• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Une guerre privatisée

Une guerre privatisée

En franchissant le seuil de son bureau tous les matins, le boss de la compagnie multinationale Blackwater a toutes les raisons d’être satisfait :

les affaires sont prospères, les actionnaires comblés, l’avenir est prometteur, car le bourbier irakien a de l’avenir. Voir l’article sur AgoraVox.

Son Job : "Global security consulting", sa reference : "... the most comprehensive professional military, law enforcement, security, peacekeeping, and stability operations company in the world". Un professionnel de la paix, donc, en langage orwellien. Son objectif est on ne peut plus humaniste : " To support security, peace, freedom, and democracy everywhere." Il peut donc dormir en toute bonne conscience... Son lieu principal d’activité : l’Irak. Le travail ne manque pas, depuis que son ami Georges a fait appel à lui pour quelques menus services, rendant l’ascenseur à une institution qui l’a bien aidé lors de son élection. Entre amis, l’échange de bons procédés est la règle, question de civilité...

Mais quels services ? Fournir des hommes pour des tâches diverses sur le terrain, tâches d’appoint ou d’engagement direct dans les combats. La Libre Belgique, habituellement modérée, a parlé de "mercenaires".

... Il s’agit (seulement) de soutenir l’armée fédérale dans ses tâches difficiles, mais légitimes aux yeux de ceux qui ont encore la foi à la Maison-Blanche et au Pentagone... L’ objectif de Blackwater est de fournir à l’armée américaine des militaires bien entraînés, bien payés, de toutes origines, d’anciens militaires US, mais aussi des Chiliens, des Philippins, des Fidjiens... Pour lutter contre l’Axe du Mal, l’engagement n’a pas de frontières.On recrute dans trente nationalités différentes.

Cette entreprise a eu son premier contrat avec la CIA en Afghanistan et sur bien d’autres terrains... Depuis, ses hommes sont nombreux sur le champ des opérations irakiennes. Ils peuvent même parfois intervenir sur des objectifs civils, comme à la Nouvelle-Orléans, lors de la catastrophe Katrina. Le chiffre d’affaires tourne autour de quelques milliards de dollars. Elle possède le centre d’entraînement militaire le plus grand du monde. Siègent au CA quelques anciens du clan Bush.

Entreprise de sous-traitance, donc, très utile, car comme dit Michael Ratner, président du Centre pour les droits constitutionnels : "Le recours croissant aux sous-traitants privés... rend les guerres plus faciles à déclencher et à mener ; ça ne prend que de l’argent et pas de citoyens". Cela permet aussi d’éviter les résistances, les protestations des citoyens, qui se sentent moins directement concernés par les combats et les morts, même si ces hommes, mal contrôlés, peuvent provoquer certains « dommages collatéraux »(Falloudja)... Le recours aux sociétés privées amortit donc le coût politique du conflit.

Selon ACG, « avant le conflit, les sociétés privées ont largement participé aux préparatifs : approvisionnement, entraînement, et même exercices de simulation et planification des combats dans le désert koweïtien. L’énorme complexe militaire américain de Camp Doha, d’où a été lancée l’invasion, était construit, géré et gardé par un groupe privé. Leur spécialité : préparatifs, approvisionnement,alimentation , logement des troupes, entretien d’armements... »

Il y a bien d’autres "entreprises" de ce type, plusieurs dizaines. Par exemple, Halliburton est spécialisée dans la restauration, le convoyage de carburant, la réparation des secteurs pétroliers. ErInys, force paramilitaire, se charge de la sécurité des personnalités, des convois, de la formation des gardes nationaux. Vinnel, MPRI, NourUSA... forment et équipent la nouvelle armée irakienne. On estime qu’une personne sur dix engagées fait partie de ces nouvelles sociétés privées. Mais il est difficile d’avoir des chiffres fiables. Les pertes d’hommes sont aussi mal connues, restant à la discrétion des employeurs.

Ces sociétés prospèrent donc, aux frais du contribuable américain et le personnel recruté semble ne pas se plaindre, car il y trouve son compte. "L’Irak, actuellement, est une mine d’or. La marge bénéficiaire est incroyablement élevée, bien plus que le facteur risque", relève Duncan Bullivant, le chef de la société britannique Henderson Risks. Les soldats des PMF gagnent deux à dix fois plus que leurs collègues des forces régulières, les mieux payés étant ceux qui ont eu une formation d’élite. L’échelle des salaires reflète aussi la mondialisation : en Irak, un ancien béret vert américain peut gagner jusqu’à 1 000 dollars par jour là où un ancien gurkha népalais fera 1 000 dollars par mois...

Business as usual...

(1)http://www.blackwaterusa.com/)

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=391&art_id=113116

http://www.fsa.ulaval.ca/personnel/VernaG/EH/F/cons/lectures/Blackwater.htm

http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=4279

Géopolitique.com

http://www.acrimed.org/article1620.html

Le Monde Diplomatique

http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=5214

http://agircontrelaguerre.free.fr/article.php3?id_article=97

http://www.dailymotion.com/video/xd4ry_mercenaires-en-irak

Photo : http://img42.photobucket.com/


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (78 votes)




Réagissez à l'article

285 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 16 août 2007 13:22

    Cet article est intéressant. smiley

    Je suis pris d’une question différente de ces conclusions.

    Pour moi, l’emploi de mercenaires traduit non la puissance des UE, mais au contraire sa faiblesse, le commencement de sa perte.

    L’histoire montre qu’il en a toujours été ainsi. Rome et Carthage en sont le meilleur exemple.

    L’attitude des EU doit nous inquiéter, car il n’est pas bon pour nous que les EU soient faibles. smiley


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 août 2007 02:08

    @ chat : Vous avez raison. Il y a toujours eu des mercenaires. Ce qui est instructif, c’est l’incapacité de l’Amérique à mobiliser sa propre population. Signe qui ne trompe pas de la décadence rapide de ce pays dont l’hégémonie n’aura duré que trois générations. Pourquoi un citoyen de New Orleans irait-il se faire trouer la peau pour les USA ?

    http://www.nouvellesociete.org/5124.html

    Pierre JC Allard


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 août 2007 02:15

    @ mouche du coche. Ooops ! Erreur. J’ai dit « chat », n’en prenez pas mouche... smiley PJCA


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 août 2007 04:57

    Pour une opinion plus détaillée sur la performance des USA en Irak je vous invite à ce texte, refusé sur Agoravox ;/-)

    http://centpapiers.com/Bouffer-le-cannibale,1824

    Pierre JC Allard


  • IP115 18 août 2007 10:03

    " Pourquoi un citoyen de New Orleans irait-il se faire trouer la peau pour les USA ?

    bonne question, pourquoi un citoyen de n’importe où irait-il se faire trouer la peau pour son pays ou n’importe quoi d’autre ? pourquoi irait-il se faire trouer la peau pour quelques tribues afficaines au Darfour ? pourquoi irait-il se faire trouer la peau pour quelques dizaines de milliers de kurdes gazés, pourquoi irait-il se faire trouer la peau pour quelques bozniak ou libanais ?

    et puis si l’on va plus loin, pourquoi des médecins prennent-ils le risque de ce faire tuer ou enlever pour quelques afgans, somaliens, et autres pays lointain ...

    Alors que l’on peut rester tranquillement installé devant son PC à critiquer en bouffant des hambugueurs et en buvant de la bierre ... allez savoir ...

    d’ailleurs :

    « puisque nous sommes les produits de notre culture, la paix n’est possible à l’échelle globale que si chaque culture ferme pudiquement les yeux sur ce qui, dans les autres cultures, lui semble de pures horreurs.  »


  • CAMBRONNE CAMBRONNE 18 août 2007 11:56

    IP 115 SALUT

    D’accord avec vous qui ne chantez pas en choeur le doux chant des autruches inconscientes . ça chante ça ???

    Pour ceux qui ne le sauraient pas en algérie les compagnies pétrolières françaises assurent leur sécurité rapprochée avec des contractuels , c’est plus sur que l’ALN.

    Ce sont des contractuels qui assurent la sureté du président Bongo . Français bien sur .

    Les contractuels en Irak sont aussi français souvent d’origine maghrébine c’est plus discrêt .

    Il y a des boites françaises qui fournissent ce que l’on appelle une plate forme de sécurité . ils n’ont pas mission de traquer le rebelle mais d’empècherleurs « clients » de se faire tuer .Que dire la dessus ? Ce ne sont pas les US qui paient mais les sociètés qui envoient des missionnaires .

    En Colombie même topo des sociètés assurent la sécurité des hommes d’affaire de toutes sortes . en URSS , pardon en Russsie c’est la même chose .

    Cela me ravit de voir qu’un nouveau marché du travail est ouvert et florissant.

    S’il vous plait ne mélangeons pas tout j’ai même vu qu’on parlait de Bob Denard et de la légion étrangère .

    Salut et fraternité .


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 août 2007 00:11

    @#IP 115 : Mon commentaire dit bien que c’est un signe de décadence que les citoyens d’un État ne veuillent pas se battre pour le défendre. Je dis aussi que c’est le manque de respect des USA envers ses citoyens « bas-de-gamme » qui justifie ce désengagement. Le deuxième extrait que vous citez - et qu’explique le contexte de l’article en lien d« où vous l’avez tiré - reflète ma profonde conviction, que dans l’État actuel de la relation entre religions et entre cultures, on y gagnerait à ne pas »mondialiser", mais à se replier, chacun chez soi, le temps que la tolérance renaisse. Autrement nous allons vers une catastrophe.

    Voir aussi, pour une autre approche :

    http://www.nouvellesociete.org/414.html

    Pierre JC Allard


  • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 16 août 2007 10:10

    @ Zen

    Très intéressant. Pas moins de 180 000 mercenaires prêtent actuellement main forte aux troupes des États-Unis qui occupent l’Irak. Le mercenarisme est une pratique condamnée par le droit international. Mais, peu importe. Ce genre de détails n’a jamais fait partie des soucis à la mode à Washington (Nestor Nuñez, Ahoha.cu).

    Pierre R.


    • cniko 16 août 2007 11:30

      @ Pierre

      Les américains embauchent actuellement 180 000 « civiles » en plus de leurs 160 000 soldats mais il ne s’agit pas que de mercenaires. Ce chiffre inclus toutes les professions et la grande majorité de ces 180 000 personne est irakienne.


    • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 16 août 2007 12:38

      @ cniko

      Selon le Los Angeles Times, dont l’article a également été reproduit sur ce site, le nombre de mercenaires impliqués dans la guerre en Irak n’en finit pas de croître. Selon des documents provenant du Département d’État et du ministère de la défense états-unien, plus de 180 000 mercenaires (contractors) sont présents en Irak et surpassent désormais le nombre de soldats américains aptes au combat. Ces chiffres, publiés par le Los Angeles Times, regroupent principalement des Irakiens (118 000), des Nord-Américains (21 000) que des ressortissants d’autres pays (43 000). Tous ont en commun le fait d’avoir été embauchés par des sociétés militaires privées nord-américaines.

      Pierre R.


    • cniko 17 août 2007 13:57

      @ Pierre R.

      Il s’agit bien de 180 000 personnes sous contrats. Il y a certes nombres de mercenaires, mais l’affirmation de 180 000 mercenaires est inexacte même si nombre d’entre eux sont des mercenaires.

      Juste pour un peu de précision. Un « contractor » n’est pas nécessairement un mercenaire mais peut très bien être un ingénieur ou un conducteur d’engin.


    • IP115 17 août 2007 14:29

      « Juste pour un peu de précision. Un »contractor" n’est pas nécessairement un mercenaire mais peut très bien être un ingénieur ou un conducteur d’engin.

      Tu as bien raison raison de le rappeler cniko ... c’est un peu ce que j’essayais d’expliquer plus bas

      d’ailleurs les chiffres que donne Pierre montrent bien que l’immense majorité des « contractors » (118 000 sur les 180 000) sont irakiens :

      « Ces chiffres, publiés par le Los Angeles Times, regroupent principalement des Irakiens (118 000), des Nord-Américains (21 000) que des ressortissants d’autres pays (43 000). Tous ont en commun le fait d’avoir été embauchés par des sociétés militaires privées nord-américaines. »

      Pourquoi les placer sous l’autorité des sociétés privées plutôt que dans l’armée irakienne ? Peut être tout simplement parce que l’armée américaine (pas plus que les autorités irakiennes) ne font confiance aux cadres actuellement en place dans l’armée irakienne, qui sont essentiellement d’anciens cadres de l’armée de Saddam. Quand on sait que plus d’un arme sur 2 distribuées aux policiers irakiens se retrouvent dans les mains des terroristes (je vais essayer de retrouver l’article qui en parle) et bien on peut le comprendre. De toutes les façons tous ces irakiens finiront par retourner formés dans l’armée irakienne et c’est très bien comme ça ...


    • ju ju 17 août 2007 22:20

      @ Romain et IPP115,

      « Tout juste un mois après la chute de la statue de l’homme fort du régime irakien, en mai 2003, »

      En parlant de ce moment fort je vous invite à regarder cet extrait du très bon documentaire « Control Room » pour avoir un avis critique et différent de ce qu’on lit habituelement. Ce documentaire est vraiment à voir.

      « la commission judiciaire du Conseil du Gouvernement irakien sous l’égide des autorités de la Coalition provisoire (CPA) »

      « Sous l’égide des autorités de la Coalition provisoire (CPA) » ça veut tout dire.

      « Deux millions de personnes ont été blessées ou ont succombé dans la zone frontalière entre l’Iran et l’Irak lors de l’invasion irakienne en 1980. »

      1980 - Guerre contre l’Iran. A son procès, M. Saddam Hussein sera accusé d’avoir entrepris, en septembre 1980, une guerre contre l’Iran, qui a coûté la vie à un million d’hommes et de femmes. Cependant, plusieurs témoins affirment que Washington l’a encouragé à déclencher ce conflit. L’Occident avait tout à gagner à le voir attaquer la très menaçante révolution islamique de l’ayatollah Khomeyni. Un document gouvernemental américain top secret, daté de 1984, révèle : « Le président Carter a fait passer à Saddam Hussein un feu vert pour déclencher la guerre contre l’Iran (4). » ...(la suite ici)

      « 200.000 personnes ont été tuées pendant la guerre du Golfe, 200.000 Chiites irakiens lors du soulèvement de 1991 et 500.000 Kurdes en Irak à la suite de la politique génocidaire du régime de Saddam Hussein. »

      1991 - Massacre des chiites En 1991, à la suite de l’opération « Tempête du désert », M. Saddam Hussein écrasa une insurrection des chiites au prix de dizaines de milliers, voire de centaines de milliers, de victimes. C’est, en termes de vies humaines, le crime le plus massif dont on l’accuse. C’est aussi le crime que M. George W. Bush cite le plus souvent pour rappeler la cruauté du dictateur. En réalité, dans l’opération « Tempête du désert », les Etats-Unis et leurs alliés furent complices de ce carnage, qui se produisit littéralement sous leurs yeux. (la suite ici)

      « Décidemment tous les moyens sont bons pour tenter de discréditer l’Amérique quand elle renverse un dictateur sanguinaire »

      Comme dirait IP115 MDR. Personne n’a jamais ignoré les crimes épouvantables de Saddam Hussein, mais personne n’est jamais intervenu, c’était un trop bon client. Arrêtez votre hypocrisie.

      « Aucun ne se dit qu’il s’agit peut-être de ne pas laisser les Irakiens envahit par l’Islamisme après avoir connu plus de 20 ans d’un dirigeant qui n’a rien à envier aux plus belles ordures qui ont sévit sur la planète. »

      C’est bien ça le drame. L’Iraq malgré son tyran était un état laïque, c’est l’invasion qui a fait explosé l’intégrisme, ne retourner pas les rôles.

      « Connu plus de 20 ans d’un dirigeant ... » comme vu plus haut, Saddam Hussein aurait pu être renversé en 1991 mais la rebellion fut mattée dans l’indiférences des Etats-Unis et de leurs alliés. De plus, après la 1ère guerre du Golf, un embargo fut imposé à l’Iraq. Le massacre le plus meurtrier jamais commis en Irak fut l’œuvre du Conseil de sécurité des Nations unies : les sanctions imposées à l’Irak après l’invasion du Koweït. En interdisant tout commerce avec ce pays, elles auraient provoqué en douze ans la mort de 500 000 à 1 million d’enfants, selon les Nations unies. (la suite ici)

      Pour se faire une idée de ce que les sanctions ont causé, lire cet article de Denis Halliday, qui fut responsable du programme humanitaire de l’ONU pour l’Irak, et qui a démissionné de ses fonctions pour protester contre les sanctions.

      On peut aussi ajouter que ces sanctions meurtrières dévastèrent la société iraquienne et renforcèrent Saddam Hussein. La population irakienne ne le tenait pas pour responsable de la situation et ne pouvait compter que sur lui pour pouvoir se nourrir.

      « Beaucoup oublie aussi qui a débarqué sur les plages de Normandie, pourtant tout le monde a applaudi »Il faut sauver le soldat Ryan«  »

      Qu’est que la Seconde Guerre mondiale a à voir avec l’invasion de l’Iraq ? Pour allez plus loin dans votre raisonnement on pourrait dire que Lafayette a aidé les américains donc c’est normal qu’ils nous aient aidé lors de la Seconde Guerre mondiale.

      Je cite un court extrait de l’article d’un américain (qui est probablement un anti-américain primaire) à propos de cet « argument » (les américains sont venu nous aider lors de la Seconde Guerre mondiale.) « Peu de déclarations chauvines d’experts mentionnent que l’Amérique a attendu presque 40% de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à ce qu’elle soit attaquée par le Japon. En 1940, les forces armées allemandes étaient équivalentes aux forces armées américaines d’aujourd’hui - une grande longueur d’avance sur toutes les autres nations. L’armée entière de la France fut détruite en se battant contre les invincibles allemands ; si les américains avaient combattu l’Allemagne en 1940, ils auraient été aussi mis en déroute. L’Union Soviétique, pas les USA, ont défait les allemands, détruisant plus de 100 divisions nazie. Alors assez de toute cette emphase concernant la Seconde Guerre mondiale. »

      L’article complet concerne la décision de la France de ne pas participer à l’invasion de l’Iraq.

      « Ah oui le spectre de l’occasion d’aller annexer le pétrole Irakien. Quand ils auront compris que les Américains ont parfaitement les moyens de se payer du pétrole, ils auront tout compris. Extrait d’une analyse sur le pétrole Irakien Un peu d’arithmétique »

      Le but n’est pas d’annexer le pétrole irakien, mais d’avoir le contrôle sur le pétrole et accessoirement d’avoir le contrôle de cette zone.

      - Un peu de géopolitique : l’Iraq possède les 3èmes (ou 2 èmes ça dépend des sources) réserve de pétrole au monde, de plus il est au cœur du plus important système de ressources au monde.

      - Un peu d’économie : fin 2000 l’Irak avait décidé de libeller en euros et non plus en dollars ses transactions pétrolières et commerciales.

      - Un peu de « relationnel » : quelles sociétés ont décroché des contrats pour la guerre en Irak, quels liens y’a t’il entre ces sociétés et les dirigeants américains ?

      Je vais vous faire une autre confidence, je considère que les USA n’ont fait qu’une erreur dans ce conflit, l’engager sur des éléments plus que douteux alors qu’il y en avait tant qui le justifiait comme je l’ai précisé plus haut.

      Comme je l’ai précisé plus haut, ces crimes n’étaient inconnu de personnes. Une fois de plus arrêtez votre hypocisie.

      Personne ne se demande si ce conflit continuerait à exister si ces fanatiques n’existaient pas pour l’entretenir comme ils le font tous les jours au rythme d’une centaine de morts par jour et cela depuis plusieurs années.

      Les américains savaient très bien que l’invasion allait générer le fanatisme, l’intégrisme et le terrorisme mais ils y sont quand même allé. Ça en dit long sur leur volonté de lutter contre le terrorisme. À propos du développement du fanatisme et de l’intégrisme, Michael Scheuer, qui travailla pour la CIA pendant 22 ans avant de démissionner et qui fut responsable de traquer ben Laden de 1996 à 1999 (un anti-américain primaire donc) à écrit  : « Au moment où je fini d’écrire ce livre, les américains, les britanniques et les autres forces de la coalition essaient de gouverner des États post-guerre apparemment ingouvernables en Afghanistan et en Iraq, tout en se battant dans le même temps contre les insurrections islamistes croissantes dans ces deux pays - un état des choses que les leaders américains appellent une victoire. En conduisant ces activités, et les campagnes militaires les précédant, les forces armés et les politiques américaines sont en train d’achever la radicalisation du monde islamique, chose qu’Oussama ben Laden a essayé de faire avec un résultat substantiel mais incomplet depuis le début des années 1990. Par conséquent, il est juste de conclure que les États-Unis d’Amérique reste l’allié indispensable de ben Laden. »

      « D’autre part puisque vous parlez de pillages en Irak, vous pourriez nous citer quelques exemples voir même des faits établis qui seraient condamnables et dont la presse ne se serait pas fait l’écho ? »

      Voir cet article.

      « peut-être serons-nous un peu plus près de ce que ressent la population Irakienne ? ; traduction d’un article de Omar et Mohammed, frères et bloggeurs Irakiens »

      Vous dites qu’il faut multiplier les sources pour ce faire une opinion, je vous invite donc à regarder le documentaire « My country, My country », dont voilà le trailer. Ce documentaire parle notemment des sociétés sous-traitante. On peut également y voir les enfants (l’un d’eux à 9 ans) emprisonnés à Abou Grahib car considérés comme dangereux. On voit également comment les élections se sont déroulées ; que les américains considèrent ces élections comme un show (passage hallucinant).

      En vrac :

      des américains qui donnent leurs vies pour combattre ce fléau qu’est l’islamisme et le terrorisme intégriste

      Ce serait plus correct de dire : "des jeunes américains qui donnent leur vie pour combattre le fléau qu’est l’islamisme et le terrorisme intégriste que la politique étrangère des dirigeants américains entretient et exacerbe.

      « (et censure avec tes »camarades« de la gôche revancharde que nous moque toute la planète) »

      C’est vrai que la drôîtê américaine (et la française maintenant : copain copain en vacance de luxe affichée à la gueule de tout ceux qui galère) n’est pas moquée ou haït de par le monde.

      « (le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt) »

      Se comparer à un sage, quelle modestie.

      « (en fait c’est Djamel mais il a honte) »

      Premièrement vous ne savez pas si c’est vraiment Djamel, et puis je serais pas étonné que si il est confronter à des gens de votre espèce il est effectivement honte de s’appeler Djamel.

      « Non je ne crois pas l’avoir mal lu, cependant Zen je pense qu’il faut faire attention aux amalgames que ne manqueront pas de faire ceux qui peuvent en profiter. »

      Et c’est vous qui parlez d’amalgames .....

      « l’antiaméricanisme primaire »

      Ahh la solution facile.

      « tes articles »opinion biaisée«  »

      C’est clair que vos commentaires ne sont pas biaisés.

      Concernant vos attaques ad nominem (c’est pas la 1ère fois) elles traduisent votre vide argumentaire et ne vous grandissent pas.


    • ju ju 17 août 2007 22:35

      Désolé j’ai mal tapé certains liens (« la suite ici »). De toute façon il s’agit à chaque fois du même article. Celui-ci


    • Romain de Pescara 18 août 2007 08:49

      @Juju

      Je ne vais pas me farcir toute votre prose pro-islamiste.

      Elle est certes bien rodée mais elle ne prend plus.

      Vous êtes un sacré farceur avec vos références journalistiques et vidéo.

      Le monde diplomatique dont la ligne éditoriale est épinglée pour plusieurs raisons que je vous livre ici (au faut vous pourrez toujours me parler de pluralité des sources d’informations quant vous n’en citez qu’une !, il semblerait que vous soyez juste un peu borgne et en plus atteint d’hypertrophie de la seule pupille qu’il vous reste !)

      - Accusations de complaisance avec Fidel Castro

      Philippe Val, rédacteur en chef de Charlie Hebdo et co-fondateur d’ATTAC, a accusé la rédaction du Monde diplomatique, et Ignacio Ramonet en particulier, d’une amitié avec les dirigeants Fidel Castro et Hugo Chávez.

      - Au sujet du conflit israélo-palestinien, le Monde diplomatique a adopté une ligne très critique à l’égard de la politique de l’État d’Israël. En particulier, le journal reproche à ce dernier de ne pas avoir respecté les différentes résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’ONU depuis 1947 ainsi que sa politique de peuplement des territoires palestiniens occupés.

      Cette position est vue par certains comme une accusation à l’égard d’Israël d’être « l’unique responsable des problèmes d’une paix qui tarde à venir ». Le reproche est fait au journal de partager les vues pro-palestiniennes d’un certain nombre de personnalités qui interviennent régulièrement dans ses colonnes, comme le journaliste Michel Warschawski, la cinéaste Simone Bitton, le médecin et ancien président de Médecins sans frontières Rony Brauman, le journaliste Uri Avnery et l’historien post-sioniste Ilan Pappé.

      - D’après Samuel Ghiles-Meilhac, beaucoup de collaborateurs du journal sont engagés dans le soutien de la cause palestinienne : Amnon Kapeliouk, Joseph Algazy, Michel Warchawski, Samir Kassir, Éric Rouleau, Edward Saïd, Étienne Balibar, Alain Gresh, Dominique Vidal et Serge Halimi.

      - Au sujet du sionisme

      Dans l’hebdomadaire Le Point du 3 octobre 2003, Alain Finkielkraut disait à propos du Monde diplomatique : « Pour Le Monde diplomatique et pour Télérama, tous les sionistes sont des chiens, presque tous les juifs sont des sionistes et donc des chiens, sauf Rony Brauman, ce juif qui sauve l’honneur. »

      - Polémiques sur l’antisémitisme

      Le magazine L’Arche dénonce l’attitude de l’association des Amis du Monde diplomatique pour son soutien au livre d’Alain Ménargues, Le Mur de Sharon, qu’il juge antisémite.

      Quant aux autres accusations notamment sur les vols dans les musées, il faut un peu mieux vous renseigner.

      -  1/ Les pillages dans les musées ont été réalisés par des habitants, à l’époque si vous n’aviez pas la télévision pour le voir alors que toutes les vidéos sont passées dans toutes les télés du monde, il faut vous en prendre à vos diffuseurs télévisuels si vous ne les avez pas vu.

      -  Toujours à propos des vidéos le film (my country, my country) voici ce qu’en dit film reporter : Durant les mois précédant les élections de Janvier 2005 en Irak, le film suit le Docteur Riyadh, fervent musulman et candidat sunnite.

      Vous pourriez me rappeler qui sont les fervents musulmans sunnites ?

      Un article sur ces fameux vols d’objets en dessous :

      BAGDAD - La quasi-totalité des objets d’art d’une valeur inestimable que l’on croyait dérobés lors du pillage du Musée archéologique de Bagdad ont été retrouvés dans une chambre forte secrète, a annoncé l’administration provisoire américaine en Irak. Une équipe spéciale d’enquêteurs américains chargés d’évaluer le montant des pillages commis au musée lors de la chute du régime de Saddam Hussein en avril a conclu qu’environ 3.000 objets volés ou perdus manquaient toujours à l’appel sur les 170.000 initialement répertoriés. « En début de semaine, 179 caisses contenant la vaste majorité de la collection exposée au Musée archéologique de Bagdad ont été découvertes dans une chambre des coffres secrète. La découverte de ces caisses renfermant près de 8.000 pièces de la plus importante collection d’objets exposés du musée signifie que la mission des enquêteurs est sur le point de s’achever », a annoncé dans un communiqué l’administration américaine. L’incapacité des forces américaines à empêcher le pillage à grande échelle du Musée archéologique avait suscité à l’époque une levée de boucliers dans le monde des arts. Les généraux américains avaient fait valoir que leurs hommes étaient trop occupés à se battre dans les rues aux abords du musée pour mettre fin aux actes de pillage et de saccage. Mais bon nombre des objets d’art que l’on croyait volées ont finalement été retrouvés. Certains avaient en fait été mis à l’abri au domicile de membres du personnel du musée, d’autres ont été découverts cachés ailleurs, dont ceux trouvés dans la chambre forte secrète. LE TRESOR DE NIMRUD REFAIT SURFACE Dans un premier temps, le personnel du musée avait refusé de révéler l’endroit où se trouvait cette chambre forte jusqu’au retrait des forces américaines. Mais ils ont depuis changé d’avis. D’autre part, le célèbre trésor de Nimrud, l’ancienne capitale assyrienne dont le site archéologique est situé à 35 km de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a été presque entièrement retrouvé dans un coffre inondé de la Banque centrale à Bagdad. Ce trésor fabuleux d’une valeur inestimable qui comprend des centaines de bijoux et de colliers en or a été récupéré ces jours derniers lorsque les enquêteurs américains et irakiens ont ouvert le coffre qui avait été inondé. « Toutes les pièces ont pu être sauvées et nous sommes en train de les examiner pour savoir si certaines ont pu être endommagées », a déclaré samedi à Reuters le gouverneur par intérim de l’institut d’émission, Faleh Salman. « En fait, on n’a jamais perdu le trésor de Nimrud, a assuré le gouverneur. Nous avons toujours su où il avait été stocké. Il a simplement fallu un peu de temps pour remettre la main sur lui en raison des inondations ». Au moment de la chute, le 9 avril, du régime de Saddam Hussein et du pillage des principaux musées de Bagdad, on avait craint pour le trésor de Nimrud, découvert entre 1988 et 1990 dans d’anciens tombeaux royaux situés sous un palais assyrien datant du IXe siècle avant notre ère. Mais les Américains ont par la suite appris que ces pièces avaient été mises à l’abri dans un coffre à la Banque centrale dès le début des années 90, probablement pendant la première guerre du Golfe de 1991. Le trésor de Nimrud y est toujours, même si la salle des coffres de la Banque centrale, dont le bâtiment a été incendié et pillé, a été inondée lors des derniers événements.

      Andrew Marshall

      Continuez votre propagande autant que vous le voulez, moi je continue à m’insurger contre ça :

      http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/ 20070816.OBS0796/quatre_attentats_ont_faitplus_de_400_victimes.html

      Pas un petit mot pour souligner que défendre des populations innocentes dans tout votre texte ne fait que révéler le message que vous voulez passer. Pour moi c’est la seule chose qui compte ces innocents, ce qui nous différencie beaucoup. Personnellement, je vais continuer à chercher des écrits Irakiens qui ont les pieds dans la situation, pendant que vous continuez à lire vos journaux écrits par des types assis tranquillement derrière leurs bureaux.

      Irakiens qui peuvent d’ailleurs compter sur votre solidarité pour les laisser crever pendant que vous lisez le monde diplomatique qui ne fait même pas une ligne sur ces attentats !!!!

      Des fois que cela desserve sa noble cause de faux-culs !!!


    • IP115 18 août 2007 09:05

      Quel commenatire fleuve, tu n’ecris pas souvent mais quand tu t’y met il faut se taper la tartine ... tu m’excuses si je ne répond pas point par point (c’est un peu long et un peu chiant surtout, cela fait des mois que l’on parle du sujet, et à lire tes arguments enfantins, j’ai l’impression de revenir 1 an en arrière) ...

      Ce qui est amusant avec les gens comme toi c’est qu’il disent tout et son contraire. A t’entendre Saddam était un dictateur sanguinaire mais il ne fallait surtout rien faire ... tu aurais été là il y a deux siècles, tu nous aurais expliqué qu’il ne fallait surtout pas faire la révolution, trop risqué trop de mort, bla bla bla ... heureusement les lâches blablateurs dans ton genre sont largement minoritaires pour avoir permi à l’essentiel de la planete de se débarasser des rois, dictateurs et autres exploiteurs du peuple ...

      ensuite le en vrac m’a beaucoup amusé et démontre à quel point sous tes faux airs de moralisateur à 2 balles, il y a un faux cul très mal informé ! reprenons pour rire :

      « Ce serait plus correct de dire : »des jeunes américains qui donnent leur vie pour combattre le fléau qu’est l’islamisme et le terrorisme intégriste que la politique étrangère des dirigeants américains entretient et exacerbe."

      ben voyons, parce que tu en est encore les islamistes ont besoin de qui que ce soit pour essayer de propager leurs idéologies naucséabondes ... mon pauvre ami, tu devrais en rester à discuter de la reproduction des papillons en millieu hostile : regardes ces deux vidéos (celle-ci et celle-là, peut être que ton tout petit esprit embué arrivera à en tirer quelque chose ...

      Pour finir sur le sujet car tu me sembles un peu handicapé du bulbe de ce côté là. L’objectif des islamistes en Irak n’est pas de vaincre la coalition (parce qu’il ne faudrait pas oublier que les américains ne sont pas seuls dans cette histoire), il savent parfaitement qu’il ne le peuvent pas. Non, leur objectif est d’impressionner les opinions publiques en faisant le plus de morts de la manière la plus horrible possible, pour qu’elles poussent leur dirgeants à se retirer (ils font exactement la même chose en afganistan en enlevant et en assassinant des civils).

      Parce qu’il savent que c’est maintenant, avant que les institutions de cette jeune démocratie ne se soit mis en place qu’ils peuvent s’en emparer (et évidement c’est le moment que les grands « courageux » dans ton genre choisissent pour s’enfuir).

      Finalement les gens comme toi, où les démocrates qui ne sont contre la guerre que pour de basses motivations électoralistes (je te rappelle qu’Hilary Clinton, leader démocrate aux prochaines élections et qui a de forte chance de passer, était farouchement POUR l’intervention en Irak, elle n’a changé d’avis que récemment sentant bien que les familles américaines trouvaient non pas que la guerre était mal fondée, mais qu’elle leur coutait trop de leurs enfants (dans un sens il ont raison, ces barbares islamistes valent ils ne serait ce qu’une vie humaine) ne se font que leur relais médiatiques et d’une certaine manière leurs complices (et oui). Heureusement il n’y a pas que des lâches dans ton genre tout juste bon à critiquer confortablement installé dérrière son clavier !

      « C’est vrai que la drôîtê américaine (et la française maintenant : copain copain en vacance de luxe affichée à la gueule de tout ceux qui galère) n’est pas moquée ou haït de par le monde. »

      Haïs par des gens comme toi (va chercher un paquet de mouchoir et regardes les statistiques) c’est dire si c’est important ! Mais tu as raison, il aurrait mieux vallu faire comme la gourde pestilentielle de la gôche la plus con de la planete (enfin s’il en reste qq chose parce qu’elle m’a l’air d’avoir fait pshiit dans une évanescence malodorente d’où peut être le dédain profond de la presse depuis quelques semaines, je comprend que les rats quittent le navire) qui défend un programme auquel elle ne croit pas et qui n’a rien trouver en pleine compagne présidentielle que d’aller carresser dans le sens du poil la Chine et le Hezbollah ... MDR

      pour le reste ça pue tellement la frustration du guignol trop petit pour atteindre sa cible en essayant vainement de faire mal, que je ne m’abaisserais même pas à y répondre !

      Ah oui, j’oubliais (et oui j’allais pas te laisser retourner dans ta caisse sans te le dire) ... et je t’emmerde !!!


    • ju ju 18 août 2007 16:29

      @ Roro,

      « Je ne vais pas me farcir toute votre prose pro-islamiste. »

      Pourriez vous citer ce que vous considérez pro-islamiste dans mon post.

      « Vous êtes un sacré farceur avec vos références journalistiques et vidéo. »

      Je vous retourne le compliment.

      « Accusations de complaisance avec Fidel Castro »

      Vous parlez de Cuba, parlons de l’embargo. Cet embargo est vivement critiqué aux Nations Unies depuis plusieurs années. De nombreuses résolutions sont supportées pour l’arrêt de l’embargo à une très large majorité. Les trois dernières :

      - Novembre 2003 : 179 pour (l’arrêt de l’embargo) ; 2 abstentions ; 3 contre (États-Unis, Israël, Îles Marshall)

      - Octobre 2004 : 179 pour ; 1 abstention ; 4 contre (États-Unis, Israël, Îles Marshall, Palau)

      - Novembre 2005 : 182 pour ; 1 abstention ; 4 contre (États-Unis, Israël, Îles Marshall, Palau)

      Mais évidemment comme il y a États-Unis et Israël dans les votes contre je suis anti-américain et antisémite (c’est trop facile). Il ne faut pas dire que ces pays votent contre et que leur position est isolée.

      « Philippe Val, rédacteur en chef de Charlie Hebdo et co-fondateur d’ATTAC, a accusé la rédaction du Monde diplomatique, et Ignacio Ramonet en particulier, d’une amitié avec les dirigeants Fidel Castro et Hugo Chávez. »

      L’article « Notre ami Saddam » a été écrit par Michel Despratx et Barry Lando, pas par Ignacio Ramonet à ce que je sache.

      Cet article est également un documentaire. Il fut diffusé par le magazine 60 minutes de la chaîne américaine CBS, cette chaîne est elle pro-islamiste ? Il a également été diffusé sur Canal +, est ce que Canal + est une chaîne pro-islamiste ?

      « Au sujet du conflit israélo-palestinien, le Monde diplomatique a adopté une ligne très critique à l’égard de la politique de l’État d’Israël »

      L’État d’Israël peut il être critiqué ?

      « En particulier, le journal reproche à ce dernier de ne pas avoir respecté les différentes résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’ONU depuis 1947 ainsi que sa politique de peuplement des territoires palestiniens occupés. »

      N’est ce pas justifié ? Qui bloque les efforts de paix aux Nations Unies ? Les vetos viennent de qui ?

      J’ai remarqué que dès que l’on ne peut pas répondre correctement aux arguments on détourne le sujet et on parle d’Israël ou de Cuba, avec tout ce que cela engendre : pro-islamiste, antisémite, anti-américain primaire. Comme vous diriez « C’est certes bien rodé mais ça ne prend plus. »

      « Pas un petit mot pour souligner que défendre des populations innocentes dans tout votre texte ne fait que révéler le message que vous voulez passer. Pour moi c’est la seule chose qui compte ces innocents, ce qui nous différencie beaucoup. »

      Evidémment que ça me révolte, c’est honteux, toujours les civils innocents qui trinquent. Comme vous dites « ce qui nous différencie beaucoup » c’est que je j’essai de voir un peu plus loin que le choc de ces attentats. Si vous aviez lu mon post correctement vous auriez vu la déclaration d’un ancien analyste de la CIA et responsable de traquer ben Laden qui explique pourquoi il y a cette flambée d’intégrisme terroriste : « [...] En conduisant ces activités, et les campagnes militaires les précédant, les forces armés et les politiques américaines sont en train d’achever la radicalisation du monde islamique, chose qu’Oussama ben Laden a essayé de faire avec un résultat substantiel mais incomplet depuis le début des années 1990. Par conséquent, il est juste de conclure que les États-Unis d’Amérique reste l’allié indispensable de ben Laden. » Les États-Unis savaient très bien que l’invasion allait favorisé le terrorisme mais ils y sont quand même allé, je vous laisse tirez les conclusions.

      David Gordon, le vice président du conseil des agences de renseignement américain (NIC), un anti-américain primaire et pro-islamiste déclare : « Un gouvernement faible, une économie en retard, l’extrémisme religieux et beaucoup de jeunes... ont le potentiel de créer une tempête parfaite. » Le rapport du NIC dit : « l’Iraq et les futurs conflits possibles, pourraient fournir recrutement, terrain d’entraînement, compétences techniques et linguistiques à un nouveau type de terroristes »professionnalisés« pour qui la violence politique est une fin en soi. » Voir cet article de la BBC (organe de presse pro-islamiste et anti-américain primaire comme chacun le sais)

      De plus, la CIA dit que : « l’Iraq pourrait s’avérer être un terrain d’entraînement encore plus efficace pour les extrémistes islamiques que ne l’était l’Afghanistan pour Al Qaida à ses débuts, parce qu’il sert de laboratoire grandeur nature pour les combats urbains. » Voir cet article du New York Times (organe de presse pro-islamiste et anti-américain primaire comme chacun le sais)

      L’invasion a favorisé l’intégrisme et le terrorisme, et des milliers de civils en payent le prix fort. Mais il ne faut surtout pas dire que effectivement l’invasion a favorisé l’intégrisme. C’est plus facile de l’ignoré. Je crois qu’il faut arrêter d’être hypocrite, oui les intégristes sont coupables mais il y en a d’autres qui le sont tout autant.

      « Pas un petit mot pour souligner que défendre des populations innocentes »

      Pas un petit mot dans votre post pour défendre les victimes innocentes, 500 000 à 1 million d’enfants selon les Nations unies, du à l’embargo.

      Pas un petit mot pour commenter la démission de Denis Halliday, responsable du programme humanitaire de l’ONU pour l’Irak, qui démissionna en protestion de ces mesures assassines. J’ajoute aussi que Hans von Sponeck, celui qui remplaça Denis Halliday, démissionna également en protestation.

      Pas un petit mot sur l’extrait qui traite du déboulonnage de la statue de Saddam Hussein.

      Pas un petit mot sur les points géopolitique, économique et « relationnel » que j’ai avancé.

      Pas un petit mot sur l’article « Notre ami Saddam » qui montre les complictés occidentales dans les crimes. Non il ne faut pas le dire. Continuez donc à être hypocrite.

      Vous parlez d’honnêteté intellectuelle ça serait la moindre des choses d’y répondre.

      « pendant que vous continuez à lire vos journaux écrits par des types assis tranquillement derrière leurs bureaux. »

      Où avez vous vu que les articles que j’ai cité ont été « écrit par des types assis tranquillement derrière leurs bureaux » ? Michel Despratx et Barry Lando sont des journalistes d’investigations, le reportage « Control Room » a été réalisé en Iraq, le documentaire « My Country, My country » a été réalisé en Iraq. De plus, Michael Scheuer, David Gordon, le NIC et la CIA restent certainement « assis tranquillement derrière leurs bureaux » avant d’écrire leur rapport.

      « Toujours à propos des vidéos le film (my country, my country) voici ce qu’en dit film reporter : Durant les mois précédant les élections de Janvier 2005 en Irak, le film suit le Docteur Riyadh, fervent musulman et candidat sunnite. »

      Voici ce qu’en disent certains médias américains (pro-islamiste et anti-américain primaire) :

      - Village Voice : « ... easily the most valuable piece of film to emerge about the war in all of its three-plus years. »

      - New York Times : « From its plaintive title to its melancholy soundtrack, My Country, My Country is an appropriately mournful look at the chaos of Iraq under American occupation. »

      - culturevulture.net : « Journalism at its finest, as has not been practiced in the U.S. in some time. »

      - rec.arts.movies.reviews : "Courageous effort by Laurie Poitras to tell painful truths about Iraq under occupation

      « Vous pourriez me rappeler qui sont les fervents musulmans sunnites ? »

      Vous pourriez évitez les amalgames et regardez le documentaire par la même occasion. Si vous l’aviez vu, vous auriez vu que ce docteur lorsqu’il va a Abou Grahib il aide tout le monde sans distinction ethnique, il donne de l’argent aux patients ruinés qui viennent ...

      « au faut vous pourrez toujours me parler de pluralité des sources d’informations quant vous n’en citez qu’une !, il semblerait que vous soyez juste un peu borgne et en plus atteint d’hypertrophie de la seule pupille qu’il vous reste !) »

      J’ai cité plusieurs fois l’article « Notre ami Saddam » du Monde Diplomatique car il est très complet et répondait à plusieurs de vos points.

      Sinon je crains que ce soit vous qui soyez « borgne et en plus atteint d’hypertrophie de la seule pupille qu’il vous reste ! ». Je ne cite pas qu’une seule source, « Control Room », Eric Margolis, Michael Scheuer, « My country, My country ». Pour vous faire plaisir, aujourd’hui j’ai citer en plus la BBC, le New York Times qui eux même citent NIC et la CIA.


    • ju ju 18 août 2007 16:33

      @ IPP115,

      « Quel commenatire fleuve, tu n’ecris pas souvent mais quand tu t’y met il faut se taper la tartine »

      Tu me tutoie, je vais faire pareil. Ah c’est long, disons que je répondais à deux personnes (au cas ou tu as pas vu) donc oui c’est un peu long. En tout cas c’est moins long que tout tes posts mis bout à bout que j’ai lu. Et pis t’es pas gâter aujourd’hui c’est encore plus long. Aurais tu du mal à lire plus de 3 lignes, ne serais tu pas « un peu handicapé du bulbe ».

      « tu m’excuses si je ne répond pas point par point »

      « ah ah ah ... MDR ! » comme tu te défile, t’as rien a y répondre. J’ai pris la peine de répondre à tous vos (avec Romain) points, essai de faire pareil à moins que tu sois « un peu handicapé du bulbe ».

      « à lire tes arguments enfantins, j’ai l’impression de revenir 1 an en arrière) »

      « ah ah ah ... MDR ! » L’analyse d’un ancien de la CIA responsable de traquer ben Laden c’est enfantin ? Pareil pour toutes les autres sources.

      « A t’entendre Saddam était un dictateur sanguinaire mais il ne fallait surtout rien faire »

      T’as vraiment du mal. Comme je l’ai dit : « Personne n’a jamais ignoré les crimes épouvantables de Saddam Hussein, mais personne n’est jamais intervenu, c’était un trop bon client. Arrêtez votre hypocrisie. » J’ai jamais dit qu’il ne fallait pas intervenir, j’ai que ça dérangeait personne les crimes. Mais peu être es tu « un peu handicapé du bulbe » pour saisir la nuance.

      « heureusement les lâches blablateurs dans ton genre sont largement minoritaires pour avoir permi à l’essentiel de la planete de se débarasser des rois, dictateurs et autres exploiteurs du peuple ... »

      Je comprend pas ???? Qui a mis en place et armé le dictateur iraqien ? Les irakiens, l’Iran ? Sans parler des autres régimes autoritaires.

      « ensuite le en vrac m’a beaucoup amusé et démontre à quel point sous tes faux airs de moralisateur à 2 balles, il y a un faux cul très mal informé ! reprenons pour rire : »

      Oui rions : « ah ah ah ... MDR ! » Tu passes direct au en vrac qui est insignifiant au niveau argumentaires, normal c’est du en vrac sur vos (avec Romain) interventions, c’était juste pour le fun. Tu parles pas de tout ce que j’ai écrit au dessu ? Pas d’arguments ?

      Et pis c’est toi qui dit « moralisateur à 2 balles », « faux cul très mal informé » comme tu dirais : « ah ah ah ... MDR ! »

      « ben voyons, parce que tu en est encore les islamistes ont besoin de qui que ce soit pour essayer de propager leurs idéologies naucséabondes »

      Ou est ce que je fais de la propagnade islamistes ? Je cite le Monde Diplomatique, des documentaires qui passent sur les chaînes américaines et françaises, des rapports de la CIA, du NIC, le New York Times, la BBC. Est ce que c’est tous des islamistes ?

      « L’objectif des islamistes en Irak n’est pas de vaincre la coalition »

      Sans déconner ! Tu m’apprend quelque chose.

      « Non, leur objectif est d’impressionner les opinions publiques en faisant le plus de morts de la manière la plus horrible possible, pour qu’elles poussent leur dirgeants à se retirer »

      L’Iraq était laïque avant l’invasion. L’invasion a favorisé l’intégrisme et tout ce qui va avec, malgré le fait qu’on savait que ça allait arriver.

      "cette jeune démocratie

      Regardes le documentaire « My Country, My Counrty » pour voir dans quelle condition les élections se sont déroulées.

      « et évidement c’est le moment que les grands »courageux« dans ton genre choisissent pour s’enfuir »

      Je comprend pas, tu pourrais être plus clair stp. Je m’enfui où ?

      « je te rappelle qu’Hilary Clinton, leader démocrate aux prochaines élections et qui a de forte chance de passer, était farouchement POUR l’intervention en Irak, elle n’a changé d’avis que récemment sentant bien que les familles américaines trouvaient non pas que la guerre était mal fondée, mais qu’elle leur coutait trop de leurs enfants »

      La large majorité était pour l’invasion de l’Iraq au début. De plus le matraquage « il a des armes de destructions massives et il va les utiliser contre nous dans pas longtemps, il a des liens avec Al Quaeda » a parfaitement fonctionné (quelque temps). Juste avant l’invasion,51% des américains pensaient que Saddam Hussein était personnelement responsable du 11 septembre 2001.

      Quant à dire que « les familles américaines trouvaient non pas que la guerre était mal fondée » ça me fait bien rire. Si c’était le cas au début, ça ne l’est plus du tout. En 2005, un sondage Gallup montrait que 63 % des Américains voulaient le retour des soldats dans leur pays. Le Sénat et le Congrès sont passés démocrate à cause de quoi ? Sinon si tu veux, regarde des sondages plus récents.

      « Heureusement il n’y a pas que des lâches dans ton genre tout juste bon à critiquer confortablement installé dérrière son clavier ! »

      Je te le répète encore une fois, je cite des personnes qui connaissent le sujet, qui vont sur le terrain. Oui je suis « confortablement installé dérrière mon clavier ! » mais je cite des personnes qui ne le sont pas.

      "Haïs par des gens comme toi (va chercher un paquet de mouchoir et regardes les statistiques)

      Je crois pas être le seul, mais continue de rêver si ça te fait plaisir. Quelles statistiques ? peux tu me donner le lien stp.

      Si tu poses la question suivante : qui représente un plus grand danger pour la paix dans le monde ? la droite américaine ou la gauche française, je doute fort que se soit la gauche française.

      « pour le reste ça pue tellement la frustration du guignol trop petit pour atteindre sa cible en essayant vainement de faire mal, que je ne m’abaisserais même pas à y répondre ! »

      C’est toi le guignol tu réponds à rien, juste à des remarques « en vrac » qui parlent même pas du sujet. « trop petit pour atteindre sa cible », tu crois que t’atteint quelle cible toi avec ton hypocrisie ? Contrairement à toi j’essai pas de faire mal.

      « Ah oui, j’oubliais (et oui j’allais pas te laisser retourner dans ta caisse sans te le dire) ... et je t’emmerde !!! »

      Je te dirais bien aussi que je t’emmerde mais je ne m’y abaisserai pas. Retourne dans ta cage et reste dans ton aveuglement et ton hypocrisie.


    • Romain de Pescara 18 août 2007 17:32

      @Ju (pardonnez-moi j’avais lu juju et non Ju)

      « citer ce que vous considérez pro-islamiste dans mon post. »

      Je considère pro-islamiste tout ce qui ne tient plus compte de la situation globale en Irak. C’est-à-dire tout ce qui voudrait nous faire passer les vilains Américains pour des conquérants aveugles qui ne cherchent qu’à dominer le monde. Ceci revient à dire que les Américains sont aussi dangereux que le Nazisme ou le Fascisme. Ca je ne l’accepte pas car ce n’est pas la réalité, et condamner en ces termes une démocratie comme l’Amérique relève du plus pur aveuglement et qui en plus fait le jeu des Islamistes de tout bord. Voilà ce que j’appelle le pro-islamisme !

      Au sujet de Cuba, faut-il vous rappeler l’épisode des missiles et le fait que c’est un pays qui vit sous une dictature communiste ? Franchement nous ajouter les votes vous croyez que ça intéresse qui ici ?

      De plus ce n’est tout de même pas de ma faute si ce journal le monde diplomatique est accusé d’antisémitisme, de complaisance à l’égard de Castro, d’être pro palestinien, anti-Israéliens etc. etc. etc.

      « L’article « Notre ami Saddam » a été écrit par Michel Despratx et Barry Lando, pas par Ignacio Ramonet à ce que je sache »

      Dites vous n’allez pas me faire croire que Despratx et Lando sont des dissidents du journal, on voit que vous n’avez côtoyé le milieu journalistique pour penser qu’ils ne choisissent par leurs auteurs en fonction de leurs idéologies notamment politique ! Ayant travaillé dans le milieu politique je peux vous assurer que je connais très bien ces journaux et les autres qui sont à loger à la même enseigne quel que soit leur bord politique ou idéologique !

      Pour le reste Vous comprendrez que je ne vais pas en coller une tartine et ceci pour plusieurs raisons :

      -  Pour ne pas emmerder ceux qui nous lisent.

      -  Parce que Israel, Cuba, ne sont pas le sujet, ni même Saddam Hussein, ces arguments ne servaient qu’à démontrer l’ostracisme de vos sources.

      -  D’autre part parce que j’ai écrit un article que j’ai soumis à la rédaction sur le sujet de l’Irak et aussi sur le texte de ces jeunes Irakiens qui sincèrement visiblement n’attire pas l’attention de grand monde ce qui est bien dommage car ils sont eux en plein dedans , article dans lequel j’évoque aussi les soutiens occidentaux du régime de Saddam Hussein.

      Vous condamnez les attentats tant mieux, mais les justifier par la présence Américaine est à mourir de rire. Où vous n’avez pu vu le site des ces jeunes Irakiens et leurs articles dont celui que j’ai posté plus bas ? Pour eux, et nous sommes de plus en plus nombreux à le penser cette situation serait arrivé tôt ou tard ! Les Chiites et les Sunnites croyez-vous qu’ils ont attendu les USA pour se foutre sur la gueule ?

      Un peu de prospective rien que pour s’amuser. Vous êtes conscient de la montée de l’Islamisme dans le monde ?? Que serait-il advenu de l’Irak après la chute inévitable de son dictateur ? Quelle menace évoquent ces deux jeunes Irakiens ? La voit-il à la seule échelle de leur pays ? Mettez-vous à leur place et lisez leur article et revenez me voir j’en serais ravi.

      Je peux vous poser une question, mais pour rire hein ?

      Vous êtes dans un avion, vous n’avez d’autres choix que de vous poser aux USA et en IRAN, vous choisissez d’atterrir où ?

      Il y a une expression qui dit qu’il ne faut jamais tirer sur l’ambulance.


    • ju ju 18 août 2007 21:02

      @ Romain,

      « @Ju (pardonnez-moi j’avais lu juju et non Ju) »

      No problem.

      « Je considère pro-islamiste tout ce qui ne tient plus compte de la situation globale en Irak. C’est-à-dire tout ce qui voudrait nous faire passer les vilains Américains pour des conquérants aveugles qui ne cherchent qu’à dominer le monde. »

      La situation globale, les raisons pour y aller étaient que que Saddam Hussein avait des ADM et avait des liens avec Al Quaeda. Tout cela s’est averé être faux (et depuis le début sauf pour certains). Quand on déclare une guerre sous de faux prétexte est ce une action légitime ? Quand en plus cette guerre détruit un peuple qui n’avait pas besoin de ça il faut assumer et reconnaître ses erreurs. Mais bon c’est trop demander.

      Sinon comme le disait IP115, maintenant Hilary Clinton est contre la guerre en Irak, est ce parce que c’est une pro-islamiste ? Les américains qui ont donné la majorité au Sénat et au Congrès parcequ’ils sont opposés à la guerre sont ils pro-islamistes ?

      Et puis toujours le refrain typique dès qu’on ose critiquer un peu les USA « on veut faire passer les vilains Américains pour des conquérants aveugles qui ne cherchent qu’à dominer le monde. » Le disque commence a être rayé.

      « condamner en ces termes une démocratie comme l’Amérique relève du plus pur aveuglement et qui en plus fait le jeu des Islamistes de tout bord. Voilà ce que j’appelle le pro-islamisme ! »

      Soutenir l’invasion (avec tout ce que l’on en connaît, motifs et résultats aujourd’hui) relève du plus pur aveuglement. Beaucoup d’américains n’ont pas et ne soutiennet plus cette invasion, ce ne sont pas des pro-islamistes.

      « Au sujet de Cuba, faut-il vous rappeler l’épisode des missiles et le fait que c’est un pays qui vit sous une dictature communiste ? »

      J’ai parlé de Cuba car c’est vous qui l’avez introduit.

      Vous parlez également de l’épisode des missiles mais faut-il vous rappeler ce qui a déclenché l’épisode des missiles ? « Événements précurseurs de la crise. Durant les années 1950, les États-Unis contrôlent plus ou moins l’île de Cuba, devenue indépendante vis-à-vis de l’Espagne en 1898. En janvier 1959, le dictateur Fulgencio Batista est renversé par une guérilla, menée par Che Guevara et Fidel Castro et soutenue par la majorité du peuple cubain. Fidel Castro, parvenu au pouvoir, entreprend une réforme agraire le 17 mai 1959, et chasse de l’île toutes les compagnies américaines implantées à Cuba. Les représailles américaines, notamment à l’instigation et sous la pression de la United Fruit Co (entreprise bananière qui compte parmi les entreprises chassées de l’île), commencent cinq mois plus tard : le 21, un bimoteur contre-révolutionnaire mitraille La Havane, provoquant 2 morts et une cinquantaine de blessés, tandis qu’un autre petit avion largue de la propagande subversive, est suivie, le 17 avril 1961, par un débarquement de 1500 hommes soutenus par une force aérienne, dans la Baie des Cochons. Il s’agit, pour la plupart, d’exilés cubains anti-castristes entraînés par la CIA dans un camp au Guatemala, dans le cadre d’une opération financée par l’administration Eisenhower. Différentes villes sont bombardées, mais les forces castristes viennent à bout de cette invasion. Très peu de combattants furent tués. Les autres, définis par Fidel Castro comme des gusanos (« vermine »), sont faits prisonniers pour pouvoir échanger leur liberté contre des médicaments. »

      « Franchement nous ajouter les votes vous croyez que ça intéresse qui ici ? »

      Ceux qui ne savaient pas qui et combien continuaient de voter contre la levée de l’embargo. De plus, ça montre bien ce que je disais plus haut, il ne faut pas dire qui vote contre c’est pas bien.

      « Pour le reste Vous comprendrez que je ne vais pas en coller une tartine et ceci pour plusieurs raisons : Pour ne pas emmerder ceux qui nous lisent. »

      La bonne excuse. Vous écrivez des dizaines de posts ce qui constitue tout autant une tartine, mais vous ne voulez pas répondre à ce que je dit, c’est assez cocasse. Vous manquez d’arguments ? Ah non, ce n’est pas parce que vous ne savez pas quoi répondre, c’est parce que vous ne voulez pas emmerder les lecteurs ..... affligeant (alors que vous les avez déja gratifier de pas mal de posts)

      « Parce que Israel, Cuba, ne sont pas le sujet, ni même Saddam Hussein, ces arguments ne servaient qu’à démontrer l’ostracisme de vos sources. »

      Israël et Cuba sont pas le sujet je suis bien d’accord, mais alors pourquoi avez vous commencé à en parler ?

      Pour Saddam Hussein j’ai plus de doute qu’il ne concerne pas le sujet de l’Irak.

      J’ai cité le Monde Diplomatique certes (comme je l’ai expliqué plus haut parce que l’article était très complet), mais que faites vous des autres sources, CIA, NIC, BBC, New York Times, Michael Scheuer, David Gordon et les documentaires ?

      « Vous condamnez les attentats tant mieux, mais les justifier par la présence Américaine est à mourir de rire. »

      Je vois pas en quoi c’est marrant. Comme l’a dit Michael Scheuer : « [...] En conduisant ces activités, et les campagnes militaires les précédant, les forces armés et les politiques américaines sont en train d’achever la radicalisation du monde islamique, chose qu’Oussama ben Laden a essayé de faire avec un résultat substantiel mais incomplet depuis le début des années 1990. Par conséquent, il est juste de conclure que les États-Unis d’Amérique reste l’allié indispensable de ben Laden. »

      Voir aussi David Gordon,le rapport du NIC et celui de la CIA.

      « Où vous n’avez pu vu le site des ces jeunes Irakiens et leurs articles dont celui que j’ai posté plus bas ? »

      « Ecrivant en anglais, enthousiastes et extrêmement reconnaissants aux Américains de les avoir tirés des griffes de Saddam Hussein, les trois frères sont une aubaine pour tous les partisans de l’intervention militaire en Irak. Leur site est ainsi rapidement devenu la »voix de l’Irak« pour les blogueurs pro-républicains. » La suite ici.

      Je vous invite aussi à lire une critique détaillée de ce blog.

      Un article un plus récent (mars 2007) qui en parle. Regardez les commentaires et vous verrez que personne n’est dupe.

      « Pour eux, et nous sommes de plus en plus nombreux à le penser cette situation serait arrivé tôt ou tard ! »

      De plus en plus nombreux parmi les admirateurs de George Bush.

      « Les Chiites et les Sunnites croyez-vous qu’ils ont attendu les USA pour se foutre sur la gueule ? »

      Non et comme je l’ai dit plus haut, les Chiites auraient pu dès 1991 renverser le tyran qui les oppressaient, mais ils se sont fait massacrer sous les yeux des américains et des alliés.

      « Vous êtes conscient de la montée de l’Islamisme dans le monde ? ? »

      Oui et d’ailleurs pourquoi y’a il cette montée ? Je vais radoter mais ça semble nécessaire : revoyez Michael Scheuer et David Gordon,le rapport du NIC et celui de la CIA.

      « Que serait-il advenu de l’Irak après la chute inévitable de son dictateur ? »

      Vous avez mal lu ce qu’en pense Denis Halliday, responsable du programme humanitaire de l’ONU pour l’Irak, qui a démissionné de ses fonctions pour protester contre les sanctions : « Et le peuple irakien, en fin de compte, au lieu de rejeter la responsabilité des sanctions sur Saddam Hussein, l’a fait sur l’Amérique et les Nations unies, rendus responsables de la douleur et des souffrances que ces mesures avaient apportées dans leurs vies ».

      J’ai répondu à vos posts (au risque d’emmerdez les lecteurs), j’aimerais bien svp que vous répondiez à ce que vous n’avez pas répondu pour avoir votre point de vue, sinon je finirais pas croire que vous n’avez pas d’arguments :

      les victimes innocentes, 500 000 à 1 million d’enfants selon les Nations unies, du à l’embargo.

      l’extrait qui traite du déboulonnage de la statue de Saddam Hussein.

      les points géopolitique, économique et « relationnel »

      l’article « Notre ami Saddam » qui montre les complictés occidentales dans les crimes.

      et le reste.


    • marc 19 août 2007 19:21

      Ju

      Quel courage vous avez. Moi j’ai abandonné , je ne réponds plus à ces sionistes révoltants qui sont prêts à tout ( et surtout à la mort du dernier habitant d’un pays entourant Israel et du dernier soldat amèricain ) pour ssauver leurs colonies rétrogrades en Palestine. Ils sont trop fanatiques pour comprendre que les USA , qui ont fabriqué Saddam, puis Ben Laden, ont déja perdu et qu’Israel court les plus grands risques dans l’aveuglement le plus total. Avez-vous remarqué que ces hypôcrites ne citent pas l’Arabie Saoudite et autres dictatures sanguinaires du Moyen Orient dans leurs diatribes ( à moins que j’ai loupé ça. je n’arrive pas à les lire en entier sans avoir envie de vomir )


    • LE CHAT LE CHAT 16 août 2007 10:23

      merci Zen de fournir avec Pierre R des articles passionants sur la vraie guerre d’Irak , pas celle diffusée sur Fox news !

      cette situation a fait l’objet de nombreux articles dans courrier international sur l’utilisation d’un mercennariat toujours plus nombreux , des profits toujours plus juteux de ces compagnies, et c’est une première pour un conflit de cette ampleur , plus nombreux que les militaires officiels. C’est le concept de privatisation des conflits qui est ici en jeu


      • tvargentine.com lerma 16 août 2007 10:34

        Et alors ?

        Une ou des sociétés trouvent un créneau sur le domaine de la sécurité et gagnent de l’argent ? cela ne devrait choquer personne.

        En France,nous avions bien eux voici quelques années déjà des fonctionnaires de police et de gendarmes qui montaient leur propre société de sécurité privée dans la plus grande illégalité !

        Alors,avant de faire le procès d’un anti-américanisme primaire,commencez à dénoncer ce qui existent peut etre encore en France


        • IAMES IAMES 16 août 2007 10:54

          Bonjour,

          Pourquoi toujours « anti-américanisme primaire », à la simple énonciation de faits, 180000 mercenaires en Irak comparés à qques anciens gendarmes ??? Quelle comparaison équilibrée !!! C’est sûr gagner de l’argent sur une guerre menée sur des mensonges d’état et qui fait chaque jour des dizaines de morts, rien de choquant ...


        • LE CHAT LE CHAT 16 août 2007 11:05

          @LERMA

          qu’attends tu pour aller défendre les interêts d’halliburton les armes à la main SUR LE TERRAIN au lieu de pianoter des inépties sur avox ?????

          le mercenaire bob dénard a justement été poursuivi en France pour de telle activités http://fr.wikipedia.org/wiki/Bob_Denard

          honte aux profiteurs de guerre !


        • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 11:21

          Bonjour à tous.

          Il semble que le mercenariat soit permit dans certains pays et non d’autres.

          Les seuls « mercenaires » légaux en france sont les hommes de la légion étrangère. Point barre.

          Toute personne prise en délit emercenariat se voit destituer de sa citoyenneté française.

          Dans un pays à vocations ultra-libérale et autorisant le port d’armes, rien d’étonnant à ce que certains se fassent de l’argent par ce biais... Je ne dit pas ici que j’approuve cela bien au contraire, mais cela n’est pas étonnant.

          De plus travaillant chez un concurrent d’Halliburton, je suis, diront nous, assez au fait de ce qu’ils sont officiellement (et officieusement) en train de faire là-bas...

          @ Lerma : Sachez que ces sociétés de sécurités en france ont été TRES encadrées quant-à leurs prestations possibles... Ce ne sont pas des mercenaires, loin de là...

          mais comme je dis tous le temps... je peux me tromper


        • nos 16 août 2007 12:10

          vous êtes affligeant Mr Lerma ... quel que soit le sujet, vos commentaires sont de la pire espèce.

          est-ce pour provoquer une réaction chez vos lecteurs, de nature à vous faire jouir ? dans ce cas je suis tombé dans le panneau ...


        • tvargentine.com lerma 16 août 2007 12:19

          Entièrement d’accord avec toi,mais je rajouterais que ce n’est pas « quelques fonctionnaires » mais des milliers en France qui faisaient dans la sécurité privée (bien sur nous ne sommes pas en IRAK) mais c’est quand même interdit pour eux !

          Ce ne sont pas des mercenaires au sens « militaire » mais dans le jargon des gens qui « doublent » sur le marché du travail ,on appelle des gens qui travaillent dans plusieurs sociétés : des mercernaires en signe de reconnaissance de leur qualité professionnelle

          J’étais un mercenaire de l’informatique !

          En ce qui concerne les sociétés américaines de sécurités en IRAK,comment ne pas comprendre les gens qui souhaitent gagner beaucoup d’argent qu’ils ne gagneront jamais en restant chez eux.

          En France,j’ai connu beaucoup de gens dans la sécurité qui auraient donnés beaucoup pour aller en IRAK et revenir avec un pécule et repartir sur une nouvelle vie en france (achat d’un commerce.ou d’une boutique...)

          Il est dommage,que le marché soit reservé uniquement aux barbouzes français !


        • tvargentine.com lerma 16 août 2007 12:22

          Oui,je suis pres a prendre le risque de gagner beaucoup d’argent comme agent de sécurité dans ce pays ,car entre le risque de me faire écraser par une voiture sur Paris ou ailleurs en Europe ou en Amérique ou celui de me faire tuer en Irak c’est la même chose.

          Gagner de l’argent est très important dans la vie

          1000 dollars /jour ,je signe tout de suite

          Pas vous ???


        • ZEN ZEN 16 août 2007 13:43

          @ Tous

          Ne répondez plus à Ierma, qui est EVIDEMMENT soit un provocateur désoeuvré et narcissique né , soit un pervers sado-masochiste, en mal de reconnaissance. Vous évoqueriez des faits aussi avérés que la baisse de la population des coléoptères dans le Bas-Poitou qu’il ne pourrait s’empêcher de le contester...


        • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 13:48

          @ ZEN :

          JE PROTESTE !!!!!!!!

          Je fais partie de l’association pour la réintroduction des coléoptaires du bas poitoux ! et nous avons réussi à en augmenter lapopulation de 0.005% l’année dernière !!!

          alors ne dites pas n’importe quoi parce que sans la participation de la généreuse société Monsanto, nous n’aurions jamais pu y arriver !!!!!

           smiley smiley smiley smiley smiley


        • LE CHAT LE CHAT 16 août 2007 13:52

          et moi je le dis bien fort , Sarkozy est inconnu des coléoptères du bas poitou ! l’UMP est pour eux l’union, des mille pattes ! smiley


        • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 14:06

          aahhhh mon chat, là, bravo !!!!!!

          j’t’en sers une tite lichette ? j’ai ramené du chouchen de ma beurre-tagne natale ce wk...


        • gutend 16 août 2007 14:25

          Il est payé par Agora ce type ou bien ou un farceur de mauvais gout ! Pouvez vous nous apportez quelques précisions sur ce genre de commentaires, car que ce pseudo est toujours en début dossier et toujours a contre courant...Et je fini pas me demande si ce n’est pas la redaction qui se cache derriere « LERMA et Autres post alergique dépourvu de bon sens »

           ? Je cherche un sens a l’ensemble des ses reactions !!!


        • LE CHAT LE CHAT 16 août 2007 14:40

          @YANNICK

          t’es un vrai pote , il fait encore 30 °c , la clim est en panne , c’est pas de refus !


        • nos 16 août 2007 14:55

          « comment ne pas comprendre les gens qui souhaitent gagner beaucoup d’argent qu’ils ne gagneront jamais en restant chez eux. »

          en suivant votre raisonnement, on pourrait dire aussi : comment ne pas comprendre les gens qui braquent des banques, enlèves des enfants, rackettent ... du moment que c’est pour s’enrichir, il n’y a rien de bien méchant !


        • tvargentine.com lerma 16 août 2007 14:55

          Visiblement votre intelligence se limite à longueur de vos cheveux !

          Que de haine envers des citoyens qui ne pensent pas comme vous.

          On voit bien que derriere un article qui mélange information et manipulation se cache le sectarisme haineux et raciste anti-américain

          Vous etes un nazi d’extreme gauche mon pauvre ami et vos articles contestataires sont à votre image : réactionnaire


        • nos 16 août 2007 15:29

          - « racisme anti-américain » : le racisme se base sur l’origine ethnique, non pas une nationalité, le terme idoine serait plutôt xénophobie...

          - « nazi d’extreme gauche » : le national-socialisme n’a de socialiste que le nom, à par ça il n’y a rien de commun avec ce que l’on nomme la gauche ...


        • Nobody knows me Nobody knows me 16 août 2007 16:40

          Je décerne le prix de troll n°1 à notre cher lerma. Vraiment mdr. Merci pour ces petits moments de gaieté dans la journée. « Une ou des sociétés trouvent un créneau sur le domaine de la sécurité et gagnent de l’argent ? » Un tel cynisme ne peut pas exister, j"y crois pas. Je dis LERMA = INTOX !!


        • Nobody knows me Nobody knows me 16 août 2007 16:43

          « Oui,je suis pres a prendre le risque de gagner beaucoup d’argent comme agent de sécurité dans ce pays »

          Ben vas-y, tire-toi ! Qu’est-ce que t’attends pour aller te faire faire un autre trou ? A mon avis, les chances de survie en Irak sont on ne peut plus faibles que sur un boulevard parisien. En plus, on aura la paix sur le forum :)


        • Yvance77 16 août 2007 17:50

          Je cite le « ca sonne vide quand on secoue son crâne »

          "Oui,je suis pres a prendre le risque de gagner beaucoup d’argent comme agent de sécurité dans ce pays ...

          Gagner de l’argent est très important dans la vie

          1000 dollars /jour ,je signe tout de suite"

          CHICHE !!!!


        • finael finael 16 août 2007 18:33

          @ Yannick J

          En France, comme dans tous les pays possédant une armée de métier tous les militaires sont des mercenaires - payés par l’Etat (y compris la Légion) et non des compagnies privées - c’est la seule différence

          Seuls les conscrits ne sont pas des mercenaires.


        • ehryx 17 août 2007 13:18

          Le problème n’est pas qu’on soit d’accord ou pas, on nous demande si tes posts sont constructifs et la réponse est dans 90% des cas ’non’, alors hop, tu dégages.

          (et ça m’empêchera pas de voter ’oui’ sur les 10% restants. Dire que faire de la sécurité dans un pays en guerre c’est un business qui existe et qu’il n’est donc pas surprenant que cela se développe, c’est constructif. Comparer moralement la guerre d’Irak aux agents de sécu français, ça ne l’est pas)


        • ZEN ZEN 16 août 2007 10:51

          Ierma devrait lire le Guardian sur ce sujet, dangereux journal d’extrême gauche...

          http://www.guardian.co.uk/Iraq/Story/0,,2138917,00.html


          • ZEN ZEN 16 août 2007 10:54

            Ce qu’on peut retenir surtout (voir le lien « dedefensa » et l’article du Guardian) :

            " ;; ;Cette privatisation de la guerre marque un tournant des techniques de contrôle américanistes en remplaçant la formule des alliés-mercenaires, dont on faisait de l’OTAN le réceptacle favori, pour la formule des mercenaires privées, beaucoup plus maniable et politiquement sans risques.

            Le phénomène constitue un pas de plus dans la dégénérescence du système, avec tous les problèmes légaux, judiciaires, etc., qui sont posés. Le “contrôle démocratique” de ces forces est une plaisanterie sinistre. Ces soldats privés n’obéissent qu’à leurs employeurs et ne respectent que les règles de leurs employeurs. Ils sont la plupart du temps, - sauf les cadres US politiquement extrémistes, - sans aucune motivation ou conscience politique et sans aucun sens des règles de la guerre et des valeurs militaires. Leur intervention dans la guerre est un facteur fondamental de destruction, d’anarchie et de déstructuration. Elle contribue à rendre la guerre infiniment plus barbare et chaotique qu’elle n’a été jusqu’ici. Elle contribue notablement à détruire les cadres légaux de la civilisation en temps de guerre aussi bien qu’en temps de simple surveillance sécuritaire (anti-terrorisme notammet, interventions illégales dans des pays souverains, etc.). Sans aucun doute, il s’agit d’une avancée importante de la barbarie postmoderniste dont le système américaniste est devenu le promoteur quasiment hystérique. Tout le cadre juridique et législatif US est complètement impuissant devant ce phénomène, qui constitue une gangrène des structures de sécurité occidentale"


          • Djanel 16 août 2007 11:48

            Zen

            Vous avez beaucoup de courage pour lever un tel sujet. J’espère que l’on ne viendra pas troubler le débat que vous avez voulu lancer.

            J’attendrais encore un moment pour vous poster quelques réflexions sur le problème moral qu’implique la politique américaine sur l’avenir du système républicain à l’échelle du monde Le comportement du bonimenteur fraîchement élu m’inquiète aussi pour celui de la paix en France.

            Avec Bush, c’est malheureux de le constater nous retournons à l’époque du bas empire romain où les armées étaient contrôlées et approvisionnées par des intérêts privés.

            Jules César était si riche qu’il pouvait avec ses propres moyens financiers entretenir une armée qui n’obéissait qu’à lui. Il a pu franchir le Rubicon sans que le sénat puisse lui opposer une armée assez puissante pour le stopper. Il renversa la république. C’est la cause principale de la décadence romaine parce que les guerres privées pour s’emparer du pouvoir ne cessèrent jamais jusqu’à la disparition de l’empire sous les coups des barbares.

            Bush annonce notre décadence dans la barbarie. Qu’on se le dise. Il faut défendre maintenant sinon demain il sera trop tard, toutes nos libertés à commencer par la liberté d’expression.

            Je vous remercie donc pour votre article et pour votre lucidité


          • ZEN ZEN 16 août 2007 12:02

            @ Djanel

            Merci. Courage, non. Plutôt une vraie inquiètude...

            Le courage est plutôt du côté de certains Américains lucides et luttant pour l’information contre les mastodondes de la « vérité officielle » :

            http://www.moveon.org/


          • Dégueuloir Dégueuloir 17 août 2007 00:25

            laissons ce pauvre naze de lerma aller se faire étriper pour 1000 dollars par jour,lol,si les cons volaient .....ce pingouin serait chef d’escadrille.......du reste envoyons tous les « va-t’en guerre » faire du tourisme en Irak,un pauvre pays sacrifié sur l’hôtel du mercantilisme ,Lerma,peux-tu te mettre dans la peau par ex d’un enfant Irakien....... smiley comment peut-on proférer de tels écrits,n’as-tu pas honte lerma ?


          • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 11:12

            Article intéressant... mais rien de nouveau sous le soleil. Il y a toujours eu des soldats mercenaires et des armées privées, de la Rome antique à aujourd’hui, à l’exception de la brève période de dominance des Etats-Nations aujourd’hui débordés par la mondialisation.

            Un petit exemple pas si lointain et parmi d’autres : la bataille de la Montagne Blanche en 1620, près de Prague, qui opposait les mini-Etats protestants d’Europe de l’Est et les troupes catholiques de Ferdinand II de Habsbourg soutenu par les Espagnols et les Autrichiens de la Maison d’Autriche ainsi que par la Ligue Catholique des princes de Bavière. Tout ce joli monde s’est joyeusement étripé à coups de mercenaires, wallons, hongrois, allemands, polonais, écossais, toscans, lorrains. Il y avait même des mercenaires luthériens payés par le camp catholique !

            C’étaient les mieux payés qui se battaient le mieux.


            • bozz bozz 16 août 2007 11:36

              vous avez bien raison, Marsu de rappeler cet état de fait, les gens oublient souvent l’histoire.... par contre vous pouvez remonter bien plus loin que Rome, déjà l’Egypte pharaonique utilisait des mercenaires grecs doriens entre autres... je pense que le mercenariat est aussi vieux que le concept de combat guerrier, seulement certains ont la mémoire trop courte...


            • ZEN ZEN 16 août 2007 11:51

              @ Marsu, salut

              Nihil novi sub sole, bien sûr

              Mais un problème d’une telle ampleur, dans un contexte si mondialisé, avec de tels moyens , pour de tels enjeux, avec de tels alibis et de telles ambitions...as-tu déjà vu l’équivalent ?


            • bozz bozz 16 août 2007 11:56

              dans ces cas là nous n’avons jamais rien vu, mon cher Zen, les 10 000 de Cyrus contre Artaxerxès ressemblaient fortement à des mercenaires dans un contexte mondialisé (des mercenaires grecs chez les Perses, ce qui consituait une grande partie du monde connu de l’époque), de très grande ampleur (à cette époque 10000 homme c’était énorme !), avec des répercussions sur tout le monde connu etc...


            • Djanel 16 août 2007 11:59

              Marsupilami je t’aime bien surtout quand tu prétends lutter contre les trolls mais sur cette intervention tu leur ressembles beaucoup.

              Ton raisonnement est immoral parce qu’il revient à se poser cette question : Pourquoi devons nous lutter contre le crime puisqu’il a toujours existé ?

              Tu n’es ici qu’un pauvre fataliste et non pas un combattant pour la liberté.


            • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 12:01

              @ Zen

              Tu as bien entendu raison. Avec la perte de puissance des Etats-Nations et la montée en puissance des sociétés privées transnationales, dont certaines ont des budgets plus importants que des Etats-Nations, et avec les progrès technologiques en matière de machines à tuer diverses, le phénomène des armées privées va évidemment prendre au XXIe siècle une ampleur que nous n’avons jamais observée jusqu’à présent. Leurs actionnaires voudront absolument gagner des guerres. En parallèle se développe le charity bizness, lui aussi très lucratif. Les pauvres rapportent gros. A lire sur ce sujet l’excellent polar Balles de charité de Gérard Delteil.


            • bozz bozz 16 août 2007 12:13

              Désolé mais ce n’est pas du trollage, nous poussons aujourd’hui des cris d’orfraies sur cette activité mais elle a toujours existé et sous la même forme ! Comment considérer les combattants africains des guerres mondiales autrement que comme des mercenaires ? L’étude numismatique du premier siècle après JC nous montre bien la circulation du monnayage romain grâce aux mercenaires gaulois et là aussi les actionnaires n’étaient que des chefs de clans mais ils avaient eux aussi tout intéret à gangner des guerres voir à les provoquer pour se faire payer ... bref tout ce que nous voyons aujourd’hui a déjà existé, je ne dit pas que c’est bien mais c’est comme cela, nous trouvons cela immoral mais une guerre est-elle morale ? qu’un type trucide un autre avec ou sans un uniforme est-ce si différent que cela ? et ne me dites pas que nous pouvons contrôler les politiciens qui engagent les guerres, ils font partie du même complexe militaro-industriel que les actionnaires des Halliburton et consort...


            • Forest Ent Forest Ent 16 août 2007 12:16

              @ Djanel

              Moi, je suis tout à fait d’accord avec Marsu. Il y a toujours quelque chose à apprendre de l’histoire. Par exemple ici le fait que les monarchies avaient recours au mercenariat. Sans doute parce que leurs guerres n’intéressaient pas les populations, qui craignaient autant les armées des deux bords.

              Au fait, bon article de Zen, comme d’habitude.


            • T.REX T.REX 16 août 2007 12:18

              au Marsupial :

              C’est justement là ce qui est inquiétant, on en revient à une époque de barbarie qu’on espérait révolue !

              Bonjour l’évolution humaine.


            • bozz bozz 16 août 2007 12:21

              salut Forest, il n’y a pas que des monarchies qui utilisaient des mercenaires, la démocratie athénienne avait aussi recours à ce genre de chose (en plus des alliances plus ou moins forcées) le plus bel exemple est la Rome antique, les légionnaires romains étaient rarement romains, c’était des individus venus de tout l’empire et parfois même des contrées non dominées par Rome, et ce même pendant la République...


            • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 12:35

              @ Djamel

              Tu y vas un peu fort. Je ne fais que rappeler une réalité historique. Ce n’est pas du fatalisme ni être un ennemi de la liberté que de rappeler ces tendances lourdes, mais simplement du réalisme et de l’objectivité. Je n’ai pas dit que j’approuvais ça. Mais c’est pas nous avec nos sabres de bois sans manches auxquels il manque les lames qui allons pouvoir nous opposer à de tels gigantesques intérêts financiers.

              @ T.Rex

              Dans mon commentaire j’ai mentionné la brève période pendant laquelle les Etats-Nations européens avaient nationalisé leurs armées, ce qui avait permis de (relativement, sauf affreuses affaires de barbouzes) se débarasser du mercenariat et des armées privées. Etait-ce un progrès ? Partiellement et probablement, mais ça n’a été qu’une courte parenthèse de l’Histoire. Aujourd’hui dans le monde occidental mondialisé, plus grand monde n’a envie de mourir pour son pays. D’où entre autre ces armées privées transnationales, puisqu’il y a toujours des guerres à mener pour de bonnes ou mauvaises raisons.

              Comment contrer ce phénomène ? En ressuscitant l’esprit nationalistes, « Allons enfants de la Patrie » & co. En Europe on a déjà bien donné dans ce genre de guerres nationalistes absurdes. Quelle est alors la solution ? Que tout les hommes deviennent gentils, partageux, accueillants et fraternels.

              C’est pas demain la veille. La prédation a désormais une ampleur industrielle.

              La paix, c’est le laps de temps qui s’écoule entre deux guerres. C’est pas près de changer.


            • finael finael 16 août 2007 12:51

              Il n’est pas besoin de remonter si loin pour retrouver des mercenaires :

              - - Jusqu’au XIXème siècle les Suisses s’étaient fait une spécialité du mercenariat ... et on les retrouve encore au Vatican : Les « Gardes Suisses ».

              - - Je ne sais pas si d’aucun se rappellent de la guerre du Biafra, de 1967 à 70 où les mercenaires constituaient le gros des troupes des sécessionistes.

              - - etc ...


            • finael finael 16 août 2007 13:00

              Ce n’est pas un scoop : chaque jour le nombre approximatif de « contractors » tués en Irak est publié sur le site :

              http://icasualties.org/oif/

              On ne doit compter que les gens armés parmi ces « contractors », les autres étant des civils, ingénieurs, médecins, ouvriers, conducteurs, leur nombre est estimé de 20 à 30000.

              http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/06/15/AR2007061502602.htm

              On trouve un témoignage de ce mercenariat sur le site non officiel des armées :

              http://www.armees.com/Autoroute-vers-l-enfer,10826.html

              Si certains n’étaient pas au courant c’est qu’ils ne le voulaient pas. Aujourd’hui d’ailleurs ils font l’objet d’une vive polémique aux USA : Outre leur coût exhorbitant (on parle de 1,5 MM de $), il semble que leur comportement sur le terrain ne soit pas des plus tendres (à moins que ce ne soit l’armée US qui cherche à se dégager de ses responsabilités).


            • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 13:55

              @ Finael

              J’avais choisi la bataille de la Montagne Blanche uniquement parce qu’elle était hyper-symbolique du mercenariat. Elle est devenue une figure emblématique des mythes historiques Tchèques alors que pratiquement aucun Tchèque n’y avait combattu.

              Mais pour le reste Bozz et toi avez raison. Les USA n’ont pas inventé les armées privées. C’est vrai qu’en Irak ils font très fort de ce côté-là, mais leurs adversaires islamistes ne sont pas à la traîne : les hordes multinationales des mercenaires islamistes font un maximum de dégâts. Faudrait pas que l’anti-américanisme primaire fasse oublier qu’il existe aussi les armées privées du terrorisme islamiste, hein, Zen ?


            • finael finael 16 août 2007 18:38

              @ Marsupilami,

              S’il n’y avait qu’aux USA qu’on avait des agences de recrutement de mercenaires, beaucoup seraient au chômage !


            • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 21:17

              C’est bizarre, quand j’évoque les transnationales du terrorisme islamiste, Zen ne répond plus rien. Pourtant il a un avis philosophique sur tout. Ça doit être son côté stoîque devant le terrorisme. Une attitude cynique ? Une attitude de chien ? (je traduis avec ma misérable culture philosophique flairant le caniveau).


            • ZEN ZEN 16 août 2007 21:45

              Marsu, tu fais l’ignorant, ou quoi..

              Combien de fois avons-nous échangé la-dessus ! Les courants se réclamant de l’islamisme radical ayant des ramifications internationales, je ne les ignore pas. Mais ce n’était pas le sujet...Rentrerais-tu dans la catégorie de ceux qui voient dans toute critique de la politique bushienne un cautionnement des agissements des pires actes de barbaries commis au nom d’Allah ? Mais qui a ouvert la boîte de Pandore ?...

              Deuxio, je n’ai pas d’avis sur tout et cette aventure impérialo-mercantile me désespère...Qui est le cynique ?


            • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 22:13

              @ Zen

              Tu vas pas la ramener dans l’angélisme et (surtout) moi non plus. L’islamisme emmerde le monde entier, c’est un fait qui emmerde le monde entier à travers un milliard de musulmans minimum. Israël c’est peanuts à côté. Que les musulmans arrêtent de nous faire chier, point-barre. Me sors pas les penseurs chrétiens qui ont permis de sortir de la religion genre Kant ou Spinoza, ras-le-bol, je connais la chanson. Rien à branler. T’as fait tes petites études théologiques et t’es resté faux-cul. Moi aussi, mais sans faux-cultisme. Les musulmans, ras-le-cul. Capisco ?


            • Céline Ertalif Céline Ertalif 17 août 2007 00:46

              Bonjour,

              Moi qui adore mettre en lumière l’affaiblissement de l’Etat-nation français, je dois reconnaitre que cet affaiblissement n’est pas isolé. Le premier commentaire de Marsu est juste, l’Etat-nation s’est construit sur Valmy : les citoyens en armes et masse ont vaincu les mercenaires.

              Je voulais tout de même compléter un brin ce commentaire initial historique en rappelant que les Américains sont les fondateurs de l’Etat-nation. Et aujourd’hui les fossoyeurs avec la guerre zéro mort suivie d’une paix qui fait beaucoup de morts, avec réintroduction de mercenaires en nombre. La boucle est bouclée : comme si un grand cycle historique commencé avec un acteur se terminait avec le même.

              @ Zen : merci de rappeler avec clarté les évidences que la propagande s’ingénie à nous brouiller tous les jours.


            • T.REX T.REX 16 août 2007 12:26

              Au furtif

              En parlant de vente d’armes, cela me rappelle qu’EADS avec l’aval de notre cher gouvernement est en train d’en refourguer de vieilles à Khadafi. C’est-y-pas immoral non plus ça ? au nom de la liberté d’Entreprise de plus ! Il faut espérer qu’elles ne nous retonbent pas sur la gueule.


            • JL JL 16 août 2007 11:21

              Cet article, merci Zen, le dernier commentaire et la dernière phrase : «  » Tout le cadre juridique et législatif US est complètement impuissant devant ce phénomène, qui constitue une gangrène des structures de sécurité occidentale«  »

              Me font préjuger que la démocratie US est moribonde.

              Je voulais intituler ma réaction ici : « De la privatisation de la guerre à la privatisation des états », mais je n’aime pas cette option (de changer le titre).

              Et si le pays le plus puissant de la planète n’est plus une démocratie, c’en est fini de toutes les démocraties.


              • Djanel 16 août 2007 12:17

                Tu vois cette fois, j’ai lu deux fois ton commentaire avant d’envoyer ma réponse pour éviter les gaffes.

                Il ne faut pas être aussi pessimiste parce qu’il y a des ressources dans le peuple et Zen en est une bonne illustration.


              • Vilain petit canard Vilain petit canard 16 août 2007 11:25

                Merci Zen pour cette mise au point sur ce qui semble un secret médiatique bien gardé...

                La (seconde) guerre d’Irak est d’ailleurs remarquable à plus d’un titre : elle fut la première guerre préventive, largement inspirée par l’expérience de la vache folle (où par crainte d’une possible transmission, on abattait tout le troupeau), et elle fut la première guerre ouvertement privée, ayant peut-être même été décidée au sein d’Halliburton, que tu citais dans ton article, société naguère dirigée par Dick Cheney... Elle fut également la première guerre ouvertement mensongère (d’habitude, on la fermait), puisque même la Maison-Blanche et Blair reconnaissaient sans trop de délai avoir raconté des craques à propos des armes de destruction massive. Et enfin, elle a inversé l’ordre « naturel » des conflits, en faisant plus de morts depuis que la paix est instaurée, que pendant le conflit officiel !

                La remarque de l’ineffable lerma traduit bien cette modernité galopante : qu’importe que ce soit une guerre, pourvu qu’on gagne du fric...


                • ZEN ZEN 16 août 2007 11:35

                  @ Furtif, bonjour

                  Le sous-titre de mon article « D’EXCELLENTS SOUS-TRAITANTS » n’a pas été reproduit..

                  « La guerre est une affaire trop sérieuse... »

                  Oui, mais c’est sans compter sur les intérêts croisés( Dick Cheney a été un des dirigeants de Halliburton) et les « dysfonctionnements » récemment mis à jour de certaines de ces sociétés .Dans un audit devant le Sénat, la juriste Julie Mc Bride, qui fut employée un temps par Halliburton, a fait des révélations dérangeantes :

                  "...devant la Commission des affaires politiques du Sénat, Julie McBride a détaillé comment cette principale filiale d’Halliburton surfacturait au département de la Défense la plupart de ses activités en Irak, sans aucune justification économique. La direction de la communication d’Halliburton a immédiatement démenti les éléments factuels qu’elle a portés à la connaissance des parlementaires.

                  Selon le sénateur démocrate Byron Dorgan, qui dirige les travaux de cette commission, l’intervention de Julie Mc Bride s’inscrivait dans le cadre des investigations parlementaires menées sur des fraudes à grande ampleur impliquant les principaux groupes américains bénéficiaires des contrats signés par le Pentagone pour suppléer à son action en Irak, ou pour soutenir la politique de reconstruction en Irak. Il s’agit des groupes Halliburton, de la société de prestations paramilitaires Custer Battles (reconnue coupable en première instance d’avoir détourné 3 millions $ sur ces contrats avec l’Etat fédéral), du groupe Parsons, et du géant du bâtiment Bechtel.

                  A Washington, depuis deux ans, plusieurs parlementaires se sont émus de la proportion du budget alloué aux opérations en Irak qui revient sous forme de contrats au groupe pétrolier Halliburton et à sa filiale Kellog Brown & Root. Pour Byron Dorgan, au cours de neuf dépositions précédentes, sa commission a acquis la certitude que l’entreprise surfacturait amplement, en multipliant par deux le coût normal de certaines de ses interventions. .."


                  • Garp Garp 16 août 2007 11:37

                    Plusieurs questions après la lecture de cet article : Qui paye pour ces services ? Qui donne les ordres aux « mercenaires » ? Que se passe-t-il en cas de conflit d’intérêts ? Qui les entraine ? Que deviennent-ils à la fin des conflits ? Sont-ils soumis à la convention de Genêve ? Qui dirige ces firmes ? N’y a-t-il pas un risque au fait qu’elles soient côtées en bourse ? Comment faire plus de profits dans le domaine du conflit si ce n’est en l’entretenant ?

                    Et dans le futur ca risque de donner quoi ? Plus d’armée régulière mais des légions de mercenaires ? Sous les ordres de qui ? Qui empêchera les dérapages ?

                    C’est typiquement le scénario du dernier opus du jeux vidéo Metal Gear Solid. Dans un futur proche, le pétrole n’est plus le nerf de la guerre, c’est la guerre elle-même. Des armées de mercenaires s’affrontent pour les intérêts de quelques grandes multi-nationales sous couvert d’idéologie religieuse ou nationaliste. Ces mercenaires sont rendus plus efficaces par l’injection de nano-machines qui permettent de vérifier et de contrôler leurs fonctions psycho-physiologique. C’est là qu’intervient le héros du jeu qui doit faire face à une menace planétaire. Son pire ennemi réussissant à prendre le contrôle de tous les mercenaires de la planète et menaçant de renverser les régimes en place...

                    Le capitalisme poussé à son paroxysme. On est arrivé à transformer des sentiments en valeurs marchandes. On va maintenant faire la même chose avec la mort !!


                    • ZEN ZEN 16 août 2007 11:44

                      @ Garp, bonjour

                      Froid dans le dos...

                      Sur les questions que vous posez au début, les réponses sont dans les liens.



                    • finael finael 16 août 2007 19:12

                      @ LE CHAT

                      Tu n’y est pas du tout le matou :

                      Voici la modification que j’ai soumis à wikipédia après avoir suivi ton lien :

                      "Le film n’a pas grand-chose à voir avec le roman :

                      Le roman est une réflexion sur de nombreux points : Dans ce monde, pour avoir le droit de vote et être « citoyen », il faut faire un service militaire signifiant que vous êtes prêt à faire passer le bien public avant votre propre intérêt, votre vie même.

                      Il y a aussi une réflexion sur la notion de punition, une histoire basée sur des décalages temporels dûs aux vitesses s’approchant de la lumière, le tout bien ficelé, Robert Heinlein étant un des « classiques » des auteurs de SF dans les années 60.

                      Cet ouvrage lui a valu d’être traité de « fasciste » par certains, peut-être ne l’avaient-ils pas lu ?"

                      Je te précise, mais c’est « for your eyes only », qu’Heinlein avait au moins un chat et qu’il l’adorait, il l’introduit dans son roman « Une porte sur l’été », un petit bijou bien déjanté.

                      « Une porte sur l’été » parce qu’il pleut et il fait froid. Le chat veut sortir et tu lui ouvres la porte de devant, voyant ce temps - de chien - le chat dédaigneux se présente à la porte de derrière et fait le même cirque.

                      Il le refera tant qu’il restera des portes ou des fenêtres, parce que pour lui, il y a bien une porte qui donne sur l’été ! smiley


                    • finael finael 16 août 2007 19:28

                      @ L’AUTEUR

                      J’ai bien aimé votre article.

                      Ce qui m’étonne c’est votre « découverte » des mercenaires en Irak.

                      Il y en a toujours eu, ainsi qu’en maints autres endroits, Aghanistan, Soudan, Colombie, Haïti, Philippines, ... la liste serait trop longue.

                      Les américains ne s’en sont jamais cachés et publient même le nombre estimé de morts chez les « contractors ».


                    • ZEN ZEN 16 août 2007 20:22

                      @ Finaël

                      Je ne découvre rien. Ce que je constate, c’est que beaucoup de monde l’ignore. Ce qui est spécifique en Irak, c’est la gestion strictement privée, cotée en bourse parfois...et cela est assez récent, C’est l’utilisation politique qui est faite de ces sociétés, ce sont les intérêts croisés entre les firmes et certains membres de l’équipe Bush..vous devriez relire l’article et les liens , beaucoup plus explicites.Merci de votre intérêt.


                    • Patience Patience 16 août 2007 11:44

                      Le mercenariat ne serait-il pas l’équivalent masculin du « plus vieux métier du monde » ?

                       smiley


                      • Djanel 16 août 2007 12:10

                        La patience a des limites, j’adore la chasse au troll. Le sujet est très grave votre humour est déplacé.


                      • bozz bozz 16 août 2007 12:16

                        mais ce n’est pas de l’humour ! comment vous le dire ?


                      • Patience Patience 16 août 2007 12:18

                        Et pourtant !

                        Ces mercenaires sont des vraies putes, non ?


                      • bozz bozz 16 août 2007 12:23

                        bon là c’est du trollage, ceci dit c’est un peu vrai...


                      • T.REX T.REX 16 août 2007 13:06

                        à Patience :

                        Ce n’est pas son équivalent, mais plutôt son opposé, car la où la femme nous parle de plaisir, amour et vie, l’homme propose douleur, haine et mort !

                        Pourquoi ne suis-je pas né Tyranosaurus Queen ?


                      • bozz bozz 16 août 2007 16:10

                        hep toi là bas tu oublies syphilis, hépatite, herpes et autres véroles qui ont décimé bien des gens...


                      • T.REX T.REX 16 août 2007 12:11

                        Article détonnant ! Qui pose un grave problème de moralité.

                        Peut-on rapprocher ce métier de mercenaire de celui de « chasseur de primes » (bien américain) ?

                        Voire de « Tueur à gages » (plus italo-américain) ?

                        Quelle horreur !! Mais cela repose la question de « l’armée de métier ». C’est le coeur du débat.


                        • bernard29 candidat 007 16 août 2007 12:31

                          Oui d’accord.

                          Des sociétés qui travaillent dans la sécurité ont intérêt à ce qu’il y ait de l’insécurité comme des sociétés de gardiennage ont intérêt à ce qu’il y ait des vols et donc des armées privées à ce qu’il y ait des conflits.


                        • Avatar 16 août 2007 12:43

                          Namasté Zen,

                          Merci et bravo pour l’article.

                          Un « private » ça coute moins cher et quand s’est tué, ça rentre pas dans la comptabilité de l’US army...

                          Peut-etre qu’un jour, il existera des etres humains différents, puisque generés artificiellement de la fécondation jusqu’a la naissance in vitro.

                          L’état pourrait ainsi prédisposer ses embryons afin que les futurs objets humains soient adaptés a la tache que l’on aura choisi pour eux.

                          Une « caste » de militaire sera prévue. Et ils seront heureux d’aller se battre et mourir.

                          Tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

                          On approche a grand pas du « Brave new world » d’Huxley...

                          Et ca fait flipper...


                        • pallas 16 août 2007 12:33

                          Ont s’en fiche de la moralité. Ce qui compte c’est le business, aujourd’hui 3 millions d’irakiens sont morts, grace a eux nos amis les riches ont fructué un pactole immense, qui maintenant placé en bourse s’effondre, la crise boursiere est mondial, heureusement que tout cela a servi a rien finalement, vive la crise de 1929 sauce 2007, qui est bien plus grave, je vous cache la surprise pour les semaines a venir, vous n’avez rien vu.


                          • T.REX T.REX 16 août 2007 13:14

                            Les ventes d’armes et le mercenariat, c’est carrément la caricature du dogme ultra libéral : Faites-vous du fric quelque soient les moyens cela justifie la Fin ! Sinon vous êtes trop cons.

                            Exemple : J’aurais tort de ne pas vendre ces armes puisque c’est légal et si je ne le fais pas, un autre va me piquer le marché !

                            L’ammoralité la plus complète.

                            Que le plus malin ou le plus fort gagne. La loi la Jungle économique en quelque sorte.


                          • ehryx 17 août 2007 13:34

                            Qu’on me pardonne ma naïveté mais j’ai du mal à voir dans le mercenariat et le ’business de la guerre’ une conséquence/un avatar logique du capitalisme (ou ultra-capitalisme, ou ultra-libéralisme, appelons ça comme vous voulez). Même si j’oublie un instant toute notion de morale je constate que tuer quelqu’un, ça fait baisser la productivité, ça fait un travailleur et un client de moins. Détruire quelque chose, ça entrave le travail/la productivité.

                            J’y verrais plutôt une ’maladie’ du capitalisme qu’un comportement normal... La société idéale du capitaliste immoral est composée de gens qui bossent toute la journée, toute leur vie, sans trop en demander smiley


                          • Bof 16 août 2007 12:47

                            ALORS LA...pas BOF ! mais FOB !

                            J’avais deviné quelque chose avec la médecine, l’énergie...le site « finance » ...le nucléaire depuis hier pour moi, et s’il était simplement privatisé !......


                            • frédéric lyon 16 août 2007 12:51

                              Plus de 500 morts, le crime de génocide, commis par les terroristes sunnites à l’encontre de la minorité Yazidi en Irak est désormais avéré.

                              Il faut remonter aux crimes commis contre les juifs, par les Einzatzgruppen de la SS « à tête de mort », en 1942 en Lithuanie, Estonie et Bielorussie, pour retrouver pareille barbarie.

                              Pourquoi ces sociétés de sécurité opèrent-elle en Irak aujourd’hui, aux côtés de l’armée américaine ?

                              Pour assurer la sécurité, autant qu’il est possible, des communautés kurde, chiite, chrétienne, yazidi, dont l’existence est menacée par le terrorisme fasciste sunnite, par les enfants du Grand Mufti de Jérusalem Mohammed Amin al Husseini, collabo notoire d’Adolf Hitler, qui sont à l’oeuvre en Irak aujourd’hui.

                              Par bien des égards, la lutte contre l’islamisme n’est qu’un épilogue de la lutte contre le nazisme de la seconde guerre mondiale.

                              No pasaran.


                              • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 13:10

                                Là moi je dis au moins 2/3 points goodwinn......

                                bravo !!!

                                continuez !!! Vous êtes en passe de ridiculiser lerma, pallas et npm.....


                              • frédéric lyon 16 août 2007 13:47

                                Tiens Yannick J, pour te passer l’envie de m’adresser la parole : 6 exemplaires.

                                Bonne lecture.


                                • frédéric lyon 16 août 2007 13:48

                                  Plus de 500 morts, le crime de génocide, commis par les terroristes sunnites à l’encontre de la minorité Yazidi en Irak est désormais avéré. Il faut remonter aux crimes commis contre les juifs, par les Einzatzgruppen de la SS « à tête de mort », en 1942 en Lithuanie, Estonie et Bielorussie, pour retrouver pareille barbarie.

                                  Pourquoi ces sociétés de sécurité opèrent-elle en Irak aujourd’hui, aux côtés de l’armée américaine ?

                                  Pour assurer la sécurité, autant qu’il est possible, des communautés kurde, chiite, chrétienne, yazidi, dont l’existence est menacée par le terrorisme fasciste sunnite, par les enfants du Grand Mufti de Jérusalem Mohammed Amin al Husseini, collabo notoire d’Adolf Hitler, qui sont à l’oeuvre en Irak aujourd’hui.

                                  Par bien des égards, la lutte contre l’islamisme n’est qu’un épilogue de la lutte contre le nazisme de la seconde guerre mondiale.

                                  No pasaran.


                                • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 14:03

                                  Moi je dis qu’il y en a qu’ont le temps......

                                  et, oui, effectivement fred de lyon, vous n’êtes vraiment pas assez tolérant des autres pour qu’on s’intéresse au contenu de votre commentaire, qui semble aussi vide que vous êtes borné....


                                • Djanel 16 août 2007 17:00

                                  Il faut signaler le comportement liberticide de Frédéric de Lyon afin de le bannir des forums d’agora vox pour une durée déterminée.

                                  Il n’apporte strictement rien alors que Lerma ou NPM ou Pallas se donnent au minimum la peine de rédiger quelque chose ainsi ils apprennent à écrire ce qui est positif pour eux. Lui, il multiplie ses commentaires en défiant les autres qu’il le fera. Il l’a fait.

                                  Frédéric de Lyon ne fait que saboter les discussions alors qu’il maîtrise parfaitement l’écriture. Dans le monde, il n’y a jamais eu de société sans prison, sans justice, sans police parce qu’il y aura toujours des individus qui transgresseront les lois pour obtenir un avantage. Frédéric de Lyon mérite une punition pour comprendre qu’il y a des limites qu’il faut respecter.


                                • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 17:19

                                  J’ai voulu signaler un abus mais m’y suis résigné... justement parce qu’une personne comme lui ne cherche que cela.

                                  j’abhorre bien souvent ce que dit lerma mais au moins il a des convictions et essaye de démontrer ce qu’il pense, pallas de même, npm est un peu à part...

                                  je pense que le bannir serait le transformer inutilement en martyr... autant ne pas lui répondre...


                                • Nobody knows me Nobody knows me 17 août 2007 11:35

                                  J’ai un pote qui s’appelle Frédéric et qui vient de Lyon, j’espère que c’est pas toi... En tout cas, t’as dû te faire de sacrés noeuds au cerveau avec tes histoires sur les sunnites, chiites, etc... Repose toi un peu mon petit. Demain tu verras tout ira mieux tu pourras recommencer à faire le troll débile sur les forums.


                                • Nobody knows me Nobody knows me 17 août 2007 11:38

                                  Perso lerma, NPM et cie pour moi c’est surtout des champions du monde du trollage en masse. Rien à voir avec le sujet...

                                   :)


                                • MagicBuster 16 août 2007 13:55

                                  Et des mercenaires au chomage ça donne quoi ? Des mercenaires mécontents ça donne quoi ? Une grève de mercenaires ... ça aurait de la gueule ...

                                  Toutes les tentatives de mettre en force la paix ont échouées... c’est pas près de changer.

                                  L’ingérence est aussi à géométrie variable sur cette planête. L’irak envahie le koweit... oulalala ... 1 pays de l’Onu qui envahi un autr epays de l’Onu ... un scandale. Les USA qui envahisse l’Irak unilatérallement... RAS tout va bien.

                                  Le droit est dépassé depuis longtemps ; Ce qui est sur c’est que ceux qui se font de l’argent sur les mercenaires sont bien au chaud dans leur fauteuil à NY.

                                  Le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres. Nos citations nous en apprennent beaucoup sur l’histoire.


                                  • WOMBAT 16 août 2007 14:52

                                    Après avoir réduit la morale à sa plus simple expression, au nom de l’argent, le système ultracapitaliste est en train de faire sauter le verrou de l’éthique, dernier rempart qui nous différencie des animaux... Sachant que le but, dans une société privée gèrant des mercenaires (et leur logistique collatérale) étant d’entretenir un marché, il est impératif que cette dernière (société privée), poussée par son actionnariat, mette en place des dirigeants politiques aptes à créér des guerres et ainsi augmenter capital et dividendes. Si la société privée en question ne peut (ou ne peut pas encore) déclarer de guerres en son nom, elle doit passer par un « courtier », ce « courtier » demeurant un Etat reconnu. C’est apparemment ce qui se passe avec le gouvernement Américain et Bush étant ce fameux « courtier », lequel, bien entendu, ne travaille pas gratuitement. J’ignore combien de temps l’Europe pourra résister à ce jeu dramatique et pervers, en tous cas je souhaite qu’elle n’y rentre jamais.


                                    • JL JL 16 août 2007 15:00

                                      @ Wombat : «  »J’ignore combien de temps l’Europe pourra résister à ce jeu dramatique et pervers, en tous cas je souhaite qu’elle n’y rentre jamais. «  ».

                                      Ce n’est certes pas de voir not’ président en vacances avec deubeuliou qui va nous rassurer. Surtout que l’autre est peut-être en train de préparer une guerre en Iran !


                                    • Marsupilami Marsupilami 16 août 2007 15:33

                                      Commentaire stupide. Je réclame le bannissement et même l’explusion immédiats de ce nuisible.


                                    • maxim maxim 16 août 2007 15:09

                                      c’est curieux,rien n’a changé dans l’histoire des guerres ,les Americains se sont alliés avec la Mafia pour débatquer en Sicile ,en 45 dans le Pacifique ,ils ont utilisé les Chindits ,spécialistes des opérations commandos pour nettoyer les poches de soldats Japs encore dans la nature ,ainsi que les bataillons communistes qui commencaient à s’implanter ici et là dans la jungle Birmane ,les Chindits étaient les reliquats d’Anglais,de Ricains ,d’Australiens ,de Neo Zélandais ,des Français aussi , bref des nettoyeurs de terrain professionnels .......et certains de ceux là ont aidé les Viets contre les Français pendant la guerre d’Indochine ....

                                      lorsque je suis rentré de l’armée en 1963 ,j’avais fait 3 ans et 6 mois de rab disciplinaires ,une expérience de 2 ans d’Algérie en commando Para ,je me suis retrouvé seul,sans famille ou aller ,comme un con dans la nature .... à l’époque ,c’était la guerre au Congo ,on demandait des mercenaires ,j’ai reçu une invitation à me rendre à un rencard à Paris dans l’arriere salle d’un grand café ,mon parcours était connu de mes interlocuteurs ,je ne sais pas d’où venaient les renseignements ,toujours est il qu’en 1963 la paye était d’un peu plus de 8000frs par mois de l’époque soit dix fois le salaire d’un employé de l’époque ...franchement j’ai failli basculer ,on m’a donné un temps de réflexion assez court ,et c’est parce que j’avais entre temps trouvé un bon boulot par le biais d’un réseau d’anciens Paras ,et d’une rencontre feminine que je ne suis pas parti ,mais il s’en est fallu d’un cheveux pour que je franchisse le pas ,maintenant avec les années ,et quand j’ai vu le sort réserve aux anciens affreux ,je me dis que j’étais con à cette époque .... mais pour revenir à l’article ,la France elle aussi a eu besoin des services d’un certain Bob ,quand ça l’arrangeait .........


                                      • Romain de Pescara 16 août 2007 15:11

                                        Extrait du livre noir de Saddham Hussein et des charges retenues contre lui par le tribunal pénal Irakien.

                                        Tout juste un mois après la chute de la statue de l’homme fort du régime irakien, en mai 2003, la commission judiciaire du Conseil du Gouvernement irakien sous l’égide des autorités de la Coalition provisoire (CPA) annonçait au peuple irakien - en même temps qu’au reste du monde - la création d’un tribunal spécial irakien pour juger les responsables du régime baasiste. Conformément à son statut1, ce tribunal devrait connaître des crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide commis par toute personne physique de nationalité irakienne (article 1 para c.) et les résidents en Irak entre le 17 juillet 1968 et le 1er mai 2003 sur le territoire de l’Irak mais aussi « ailleurs » (article 1 b.) y compris ceux commis en connexion avec les guerres contre la république islamique d’Iran et le Koweït. Il est intéressant de noter que s’agissant de la définition des crimes, nonobstant la virulente opposition des Etats-Unis vis à vis de la Cour pénale internationale, le Statut du Tribunal spécial irakien s’inspire en substance du Statut de Rome tel qu’adopté par 120 Etats à Rome le 17 juillet 1998. I - La définition des crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide appliquée aux exactions commises par Saddam Hussein et son régime.

                                        « Deux millions de personnes ont été blessées ou ont succombé dans la zone frontalière entre l’Iran et l’Irak lors de l’invasion irakienne en 1980.

                                        200.000 personnes ont été tuées pendant la guerre du Golfe, 200.000 Chiites irakiens lors du soulèvement de 1991 et 500.000 Kurdes en Irak à la suite de la politique génocidaire du régime de Saddam Hussein.

                                        L’Irak détient également le record mondial des disparitions forcées : plus de 200.000 disparus (10.000 Kurdes fayli de Bagdad et ses alentours ont disparu depuis 1980, 8.000 membres de la tribu de Barzani du camp de Qushtapa de 1983, 182.000 personnes au cours de l’opération d’Anfal).

                                        4.500 villages et 26 villes ont été détruites dans les années 80.

                                        Au Kurdistan irakien,110 camps de concentration appelés « camps collectifs » ou selon le régime, « villages stratégiques » ou « villages modernes », entourés de barbelés et encerclés par les forces de sécurité, ont été créés.

                                        C’est plus de 750.000 Kurdes des régions montagneuses, le long des frontières entre l’Iran, la Turquie, la Syrie et l’Irak, qui ont été déplacés dans ces camps. Un demi-million a été déplacé dans le désert, dans des camps à 1 Le statut du tribunal spécial irakien est disponible sur le site suivant http://www.cpa-iraq.org/human_rights/Statute.htm la frontière avec l’Arabie Saoudite et la Jordanie, les camps de Arar, de Rutba, de Nuqrat Salman, et dans la région de Rumadiya. A ce jour, le régime irakien est responsable de 4 millions de réfugiés. »

                                        L’article au complet : http://www.fidh.org/IMG/pdf/livre_noir_shussein112004f.pdf

                                        Si l’Amérique était intervenu pour cela en Irak personne n’aurait rien trouvé à redire.


                                        • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 15:30

                                          Bonjour romain,

                                          mais c’est ça le pire justement !!!!! les USA ont annexé l’irak pour son pétrole en se servant des épurations de saddam comme prétexte alors qu’ils s’en foutent !

                                          s’ils avaient eu l’intelligence de rester discret et non pas éléphant dans un magasin de porcelaine, on les couvrirai de louanges !

                                          oui mais les intentions de toute façon étaient là depuis qu’ils savent que c’est le pays le plus rentable après les émirats concernant le pétrole et aussi que ce la leur permet d’encercler presque totalement l’iran...


                                        • cniko 17 août 2007 17:40

                                          Et qui a fournit les armes à Saddam ?


                                        • Gaolinn Gaolinn 16 août 2007 15:29

                                          Quelle blague, c’est tellement facile de refaire le monde derrière son clavier dans la douce sécurité de son chez-moi. Quelle différence voyez vous pour une victime de cette guerre de se faire tuer par un soldat ou par un mercenaire ? Que dire alors de ces terroristes qui tue des civils et se cachent parmi la population, sont-il plus clin, plus fréquentable qu’un mercenaire ? Pour un bobo de salon gauchiste certainement.


                                          • nos 16 août 2007 15:38

                                            Le fait qu’il y ait pire (les terroristes, et encore, est-ce vraiment pire ? ...), ne justifie en aucune manière qu’il y en ait (des mercenaires)


                                          • Gaolinn Gaolinn 16 août 2007 15:50

                                            Dans une guerre asymétrique, l’emploie de mercenaire peut permettre de rééquilibrer les forces en présence. Comment faire la guerre à des terroristes en respectant les lois sur l’engagement militaire alors que ces derniers non pas à les respecter. Un militaire qui tire sur un civil sera jugé, un terroriste qui fait exploser 160 personnes, cf les derniers attentas, ne sera pas poursuivi. Les mercenaires permettent des opérations que les militaires ne peuvent pas se permettre


                                          • nos 16 août 2007 16:55

                                            « Les mercenaires permettent des opérations que les militaires ne peuvent pas se permettre »

                                            comme la torture ?

                                            quand on fait appelle à des « sous traitant », on est en partie responsable de leur méthodes ... c’est de l’hypocrisie de leur faire faire le sale boulot que l’armée officiel ne ferait pas.


                                          • Nobody knows me Nobody knows me 17 août 2007 11:51

                                            Le truc gerbant je trouve, c’est de faire la guerre pour gagner du fric avec le pétrole... et de faire du fric SUR la guerre. C’est le paroxysme du libéralisme cynique et sans morale. Et après, ça sort du « Lord Jesus ! » et du « God ! » à tout va !!! Une bande de fanatiques écervelés !

                                            « Que dire alors de ces terroristes qui tue des civils et se cachent parmi la population, sont-il plus clin, plus fréquentable qu’un mercenaire » Les kamikazes sont souvent LA population tu sais. De pauvres gens malades, victimes de la guerre, qui n’ont plus rien à perdre et facilement influençables. Ce sont les gens qui tirent les ficelles d’en haut , et des 2 côtés qui sont pourris !!!

                                            « Pour un bobo de salon gauchiste certainement. » Tocard, remballe ta politique, c’est pas un article sur Sarko ici.


                                          • FAUST FAUST 16 août 2007 15:39

                                            Merci pour cet article, qui conforte ce que j’avais perçu d’un reportage radio sur les SMP (je crois sur F.Info...) ; le mercenariat organisé sous forme de prestation de service. Il y a un splendide intérêt, celui de ne pas gonfler le nombre de militaires officiellement en opération sur le site. Et par conséquent, s’il y a perte, ce n’est pas du militaire, c’est du consommable (on parle vraiment de consommable). Idem, question budget : le coût des mercenaires peut ne pas être porté sur les lignes « armée et défense » mais pourquoi pas sur « infrastructure routière » ou « éducation » ou « soutien scolaire ». smiley J’ai entendu dans ce reportage le témoignage d’un « private » qui avait laissé ses deux jambes sur une mine. Il n’était pas trop content du niveau de son assurance, ça tournait au vinaigre pour lui. Un autre point sympa avec la prestation, on peut leur demander des « extras » qui ne sont pas compatibles avec Genève ou autre convention limitant les vélléités de restauration de la démocrashie. A voir aussi qu’un ch’tit soldat US de base, faut le saper, lui mettre un fusil nickel sur l’épaule, l’entraîner et le nourrir, tandis que même s’il est cher au salaire, le Croate ou le Pakistanais, on peut rogner sur les frais de fonctionnement (avec un petit per diem de 20€), le faire bosser au couteau ou à la machette et même si c’est nécessaire, compresser le personnel en fin de mois en envoyant le salarié (ne plus dire le soldat) sur une zone risquée. (mais je m’égare peut être ici sur un terrain miné hein !) Enfin je me réjouis de l’existence de Lerma, qui constituant le degré zéro de la réflexion permet à beaucoup d’imbéciles de se sentir plus intelligents que d’habitude. (si ça se trouve je suis parmi ceux là, on est toujours le con de quelqu’un quelque part et c’est rassurant) Amitié et à bientôt, FAUST


                                            • Reinette Reinette 16 août 2007 15:53

                                              Après L’Empire ; Essai sur la décomposition du système américain - Editeur : Gallimard - Date de parution : 11/09/2002

                                              Démographe et historien, auteur notamment de L’illusion économique (mai 1998), Emmanuel Todd apporte un « modèle explicatif » iconoclaste et argumenté sur le comportement belliqueux actuel des États-Unis.

                                              Si l’Amérique joue les « va-t-en guerre » au risque de passer pour irresponsable à beaucoup, c’est qu’elle a peur que le monde n’ait plus besoin d’elle. Car l’empire hégémonique et bienfaisant des années 50 à 90 est devenu une « superpuissance économiquement dépendante » (elle achète au monde davantage qu’elle ne lui vend) et « politiquement inutile » (statistiquement les risques de guerre diminuent puisque la démocratie s’étend dans le monde grâce à la progression de l’alphabétisation et à la maîtrise de la fécondité).

                                              C’est pourquoi les États-Unis théâtralisent leur force en prenant pour cible de petits pays, en ne résolvant pas définitivement les problèmes, en développant des armes nouvelles pour un futur qu’ils annoncent dangereux.

                                              (Écrite dans un style accessible et sur un ton mesuré, cette thèse iconoclaste qui comporte en conclusion quelques pistes d’action se lit avec énormément d’intérêt.)

                                              Il n’y aura pas d’Empire américain. Le monde est trop vaste, trop divers, trop dynamique pour accepter la prédominance d’une seule puissance. L’examen des forces démographiques et culturelles, industrielles et monétaires, idéologiques et militaires qui transforment la planète, ne confirme pas la vision aujourd’hui banale d’une Amérique invulnérable.

                                              Emmanuel Todd trace le tableau plus réaliste d’une grande nation dont la puissance a été incontestable, mais dont le déclin relatif est irréversible. Les États-Unis étaient indispensables à l’équilibre du monde ; ils ne peuvent aujourd’hui maintenir leur niveau de vie sans les subsides du reste du monde.

                                              L’Amérique, par son activisme militaire de théâtre dirigé contre des États insignifiants, tente de masquer son reflux. La lutte contre le terrorisme, l’Irak et « l’axe du mal » ne sont plus que des prétextes. Parce qu’elle n’a plus la force de contrôler les acteurs économiques et stratégiques majeurs que sont l’Europe et la Russie, le Japon et la Chine, l’Amérique perdra cette dernière partie pour la maîtrise du monde. Elle redeviendra une grande puissance parmi d’autres.


                                              • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 17:25

                                                Je me permet ici de recopier le message que j’ai envoyé à la rédaction concernant le dernier message de fred-lyon...

                                                "je ne ferai aucun commentaires sur ce qui est mis !!!

                                                lisez ce texte se suffit à lui-même pour ce qui est de propos incitant à la haine de l’autre...

                                                faites quelques chose de grâce, concernant ces posts intolérants à répétitions....

                                                Cordialement

                                                Yannick-J."

                                                et maintenant poursuivons le débat !


                                                • ZEN ZEN 16 août 2007 17:39

                                                  @ Yannick

                                                  j’ai moi-même par deux fois envoyé un message dans cet esprit à la rédaction dès le début de l’après-midi.Pas de réaction...On s’interroge.


                                                • Vilain petit canard Vilain petit canard 17 août 2007 09:41

                                                  Eh oui, moi aussi (j’ai envoyé et je m’interroge)...


                                                • Gaolinn Gaolinn 17 août 2007 11:42

                                                  C’est à se demander qui est le plus intolérant. Ce que vous avez fait s’appelle de la délation et était très en vogue dans nos contrés dans les années 40. Vous ne valez pas mieux que la peste noire.


                                                • cniko 17 août 2007 17:41

                                                  C’est de la dépollution anti troll


                                                • ZEN ZEN 16 août 2007 17:36

                                                  @ F.Lyon, qui fait tous les amalgames possibles, selon son habitude, devrait lire cet article du Guardian, qui est plus sévère et précis que mon article, parlant de « very private war », consulter le rapport au Sénat américain évoqué plus haut, lire tous les liens que j’ai fourni, pour se rendre compte qu’aux USA même, il existe beaucoup de personnes lucides...

                                                  http://www.guardian.co.uk/Iraq/Story/0,,2138917,00.html


                                                  • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 17:56

                                                    @ tous :

                                                    "le terrorisme islamiste d’al Qaeda qui sévit aujourd’hui en Irak est en tout point semblable, tant sur le plan ethnique (arabe), que religieux (musulman sunnite), à la communauté musulmane qui s’est installée en France.

                                                    Cette minorité étrangère n’hésite pas à prendre fait et cause pour le terrorisme fasciste islamiste et à répandre, jusque sur nos fora, la propagande puante du terrorisme arabe sunnite !"

                                                    je ne sais pas si fred-lyon se rend compte qu’il parle de plusieurs millions de personnes... et réduire cette communauté à des sunnite islamiste... ça revient à dire que les corse sont comme les bretons et les normands, des français blancs catholiques...

                                                    bon c’que j’en dis moi de cet amalgame débile, c’est juste qu’il faut arrèter la provoc inutile !


                                                    • Gaolinn Gaolinn 17 août 2007 11:44

                                                      Je me rappelle le soir du 11/07/01 et des pétard qui étaient lancé dans certains quartiers de la ville... Je n’ai que du mépris pour ces gens là ainsi que pour leurs amis délateurs.


                                                    • frédéric lyon 16 août 2007 18:03

                                                      Est-il si étonnant que ceux qui ne sont pas parvenus à imposer leur censure privée, en cliquant négativement des messages qui les changent trop de la propagande absurde qu’ils rabachent au kilomètre, article après article, et qui ne sont pas disposés à accorder à leurs contradicteurs la liberté d’expression dont-ils bénéficient eux-mêmes, aillent me dénoncer à la police ?

                                                      Voici notre ami Yannick, qui appelle les modérateurs à la rescousse, et qui leur demande d’appliquer ses propres critères, car il ne parvient pas à les imposer tout seul.

                                                      Pour toutes réponses, et jusqu’à aujourd’hui, je n’aurais reçu que des insultes, de la part d’individus que je ne connais pas et ne souhaite pas connaitre, ou des clics.

                                                      Et maintenant voici que d’aucun vont pleurer en haut lieu, pour demander qu’on m’applique leurs conceptions si particuliéres de la justice !

                                                      La vérité fait peur, ne dirait-on pas. Et pourtant, elle tourne.

                                                      Le crime contre les Yazidis n’est-il pas un cirme raciste ?

                                                      Le tyran Saddam Hussein n’a-t-il pas massacré les chiites ?

                                                      N’a-t-il pas massacré les kurdes ?

                                                      Tout ces crimes ressemblent-ils, ou ne ressemblent-ils pas à des crimes de guerre ? A des crimes de génocide ?

                                                      Beaucoup de musulmans sunnites, y compris en France, n’ont-ils pas une faiblesse coupable envers les meurtriers, pour des raisons qui ne doivent rien à leur sens de la justice et tout à leur sens de la solidarité communautaire ?

                                                      Et j’ai bien dit : y compris en France.

                                                      N’y-a-t-il pas eu des « jihadistes » originaires de France, tués en Irak, ou fait prisonniers par les américains, puis remis aux autorités françaises et qui croupissent aujourd’hui en prison ?

                                                      Ces gens n’ont-ils pas porté des armes contre des alliés de la France ?

                                                      Les personnalités juives ne sont-elles pas souvent insultés dans les fils d’Agoravox ?

                                                      Comment analyser les diatribes qu’on peut lire presque chaque jour ici, qui insultent les juifs et leur pays, dont Yannick J ne demande pas aux modérateurs qu’on les censure, sans doute parce que les discours antisémites lui conviennent très bien ?

                                                      Dérisoire, mais révélateur.


                                                      • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 18:14

                                                        Je ne note que très peu mon cher fred-lyon... Et à votre différence je n’ai pas encore l’égo suffisement surdimensionné pour me noter moi-même... Mais bon passons ce détail qui relève de l’annexe.

                                                        Pour ce qui est des question que vous posez pour la plupart elle ne peuvent être contredites mais elles sont empilées savament de manière à vous deonner raison, je pourrais tout autant passer l’heure qui vient à vous enposer d’autres tout aussi irréfutables et le statu-quo s’en tiendrait là à vouloir démontrer que l’un fait pipi plus loin que l’autre...

                                                        No point in it !

                                                        Vous me traitez d’antisémmite ??? tiens il semble que l’on ai atteint le point goodwinn de non retour... Voilà on clos le débat en sortant la soi-disant sacro-sainte pphrase ! et bien non ! désolé vous n’aurez pas raison sur ces derniers points, ceux où vous balancez joyeusement qu’agoravox est antisémite ! parce là ça tourne à l’arbitraire et non plus a l’objectivité...

                                                        Oui, tournez et retournez mes dires comme vous le voulez, pour le les rebalancer, je n’en ai cure, je ne voulais pas demander à agoravox la censure mais il faut en ce cas un temps soit peu pondérer ses propos quand on s’en prends à une communauté, juive, musulmane, bretonne, du berry ou encore sunnite. Vous commencez à mieux vous révéler, maintenant que le vernis est gratté, ce qui je n’en doute pas permettra à quiquonque sur agoravox de mieux cerner celui que vous êtes pour d’éventuels débats futurs...


                                                      • ZEN ZEN 16 août 2007 18:41

                                                        @ F.Lyon

                                                        « La vérité fait peur, ne dirait-on pas. Et pourtant, elle tourne. » Trés bien.Philmouss avait écrit un article récemment :« surtout ne pas voir »...

                                                        Vous appelez propagande ce qui n’est que l’énoncé de faits, que vous pourrez même retrouver dans la presse américaine.Mais, c’est comme ça vous arrange...

                                                        La Commission des Affaires Etrangères de la Chambre des Communes vient de critiquer la stratégie américaine en Irak. Vous êtes en retard...

                                                        A propos, avez-vous lu l’article du Guardian (lien ci-dessus) ? ?


                                                        • lyago2003 lyago2003 16 août 2007 18:47

                                                          @ fred lyon, Quand on recherche un coupable la 1ère chose à voir c’est à qui profite le crime ?

                                                          Pour se débarrasser de son chien ne l’accuse t-on pas de la rage ?

                                                          Pour toutes les guerres c’est la même chose.

                                                          Seulement pour la chaire à canon c’est toujours les mêmes que l’on utilisent.

                                                          Vos commentaires xénophobes ne vous honorent pas.


                                                          • IP115 16 août 2007 19:16

                                                            Voila un article qui aurait pu être intéressant s’il avait été traité par quelqu’un d’autre que Zen ... Il aurait effectivement pû être interressant, pour les quelques malheureux qui ne le savaient pas encore, d’apprendre que les guerres se faisaient de plus en plus avec du personnel civil fournis par des sociétés spécialisées ... quoi qu’il faut vraiment vivre au fin fond du Pays d’Artois pour ne pas en avoir déjà entendu parler !

                                                            Et oui, quand on est un minimum informé sur l’organisation de ce genre d’expédition, on sait que dans TOUTES les guerres, pour un soldat au front il faut 1 à 2 personnes pour la logistique (pour l’intendance, les répas et les soins, pour l’approvisionnement en armes, minitions, carburants, etc., pour l’entretient des véhicules, pour les communications, pour le rappatriment des bléssés, entre autres tâches non directement combattante ...). Et voila bien longtemps que les militaires (et pas qu’américains) ont compris que ces tâches qui ne sont pas vraiment militaires (au sens de combattant) pouvaient être confiées à des sociétés privées spécialisées ... la belle affaire, quel scoop !

                                                            Les républicains, comme les démocrates connaissent parfaitement tout cela depuis toujours, et d’ailleurs depuis quelques mois ce sont même les démocrates qui votent les budgets et signent les chèques ! Les démocrates qui ont de fortes chances d’arriver au pouvoir aux prochaines élections, ont d’ailleurs dit clairement qu’ils resteraient en Irak (et oui, passer de l’oppsition à la majorité ouvre les yeux) et cela m’étonnerait que quoi que ce soit change !

                                                            Et puis quelle différence entre des civils à la charge de l’état ou des militaires à la charge de l’état (si ce n’est que ce ne sont pas les mêmes compétences) ? Pour moi, tout militaire est un mercenaire dès lors qu’il ne défend pas son pays contre une attaque intra-muros, il combat contre un salaire comme n’importe quel mercenaire !

                                                            Alors informer sur cette situation comme le fait le guardian et plein d’autres media (c’est franchement un scoop que pour Zen), c’est bien et c’est leur rôle. Mais quand je vois un illustre inconnu, petit retraité de l’éducation nationale dans le trou du cul du monde croire qu’il peut se permettre de juger (et c’est la grande différence entre un vrai journaliste et mister nobody anti-américain primaire notoire) ce qu’il appelle pudiquement l’ « administration américaine » qui comprend en fait des millions d’américains infiniment plus compétents et mieux informés que lui, et disposant de moyens dont il ne soupsonne même pas l’existance ... je me dis qu’heureusement que le ridicule ne tue pas !

                                                            Continuez donc à jouer aux « spécialistes », vous devez bien faire rire les vrais spécialistes avec vos hypothèses et vos conclusions plus farfelues les unes que les autres ... il me fera toujours rire ce Zen !

                                                            PS : tiens un autre scoop pour sous-informés : savais tu que les subventions militaires des USA au Pakistan couvrent largement le coût des miliaires pakistanais engagés dans la lutte anti-terroriste. Certains média sont même allés jusqu’à dire que les USA « louaient » l’armée pakistanaise ... scandaleux non ? MDR


                                                            • ZEN ZEN 16 août 2007 19:23

                                                              @ip115

                                                              Dans le « trou du cul du monde », Zen s’amuse à lire ip115, qui répète toujours la même antienne, avec des arguments purement ad hominem...

                                                              « Voila un article qui aurait pu être intéressant s’il avait été traité par quelqu’un d’autre que Zen »

                                                              Voilà un aveu intéressant. La prochaine fois, je signerai : « Tartampion » smiley


                                                              • IP115 16 août 2007 19:36

                                                                @tintin au congo alias Zen

                                                                tu viens de nous démontrer avec ta lecture sélective que tu n’avais absolument rien compris à ce que j’avais écrit (le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt) ! mais je n’attendais pas tant de ta part, ce qui compte c’est les lecteurs lisent (ceux qui ont qq choses entre les oreilles) et jugent ! après tes pleurnichades d’étaernelle victime, je m’en bat les ...

                                                                Pas étonnant que tes articles « opinion biaisée » aillent systématiquement tous dans le même sens ... et que ton non article n’ait eu droit qu’à un non débat entre amateurs même pas éclairés ...

                                                                Sur ce je t’abandonne à ton triste sort, j’ai dis ce que j’avais à dire, tu peux bien continuer à jouer à dire du mal toute la soirée (après tout tu n’as strictement rien d’autre à faire) ...


                                                              • Djanel 16 août 2007 19:57

                                                                IP 115 c’est un gars qui n’a pas beaucoup imagination pour avoir choisi librement un pseudo aussi nul.


                                                              • IP115 16 août 2007 20:07

                                                                Quelqu’un peut transmettre à cet handicapé du bulbe de Djanel (en fait c’est Djamel mais il a honte) qui pollue tous les fils qu’il est vraiment trop insignifiant pour que je m’abaisse à lui répondre. En fait, il ne mérite même pas une insulte, le dédain suffira largement pour lui !

                                                                Au passage si quelqu’un se sent le courage de lui expliquer ce que veut dire « pseudo », il se couchera peut être un peu moins idiot ce soir ... Enfin perdez quand même pas trop de temps, vu d’où il part je ne suis pas sur que cela change grand chose pour lui ...


                                                              • Romain de Pescara 16 août 2007 20:37

                                                                @IP115

                                                                Décidemment tous les moyens sont bons pour tenter de discréditer l’Amérique quand elle renverse un dictateur sanguinaire (dont j’ai mis la liste des horreurs au-dessus) et que ce faisant l’Iran et ses Islamistes notamment profitent de cette intervention pour balancer leurs fanatiques au mépris d’autres Musulmans et sèment la terreur sur place.

                                                                J’ai lu un article que je n’ai pas encore retrouvé qui explique que plus de 90% des victimes en Irak le sont du fait des terroristes qui sévissent pilotés par l’Iran et ces Immams fanatiques et d’autres qui ne manquent pas à l’appel.

                                                                En relisant ce fil de discussion je me dis que vraiment il y en a beaucoup qui n’ont pas encore compris les enjeux qui ont court de nos jours !

                                                                Personne ne se demande si ce conflit continuerait à exister si ces fanatiques n’existaient pas pour l’entretenir comme ils le font tous les jours au rythme d’une centaine de morts par jour et cela depuis plusieurs années. J’en ai même lu qui accuse les Américains d’être les terroristes qui se font sauter dans la foule !

                                                                Aucun ne se dit qu’il s’agit peut-être de ne pas laisser les Irakiens envahit par l’Islamisme après avoir connu plus de 20 ans d’un dirigeant qui n’a rien à envier aux plus belles ordures qui ont sévit sur la planète.

                                                                Beaucoup oublie aussi qui a débarqué sur les plages de Normandie, pourtant tout le monde a applaudi « Il faut sauver le soldat Ryan »

                                                                Ah oui le spectre de l’occasion d’aller annexer le pétrole Irakien. Quand ils auront compris que les Américains ont parfaitement les moyens de se payer du pétrole, ils auront tout compris.

                                                                Extrait d’une analyse sur le pétrole Irakien

                                                                Un peu d’arithmétique

                                                                Pour commencer, acceptons un instant le point de vue macroéconomique des accusateurs collectivistes du gouvernement américain. Faisons donc une analyse coûts/bénéfices de l’opération militaire, en prenant des chiffres trouvés grâce à un usage judicieux de Google :

                                                                La capacité totale de l’Irak est de 3,5 millions de barils par jour, pour une production effective de 2 à 2,5 millions [2]. La production US est de 5,8 millions de barils par jour [3]. Les revenus nets engendrés par la production intérieure US (recettes moins dépenses) s’élèvent à 20 milliards de dollars par an [4]. En supposant qu’il soit remis à neuf et tourne à plein, le pétrole irakien peut donc rapporter au maximum 12 milliards de dollars par an de revenu net. Le coût de l’occupation américaine de l’Irak, sans parler de la conquête, est évalué par le congrès américain entre 12 et 48 milliards de dollars par an, pour une durée estimée à un an et demi [5]. Même si les américains s’emparent de tous les revenus du pétrole irakien, cela ne paiera donc même pas le prix de l’occupation de l’Irak.

                                                                Bien sûr, à cette perte permanente que sera l’occupation de l’Irak, malgré la confiscation des revenus de son pétrole, s’ajouteront les frais fixes :

                                                                La première guerre du Golfe a coûté 62 milliards de dollars, dont 7 ont été payés par les américains [6]. La deuxième guerre du Golfe promet de coûter entre 50 et 200 milliards de dollars [7], et cette fois-ci, il ne faut pas s’attendre à une participation financière massive de quelconques alliés. Les dommages de la première guerre du Golfe sur l’appareil productif koweitien ont été évalués à 16 milliards de dollars [8], Les dommages causés par la deuxième guerre du Golfe sur l’appareil productif irakien ne seront pas plus minces[9] et il en coûtera autant pour rétablir le plein potentiel productif irakien (qui rapporte rappelons-le 12 milliards par an) - Comme le reste des coûts fixes, celui-ci peut être amorti sur plusieurs années, et dévolu aux propriétaires permanents des puits de pétrole (que les américains n’entendent pas devenir). Mais ce coût n’en grèvera pas moins la valeur dont s’emparerait le confiscateur du pétrole irakien.

                                                                Ces coûts fixes doivent s’alourdir du coût de la couverture de divers risques indirects :

                                                                Les États-Unis, qui importent plus de 8 millions de barils de pétrole par jour, perdent, et beaucoup, à la montée des prix du pétrole consécutive à la guerre : le prix tournait autour de 20 dollars le baril, et est aujourd’hui à 34 dollars le baril [10] (quoique les événements au Vénézuéla y soient pour une partie). Le coût pour les américains de la flambée des prix du pétrole s’élève donc au bas mot à une trentaine de milliards de dollars par année d’instabilité[11] - là encore, bien plus que les revenus nets du pétrole irakien [12]. Les nouvelles guerres qui seront le contrecoup de celle-ci seront tout aussi ruineuses qu’elle. Il n’y en aura sans doute pas en permanence mais une guerre de 100 milliards de dollars tous les dix ans, cela fait encore 10 milliards par an. De plus, la confiscation pure et simple du pétrole irakien ne ferait qu’augmenter la fréquence, la dureté et donc le coût de ces guerres.

                                                                Bref, du point de vue macroéconomique, la guerre, malgré des éventuelles prises de guerre, est clairement ruineuse pour les États-Unis. L’idée que la guerre puisse être motivée par de tels bénéfices macroéconomiques, par « le pétrole », est parfaitement ridicule. C’est en de telles occasions que se vérifie le slogan de John McCarthy sur sa page sur la soutenabilité du progrès humain : « He who refuses to do arithmetic is doomed to talk nonsense. » - Celui qui refuse de faire des calculs élémentaires est condamné à dire n’importe quoi.

                                                                Je l’aime bien celle-ci : Celui qui refuse de faire des calculs élémentaires est condamné à dire n’importe quoi smiley

                                                                Bien à toi


                                                              • ZEN ZEN 16 août 2007 20:46

                                                                @ Romain,

                                                                Je crois que vous vous êtes trompé de sujet ou que vous avez mal lu l’article et les documents joints...

                                                                Les voix sont nombreuses aux USA pour critiquer le principe et la gestion de cette guerre.


                                                              • Romain de Pescara 16 août 2007 20:59

                                                                @Zen

                                                                Non je ne crois pas l’avoir mal lu, cependant Zen je pense qu’il faut faire attention aux amalgames que ne manqueront pas de faire ceux qui peuvent en profiter.

                                                                L’utilisation de mercenaires n’est pas une nouveauté, et je vais même vous faire une confidence, il y a toujours eu des dérapages concernant ces mercenaires. Les USA n’y échapperont pas car personne ne peut y échapper, l’histoire de ces mercenaires regorgent d’informations à ce sujet. J’ai le sentiment à la lecture de votre article que l’on aborde plus le sujet de fond concernant l’Irak. Et que vouloir cantonner l’intervention Américaine aux mercenaires est un peu réducteur dans sa globalité.

                                                                Que des sociétés profitent économiquement de la guerre, ce n’est pas non plus une surprise, c’est même une constante historique aussi.

                                                                La vraie question n’est-elle pas fallait-il oui ou non intervenir en Irak ??

                                                                Je vais vous faire une autre confidence, je considère que les USA n’ont fait qu’une erreur dans ce conflit, l’engager sur des éléments plus que douteux alors qu’il y en avait tant qui le justifiait comme je l’ai précisé plus haut. Ceci doit-il nous faire oublier tous ces évènements horribles commis par le régime de Saddam Hussein ? Je ne le pense pas. C’est tout de même mon droit non ?

                                                                Ensuite je répondais à un post de Yannick sur le mobile qui serait lié au pétrole. Que trouvez-vous à dire sur cet extrait d’article et sa conclusion ?

                                                                Enfin puisque beaucoup ignore ce qu’est L’Islamisation dont je parle et les enjeux qui se jouent aujourd’hui voici un petit documentaire que je vous invite à regarder en toute objectivité si vous l’acceptez.

                                                                Regardez donc ce documentaire sur l’Islam radical qui commence par cet avertissement au public : « Il est important de garder en mémoire que la plupart des musulmans sont des gens paisibles qui ne soutiennent pas l’usage de la terreur. Ce n’est pas eux dont il est question ici. »

                                                                le documentaire ici http://www.precaution.ch/Obses...

                                                                Romain


                                                              • Romain de Pescara 16 août 2007 21:13

                                                                @Zen

                                                                Tenez l’article complet d’où j’ai tiré l’extrait plus haut.

                                                                http://fare.tunes.org/liberalisme/petrole_irakien.html

                                                                J’y trouve un certain bon sens sur pas mal d’aspect de l’engagement militaire de l’Amérique.


                                                              • ZEN ZEN 16 août 2007 22:04

                                                                @ Romain

                                                                Je connais ces documents...

                                                                Non, le pétrole n’étais la la SEULE cause de l’intervention us. Les enjeux géopolitiques sont aussi à pendre en compte.

                                                                Un peu d’histoire : qui a armé l’Irak contre l’Iran ? Qui a favorisé le développement de groupes extrêmistes islamistes en Afghanisan, contre l’URSS ?...Tout cela a été maintes fois traité ici même.Important de faire la genèse des événements !

                                                                Je n’entre pas , par ma critique ,dans le jeu pervers de ceux qui font ou entretiennent la confusion entre remise en question de la politique bushienne (aujourd’hui lâché même par ses plus proches..)et l’« antiaméricanisme primaire », qui ne m’a jamais caractérisé. Je suis , je le répète, moins critique que l’article du Guardian, plusieurs fois cité, que certains généraux du Pentagone et de plus en plus de journalistes us et de certains mouvements d’opinion comme MOVEON...


                                                              • ZEN ZEN 16 août 2007 22:20

                                                                @ Romain

                                                                Une déclaration (stupéfiante !) de Colin Powell au Sunday time du 8 juin 2007, vous vous rappelez, l’homme à l’éprouvette , parlant d’armes de destruction massive...

                                                                « The former American secretary of state Colin Powell has revealed that he spent 2½ hours vainly trying to persuade President George W Bush not to invade Iraq and believes today’s conflict cannot be resolved by US forces.

                                                                 »“I tried to avoid this war,” Powell said at the Aspen Ideas Festival in Colorado. “I took him through the consequences of going into an Arab country and becoming the occupier"


                                                              • Eloi Eloi 17 août 2007 01:45

                                                                Bonjour à tous, et merci zen pour cet article.

                                                                Romain, je ne comprends pas vos chiffre. Le baril aujourd’hui : 70 $

                                                                Réserves prouvées de pétrole en Irak : plus de 100 milliards de barils

                                                                70 * 100.000.000.000 = 7 mille milliards de dollars

                                                                Bien sûr ce raisonnement est simpliste, il ne tient pas compte de la variation du cours dû à la libération du pétrole irakien, il ne tient pas compte du prix de l’infrastructure nécessaire pour extraire le pétrole, etc...

                                                                Mais...

                                                                Ca fait un sacré pactole !!! Sans compter l’avantage stratégique que procure le fait de posséder pour son usage exclusif la deuxième réserve de pétrole du monde dans un contexte de pénurie.

                                                                Non ?


                                                              • ZEN ZEN 17 août 2007 09:59

                                                                @ IP ip115

                                                                Tintin en Artois ne tutoie pas de manière méprisante, il ne cherche pas à convertir ip115, dont il connaît depuis longtemps le discours. Mais chacun choisit son camp..Je suis partisan, il est vrai, mais plutôt d’une information complète et claire. Que la raison guide enfin l’Amérique et non pas « God bless America », car Dieu est enrôlé dans des causes peu chrétiennes..

                                                                Je parle aussi d’autre chose dans mes articles, vous êtes mal informé : edf, le vélo,la finance...mais cela , vous le savez bien.Je suis en train de préparer un papier sur les méfaits de l’islamisme radical et ses réseaux, si cela peut vous faire plaisir..c’est un long travail.Voilà qui va vous faire plaisir. Sur cette bonne nouvelle, passez une bonne journée !

                                                                A propos, voilà un blog qui peut vous intéresser :

                                                                http://americanparano.blog.fr/


                                                              • Nobody knows me Nobody knows me 17 août 2007 13:31

                                                                @Romain : « L’inanité de cette propagande gauchiste et des arguments étatistes en général, se démontre par des calculs simples - et cependant, l’ignorance économique est si répandue dans les nations que ces calculs paraissent extraordinaires, alors qu’ils devraient être des réflexes du bon sens. »

                                                                Ca sonne pas du tout le parti pris pro-capitaliste à donf j’aime bien. Mais en fait non, je vais continuer à penser par moi même qu’un tas de gros pourris nous ont sortis un argument d’armes de destruction massives bidon et sont partis se gaver (sur le pétrole et maintenant en « vendant des soldats », sans compter tous les autres rapaces qui volent bas) au mépris des lois internationales. Seul réconfort, ils ne sont pas les seuls rapaces dans le coin puisque les extrémistes islamistes iraniens et tout le tralala comme vous dites sont aussi sur la brèche (à mon avis, ils doivent en avoir un peu marre de filer les richesses de leur pays pour 3 francs 6 sous).


                                                              • Romain de Pescara 17 août 2007 16:22

                                                                « (à mon avis, ils doivent en avoir un peu marre de filer les richesses de leur pays pour 3 francs 6 sous). »

                                                                Laissez moi rire !!! De quelle richesse vous parlez ? Celle que le peuple ne voit jamais et que seuls des Immans ou des fanatiques ou encore des dictateurs encaissent au mépris de la population. 80% de seuil de pauvres en Iran avec les richesses pétrolifères qu’ils ont ça ne vous fait pas réfléchir ?

                                                                Regardez les émeutes, rapidement circonscrites à la manière Iranienne, qui ont eu lieu en Iran avec de dire des âneries pareilles.

                                                                Vous avez raison Nobody Knows me et c’est pas plus mal.

                                                                Sinon pour aller jouer les libérateurs de la veuve et l’orphelin, les pasdarans recrutent. Le port de la ceinture est obligatoire.


                                                              • Romain de Pescara 17 août 2007 16:24

                                                                le port de la ceinture c’est pas pour les voitures des populations, malgrès la production pétrolière Iranienne c’est 1,1 litres par jour et par habitant.

                                                                Franchement sur Avox qu’est-ce qu’on se marre !!!!!


                                                              • cniko 17 août 2007 17:56

                                                                @ Romain

                                                                Que Saddam ne soit plus en place devrait être une bonne chose si Bush et consors ne s’étaient pas précipiter à vouloir piller l’Irak et en oubliant ses alliés historiques. Au final l’Irak part sur la voie d’un nouveau régime de barbus.

                                                                Cette guerre est doit être condamnée car seul l’argent et le pouvoir ont dicté les décisions. Je ne suis même pas certain que l’aspect macro économique ait effleuré Bush une seconde. Par contre, les contrats d’armements (n’oublions pas que papa Bush est au CA de Carlyle qui détient la plupart des vendeurs de canons US remportant les marchés), les contrats de sous-traitance (Haliburton a fait des affaires en or... merci Mr. Cheney), les contrats pour la reconstruction des infrastructures du pays.

                                                                Il faut compter aussi ces éléments. En outre, dans votre calcul vous ne tenez pas compte de l’évolution futur des prix ni de l’ensemble des ressources.


                                                              • fouadraiden fouadraiden 16 août 2007 19:46

                                                                chouettes tes propos ,Zen

                                                                mais soyons sérieux !

                                                                à 1000 dollars par jour ,qui dirait non ? tous ceux qui peuvent ganger plus peut-etre ?

                                                                certains ,dans cet enfer tout relatif, peuvent gagner beaucoup plus que cela.

                                                                10 000 dollars/jour : à ce tarif là, j’irais sans la moindre hésitation.

                                                                nous sommes plus à tergiverser à présent.


                                                                • tvargentine.com lerma 16 août 2007 19:47

                                                                  Je confirme ce qu’a dit IP115,c’est la vérité pure ,en plus toutes vos infos Monsieur le fonctionnaire,ont déjà été diffusée dans les médias depuis des années.

                                                                  Envoyé-spécial sur la 2 en avait fait un reportage voici quelques années !

                                                                  Ensuite,pour infos,camarade fonctionnaire,bons nombres de français parlant l’arabe et n’ayant pas de boulot dans les banlieues ont cherché à aller bosser dans ces sociétés car la rémunération n’avait rien à voir avec le RMI

                                                                  Je constate que comme seul réponse vous apportez l’insulte et démontre votre intolérance sectaire aux débats d’idées

                                                                  En attendant quand même de vous lire dans un prochain article smiley smiley smiley smiley smiley


                                                                  • ZEN ZEN 16 août 2007 20:40

                                                                    @ Ierma et IPP 115

                                                                    Achetez des actions Blackwater, ça marche fort en ce moment...


                                                                    • moebius 16 août 2007 20:47

                                                                      Renationalisant « la guerre »...au moins un professionnel ne se fera pas sauter avec une ceinture d’explosif..quoiqu’il y est aussi sans doute des professionnels de la ceinture d’explosif...mais ne servent qu’une seule et unique fois...le martyre peut etre une aussi bonne « affaire » que le mercénériat...pourquoi pas non ?


                                                                      • moebius 16 août 2007 20:48

                                                                        Renationalisant « la guerre »...au moins un professionnel ne se fera pas sauter avec une ceinture d’explosif..quoiqu’il y est aussi sans doute des professionnels de la ceinture d’explosif...mais ne servent qu’une seule et unique fois...le martyre peut etre une aussi bonne « affaire » que le mercénériat...pourquoi pas non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès