Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le jour où Pierre Rabhi aurait mieux fait de rester dans son (...)

Le jour où Pierre Rabhi aurait mieux fait de rester dans son jardin

Au départ il s’agissait d’une séquence de quelques minutes qui a attiré l’attention de quelques internautes éberlués par la réaction d’une journaliste face à Pierre Rabhi, que même l’expérience de toute une vie passée comme agriculteur, a entendu s’exclamer une énormité qu’il faut au moins avoir écouté pour y croire, et c’est d’ailleurs pour cela que je vous laisse découvrir cette séquence de l’émission « les grandes questions du 16/10/ 2014 » à 1 minute 12 de l’extrait ci-dessous. 

Séquence que vous pouvez évidemment visionner sans attendre, au lieu de lire l’article pas assez cruel à mon goût envers la secte télévisuelle et sa courtis’ânerie habituelle.

Les invités étaient donc Pierre Rabhi ; Mathieu Riccard ; Stéphane Le Foll et Mazarine Pingeot.

Plus deux ovnis, deux journalistes où pour l’une, très représentative des journalistes qui parfois, ou même très souvent, n’élèvent jamais guère ces débats, bien au contraire, car selon l’une d’elles, les informations que donne Pierre Rabhi auraient une dimension « un peu complotiste ». Affligeant.

Mais qui sait comme pour le faire exprès, car évidemment un débat très utile, qui s’il arriverait à convaincre des téléspectateurs, c’est-à-dire, les trois pelés et un tondu que les chaînes arrivent en encore à garder bien au chaud, il desservirait sans aucun doute la cause l’industrie agroalimentaire dont il a fallu mettre au moins une cruche sur le plateau, pour donner l’alerte du complot, on ne sait jamais, on ne prendra jamais assez de risque pour protéger ses arrières.

Preuve en est, le cas de Philippe Verdier.

Mais je ne peux une fois de plus m’empêcher de me lamenter en remarquant que dans la boîte à c... la sacro-sainte différence de traitement persiste entre ceux qui n’ont rien à prouver d’autre seulement que par « une aura » célèbre de leur simple présence et ceux qui ont toujours tout à prouver chaque jour malgré l’expérience d’une vie entière.

Car malgré l’affabilité de Mazarine Pingeot dans l’émission où elle surnomme quand même injustement Pierre Rabhi de gourou où hélas elle ne fait que répéter ce que d’autres persiflent ici et là, adoubée par la clique de lèche-bottes et des flagorneurs télévisuels et de fait, l’invitée, il faut le dire, même si ce n’est pas élégant, l’invitée d’honneur, rien que par sa simple présence d’ancienne enfant cachée de Mitterrand, une place d’honneur gagnée d’avance et à qui personne ne demandera jamais de compte et qu’au moindre de ses sourcillements les animateurs serviles guetteront avec inquiétude au cas où et qui peut user des surnoms tels que gourou sans que personne, là, encore ne demande de compte, car justement, c’est par un silence assourdissant que les invités y consentiront, sauf, bien sûr, le concerné.

Contrairement à d’autres qui passeront, eux, toute une existence à prouver par la pratique et par leur longue expérience qui a pourtant porté ses fruits, s'époumoneront de studio télé en studio télé, de conférence en conférence, pour enfin faire naître une réflexion toute simple, celle du respect de la terre et de la vie.

Mais revenons à la séquence qui a fait bondir les internautes, car la fin des débats sera évidemment sans surprise, au point même que Pierre Rabhi se demande pourquoi il est là, et la citation, « Il n'existe que deux choses infinies : l'univers et la bêtise humaine, mais pour l'univers je n'ai pas de certitude absolue. » n’aura jamais été aussi bien portée.


Moyenne des avis sur cet article :  4.63/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

187 réactions à cet article    


  • cathy cathy 29 octobre 2015 13:51

    Pierre Rahbi est trop gentil, ils auraient dû inviter les Bourguignon, cela aurait été plus musclé. 

    A part cela le parisianisme a dépassé plus que ses limites et même que peut être il n’y en a pas ?

    • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 13:59

      Bonjour Cathy, pauvre Pierre Rabhi, mais comment est-il possible qu’il vienne encore à des émissions de télé ! d’ailleurs il se pose la question !


    • Sozenz 29 octobre 2015 14:48

      @Simple citoyenne
      bonjour^^
      et Oui,
      Pierre Rabhi est encore l un de ces hommes qui croit que quelques consciences peuvent être encore éveillées.
      Un grand merci à lui et à sa patience (car il en faut BEAUCOUP)
      certains vont me dire :" oui , mais .euhh.. en allant à ses émissions .. euh ... il gagne de l’argent !( je ne sais même pas s il en gagne , et quand bien même )
      ils ne les volent pas quand on voit les pénibles qu il a en face de lui ...^^
       


    • aimable 29 octobre 2015 15:13

      @Sozenz

      les pénibles, qui se contentent de se faire nourrir par les autres qui eux heureusement pour ces ignares savent de quoi ils parlent


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 17:23

      Bonjour Sozenz ce que je vois c’est qu’il perd une énergie folle avec des clowns qui lui rigolent au nez !


    • Pauperes mundi Pauperes mundi 29 octobre 2015 17:49

      Bonjour,

      @SImple citoyenne
      Merci pour cette remise à l’heure. Pauvre Pierre ! Il est d’autant plus admirable que justement il continue contre vents et marées, et dans la plus totale abnégation, de diffuser son message, même face à ces immondes personnages.

      @cathy
      Nous en sommes à un point bien pire et bien plus grave qu’un simple parisianisme, j’en ai peur. On peut parler de « bruxellisme » avec les lobbys, le flouze et l’oncle Sam derrière, qui fixent les règles !

      La route est encore longue...

      Et j’em....... les imbéciles qui seraient tentés (à tort) de me qualifier de conspirationniste.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 18:32

      Bonjour Pauperes mundi, ne tombez pas dans le piège des comploteurs de la secte-télévisuelle, qui veut que l’on marche tous au pas en insultant les citoyens de conspirationnistes. Il est évident que ce sont eux qui sont conspirationnistes.


    • Pauperes mundi Pauperes mundi 29 octobre 2015 19:08

      @Simple citoyenne

      Tout à fait d’accord, et je n’insulte personne de conspirationniste, RELISEZ MOI BIEN ;) Je le prends bien, mais j’aurais pu me vexer ;)
      Croyez moi, la télévision est loin d’être mon baromètre..
      Ce que je dis c’est que je vois et pense par moi-même, ce qui m’amène à avoir souvent des points de vue différents des merdias amène beaucoup de citoyens à me qualifier de conspirationniste.
      Cela fait parti des méthodes de ceux qui veulent nous faire taire.

      J’aurais à mon tour un conseil, de quelqu’un qui se rebelle depuis près de 40 ans, enfance non-incluse dans ce compte :
      Surtout, lisez toujours bien les textes de vos débatteurs, éviter de lire « en diagonale » afin de vous assurer de bien comprendre et de répondre justement. N’offrez pas à d’éventuels détracteurs malveillants le bâton pour vous battre ;)
      Je vous taquine, c’est de bonne guerre et je sais que vous avez assez d’humour et d’ouverture pour accepter ce conseil.
      Cela étant dit, encore merci à vous pour votre coup de gueule, ça fait du bien :)


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 19:23

      Pauperes mundi

       N’ayez crainte j’avais bien compris pas d’inquiétude, vous n’avez insulté personne de conspirationniste, je voulais vous dire de ne pas tomber dans ce piège des comploteurs de la secte télévisuelle, (que je me refais un plaisir de nommer ainsi) que moi j’accuse d’être des comploteurs et que ce sont eux qui insultent les citoyens de conspirationnistes.

      J’avais bien compris et lorsque je me relis, je vois que je me suis très mal expliquée vraiment désolée.


    • Vipère Vipère 29 octobre 2015 19:45

      Simple citoyenne

      Pierre RABHI ne devrait pas causer au nains de jardins qui racontent que des salades !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 octobre 2015 20:02

      @Simple citoyenne
      Je ne crois pas qu’il perde son temps, il s’adresse au public, pas à ce ramassis de pintades qui doit avoir un portefeuille d’actions dans l’ agro-business et les labos pharmaceutiques...


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 20:13

      Bonjour Vipère c’est clair !


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 20:16

      Bonjour Fifi Brind_acier , figurez-vous que dans l’émission que j’ai donc visionnée il y a trois jours, il se demande tout haut « à quoi sert cette rencontre » il le dit lui-même !


    • Yanleroc Yanleroc 29 octobre 2015 20:23

      @Pauperes mundi
      Cela n’est pas du tout une insulte, que de traiter quelqu’un de conspirationniste, ni une maladie !

      Relevez la tête et comprenez, et faisons leur comprendre, que c’est un compliment et une qualité  !

      C’est de la contre-Novlangue qu’il faut apprendre !

    • Pauperes mundi Pauperes mundi 29 octobre 2015 20:56

      @Simple citoyenne
       smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 octobre 2015 20:57

      @Simple citoyenne
      Je crois au contraire qu’il est très utile, mais il est mal armé pour répondre, car il est tombé dans un traquenard dont les médias sont spécialistes, pour essayer de le discréditer.


    • Yanleroc Yanleroc 29 octobre 2015 21:33

      @Fifi Brind_acier
      Mais comme avec Moix et Onfray, ça ne gêne pas trop (enfin, faute de mieux) et le peuple en redemande. On adore le Cirque !


      De tte façon, vous appelez « traquenard », un inévitable affrontement entre connards(sses) et gens de valeur !! Encore !.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 octobre 2015 22:11

      @Yanleroc
      Les médias utilisent plusieurs techniques vis à vis des gens gênants, soit ils censurent totalement, ils ne les invitent jamais, soit ils les invitent pour les « tuer » : ils coupent la parole sans cesse, ils les discréditent en lui accolant des qualificatifs désobligeants.


      Regardez comment ce journaliste s’y prend pour discréditer Cheminade, lequel est gênant, il propose la séparation des banques. C’est le pire que j’ai jamais vu !
      Pierre Rhabi, au moins, a pu exprimer l’essentiel de ses idées....

      Figurez-vous que cela ne se passe pas du tout ainsi en Russie, Asselineau a été invité dans une télé russe, regardez la différence de comportement du journaliste. Mais évidemment, il s’agit d’une affreuse dictature, cet entretien en est la preuve, non ?

    • Yanleroc Yanleroc 30 octobre 2015 01:49

      @Fifi Brind_acier
      J’avais vu la vidéo de Cheminade (avec majuscule) à la même époque que celle de moix (sans majuscule), c’était effectivement la honte suprême. On(vous) l’avait(ez)dit .


      Mais ce n’est pas si grave parce que le public à chaque fois désapprouve le comportement des chiens de garde et ne s’y trompe pas. 
      Même si l’interviewé est gêné (il faut rester très très zen et péter un coup de gueule au bon moment quand le public est prêt-Onfray avait assuré !) la confrontation tourne toujours à son avantage.
       
      C’est toute une technique que les gens trop cools (comme Chouard vs Attali) ou Cheminade ou rabhi ne maîtrisent peut-être pas encore et qui les surprend sans les déstabiliser.
      Le combat est toujours perdu pour le journaleux, même perdu d’avance, ils ne sont jamais à la hauteur, ça se voit déjà sur leur tronche de faux-culs télécommandés, marionnettes dérisoires animées de mimiques et rictus !!
      .
      Le public n’est pas si con qd il en a le temps !! 

      Bien sûr, ça brouille le message et ça continue à faire ch..r ! a cause de ces cons je ne peux plus regarder la télé dans le salon, je suis obligé de me casser les reins au bureau. Enfoi....rés !!! 
      C’est fini Pollak hélas, mais le principal, c’est qu’on les voit.
      ..je sais Asselineau n’est pas visible etc..

    • Yanleroc Yanleroc 30 octobre 2015 01:53

      Rabhi (avec majuscule)


    • Yanleroc Yanleroc 30 octobre 2015 01:59

      @Simple citoyenne
      « à quoi sert cette rencontre » ça sert à ce qu’il soit visible. (pas Asselineau.bouh ! mais c pas de ma faute FiFi).


    • Yanleroc Yanleroc 30 octobre 2015 02:09

      @Simple citoyenne
      « N’ayez crainte j’avais bien compris pas d’inquiétude, vous n’avez insulté personne de conspirationniste » et gnagnagna et gnagnagna smiley

      DEBOUT ! Dieu reconnaîtra les siens. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 octobre 2015 06:41

      @Yanleroc
      A mon avis, la censure est une arme à double tranchant, à court terme, elle interdit l’information au plus grand nombre, mais elle provoque la curiosité pour d’autres, c’est positif.


    • Yanleroc Yanleroc 30 octobre 2015 10:09

      @Fifi Brind_acier
      dans une télé russe : le lien ne fonctionne pas


    • Pauperes mundi Pauperes mundi 30 octobre 2015 12:52

      @Yanleroc
      Je ne baisse JAMAIS la tête, n’ayez crainte :)
      Tenez, un site que vous ne connaissez peut-être pas et mérite toute notre attention :
      http://www.scoplepave.org/
      Bonne lecture


    • Yanleroc Yanleroc 30 octobre 2015 16:54

      @Pauperes mundi
      Frank Lepage ! j’adore !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 octobre 2015 17:12

      @Yanleroc
      Je vais essayer à nouveau : ICI


    • lsga lsga 30 octobre 2015 17:14

      @Fifi Brind_acier
      Il dit quoi Asselineau sur le fait que Vladimir Poutine vient de tester ses missiles Boulava à charges nucléaires juste au dessus de l’Europe ? 


    • mmbbb 30 octobre 2015 22:17

      @Fifi Brind_acier La France n’est pas tres bien place pour la liberte d’expression et les journalistes francais sont des roquets Ils ne savent que couper le parole et ne sont plus capable d’employer la forme interrogative ’ l’emploi de " c’est quoi ’ m’ exaspère Ces bandes de naze de surcroit massacre la langue francaise Quant a cette pintade sur le plateau son intervention tient plutot de l’inquisition Le procede est connu Le petit reproche que je fais a M Rahbi et qu il aurait du argumenter sur les consequences de cette derive de cette alimentation et prendre l’exemple de la population americaine qui n’est pas un parangon d’une societe bien portante J’ai vu une femme francaise tellement grosse qu’elle ne pouvait plus se mouvoir et se deplacait a l’aide de d’un tricycle electrique chose courante au USA . 


    • Pauperes mundi Pauperes mundi 31 octobre 2015 11:33

      @Yanleroc
      Moi aussi, bienvenu au club ! :)


    • Romy 31 octobre 2015 16:39

      @Simple citoyenne pauvre simplette , et on laisse des gens comme elle utiliser un ordinateur ! Quelle méprise !  smiley


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 31 octobre 2015 19:23


      « Simple citoyenne pauvre simplette , et on laisse des gens comme elle utiliser un ordinateur ! Quelle méprise ! »

      Bonjour Romy , ne soyez pas aigri et ne pleurez pas s’il vous plaît, je suis heureuse de voir que l’on vous laisse également l’utiliser afin que vous puissiez vous exprimer, voyez il n’y a aucune méprise, vous en avez le droit tout autant que moi !

      Amicalement !


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 31 octobre 2015 20:14

      @Romy 

      Mais quel est l’argument mis à part celui de ( l’ordinateur) dont vous avez l’air d’envier, pourriez-vous être précis quant à l’article, je serais heureuse de le savoir, auquel cas, votre commentaire risquerait d’être flou voire un peu suspect, mais afin que tout mystère soit levé n’hésitez pas à revenir, car j’attends avec impatience vos arguments ou sinon qui ne dit mot consent ?
      Sans arguments, sauf celui de mon pauvre ordinateur, vous considérerez tout comme moi, que votre com est un peu flou ?

      Amicalement ?


    • alinea alinea 29 octobre 2015 14:10

      Eh oui !! la nature est dangereuse et l’homme est faible ; heureusement qu’il y en a quelques-uns qui pensent à tout !
      Quelle misère !
      Le soubassement philosophique de tout cela, c’est que l’énorme majorité, puisque qu’on ne peut pas dire une infime unanimité, pense que l’homme est « culture » et que c’est un sacré progrès !
      Seulement, ces imbéciles, ils font crever tout le monde, car enfin, les progrès de la médecine font vivre ou survivre une infime partie de l’humanité, tandis que leurs poisons éliminent tout le reste !
      ... l’impossible dialogue avec l’irrationnel, l’aveuglement, l’ignorance !
      Personne n’imagine un progrès qui serait un progrès ! chacun pense qu’il faut en payer le prix, parce que, enfin, avoir l’eau au robinet, même l’eau chaude, rouler tout seul en bagnole avec la musique à donf, passer ses WE à Malte et ses vacances en Thaïlande, c’est quand même quelque chose qui d’incroyable est devenu normal.
      C’est pas le progrès ça ?
      On peut devenir obèse pour trois francs six sous, on peut s’empoisonner avec des médocs au frais de la communauté, et en ce qui concerne le travail de la terre, plus besoin de lever son cul du tracteur ; c’est pas du progrès ça ?
      Plus besoin de penser, réfléchir, anticiper, prévoir : il suffit d’obéir ! quel repos, c’est pas du progrès ça ?
      On n’a plus la peste, on a encore le choléra, mais enfin c’est un peu loin, et pis les cancers, Alzheimer et autres Charcot, c’est bien parce qu’on vit plus vieux, non ?
      Pauvre Pierre Rabhi ; aimer la vie, c’est régressif, pire, obscurantiste ; aucune chance dans le monde des lumières !


      • Simple citoyenne Simple citoyenne 29 octobre 2015 17:30

        Bonjour alinea que dire après cela !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 octobre 2015 20:16

        @Simple citoyenne
        Je ne suis pas aussi pessimiste qu’ alinea, je ne vois autour de moi que des gens qui n’en peuvent plus des mensonges des médias, qui cherchent des informations et qui comprennent bien qu’on leur raconte des salades.


        Les Français sont de moins en moins nombreux à se faire vacciner, de plus en plus nombreux à utiliser les médecines parallèles, à se remettre au jardinage etc.
        Je crois plutôt que Pierre Rhabi, Bourguignon et les autres ont gagné.
        Et c’est bien ennuyeux pour les pintades invitées dans cette émission... S’il y a bien une chose qu’elles devraient comprendre, c’est qu’en France, faut pas toucher à la santé et à la bouffe, c’est sacré !

        Reste à nous débarrasser des lobbys bruxellois, des lois de la PAC, des normes de TAFTA, du Codex alimentarius, et de Xavier Beulin, l’homme aux mille bras... 

      • Bracam Bracam 29 octobre 2015 22:59

        @alinea
        Salut, nous sommes si loin de la pensée dominante, quand il y a pensée. Incapables de partager ce que nous croyons de tout notre coeur être humanité, que nous ne prétendons pas imposer par la force des armes, de l’ultra-libéralisme et du progrès. Nous aimerions aimer, vivre libres, partager notre foi en la Terre, la nature, sans nous faire insulter et presque renvoyer aux charniers de l’Histoire dans lesquels certains intégristes du progrès voudraient réellement nous faire périr. Parce que nous ne contestons pas le progrès ! Mais la seule réticence, la seule interrogation face à l’unique perspective de la croissance, de la perpétuelle révolution technologique, suffit à rendre fous certains ayatollahs. On peut sur tous les tons s’accorder avec eux sur les bienfaits de l’adduction d’eau, de l’électricité, de la télécommunication au fin fond des campagnes, de la science médicale qui permet de recouvrer la vue, l’ouïe, l’autonomie, de survivre à de graves maladies, sur la puissance de l’intelligence humaine en ce qu’elle apporte à la collectivité, ils nous en veulent à mort pour notre distance face aux dérives les pires dont l’homme est criminellement responsable au nom de la croissance et du progrès, qui masque si souvent les seuls intérêts de la caste dominante au détriment de la collectivité.

         
        Je ne sais pas jusqu’où nous sommes prêts à renoncer à un bienfait de la science qui rendrait notre vie encore plus « facile » ou nous sauverait momentanément d’une mort certaine, étant entendu que cette échéance pourrait être reportée et mieux vécue grâce à la technologie médicale ou la dérive ultra-sécuritaire, mais je sens des gens prêts à « tuer le réac » pour n’avoir pas à revenir sur leurs convictions progressistes absolutistes. Il est fascinant de comparer nos préoccupations scientistes avec l’inouï dénuement des populations mondiales en grande majorité, que les guerres, les famines, l’esclavage condamnent à l’horreur. Ceci ne dit rien de la grande difficulté qui frappe nombre des habitants des pays qui se prétendent civilisés, les nôtres donc.

        Quant à la navrante suffisance de certains « philosophes » (ici jeunes et féminines), elle traduit une telle incompréhension entre les générations et les milieux sociaux, présageant une singulière ignorance de la fragilité de la présence de l’homme sur la terre, que j’en désespère. Il semble décidément impossible de partager une même humanité, faite de visions certes différentes de par nos expériences et aspirations de vie multiples, tellement liées les unes aux autres par notre environnement unique et commun que nous ne pouvons pas faire l’économie de penser l’unique écosystème compatible avec la vie humaine comme un bien en partage. Nous devons impérativement le préserver par un effort capital de réflexion commune (je sais que j’ai encore et toujours un immense effort pratique à faire en ce sens).

        Qu’un(e) philosophe soit incapable de sortir de son mode de pensée, du haut de sa science des grandes écoles et faisant preuve d’un mépris de fond hallucinant, qu’il ou elle accuse Pierre Rabhi de naïveté, d’inconséquence, d’incompétence, posant des questions sans rapport avec les défis dont il explique très simplement et sans le moindre prosélytisme en quoi ils LUI semblent essentiels, voilà qui met le « théoricien citadin » en très mauvaise posture, face à tous ceux qui attendent de vraies réponses au défi de la préservation de la présence humaine ici-bas. Il y a de quoi vraiment désespérer, ceci étant considéré sur tous les plans, car il ne s’agit pas que de gaver la chose humaine de bouffe industrielle et de délires technologiques sans nécessité, et de le réduire à un produit de spéculation, à une chose, à une machine esclave. Au néant. 

        La nécessité ? Se nourrir sans aucun doute, mais corps et esprit, s’aimer et son prochain aussi bien, oser prétendre à un sens pour sa propre existence, partager, respecter. Onfray suggère qu’autrui puisse être l’une des préoccupations premières qui nous occupe. Autrui, c’est toi, moi, c’est l’environnement. Rabhi l’a compris.

      • alinea alinea 30 octobre 2015 10:10

        @Bracam
        C’est le « un » dans le tout, sans contours hermétiques, un va-et-vient sans cesse !
        Ces filles n’ont de philosophes que le nom que leur diplôme leur donne, des pépettes qui « passent la rampe », pas comme Rabhi tout petit dans son fauteuil, isolé au milieu des usurpateurs.
        Erri de Luca est comme cela aussi, des poètes d’un monde beau, encore. Des poètes qui s’engagent, qui agissent contre l’étourdissante agression tellement gratuite de cette planète qu’on a humanisée jusqu’à la nausée aujourd’hui après lui avoir donné une beauté accessible à nos sens.
        Mais vous l’avez compris aussi Bracam et je crois que je l’ai compris aussi.


      • oncle archibald 29 octobre 2015 14:54

        Heureusement que la terre pendant des milliers d’années n’a pas eu besoin des laboratoires Monsanto pour donner aux hommes de quoi se nourrir, ce qui nous vaut d’être là en 2015. Pierre Rhabi est bien trop honnête et bien trop pur pour aller se frotter à des interlocuteurs bourrés de « pre-jugé » et nourris aux surgelés depuis qu’ils sont nés. Mais ça fait du bien quand même de l’entendre et ça remet ses interlocuteurs à leur niveau naturel, bien bas bien bas. C’est une bouffée d’oxygène ce mec !


        • Sozenz 29 octobre 2015 14:59

          @oncle archibald
          Vous vous trompez . ceux dont vous parlez ne mangent pas de surgelés , ils mangent bio ...
          jamais ils ne toucheront à leur propre nourriture .
          les aliments monsanto et surgelés c est pour le bétail esclave...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès