ Chromino,
            Qui sait ? L’Amérique du sud n’a t-elle pas été le refuge d’une palanquée de SS où ils ont coulé des jours heureux, il y a 60 ans.
            Quant à Bush, non seulement il faut le condamner mais il faut l’INTERNER. Ce type est non seulement un alcoolo notoire mais aussi un grand malade. Quand certaines de ses actions remonteront au grand jour, beaucoup seront surpris des horreurs que ce type et ses sbires ont mis sur pied. Il est formé chez les skulls, il faut en tenir compte, chez un détraqué pareil, ça ne pardonne pas.


          • Bois-Guisbert 18 avril 2009 12:50

            « En sommes vous légitimez la torture, ce discours révèle l’immense hypocrisie occidentale se gargarisant à longueur de média sur les droits de l’homme et la démocratie, les valeurs universelles, on prétend combattre les « tyrans » avec des procédés tout aussi barbares. »

            Je réfute le terme d’hypocrisie puisque, en ce qui me concerne, je ne me gargarise jamais avec les choses que vous dites.

            « L’individu assiégé chez lui par des armées d’occupation en Irak en Afghanistan ou en Palestine occupée, désolé de vous l’apprendre n’est pas un terroriste mais un résistant. »

            Dans la mesure où celui qui tue n’est pas identifiable en tant qu’ennemi par celui qu’il tue, c’est un terroriste. A ce titre, il prend le risque d’être torturé pour permettre l’interception d’autres individus qui s’apprêtent à tuer sans être identifiables par ceux qu’ils s’apprêtent à tuer. Sinon, je le répète, c’est trop facile.

            Combattre sans uniforme ni signe distinctif n’est le droit de personne. C’est une lâcheté, même si c’est aussi un facteur d’efficacité : un combattant en uniforme ne pourrait pas déposer une bombe à retardement dans un bus de ramassage scolaire ou dans un supermarché bondé.

            Mais ensuite il n’est pas fondé à se plaindre si on le torture pour lui faire révéler qui sont les membres de l’organisation qu’il connaît. Tuer sans aucun risque d’aucune sorte, est un privilège exorbitant que le combattant clandestin ne peut pas revendiquer.

            « Les Français qui résistaient à l’occupation Allemande à l’aide d’attentats étaient ils des terroristes… »

            Absolument. La preuve, c’est que fusiller un résistant n’est considéré ni comme un crime de guerre, ni comme un crime contre l’humanité. Il est aussi normal qu’on fusille le combattant « déguisé en civil », que le soldat qui endosse un uniforme de l’armée ennemie.

            «  Il faudrait sortir de ces schémas de pensée, vous utilisez le vocabulaire propre au militaire pour disqualifier la résistance dans les conflits coloniaux. »

            Il n’y a rien à disqualifier, il y a à dire que celui qui se tue sans s’être identifié comme combattant prend le risque d’être torturé pour les raisons que j’ai dites.


            • abdelkader17 18 avril 2009 13:27

              @Bois Guibert
              Vous avez fait l’objet d’un tel formatage idéologique que vous ne vous rendez même plus compte des aberrations que vous produisez, vous faite l’impasse sur le type de conflit en cours les guerres asymétriques ou conflit de 4eme génération ou le monopole de la violence et de la terreur est du fait d’armées sur équipées génocidant à tour de bras et sans distinction aucune.


            • ASINUS 18 avril 2009 13:54

              @abdelkader
              Bois -guisbert ne fait l impasse sur rien dans ce domaine,
              la fusillade et la
              torture sont le lot de tout combattants sans uniformes ces regles communement admises puis codifiées n ont pas attendues lesguerres du 20/21 e siecle les francs tireurs de 1870 etaient fusillés par les prussiens de 1870 les gerilleros espagnols
              finissaient contre un mur canardés par les armées de napoleon 1er, ce que vous explique Bois- guisbert ces regles ne datent pas de l irak,apres le choix du vocable
              partisan terroriste resistant criminel ça n est juste qu une terminalogie de l instant
              l histoire etant ecrite par les vainqueurs , la seule legitimité et excuse du terroriste devenu resistant c est SA VICTOIRE


            • morice morice 18 avril 2009 13:31

              je m’étonne de voir ce texte paraître alors que j’ai déposé il y a un mois une série portant sur le même sujet et qui est toujours bloquée en publication, sans aucune explication de la part d’Agoravox.


              • fouadraiden fouadraiden 18 avril 2009 14:06

                trop de boeings ss doute sur tes papiers


              • philbrasov 18 avril 2009 18:37

                laches nous la grappe momo, avec tes pleurnichardises, concernant tes « articles » pas passés.
                j’en ai eu plus de 5 qui sont pas passés dans la même période....

                je ne m’en plains pas.....
                ta paranoïa te perdra......
                écris et si ça passe on verra......


              • fonzibrain fonzibrain 18 avril 2009 13:35

                la question ne se pose même pas

                bien sur que bush et toutes son administration 
                doivent 
                ALLER EN TAULE JUSQU’À LA FIN DE LEURS VIE

                • Radix Radix 18 avril 2009 13:49

                  Bonjour monsieur Joubert

                  Ne soyez pas naïf ! Entre Bush et Obama c’est un scénario bien rodé : il y en a un qui épluche les oignons et l’autre qui pleure !

                  Il n’y aura pas de mise en examen, ni d’enquête sur le 9/11, comme on a enterré les frères Kennedy et tant d’autres choses... The show must go on !

                  Radix


                  • Françoise Gazoduc Mario 18 avril 2009 13:53

                    s’ils ont gelé la politique de « remodelage du Grand Moyen-Orient », ils ne sont pas parvenus à y faire renoncer George Bush et Dick Cheney ; raison pour laquelle il a fallu organiser une rupture avec Barack Obama.

                    En réalité Obama avait été lancé dans la course au Sénat fédéral et à la présidence dès 2004. Il a fait son entrée en scène lors de la convention démocrate pour l’investiture de John Kerry. Il n’était alors qu’un obscur parlementaire de l’Assemblée de l’Illinois, mais il était déjà encadré et entrainé par Abner Mikva et ses hommes (Jews for Obama) et soutenu par la finance anglo-saxonne (Goldman Sachs, JP Morgan, Excelon…). Les multinationales inquiètes de perdre des parts de marché au fur et à mesure de la montée de l’anti-impérialisme (Business for Diplomatic Action), les partisans de la Commission Baker-Hamilton, les généraux en révolte contre les aventures erratiques des néo-conservateurs, et d’autres encore, se sont progressivement ralliés à lui.

                    http://www.voltairenet.org/article159698.html


                    • viking 18 avril 2009 14:04

                      « Par Bois-Guisbert (xxx.xxx.xxx.39) 18 avril 11:33 » 

                      « La torture est indissociable de la lutte contre le terrorisme »

                      T’as raison Bois-Guibert. Tu es un terroriste d’extrême droite.



                      • ASINUS 18 avril 2009 14:04

                        @mario pour la premiere fois il y a une corrélation entre les voeux de l etablishement
                        et la perception strategique du pentagone , nous allons assister a un redeploiement
                        de la puissance us « meme en regression » celle ci vas devoir faire la part du feu
                        seul les indispensables a l empire seront protégé « militairement et economiquement »
                        certain pourrait avoir des surprises les etats étand des monstres froids israel pourrai
                        avoir un dur reveil d ailleurs certains dirigeants israeliens ont reçu le message
                        leur actuels discrets appel du pied vers l Est en sont la conséquence.Pour la premiere
                        fois depuis longtemps une vraie doctrine strategique se met en place a Washington.


                        • décurion 18 avril 2009 14:11

                          Je suis vraiment sceptique sur cette affaire.
                          Soit, les « américains » sont des enfants de choeur, soit les informations sont tronquées.
                          Si, réellement, ils ont appliqués les méthodes indiquées, et seulement celles là, une cartomancienne aurait été plus sure, pour déjouer les complots, si complots, il y avait.


                          • pierrot123 18 avril 2009 14:46

                            Non, rien, pas de commentaire.


                            • fouadraiden fouadraiden 18 avril 2009 15:17

                              Allez répondons oui à la question que pose notre jeune auteur histoire qu’il continue à croire à ses mythes au moins jusqu’à l’âge de 35 ans . hihé hu ho hhaha.


                              • Deneb Deneb 18 avril 2009 16:01
                                « Faut-il inculper George W.Bush ? »
                                Plutôt deux fois qu’une, oui !

                                • fouadraiden fouadraiden 18 avril 2009 17:03

                                  Ok , mais cela suppose un certain nombre de conditions remplies . Le voulez-vous vraiment ?

                                   Bush c’est vos privilèges dans un monde ou vous écrasez bcp de monde.


                                   Êtes vs prêts a vivre comme une africaine , qui tête son enfant mort pendant que vous dévasterz son continent pour téter vos enfants ?

                                   Réflechissez plutôt deux fois qu’une avant de répondre oui pour vous faire plaisir.


                                • Deneb Deneb 18 avril 2009 22:30

                                  Je ne comprends foudarien à ce que vous racontez. L’africaine tête son enfant mort ? Ca a l’air du tonnere ce que vous fumez ...


                                • smurfisnoof 19 avril 2009 17:16

                                  elle est bonne celle-là smiley


                                • Shaytan666 Shaytan666 18 avril 2009 17:03

                                  Il y a quand même des graves de chez grave sur AgoraVox !!!!
                                  « Faut-il inculper George W.Bush » ???? voilà une question qu’elle est bonne.
                                  Dans le même registre on aurait pu poser la question « Fallait-il inculper De Gaulle pour son comportement durant la guerre d’Algérie ou pendant le conflit du Biafra » ? Que nenni, des places, des rues et même un aéroport portent son nom. Ah oui, lui a fait cela pour le bien de la France.


                                  • morice morice 18 avril 2009 18:30

                                    j’ai 8 articles sur le sujet, déposés depuis le 13 mars, et toujours en attente de parution... le titre :

                                    Le legs de W. Bush : une démocratie détournée

                                    extrait de l’intro de l’épisode 1 :
                                    Au fur et à mesure de ces nombreux chapitres nous découvrirons que les dérives fascisantes ont été telles que d’aucuns souhaitent aujourd’hui nommer les coupables, et envoyer W.Bush lui-même passer le reste de ses jours au fond d’un cachot. L’idée, aujourd’hui, fait son chemin, au fil des révélations qui se succcèdent : nous verrons bien jusqu’où ira l’Amérique en ce sens. En tout cas, les méfaits de W.Bush et de la clique qui l’entouraient ont été nombreux, et le nouveau pouvoir actuel à fort à faire avec l’accumulation de plaintes qui commencent à voir le jour. Barrack Obama est pressé de toutes parts de prendre parti : nous verrons également jusqu’à quel point il peut le faire sans rabaisser la fonction présidentielle, déjà fort lézardée par son prédécesseur.

                                  • CastoR 18 avril 2009 18:36

                                    Morice, tu nous emmerdes avec tes articles au frigo.

                                    Tu vois bien que le sujet n’est pas tabou sur agoravox, alors interroge toi sur le contenu et sur la forme de tes écrits pour connaître les raisons de ta disgrâce.


                                  • philbrasov 18 avril 2009 18:51

                                    il va nous faire un CACA MOUX le MORICE.....

                                    pauvre type......


                                  • Shaytan666 Shaytan666 18 avril 2009 20:19

                                    Je dirais plutôt un « caca nerveux »  smiley


                                  • morice morice 18 avril 2009 22:27

                                    je ne m’interroge plus, j’ai expliqué la technique. Et sors les textes un par un ailleurs. Ce qui en rend fou certains et certaines ici....


                                  • morice morice 18 avril 2009 22:31

                                    j’ai une autre solution : achetez un billet d’avion pour le Canada, vous saurez qui est interdit ici et va bientôt l’être là-bas....


                                  • smurfisnoof 19 avril 2009 17:20

                                    Je ne suis pas modérateur, mais je trouve ça un peu facile. L’important est d’avoir une réponse, ce dont Morice s’offusque à juste titre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

AJ


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès