Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Médias > Grande enquête sur les invités de l’émission Bibliothèque (...)

Grande enquête sur les invités de l’émission Bibliothèque Médicis

Le contrôle citoyen des médias et de l’oligarchie française continue sur Enquête & Débat. Après l’analyse scrupuleuse de Ce soir ou jamais et C dans l’air pour 2010, voici un travail gigantesque réalisé par Tristan et Maciej (contributeurs à Equête&Débat), et qui a consisté à répertorier tous les invités de l’émission hebdomadaire Bibliothèque Médicis, sur Public Sénat, présentée par Jean-Pierre Elkabbach. Le travail couvre la période entre janvier 2006 et juillet 2011, soit 933 invités. Et nous avons eu la bonne surprise de constater une diversité très importante des invités, même si des membres éminents de l’oligarchie y sont aussi régulièrement invités.

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas cette émission, le site de l’émission fait les présentations : “Dans l’annexe historique de la Bibliothèque du Palais du Luxembourg, Jean-Pierre Elkabbach reçoit auteurs, intellectuels, experts, scientifiques et politiques pour une heure de débats inspirés par des livres sur des questions de notre temps.”
La première émission date du 25 janvier 2002, sur le thème de “l’ami Hugo”. Donc l’émission devrait fêter d’ici 2 semaines son 10ème anniversaire, une belle longévité à la télévision actuellement. Il faut dire que Jean-Pierre Elkabbach a présidé Public Sénat pendant 3 mandats successifs, de 1999 à 2009. Il anime donc sans discontinuer l’émission Bibliothèque Médicis depuis le début, et on peut affirmer sans trop s’avancer qu’il incarne cette émission.

En voici un extrait, datant de 2004, sur le génocide au Rwanda , Notre étude ne remonte pas aussi loin, mais Hubert Védrine qui figure dans cette émission de 2004 est un habitué de l’émission, puisqu’il est la personnalité la plus invitée dans cette émission entre le 1er janvier 2006 et le 30 juillet 2011. Il est apparu dans 7 émission différentes : le 13/1/2006, le 16/2/2007, le 4/4/2008, le 30/5/2008, le 4/7/2008, le 12/6/2009 et le 22/4/2011. L’ancien ministre des affaires étrangères, socialiste, fait ainsi mentir ceux qui prétendent qu’Elkabbach est inféodé à l’UMP d’où il prendrait les ordres.

Deuxième personnalité la plus invitée : Jacques Attali. Eh oui, celui qui est sans doute la personnalité la plus invitée dans les médias depuis 30 ans est également très présent à Bibliothèque Médicis, puisqu’il a été invité 6 fois en 6 ans : 17/11/2006, 9/11/2007, 25/1/2008, 13/2/2009, 12/6/2010, et 8/4/2011. A noter d’ailleurs que Jacques Attali participe chaque semaine à une émission sur… Public Sénat :Conversations d’avenir. Donc ici on peut noter un léger conflit d’intérêt.
Enfin, la troisième place du podium est détenue par un autre habitué des médias, Alain Duhamel. Celui qui vient encore de bénéficier à lui tout seul du 1er numéro de Bibliothèque Médicis de l’année 2012, le 14/1/2012, a été invité 5 fois dans la période étudiée : 13/1/2006, 19/1/2007, 11/4/2008, 30/1/2009, et 29/10/2010. Que voulez-vous, les amitiés de 40 ans ont la vie dure. Ce bon vieux Georges Marchais avait au moins raison sur un point : les cumulards. Bref.

Voici les autres personnalités les plus invitées sur la période : Philippe Marini (5 fois), Michel Charasse (4 fois), Jean-Pierre Jouyet (4 fois), Michel Winock (4 fois), et tous ceux invités 3 fois : Leïli Anvar-Chenderoff, Jean Arthuis, Pierre Assouline, Tahar Ben Jelloun, Thierry Breton, Gérard Collomb, Didier Decoin, Alain Finkielkraut, Marc Fumaroli, Valéry Giscard d’Estaing, Henri Guaino, Nedim Gürsel, Hubert Haenel, Jean-Michel Lemétayer, Pierre Leroy, Jean-Luc Mélenchon, Alain Minc, Jérôme Monod, Olivier Poivre d’Arvor, Philippe Sollers et Paul Veyne.

Des poids lourds de l’oligarchie et omniprésents sur tous les plateaux comme Emmanuel Todd, Jack Lang ou encore Alain Juppé n’ont été invités qu’une fois en 6 ans. Exploit : Bernard-Henri Lévy n’a quant à lui jamais été invité en 6 ans !

Si l’on s’attarde un peu sur la répartition des invités, elle est très élevée, plus élevée même que celle de Ce soir ou jamais, déjà assez élevée (61,5% de personnes invitées une seule fois sur 653). A Bibliothèque Médicis, sur la période étudiée toujours, 657 personnes n’ont été invitées qu’une seule fois, soit 70,41% des 933 invités !
Si on ajoute les personnalités invitées 2 fois seulement, soit 176 personnes (18,86%), on arrive au score remarquable de près de 90% de personnalités invitées 1 ou 2 fois en 6 ans.
A titre de comparaison, le ratio de personnalités invitées une seule fois à C dans l’air sur 2010 est de 31%. Et les personnalités les plus invitées le sont 30 à 40 fois plus que les personnalités les moins invitées, contre un ratio de 1 à 7 pour Bibliothèque Médicis.

Pour le dire autrement :
La personne la plus invitée à Ce Soir ou Jamais représente 1% de toutes les invitations, contre 4% pour C’est dans l’air et 0,75% pour Bibliothèque Médicis.
Les 10 personnes le plus invitées à Ce soir ou Jamais représentent 7% de toutes les invitations, contre 19,5% de C’est dans l’air et 4,6% pour Bibliothèque Médicis.
Les 20 personnes les plus invitées à Ce soir ou Jamais représentent 11,6%, contre 28,4% de C’est dans l’air et 8% pour Bibliothèque Médicis.

Pour conclure, deux statistiques intéressantes, une habituelle et une nouvelle.
L’habituelle, c’est la répartition hommes-femmes, et là sans surprise les hommes dominent. 225 femmes pour 708 hommes, soit 24,22% contre 75,88%.
A titre de comparaison, Ce soir ou jamais avait invité en 2010 quelques 71,66% d’hommes et 28,33% de femmes. L’émission reste donc pour l’instant celles qui invite le plus de femmes, parmi celles que nous avons étudiées (d’émissions, pas de femmes, nous n’étudions pas les femmes ici).
Quant à C dans l’air, champion indétrônable du nombre d’invités hommes, il en avait invité 91,5% en 2010, contre 8,5% de femmes.
Autant dire que Bibliothèque Médicis se situe dans le haut du panier des émissions que nous avons pu étudier pour l’instant.

La nouvelle statistique, encore une fois grâce au travail gigantesque de Tristan et Maciej, est l’âge des invités.
L’invité le plus âgé est né en 1913, il s’agit de Jacqueline de Romilly, invitée le 27/10/2006, à l’âge de 93 ans.
L’invité le moins âgé est né en 1988, il s’agit d’Emma Becker, invitée le 18/2/2011, à l’âge de 23 ans.
Quant à l’âge moyen, il est de 58 ans, un âge respectable pour ce genre d’émission sérieuse.

Bref, quel que soit le critère qu’on étudie, Bibliothèque Médicis est plutôt une émission de qualité, qui fait la part belle à la diversité des invités et non aux amis de M. Elkabbach, à moins que M. Elkabbach ait énormément d’amis, ce qui en 50 ans de carrière n’est pas non plus complètement impossible. Mais nous pouvons conclure sans trop nous égarer que l’argent public semble plutôt bien employé par Public Sénat avec cette émission de débat, surtout dans un cadre aussi prestigieux et symbolique de la culture française. On est donc loin du scandale des animateurs-producteurs de France Télévisions à l’époque où le même Jean-Pierre Elkabbach gèrait ce groupe. Ainsi, Jean-Pierre Elkabbach fait un peu penser à Thierry Ardisson (voir ce livre a son sujet), qui animait une émission de qualité sur le câble, Rive Droite Rive Gauche sur Paris Première, mais qui faisait n’importe quoi sur France 2.

Source : Enquete&Débat 



Sur le même thème

Interview de Poutine du 4 juin 2014, information tronquée par TF1
L’Europe prochaine selon Monsieur Schulz
Jacques Toubon, peut-être nouveau Défenseur des droits
Introduction de la théorie du genre dans les écoles et la société
Quand l'aile gauche de Canal plus rejoint les "merdias"


Les réactions les plus appréciées

  • Par Daniel Roux (---.---.---.226) 9 janvier 2012 09:31
    Daniel Roux

    Travail indispensable et bienvenu.

    A chaque émission, qu’il pleuve ou qu’il vente, Il y a au moins un représentant de l’oligarchie, des médias corrompus, des présentateurs aux ordres, des journalistes dogmatiques, de Sarkozy, de la langue de bois et de la mauvaise foi, c’est :

    Jean-Pierre Elkabbach !

    Il parle beaucoup, donne son avis sur tout, distribue les bons et mauvais points et se garde toujours le dernier mot.

  • Par Bug Cafard (---.---.---.244) 9 janvier 2012 10:16
    Bug Cafard

    Jean-Pierre Elkabbach est insupportable il finit les phrases de ses invités il est omniscient. et en effet doit donner les bons points et le dernier mot. Son micro couvre celui des autres ce qui lui donne toujours l’avantage.

  • Par wesson (---.---.---.111) 9 janvier 2012 12:28
    wesson

    bonjour les auteurs,
    Védrine, Attali et Duhamel comme étant les 3 personnalités les + invités et vous concluez que l’émission est équilibré, il faut avoir un certain culot . Voilà 3 représentant les plus fossilisé de cette oligarchie, omniprésent dans les médias.

    Autre chose, classer Emmanuel Todd dans les oligarque, ça fait sourire aussi, sachant que, en temps qu’économiste hétérodoxe il est relégué à la marge du débat public ...

    Autre statistique ridicule : l’age du capitaine ! Et alors ???? par contre, aucune statistique sur la sociologie des invités à l’émission. Combien d’inspecteur des finances, de ministres, de profs, d’ouvriers ??? Cette statistique là serait bien plus éclairante.

    Au final, un intéressant mais certes pas titanesque (compiler un peu moins de 1000 intervenants aux émissions, c’est vraiment pas les 7 travaux d’hercules), mais auquel vous accolez une conclusion totalement érronée. Les invités les plus fréquents sont les chiens de garde de la pensée dominante, des parfaits représentants de l’oligarchie au pouvoir, et cette émission s’y inscrit tout à fait.

    Quand à Elkabbach, il est à la télé depuis 1970, soit depuis 42 ans. Si il y avait une définition de la fossilisation médiatique, ce serait lui qui l’illustrerait le plus fidèlement.

Réactions à cet article

  • Par Daniel Roux (---.---.---.226) 9 janvier 2012 09:31
    Daniel Roux

    Travail indispensable et bienvenu.

    A chaque émission, qu’il pleuve ou qu’il vente, Il y a au moins un représentant de l’oligarchie, des médias corrompus, des présentateurs aux ordres, des journalistes dogmatiques, de Sarkozy, de la langue de bois et de la mauvaise foi, c’est :

    Jean-Pierre Elkabbach !

    Il parle beaucoup, donne son avis sur tout, distribue les bons et mauvais points et se garde toujours le dernier mot.

  • Par Bug Cafard (---.---.---.244) 9 janvier 2012 10:16
    Bug Cafard

    Jean-Pierre Elkabbach est insupportable il finit les phrases de ses invités il est omniscient. et en effet doit donner les bons points et le dernier mot. Son micro couvre celui des autres ce qui lui donne toujours l’avantage.

  • Par wesson (---.---.---.111) 9 janvier 2012 12:28
    wesson

    bonjour les auteurs,
    Védrine, Attali et Duhamel comme étant les 3 personnalités les + invités et vous concluez que l’émission est équilibré, il faut avoir un certain culot . Voilà 3 représentant les plus fossilisé de cette oligarchie, omniprésent dans les médias.

    Autre chose, classer Emmanuel Todd dans les oligarque, ça fait sourire aussi, sachant que, en temps qu’économiste hétérodoxe il est relégué à la marge du débat public ...

    Autre statistique ridicule : l’age du capitaine ! Et alors ???? par contre, aucune statistique sur la sociologie des invités à l’émission. Combien d’inspecteur des finances, de ministres, de profs, d’ouvriers ??? Cette statistique là serait bien plus éclairante.

    Au final, un intéressant mais certes pas titanesque (compiler un peu moins de 1000 intervenants aux émissions, c’est vraiment pas les 7 travaux d’hercules), mais auquel vous accolez une conclusion totalement érronée. Les invités les plus fréquents sont les chiens de garde de la pensée dominante, des parfaits représentants de l’oligarchie au pouvoir, et cette émission s’y inscrit tout à fait.

    Quand à Elkabbach, il est à la télé depuis 1970, soit depuis 42 ans. Si il y avait une définition de la fossilisation médiatique, ce serait lui qui l’illustrerait le plus fidèlement.

  • Par Scual (---.---.---.134) 9 janvier 2012 12:45

    Une émission de qualité ?

    C’est même pas du journalisme, c’est une tribune pour une personnalité politique de l’extrème-droite ultralibérale : Jean-Pierre Elkabbach. C’est une des émissions de propagande officielle du régime, rien de plus.

  • Par paul (---.---.---.25) 9 janvier 2012 12:51

    A 75 ans, on a envie de lui (re)dire : « Taisez vous Elkabbach !  »

    Public Sénat réunit un plateau souvent intéressant, mais il est difficile d’oublier la présence de ce journaliste de Cour, avec ses habitudes connues sur Europe 1 : flatteur ou méprisant selon ses convictions personnelles et son devoir de reconnaissance envers ceux qui l’ont nommé .

  • Par Gasty (---.---.---.127) 9 janvier 2012 13:44
    Gasty

    Qu’entendez-vous par « même si des membres éminents de l’oligarchie y sont aussi régulièrement invités » ???

  • Par moussars (---.---.---.40) 9 janvier 2012 14:16

    La seule question qui vaille n’est pas abordée :
    Combien de nègres lisent pour lui et lui préparent ses fiches à Elkabbach ?
    Question subsidiaire ? Combien sont-ils payés, eux ?
    Le reste n’est pas de l’information.
    Quant à l’ancien ministre des A.E., au conseiller de Mitterrand, le fait qu’ils fussent au P.S. ne signifient pas qu’ils fussent aussi socialistes...

  • Par Marc P (---.---.---.225) 9 janvier 2012 16:05

    Bonjour,

    J’aurais bien aimé quant à moi qu’Elkabach confie l’animation de l’émission à D’Almeida... Et au moins qu’il n’interrompe pas tant les intervenants... Hormis cela c’est plutôt un bon professionnel... Les themes abordés sont intéressants... On en ressort édifié...
    Cdlt.
    Marc P

  • Par wesson (---.---.---.161) 9 janvier 2012 23:48
    wesson

    tien j’en profite pour donner aussi un truc très fréquent dans les émissions de jacassins telles que cette « bibliothèque medicis ». Les conditions avec lesquelles certains invités sont reçus.

    Si par hasard un invité qui a une pensée un tant soit peu construite et différente de la doxa, on va lui coller 4-5 « débatteurs » qui ont tous 30 ans de micros derrières eux.

    Ainsi vous aurez des gens prêt à vous dégainer une série de fausses évidences qui ne prennent même pas 5 secondes à énoncer, tout en coupant la parole au pigeon. Et pour déconstruire ces fausses évidences tellement répétées qu’on ne prends même plus la peine de les démontrer, il faut du temps de parole, que évidemment on ne laissera pas, au nom d’une règle profondément stupide de donner un temps de parole rigoureusement exact à tout le monde...

    Par exemple, si je dit : « la bourse, c’est nécessaire pour l’économie », il me faut 3 secondes pour le dire, et personne ne viendra me contredire. Par contre, si je fait la proposition inverse, on va exiger une démonstration qui n’est pas livrable dans les 5 secondes de temps de parole ordinairement alloué à une idée à la télé.

    Bef, bibliothèque médicis, c’est juste une émission de jacassins ou l’on reçoit que des gens qui sont d’accord sur tout, ou alors une personne dont on s’emploiera à disqualifier le propos.

    Et le fait que BHL n’y ai pas encore été invité est probablement parce que cette émission n’a pas assez d’audience pour qu’il ne s’y invitât lui-même, comme il le fait partout ailleurs.

  • Par pensesy (---.---.---.215) 10 janvier 2012 06:58
    pens4sy

    regarder, écouter Elkabach.... au secours ! Et les vieux confits qui lui servent la soupe sont tout aussi indigestes. Elkabach, non merci !

  • Par lsga (---.---.---.105) 29 février 2012 21:29
    lsga

    vilain, vilain, vilain....


    pas gentil avec le vieux pingre qui pense qu’o sou.....

    ouh la vilaine erreur !

    un ptit conseil : excusez vous franchement, expliquez lui que vous aviez des gros problèmes d’argent, excusez vous une deuxième fois...

    car si le vieux n’a pas de moyen, il a une communauté de Fan acharnés qui vont pas vous lâcher. Vous ne pourrez plus rien faire sur Internet sans être harcelé. 

    Allez, mettez votre fièreté de côté, faites lui un chèque de 1000€ en vous excusant, et vous verrez, ça va passer tout seul...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès