Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > 4 journalistes américains « liquidés » en moins de 24 heures (...)

4 journalistes américains « liquidés » en moins de 24 heures ?

Il y a quelques jours, on pouvait lire ça et sur certains sites webs que quatre journalistes américains étaient décédés récemment en moins de 24 heures, aux Etats-Unis même. Il apparait en outre de certaines sources que ces quatre journalistes avaient récemment monté une société indépendante d'informations video, et qu'ils s'apprêtaient à avoir l'autorisation d'accéder à des informations contenues dans les archives secrètes du Kremlin en rapport avec les attentats du 11 Septembre. Rien que ça !

Il apparait dès lors intéressant de creuser ces informations, le plus objectivement possible, afin de tenter de démêler le vrai du faux.

 

(Ned Colt, Bob Hager, Bob Simon et David Carr ; source Eagle Rising)

 

Force est de constater tout d'abord que les médias francophones généralistes ne parlent pas de cette hécatombe parmi les journalistes américains. C'est donc majoritairement vers des sites américains qu'il va falloir se tourner. Commençons par voir à qui nous avons affaire, et vérifions si ces personnes sont effectivement décédées. A priori ça semble le cas... pour trois d'entre elles en tout cas :

Le quatrième présumé décédé ne l'est pas, en tout cas pas physiquement. Il s'agit de Brian Williams, 55 ans, présentateur vedette du JT de NBC News. Il a été suspendu le 10 février 2015 pour une période de six mois par la chaine pour avoir menti à l'antenne, la réalité étant plutôt qu'il a un peu "dramatisé" certains de ses reportages. "Liquidé médiatiquement", il en ressortira forcément discrédité. C'est celui des quatre qui est le plus évoqué dans les médias français, tel le "vilain petit canard" de la profession.

On peut ajouter à cette liste le cas de Bob Hager (photo en haut à droite), journaliste de NBCNews jusque 2004 et retraité depuis, victime également d'un accident de voiture le 12 février 2015 dans le Vermont. Son véhicule a lui aussi été percuté par un autre. Il s'en sort indemne, son épouse légèrement blessée.

Sur le fond, même si les titres sont un peu accrocheurs, et en mettant de côté le cas de Bob Hager, ça nous fait bien quatre journalistes américains "sur la touche", et définitivement pour trois d'entre eux. En un temps quand même très court : 48 heures (et non 24). La méprise sur le délai d'un ou deux jours sur lequel courent ces événements provient probablement du cas de Bob Hager, puisque son accident et le décès de Carr, Simon et Colt sont effectivement intervenus "en moins de 24 heures".

 

48 heures chrono : deux accidents de voiture, deux malaises foudroyants, et des vacances forcées

Si les décès, au sens propre comme au figuré, ne sont pas contestables, voyons ensuite d'où vient cette information faisant le lien entre tous ces événements. Selon le site What-does-it-mean, il s'agirait d'un rapport du SVR. Kesako le SVR ? Ni plus ni moins que le Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie  ! Là, il va falloir être prudent les amis, comme face aux affirmations de n'importe quel service secret, forcément spécialisé en désinformation et en noyage d'info dans l'intox, et inversement.

Toujours selon What-does-it-mean, le rapport du SVR est plus que sceptique sur la survenue de tous ces événements en aussi peu de temps. On pourrait l'être à moins. Le SVR évoque la liquidation pure et simple de ces journalistes par le régime d'Obama, compte tenu, nous dit-on, de leur accès prochain aux "archives du Kremlin" concernant les événements du 11 Septembre, amenant à la preuve de l'implication dans ces événements de certaines autorités américaines. L'article fourmille de liens, mais ne démontre malheureusement pas grand chose. Au sujet des "preuves" détenues par Moscou, nous ne saurons pas grand chose, si ce n'est que cela concerne notamment des images de Ground Zero. Un article du 07 février 2015 de la Pravda (2) reprenait déjà de possibles divulgations à venir de Moscou concernant le 11 Septembre, et affirmait que Poutine allait "frapper fort". L'information a été reprise par Veterans Today (VT) (3) le 10 février 2015 et développée deux jours plus tard. Une source de VT, qui aurait eu accès à ces éléments, indiquait "que ce n'est pas simplement un coup de semonce envers le gouvernement américain [...] que Poutine a véritablement l'intention de divulguer des éléments sur le 9/11 [mais qu'il les] garde pour le jour où les Russes sentiront qu'un intérêt vital est en jeu, comme leur survie comme nation libre et indépendante." Concernant les divulgations, la même source de VT affirme qu'elles montreraient que :

  • aucun des avions de ligne prétendument utilisés comme armes sur les lieux du 11 Septembre ne s'est en fait effectivement écrasé où on nous l'a dit ;
  • les démolitions du World Trade Center ont été effectuées à l'aide d'armes à extrêmement haute énergie ;

 

Des décès liés aux investigations sur le 11 Septembre ?

Quoi qu'il en soit, ces informations sont à prendre avec des pincettes évidemment, et comme on dit, "qui vivra verra !". Pour clore cette parenthèse sur de possibles divulgations russes au sujet du 11 Septembre, Veterans Today précise enfin, assez justement le cas échéant, que ces menaces de divulgation sont utilisées comme "moyen de dissuasion analogue à celui des armes nucléaires", afin d'empêcher l'adversaire "d'aller trop loin". Quand on pense à la situation actuelle, notamment en Ukraine, et que l'on voit fleurir des articles décomplexés évoquant la "3ème guerre mondiale" dans la presse, on se dit que ça pourrait effectivement être judicieux.

 

Hebergeur d'image

(Brian Williams ; source)

 

Mais revenons à nos journalistes américains décédés et évincé.

Concernant Bob Simon et Ned Colt, il n'y a a priori pas grand chose d'explosif à se mettre sous la dent les concernant. Concernant le second cité, le Nouvel Obs retrace un peu la carrière de ce journaliste multiprimé. Il ressort également que Bob Simon s'était quelque peu insurgé de l'absence d'investigations de sa propre chaine, CBS, suite aux éléments indiquant que la présence d'ADM (4) en Irak, justifiant l'intervention américaine dans ce pays, n'était en réalité qu'un coup monté.(5)

Concernant David Carr, Rue89 évoque également la carrière de ce journaliste atypique, ex-toxicomane, mais reconnu comme brillant par ses pairs notamment au sujet de ses investigations sur les médias. Depuis peu il s'intéressait pourtant à autre chose. Son décès est en effet intervenu quelques heures après qu'il ait assisté à l'émission Times Talks en compagnie de Laura Poitras et du journaliste Glenn Greenwald. Lors de cette émission dont la video est en ligne, Edward Snowden (6) était interviewé. Rappelons que Laura Poitras est la réalisatrice du documentaire CitizenFour (7) consacré justement aux révélations faites par Edward Snowden en 2013 au sujet du scandale des écoutes et interceptions de masse pratiquées par la NSA dans le monde entier. David Carr s'intéressait donc là à un sujet extrêmement sensible, au coeur des tensions actuelles entre les autorités Russes et Américaines (nous y revenons...) Il affirmait lui même avoir du mal à en dormir.

 

Des décès sur fond de tension diplomatique, avec l'irruption d'Edward Snowden

Ned Colt et Brian Williams devaient à priori se connaitre, puisqu'ils ont travaillé ensemble pour CBS News pendant des années : entre 1996 et 2009 pour le premier, depuis 2004 pour le second. Bob Hager, qui a quitté CBS News en 2004, a pu également connaître Colt et Williams. La proximité entre Carr et Williams ressort également chez WhatDoesItMean. Le premier s'était d'ailleurs exprimé sur CBS quelques heures avant son décès sur la suspension de Willians.

Mais pour autant ces quatre ou cinq journalistes se connaissaient-ils tous bien, et en particulier Carr, Simon, Colt, Williams et/ou Hager venaient-ils de monter cette entreprise d'information video citée dans le rapport du SVR ? Rien n'est moins sûr, car aucun élément ne vient corroborer cette thèse pour le moment. Ceci ne signifie évidemment pas que l'information est bidon, mais elle demande à être vérifiée. Ce rapport des Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie restera donc à ce stade l'unique source, forcément biaisée, de cette information.

 

Les jours et semaines à venir nous en apprendront-ils davantage sur ces événements et les liens qu'il est possible (ou non) de tisser entre eux ? Dans l'attente, le plus sage est d'éviter toute spéculation, et de continuer à rechercher des informations sur ces événements survenus dans un temps très court, au point qu'ils étaient qualifiés le 18 février 2015 par le site web FreedomOutpost.com de "coïncidence incroyablement étrange".

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Notes :

(1) Voir : MyDailyNews, YahooNews, NYPost ou encore CBSNewYork

(2) La Pravda, « Vérité », est un journal soviétique écrit en russe. À l'époque de l'Union soviétique, il s'agissait d'une publication officielle du parti communiste (de 1918 à 1991). Après la chute de l'URSS, la rédaction du journal est dissoute par Boris Eltsine mais le titre est repris par des journalistes de l'ancienne structure et est depuis le journal officiel du Parti communiste KPRF, principale force d'opposition au président Poutine (source : Wikipédia)

(3) Veterans Today (VT) se définit comme "un journal en ligne indépendant représentant la position des membres de la communauté militaire et des vétérans dans les domaines de la sécurité nationale, la stabilité géopolitique et la politique intérieure". VT se définit aussi comme "la seule voix indépendante et non alignée de ce genre en Amérique" et son "soutien aux Etats Unis contre tous les ennemis, étrangers et intérieurs".

(4) Armes de Destruction Massive

(5) Le dossier cité par Colin Powell devant le Conseil de Sécurité de l'ONU le 05 février 2003 avait été fourni par l'administration de Tony Blair, qui reconnaîtra le 7 février 2003 des "gaffes" dans le dossier. Dès le 8 février, les journaux anglais identifient les vrais auteurs du rapport comme étant les services de communication de Downing Street et la pauvreté des sources utilisées par ces derniers (plagiat universitaire et sources suspectes...). Colin Powell exprimera deux ans plus tard son « amertume » : interrogé sur ABC, il explique que cette présentation, en grande partie fausse, fait « tache » dans sa carrière. En 2011, Colin Powell demande à la CIA et au Pentagone des explications sur les fausses informations qui lui furent communiquées en 2003. (source : Wikipédia)

(6) Edward Joseph Snowden est un informaticien américain, ancien employé de la Central Intelligence Agency (CIA) et de la National Security Agency (NSA), qui a révélé les détails de plusieurs programmes de surveillance de masse américains et britanniques. Héros pour les uns, traitres pour les autres (il a été inculpé le 22 juin 2013 par le gouvernement américain sous les chefs d’accusation d'espionnage, de vol et d'utilisation illégale de biens gouvernementaux), il est actuellement exilé en Russie.

(7) CitizenFour vient d'être primé "meilleur documentaire" aux Oscars 2015


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

303 réactions à cet article    


  • asterix asterix 27 février 2015 09:28

    Je veux bien vous croire, à tout le moins imaginer que vous puissiez avoir raison. Mais je trouve que vous n’avez pas assez parlé des liens entre ces quatre journalistes.
    Sans preuve réelle, pas de procès.
    C’est dommage mais c’est comme ça.


    • sylvie 27 février 2015 09:33

      @asterix
      "Il apparait en outre de certaines sources que ces quatre journalistes avaient récemment monté une société indépendante d’informations video, et qu’ils s’apprêtaient à avoir l’autorisation d’accéder à des informations contenues dans les archives secrètes du Kremlin en rapport avec les attentats du 11 Septembre. Rien que ça !" ce n’est pas un lien ça ?


    • foofighter foofighter 27 février 2015 13:55

      @asterix
      Je cherche justement des infos pour confirmer (ou infirmer) les liens qui pouvaient exister (ou non) entre ces journalistes, et vérifier l’existence (ou non) de cette boite video récemment montée. En cela, si des commentateurs ont des infos, bien évidemment je les en remercie d’avance.


    • Hasard Hasard 28 février 2015 08:53

      @foolfighter

      Vous le faites exprès ou vous êtes sérieux ? Google est votre ami(5 minutes de recherches à peine !)

      L’info vient d’une secte nommée « l’orde de Sorcha Faal » qui publie sur leur site Whatdoesitmean.com !!!

      Plus precisement le « report » vient de « Soeur Marie-Thérèse, 73ème Sorcha Faal du Faal Ordre Sorcha, élue en tant que Mère supérieur 3 Février 2007. » smiley

      On comprend pourquoi Agoravhoax conserve cette réputation avec tous les ahuris qui y trainent...

      Pour vous donner des biscuits pour un autre nartique, un autre scoop de cette secte :

       Le gouvernement américain serait contrôlé par des aliens. Le plus curieux dans cette affaire, c’est que des médias traditionnels comme le Washington Post, suivi du journal international en France n’hésitent pas à relayer cet article provenant du pseudo site conspirationniste whatdoesitmean en y ajoutant des petits bonus comme le fait que ces aliens seraient nazis...si si ils ont osé, vérifiez.

      smiley  smiley


    • Mowgli 2 mars 2015 04:15

      @Hasard
      « Le gouvernement américain serait contrôlé par des aliens. »

      Mais il EST contrôlé par des aliens ! Je suis bien placé pour le savoir : j’en suis un

      Et Agoravox est con-trollé.


    • Gabriel Gabriel 27 février 2015 09:44

      Nul besoin d’enquête pour comprendre que les attentats du 11/09 étaient le prétexte pour envahir et piller les richesses pétrolifère de l’Irak, pour faire progresser le chiffre d’affaire de Carlyle et de faire noyauter le marché Irakien par les entreprises made in USA. Encore une fois tout cela n’est qu’une sale affaire de business et qu’importe les sacrifices humains, les mensonges et les conséquences désastreuses sur les pays que cela engendre du moment que les maîtres du monde se gavent et engrangent les bénéfices sur le sang des victimes. Les dirigeants US et Européens sont des salauds qui déclenchent des guerres un peu partout sous prétexte de démocratie alors que leur unique but c’est le business, le business… Alors pensez donc, quatre journalistes, s’il fallait, ils en trucideraient mille fois plus sans le moindre état d’âme et ferait porter le chapeau sur des terroristes idiots utiles qu’ils auraient fabriqué au préalable.


      • MILAREPA 27 février 2015 19:54

        @Gabriel
        Excellent post Gabriel.

        Quand est ce que les citoyens/citoyennes vont ouvrir les yeux et se rebiffer ! 
        Réveil.

      • Daniel Roux Daniel Roux 27 février 2015 10:06

        Combien y a t-il de journalistes aux US ? Combien décèdent, en moyenne, par semaine ?

        Et combien de banquiers ?

        Seuls les écarts de statistique méritent qu’on s’intéresse à un groupe particulier.

        Par contre, si l’on me demande quel pays cause le plus de dégâts, de crimes, de misères, de guerres, de pillages, d’escroqueries monétaires, de bombardements de civils, d’invasions de territoires, de pollutions, d’infractions aux lois internationales... Je n’hésiterais pas, ce sont les USA.

        Si l’on me demande quel pays a la classe politique la plus corrompue, la plus va t-en guerre, la plus arrogante, la plus agressive vis à vis d’autres nations, là non plus je n’hésiterais pas... encore les USA.

        Quel pays organise régulièrement des campagnes médiatiques et menaçantes vis à vis d’autres nations qui résistent à leurs diktats.. encore les USA.

        Je ne vois pas ce que les Russes pourraient nous apprendre de nouveau sur le 11 septembre 2001, qui n’ait pas déjà paru dans les médias, ni pourquoi ils seraient plus crédibles que les autres sources.

        Nous savons déjà que l’invasion de l’Irak n’avait aucun rapport avec le 11 septembre mais tout à voir avec la folie de domination du monde par les USA.

        Ces gugusses sont extrêmement dangereux pour toute la planète, au point que tous les autres devraient s’entendre pour s’opposer à eux en commençant par la dé dolarisation du monde. 


        • Pyrathome Pyrathome 27 février 2015 14:35

          @Daniel Roux
          Je ne vois pas ce que les Russes pourraient nous apprendre de nouveau sur le 11 septembre 2001, qui n’ait pas déjà paru dans les médias, ni pourquoi ils seraient plus crédibles que les autres sources.
          .
          Justement, s’ils ont des preuves irréfutables, il ne ferait aucun doute sur le fait qu’ils auraient gardé celles-ci au chaud jusqu’au jour où ils pourraient s’en servir à bon escient comme moyen de pression...

          http://www.lepoint.fr/invites-du-point/idriss-j-aberkane/aberkane-le-pravdagate-une-guerre-froide-2-0-15-02-2015-1905159_2308.php

          Tout ceci est bien évidemment à prendre avec grande circonspection, mais la possibilité est bien réelle quant aux moyens que la Russie disposait en 2001, satellites d’observation, espionnage des communications, etc..etc..


        • Andromede95 Andromede95 27 février 2015 17:04

          @Pyrathome qui écrit : « Justement, s’ils ont des preuves irréfutables, il ne ferait aucun doute sur le fait qu’ils auraient gardé celles-ci au chaud jusqu’au jour où ils pourraient s’en servir à bon escient comme moyen de pression... »


          A supposer ces « preuves irréfutables » existent, certains ne semblent pas choqués que Poutine ait attendu que les relations soient tendues avec les USA pour avoir envie de les dévoiler...

        • Pyrathome Pyrathome 27 février 2015 17:31

          @Andromede95
          A supposer ces « preuves irréfutables » existent, certains ne semblent pas choqués que Poutine ait attendu que les relations soient tendues avec les USA pour avoir envie de les dévoiler...
          .

          Poutine n’est pas exempt de tout reproche, notamment en Tchétchènie... 
          http://www.books.fr/societes-et-politique/le-crime-qui-a-fait-poutine/
          Je te tiens, tu me tiens par la barbichette.....♪ ♫ ♪ ♫...


        • Tillia Tillia 27 février 2015 19:05

          @Pyrathome
          En attendant les moyens de pression russes, ce sont les russes qui sont sous la pression des ricains.


        • Parrhesia Parrhesia 28 février 2015 14:44

          @Daniel Roux

          >>> Combien y a-t-il de journalistes aux US ? Combien décèdent, en moyenne, par semaine ?... Seuls les écarts de statistique méritent qu’on s’intéresse à un groupe particulier. <<<

          Nous entendons bien ce raisonnement.

          Néanmoins dans le présent contexte, cette question mérite d’être posée différemment, à savoir : « Combien y a-t-il de journalistes aux U.S. qui, ayant fondé une société « indépendante » d’information vidéo, décèdent dans la même semaine… »

          Et là, évidemment la réponse risque d’induire une conclusion assez différente.

          À part cela, bien d’accord avec vous. Bonne journée.


        • Doume65 1er mars 2015 15:14

          @Daniel Roux
          « Si l’on me demande quel pays a la classe politique la plus corrompue, la plus va t-en guerre, la plus arrogante, la plus agressive vis à vis d’autres nations, là non plus je n’hésiterais pas... encore les USA. »

          Tu oublies que c’est la France qu’il a fallu calmer pour ne pas aller en Syrie. C’est la France de Hollande le young leader, successeur de Sarkozy, qui est actuellement « la plus va t-en guerre, la plus arrogante, la plus agressive vis à vis d’autres nations ».

          Examinons la grosse poutre dans l’œil de son voisin, mais n’oublions pas la grume tout proche...


        • fred.foyn Le p’tit Charles 27 février 2015 11:07

          Avant la chute de l’URSS, la consultation de ces archives est une aventure extrêmement difficile qui se solde souvent par des échecs. Les archivistes soviétiques ont développé une très forte propension à la conservation du secret, voulue par le régime lui-même. Ainsi, pour obtenir des archives spécifiques, il faut consulter des opisi, nom russe donné aux inventaires, mais ces derniers, pour beaucoup de sujets sensibles, ne sont en aucun cas disponibles pour les chercheurs étrangers . Chez les chercheurs soviétiques, la consultation n’est accordée qu’en de rares occasions. De plus, le personnel ignore l’existence de certains opisi, le régime soviétique redoutant même de partager l’information de ses archives avec ses propres archivistes .....En 1991, au moment de l’implosion de l’URSS, le nouveau pouvoir, sous l’égide de Boris Eltsine, va permettre une consultation presque totale des anciennes archives soviétiques. Nous disons presque totale, parce que certains secteurs sont restés complètement fermés. C’est le cas notamment des archives dites « présidentielles », de celles du KGB et, dans une moindre mesure, des archives des affaires étrangères . Le nouveau pouvoir prend possession assez rapidement de tout le complexe archivistique de l’ancienne URSS. Eltsine va commencer par nommer l’historien Rudolph Pikhoja à la tête des archives russes . Il est responsable de l’ensemble des dépôts et centres de recherches à travers le territoire. De plus, le gouvernement russe procède à une refonte assez rapide des différents instituts et en modifie leur appellation. Ainsi, les anciennes « Archives centrales du Parti auprès de l’Institut du marxisme-léninisme » deviennent le « Centre russe de conservation et d’étude des documents d’histoire contemporaine » (CRCEDHC) . Cette restructuration touche l’ensemble de la Russie et des anciennes républiques de l’URSS ....Analysons maintenant les différentes étapes qui ont caractérisé l’accès aux archives soviétiques. Tout d’abord, de 1991 à 1993, la consultation, mis à part pour les archives « présidentielles » et celles du KGB, n’est absolument pas réglementée. Tout le monde, journalistes et historiens, étrangers ou non, peuvent avoir accès aux différents centres se trouvant sur le territoire . De plus, en parallèle, le nouveau gouvernement russe, dans un désir de discréditer l’ancien régime, nomme une commission spéciale, la commission Poltoranine, chargée de déclassifier et de rendre publics des documents concernant la gestion de l’État soviétique de 1986 à 1991, ainsi que les liens de Moscou avec les différents partis communistes dans le monde . En juillet 1993, le gouvernement russe va voter une première loi qui vise à réglementer la consultation des archives soviétiques . Cette législation ressemble beaucoup à celles de l’Ouest et établit un délai de 30 ans pour la consultation publique, avec certaines exceptions concernant les questions de sécurité nationale, d’économie et d’affaires étrangères. L’État russe reprend ainsi la voie « normale » en matière archivistique....De 1993 à 1996, la consultation des archives demeure assez ouverte, malgré la loi nouvellement adoptée. Cela s’explique par les différents contrats passés entre le gouvernement et certains groupes de recherche extérieurs à la Russie. Ainsi, le Hoover Institute, groupe provenant des États-Unis, obtient le contrat exclusif de la publication, à l’étranger, du fonds entier des anciennes « Archives centrales d’État de la révolution d’octobre » . Cette situation de monopole, très mal perçue par l’opinion publique russe , a entraîné la recherche de contrats conjoints de publication. Ces derniers consistent à faire travailler le personnel russe et à utiliser son expertise pour la recherche et la publication, le tout étant financé par des instituts étrangers ....Depuis 1996, le gouvernement russe a refermé ses archives et applique la loi avec beaucoup plus de zèle, malgré la présence des étrangers et la poursuite de certains contrats de publication...Par Guillaume Marceau.


          • fred.foyn Le p’tit Charles 27 février 2015 12:12

            @Le p’tit Charles...Les vénusiens sont de retour avec leur lot de conneries... !


          • Jelena 27 février 2015 11:07

            Vous imaginez Saint David Pujadas annonçant à ses fidèles que le 911 est un inside job ? Allons.... Un peu de sérieux.
             
            Un avion percute une tour par le haut, la tour s’écroule par le bas.... Pas besoin d’être physicien pour comprendre qu’il y a un problème... Qui est responsable ? Ben Laden, le grand ami des Bush/Clinton... Ils ont un sens de l’humour inimitable ces amerloques.
             
            Celui qui croit encore à la VO, on ne peut plus rien faire pour lui... Les russes le savent.


            • Tillia Tillia 27 février 2015 15:43

              @Jelena
              « Un avion percute une tour par le haut, la tour s’écroule par le bas »


              On n’a pas vu les mêmes vidéos, pas la même tour et ça ne se passait pas à NYC smiley



            • Duke77 Duke77 27 février 2015 16:14

              @Tillia
              On a bien compris, grâce à tes commentaires depuis 2 ou 3 mois que tu n’as pas qu’un problème au niveau des yeux. Toi qui penses toujours que Netanyahu est venu juste par hasard se mettre en avant dans le cortège en hommage à Charlie H et a terminé la journée à la grande synagogue en compagnie de nos dirigeants, 6 mois après avoir annoncé qu’il y aura bientôt des attentats en France...

              Tu as beau jouer sur les mots, les autres (ceux qui se servent un peu de leur cervelle) ont bien compris le raccourci de Jelana : effectivement le 11/9, 2 avions ont percuté le haut des tours jumelles et une troisième tour (la WTC7) s’est écroulée par le bas.

              Mais je préfère la tournure : « 2 avions ont fait s’écrouler 3 tour ». A NY, les effondrements, ’est comme au bowling.


            • Andromede95 Andromede95 27 février 2015 16:58

              @Jelena qui écrit : «  Un avion percute une tour par le haut, la tour s’écroule par le bas.... Pas besoin d’être physicien pour comprendre qu’il y a un problème... »


              Pas besoin d’être ophtalmologiste pour comprendre que tu as un problème...

            • Andromede95 Andromede95 27 février 2015 17:36

              @Duke77 qui écrit : « Mais je préfère la tournure : « 2 avions ont fait s’écrouler 3 tour ». A NY, les effondrements, ’est comme au bowling. »



            • Pyrathome Pyrathome 27 février 2015 17:39

              Pas besoin d’être ophtalmologiste pour comprendre que tu as un problème...
              .
              Pas besoin d’être psychologue non plus pour comprendre que tu viens ici pour faire les incantations habituelles du debunker proVO 911 patenté....


            • Pyrathome Pyrathome 27 février 2015 17:45
              Voir WTC7 non percuté par un avion !
              .
              Les entreprises de démolitions sont des escrocs !
              Ils ne savent pas qu’en projetant un bout d’avion enflammé contre un gratte ciel est suffisant pour que celui-ci s’effondre dans son empreinte.....
              Quelle gabegie !! smiley 


            • Andromede95 Andromede95 27 février 2015 18:06

              @Pyrathome qui écrit : « Les entreprises de démolitions sont des escrocs !
              Ils ne savent pas qu’en projetant un bout d’avion enflammé contre un gratte ciel est suffisant pour que celui-ci s’effondre dans son empreinte..... »


              1) Si tu avais regardé la vidéo sur WTC7 non percuté par un avion !, tu aurais vu qu’il s’agissait non pas d’avion enflammé, mais de débris ne provenance du WTC1.

              2) Voir la vidéo sur Durée de l’effondrement du WTC7 ? où l’on observe que la tour 7 s’incline vers le sud en fin d’effondrement.

              3) Voir en fin de cette page le cas d’une tour qui s’est effondrée parfaitement sur son empreinte alors qu’il ne s’agit pas d’une démolition contrôlée.

            • Andromede95 Andromede95 27 février 2015 18:13

              @Pyrathome qui écrit : « Pas besoin d’être psychologue non plus pour comprendre que tu viens ici pour faire les incantations habituelles du debunker proVO 911 patenté.... »


              Et je trouve bien singulier qu’un théoricien de la « démolition contrôlée » ne fasse pas la différence entre la structure d’un échafaudage et celle d’un bâtiment. Confère cette photo où tu prétendais voir la structure dite « métallique » de la tour The Torch de Dubaï. Comme perle, on fait difficilement plus savoureux...

            • Tillia Tillia 27 février 2015 18:35

              @Duke77
              C’est pas de votre cervelle dont vous vous servez, mais de votre moelle épinière, pour lire tant d’inepties, mais c’est rafraîchissant, continuez, ça rassure les gens équilibrés qui ont un QI à trois chiffres  smiley




            • lambda 27 février 2015 18:45

              @Tillia
              Il parait même que les avions n’ont jamais existé et qu’il s’agirait d’hologrammes


              La démonstration en est faite dans la vidéo ci-dessous et c’est à tout le moins interrogateur


            • Pyrathome Pyrathome 27 février 2015 18:56

              je trouve bien singulier qu’un théoricien de la « démolition contrôlée »
              .
              The torch à Dubaï
              En acier et.... béton ( d’où l’échafaudage )
              http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=18&cad=rja&uact=8&ved=0CFYQFjAHOAo&url=http%3A%2F%2Fwww.chic-cosy.com%2Fuae%2Fdubai%2Fdubai_fr.pdf&ei=3q3wVPKEHZPqaIP7gIAI&usg=AFQjCNEwfBYPnW0kqMR-H6MNaOmJT8IKyg
              Rectification, elle est toujours en place malgré l’incendie dévastateur....
              Il est où le rapport ??


            • Tillia Tillia 27 février 2015 19:08

              @lambda
              « Il parait même que les avions n’ont jamais existé et qu’il s’agirait d’hologrammes »

              J’adore !! Encore, encore !

            • Tillia Tillia 27 février 2015 19:09

              @Pyrathome
              Ben aucun rapport effectivement , la tour de Dubai ne s’est pas pris un avion dans la tronche ... 


              Game over. 

            • Pyrathome Pyrathome 27 février 2015 19:23

              @Tillia
              Ben aucun rapport effectivement , la tour de Dubai ne s’est pas pris un avion dans la tronche ...
              .
              Le WTC7 non plus.....
              Un petit chou pour la chèvre ? smiley


            • lambda 27 février 2015 19:36

              @Tillia

              alors si vous en redemandez !!!  smiley  mais je vous soupçonne de ne pas avoir visionné la vidéo

            • Alex Alex 27 février 2015 20:50

              @lambda

              Merci pour ce film génial !
              Il n’y a que sur Avox que l’on peut voir des films comiques gratuitement.
              (Prévisions : 20 « – »)


            • Tillia Tillia 27 février 2015 22:54

              @Pyrathome
              Le WTC7 lui s’est pris 2 tours sur la tronche.


              Game over. 

            • lloreen 28 février 2015 16:14

              @lambda

              Oui, c ’est ce que j’ ai toujours dit.Il n’ y a jamais eu d’ avions le 11 septembre.
              Pour ceux qui en doutent encore, arrêtez la même vidéo que vous présentez en lien et arrêtez-la sur 2.15.
              Il faut croire que l’ homme tranquillement attablé est sourd comme un pot parce qu’ avec le bruit fait par un « avion » à cette distance et à cette hauteur, d’ une part il aurait levé les yeux et il aurait été impossible d’ entretenir une conversation.
              Sans parler de l’ image floue de l’ avion et totalement disproportionnée par rapport à la taille d’ un avion qui aurait volé à cette hauteur...


            • Andromede95 Andromede95 28 février 2015 16:59

              @lloreen qui écrit : « Pour ceux qui en doutent encore, arrêtez la même vidéo que vous présentez en lien et arrêtez-la sur 2.15. Il faut croire que l’ homme tranquillement attablé est sourd comme un pot parce qu’ avec le bruit fait par un « avion » à cette distance et à cette hauteur, d’ une part il aurait levé les yeux et il aurait été impossible d’ entretenir une conversation. »


              Ton argumentaire me fait douter sur la théorie du « no-plane » sur la Tour Sud pour deux raisons :
              - l’extrait que tu cites à 02:15 est tronqué. On en trouve un extrait plus long ici, où l’homme dit « sourd » réagit bien au crash. 
              - il ne faut pas oublier de prendre en compte la vitesse de propagation du son.

              lloreen : « Sans parler de l’ image floue de l’ avion et totalement disproportionnée par rapport à la taille d’ un avion qui aurait volé à cette hauteur... »

              Appréciation dont la pertinence reste à démontrer...

              Cette compilation de nombreuses séquences montre que l’événement le plus enregistré le 11 septembre 2001, et de tous les côtés, est celui du crash sur la Tour Sud. Et on en trouve encore certains qui mettent en doute l’authenticité de ce crash... 

              @Minipsig : s’il existe une illustration de la naïveté des conspirationnistes, c’est bien le commentaire de lloreen... Mais parmi eux, il y a eu encore plus pigeons, vu que certains ont en plus sorti leur carte bancaire pour financer un certain Mike Gravel...

            • lloreen 28 février 2015 17:03

              @Tillia
              « les gens équilibrés qui ont un QI à trois chiffres ».
              J’ aimerais bien que ces gens équilibrés dont vous faites sans aucun doute partie à lire votre prose nous expliquent les nouvelles lois miraculeuse de la physique qui ont pris effet le 11 septembre 2001.


            • lloreen 28 février 2015 17:08

              @Andromede95
              « on argumentaire me fait douter sur la théorie du « no-plane » sur la Tour Sud pour deux raisons : »
              Ce n’ est pas un argumentaire c ’est une simple observation.

              Je ne mets pas en doute l’ authenticité du crash, je mets en doute la version des avions.
              Evidemment que les tours se sont effondrées mais il n’ y a eu aucun avion à l’ origine de ces effondrements


            • Andromede95 Andromede95 28 février 2015 17:10

              @lambda, 


              Je reproduis une réaction sur Hardware au sujet de la vidéo dont tu fais la promotion (mais je décline toute responsabilité pour les noms d’oiseaux qu’ils emploient) :

              Morgan Reynolds PhD professor of economics. 
              Avec de tels gugusses comme professeur, ça ne m’étonne pas que les experts économiques ne voient jamais arriver les crises ou prévoient tout et son contraire.  
               
              « L’histoire officielle contredit les lois de la physique newtonienne.. » 
              Quel bouffon !!!!  
              Encore un qui est persuadé que les avions auraient dû se fracasser sur la façade et glisser jusqu’en bas, ou même -soyons fous (ou professor of economics)- rebondir ....  
              --------------------------------------------------------------------------------------------------- 
              Voici un petit fascicule édité par la Sécurité routière belge qui traite des lois de Newton, de leurs applications et de leurs limites en matière d’accidentologie routière.. 
              Très pédagogique 
              http://www.policedegaume.be/Docume [...] utiere.pdf

            • lloreen 28 février 2015 17:12

              @Andromede95

              L’ homme réagit à l’ explosion pas à l’ avion.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès