Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > UKRAINE : une trêve sans solution immédiate

UKRAINE : une trêve sans solution immédiate

Il semble que toutes les parties aient besoin d’un peu plus de temps pour que la paix revienne vraiment.

 

Pour Kiev, ce sera un temps indispensable pour refaire ses forces armées et permettre à ses maîtres étasuniens de former ses soldats et de lui fournir les armes appropriées lui permettant de se soumettre les Républiques autoproclamées du Donbass.

Pour Hollande et Merkel, la trêve leur permettra de sauver la face devant l’OTAN et les États-Unis qui ont toujours besoin d’une porte ouverte, leur permettant de poursuivre en douce leur projet d’invasion et de contrôle. En effet, dans la feuille de route, rien n’interdit la coopération militaire avec ces deux instances. De plus, ce pas important qui vient d'être franchi est tout à leur honneur.

Enfin, pour Poutine, il faut croire qu’il mise sur un effondrement prochain de la grande coalition entre l’Europe et Washington. Des signes se multiplient à l’effet que cette coalition commence à avoir des fissures qui ne feront que de s’amplifier. La photo, coiffant cet article, nous en dit plus de ce que nous pourrions en penser. Porochenko, la marionnette de Washington, ne semble pas très heureux de ce qui vient de se passer lors de la première ronde de négociation, celle qui a duré deux heures. Enfin, je me permets de relever quelques indications plus substantielles laissant entrevoir ce possible effondrement.

Il y a évidemment l’opinion publique européenne qui retrouve ses esprits après avoir été chloroformée par une désinformation relative à tout ce qui touche à la Russie et en particulier à Poutine. Les yeux s’ouvrent, les langues se délient et les Européens se demandent de plus en plus ce qu’ils font en Ukraine et pourquoi ils y risqueraient une guerre pouvant entraîner la destruction de l’Europe.

S’ajoute également cette prise de consciente, toujours plus aiguë, d’être les otages des politiques de Washington qui en font à la fois les financiers et les miliciens de première ligne. On y voit de plus en plus une Europe qui ne s’appartient plus, une Europe qui va chercher ses ordres à Washington, une Europe qui s’expose à la ligne de front pour que l’oncle Sam puisse se présenter sans grands risques pour lui-même et réaliser ses grands projets d’extension de son Empire jusqu’aux aux portes de la Russie.

Une Europe qui a perdu sa fierté, son indépendance, sa capacité de décider par elle-même de ses intérêts et de ses alliances. De plus en plus de voix respectées se font entendre pour dire que l’Europe ne peut se détacher de la Russie et encore moins s’en faire une ennemie. Cette dernière est essentielle pour la vitalité et le développement de l’Europe. Ces rappels ne sont pas sans que soient soulevées ces autres questions qui portent toutes sur les véritables objectifs de Washington dans ses aventures en Europe. Est-ce vraiment l’Ukraine qu’il veut ou l’Europe tout entière ? Quels intérêts a-t-il vraiment et jusqu’à quel point l’Europe est-elle partie active dans la définition des objectifs et les prises de décision ?

De plus en plus d’Européens se remémorent ces paroles tenues par une haute responsable du Secrétariat d’État des États-Unis lors d’une conversation téléphonique, enregistrée à son insu, « Que l'UE aille se faire foutre ». Une fois connus ces propos, il y a eu des excuses, mais ces dernières ne changent en rien le véritable sentiment de ces hauts fonctionnaires et de leurs patrons sur l’Europe. D’ailleurs, cette haute fonctionnaire, à ce que je sache, est toujours en fonction.

 

Il est fort probable que la patience de Poutine à l’endroit des pays européens et de façon particulière à l’endroit de l’Allemagne et de la France trouve sa motivation sur cette fissure qui ne pourrait tarder encore longtemps avant de céder aux pressions des Européennes qui ne voient comment ils pourraient sacrifier leur vie et leur sécurité pour faire plaisir à l’oncle Sam. À cet égard, les attentions de la Russie à l’endroit de ces deux intervenants ne sont jamais marquées par la colère ou la violence. Au contraire, on fait tout pour les mettre en évidence, comme ce fut le cas avec la déclaration du ministre des Relations extérieures de Russie qui a mis en évidence la contribution exceptionnelle de ces deux pays pour assurer le succès de la rencontre de Minsk. Déjà, les défis politiques, économiques et sociaux sont suffisamment importants pour que l’Europe ne se laisse pas emporter par des ambitions d’un voisin lointain qui n’a d’autres intérêts que celui de dominer le monde en se servant de l’Europe comme d’un bouclier.

 

Si tel est le cas qu’anticipe Poutine, la fin de cette grande alliance entre l’Europe et les États-Unis marquerait l’écroulement de l’empire et avec lui celui d’un monde unipolaire qui l’aura si bien servis. Ce serait alors l’avènement d’une ère nouvelle caractérisée par un monde multipolaire et multicentrique. Le droit redeviendra la propriété de la communauté internationale, des peuples et des personnes. Le monde n’aura plus besoin de l’Oncle Sam pour lui « tordre les bras  » lorsqu’il ne fait pas ce qu’il veut qu’il fasse.

 

 

Oscar Fortin

Le 12 février 2015

 

http://humanisme.blogspot.com

Lavrov : Merkel et Hollande ont contribué au succès de la rencontre de Minsk

Paris et Berlin superviseront le processus de paix en Ukraine

On a besoin de la Russie diplomatiquement et économiquement

Un accord sur les orientations à donner au processus de paix

Juncker : le temps n’est pas aux sanctions anti-russes

Expert français : l’UE doit convaincre USA et Kiev de reconnaître le Donbass

Time : USA et USA peinent à cacher leurs divergences sur l’Ukraine

Paris pourrait livrer prochainement le Mistral


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • ggo56 12 février 2015 20:05

    C’est qui l’espion sioniste à côté de Hollande ???


    • jmdest62 jmdest62 14 février 2015 19:50

      Dites moi si je me trompe mais .....

      n’existe-t-il pas ?

      1) un « Président de l’Union européenne » ( Un certain « Tusk » )
      2) une « Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité » (une certaine « Moghérini » .

      Pourquoi ces deux <éminents personnages> n’ont_ils pas mené les négociations au nom de notre toute puissante Union Européenne ? Tonton « Juncker » aurait pu les accompagner pour discuter de l’intendance ...c’est sa spécialité  smiley

      @+


    • ggo56 12 février 2015 20:06

      (Lors de la conf de presse)


      • robert 12 février 2015 20:12

        sans lien votre question ne vaut pas grand chose ggo56


      • o.man 13 février 2015 09:21

        ggo56 doit parler de cette photo

        Pour répondre à ggo56 , je dirait une sangsue !


      • o.man 13 février 2015 09:23

        je dirais une sangsue !

        (Pas bien réveillé ce matin !)


      • septikettak septikettak 12 février 2015 20:12

        Mais qu’est-ce qu’il fait la potiche Hollandouille ? Il est en équilibre sur une jambe ou bien il a la trouille de Porochenko ? Ah non, il est en position Teïji Dachi smiley


        • septikettak septikettak 12 février 2015 20:17

          En quelques mots, toujours l’air aussi ridicule.


        • soi même 13 février 2015 21:53

          Hollandouille n’est pas un écossais, il n’aimes pas le mistral, surtout si il est obligé de s’allonger, es que Merkel irait à son secourt si l’on aprend que les petits bateaux sont obligés de partir de Saint Naz ?


        • robert 12 février 2015 20:13

          Merci Oscar, un cessez le feu à 3 jours c’est rare....


          • oscar fortin oscar fortin 13 février 2015 21:28

            Merci beaucoup pour cette information de dernière heure


          • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 12 février 2015 21:11

            Le Bélarus aurait faire arrêter Flamby et Merkel et m’expédier ça au Goulag !

            ça aurait rien changé pour l’Ukraine, mais p... ça nous aurait fait de l’air frais ! smiley


            • antyreac 12 février 2015 21:13

              @l’auteur 

              N’avez vous pas honte d’écrire de nouveau des contre vérités sur la situation en Ukraine
              Sachez le que les gens bien mieux renseignés que vous (les journalistes et les hommes du monde diplomatique) ont un avis tout à fait contraire à vous sur cette question.

              • oscar fortin oscar fortin 12 février 2015 22:21

                antyreac : je me permets de vous saluer. Je serai toujours très heureux de lire vos références, prenant en compte celles que j’ai moi-même portées à la connaissance des lecteurs et lectrices. Je me garderai de vous faire l’histoire de ma vie qui n’apporte ni n’enlève à la vérité de ce qui est proposé comme réflexion.


                Bonne fin de journée à vous et à tous les vôtres.

              • macha macha 14 février 2015 10:54

                moins que moins 


              • Dom66 Dom66 12 février 2015 22:17

                Merci Oscar pour ce texte, moi aussi je pense qu’encore une foi le cessez le feu, est du pipeau.

                Ce jour dans nos médias, les gentils ont réussi à faire peur à Poutine ! Surtout Hollandouille le fanfaron !

                C’est marrant les dirigeants du Dombas ne sont pas conviés aux discutions ? Enfin, quelle merde….

                Pour antyreac " Sachez le que les gens bien mieux renseignés que vous (les journalistes et les hommes du monde diplomatique) "

                Les quels ? Calvi, Apathie, les clowns de C dans l’air ? (sauf Pascal Boniface) Clair Chazal ?

                Play Mobile allias David Pujadas ?

                perso je suis informé par mes amis qui sont dans l’est de l’Ukraine, j’ai des infos assez sérieuses, et assez tristes. Ils attendent avec impatience l’aide massive de l’armée Russe.


                • le moine du côté obscur 12 février 2015 22:27

                  Une vraie partie d’échec dont on ne comprendra la profondeur que probablement quand elle aura pris fin ! Espérons qu’il n’y aura pas trop de casses et de morts jusque là ! Cependant je ne crois pas trop à ce cessez-le-feu mais ma foi, j’espère au fond de moi que cette guerre cessera le plus vite possible. M’enfin tant que les vrais commanditaires ne seront pas directement et promptement menacés notamment les crétins de Kiev.... 


                  • oscar fortin oscar fortin 12 février 2015 22:40

                    Vous avez bien raison de dire que tant que nous n’aurons pas toutes les pièces du jeu, il nous sera difficile d’en prévoir l’issue. Le sourire de Poutine lorsqu’il s’est présenté pour faire ses commentaires en disait probablement plus que ce qu’il en a dit publiquement. Je sais que dans le scénario initial on proposait que la Russie se charge de l’application de l’entente à intervenir et assure, avec l’OSCE son application. À ce moment la Russie avait fait savoir clairement qu’il ne saurait en être question. De fait, ce sera la France et l’Allemagne qui auront à assumer cette fonction, au coeur de l’action. Certainement une victoire pour Poutine. De plus, sa seule présence, sans aucune signature de sa part, a permis d’avancer sur la question de la langue russe, sur le respect des frontières existantes entre le Dombass et Kiev, l’amorce d’une réforme de la constitution qui tienne compte de la variété ethnique des citoyens qui composent le tissu social de l’Ukraine etc...Celui que l’on souhaitait mettre en boite est parvenu à s’en tirer tout en laissant aux principaux belligérants Kiev, France, Allemagne, le soin de s’entendre avec les gouvernements du Dombass. De quoi justifier son sourire. 


                    Une histoire à suivre

                  • oscar fortin oscar fortin 12 février 2015 22:29

                    Par Dom66 : merci pour votre commentaire. Je voudrais apporter une précision concernant la participation des représentants de Dombass. À ce que je sache, ils ont été étroitement liés aux discussions et ils figurent comme signataire du document final. Soit dit en passant que Poutine n’a apposé sa signature sur aucun document. Ce fut l’ambassadeur de Russie qui a signé pour la Russie, tout comme les représentants des deux fédérations auto-proclamées de Lougansk et de Donetsk. Ces informations je l’ai vues sur un communiqué en espagnol.



                    Avec tout mon respect





                    • Dom66 Dom66 12 février 2015 23:04

                      Merci de l’info

                      Mes vœux les plus chers, que la paix soit en Ukraine et que le peuple du Dombass puisse enfin « vivre », les new que j’ai ne sont pas terrible, les gens survivent uniquement avec l’aide humanitaire de la Russie. (Pas de gentil ONG occidentale ce coup là ?)  


                    • Gnostic Gnostic 12 février 2015 22:39

                      Salut Oscar

                       

                      Toujours bloqué en Ukraine !

                       smiley

                       

                      Bon j’en ai discuté avec Flambi qui pense qu’il est grand temps de vous exfiltrer de ce coin pourri avant que vous ne soyez complètement imbibé de vodka trafiquée

                       

                      Un commando des forces spéciales (1er RPIMA) devrait vous exfiltrer ce weekend dans la nuit de samedi à dimanche à 23h00 GMT par hélico

                       

                      Code lumière : 3 flashs longs suivis de 3 courts

                       

                      GO !


                      • oscar fortin oscar fortin 12 février 2015 22:52

                        Gnostic : Quelle belle délicatesse à mon endroit. Je n’en mérite vraiment pas autant. Je vais me préparer pour la nuit de samedi à dimanche pour rassurer le comando que tout va bien. Je ne manquerai pas de leur dire que je vous transmets tous mes remerciements. Mon petit fils se joindra à moi pour constater ce phénomène de nuit.


                        D’ici là continuez à rêver aux belles choses de la vie

                        • rakosky rakosky 13 février 2015 00:59

                          Personne ne cherchait une solution,juste faire face aux conséquence de l’effondrement prévisible de l’armée et de l’Etat ukrainien

                          L’affaire était pourtant bien montée,le Putsch maquillé en révolution,le FMI,l’OTAN et l’Union européenne à la maneuvre,mais tout cela reposait sur une planche pourrie qui a cédé sous leurs pieds 
                          Adieu aux fusées de l’Otan,au pillage du pays et ce qui reste de la Junte de Kev va devoir faire face à la colère du peuple ukrainien,ceux qui ne sont même pas parvenus à executer un ordre de mobilisation générale vont avoir beaucoup de mal à imposer le plan du FMI ;; ;
                          La « victoire » de Hollande aura du mal à convaincre au delà des éditorialistes de Libération et personne ne nous fera prendre pour une marche triomphale la promenade en laisse que lui a offerte M Merkel 

                          • izarn 13 février 2015 01:23

                            Le grotesque pour déclamer le succés par Hollande, sont les visibles concessions de Porenchenko :

                            - Le retrait des troupes encerclées (Pardi il y aurait 700 mercenaires de l’OTAN en posture d’etre trucidés:Anglais, français, polonais, baltais).

                            - Le retrait de l’artillerie sur des dizaines de kilometres....Hors de portée de la frontière des « insurgés », bref de Novorussia.
                            Contre un cesser le feu évidement. Qui menera ou ?

                            Points pour la Russie :

                            - La Russie a obtenu que l’Ukraine n’entre pas dans l’OTAN ni dans l’Union européenne.
                            -Ca revient à prendre en compte les objections de la Russie quant à l’accord de libre échange entre l’Ukraine et l’UE, et il met fin aux prétentions des Etats-Unis « d’isoler la Russie »

                            « C’est incontestablement une victoire de la Russie. » Jacques Sapir.
                            http://russeurope.hypotheses.org/3430

                            Si ce n’est pas une défaite et une débandade Hollandomerkélique, une acceptation de fait des territoires « insurgés » en républiques autonomes, c’est quoi ?
                            Une victoire pour Poutine, et tant mieux !

                            C dans l’air, BFMTV, Itélé : Une victoire de Merkel et Hollande !
                            L’autisme des médias, et leurs propagandes avec des affiches insanes : « Arretez l’agression russe » avec des traces de mains ensanglantées...Ouhaou la propagande ! A ces pauvres nazis qui souffrent d’etre battus par ces « chiens de guerre » poutiniens ! C’est atroce !
                            Heureusement que Béhachelle est la pour les soutenir avec C dans l’air ! Vive la Hollandomerkelie !
                            Chers amis, Hollande a cassé la gueule à Poutine, et lui a ordonné de cesser d’attaquer l’Ukraine ! Quelle homme ! Et il est reparti sur son scooter chez Julie.
                            Et il signa d’un H qui veut dire Hollando ! Zip, zip, zip !
                            Hollando ! Hollando ! Hollando.....
                            Et tenez vous bien : Il va remonter dans les sondages !
                            Cerise sur le gateau, il vends des Rafales invendables à l’Egypte ! Hourra !
                            25 Rafales ? Ben ouais ça console de la perte des 170 Rafales qu’aurait commandé l’Inde, si Hollande avait livré les Mistrals à la Russie. Qui va se faire un plaisir de lui demander de rembourser les milliards payés ! Bravo l’artiste ! Sur il va remonter dans les sondages !

                            Hé oui, l’Inde, va acheter des Soukoi Su-30MK :
                            http://fr.sputniknews.com/infographies/20091125/185561386.html

                            Dés fois que pour acheter Hollande Poutine aurait dit à Sissi d’acheter des Rafales...On sait jamais avec celui la...Hé oui, il revenait juste d’une visite en Egypte, quelle coincidence les amis !


                            • bourrico6 13 février 2015 09:43

                              Evite de parler vente d’arme espèce d’ignare.


                            • o.man 13 février 2015 10:21

                              C’est certains que l’achat des Rafales par les Égyptiens est lié à une intervention du Président Russe .

                              Mais qui sait , peut-être qu’on aura un revirement de situation .

                              L’Égypte pourrait ne faire aucune avance d’argent et payer qu’à la livraison .
                              Pire , elle pourrait très bien geler ce contrat jusqu’à ce que la livraison des bateaux Mistral soit effective .


                            • bourrico6 13 février 2015 12:07

                              Vous aussi vous devriez cesser d’affabuler dans tous les sens.


                            • captain beefheart 13 février 2015 15:00

                              Bonjour Izarn,
                              globalement d’accord avec vous.Je remarque que l’article sur la vente de Sukhoi à l’Inde date de 2009.

                              Je dis quand-même bravo à Merkel pour sa fermeté auprès d’Obama ,et oui ,je crois que Hollande a aussi bien fait,comme avec son escale à Moscou le 6 décembre.(Comme je suis d’un taquin je vous mets le lien d’une photo publiée par Der Spiegel où Hollande est le seul à fixer les amuse-gueule,mais bon moi je ferais pareil quand il y a trois autour qui parlent en russe).Il paraît que le vent tourne au niveau européen,car même Juncker veut revenir sur les sanctions,et le président socialiste allemand du parlement européen Martin Schulz a beaucoup nuancé dans un débat à la télé allemande,ainsi que quelques responsables militaires et diplomatiques.Etonnement !

                               Bref ,grâce à Poutin personne n’a perdu la face,ce qui est élémentaire à la diplomatie,heureusement Fabius semble neutralisé,mais je m’inquiète de la présence de notre chevalier d’Apocalypse nationale BHLevy auprès de Poroschenko juste avant son départ à Minsk.

                              Personnellement j’espère que l’armée de Novorossiya libère les troupes réguliers ukraniennes,et met a mort tous les mercénaires étrangers,ainsi que les Azov et Aydars,s’ils sont encerclés.

                              Plus généralement je crois que c’est le moment de proposer à l’ONU,ou au moins à l’intérieur du territoire européen,une interdiction totale des entreprises de guerre et mercenariat.La sécurité de tous est en jeu ici.Quand des types richissimes comme BHL ou Kolomoisky peuvent se payer des armées de desespérés pour mettre en oeuvre leurs sales projets ,nous sommes pas sortie de l’auberge.

                              http://www.manager-magazin.de/images/image-810045-panoV9free-pybp.jpg


                            • Gieller Gieller 13 février 2015 06:06

                              Cela laisse en plus une porte pour évacuer dans le silence les « mercenaires » qui font parties des troupes piégées dans le chaudron... Il ne serait pas bon que la populace apprenne que des militaires français participent à une épuration ethnique aux côtés des néo nazis soutenus par les US et l’OTAN.

                              Je suis d’accord avec votre analyse quant aux fissures diplomatiques entre certains pays de l’Europe et les États Unis...
                              D’ailleurs cette fissure s’étend bien au delà de l’Europe : Egypte, Turquie, Grèce, Hongrie, Israel, quasiment tous les pays de l’amérique du Sud, le Japon et tous les pays membres des Brics et de l’organisation de coopération de Shangaï... Bientôt il faudra rajouter les Saoudiens et le Qatar (la crise du 11/09 va revenir sur le devant de la scène) et tous les pays d’Afrique du Nord qui en ont assez des révolutions de couleurs.
                              Comme partenaires US Il ne restera bientôt plus que quelques pays baltes, le canada, la hollande, les britanniques et l’australie... même la Corée du Sud fait marche arrière prudemment.


                              • fred.foyn Le p’tit Charles 13 février 2015 07:47

                                Les nazillons venus voir Poutine..sont repartis bredouille (dire de la dame Merkel)..« Hollande le mou » lui trouve une avancée.. ?
                                Quand à la brèle de Kiev (installé par les USA)..il regarde passer les trains..sans rien comprendre de ce qui se passe...(ses heures sont comptées)...
                                Le maître du jeu lui joue sa partition..sachant que ces occidentaux ont déjà perdu la partie...


                                • bourrico6 13 février 2015 09:47

                                  Naziilon, le mou, le brèle, etc, etc.

                                  Ce genre d’analyse toute droit sortie d’une cuvette de chiotte, tu ferait mieux de les garder pour toi.


                                • fred.foyn Le p’tit Charles 13 février 2015 10:40

                                  oupssssss...un gauchiste collabo... ?


                                • bourrico6 13 février 2015 12:08

                                  oh tu sais, on m’a déjà traité d’à peu près tout ici, alors je peux bien être ce que tu veux.

                                  En fait, contentes toi de faire des com’ d’une ligne, moins de texte=moins de stupidité.


                                • Passante Passante 13 février 2015 08:56

                                  il faut ici rester éveillé au fait que dans cette partie il n’y a pas de vrai tiers,

                                  cela ne vaut donc ni plus ni moins que les bons vieux cessez-le-feu légendraires de feu arafat.
                                  « c’est fini dans une semaine » disait-on jovialement, 
                                  sans se douter que c’était parti pour... quinze ans.

                                  comment assurer cette bande de 70km sur des centaines ?
                                  qu’est-ce qui va permettre que la bataille soudain s’éteigne, là, par miracle, sur tout cet engagement ?..
                                  et même si des effets calmants en étaient lisibles, en l’absence de la moindre esquisse de solution politique, où est donc la garantie que tous ces mercenaires de tous bords ne reprennent pas leur exercice, une fois ravitaillés, etc. ?
                                  ils ne feront pas une semaine, c’est clair, 
                                  on n’a pas encore vu jack l’éventreur s’effrayer d’un sparadrap.

                                  • cardom325 cardom325 13 février 2015 09:08

                                    Toujours très intéressant de vous lire, cher Oscar
                                    En ce qui concerne les médias, avez vous remarqué que tous ces officines,toujours promptes à pondre des sondages sur tout et n’importe quoi , n’ont encore fait paraître aucun sondage sur ce que les français pensent de la situation en Ukraine , de l’attitude de la Grèce, des révélations sur le 11 septembre , sans doute craignent ils que les résultats les contraignent à changer la ligne éditoriale qui est la leur.....les gentils américains, les méchants russes, les vilains grecs
                                    Certes, ne soyons pas naïfs, Poutine n’est pas un ange, mais la Russie a aussi des intérêts légitimes à défendre, et soyons sûr que si l’Ukraine tombe dans le camp occidental, les américains ne manqueront pas d’installer des armes agressives à la frontière de l’ours russe
                                    Français et allemands ont plus à attendre d’une bonne relation avec la Russie qu’avec ces manipulateurs de Yankees qui tentent de garder une suprématie qui leur échappe


                                    • bourrico6 13 février 2015 09:46

                                      Ca y va les analyses au ras du sol, les commentaires à l’emporte pièce, etc, etc.

                                      Le soucis, outre le fait que chaque camp va devoir tenir ses excités en laisse (ce qui est loin d’être évident), j’ai cru lire que l’Ukraine refusant de négocier avec des « terroristes », c’est la Biélorussie qui avait signé à sa place.
                                      En clair, à tout moment l’Ukraine peut déclarer qu’elle n’est pas signataire.


                                      • oscar fortin oscar fortin 13 février 2015 09:55

                                        bourrico6, dites-moi d’où vous sortez cette nouvelle que le Président d’Ukraine n’a pas signé lui-même cette entente.Toutes les informations que j’ai lues sur le sujet confirment que le Président Porochenko a été un des signataires de l’entente en 13 points. S’il vous semble avoir lu quelque part que le Président de Biélorussie a été celui qui a signé à sa place, il faudrait, sur une question aussi importante, donnée la référence à votre source.


                                        Celui qui n’a rien signé est le Président russe. C’est son ambassadeur en Ukraine qui a signé pour la Russie. Ce point est confirmé dans les documents officiels.

                                        Avec tout mon respect

                                        • wesson wesson 13 février 2015 10:11

                                          En effet,


                                          Les présidents Russes et Français et la Chancelière Allemande n’ont en fait pas signé cet accord, mais se sont engagés à le garantir et le faire respecter. 

                                          La logique derrière cela est imparable : ils ne sont pas partie prenante mais observateurs extérieurs au conflit. Ils n’ont donc pas à signer des clauses qui ne concernent pas leurs pays respectifs.

                                          Porochenko a bel et bien signé cet accord, ainsi que « le groupe de contact » (le nom donné aux dirigeants rebelles avec lesquels l’Ukraine refuse de parler directement), et je n’ai pas entendu qu’il en ai été autrement.

                                        • bourrico6 13 février 2015 10:16

                                          Quelque part sur ce fil : http://www.air-defense.net/forum/topic/19078-ukraine-3/page-17

                                          C’est la bas que je vais chercher les infos sérieuses, ensuite je viens ici pour me fendre la gueule, Et j’ai l’impression de passer de I’université à la maternelle.

                                          Il semble que toutes les parties aient besoin d’un peu plus de temps pour que la paix revienne vraiment.

                                          Oui, quelques générations...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès