Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Contre le cancer du sein : 2 pilules 1/2 de ménage !

Contre le cancer du sein : 2 pilules 1/2 de ménage !

C’est Top Santé qui le dit cette semaine, donc on peut y croire dur comme balai-brosse : plus vous jouerez les fées du logis, plus vous aurez de « bons » seins. Info reprise par Yahoo pour elles, Canoe bien-être, RTL be pour elles etc…, tous ces journaux en ligne qui ne veulent vraiment que du bien aux gentilles ménagères (de moins de 50 ans, après on s’en fout !) soucieuses de préserver en même temps la qualité de leurs attributs mammaires et la sérénité de leur foyer. Car, comme chacun(e) sait, la félicité conjugale et familiale passe par la cuisine (pour faire saliver les petits maris qui se débinent), le ménage (pour séduire Monsieur Propre qui veut pouvoir manger par terre), et le repassage (pour aplanir sous le fer les vilains plis de l’existence partagée).

A la lecture de ces articles unanimes, une pulsion irrésistible de nettoyage frénétique m’a saisie à la gorge (c’est le cas de le dire !), et je me suis mise aussitôt à frotter, astiquer, faire reluire, manier le goupillon, gratter, fourbir, savonner énergiquement jusqu’à en être lessivée… Ouf, 5 heures d’enfer hygiéniste, je pouvais dormir tranquille, j’avais doublement œuvré pour la préservation sanitaire des appâts valorisants de la gente féminine !

Mais tiens donc, en me relisant, un doute m’habite soudain : ne vient-on pas bizarrement d’observer un très léger glissement (tendancieux) du champ lexical réservé de prime abord aux enragées de la serpillière et aux obsédées du plumeau ?

Il va falloir poser cette question cruciale à Top Santé et consoeurs : la dose anti-cancer obligatoire, c’est 2 heures ½ de « ménage » pur et dur, ou tout bêtement, tout agréablement, 2 h ½ d’ « exercice » quotidien ? Ce qui voudrait dire, au choix, marcher, pédaler, danser, nager, grimper, courir, taper dans une raquette, gymnastiquer… et tutti quanti ! La différence est de taille, la marge brute entre les deux propositions représentant celle qui sépare le pensum subi du plaisir choisi…

Les magazines « ménagers » oseraient-ils abuser avec des titres honteusement orientés dans le « bon » sens de la « bonne » conduite présumée ces petites femmes simplement désireuses de rester des ladies intactes et élégantes, bien loin du triste sort des amazones antiques qui les attend peut-être un jour, tapi dans l’ombre honteuse de l’inadmissible paresse chiffonnière ?

Oh non, ils n’iraient quand même pas jusqu’au contresens journalistique manipulé ?

Ils ne veulent bien sûr que du bonheur pour cette frange majeure de la population qu’on a appelé, jadis, il y a très longtemps, le deuxième sexe… Ils ne leur apportent que de l’aide inspirée en faisant fleurir des sites intitulés Astuces, Trucs, Conseils… mais toujours Ménage en exergue - la palme du cirage de meubles orienté revenant ex-aequo à « Mon ménage de A à Z » et « Mes bonnes copines.com » où des super-women au sourire épanoui expliquent, parrainage à la clé, combien c’est merveilleux d’arriver à tout assumer parfaitement et pleinement, toute seule, avec joie et fierté !

Et puis, la véracité du titre des articles reliant la santé des seins au nettoyage des sols y est scientifiquement prouvée, avec force chiffres statistiques et témoignages médicaux à l’appui. Alors ! Quoique…

« Risque accru de cancer du sein chez les accros du ménage », titre contradictoire dans « La Santé avec notre famille.com » développé comme suit : la pratique intensive du ménage, ou plutôt une utilisation importante de produits ménagers, a été associée à une augmentation sensible du risque de cancer du sein, selon une étude américaine publiée dans le journal Environmental Health, moult chiffres statistiques et témoignages médicaux etc…

Sans commentaire…

Ou peut-être seulement celui-là : prenez soin de votre buste à votre guise, et laissez aboyer la caravane de presse qui veut votre bien contre spontex et balayette, avec juste un peu de cynisme pour pas mal d’oseille ! 


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Loatse Loatse 10 septembre 2012 10:54

    Bordu !  smiley

    Bonjour caroline,

    Parfois je me dis que si le corps médical pouvait nous oublier ca ne serait pas si mal ... Toutes ces annonces prophylaxiques ont de quoi rendre hypocondriaques ceux qui ne le sont pas encore.. (pour moi il est trop tard :)

    Après le « mangez 5 fruits zé légumes » par jour« , »mangez ni trop salé, ni trop sucré« (on retrouve cet avertissement paradoxalement sur les panneaux de chez mc do )

    Après les multiples invitations à te faire écraser les seins comme des crèpes (en plus c’est douloureux cong !) que ce soit par voie postale ou chez la gyneco qui au passage t’ordonne de te mettre à poil (ca va pas non !),

    Bref in fine, je me suis demandée si on nous voulait du bien ou plutôt nous les briser menu jusqu’à ce que nous rentrions dans le rang à savoir :

    Mangez insipide et peu..
    Se faire aplatir les seins sous des rayons peu aimables (pourquoi elle a un tablier la dame ?) tous les ans..
    Renvoyer rempli le petit sachet de prélèvement fécal (beurk !) qui nous parvient aussi par la poste...
    Se faire prélever des cellules du col de l’utérus pareillement régulièrement..
    Faire examiner ses grains de beauté
    Faire du sport ou/et du ménage à donf 2 heures/jour

    Sous entendu : si l’on ne fait pas tout ceci, on est considérées comme des irresponsables, des »morts en sursis« plutôt que des »encore bien vivants"

    et comme si ça ne suffisait pas, nos paquets de clopes sont devenus des supports d’images trash que c’en n’est pas humain !

    et tu me dis que mes produits d’entretien me veulent aussi du mal.... !  smiley








    • foufouille foufouille 10 septembre 2012 12:02

      "la pratique intensive du ménage, ou plutôt une utilisation importante de produits ménagers, a été associée à une augmentation sensible du risque de cancer du sein"

      ca depend lesquels
       smiley
       smiley


      • joelim joelim 10 septembre 2012 15:45

        Oui c’est bien vu. 


        Bientôt ils pondront un article sur les avantages du lavage de voiture pour lutter contre le cancer de la prostate chez l’homme... 

        Et pour lutter contre la mortalité infantile : faire travailler nos poupons dans des fabriques de textile (ou autre), comme au XIXe siècle. Outre que ça les fortifierait, ça permettrait de lutter contre l’importation de textile à armes égales...

        • Caroline Courson Caroline Courson 10 septembre 2012 22:11

          Merci Joelim.


          C’est déjà ce qui se passe au Bangladesh, en Inde, et en Chine. Pauvres gamins, pauvres femmes, pauvre humanité !!!

        • picpic 10 septembre 2012 16:36

          ce genre d’allégation sont prônées par les industries qui nous empoisonnent.
          On soupçonne les déo contenant de l’aluminium pour la plupart de provoquer le cancer du sein...
          Les industries se débrouillent comme elles peuvent pour fabriquer d’autres coupables
          et c’est toujours le consommateur qu’on désigne en premier, ainsi, on le culpabilise, il s’installe dans l’inaction et le stress.
          Un individu coupable est angoissé, compulsif et inactif,bref, tout bon pour le capitalisme.
          Vous avez un cancer du sein ? Vous voulez faire un procès au fabricants de déo ?
          Mais faites vous votre ménage tous les jours correctement ?
          C’est vous le seul coupable voyons !
          Vous avez un cancer du colon ? Vous voulez vous en prendre aux fabricants de pesticide ?
          Mais, mangez vous bien vos cinq fruits et légumes par jour ?
          C’est vous le seul coupable voyons !
          Vous avez un cancer du poumon ? Vous voulez vous en prendre à fukushima ? les gouvernements qui n’ont de cesse de faire des essais nucléaire en tout lieu ?
          Mais est ce que vous fumez ?
          Oui ?
          C’est vous le seul coupable voyons !
          Non ?
          Avez vous pris des mesures d’éloignement de vos voisins qui fument ?
          C’est vous le seul coupable voyons et faites plutôt un proces à votre voisin !
          etc...etc...


          • Caroline Courson Caroline Courson 10 septembre 2012 23:22

            Et si on s’y mettait, Sabine ? Le net offre de vraies possibilités.

            J’ai déjà le titre, quelques auteurs et plein de projets....

            Manque le webmaster, mais j’ai aussi une petite idée !

            Alors ???

            • Caroline Courson Caroline Courson 11 septembre 2012 17:53

              Mais je ne suis PAS féministe ! Simplement lucide, et critique à propos de provocations stupides que l’on ne peut pas accepter, et de mensonges inadmissibles concernant la santé, et que l’on nous fait gober rien que pour faire « passer » la pub qui fait vivre les magazines dits féminins !

            • courageux_anonyme 11 septembre 2012 00:13

              Bosse, feignasse ! Et en sortant (pour faire les courses, bien sûr), n’oublie pas ton niqab, c’est bon pour le cancer de la peau.


              • volpa volpa 11 septembre 2012 08:23

                Les femmes bien entendu doivent être de parfaites ménagères.

                Elles se doivent aussi d’alimenter en bières leurs mari qui s’instruisent devant la télé.

                Du coup, pas de mauvaises idées de tromperies et des couples unis pour la vie.


                • Vipère Vipère 11 septembre 2012 17:45

                  Du balai !!! mieux vaut lire de pareilles inepties que d’attraper la scarlatine !!!


                  De toute façon, impossible de bouder, éponges, serpillière, balai, aspirateur et tout l’arsenal !!!

                  Dire que dans le temps, j’avais à demeure Conchita qui lavait la vaisselle...
                  Jamais de jours de congé, ni de récriminations syndicales, et puis un jour, la cata !!!

                  La fin. Une triste fin. Elle voulait plus laver ! pas une seule assiette...

                  Et, là je me suis fâchée très rouge, et même que je lui ai flanqué un gros coup de pied dans le bas ! Depuis Conchita et moi, c’est fini. 

                  Je l’ai virée fissa, au cimetière de l’électro-ménager !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès