Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > International > Violer et fouetter sa femme mène à Dieu ?

Violer et fouetter sa femme mène à Dieu ?

Entre la nouvelle loi afghane qui légalise le viol marital, l’adoption de la charia dans certaines régions du Pakistan contre un cessez-le-feu avec les talibans, et un fait divers intégriste mené par la police religieuse en Arabie Saoudite contre les réformes libérales du roi, tout porte à penser que les femmes continuent à être des monnaies d’échanges politiques, asservies et déshumanisées.

afghane.jpgSale temps pour les femmes musulmanes...Sale temps pour les femmes tout court. Trois nouvelles, tombées à quelques semaines de distance, autorisent à penser qu’en dépit des efforts fournis un peu partout dans le monde, il n’y a rien à faire pour faire évoluer l’humanité dans le bon sens, celui du respect de la dignité humaine.

On a pu entendre aujourd’hui la secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme, Rama Yade, s’insurger contre une nouvelle loi afghane, qui interdit aux femmes "de quitter la maison sans la permission du mari" et leur "dicte obéissance pour les rapports sexuels, sauf dans les cas où la femme est malade, ou si les rapports sexuels aggravent sa maladie". Autrement dit, cette loi légalise le viol marital. "La femme est tenue d’apporter une réponse positive aux désirs sexuels de son mari." Quels que soient les désirs, devrait-on ajouter.

Essayons de rire un peu, l’Afghanistan s’est engagé récemment à ne plus favoriser les discriminations envers les femmes.

Or, le président afghan, Hamid Karzaï, a donné son aval à cette loi dans un but uniquement électoral auprès de la minorité chiite hazara (qui représente 15% de la population). Selon certains parlementaires, la loi n’a jamais été débattue au Parlement, et permet uniquement à cette minorité de régenter sa vie familiale selon ses souhaits. De nombreux Etats occidentaux ont fait connaître leur vive inquiétude devant cette loi...Inquiétude qui retombera comme un soufflet et sera très vite oubliée.

Fouettée, filmée, politisée

Le même jour, l’Angleterre et le monde découvraient avec horreur la vidéo prise avec un téléphone portable d’une femme pakistanaise fouettée en public. Deux hommes la maintiennent au sol tandis qu’un troisième lui administre 37 coups de fouets pour être sortie de son domicile en compagnie d’un autre homme que son mari. "Elle est sortie de sa maison avec un homme qui n’était pas son mari, on doit la punir. Il y a des limites à ne pas dépasser", a tenu à expliquer un porte-parole des talibans, joint par téléphone par le quotidien britannique.

La malheureuse hurle dans sa langue : "Tuez-moi ou arrêtez", tandis que le supplice s’éternise. La vidéo est visible sur le site en ligne du Guardian, et est franchement difficile à regarder jusqu’au bout.

La vidéo a été publiée sur le site du Guardian, grâce à une anthropologue et documentariste pachtoune, Samar Minallah. Elle met l’accent sur une négociation aux conséquences très graves. Selon Samar Minallah, la scène a été tournée dans la vallée de Swat (nord-ouest du pays), il y a moins de dix jours, et serait donc postérieure à la signature de l’accord du 16 février entre les autorités et les talibans. En échange d’une trêve dans les combats qui font rage depuis deux ans, les fondamentalistes ont obtenu que des tribunaux islamiques travaillent dans cette région.

Pourquoi avoir filmé la scène ? Sans doute pour montrer au monde que les talibans font leur loi, et depuis longtemps.

Punie à 75 ans

Dernière nouvelle du même acabit, cette fois en Arabie Saoudite, parue dans l’édition du Monde du 18 mars. Une veuve syrienne de 75 ans, Kamisa Sawadi, résidente du pays, a été condamnée à recevoir 40 coups de fouet et à purger quatre mois de prison. Elle avait reçu chez elle deux hommes qui ne faisaient pas partie de sa famille directe. C’est en sortant de son domicile que les deux hommes ont été arrêtés par une charmante milice religieuse, les mutawa. Ils ont eu beau expliquer qu’ils faisaient les courses de la vieille dame, et que l’un d’entre eux était notamment le neveu de son défunt mari, c’était hors du "chemin de Dieu". Pour la peine, fouet et prison pour eux aussi.

Mine de rien, fouetter une femme de 75 ans, même dans un Etat islamique comme l’Arabie Saoudite, ça fait du bruit. Le roi Abdallah , très décidé à éliminer les éléments radicaux de son gouvernement, venait à peine d’instituer des réformes libérales, notamment en limogeant le redouté chef de la police religieuse citée, appelée "Commission pour la promotion de la vertu et la répression du vice". Le remplaçant s’est dit favorable au pardon plus qu’à la répression. A travers ce "fait divers intégriste", les mutawa auraient ainsi montré leur désaccord envers cette tendance à l’ouverture d’esprit...

C’est sans solutionviolence.jpg

Esclaves de l’ego et des désirs des hommes, sans possibilité de se rebeller, au nom "du chemin pour respecter la Loi de Dieu" (puisque telle est la signification de la "charia")... Faut-il que les hommes soient faibles, lâches et peu sûrs d’eux face à l’autre moitié de l’humanité, pour recourir depuis des siècles à des "principes de vie" aussi absurdes et injustes.

Il y aura toujours des faibles pour payer et être écrasés par les forts. Les ouvriers par les patrons, le peuple par le dictateur, le Sud par le Nord, les femmes par les hommes, la Nature par l’Homme. C’est sans solution.

Ceux qui lisent, s’informent et prennent connaissance de ces faits, se posent globalement la même question : pourquoi n’entend-on pas les réactions d’autres musulmans, qui ne soient pas intégristes ? Car ils se font étrangement silencieux. Qui ne dit mot consent ?



Sur le même thème

Perversions islamistes et fatwas scélérates
Les révolutions à faire dans le monde arabe
Une femme de 27 ans, enceinte de 8 mois, condamnée à mort pour un crime qui n’en est pas un
Journée de la Femme islamisée
Afghanistan : Fahim, celui qui aurait dû empêcher la mort de Massoud


Les réactions les plus appréciées

  • Par Riposte Machique (---.---.---.119) 4 avril 2009 20:43
    Riposte irrédentiste

    ISRAËL : DEUX FEMMES MINISTRES EFFACÉES D’UNE PHOTO
    Etre une femme ministre peut être gênant pour la presse juive ultra-orthodoxe. C’est en tout cas ce que prouvent les publications Shaa Tova et Yated Neeman en les supprimant de la photographie de famille du nouveau gouvernement. Le permier, un hebdomadaire, a noirci les silhouettes de Limor Livnat et Sofa Landver tandis que le second a carrément usé de photoshop pour remplacer les deux femmes ministres par deux de leurs collègues masculins. La raison de ce geste ? Les « haredim » (ceux qui craignent Dieu en hébreu) jugent indécentes les représentations féminines. Lors de la campagne des dernières élections législatives, la candidate Tzipi Livni s’était vue interdite de séjour dans certains quartiers ultra orthodoxes de Jérusalem. Son visage avait même été effacé dans certaines zones intégristes du pays. 

  • Par Christophe (---.---.---.18) 4 avril 2009 11:30
    Christophe

    @L’auteur,

    Article très intéressant qui montre la dérive de la régression de la condition des femmes dans des pays comme le Pakistan ou l’Afghanistan.

    J’émmettrai un seul bémol. La vidéo à laquelle vous vous référez est certes sortie récemment mais elle a été réalisée et transmise à l’anthropologue de façon anonyme et les médias traditionnels eux-mêmes expriment qu’elle n’est ni ne peut être datée. Restons vigilant sur la manipulation, même si une telle vidéo renforce les inquiétudes légitimes que nous pouvons avoir.

    Dans le domaine de la liberté des femmes, dans les pays où la politique rime avec religion, nous pourrions accepter que l’évolution tend vers une amélioration. Ce n’est malheureusement pas le cas et les positions de nos propres gouvernements interpèlent quelque peu.

    Comme vous le dites, ce sont les adeptes d’une religion qui peuvent la faire évoluer. Même dans ce cas, l’évolution est longue ; nous n’avons pas encore atteind l’égalité entre les hommes et les femmes en 2-3 siècles dans nos propres pays, même si nous sommes sur une bonne voie. C’est donc de s’engager sur cette voie qui est primordial, mais il ne faut attendre un traitement accéléré tant la culture religieuse s’inscrit en profondeur dans les cultures où politique et religion ne sont pas séparées.

    Pour mettre en évidence le poids des cultures, même dans des démocraties, référez vous aux pratiques dans les villages reculés de l’Inde ; deux jeunes ont subis, il y a environ un an, dans un village, le suplice du pal pour avoir eu des relations amoureuses trans-castes. Il y a une grande différence entre les deux cas ; la constitution indienne renie les castes (même si elles perduent dans les faits) alors qu’en Afghanistan et même dans les zones tribales du Pakistan, la législation recule en ce domaine puisque la Charia revient en force (je partage les inquiétudes de Rama Yade).

    Concernant Karzaï, les pays de l’OTAN sont quelque peu ennuyés. Ils savent très bien que si le président afghan ne se rallie pas à des branches à forte tendance religieuse (voir les coutumes afghanes dans les villages), il ne pourra tenir au pouvoir. C’est, à mon sens de la realpolitik qui pousse nos dirigeants à le soutenir quitte à faire quelques critiques, mais uniquement du bout des lèvres. Karzaï, en cédant à certains principes religieux, tend à essayer de glaner quelques soutiens à l’extérieur de Kaboul ; actuellement, il est le président élu à Kaboul, mais nullement de l’Afghanistan dans son intégralité territoriale.

  • Par Tama (---.---.---.237) 4 avril 2009 17:43

    @ farkanscheltabres 							 														 (IP:xxx.x62.85.53)

    Euh, votre commentaire, c’est du second degré j’espère ?!?

  • Par Surya (---.---.---.225) 4 avril 2009 13:28
    Surya

    Bon article utile, juste une petite chose sur laquelle je voudrais pinailler, lorsque vous dites : il y aura toujours des faibles et des forts. Je pense qu’il ne faut surtout pas intégrer l’idée qu’il y a des forts et des faibles, que les ouvriers sont les faibles par rapport aux patrons, les femmes sont les faibles par rapport aux hommes etc. Je crois qu’il vaut mieux parler de pouvoir et d’absence de pouvoir. Les femmes en bavent, mais elles sont fortes au contraire, très fortes. Si nous n’étions pas si fortes, comment supporter certains traitements qu’on nous fait subir de part le monde ? Comment avoir encore le courage et la volonté de résister ou se battre ?
    De plus, pour ce qui concerne les autres "faibles", je suis intimement persuadée que les dictateurs finissent toujours pas tomber, tôt ou tard. C’est ce que l’histoire montre (mais que de souffrances endurées en attendant qu’ils tombent !), et la nature finit toujours par reprendre ses droits...

Réactions à cet article

  • Par Christophe (---.---.---.18) 4 avril 2009 11:30
    Christophe

    @L’auteur,

    Article très intéressant qui montre la dérive de la régression de la condition des femmes dans des pays comme le Pakistan ou l’Afghanistan.

    J’émmettrai un seul bémol. La vidéo à laquelle vous vous référez est certes sortie récemment mais elle a été réalisée et transmise à l’anthropologue de façon anonyme et les médias traditionnels eux-mêmes expriment qu’elle n’est ni ne peut être datée. Restons vigilant sur la manipulation, même si une telle vidéo renforce les inquiétudes légitimes que nous pouvons avoir.

    Dans le domaine de la liberté des femmes, dans les pays où la politique rime avec religion, nous pourrions accepter que l’évolution tend vers une amélioration. Ce n’est malheureusement pas le cas et les positions de nos propres gouvernements interpèlent quelque peu.

    Comme vous le dites, ce sont les adeptes d’une religion qui peuvent la faire évoluer. Même dans ce cas, l’évolution est longue ; nous n’avons pas encore atteind l’égalité entre les hommes et les femmes en 2-3 siècles dans nos propres pays, même si nous sommes sur une bonne voie. C’est donc de s’engager sur cette voie qui est primordial, mais il ne faut attendre un traitement accéléré tant la culture religieuse s’inscrit en profondeur dans les cultures où politique et religion ne sont pas séparées.

    Pour mettre en évidence le poids des cultures, même dans des démocraties, référez vous aux pratiques dans les villages reculés de l’Inde ; deux jeunes ont subis, il y a environ un an, dans un village, le suplice du pal pour avoir eu des relations amoureuses trans-castes. Il y a une grande différence entre les deux cas ; la constitution indienne renie les castes (même si elles perduent dans les faits) alors qu’en Afghanistan et même dans les zones tribales du Pakistan, la législation recule en ce domaine puisque la Charia revient en force (je partage les inquiétudes de Rama Yade).

    Concernant Karzaï, les pays de l’OTAN sont quelque peu ennuyés. Ils savent très bien que si le président afghan ne se rallie pas à des branches à forte tendance religieuse (voir les coutumes afghanes dans les villages), il ne pourra tenir au pouvoir. C’est, à mon sens de la realpolitik qui pousse nos dirigeants à le soutenir quitte à faire quelques critiques, mais uniquement du bout des lèvres. Karzaï, en cédant à certains principes religieux, tend à essayer de glaner quelques soutiens à l’extérieur de Kaboul ; actuellement, il est le président élu à Kaboul, mais nullement de l’Afghanistan dans son intégralité territoriale.

    • Par Ahlen (---.---.---.234) 5 avril 2009 00:13
      Ahlen

      Vous avez entièrement raison Christophe. Ces massacres me rappellent "La religieuse de Manza" dont la "Mère supérieure" a grillé les mains entre deux fers et finalement emmurée vivante ! Mais l’auteure sait qu’elle ne risque rien en dénigrant nommément une religion, l’Islam en l’occurence, car c’est la mode, ni un pays comme l’Arabie soudite ou l’Afghanistan, feignant ignorer ce que les politiques appellent "les intérêts supérieurs de leurs pays". Ce sont ces intérêts qui, malheureusement s’imposent, pas les droits tous courts !

      Ceci dit, l’inquiétude de l’auteure est légitime. Mais par souci de justice, et au risque de lui déplaire, elle ne devait pas se focaliser sur l’Islam, la religion la plus répandue de la terre, voire la plus pratiquée. S’agissant de sadiques envers les femmes, pourquoi ne pas citer, par exemple, les femmes palestiniennes qui meurent d’accouchement aux cheks-point israëliens et des tee-shirts que portent ces barbares, sur lesquels on peut lire : "Un coup, deux morts" qui sigifie : tuer une femme enceinte ? 

  • Par pilet14 (---.---.---.76) 4 avril 2009 11:51

    Vous n’avez rien compris, le grand satan c’est l’Amérique comme nous le rappelle judicieusement les cagoulés pacifistes autours de Stasbourg, pas ces "charmants" ayatollahs qui font comme règle première le respect de l’homme et de la femme.

    • Par pilet14 (---.---.---.76) 4 avril 2009 17:15

      Mais bien sûr !

      En quoi est ce islamophobe que de revenir sur l’aspect barbare et discriminatoire de certaines partiques religieuses, notamment musulmanes ?

      Et le jeune israélien de 13 ans tué à coup de hache, c’est aussi de la propagande sioniste ?

      Que cela vous plaise ou pas, l’islam tel qu’il est pratiqué dans certains pays est de très loin la pire des religions en ce qui concerne les droits de la personne et en particulier le droit des femmes

    • Par Tama (---.---.---.237) 4 avril 2009 17:43

      @ farkanscheltabres 							 														 (IP:xxx.x62.85.53)

      Euh, votre commentaire, c’est du second degré j’espère ?!?

    • Par katalizeur (---.---.---.66) 4 avril 2009 18:17

      allo ....sioniste tu m’enttend.....

      les bombardements au phosphore c’est permis chez vous ; tuer des femmes et des enfants a coup de f16 et de merkava , c’est plus mieux bien demoncratique.

      un grand salam Abelkader ,sans oublier ceux a qui nous pensons souvent :

      ....a ceux qui paient de leurs douleurs et de leur sang....leur attachement à la justice et à la verité....

      ... a tous les vieux vertueux qui donnent des leçons de jeunesse a leurs enfants.....

      ... a tous les jeunes bien guidés qui montrent le chemin de la piété a leurs péres....

      ....a tous ceux qui ne craignent dans la cause de DIEU le reproche de personne.... 

      pour les sionards desolé mais la fin est proche.........d’apres el cia,





    • Par Yohan (---.---.---.173) 4 avril 2009 19:23
      Yohan

      Faux ou pas, vous ne pouvez pas nier que ces violences existent, partout où les religieux fondamentalistes dictent leur loi aux ignorants

    • Par Riposte Machique (---.---.---.119) 4 avril 2009 20:43
      Riposte irrédentiste

      ISRAËL : DEUX FEMMES MINISTRES EFFACÉES D’UNE PHOTO
      Etre une femme ministre peut être gênant pour la presse juive ultra-orthodoxe. C’est en tout cas ce que prouvent les publications Shaa Tova et Yated Neeman en les supprimant de la photographie de famille du nouveau gouvernement. Le permier, un hebdomadaire, a noirci les silhouettes de Limor Livnat et Sofa Landver tandis que le second a carrément usé de photoshop pour remplacer les deux femmes ministres par deux de leurs collègues masculins. La raison de ce geste ? Les « haredim » (ceux qui craignent Dieu en hébreu) jugent indécentes les représentations féminines. Lors de la campagne des dernières élections législatives, la candidate Tzipi Livni s’était vue interdite de séjour dans certains quartiers ultra orthodoxes de Jérusalem. Son visage avait même été effacé dans certaines zones intégristes du pays. 

    • Par Deadlikeme (---.---.---.4) 5 avril 2009 08:42
      Deadlikeme

      Waouhhhhhhhhhhhhhh quel beau prosélytisme !!!

    • Par Iren-Nao (---.---.---.247) 5 avril 2009 11:56

      @ Riposte Machique

      Ainsi sont ces Semites ennemis de la Charcuterie et coupeurs de bite.

      Vive le cochon !!

      Iren-Nao

    • Par Gabriel (---.---.---.98) 6 avril 2009 08:46
      Gabriel

       

      Bonjour,
      cela n’a rien à voir avec la religion ou la politique etc.... Cela s’appelle de la lâcheté ! Il s’agit juste d’une bande de pauvres malades castrés violentant et maltraitant des femmes pensant ici oublier leur médiocrité. Ce ne sont pas des hommes. Si je devais les classer dans l’échelle de l’évolution, ils seraient derrière les rats, les porcs et les cafards.
       
    • Par Ahlen (---.---.---.106) 12 avril 2009 11:38
      Ahlen

      @Pilet 14

      Je dirais autant sinon plus du judaïsme pratiqué en Israël, dont la règle n’est m^^eme plus question d’ignorance de droits, mais de carrément de torture de femmes jusqu’à ce que mort s’en suive !

  • Par mike57 (---.---.---.138) 4 avril 2009 12:10

    Je pense que s’il n’était pas modéré ce chef taliban, la jeune fille aurait eu droit à la lapidation jusqu’à ce que mort s’en suive.Surtout si elle était mariée
    On se souvient de ces vidéo de jeune fille de 14 ans lapidée par une horde de barbus. Puis ce couple enroulé dans un linceul puis mis dans des trou pour être lapidé ensembles, puis ces policier en Iran qui attrapent des jeunes filles dans la rue et si ces pauvre filles refusaient leur avance, elles sont accusée de prostitution et sont offerte à une horde de barbus pour les lapider jusqu’à la mort.
    Tout ça doit s’arrêter. Il n’y a pas d’Islam modéré. Je ne le pense pas. L’islam est un cancer qui engendre des fous de l’égo.

  • Par maxim (---.---.---.45) 4 avril 2009 12:33
    maxim

    je suis autant outré et dégouté que vous de ce qui se passe dans ces " Paradis du Prophète " ...

    vous allez pourtant constater que même sur Agoravox ,il y aura des soutiens de la Charia et de la soumission des femmes de la part ce certains intervenants ....

    il y en a même qui vous argumenteront que les femmes sont des chiennes qui doivent être violées et maltraitées !

    dans un pays ( la France ) qui détruit ses églises pour construire des mosquées plus rien ne m’étonne !

  • Par LeGoJac (---.---.---.106) 4 avril 2009 12:48

    Vous me traiterez de parano si vous voulez.

    Je pense toutefois que cela ressemble de façon ahurissante à tous les événements qui ont permis de diaboliser davantage encore le régime irakien. Rappelez-vous : à chaque fois que l’Europe parlait de reprendre des relations avec l’Irak ce même pays envoyait un missile vers un avion d’observation. Toujours à côté car ils tiraient aussi mal que les indiens dans les vieux films de cow boys.

    Ici en Afghanistan, "un pouvoir à la merci de ceux qui l’on mis au pouvoir" (ils peuvent le virer d’un simple "attentat terroriste") ce pouvoir donc met en place des lois qu’aucune opinion publique occidentale ne peut supporter.

    Tout de même, je trouve ça un peu gros, ça m’énerve, ça me va pô.
    Ah la la, juste au moment où le Barak affronte ses électeurs en faisant le contraire de ce qu’il avait dit.
    Ah la la je verrais le mal partout. Et puis tiens, la France n’enverra pas de militaires seulement des gendarmes. Elle est bonne celle là les gendarmes ne sont pas militaires maintenant.

    La fin justifie les moyens ou à la guerre comme à la guerre ?

    Et comme toujours il y a un peuple qui paie plein pot. Avec son sang hein, parce que pour le pognon... c’est nous !

    On s’en tire bien.



  • Par maxim (---.---.---.45) 4 avril 2009 12:54
    maxim

    discution sur la sexualité vue d’ailleurs ...http://www.mejliss.com/showthread.p...

  • Par E-fred (---.---.---.60) 4 avril 2009 13:20
    E-fred

    Le droit de femmes doit être défendu partout !!!

    En France, 1 femme décède tous les 3 jours suite aux violences conjugales

    http://www.amnesty.fr/index.php/agir/campagnes/femmes/agir/violences_conjug ales_l_affaire_de_tous

    • Par Cosmic Dancer (---.---.---.171) 4 avril 2009 15:31
      Cosmic Dancer

      par E-fred 								 (IP:xxx.x96.118.60) le 4 avril 2009 à 13H20 				 				
      				

       
      					Le droit de femmes doit être défendu partout !!!
      En France, 1 femme décède tous les 3 jours suite aux violences conjugales

      Exact, E-Fred. Or dans un cas, des lois et des structures d’aide existent pour défendre et protéger les femmes. Dans l’autre, la loi conseille de les violer et de les battre. Si le mari viole, elle peut survivre. Si elle est violée par un illégitime, elle peut être lapidée.

      Vous ne voyez pas la différence ?
    • Par TALL (---.---.---.46) 4 avril 2009 19:18

      salut Cosmic smiley
      si e-fred a longtemps cautionné morice dans tous ses fantasmes, ce n’est pas par hasard
      il est du même club : les athées humanistes de la mosquée de tourcoing smiley

    • Par Yohan (---.---.---.173) 4 avril 2009 19:35
      Yohan

      salut Cosmic
      Effectivement, le commentaire de e.Fred est consternant de mauvaise foi

    • Par armand (---.---.---.160) 4 avril 2009 23:08
      armand

      Bonsoir Cosmic  smiley

      Je me désespérais de te retrouver ici...
      "Un seul être nous manque et tout est dépeuplé..." comme l’écrivait le Poète.

    • Par Jojo (---.---.---.32) 5 avril 2009 07:48

      CD dit sans se dédire :

      « Si le mari viole, elle peut survivre. Si elle est violée par un illégitime, elle peut être lapidée. »

      En Israël on va jusqu’à "effacer" les femmes des photos de l’exécutif, en France une femme est violée toutes les deux heures, mais surtout une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les trois jours.

      Ça c’est les faits et ils sont têtus mais quand ils sont rappelés à CD qu’est-ce qu’elle répond :

      · Les musulmans ont enfin la loi qu’ils attendaient puisque maintenant, ils peuvent violer leurs épouses en toute impunité. Il était temps dites donc, en effet les indiscrétions sont formelles, ces derniers temps il y avait eu recrudescence de "non pas ce soir" et autres "j’ai la migraine". Elles vont voir ce qu’elles vont voir ces salopes mères de nos enfants.

      C’est à croire que certains ne savent même plus ce qu’est un mariage.

       

      Qu’est-ce qu’il y avait d’autre déjà :

      · Si une femme est violée chez ces gens là, elle est lapidée. Bon alors, il va bien falloir la prouver celle là, je ne sais pas moi, un texte coranique, un Hadith, de l’Ijtihad, quelque chose quoi. Moi Monsieur, moi Monsieur, j’ai …, un article de Piffard rien de moins… Si ce n’est pas une preuve ça.

      Et ce sont évidemment les autres qui sont de mauvaise foi (sans jeu de mots).

      Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire… smiley

  • Par Surya (---.---.---.225) 4 avril 2009 13:28
    Surya

    Bon article utile, juste une petite chose sur laquelle je voudrais pinailler, lorsque vous dites : il y aura toujours des faibles et des forts. Je pense qu’il ne faut surtout pas intégrer l’idée qu’il y a des forts et des faibles, que les ouvriers sont les faibles par rapport aux patrons, les femmes sont les faibles par rapport aux hommes etc. Je crois qu’il vaut mieux parler de pouvoir et d’absence de pouvoir. Les femmes en bavent, mais elles sont fortes au contraire, très fortes. Si nous n’étions pas si fortes, comment supporter certains traitements qu’on nous fait subir de part le monde ? Comment avoir encore le courage et la volonté de résister ou se battre ?
    De plus, pour ce qui concerne les autres "faibles", je suis intimement persuadée que les dictateurs finissent toujours pas tomber, tôt ou tard. C’est ce que l’histoire montre (mais que de souffrances endurées en attendant qu’ils tombent !), et la nature finit toujours par reprendre ses droits...

  • Par Tzecoatl (---.---.---.11) 4 avril 2009 13:54
    Claude Simon

    Si Violer et fouetter sa femme mène à Dieu, violer et fouetter dieu mènerait à sa Femme. A moins que Dieu est pris femme afin de résoudre les problèmes conjuguaux de ses créations. Si Dieu insidieux n’existe pas, je sais pas, il n’y aurait plus d’ordre moral.

  • Par Tzecoatl (---.---.---.11) 4 avril 2009 14:10
    Claude Simon

    "Il y aura toujours des faibles pour payer et être écrasés par les forts. Les ouvriers par les patrons, le peuple par le dictateur, le Sud par le Nord, les femmes par les hommes, la Nature par l’Homme. C’est sans solution."

    Autant dans l’univers il y 4 forces (univers dont on ne connait pas 4 faiblesses), autant pour un humain, faire d’une faiblesse, quelle qu’est soit, une force, idem, gènère de la faiblesse, et vice et versa, etc.

  • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 14:22

    oh les barbares, vive la démocratie
    Non mais sérieusement ca me fait doucement rigoler tout ca et les injonctions de l’auteur de condamnation par les "musulmans modérés" de ces horreurs, on croit rever.
    le problème c’est votre mémoire selective et surtout le fait que vous ne prenez point en compte les réalités complexes qui produisent ces mêmes effets.
    Je n’ai pas entendu les dirigeants occidentaux condamner le régime saoudien pour ces dérives, la pratique de la peine de mort, pourquoi ? parce que meilleur allié de l’occident et détenteur des premières reserves de pétrole au monde,le royaume à dans le même temps lutter contre les idéologie séculaires au moyen orient.(création de l’organisation de la conférence islamique en 1969 pour lutter contre le nationalisme arabe laique)
    L’arabie Saoudite à soutenue les jihadistes qui se battaient à coté des afghans à coup de petrodollards propageant par la même l’idéologie wahhabite une des lectures les plus pauvres et les plus réstrictives du message coranique.
    Il faudrait revoir sa copie et ne pas exonerer à bon compte les principaux responsables de ces tragédies humaines.

    • Par COLRE (---.---.---.3) 4 avril 2009 14:59
      COLRE

      ça me fait doucement rigoler tout ça

      Oui, c’est justement ça le problème… L’auteur est utopique d’imaginer que les musulmans non intégristes pourraient s’élever contre ces horreurs. Non, ces horreurs, ça fait doucement rigoler les abdel...
      "barbares", dit-il ?

    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 15:06

      qu’est ce que ca veut dire musulman modéré, c’est une absurdité, un abus de langage, je ne defend pas la violence primaire je dis simplement que celle ci est le fruit de facteurs exogène qu’il faut prendre en compte et ne pas la réduire à sa vision immédiate et caricaturale.
      La destrucfion du nationalisme séculier dans le monde arabe à entrainé des mutations que vous ne soupçonnez pas, ceux qui prétendent aujourd’hui défendre la démocratie et le droit des femmes en ont été des acteurs important en poussant les islamistes sur le devant de la scène.(hamas contre les laics en palestine par exemple, création de l’oci pour faire contrepoid à Nasser, et toujours derrière les appuis de l’occident à des régimes dictatoriaux et violent)
      Il faut penser au delà de l’immédiateté des faits et des images.

    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 15:09

      @colre
      Ne caricature pas mon propos s’il te plait prend le temps de lire et de reflechir un peu.
      je ne soutiens en rien la violence abject et primaire.

    • Par COLRE (---.---.---.3) 4 avril 2009 15:31
      COLRE

      je ne soutiens en rien la violence abject et primaire
      Alors DIS-LE !
       smiley

    • Par bob (---.---.---.67) 4 avril 2009 15:59

      @ abdelkader17

      Vous etes quelqu’un de paradoxal : dans un autre fil, vous n’aviez pas de mots suffisement durs pour decrire les "affreux flics" qui incendient notre pays et dans ce post vous legitimez les mauvais traitements fait aux femmes au motif qu’il y a pire ailleurs. Comment expliquez-vous cette dualite ?

    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 17:46

      @bob
      Que viennent faire les flics avec les islamisles font ils partis de la même brigade ?
      de deux je n’ai jamais soutenue la violence faite aux femmes, mensonges et contre vérité, j’apporte des nuances.

    • Par bob (---.---.---.80) 4 avril 2009 22:46

      @ abdelkader17

      Vos propos sont extremistes dans l’accusation des brutalites policieres et particulierement laxistes en ce qui concerne le traitement violent reserve aux femmes. Quant a parler d’islamistes, vous l’aurez probablement reve car je n’y fait pas mention dans ce post. Est-ce d’ailleurs le sujet ?

      Quelle cause defendrez-vous prochainement ? la pedophilie, le traitement des gens par les sectes ?

    • Par gonzague (---.---.---.72) 5 avril 2009 00:12
      Gonzague

      Abdelkader,

      Je vous donne raison sur un point : "Je n’ai pas entendu les dirigeants occidentaux condamner le régime saoudien pour ces dérives" On en revient toujours au pétrole, vous avez amplement raison.
      J’ose cependant espérer que vous ne cautionnez pas les actes mentionnés par l’auteur (qui ne réagit d’ailleurs jamais, à croire qu’elle livre des articles sujets au débat-principe d’Agoravox- comme on donne du pain à des canards. Ca ne m’étonne qu’à moitié, les féministes frustrées ne savent argumenter que dans le sens de l’accusation).

      Car en imaginant que le quran soit effectivement la parole d’un Dieu à-la-con dont la présence relève d’une seule personne,
      بو القاسم محمّد بن عبد الله بن عبد المطلب بن هاشم, il n’existe dans celui-ci nulle trace de tels châtiments contre la femme en tant que telle. Et les Hadiths sont également exemptes de sacrifices de la sorte.

      De fait quoi penser ?

      Vous me direz bien évidemment, et vous aurez raison, que l’inquisition n’était nullement le fruit des livres très, très, voire super saints du christianisme. Certes, et les multiples actes de contrition de ce que l’on appelle vulgairement Vatican démontrent doulouseusement qu’en fait, la religion, c’est de la merde sporadique. Voilà.

      Donc en gros, et en restant poli, je viens d’une famille nombreuse dans laquelle les gros mots étaient proscrits, les religions sont un fléau pire que le sida ou la grippe aviaire. Car on ne peut pas en guérir.

    • Par LeGoJac (---.---.---.5) 5 avril 2009 09:29

      Ce serait bien je trouve de lacher un peu abdelkader17.

      Dire qu’on ne fait pas tant de bruit quand il s’agit d’autres pays est une vérité.
      Le fait d’aller en interprêter une acceptation de ce qui s’y fait est quelque peu abusif non ?.

      Et si je me prenais à me demander ce qu’il y a derrière tout cela ?
      Eh oui, l’attitude belliqueuse de cet acharnement sur un seul commentaire peut faire penser, si on prend les mêmes techniques de dénigrement utilisées, à des représentations anti mulsulmanes pernicieuses et persistantes.

      Voyez, pas difficile de déformer les propos tenus pour écraser les réalités et s’offrir le plaisir d’être vindicatif sur la place publique.



    • Par bob (---.---.---.80) 5 avril 2009 15:32

      @ LeGoJac,

      Renseignez-vous avant de jouer les justiciers. Abdelkader17 a systematiquement tenu des propos extremistes sur ce post et sur d’autres, je vous suggere de les lire avant de tenter de jouer les mediateurs.
      Par ailleurs, ceci est un lieu de debat et tout individu y vient pour debattre. Chaque intervenant peut etre apostrophe pour completer ou meme contredire ses propos. C’est bien ce qui se passe ici. La victime utilisait le meme procede sur un certains nombres de posts, vous vous etes tus : cela laisse songeur quant a vos capacite a etablir une equite.

      Vos propos sur les "représentations anti mulsulmanes pernicieuses et persistantes." ont probablement eu leur moment de gloire dans les annees 80 mais sont soumises a une serieuse remise en question de nos jours. Essayez autre chose que " bande de sale raciste" desormais.

      Sur ce bonne journee, monsieur le concombre masque.

  • Par plancherDesVaches (---.---.---.213) 4 avril 2009 14:40

    Religion...
    Même pas la peine d’en faire un article.

    • Par plancherDesVaches (---.---.---.213) 4 avril 2009 15:47

      Farkans.
      Vous oubliez, par manque de considération envers une histoire qui vous dérange, que TOUTES les religions ont toujours mis la femme plus bas que terre.
      Dans le cas de l’islam, en plus, ça les sert.
      A quand l’interdiction des religions... ???? Et que chacun croit ou non à un dieu mais sans vouloir polluer l’esprit des autres.... Là, on ferait un sacré progrés.

    • Par Echo (---.---.---.47) 6 avril 2009 04:39
      Echo

      ...
      dieu n’est pas la solution, mais le probleme...



    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 17:30

      @mcm
      raisonnement tout juste au niveau des ragots du café du commerce.

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 18:28
      armand


      Un prophète est forcément un homme de son temps, sinon son message ne passe pas et lui-même serait vite réduit au silence. Jésus a fait retentir le sien dans un contexte de mouvements mystiques, religieux, de communautés, sous l’autorité d’un Empire romain alors inébranlable. Mahomet a été homme politique et homme de guerre dans un contexte de turbulences tribales, impériales, où seul un homme d’action pouvait se faire entendre.
      Mais en tant que tel ses recommandations concernant les femmes sont largement plus positives que celles qui prédominaient à l’époque. De même, dans sa vie personnelle il me semble qu’il a tout d’abord épousé une veuve, femme d’affaires - donc, les femmes indépendantes ne le dérangeaient pas, bien au contraire...

    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 19:35

      @Armand
      heureusement qu’il reste des types de bon sens .

    • Par philbrasov (---.---.---.106) 4 avril 2009 20:16

      le problème c’est que depuis 1400 ans , ils en sont au même point....

      Il est notable de constater que les pays à majorité musulmanes sont les pays les moins bien notés en terme de droit de l’homme, de développement humain, d’éducation. Ce n’est pas sans raison.
      Et de raison il n’y en qu’une seule......
      le mode societal que représente l’Islam.
      car pour ce qui est du coté "religieux" c’est à dire acceptable par la majorité de l’humanité, les 9/10ème d’acceptables, sont des copiés collés de la torah et des évangiles.







    • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 20:57

      @philbrasovl
      tu oublies Israel pour les droits ils sont un peu limite n’est ce pas
      et tes camarades états unien qu’est ce qu’ils font en irak ,afghanistan, guantanamo, les prisons secrètes de la cia tu vois ton petit argumentaire ne tient pas debout, surtout que de nombreuses dictatures du monde arabe sont soutenus par les occidentaux, egypte, jordanie, arabie saoudite un exemple pour les droits de l’homme.

    • Par Confucius (---.---.---.250) 5 avril 2009 21:23

      N’est-ce pas Mahomet qui a épousé une fillette de six ans (Aicha si je ne m’abuse) et consommé le mariage lorsqu’elle en avait neuf  ?!?
      De par ce fait je ne pense pas qu’il avait une grande estime et guere plus de respect envers la gent féminine...

  • Par antyreac (---.---.---.249) 4 avril 2009 15:06

    Le plus étrange dans cette histoire ce que chaque année des milliers des femmes en france se convertissent

    à l’islam en toute connaiscence de chose.

    Une religion extrenement desaventageuse pour les femmes.

    Quant aux hommes pour qui cette religion est plutôt atrayante la boudent.

    Qui peut m’expliquer ?

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 19:11
      armand

      Des milliers ?
      D’où tenez-vous ces chiffres ?

      Cependant, les conversions d’hommes et de femmes sont nombreuses, j’en conviens. D’abord on peut se convertir sans chichis (les cathos sont devenus presque aussi exigeants que les juifs), la doctrine est assez claire, les textes accessibles. De plus, le fait de se sentir (à tort ou à raison) assiégé peut tenter plus d’un(e).
      Le personnage du Prophète, bien compris, a de quoi séduire une musulmane, qui peut renvoyer dans les dents du caillera violent, ignare et répressif l’exemplarité du Prophète qu’il n’osera jamais récuser. Mieux que les chrétiennes qui opposaient l’"Imitation de Jésus-Christ" aux brutalités masculines, car le Prophète était un homme marié, qui appréciait les femmes et qui n’appelait pas à l’abstinence.

  • Par katalizeur (---.---.---.66) 4 avril 2009 15:18

    le sionisme finissant a encore trouvé un auteur

    j’attends avec impatience que les sionistes de service denoncent les crimes perpetrés par l’otan, les tozz unis et par usrael (a qui d’apres un rapport de el cia il ne reste que dix a quinze ans d’existence.....dix , quinze ans de trop.....)

    pour memoire je vous rappel qu’il n’existe pas de musulmans moderés ou de musulmans intergristes......il n’ y a que de musulmans tout court..........les deux extremes (moudiri ou ixtimist ne sont pas musulmans et ne peuvent pretendre a ce statut............

    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 16:21

      @kata
      salam
      Laisse tombez quand on à une vision aussi réductrice et unilatérale du monde on ne se refait pas.
      Ils viendornt même jusqu’à imputé la faillite du système à quelques barbus enturbanés dans les grottes de tora bora.

    • Par COLRE (---.---.---.3) 4 avril 2009 18:27
      COLRE

      kata

      D’autres crimes à dénoncer ? à ton service : 

      Selon les estimations officielles, au cours de l’année qui vient de s’écouler, les combats entre l’armée et les talibans pakistanais ont fait plus de 1.200 victimes et déplacé entre 200 000 et 500 000 personnes hors de la vallée.

      Le gouvernement pakistanais doit prendre immédiatement des mesures pour protéger des centaines de milliers de personnes contre les insurgés dans la vallée de la Swat et ailleurs dans le pays.

      12 février 2009 Amnesty International

  • Par Emile Mourey (---.---.---.186) 4 avril 2009 16:53
    Emile Mourey

    @ Emmanuelle Carre

    Félicitations ! C’est très bien de dénoncer de tels errements religieux, mais ce qui serait encore mieux serait de me soutenir dans mes articles et commentaires sur le christianisme, l’islam... et aussi sur l’histoire et l’archéologie car tout est lié. C’est par une meilleure compréhension de tout cela qu’on arrivera à dénoncer les "raccourcis simplistes" et mauvaises interprétations qui permettent aux idéologies absurdes et inhumaines, aux hérésies et au fanatisme de prospérer.

  • Par maharadh (---.---.---.239) 4 avril 2009 17:03
    maharadh

    Le retour en force du religieux, accompagné d’un développement du fondamentalisme, dans un monde patriarco-capltaliste en crise profonde, ne peut que susciter une immense inquiétude, particulièrement en ce qui concerne les libertés et les droits des femmes.

    Mais ces pouvoirs patriarco-politico-religleux ne sont pas issus d’une génération spontanée et pour mieux comprendre ce qu’il en est aujourd’hui, un retour aux sources est nécessaire.

    Au commencement... était le verbe, s’imposent alors les religions du livre : Bible, Torah, Évangiles, Coran. La plupart de ces textes sacrés ont été écrits, copiés, transmis, commentés par des hommes. Le verbe est assimilé comme la semence à un extérieur qui viendrait féconder un intérieur, " une nature ". L’homme féconde la femme, détient le langage puisqu’il produit le sperme et assimile le pénis au phallus par un détournement.

    Les femmes écartées de la transmission des écritures y sont peu présentes : deux livres sur quarante-cinq sont consacrés aux femmes dans la Bible. Voilà donc les
    femmes exclues du symbolique, du sacré et par voie de conséquence du politique, le patriarcat religieux étant à l’origine du patriarcat politique et " voilà pourquoi votre fille est muette " !

    Pourtant je croyais que les voies du "saigneur" étaient impénétrables ?

    "Débattre des origines religieuses de l’oppression des femmes,

    c’est débattre des fondements symboliques et juridiques du pouvoir et de l’État"
    (Suzanne Blaise)

  • Par 3.14 (---.---.---.127) 4 avril 2009 18:13
    3.14

    Si je veux de la propagande soutenant le choc des civilisations, j’allume ma télé merci.
    Qu’il est facile de dénoncer l’islam, la soi-disant menace qu’il constitue, le "terrorisme". Qu’il est facile d’adhérer à l’idéologie dominante, sans rechercher le message qui est distillé à chacun de ce genre d’article...
    Pourquoi créer une image négative voire une peur du musulman ? Mais parce que les USA depuis la chute de l’URSS étaient en manque d’un ennemi terrifiant, parce que les plus grandes réserves énergétiques se trouvent en terre d’islam. Quel bel alibi colonial que de nous dire qu’on est allé en Afghanistan, en Irak, bientôt en Iran et/ou au Pakistan pour civiliser ces barbares. Ces barbares qui massacrent leur femmes, les exploitent....à qu’elles sont heureuses désormais les femmes irakiennes qui ont vu leur père mourir sous les décombres de sa maison, leur mari emprisonné par les Américains, et leur fils mourir dans un attentat...

    Dans les années 30, la cible était les juifs. Aujourd’hui ce sont les musulmans.
    Notez que je ne traite personne de nazi, je dis juste qu’il est facile de se complaire dans l’attaque contre la cible que nous donnent les puissants, alors même que les raisons objectives sont nulles ou presque.

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 18:21
      armand

      Il est un fait que les talibans sont les ennemis du genre humain, de sa diversité, de son héritage culturel, et de ses (pauvres) tentatives de faire coexister des différences. Et leur haine se porte en particulier sur les musulmans qui ne leur conviennent pas. Alors je dis à ceux qui seraient tentés de les défendre ici, ou à noyer le poisson en parlant des crimes des uns ou des autres - ou bien vous exécrez la société talibane, et alors vous devez soutenir tous les efforts pour les éliminer ; ou alors, au fond, elle vous paraît légitime, et toute discussion est inutile avec vous.

    • Par 3.14 (---.---.---.127) 4 avril 2009 18:48
      3.14

      Super Armand, un bon commentaire bien comme il faut !
      Tout d’abord, commencer une phrase par "il est un fait" ne fait pas de votre opinion un fait avéré.
      Ensuite, vous m’excuserez si je ne sens pas l’humanité tout entière (!) menacée par les talibans, mais c’est que je ne vois aucune raison pour cela, et comme "il est un fait" ne me suffit pas...(je suis difficile je sais).
      Les talibans n’ont jamais rien fait pour menacé l’Occident, le 11 septembre est un prétexte, je n’ai pas le temps d’en discuter ici, je vous encourage à réfléchir objectivement à la question. Contrairement aux anglo-saxons, les talibans (ou les musulmans) n’ont pas de projet de domination globale, ce ne sont pas eux qui ont des bases militaires partout dans le monde, ce ne sont pas eux qui organisent des coups d’état (Iran, Chili, récemment Vénézuéla qui a échoué...).
      Enfin, vous rentrz dans la logique binaire stupide du "soit contre eux, avec nous", soit "avec eux contre nous", ce n’est pas réfléchir ça, ce n’est pas avoir un esprit critique. Si vous vous en passez, tant mieux pour vous, votre vie doit être plus simple, mais permettez-moi de réfléchir comme il est mon droit.

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 19:03
      armand

      Les talibans ont déjà abrité Ben Laden. Et même si vous voulez douter (c’est bien commode, n’est-ce pas ?)

      Les talibans font déjà assez pour martyriser ’leur’ propre population. Les preuves sont patentes. C’est déjà assez pour les trouver exécrables.

      C’est un peu comme si vous disiez qu’on n’avait pas à s’occuper de comment Hitler traitait ses juifs, ses communistes, ses dissidents, etc. dès lors qu’il n’avait pas encore envahi la Pologne.

    • Par abdelkader17 (---.---.---.189) 4 avril 2009 19:39

      tout à fait 3.14 mais les petits cerveaux lobotomisés à la propagande tf1 plonge les deux pieds dans la merde,
      du moment qu’on leur livre leur dose quotidienne de barbus.

    • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 21:08

      @mcm
      pas mal tu progresses

    • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 21:32

      @Armand
      tu nous fait du Bush vous êtes avec nous ou contre nous.
      Je n’apprécie pas le modèle sociétal taliban mais quand je vois les horreurs dont se sont rendus coupables les américains et les sioniste au nom de la "sauvegarde de la démocratie" j’ai un peu de mal avec ton discours.
      l’occident porteur de valeurs universelles n’est qu’une vaste farc,e la barbarie est tout autant condamnable quelque soit l’individu qui l’exerce, se draper des oripeaux de la démocratie pour entreprendre des massacres de masse n’a rien de très glorieux

    • Par armand (---.---.---.160) 4 avril 2009 23:02
      armand

      abdel,

      Les horreurs de Bush, ou de l’invasion de Gaza, ainsi que d’autres encore ne sont pas constitutives d’un système social imposé par la force à la totalité de la population, et conçue pour durer jusqu’à la fin des temps. Lis les témoignages de Pakistanais bons musulmans sur ce qu’ils appellent eux-mêmes le sadisme intégral du système taliban. S’il ne prenait pas une telle ampleur, cela releverait de la psychiatrie - comme en d’autres temps le régime de Savonarole à Florence ou les Ananbaptistes de Münster.

      Bien sûr qu’il vaudrait mieux que les Afghans eux-mêmes, aidés par des pays musulmans (les soldats qataris font, paraît-il, des merveilles là-bas) règlent le problème. Mais en sont-ils capables ?

  • Par Dr Rached Trimèche (---.---.---.205) 4 avril 2009 18:21
    Dr Rached Trimèche

    et tout cela se fait au nom de Dieu et de l’Islam !
    Honte à ces usurpateurs de dieu et de religion !

    Ni Dieu, ni l’Islam ne veulent de ces gourous-machos-illuminés-défroqués !
    Et Dénoncer cela c’est déjà le condamner....C’est bien.
    Mais svp sans généraliser

    Une hirondelle ne fait pas l’automne Amiga :)))

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 18:33
      armand

      Déjà le wahhabisme se pose en ennemi de toutes les autres tendances en Islam. Il n’est que de rappeler comment il a sévi en Arabie dès le XVIIIe siècle contre tout ce qui lui paraissait hérétique. Et les talibans en sont la variante extrême, mélangeant le wahhabisme aux lois tribales pachtounes. De même, les wahhabis ont toujours considéré les chiites comme des renégats. Aors, de grâce, pour certains ici, cessez de considérer que lé dénonciation des talibans équivaut à de l’islamophobie. C’est comme dire que les ennemis de Savonarole ouo des Puritains de Salem détestent le christianisme.

  • Par jakback (---.---.---.23) 4 avril 2009 18:40
    jakback

    Peut on donner du crédit a cette dame ? je pense qu’elle surement plus qualifieé bque la majorité d’entre nous

    Anne-Marie Delcambre (1943- ) est docteur d’état en droit, docteur en civilisation islamique. Elle a été professeur d’arabe au lycée Louis-le-Grand.

    Conférencière, elle est également auteur de plusieurs livres et articles sur Mahomet et l’islam. Dans ses ouvrages récents, elle s’intéresse notamment aux racines de l’intégrisme musulman au regard des textes fondateurs que sont le Coran et la Sunna.

    Noter quelle dit nous gauchos, cela évitera les mots fasciste,nazis
    http://www.youtube.com/watch?v=4_Zn...

  • Par jakback (---.---.---.23) 4 avril 2009 18:46
    jakback

    Et pour conclure, et pour ceux qui pratique la langue de goethe, ou plus simplement le traducteur, je vous joint la dernière modes outre rhin, vous en rêviez l’islam la fait ; Bientôt près de chez vous

    http://www.fr-online.de/top_news/16...

  • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 20:15

    Madame vous avez oublier de dénoncer la torture à guantanamo et Abou Ghraib de la part des soldats americains, je pense que c’est un simple oubli.

    • Par philbrasov (---.---.---.145) 4 avril 2009 20:28

      avec les droits de la femme dans l’islam ?? et la prison de gantanamo ?

      expliquez nous ?


    • Par antyreac (---.---.---.249) 4 avril 2009 20:39

      Certes tous ces commentaires sont bien pas mal je dirais

      Mais qui va m’expliquer pourquoi l’islam ( religion extremiste) a tant d’adeptes parmi les jeunes femmes

      françaises.

      Chaque année entre 30000 et 70000 français se convertissent à l’islam ( ce qui est considérable) et parmi ces

      français les femmes sont une majorité.

      J’ajoute à tout ceci que c’est un phénomène qui touchent tous les pays occidentaux

    • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 20:48

      on fait le procès de l’islam j’instruits celui des "démocratie occidentales".
      la memoire selective c’est mauvais, toujours pointer du doigt les travers des autres c’est pas très honnête
      surtout lorsque l’on applique des méthodes que l’on reproche aux autres.

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 21:59
      armand

      Non, abdel, on fait le procès du talibanisme et de ses dérivés. Et tout musulman sincère devrait s’y associer car il en est la première victime.

  • Par Jojo (---.---.---.24) 4 avril 2009 20:18

    Article très intéressant, commentaires parfois très intéressés… Comme d’habitude.

    A l’auteur, Bonjour
    L’information relative à la condamnation de la vieille dame syrienne est initialement parue ci-après (journal El Watan Saoudien arabophone), ce que vous rapportez via le journal le monde est assez fidèle à ceci près qu’il ne s’agissait pas du neveu de son mari (probablement difficulté à traduire), mais de son fils par allaitement, c’est du moins l’argument de la défense rejeté par la cour. La deuxième information manquante étant que la dame fait appel et que tout n’est pas perdu.
    J’allais pour diverses raisons et sauf votre respect, passer outre votre question de fin d’article, mais avec le recul je la trouve pertinente.
    A mon sens, la meilleure réponse que vous puisiez recevoir est dans le forum qui a suivi donc parmi les wahhabites saoudiens eux-mêmes.
    Désolé je n’ai ni l’envie ni le temps de traduire (si un arabophone veut bien se dévouer), mais sachez que je n’en lis pas beaucoup qui approuvent et pourtant le ton même des messages laisse deviner parfois un niveau de pratique assez rigoriste de la religion.

    http://www.alwatan.com.sa/news/news...

  • Par If You See Kay (---.---.---.30) 4 avril 2009 20:26
    If You See Kay

    Bien sur c’est un oubli, Abdel

    Car comment pourrait-on ne pas mettre sur le meme plan le fait d’etre soupçonné d’etre un terroriste fondamentaliste assassin avec le fait d’etre... une femme.

    Il faudrait vraiment friser la mauvaise foi ou la faute de gout ultime.

    Tant qu’il y aura un seul taliban maltraité à Guantanamo, il sera normal, en guise de riposte(?), de considerer que l’absence de penis ravale automatiquement au rang de l’animal le plus insignifiant.


    Meme si la relation de cause à effet m’échappe quelque peu...





  • Par sampiero (---.---.---.101) 4 avril 2009 20:49
    sampiero

    Je ne comprends plus rien à tout ce charabia politico-religieux par lequel des êtres humains qui n’ont en aucun cas apporté la preuve qu’ils sont des êtres supérieurs inspirés par le divin (comment le pourraient-ils puisqu’ils sont comme nous tous bourrés de défauts et de tares),

    Des êtres humains donc, pleins de tares, qui prétendent imposer à d’autres êtres humains un mode de vie ou de pensée !. Au nom de quoi ?

    je connais bien sûr la réponse. mais c’est lamentable. Rien, absolument rien ne peut justifier le corps meurtri de cette femme sur la photo qui accompagne l’article. Une mère sans doute, qui plus est, qui a donné la vie à ces fanatiques de l’obscurentisme.

    A tous ces religieux de tous horizons, papes, popes, imams, rabins et que sais-je, ça fait des sciècles que vous emmerdez le monde avec vos balivernes.Ces parasites devraient commencer par gagner leur vie comme tout monde, ils auraient alors peut-être droit à la parole.

    Je crois en ce que je veux, comme je veux. et je vis comme je peux, comme eux, il veulent. Quand au sort de mon âme, ça m’étonnerait que ça les inquètentent beaucoup !

    Tiens cette nuit un dieu m’est apparu et ordonné de créer une église, en réquisitionnant les biens de tous les rouquins. 

    Vous ne me croyez pas ? pourquoi croire abraham ou jésus et pas moi ? après tout ? sus aux rouqins. smiley

  • Par barbouse (---.---.---.240) 4 avril 2009 20:54
    barbouse, KECK Mickaël

    bonjour,

    finalement ça a du bon le mondialisme, quand on pense au nombre de fois où les femmes ceci, les femmes cela, les hommes sont méchants, les femmes forcément victime innocente, le tout avec une exclusivité sans nuance aussi délirante et extrémiste que si s’était un dogme religieux de fondamentaliste féministe... Un peu comme votre article.

    Pourquoi l’occidentale ne devrait-il pas en prendre de la graine, aprés tout, n’explique t’on pas a l’extreme gauche que toute les cultures se valent, il faut pas juger, pas faire de différence, c’est mal, alors pourquoi pas la culture talibane ?

    pourquoi garder une société où on ne doit pas battre sa femme ? aprés tout ce serai une modernité et une véritable liberté comparé a une vie soumis aux ayatollahs de la domination féminine a l’exclusif détriment du masculin.

    C’est vrai aprés tout, pourquoi garder un systeme qui vous sépare de vos enfants a 85%, vous présume forcément coupable parce que né homme, exige de vous en gentil soumis, attention si vous etes autoritaire, vous êtes nazis machiste, etc... et on vous jette comme une merde au nom d’une liberté qui ne s’exprime qu’en vous ramenant a l’état de godemichet jetable qui paye une pension alimentaire au nom de la morale laique...

    Quel est l’intéret^, lorsqu’on a un minimum d’amour paternel, d’être un père jetable a la moindre d’aller voir ailleurs de votre conjointe, au nom de quoi ? De quel autorité saine ? de quel vie meilleur pour vos enfants ? 

    Quel est l’intéret de devoir fermer sa gueule de peur d’étre séparer de ses gosses en les laissant seuls avec la folle/l’instable, l’anxiogène, l’incapable, etc... qu’on a eut le malheur de leur donner pour mère ?

    Moralité, au moins il divorce pas le taliban, il est pas emmerdé ni harcelé sur son role de père juste bon a etre remplacé par un autre ou un(e) homosexuel, sa place n’est pas jetable ou astreinte a son porte monnaie, son chomage, etc... 

    finalement on le critique on le critique, mais nos vies d’hommes et de pères ne seraient elles pas meilleurs si on était un peu plus taliban et moins dominé par le féminisme, sa presse, sa mainmise médiatique, ses associations, ses avocates, ses juges, ces politiques qui veulent leurs voies en s’en foutant de l’intéret des hommes mais en augmentant le nombre de cellules en prison, etc... ?

    amicalement, barbouse, qui aime jouer le contraste, entre ces crimes que l’on dénonce a l’autre bout du monde sans pouvoir rien y changer, pour surtout ne pas changer ici les crimes que l’on commet contre la paternité a la mise sous tutelle judiciaire de l’amour paternel

    • Par COLRE (---.---.---.3) 5 avril 2009 11:04
      COLRE

      Une bonne petite condamnation au fouet vous ferait le plus grand bien…

    • Par antyreac (---.---.---.249) 5 avril 2009 13:39

      Colre et ses jeux SM

      On est dans un debat sérieux nom d’une pipe...

    • Par 3.14 (---.---.---.127) 5 avril 2009 15:02
      3.14

      Comme le 11 septembre, le féminisme est dans nos sociétés un dogme inattaquable, je dirais même qu’il est plus puissant (en tout cas sur agoravox).
      Le meilleur moyen de contrôler le peuple est de le diviser, les élites ont compris ça depuis longtemps, c’est pour ça qu’elles ont faits venir des populations d’ethnies différentes, pour monter le peuple contre le peuple sur des critères stupides (couleur de peau ou religion, voire orientation sexuelle avec le lobby gay), alors que ces critères ne sont que secondaires par rapport au seul qui prévaut : le critère économique.
      Le feminisme est aujourd’hui dans cette même logique, les femmes devraient en vouloir aux hommes pour tous les siècle d’oppression (sinon d’esclavage) qu’elles ont subies. Mais nous ne pouvons pas être jugé responsable d’un crime commis alors que nous n’étions pas nés, du moins je l’espère.
      Le féminisme a sûrement été quelque chose de progressiste il y a 40 ans avec l’accession à la contraception et le déclin des grossesses non désirées (qui pénalisent plus les femmes), cependant, il faut bien voir que cette maitrise des naissances a été l’une des causes de la désintégration de la structure familiale et du couple. Structure où je ne sais pas si les personnes y étaient plus heureuses que dans celles actuelles, mais qui avait au moins le mérite de protéger des coups de la sociétés : coûts fixes divisés par 2 (chauffage, électricité...), moins d’imposition, si un conjoint est au chômage, il reste un salaire, etc...
      Etre féministe aujourd’hui c’est avoir un combat de retard, l’époque n’est pas à des questions de conditions particulières mais à celles de conditions générales du peuple, quand il sera à nouveau uni, il pourra obtenir des progrès. Pour cela, la critique et la nuance de tous les dogmes établis est nécessaire, malheureusement, je doute qu’elle soit pour l’instant possible sur tous les sujets...

    • Par COLRE (---.---.---.3) 5 avril 2009 15:50
      COLRE

      3,14

      Le féminisme serait donc instrumentalisé, et en matière de discrimination, seul "prévaut le critère économique", selon vous, et là, on serait tous dans le même bain, hommes et femmes.

      Alors, que pensez-vous de toutes les discriminations économiques que subissent les femmes dans nos pays ?

      discrimination des femmes à l’embauche,
      discrimination des salaires (femmes plus instruites/hommes mieux payés),
      discrimination au temps de travail (femmes à temps partiel),
      discrimination sur le plan des retraites (années d’éducation des enfants non prises en compte),
      discrimination au niveau des carrières (plafond de verre),
      discrimination des filles dès l’orientation des études (scientifiques),
      discrimination sur le plan des patrimoines

      Alors, "un combat de retard" ? vraiment ?

    • Par 3.14 (---.---.---.127) 5 avril 2009 19:33
      3.14

      Encore et toujours le statut victimaire, le même qui permet aux Israëliens de maintenir leur état colonial et apartheid...

      "discrimination des femmes à l’embauche" :

      Quant à toutes les discriminations que vous citez, j’aimerais bien connaitre les chiffres, car je vois mal comment quantifier les discriminations à l’embauche, je dirais même que c’est totalement impossible sauf à filmer en caméra cachée tous les entretiens qui se déroulent tous les jours...Et pour les femmes refusées pour une possible grossesse, combien sont-elles à être embauchées parce qu’elles attirent plus le client, parce qu’elles ont un joli sourire ou simplement parce qu’elles font bander le patron ?

      "discrimination des salaires (femmes plus instruites/hommes mieux payés" :
      Etre instruit n’apporte pas forcément de l’argent, avec un doctorat en philosophie on ne peut jamais qu’être prof de philo, et même en fac, on gagne moins qu’un homme rentré dans une boite avec un BTS de marketing et qui a monté jusqu’au sommet. Je ne sais pas si c’est juste ou pas, mais je pense que nos sociétés récompensent financièrement plus les dirigeants, les leaders, les décideurs que les personnes les plus instruites.

      "discrimination au temps de travail (femmes à temps partiel)"
      Là encore j’aimerais avoir vos chiffres. Et vous ne précisez pas c’est du temps partiel imposé ou choisit. Si c’est la deuxième proposition, on peut imaginer que les femmes prennent plus de temps partiel pour s’occuper des enfants et dans ce cas, je ne vois pas trop ce qu’on peut faire à part mettre les foetus en couveuse pour toute la grossesse et déléguer l’éducation et la surveillance des enfants à des machines.

      "discrimination sur le plan des retraites (années d’éducation des enfants non prises en compte)"
      Désolé de vous dire ça, mais éduquer des enfants ne produit pas de richesses directement et ne demande pas de formation (ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas difficile) alors je vois mal comment on pourrait considérer cela comme un travail et une cotisation sociale. Et si l’enfant d’une femme finit en taule, est-ce qu’elle devrait perdre ses années de cotisation ? Parce qu’il n’a rien rapporté à la société, il lui à même couté ! Et dans ce cas, à partir de quand est-ce qu’un enfant est bien éduqué ? Est-ce qu’ouvrier ça va ? Et Chômeur ? Vous voyez ou cette logique nous mène...

      "discrimination au niveau des carrières (plafond de verre)"
      Voir mes deux premiers points

      "discrimination des filles dès l’orientation des études (scientifiques)
      "
      Là pour une fois c’est effectivement assez facile d’avoir les chiffres vu que l’éducation est (encore) publique, et je suis d’accord avec vous sur le constat : il y a moins de filles dans les filières scientifques. Et alors ? Ca ne prouve rien. Peut-être que les garçons à partir de la puberté sont plus intéressés et/ou meilleurs dans ces domaines que les filles, pas à cause de la méchante société patriarcale, mais à cause de la structure même du cerveau qui est différente. Je ne trouve pas ça révoltant que chacun se dirige vers le domaine qui lui plait ou où il réussit le mieux. Bien sûr ce ne sont pas des lois intangibles, j’ai moi-même fait L, mais les garçons y étaient largement minoritaires...

      "
      discrimination sur le plan des patrimoines"
      Je ne vois pas de quoi vous voulez parler, pouvez-vous préciser ?


      De manière générale je trouve que votre pensée (et la dominante mais c’est la même) nie les différences physiologiques entre l’homme et la femme. Cette dernière a pour rôle dans l’espèce (vu que chaque espèce a pour but sa propre perpétuation) de produire des enfants, prétendre l’inverse est stupide et contraire aux intérêts même de l’Humanité. A partir de là, je vois mal comment l’égalité parfaite pourrait être atteinte, sauf à supprimer les enfants, ce qui n’est ni possible ni souhaitable. De plus, les différences de capacités intellectuelles sont naturelles et ont été expliquées : les hommes étaient du fait de leur force physique étaient meilleurs chasseurs/cueuilleurs/travailleurs que les femmes qui étaient en plus handicapées par la présence obligatoire des enfants pour cause d’allaitements et de surveillance (dans une société sans moyen de contraceptions). A partir de là, les hommes ont logiquement développés leur capacité de spatialisation (utiles en mathématiques : géométrie) et d’abstraction : imaginer comment va réagir cet animal, comment on va pouvoir le prendre à revers...c’est-à-dire développer la capacité de représentation et de résolution de problèmes complexes, c’est-à-dire utiliser un raisonnement scientifique. Les femmes avaient d’autres problèmes à résoudre : l’éducation des enfants et les relations entre membres de la tribu, elles ont donc développées leurs capacités de communication et de comphrésion des autres êtres humains. Voilà pourquoi on les retrouve plus nombreuses en sciences humaines.
      Ce n’est pas maschiste ou idéologique de dire ça, c’est simplement du bon sens et de la logique. Les hommes et les femmes ne sont pas supérieurs ou inférieurs aux autres, mais différents et complémentaires.

    • Par Reinette (---.---.---.83) 5 avril 2009 23:14
      Reinette


      Vous devriez consulter...

    • Par 3.14 (---.---.---.127) 7 avril 2009 19:03
      3.14

      Vous devriez faire des commentaires constructifs et avec du contenu.

  • Par antyreac (---.---.---.249) 4 avril 2009 21:21

    L’islam est actuellement la religion la plus dynamique de toutes les religions monothéistes.

    Sa puissance d’attractin est considérable . Peu de musulmans embrassent une autre religion.

    Certes c’est bien de denoncer cette religion rétrograde mais on ne résoudra rien tant qu’on ne s’interessera

    pas à son dynamisme stupéfiant

    • Par philbrasov (---.---.---.6) 4 avril 2009 21:39

      et qui emmerde le monde

      quand aux conversions, je dois dire que ça fait sourire, outre le fait qu’il y a aucun chiffre de part et d’autres
      des milliers de musulmans se convertissent au christianisme.
      http://www.dixmai.com/archive/2006/...

      mais le problème n’est pas une question comptable..
      des milliers de musulmans s’éloignent de leur religion, pour vivre tout simplement dans le respect des lois des républiques qui les accueuillent, et mieux en transgressant la plupart des tabous de leur religion.

      le gros problème, c’est que l’immense majorité des musulmans pratiquants, sont prêts à stigmatiser les tares de la civilisation occidentale accueillante, sans manisfester la moindre aversion, pour les mefaits commis par leurs correligionnaires au nom de la religion.
      >Lorsque l’on voit l’esprit critique vis à vis du pape lors de sa dernière déclaration concernant le préservatif, on se dit que les musulmans ont UN ENORME CHEMIN A PARCOURIR, avant d’avoir l’esprit critique qui sied à toute civilisation humaine.

      Il suffit de la victimisation
      il suffit de la stigmatisation de l’autre, alibi éculé démontrant une fois de plus la faiblesse du raisonnement.


    • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 21:44

      @phil
      et de juifs qui se convertissent à l’islam

    • Par abdelkader17 (---.---.---.179) 4 avril 2009 21:46

      @phil
      la faiblesse de ton raisonnement on l’a constaté depuis longtemps

    • Par armand (---.---.---.152) 4 avril 2009 21:58
      armand

      Justement, les tares de certains courants musulmans actuels - comme celles de certains intégristes chrétiens ou juifs - ne signifient pas que la religion elle-même se confond avec ces excès.
      Pour simplifier, l’Islam, pas plus que le Christianisme, n’impose à ses adeptes de se comporter comme au Moyen Age.

      Mais pour cela il faut reconnaître qu’un message religieux doit tenir compte des évolutions de la société - sans pour autant être tributaire des modes et en gardant l’essentiel de son message.

    • Par Dr Rached Trimèche (---.---.---.199) 4 avril 2009 22:47
      Dr Rached Trimèche

      tout à fait d’accord !

    • Par fouadraiden (---.---.---.239) 4 avril 2009 23:17
      fouadraiden


       tu racontes n’importe quoi Armand et ns prends pour des enfants ; pas étonnant que le docteur au dessous de toi acquiesce benoîtement.


       le coran autorise les hommes a battre leurs femmes etc.....delà la messe est dite et vu l’état de la pensée arabe, le retard qu’elle accuse et son carcan médiéval , la femme arabe n’est pas sortie du moyen-âge.


       ceci dit notre position est confortable car ns jugeons les choses depuis notre époque ...

    • Par Christophe (---.---.---.18) 4 avril 2009 23:21
      Christophe

      @Armand,

      L’intégrisme religieux n’est pas en effet une spécificité musulmane et elle peut prendre maintes formes.

      Denis Charbit, tente d’en exposer quelques approches et des raisons possibles de leur recrudescence dans tous les monothéismes, ici.

    • Par Christophe (---.---.---.18) 4 avril 2009 23:43
      Christophe

      @Fouad,

      C’est surtout l’utilisation des valeurs religieuses à des fins politiques qui posent problème, pas spécifiquement les religions en elles-mêmes.

      L’exemple le plus frappant reste l’Arabie Saoudite où la loi islamique a une place d’importance alors que la famille royale, depuis longtemps, suit ses études aux Etats-Unis (Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud, roi actuel, a suivi un doctorat d’études politiques internationales à l’université Cornell aux USA), donc en occident. Il me semble qu’il y a là un décalage.

    • Par fouadraiden (---.---.---.239) 4 avril 2009 23:56
      fouadraiden


      Non Christophe , explication trop commode.


       Les valeurs religieuses ont des portées politiques....et le texte coranique a fait des choix , que l’on retrouve encore aujourd’hui ds le monde arabe et qui regissent les rapports hommes/femmes. mais les choses peuvent changer les hommes étants libres...


      qt à la famille saoudienne, oui bien sûr sans les États Unis ces régimes n’existeraient pas et les hommes étant ce quils sont la wahhabisme s’accommode très bien des USA.

      politique et religion ne sont pas nécessairement contradictoires.

    • Par armand (---.---.---.48) 5 avril 2009 10:25
      armand

      fouad,

      Le Coran marque un progrès, sur de nombreux points, par rapport à la situation en Arabie à l’époque. Je n’ai jamais dit, bien entendu, que ses préceptes les plus ’pratiques’ devaient perdurer jusqu’à nos jours.
      Et je maintiens (quoique je ne sois pas musulman) que beacoup de connaisseurs considèrent l’injonction sur le(s) voile(s) comme tout simplement une recommandation à observer une attitude convenable.

    • Par fouadraiden (---.---.---.162) 6 avril 2009 01:30
      fouadraiden


      Armand


       ce n’est pas le problème et c’est même d’un pt de vie religieux très très problématique cette façon de concevoir "l’action divine".

      comment dieu ferait il des progrès qui après coup se révéleraient obsolètes ??? voir l’excellent exemple de l’esclavage en Islam..... le prophète de l’islam s’est trouvé devant le meme dilemme que Lincoln. impossible de condamner l’esclavage meme si on juge cette pratique detestable.....


      autrement dit cette vision est une impasse....

    • Par Confucius (---.---.---.115) 6 avril 2009 15:33

       @Christophe

      "C’est surtout l’utilisation des valeurs religieuses à des fins politiques qui posent problème, pas spécifiquement les religions en elles-mêmes."

      A mon avis l’utilisation de certaines politiques à des fins religieuses pose problème aussi, pas spécifiquement la politique elle-même...

      Maintenant, l’un dans l’autre, n’est-ce pas leur but initial !?! 

      Cicéron c’est Poincaré...
      me répondrez-vous !!!
      Mais j’aime à penser que nous sommes dotés d’une réflexion supérieure à celle de nos rejetons boutonneux et que cela vous donnera matière à réfléchir...

       
    • Par Confucius (---.---.---.115) 6 avril 2009 16:22

       @fouad

       Le principe meme du progrès est de rendre "la version précédente " obsolète,
      ta phrase est donc contradictoire...

       QUESTION :
      Maintenant que tu prends conscience de ce fait, cela rend ta personnalité d’hier obsolète ou est-ce ta vision du problème qui est une impasse ?!?

    • Par Confucius (---.---.---.115) 6 avril 2009 16:43

      @fouad

      Sans vouloir jouer le trouble-fete, sincèrement, je ne vois vraiment pas en quoi excelle l’exemple de l’esclavage dans l’islam dans votre exemple et encore moins dans ce débat !!!
      Pouvez-vous expliquer !?!

    • Par armand (---.---.---.246) 6 avril 2009 17:58
      armand

      Fouad,

      C’est tout le débat autour de la lettre et de l’esprit. Un juste milieu entre littéralisme et le n’importe quoi.
      Quant aux ’progrès obsolètes’ on sait très bien que les modifications par trop cataclysmiques font souvent plus de mal que de bien. Il y a déjà eu des (longs) débats sur la nature de l’esclavage, on pouvait, dans l’Antiquité et le Moyen Age, passer de l’état d’esclave à celui d’homme libre. On pouvait même être esclave et exercer le pouvoir (les Mamelouks étaient techniquement des esclaves de l’Etat). C’est le fait de confondre l’état d’esclave et la couleur de la peau qui a donné à l’esclavage un caractère absolu. Lincoln s’est bien résolu à libérer les esclaves... et cela a fait 617 000 morts en quatre ans de guerre.

      Pour revenir à la mission prophétique - on peut imaginer qu’entraîner des changements en douceur c’est plus humain que de provoquer des cataclysmes. Donc, Dieu ne se trompe pas en inspirant des progrès limités, quitte à ce qu’Il en inspire d’autres plus tard, quand il le faut.

    • Par fouadraiden (---.---.---.162) 7 avril 2009 01:05
      fouadraiden

       non ca marche pas non plus car le coran précise bien qu’il est le Livre, l’ultime parole de Dieu et qu’à ce titre tt est dit . la douceur dont tu parles sont les 23 années de la révélation, et après... ?
       
      @confucius ben compte tenu de ce que je viens de dire et sachant que l’esclavage est un statut légal en islam ls musulmans devaient considérer que l’esclavage comme les palmiers sont une disposition divine..... obsolète...ben la civilisation musulmane en l’est-elle pas depuis des siècles smiley

  • Par sampiero (---.---.---.101) 4 avril 2009 21:30
    sampiero

    Pas fait pour plaire à dieu, la grande peur c’est sans doute d’être cocus.

    "Elle est sortie de sa maison avec un homme qui n’était pas son mari, on doit la punir.

    @barbouse
    si vous appelez cela une culture ! ce que vous dénoncez peut s’améliorer par des dispositions légales, pourquoi faire intervenir les religions ? C’est à dire une pensée soit disant divine dont personne, depuis la création, n’a pu en apporter la moindre preuve.

    savez vous qu’on croyait encore aux sorcières avant guerre ?.dans les campagnes, surtout, là où on allait peu à l’école.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires