Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le Crif accuse David Pujadas de commettre des « attaques antisémites » (...)

Le Crif accuse David Pujadas de commettre des « attaques antisémites » !

 
Jeudi 11 février, Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), a adressé une lettre à la direction de France Télévisions pour se plaindre d'un reportage diffusé le 10 février dans le journal télévisé de France 2 et consacré au mouvement "Boycott Désinvestissement Sanction" (BDS).
 
Voici le reportage en question :



Ce reportage apparaît d'une remarquable objectivité, donnant la parole aux pro- et aux anti-BDS, rappelant même que, si l'Union européenne vient de prendre la décision d'étiqueter tous les produits des colonies juives entrant en Europe, pour que le consommateur soit informé de leur provenance exacte, la justice française vient, de son côté, de donner tort aux activistes en déclarant discriminatoires les appels au boycott du BDS.
 
On est, dans ces conditions, estomaqué de lire que le Crif accuse ce reportage de faire "l'apologie du BDS". Voici en effet le communiqué du Crif :
 
Le Président Roger Cukierman a adressé le 11 février 2016 un courrier à la Présidente de France Télévisions, Madame Delphine Ernotte, dans lequel il a exprimé son inquiétude, après que le journal télévisé de France 2 a diffusé, le 10 février, un reportage faisant l'apologie du BDS.
 
Roger Cukierman a rappelé que "le Premier ministre Manuel Valls a déclaré à plusieurs reprises que le boycott des produits israéliens était interdit par la loi et fournissait le support au développement de l'antisionisme et donc de l'antisémitisme". 
 
"Ce reportage fait l'apologie d'une pratique interdite par la loi. Il participe à la désinformation et à la délégitimation d'Israël", a-t-il poursuivi. 
 
"L'expérience nous a montré en outre qu'il est de nature à favoriser la détestation d'Israël et des Juifs de France et donc à légitimer et favoriser les attaques contre les Juifs", a insisté le Président du Crif. 
 
"Quelques jours après avoir donné très longuement la parole à une activiste patentée dans un débat contre M. Alain Finkielkraut, M. Pujadas se distingue encore une fois par des comportements perçus par de nombreux Français juifs comme des attaques antisionistes voire antisémites", a-t-il conclu, demandant à la Présidente de France Télévisions de porter à ce sujet "toute l'attention nécessaire, afin que France 2 ne soit pas le support d'organisations délictueuses interdites par la loi". 

Traiter David Pujadas d'antisémite, il fallait oser ! Mais le Crif n'est pas la seule association à se lancer aux trousses du Tom Pouce de l'information.

Ainsi, le CSA a été saisi le 11 février par le BNVCA, dirigé par Sammy Ghozlan. Voici à quoi ressemble son communiqué, où le soi-disant appel au boycott est comparé à un appel au viol :

"Le BNVCA indigné, saisit le CSA et demande un droit de réponse à France 2, suite au reportage partisan diffusé le 10/2/16 au journal de 20 h promouvant le mouvement illégal BDS interdit par nos lois. (...)

La loi est claire et il est inadmissible que France 2 se comporte comme incitateur à la haine et à la discrimination. Le BNVCA souligne que ce reportage est mensonger lorsqu’il présente le mouvement comme hostile aux produits provenant des territoires de Cisjordanie. (...)

Ces faits démontrent que le Premier Ministre Mr Valls a raison quand ll déclare que "l’antisionisme c’est l’antisémitisme." Dans ce reportage, des filles voilées ont justifié le boycott "parce que les israéliens tuent les enfants palestiniens". Pretexte invoqué par les terroristes comme Merah, Coulibali, Nemouche, et autres islamodjihadistes auteurs d’attentas antijuifs. Peut on imaginer que France 2 présente un reportage incitant au vol ou au viol, qui sont des délits au même titre que l’appel à boycott, inscrit clairement dans notre code pénal.

Nous considérons que la rédaction de France 2 et David Pujadas portent une grande responsabilité dans le risque aggravé de nouveaux actes antijuifs que ce reportage aura encouragé à court ou moyen terme..."

Pujadas et France 2 seraient donc responsables des prochains actes antijuifs qui surviendront... Vous ne rêvez pas. On ne parle pas ici d'Alain Soral ou de Dieudonné, mais bien de David Pujadas, interviewer du chef de l'État, invité des Dîners du Siècle, etc.

Les commentaires sur ce site font parfois froid dans le dos, Pujadas étant comparé à un reptile et à un chien, ou soupçonné d'être converti à l'islam :

Même réaction indignée de la part de l'association Europe-Israël, qui affirme en outre que :

BDS est un mouvement djihadiste prônant la destruction de l’Etat d’Israël afin d’y installer un grand Califat comme l’a déclaré à diverses reprise son créateur Omar Barghouti. BDS est un mouvement islamiste dont l’objectif est de détruire Israël pour que « la terre redevienne une terre musulmane débarrassée de la domination sioniste ».

Je n'ai pas trouvé trace d'une déclaration de Barghouti appelant à installer un grand Califat en Israël, mais je n'ai peut-être pas assez bien cherché (la coopération des lecteurs est donc ici la bienvenue).

La citation de Barghouti qu'utilise Europe-Israël pour en déduire cette volonté de Califat semble être celle-ci : il affirmerait que le BDS a comme objectif que la terre d'Israël « redevienne une terre pure et musulmane débarrassée de la domination sioniste ». En tapant cette citation dans Google, je ne l'ai trouvée nulle part, hormis sur le site d'Europe-Israël, sur un document du Crif, et sur la page Facebook du groupe Pétition pour la dissolution de BDS, qui renvoie précisément au site d'Europe-Israël. Bref, l'authenticitié de cette déclaration d'Omar Barghouti est à vérifier.

Gil Taïeb, vice-président du Crif et fondateur de "l'association du bien-être des soldats israéliens", a également fustigé David Pujadas, accusé d'avoir "participé à cet acte illégal" : "l’appel au boycott d'Israël".

Bref, l'affaire me semble tellement ubuesque que je ne saurai conclure autrement qu'en donnant le dernier mot à Nabila...


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

261 réactions à cet article    


  • frugeky 13 février 11:49

    Qu’attendre d’autre de la part du président du CRIJF (je remets le J sinon ça fait "conseil représentatif des institutions de France et là il manque quelque chose d’essentiel, sais pas pourquoi ils ont honte...) ?

    Je ne vois pas pourquoi ce français s’inquiète de la détestation d’un pays étranger, qui plus est d’un pays qui ne respecte pas le droit international, qui possède des armes de destruction massive, qui commet des crimes de guerre, etc, etc, je n’en jette plus, la cour est pleine.

    Il devrait plutôt appeler lui-même à un boycott encore plus sévère comme il le faisait certainement à l’époque de l’apartheid en Afrique du Sud....ah non, c’est vrai...


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 février 11:55

      @frugeky
      Bravo ! Vous m’avez devancé de deux minutes.



    • Fergus Fergus 13 février 13:39

      Bonjour, frugeky

      D’autant plus que ce n’est pas la « détestation d’un pays étranger » qui est en cause, mais la politique d’expansion sioniste visant à accentuer toujours plus les spoliations de biens et la colonisation des territoires palestiniens.


    • Ouallonsnous ? 13 février 19:00

      @frugeky

      Le boycott des produits dits israéliens, en réalité provenant de vols sur la terre de Palestine occupée par le nazi-sionisme colonialiste est parfaitement légitime, et M Valls peut dire ce qu’il veut, cà ne compte au vu de la réalité !


    • Ouallonsnous ? 13 février 19:09

      @Ouallonsnous ?

      Quant au BDS, c’est lui qu’il faut incorporer à la constitution sous la forme suivante ;

      Nul commerce d’articles où produits provenant de territoires où ne sont pas appliqués les droits de l’homme d’une part et d’un état ne respectant pas les droits internationaux ne peut se faire en France !


    • Hetadame Hetadame 13 février 19:20

      @frugeky : « POUR SAVOIR QUI VOUS DIRIGE VRAIMENT, IL SUFFIT DE REGARDER CEUX QUE VOUS NE POUVEZ PAS CRITIQUER ! » Voltaire ! lol !


    • Pomme de Reinette 14 février 07:48

      @Ouallonsnous ?

      Nul commerce d’articles où produits provenant de territoires où ne sont pas appliqués les droits de l’homme

      Et bien, déjà qu’on se serre la ceinture en France, ça va être joyeux.  smiley
      Il faudrait alors boycotter à peu près tous les pays d’Asie, d’Afrique, du Moyen et du Proche Orient et d’Amérique du Sud. Sans oublier l’Iran, la Chine, la Russie, etc.


    • Ouallonsnous ? 14 février 10:39

      @Pomme de Reinette

      Vous errez, rien qu’en excluant les USA et les occupants sionistes de la Palestine, on y verra diablement plus clair et nous rapprocherons des objectifs de la Charte de l’ONU et de la déclaration des droits de l’Homme !


    • Pomme de Reinette 14 février 11:29

      @Ouallonsnous ?

      Ben voyons !
      Et vous allez faire ça comment, avec vos petits poings ?
      Et dans le plus pur respect des droits de l’Homme ?

      Foutaises.


    • air pur air pur 14 février 15:23

      @Hetadame
      cette citation a presque 250 ans et tellement actuelle, vous avez bien fait de la citer elle s’applique tout à fait.


    • robin 15 février 09:39

      @Pomme de Reinette :

      Eh Oui, la moralité c’est exigeant !


    • Pomme de Reinette 15 février 10:07

      @robin

      Vous devriez appliquer cette belle maxime à vous-même car vos commentaires ne brillent pas par leur moralité. Ce ne sont que des éructations.


    • robin 15 février 10:26

      @Pomme de Reinette

      venant de vous je prendrai ça pour un compliment, mais faites le à mon pied gauche ça porte bonheur !


    • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 16 février 11:43

      @Hetadame Cette citation n’est pas de Voltaire mais d’un type de l’extrême-droite américaine, Kevin Alfred Strom https://en.wikipedia.org/wiki/Kevin_Alfred_Strom qui a dit ceci lors d’une interview en 1993 : « To learn who rules over you, simply find out who you are not allowed to criticize »
       D’où le fait que les bien-pensants qui connaissent l’origine de cette citation la considèrent comme antisémite vu le CV de Strom. Alors qu’effectivement elle est un fait de toute forme de dictature. 


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 février 11:51

      C.R.I.F. : Conseil Représentatif des Institutions de France

      Où est l’erreur ? ? ?...


      • philouie 13 février 12:17

        @Jean-Pierre Llabrés
         
        Conseil Représentatif d’Israël en France

        on a même des députés israéliens au parlement, alors....


      • o.man 13 février 14:42

        @philouie

        Au vu de la politique du gouvernement Israélien , j’aurais plutôt dit :
        Cellule de Rapatriement des Israéliens de France .


      • zygzornifle zygzornifle 13 février 18:35

        @Jean-Pierre Llabrés

         crif crif crif hourra !!!!


      • Ouallonsnous ? 13 février 19:03

        @philouie

        « on a même des députés israéliens au parlement, »

        Encore des bi-nationaux à expulser en leur retirant passeport, carte d’identité et nationalité française !

        C’est tout de même un comble !


      • hgo04 hgo04 14 février 10:20

        @philouie
        même un premier ministre.. merde !!


      • Garibaldi2 14 février 18:31

        @philouie

        Comité Représentant Israël en France

        Ils atteignent le comble du grotesque !


      • Laurent 47 14 février 19:11

        @hgo04
        Il n’est pas sémite, notre premier ministre ! C’est juste un petit indépendantiste catalan espagnol !
        ( encore un binational, je suppose ).
        Mais il est bougrement sioniste, au point d’être prêt à trahir la France au profit d’Israël !
        On pourrait même parler de haute trahison de sa part, et lui retirer la nationalité française, non ?


      • Pomme de Reinette 14 février 20:33

        @Laurent 47

        Manuel Valls est l’exemple même de ce que donne une intégration parfaitement réussie quand on aime la France.

        Vos propos sont non seulement racistes mais ils relèvent du droit pénal, que vous ne semblez pas connaitre.


      • spartakus 15 février 00:28

        @Ouallonsnous ?
        Vous confondez avec la révision de la Constitution en Algérie...
        http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160203.OBS3954/l-algerie-aussi-se-fache-avec-ses-binationaux.html


      • Ouallonsnous ? 15 février 17:37

        @Pomme de Reinette

        « Manuel Valls est l’exemple même de ce que donne une intégration parfaitement réussie quand on aime la France. »

        Je comprends mieux l’insanité de vos écrits !


      • Pomme de Reinette 15 février 17:54

        @Ouallonsnous ?

        Pour ma part je comprends mieux à votre réaction et à votre vulgarité ce qui anime les antisémites : la jalousie.

        Une passion mauvaise, qui ne conduit qu’à l’auto-destruction.


      • Clocel Clocel 13 février 11:59

        Merde ! Le petit Judas qui se fait criffer, si on m’avait dit... ! smiley


        • robin 15 février 09:41

          @Clocel

           Même Stéphane Hessel, juif ancien résistant s’était fait traité d’antisémite, rien ne les arrête c’est même à ça qu’on les reconnait... smiley


        • JL JL 13 février 12:04

          ’’Roger Cukierman a rappelé que « le Premier ministre Manuel Valls a déclaré à plusieurs reprises que le boycott des produits israéliens était interdit par la loi et fournissait le support au développement de l’antisionisme et donc de l’antisémitisme ». ’’ (Communiqué du CRIF. Sic ?)

           
          Il faut dire et redire que le boycott n’est pas, n’a jamais été ne sera jamais interdit : le contraire serait un viol de la liberté de conscience, quelque chose qui n’est pas de nature à arrêter les menteurs et les intégristes.
           
          La seule chose qui soit interdite en l’occurrence, c’est l’appel au boycott. Sacrée nuance.

          • o.man 13 février 14:22

            @JL

            Et lancer la pelle au boycott , ça reste encore autorisé je crois .  smiley


          • SamAgora95 SamAgora95 13 février 12:33

            Les sionistes pratiquent la méthode du zéro tolérance, c’est la méthode employée par la mafia, celle de la terreur, de la tyrannie, cette façon de faire a pour but de tuer dans l’œuf toute volonté de révolte.


            Tu me marche sur le pied, je t’arrache les deux jambes et je tue tes enfants...un autre candidat ?

            La nature n’a jamais tolérée l’exagération, la surpopulation, et la domination absolue...par simple réaction mécanique, l’équilibre est rétablie..d’une façon ou d’une autre.

            Leur système s’écroulera, car il est basé sur des fondations en papier mâché...comme finit par s’écrouler toute tyrannie. 



            • Garibaldi2 14 février 18:40

              @SamAgora95

              Je pense que vous faite erreur, Israël pratique la politique du chien fou, c’est à dire pouvant mener une représaille irrationnelle à une acte anodin considéré comme une agression.


            • Pomme de Reinette 15 février 17:15

              @Garibaldi2

              Une nouvelle glanée dans la presse du jour : un arabe israélien musulman va diriger une unité de police de 1 300 personnes

              http://www.directmatin.fr/monde/2016-02-15/israel-un-musulman-va-diriger-une-unite-de-police-pour-la-premiere-fois-722907

              Qui aura le courage de faire un nartic sur le sujet en « une » de Gogovox ?


            • marmor 13 février 12:33

              Kukierman président
              Jakubovitz premier ministre
              Valls ( reconverti officiellement ) à la défense
              Bhl à l’interieur
              Finkielkraut à la culture
              Klarsfeld à la justice
              Drahi aux finances
              etc.....
              Au moins les choses seront plus claires, puisque que ce sont eux qui nous expliquent ce qui est bien ou pas, et quand on doit rire ou pas.....


              • escoe 13 février 17:47

                @marmor : Finkielkraut à la culture

                Ce n’est pas encore Finkie mais Azoulay. C’est tout pareil smiley
                Maintenant dans un gouvernement faufialifte il y a des quotas à respecter : de juifs, de femmes, de marocains, d’homosexuels, de sionistes, de néoconservateurs américains etc.. On peut évidemment avoir plusieurs casquettes comme juif marocain sioniste et homosexuel...


              • exocet exocet 13 février 23:57

                @marmor
                « puisque que ce sont eux qui nous expliquent ce qui est bien ou pas, et quand on doit rire ou pas »

                c’est sur que, rire trop fort à un spectacle de Dieud.... peut, à mon avis vous faire repérer par le cerbère de service, ensuite...à vous les ennuis.

                Liberté, égalité, fraternité....ça vous rappelle encore quelque chose ?


              • bartneski bartneski 15 février 22:36

                @exocet
                « 

                un spectacle de Dieud.... » 

                adolf hitler, on peut encore l’écrire en entier ?

              • Julien30 Julien30 13 février 12:41

                Pour ne pas être qualifié d’antisémite il aurait fallu donc faire un reportage pro-Israël, c’est entendu. En tout cas si même Pujadas est à présent sur la liste des potentiels gardiens de camps de concentration (il l’était même depuis quelques temps apparemment), plus grand monde n’est à l’abri de l’accusation, peut être les animaux, les gens dans le coma ou les morts éventuellement. Ces gens font vraiment beaucoup de mal à la communauté qu’ils prétendent défendre, au même titre que le lobby LGBT fait beaucoup de mal aux homosexuels, il faut vraiment en finir au plus vite avec ces lobbys communautaires.


                • escoe 13 février 17:50

                  @Julien30 : peut être les animaux, les gens dans le coma ou les morts éventuellement

                  J’évite soigneusement de faire passer mon chien devant la synagogue. Des fois qu’il pisserait contre le mur...


                • exocet exocet 14 février 00:01

                  @escoe
                  « J’évite soigneusement de faire passer mon chien devant la synagogue. Des fois qu’il pisserait contre le mur... »

                  là t’es mal, mon gars, on t’accuserait d’avoir torturé le chien dans un but antisémite...

                  Mais bon, si tu peux aussi éviter de le promener devant chez moi, je préfère qu’il cague sur un autre trottoir...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès