Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Venezuela : Les étudiants chiliens manipulés

Venezuela : Les étudiants chiliens manipulés

Depuis 2011, les étudiants chiliens sont dans les rues afin de réclamer une éducation publique, gratuite et de qualité. Parallèlement, ils mettent en cause le système éducatif et sociétal hérité de la dictature d'Augusto Pinochet. Leur figure de proue, Camila Vallejo, avait fait la Une des médias internationaux. En 2014, c'est au tour des étudiants venezuéliens de descendre dans les rues et de mettre en cause le gouvernement de Nicolas Maduro. Les deux mouvements se ressemblent dans la forme. Dans le fond, les étudiants chiliens se disent manipulés par une certaine presse de Caracas.

Photo Emol.

Des mouvements étudiants différents.

L'ex-Présidente de la Fédération des Etudiants de l'Université du Chili (FECh) s'est montrée prudente sur les derniers événements de Caracas. En cause, une possible manipulation médiatique des étudiants chiliens et de la répression qu'ils vécurent de 2011 à 2013. Des cas de torture et d'abus sexuels furent dénoncés par Camila Vallejo devant la Haute-Commissaire des Nations Unies, en Suisse. L'actuelle députée communiste pour La Florida avait reçu une protection policière, ayant été menacée de mort. Plusieurs associations des droits de l'Homme de Santiago du Chili, ont publiquement mis en cause la politique répressive du Président Sebastian Pinera (Rénovation Nationale, droite). L'Union des Etudiants d'Europe (ESU) avait initié un lobbying auprès du Parlement Européen, dévoilant les faits de répression vécus par leurs collègues chiliens, dès fin 2011. Publiquement, 47 de ses fédérations membres sommèrent le gouvernement Pinera de respecter les droits de l'Homme et des étudiants. Rejoints par leurs collègues des quatre autres continents, ils avaient publiés une déclaration mondiale en protection des étudiants de Santiago. Ils rejettèrent le vote de la loi Hinzpeter (du nom de l'ex-Ministre de l'Intérieur du Chili) permettant l'emprisonnement des leaders étudiants. Aujourd'hui, les fédérations étudiantes restent prudentes sur la situation venezuelienne. La solidarité n'est pas la même, car les faits sur place, restent nébuleux. La presse favorable au gouvernement Maduro, a dévoilé une série de clichés pris lors des manifestations violentes de ces dernières semaines à Caracas, et publiés dans la presse internationale. Parmi ces clichés, plusieurs ont été pris lors des manifestations étudiantes du Chili, de 2011. D'autres, viennent de Syrie ou même d'Ukraine.

Des photos prises au Chili en 2011, transformées comme venant de Caracas 2014.

La Confédération des Etudiants du Chili (Confech) n'a pas manqué de réagir. La Fech a dénoncé une tentative de Coup d'Etat au Venezuela. Alors que la Feuc (Fédération des Etudiants de l'Université Catholique du Chili) se montrait plus prudente, demandant le respect de l'expression des étudiants. Pourtant, la volonté de montrer la similarité entre les revendications chiliennes et venezueliennes, hérisse les étudiants de Santiago. Elle les divise même, selon certaines sources. L'attitude de la future présidente du Chili, Michelle Bachelet n'améliore pas les choses. Elle aurait reçu en décembre dernier, l'opposant de droite de Caracas, Leopoldo Lopez. Alors que le président en fin de mandat recevait Henrique Capriles en dehors du palais présidentiel de La Moneda.

Le spectre d'un Coup d'Etat, orchestré par Washington, secoue le Venezuela post-Chavez. En 2002, lors d'un précédent essai, Hugo Chavez avait été rammené au pouvoir grâce à sa garde présidentielle et ses partisans. Décrié par les gouvernements de tendance de droite, il ne faisait pas l'unanimité. Pour autant, les étudiants chiliens , dans le cas présent, ont conscience que ce qui se joue à Caracas, est une situation similaire à celle vécue en 1973 sous Salvador Allende. D'ex-leaders étudiants tels que Giorgio Jackson (Révolution Démocratique- RD) ou Gabriel Boric (Gauche Autonome- IA) appelent à la prudence face à la situation venezuelienne et rejettent toute manipulation du mouvement étudiant, pour un Coup d'Etat. La presse chilienne favorable à Sebastian Pinera, n'a toujours pas mentionné les photos manipulées des étudiants chiliens, ni même réagi. Sur twitter, les ex-leaders étudiants du Chili sont injuriés pour leur "mutisme". De son côté, Camila Vallejo a partagé sur la twittosphère, un article analysant de façon humoristique et réaliste, les situations actuelles politiques en Italie, Ukraine et au Venezuela.

Sources :

Déclaration étudiants du Chili : www.24horas.cl

Fourberies médiatiques au Venezuela : www.michelcollon.info

Caras de Palo www.elciudadano.cl


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 22 février 2014 08:58

    Des étudiants , sont des personnes qui n’ont encore jamais travaillé , normal, qui vivent chez leur parents ou des sous de leur parents, ils ne s’assument pas du tout par le vrai travail il n’ont aucune notion du monde du travail et sont à un age ou les manipuler doit être un vrai plaisir ..tu es le meilleur, tu es l’élite, tu merites plus et mieux, tu es l’avenir de ce pays ,la gloire t’appartiens....
    A partir de là bien manipulés sans même le savoir pour la plupart , sauf les leaders qui déjà doivent avoir un compte bien caché quelque part et des promesses de poste important ou de passes droits quelconque, et bine ils partent à l’assaut d’un monde non pas pour en faire un monde juste et de paix mais un monde ou tout leur serait du........ils vont aller renforcer la société pyramidale persuadés d’être des génies indispensables au genre humain, le résultat pitoyable,sauf coté machines mais qui est du avant tout à l’amas de connaissance de tous accumulées,, se voit en plein jours, vol, guerres ,massacres etc etc

    Une de mes filles, tres ouverte sur le monde, les gens, la coopération est tombée dans ce panneau à L’IUFM en france....il y a 21 ans, je crois qu’elle n’a jamais atterrie depuis....
    cet article mets bien en valeur les manipulations sur twitter et tout le reste, un article salutaire....MERCI..

    Mais en gros manif étudiantes = manipulation du pseudo NOM, qui est en fait l’ancien monde qui est envoie de destruction , manif ouvrière de ceux qui produisent , manif collective puissante= le pouvoir a peur, il a raison, et là et seulement là on va discuter...


    • Irina leroyer Irina leroyer 22 février 2014 09:21

      bonjour,


      tout cela est un peu « facile », dans notre monde actuel extrêmement médiatisé, il est très facile pour diverses organisations de manipuler les courants d’opinion. En fait ce n’est que de la politique. Je n’ai plus de télévision et je m’en porte très bien !

      Irina

      • Rensk Rensk 22 février 2014 11:29

        Les étudiants chiliens sont utilisés par l’extrême droite vénézuélienne.
        http://www.voltairenet.org/local/cache-vignettes/L400xH263/3-25-fb673.jpg

        Un cas de torture dans l’Union européenne (Espagne) devient un argument pour la droite vénézuélienne.
        http://www.voltairenet.org/local/cache-vignettes/L400xH263/3-25-fb673.jpg

        Les policiers égyptiens répriment des citoyens vénézuéliens.
        http://www.voltairenet.org/local/cache-vignettes/L400xH297/5-14-80d01.jpg

        Des jihadistes à Alep (Syrie) deviennent des opposants vénézuéliens à Maracay.
        http://www.voltairenet.org/local/cache-vignettes/L400xH299/6-10-517e0.jpg

        Bien, cela devrait suffire pour montrer la manipulation... Moi ce qui m’étonnera toujours c’est le nombre de gens qui croient encore les manipulateurs alors que (pratiquement) tous nous avons internet.


        • Rensk Rensk 22 février 2014 11:41

          Excuse-moi, je n’avait pas vu que Michel Collon avait aussi pris ses sources chez :

          Source : Fourberies médiatiques au Venezuela, par Romain Migus.

          Tout comme le réseau Voltaire d’ailleurs


        • Anémone C. HUBERT Anémone C. HUBERT 22 février 2014 15:48

          Merci pour vos commentaires. Ci-joint, l’article de l’ex-chargé international des Etudiants du Chili, à propos des photos volées (en espagnol) : http://paulfloor.blogspot.be/


          • almodis 22 février 2014 15:55

            Dans la manipulation , le 1er prix revient à : 28’ sur Arte , vendredi 21 février .Madame Quin et son aréopage de snobs incultes et parisiens a relayé tous - ou presque - les mensonges dénoncés ci dessus ; je lui ai envoyé le lien.https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151869482281179.1073741986...

            et lui ai demandé de revenir sur le sujet Lundi prochain .

            écrivez ( après avoir regardé , bien sur ) , vous aussi !

            merci mille fois à A.C.Hubert pour ces infos , d’autant que le site « le grand soir » était - pour moi - illisible aujourd’hui . ( ? )


            • paul 22 février 2014 19:32

               L’émission 28 ’ sur Arte est bien formatée avec notamment Renaud Dély du Nouvel Obs. Vous y subissez le même enfumage sur l’actualité politique que dans C dans l’air avec Calvi, ou autres principaux médias. .... Vénézuela, Syrie, Ukraine : même rouleau compresseur ! Merci à l’auteur de l’article .


              • Pere Plexe Pere Plexe 22 février 2014 22:16

                Ceux qui pensaient que les states allez rester de gentils spectateur de l’ALBA sont de doux rêveurs...


                  • Singe conscient Singe conscient 22 février 2014 22:28

                    Merci pour l’article, des infos importantes pour remettre les choses à leur place, ou du moins, nous aider à nous faire un avis. Encore une fois, sans trop me hâter dans le jugement, les USA et les médiateurs de l’info européens font du formidable boulot.


                    • eric 23 février 2014 11:47

                      La, c’est trop rapproche. Il est difficile de ne pas voir que dans des situations qui ont beaucoup de points communs ( Égypte, Tunisie, Ukraine, Venezuela,...) certains commentateurs réagissent epidermiquement en fonction de ce qui leur semble être le « camp du bien ». Cela nuit pas mal a leur crédibilité...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès