Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Une attaque sur l’Iran imminente ?

Une attaque sur l’Iran imminente ?

La tension monte autour de l’Iran alors que de nombreux signes d’intense agitation montrent qu’une action armée serait en préparation.

L'iran accusé de terrorisme

Le ton est soudainement monté contre l’Iran ces derniers jours. Aux USA d’abord où l’administration Obama a accusé les Gardiens de la Révolution de collusion avec les narcotrafiquants en vue d’organiser l’assassinat de l’ambassadeur Saoudien aux USA.

L'Iran accusé de chercher à mettre au point la bombe.

C’est ensuite l’AIEA qui vient d’accuser ouvertement l’Iran de mener un programme de recherche nucléaire suspect, c’est à dire pouvant mener au développement de bombes atomiques, révélations qui ont durci la position du congrès US sur la question des sanctions iraniennes.
http://www.lepoint.fr/monde/iran-des-senateurs-americains-appellent-a-un-durcissement-des-sanctions-14-10-2011-1384547_24.php

Effervescence militaire entre USA et Israël

Sur le plan militaire également des signes d’effervescences se font sentir : Selon l’AFP ; les USA auraient fourni à Israël 55 bombes anti-bunker de type GBU-28. Ces bombes à guidage laser de presque une tonne sont capables de pénétrer jusqu’à 30m sous terre ou 6 m dans du béton avant d’exploser. Sa flèche (le pénétrateur) est sans doute constituée d’uranium appauvri.


http://www.ausairpower.net/GBU-28.html

Les spécialistes s’accordent à dire qu’il s’agirait de l’arme indispensable pour mener une mission aérienne visant détruire des installations nucléaire iranienne dont la plupart sont souterraines.

La fourniture de ces armes par les USA à Israël est une première et ce durcissement contraste étonnement avec la posture volontiers critique vis-à-vis de la politique israélienne que le prix Nobel de la paix Obama aime mettre en avant.

Dans une interview à Newsweek, james Cartwright, qui était vice-président de l’état major US jusqu’en aout dernier, a déclaré que la fourniture de ces bombes revenait à donner « le feu vert à Israël pour bombarder les installations nucléaires iraniennes. »

Newsweek cite également le républicain Steve Rothman, membre des comités de financement des militaires et de l’aide étrangère, que le président Obama a ordonné aux militaires américains de « renforcer la coopération avec Israël à tous les échelons. »
Le lieutenant Colonel Anthony Shaffer, spécialiste du renseignement militaire, affirme que l’aide logistique pour une telle attaque est déjà sur place en Israël et qu’elle aura lien dans les deux semaines.

Une attaque à haut risques

Les conséquences de l’attaque pourraient être potentiellement très graves pour plusieurs raisons :

Le premier effet immédiat de la destruction de ces installation serait une pollution massive de l’environnement par des radionucléides qui affecteraient de dramatiquement l’ensemble du moyen orient mais aussi de façon significative le reste de la planète.

La suite dépendrait de la réaction de l’Iran, qui a déjà annoncé qu’en cas d’attaque elle bloquerait le détroit d’Ormuz, ce qui provoquerait un nouveau choc pétrolier, et riposterait avec des missiles ; tels le Shahab-3, capable d’atteindre Israël et même le sud-est de l’UE (Grèce, Bulgarie, Roumanie). C'est en tous cas une des raisons avancée par les USA pour déployer de noiuvelles batteries antimissiles en Europe.

Vers un nouveau choc pétrolier.

Les USA ont déjà indiqué qu’en cas de blocus sur Ormuz, ils interviendraient militairement.
Les forces américaines ceinturent littéralement l’Iran.

Les USA ont des bases au sud à Oman, au Qatar, en Arabie Saoudite, au Koweit et en Irak. A l’ouest en Turquie. Au nord en Ouzbekistan. A l’est au Pakistan et en Afghanistan.

En mer ils disposent de la base de Diego Garcia et de quatre porte-avions USS Roosvelt, USS Vinson, USS Illustrious et USS Kitty Hawks.

Un déploiement de force impressionnante mais qui ne doit pas faire négliger la capacité de riposte de l’armée Iranienne, aguerrie par des années de guerre contre l’Irak et dotée de sa propre industrie militaire doté de 300 usines.

Un pays membre du club spatial.

L’Iran dispose même depuis 2008 de la fusée Safir capable de mettre des satellites de 27 kg en orbite à 380 km d’altitude, et potentiellement modifiable en missile intercontinental.
Une inconnue de taille est la réaction de la Russie face à cette agression. Partenaire privilégié de l’Iran, elle n’est pas liée à elle par un accord de défense. Mais il est évident qu’un changement de régime en Iran serait perçu comme une menace à la sécurité et aux intérêts pétroliers de la Russie dans la région de la mer caspienne. La possibilité d’une escalade n’est donc pas exclue.

La stratégie de la Nouvelle Carte du Pentagone.

L'attaque de l'Iran semble d'autant plus probable qu'elle s'inscrit parfaitement dans la stratégie globale du Pendagone telle que décrite par de nombreux spécialistes comme Thomas Barnett, professeur en géostratégie au US Naval War College.

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/nouvel-ordre-mondial-la-carte-du-92889

Dans un livre intitulé "New Pentagone Map" Thomas Barnett démontrait que le principal obstacle à la stratégie d'influence globale des USA demeurait l'Iran, tête de file des pays du "gap" c'est-à-dire refusant les nouvelles règles mondialistes imposées par les organisations internationales comme l'OMC, le FMI ou la banque mondiale.

La mise au pas de l'Iran répond donc à plusieurs objectifs. Elle servairait non seulement à maîtriser la prolifération nucléiare et à donner un débouché facile du pétrole de la caspienne vers l'océan indien mais aussi elle retirerait au mouvement des anti-mondialistes un pays parmi les plus riches et les plus en avancés.

Autant de raisons qui ont amené les USA à un patient encerclement progressif qui pourrait maintenant aboutir à une action militaire de grande envergure.

JPEG - 250.5 ko
Mapping America’s war on terrorism : An aggressive new strategy

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (98 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 octobre 2011 15:25

    D’AUCUNS nous ont pourtant doctement expliqué que c’était impossible que les USA attaquent l’Iran parce qu’il leur manquerait UN bombardier furtif qui s’est craché naguère.

     smiley smiley smiley

    Outre le fait que vous parlez de bombes à guidage laser, ce qui implique qu’il faut des cibleurs expérimentés au sol, hypothèse pour le moins farfelue compte tenu de la nature du régime iranien.

     smiley smiley smiley

    De plus, ce n’est pas avec 100 bombes à guidage laser qu’israel pourra mettre l’Iran à genoux !

     smiley smiley smiley

    Il est dés lors infiniment plus probable qu’il y a une AUTRE cible dans le colimateur : le Hamas ou le Hezbollah voire les deux à la fois.

    Ces deux milices adorent creuser des bunkers sous terrains pour éviter les frappes de Tsahal.

    Il semble que leurs efforts seront malgré tout vains !

     smiley smiley smiley


    • Thucydide Thucydide 14 octobre 2011 20:08

      A côté de la plaque.
      Courez aux abris.


    • Bilou32 Bibi32 16 octobre 2011 08:34

      De plus, ces grosses bombes demandent des bombardiers B1 ou B 52 (je crois que ces derniers ont tous été ferraillés), d’après l’article, en plus de comandos au sol. Je ne sais pas si Israël possède beaucoup de porteurs adéquats ... ?
      Par contre, c’est vrai que beaucoup de signes semblent indiquer que les USA veulent faire péter une nouvelle guerre. Mais l’opinion publique américaine n’est plus ce qu’elle était il y a 10 ans, je ne sais pas si la population acceptera un nouveau conflit vu les 20% de pauvres aux USA...


    • bluebeer bluebeer 16 octobre 2011 16:22

      Cher Aloïs,

      ta maman sait-elle que tu es en train de surfer seul sur le net ?

      Ce n’est pas bien. smiley

      Éteins-ça tout de suite. Retourne jouer avec tes petits soldats, tes poupées et ta plasticine. Si tu es sage, on te donnera de nouveaux émoticones pour jouer avec. smiley

      Allez, ouste maintenant, on doit discuter entre grandes personnes !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 octobre 2011 20:30

      @ Bibi32


      La population américaine ne suivra pas. L’assassinat d’un ambassadeur saoudien ne scandalise personne aux USA ; juste un lapideur de femmes de moins. Si on avait voulu choquer la population, il aurait fallu un autre 911. De plus, le mouvement Occupy Wall Street est déja préinsurrectionnel. Suicidaire pour le Gouvernement américain de pousser plus loin. Il y a 400 000 000 d’armes en mains privées aux USA. L’ennemi de loin le plus dangereux pour l’Establishment américain est sa propre population

      Si on demandait à Israel de bombarder l’Iran, on risquerait une SÉRIEUSE réaction non seulement anti israelienne, mais anti sémite dans le monde entier ; les USA le savent et ne poseraient donc ce geste que s’Ils SOUHAITAIENT cette réaction, ce qui impliquerait que sont à l’oeuvre des forces dont nous n’avons aucune idée.

      Si une action militaire était engagée - CE QUE JE NE CROIS PAS - elle serait en Syrie. Elle aurait le démérite que montrer que la population syrienne est majoritairement AVEC son président et CONTRE les fauteurs de troubles infltrés. Pas dans la même proportion qu’en LIbye, mais suffisamment pour que la majorité des gens qui ne sont pas trop bêtes en Occident comprennent que les « interventions pour la liberté » sont de opérations de brigandage.


      PJCA




    • DSKprésident 17 octobre 2011 10:07

      Il faut que BH Lévy aille demander à Sarko de s’engager aux côtés de ses patrons d’Israel, pour déclencher la guerre en Iran, un peu comme cela a été fait pour la Lybie...

      La France est après les USA, le 2 eme grand pays à être sous la domination des sionistes « américano-israléliens » de l’Empire !


    • TyRex TyRex 14 octobre 2011 15:42

      Et la Chine ? Pourquoi avez-vous oublié de mentionner ce paramètre ?
      Croyez-vous que si l’alliance israélo-américaine tente quoi ce soit contre l’Iran, la Chine restera contemplative ?
      L’Iran est un pays soutenu par de nombreuses nations. Si attaque il y a, nous ne serons pas loin de la 3e guerre mondiale... alors prions pour que ces adorateurs de la guerre prennent conscience de leurs stupidités.


      • dawei dawei 14 octobre 2011 18:51

        et la coree du nord, et la russie, et le venezuella, et donc l’amerique latine ...
        Une agression contre l’IRAN peut provoquer sans aucun doute une guerre mondiale.
        Les americanosioniste sont fous, c’est la course en avant technologique malgres la crise (ou plutot a cause de la crise), appelons ça l’iRAN


      • DSKprésident 17 octobre 2011 10:11

        Les américano-sionistes sont foutus, plombés par des dizaines de milliers de milliards de dette, ils vont plonger, et dans leur chute, il vont vouloir y faire passer la planète entière.

        Le conflit mondial militaro-industriel, le chaos mondial est leur dernière porte de sortie.

        Qui cherche encore les néo-facistes en France, n’a qu’a se tourner vers ces gens qui veulent nous fabriquer un Nouvel Ordre Mondial (qui serait basé à Jérusalem selon nos sionistes français (Attali, Lévy...)


      • dawei dawei 18 octobre 2011 13:32

        oui mais la crise a toujours été voulue voire réclamée par ces meme sioniste neomondialiste donc d’ici la à les croire foutus, rien n’est moins sur !


      • jako jako 14 octobre 2011 15:43

        Bonjour Aldous
        Il ne se passe pas un jour sans une « info », bien sûr négative sur l’Iran, j’ai entendu ce matin que l’Arabie Saoudite se reserve le droit de replique


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 octobre 2011 15:49

          Au 13 ième siècle, les Iraniens ont tué un ambassadeur de Gengis Khan et ils ont payé le prix fort.

          Manifestement, ils ont oublié la leçon !

           smiley smiley smiley


        • Yvance77 14 octobre 2011 15:47

          Salut,

          Si je n’ai aucun amour pour les tarés d’Iran, je dois dire que les USA sont peuplés de fous dangereux pour l’humanité.

          Il n’est pas acceptable de rester dans le suivisme le plus béat. Quand une Europe digne de ce nom, se lèvera et dira « Assez » ?

          Assez de votre morale guerrière, assez de votre volonté d’asservir à votre profit unique le monde, assez de vos crimes contre les hommes.


          • Bovinus Bovinus 14 octobre 2011 21:32

            Yvance77 :
            Il n’est pas acceptable de rester dans le suivisme le plus béat. Quand une Europe digne de ce nom, se lèvera et dira « Assez » ?

            Quand la France le fera.


          • Croa Croa 14 octobre 2011 22:41

            L’Europe ne saurait critiquer ses « alliés » de l’OTAN !

            Encore moins la France de Sarkozy !


          • Bovinus Bovinus 15 octobre 2011 00:10

            Bah, c’est sûr qu’il faut pas attendre cela ni de Sarko ni de son successeur éventuel. La nécessité d’une révolution est de plus en plus claire chaque jour...


          • captroy 16 octobre 2011 15:27

            Message transmis a l’Iran ?


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 octobre 2011 21:04

            @ Yvance 77


            Quand la France et l’Allemagne unis joueront la carte Russie au lieu de la carte Amérique/GB Soyons certains que cette éventualité est surveillée de près par les services secrets et autres pouvoirs occultes, et qu’une guerre de l’ombre est en marche depuis longtemps dont nous ne connaissons pas les péripéties et sur laquelle ni vous ni moi n’avons la moindre influence. 


            PJCA



          • U.corsu 17 octobre 2011 01:08

            QUI A MIT LES MOLLAH AU POUVOIR ?!


          • politzer politzer 17 octobre 2011 05:11

            Israël fer de lance de la démocratie ? avec 500000 citoyens dans la rue férocement réprimés et avec un Le Pen local pour ministre des affaires étrangères ? Ca fait un peu propaganda staffel ce post non ?


          • DSKprésident 17 octobre 2011 10:14

            L’enclume est un chien de garde sioniste !

            que pense t-il des « démocrates » israéliens qui organisent les camps de Gaza, ainsi que le génocide du peuple palestinien ?

            A qui doit t-on toutes ces guerres actuellement ?

            Qui est derrière les 11 - sept, où 3 tours furent dynamitées ?

            Avez-vous lu le Talmud ?

            etc...


          • liberty59 18 octobre 2011 21:56

            une question :


            Est ce que des Démocrates peuvent soutenir des dictatures folles comme l’Iran du clown de Téhéran.
            C’est vrai que depuis 1935 la France est un pays de collabos.
            Alors un peu de mesure dans vos attaques a sens unique.
            Quand au russes et aux chinois je vous rappelle qui ont refuser de voter a l’ONU contre la syrie, en somme deux dictatures de plus, et vous voudriez que la France s’allie avec la russie de nouveau
            bientôt sous le joug de poutine encore qu’elle ne l’ai jamais quitté, c’est vraiment du n’importe quoi.

            cela fait pas mal de temps que je n’était pas venu sur ce site mais ce n’est pas demain la veille que j’y reviendrais



          • latortue latortue 14 octobre 2011 15:52

            Comme je l’ai déjà dit

            La guerre en Libye est déjà en train de provoquer un dangereux «  effet collatéral » plusieurs pays très riche sont actuellement en train certainement de se doter de solides armements comme la Russie par exemple ,sans parler des armes et missiles disparuent en Libye ,et,qui risque de se retrouver dans de mauvaises mains .

            .Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a promis une "riposte à l’échelle planétaire" en cas d’attaque contre son pays, dans une interview publiée par le quotidien Al-Sharq du Qatar.

            "Nos options n’auront pas de limites (...) Elles concerneront la planète tout entière", a affirmé le président iranien répondant à une question relative à la réaction éventuelle de Téhéran à une attaque.

            Les Etats-Unis et Israël affirment régulièrement ne pas exclure une attaque contre l’Iran pour stopper son programme nucléaire controversé. Malgré les démentis iraniens répétés, et l’absence de preuves tangibles, les Occidentaux s’obstinent à soupçonner l’Iran, de chercher à fabriquer l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil.

            "Je pense que certains pensent à attaquer l’Iran, notamment au sein de l’entité sioniste (Israël, ndlr), mais ils savent que l’Iran est un rempart indestructible et je ne pense pas que leurs maîtres américains les laisseront faire« , a-t-il dit.

             »Ils savent aussi que la gifle iranienne sera dure et douloureuse", a encore dit M. Ahmadinejad.
            Il a réaffirmé par ailleurs que les sanctions n’auraient pas d’effet sur l’Iran, qui "a une économie solide ’’

            http://www.alterinfo.net/notes/Ahmadinejad-promet-une-riposte-planetaire-en-cas-d-attaque-contre-l-Iran_b2297688.html

            ça en dessous a un relent de déjà vue .

            L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s’apprêterait à rendre public un rapport complet sur le caractère militaire du programme nucléaire iranien, lors de son prochain conseil des gouverneurs, qui doit se tenir à Vienne le 17 novembre, selon Le Figaro. Pour l’agence, le programme nucléaire iranien viserait clairement à doter le pays de la bombe atomique. D’après le quotidien, qui cite une source proche du dossier, « ce rapport sera l’un des plus importants sur le sujet ».

            Si les informations du Figaro sont correctes, il s’agit d’un véritable coup de tonnerre dans les relations diplomatiques internationales. Le programme nucléaire iranien fait depuis des années l’objet de questions et de surveillance de la part de la communauté internationale. Toutefois, ce serait la première fois que l’agence de l’Onu reconnaitrait explicitement que l’Iran est en train de développer l’arme atomique.

            La course contre la montre a commencé

            Le changement de ton de la part de l’AIEA, qui aurait connaissance des agissements iraniens depuis plusieurs années mais qui restait plutôt ambiguë jusqu’à présent, serait du à différents facteurs. Le départ de Mohamed ElBaradei, son ancien directeur, en 2009, tout d’abord, qui aurait libéré la parole de certains chercheurs de l’agence. Mais également à l’approche de 2012, année d’élections cruciales aux Etats-Unis, en Russie et en France. Soit des changements capitaux intervenant dans trois des cinq pays membres du Conseil de sécurité de l’Otan. Le retour de Vladimir Poutine au pouvoir en Russie pourrait être synonyme d’un durcissement de ton du pays envers les capitales occidentales et donc d’une possible indulgence envers l’Iran.

            Une véritable course contre la montre se serait donc engagée de la part des pays occidentaux afin de stopper l’avancement du programme nucléaire iranien. Pour cette raison, plusieurs nations auraient fait passer des documents à l’AIEA afin que celle-ci tire les conclusions qui en découlent et que des sanctions internationales à l’encontre de l’Iran deviennent ainsi possibles.

            F.F.

            (source  : 20 minutes)

            Le président Barack Obama a affirmé ce jeudi que le complot déjoué aux Etats-Unis pour assassiner l’ambassadeur d’Arabie saoudite était incontestablement le fait d’Iraniens et exigé que de hauts responsables du gouvernement de Téhéran rendent des comptes.

            WASHINGTON - Barack Obama a déclaré ce jeudi que les Etats-Unis n’écarteraient aucune option à propos de l’Iran, une expression utilisée régulièrement par la diplomatie américaine pour désigner une éventuelle action militaire.

            Entre parenthèse obama prix nobel de la paix ,je me marre enfin non ,je pleure ,drôle de paix ce mec est tout le contraire d’un homme de paix .

            http://www.persia.fr/actualites.php


            • Hermes Hermes 14 octobre 2011 15:56

              Bonjour Aldous,

              Les conséquences de l’attaque pourraient être potentiellement très graves....

              Pour des millions de personnes qui n’ont rien demandé. Et ce sans doute jusqu’en Europe.

              Y-a t’il au moins un candidat aux présidentielles qui s’oppose aux stratégies guerrières et à la banalisation de la guerre ?


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 octobre 2011 16:00

                Il n’y aura pas d’attaque contre l’Iran tant que l’Iran reste dans ses frontières.

                Tout le reste c’est du roman juste pour se faire peur.


              • dawei dawei 14 octobre 2011 16:15

                la chine et la russie ont déjà du négocier avec Obama. Ils n’interviendront pas.
                 smiley reste a prouver smiley


              • Hermes Hermes 14 octobre 2011 16:39

                @alois : je le souhaite vivement que ce soit un épouvantail à moineaux, mais la crise financière bat son plein en occident et il y a un risque de mouvement global de contestation. Cela en fait un moment de grand danger : les prédateurs ne meurent pas en se laissant faire. Le baril regrimpe ? Effet collatéral souhaité sans doute aussi. Les causes sont multiples et les effets multiples dans cette affaire.
                La lucidité n’est pas la peur.


              • Croa Croa 14 octobre 2011 22:57

                à l’Enclume « la chine et la russie ont déjà du négocier avec Obama. »

                Une collusion USA - Chine ou Russie avec promesse de non-intervention ça ne tient pas debout !

                (Par contre les USA peuvent parier sur une telle non-intervention -trop risquée pour tout le monde- ; Ceci dit les USA peuvent être fous, mais parier sur le fait qu’ils puissent être les seuls à l’être c’est de la folie élevée au carré ! )


              • politzer politzer 17 octobre 2011 05:21

                Alois tu es très optimiste ! Et l Irak c était un fantasme ? Tu n as pas souvenir des guerres de Corée et du Vietnam entreprises dans des conditions alors bien plus dangereuses puisque l’urss et la Chine soutenaient « manu militari » leurs cousins asiatiques . Bien sûr qu’ils vont attaquer l’Iran et changer le régime au profti d une bande de fantoches qui piaffent d’impatience au sein même de la société iranienne traversée par de nombreuse contradictions et oppositions.Rien de telle qu une bonne guerre pour susciter un réflexe d union sacrée dans la population pour la détourner de la contestation sociale et passer la crise tranquille en dépouillant encore davantage les couches moyennes et les plus défavorisés.


              • Platon2012 17 octobre 2011 12:43

                 Bonjour Hermes, 


                  Tous les candidats se diront bien sûr contre la banalisation guerrière étant donné qu’une énorme majorité de la population va dans ce sens.

                 Mais pour ne pas se faire entuber comme à chaque présidentielle il convient de remarquer qu’aller à l’encontre de ces stratégies guerrières ne peux se faire qu’en recouvrant une politique étrangère indépendante.

                 Dès lors cela suppose la sortie de la France de l’Oraganisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) qui, comme son nom l’indique, nous lie nécessairement aux US.

                 Comme tu l’as surement remarqué aucun candidat médiatisé ne le propose.

                Pourtant, Il y en a bien un. Le filtrage médiatique ne lui permet pas de passer à la télévision ou dans les radios nationales (« on ne peut pas dire la vérité à la télé, il y a trop de gens qui regardent » Coluche) mais son parti se développe tout de même très bien grâce au média libre qu’est internet. Il s’apelle François Asselineau et son parti est l’Union Populaire Républicaine (www.u-p-r.fr). Je te laisse découvrir par toi même le personnage, et te conseil de jeter un coup d’oeil à sa page facebook très active qui est un véritable journal d’actualité.

                Pour clarifier tout de suite son point de vue sur la banalisation guerrière : http://www.dailymotion.com/video/xlq8m3_francois-asselineau-pourquoi-l-ue-nous-entraine-vers-la-guerre_news

                Cordialement

              • Hermes Hermes 17 octobre 2011 15:36

                Merci pour le lien.

                Je n’ai rien vu sur le nucléaire dans le programme, dommage !


              • Platon2012 17 octobre 2011 19:08
                @ Hermes

                En effet, et tu n’en trouveras pas étant donné que ce parti se fixe comme unique objectif de redonner à la France sa souveraineté, rétablissant ainsi une démocratie digne de ce nom. Il ne prétend pas traiter des questions susceptibles de créer des clivages car son but n’est pas tant de gouverner mais simplement de remettre le pouvoir la où devrait être : dans les mains de l’état, entre nos mains.

                A première vue ce parti peux dès lors sembler « creux » car ne traitant pas de grands sujets pour la simple raison qu’ils créént des clivages importants au sein des français, mais après analyse il me semble que la décision est plutôt sage.

                En effet, avant de prétendre appliquer une politique, quelle qu’elle soit, il faut dans tout les cas commencer par s’en donner les moyens. Voila ce qui explique les promesses jamais tenues par les autres parti : ils n’ont de toute façon pas la capacité d’appliquer leurs dires.

                L’UPR n’est que ce commencement, qu’un passage obligé pour rendre toute politique applicable. Il ne se mouille donc pas sur des questions comme le nucléaire non pas parce qu’il considère que ces questions n’ont pas d’importance mais parce que ces questions n’ont pas de sens tant qu’on a pas de pouvoir. Et rien ne sert de se diviser sur des questions qui ne dépendent même plus de nous. Rassemblons nous d’abord pour qu’elles dépendent de nous, et divisons nous ensuite.

              • Hermes Hermes 19 octobre 2011 13:03

                @platon

                merci pour l’explication sur ce positionnement.

                Une solution pourrait être la mise au référendum de ces grandes questions, non ?

                cdt.


              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 octobre 2011 16:03

                Finalement, PERSONNE - sauf MOI bien entendu - , n’a remarqué que ces tensions arrivaient à un bon moment : le prix du baril de pétrole était en train de piquer du nez à cause de la crise financière et ces bruits de bottes vont faire remonter son cours.

                Un heureux hasard non ?

                 smiley smiley smiley


                • Eddie 14 octobre 2011 16:26

                  L’Iran a fait l’acquisition d’une vingtaine de têtes nucléaires ukrainiennes armées de missiles X-55 ayant une portée de 3500 km , voir sur : http://www.wikistrike.com/article-la-russie-et-la-chine-se-preparent-a-une-troisieme-guerre-mondiale-contre-les-etats-unis-d-amerique-86216176.html


                  • Croa Croa 14 octobre 2011 23:10

                     smiley smiley smiley smiley

                    Là, tu veut peut-être dire plutôt que l’Iran aurait fait l’acquisition de missiles X-55 ayant une portée de 3500 km armées d’une vingtaine de têtes nucléaires

                    - Ta source me parait douteuse. -


                  • iris 14 octobre 2011 16:35

                    à bas toutes les usines d’armement !! usines à tuer !!


                    • volpa volpa 14 octobre 2011 17:40

                      Toutes les excuses, mêmes fabriquées, sont bonnes pour nous faire avaler des couillonneries.

                      Elle est belle la grande nation.

                      J’espère que les russes referont ce que les USA avaient fait avec Cuba.


                      • Croa Croa 14 octobre 2011 23:16

                        Oui, Prions le Bon Dieu pour que cette fois encore la raison l’emporte ! smiley


                      • Daniel Roux Daniel Roux 14 octobre 2011 17:45

                        Tous les pays qui ont à la fois du pétrole et vendent celui-ci sans utiliser le dollar ont été agressés par les USA et la GB.

                        C’est le cas de l’Iran.

                        Peu importe la légalité lorsqu’il s’agit de maintenir le dollar comme monnaie internationale. Peu importe la Russie et la Chine, encore trop faible militairement pour représenter un contre pouvoir crédibles. Seules les difficultés rencontrées en Irak et en Afghanistan ont retardé l’entrée en guerre.

                        Les provocations ont commencé depuis quelques temps déjà. Les mensonges des complices sont en train d’être diffusés dans les médias aux ordres. Le processus semble s’être mis en route.

                        Les US sont les champions des attaques massives, destructives, meurtrières. Nul n’est en mesure de leur résister dans une guerre frontale classique. Leur puissance de feu est irrésistible et leur avance technologique assure leur supériorité aérienne ainsi que la maîtrise de l’espace. Nul doute qu’ils ne parviennent à maîtriser l’armée iranienne. Il y aura peut-être quelques cibles atteintes par les iraniens mais leur sort est scellé.

                        Les problèmes n’apparaissent qu’après pour l’armée américaine, lorsqu’il s’agit d’occuper le pays qu’ils viennent de ravager, de mettre en place un gouvernement fantoche, de lutter contre la guérilla et de compter leurs morts. 

                        Les citoyens américains n’en peuvent plus, l’empire est ruiné mais qu’importe, il faut que le complexe militaro-industriels continuent de produire et d’enrichir ses actionnaires.

                        C’est un peu à l’image du Terminator 1, lorsque ce dernier, totalement délabré, rampe obstinément vers sa cible jusqu’à la destruction finale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès