Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le Nouvel Obs ne connaît pas Anne de Bretagne

Le Nouvel Obs ne connaît pas Anne de Bretagne

En mal de sujets d’été, le Nouvel Obs s’est mis en tête de consacrer une rubrique de 5 pages aux femmes de pouvoir qui ont fait l’Histoire. Le journal établit une liste  : Diane de Poitiers, Anne de Bretagne, Catherine de Médicis, Anne d’Autriche, Madame de Pompadour, Marie Antoinette et Carla Bruni. Seulement voilà, le Nouvel Obs s’emploie avec tant de zèle à défendre la première dame de France - avec des détours par la très vieille loi salique pour fustiger tout contestataire contemporain au nom de la misogynie qui est partout -, qu’il « oublie » d’aborder un sujet qu’il annonçait.

 
 
Exit Anne de Bretagne ! Mais on va jusqu’à dégotter une Yolande d’Aragon, duchesse d’Anjou dont le rôle très obscur et insignifiant dans l’Histoire justifie amplement que les historiens (les vrais...) ne s’en soient pas préoccupés. L’un des auteurs de l’article (et oui ! ils sont trois : trois pour ça ! Trois bien payés) aurait-il de la famille en Anjou ?
 
Les auteurs n’oublient pas la reine Brunehaut et ils auraient même pu caser au coin d’une ligne la mère Michu et son chienchien mais Anne de Bretagne pas question ! La reine était pourtant annoncée et alors que le dossier fait 5 pages. Décidément , les "connards de Bretons" n’ont pas la cote quand on à en tête de plaire au pouvoir. Ledit pouvoir ne boudera sans doute pas cette flatterie qui vient à point nommé au moment où les sondeurs d’Opinion Way se font prendre la main dans le sac et ne peuvent donc momentanément plus l’appuyer en l’échange d’espèces sonnantes et trébuchantes.
 
S’en suit une récitation de l’Histoire de France avec ci et là l’opinion savante des auteurs qui veulent marquer leur esprit original et tiennent surtout à se faire les chevaliers de la gent féminine.
 
Ignorer Anne de Bretagne, c’est ignorer toute la Bretagne, un peu à la manière de Sarkozy sur le Tour esquivant tout commentaire sur le premier français du classement général : le breton Le Mevel. Car Anne de Bretagne est chère au coeur des Bretons. Sa popularité est grande en Armorique où on lui dédie des festivités. Les journalistes semblent ignorer ce fait alors que l’actualité parle d’un rock opéra "Anne de Bretagne" qui a réuni plus de 6000 personnes et que le d’Anne cœur repose au château des ducs de Bretagne à Nantes (lire "Le coeur d’Anne de Bretagne bat à Nantes"), capitale historique de la Bretagne, comme le président lui-même semble l’avoir reconnu. Le dossier de la réunification de la Bretagne historique est d’ailleurs en cours de discussion au sommet de l’Etat.
 
Anne de Bretagne qui épousa deux rois de France ( Charles VIII puis Louis XII) fait-elle trop pâle figure face à la princesse bling bling ?
 
Mais cette polémique est, en réalité, secondaire. L’article du Nouvel Obs ne poursuit d’autre but que le cirage de bottes du prince et de sa belle. "On peut trouver injustes ces comparaisons assassines", s’émeut d’entrée le journal à propos des références à Marie-Antoinette ou à la Pompadour. Pas un mot bien entendu sur l’illégitimité de certaines décisions de la première dame de France, par exemple quand cette dernière emploie l’argent des impôts des Français (qui vont pourtant s’appauvrissant dans une "France en faillite") au secours des monuments de son pays : l’Italie. Plus pompe à fric que Pompadour ?
 
Le Nouvel Obs admet néanmoins - et c’est heureux - que "Mme Bruni-Sarkozy ne tire son pouvoir d’aucune légitimité démocratique, elle n’a été élue que par l’amour du prince" (et ce dernier par son amour-propre serais-je tenté d’ajouter). Mais c’est pour invoquer aussitôt l’Histoire et voler au secours des gens du château : "Nous revoilà bien plongés en plein Ancien Régime. Profitons-en donc pour aller y mettre un peu d’ordre dans les souvenirs que cela suscite." Vous aurez compris la manoeuvre : puisque l’on parle de l’Ancien Régime, rappelons l’odieuse loi salique et la III ème République misogyne.
 
En somme, vous avez tout intérêt à être d’accord avec les auteurs sinon vous passez pour misogyne. Mais oublier la Bretagne, cela s’appelle comment ?
 
Lien vers l’article du Nouvel Obs.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Fergus fergus 25 juillet 2009 10:21

    « Elle n’a été élue que par l’amour du Prince » écrit le Nouvel Obs en parlant de Carla Bruni. Peut-être un peu aussi par une volonté de ladite dame de rompre avec sa vie dissolue et de saisir une opportunité inespérée de couronne républicaine...


    • Paul Cosquer 25 juillet 2009 10:56

      Une « couronne républicaine » ? Bien trouvé, c’est tout à fait cela.


    • Avérroès Avérroès 25 juillet 2009 17:57

      et par l’entremise de Séguéla !!! C’est ça la vraie histoire de France style Sarko !


    • Fergus fergus 25 juillet 2009 11:07

      Mettre sur un pied d’égalité, fut-ce dans un titre de magazine racoleur, Carla B., Catherine de Médicis et Anne d’Autriche est tout simplement grotesque.

      Quant à l’indignation de Paul Cosquer pour le traitement infligé à Anne de Bretagne, elle est tout à fait légitime tant le rôle de cette souveraine a été important dans la genèse de la France unifiée dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

      Et son importance pour la Bretagne se msure encore de nos jours au droit pour les Bretons de pouvoir circuler dans l’ensemble de la région (300 km de long) sans débourser le moindre sou de péage. Par les temps qui courent, cela compte !

      Sans doute est-ce en raison de l’insignifiance de cette souveraine (pourtant omniprésente en Bretagne et respectée par tous, monarchistes et républicains) qu’elle a été traitée aussi légèrement par le Nouvel Obs. Il est vrai qu’elle ne jouait pas de la guitare et n’endormait pas ses auditoires en sussurant d’insipides bluettes !


      • Paul Cosquer 25 juillet 2009 11:55

        « par sa petite taille qui la faisait paraître naine à coté de son mari » Et bien, vous voyez, aujourd’hui, c’est inversé et l’on voit que la taille n’est pas le plus important...

        Claude de France n’est pas Anne de Bretagne et donc elle intéresse moins les Bretons,.


      • manusan 25 juillet 2009 12:08

        rien sur Clotilde, la femme de Clovis ?

        et pourtant,elle est à l’origine de la conversion des Francs à la Chrétienté, avec l’appui de l’évêque Rémy pour influencer son époux.


        • XF XF 25 juillet 2009 12:26

          Outre l’ignorance du Nouvel Obs concernant Anne de Bretagne, Déesse de la pluie et du mauvais temps, il est à noter que ce journal a également fait l’impasse sur une autre grande figure bretonne, j’ai nommé Bécassine.


          • plancherDesVaches 25 juillet 2009 13:19

            Vois-tu, ma keveil, c’est ça qui me gène :
            « Le dossier de la réunification de la Bretagne historique est d’ailleurs en cours de discussion au sommet de l’Etat. »

            Et s’ils veulent nous faire nous exprimer, tout comme un certain député qui avait proposé de REVENDRE nos voies rapides à des sociétés d’autoroute, ils vont nous entendre.

            Te souviens-tu qu’Anne de Bretagne a fait don à son peuple des terrains qui nous permettent d’avoir un réseau routier gratuit et bien plus efficace que dans les autres pays....


            • Radix Radix 25 juillet 2009 19:09

              Bonjour Plancher des vaches

              Ce n’est pas tout à fait celà, Anne de Bretagne à mis dans sa corbeille de mariage l’obligation pour le royaume de France de respecter les privilèges bretons.
              Parmis ces privilèges il y avait l’interdiction des péages (entrée de villes, pont et voies).

              Le général de Gaulle a choisit, lors de la mise en oeuvre du Plan Routier Breton, de respecter cet engagement.

              Radix


            • Paul Cosquer 25 juillet 2009 19:59

              Absolument : De Gaulle aimait les Bretons. Lire mon article « L’appel aux Celtes de Charles De Gaulle ».


            • Radix Radix 25 juillet 2009 21:06

              Bonjour Paul Cosquer

              Probable que de Gaulle aimait les breton mais il avait surtout le sens de la parole donnée (même si ce n’était pas la sienne) et je ne suis pas sûr que l’actuel locataire de l’Elysée ait la même opinion... question de contexte, sans doute ?

              Radix


            • ASINUS 25 juillet 2009 14:07

              toute façon le nouvel obs c est
              Koc’H Ki Gwenn Ha Koc’H Ki Du !


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 juillet 2009 17:45

                Asinus. J’aime la sonorité de cette phrase pour parler du Nouvel Obs... Le Nouvel Obs et Carla, d’ailleurs...



                Pierre JC Allard

              • Fergus fergus 25 juillet 2009 19:43

                A propos de Guy Breton, l’un des moments les plus drôles de ses bouquins est (dans Histoires d’amour de l’Histoire de France) la nuit de noce de Camille et Lucille Desmoulins, nuit qui s’est soldée par un mort : le lit de chêne ! C’est beau d’être jeune et d’avoir la santé !

                Quant aux pièces jaunes, ne pas oublier (le Canard l’avait dénoncé en son temps) qu’elles étaient à l’origine avant tout destinées à faire mousser les hôpitaux gérés par des élus ou des municipalités RPR ! 


              • Paul Cosquer 25 juillet 2009 19:57

                A Calmos : « Pour une fois , je suis d’accord avec l’auteur » : mais on aura tout vu !!!

                Sait-on jamais, peut-être serez-vous d’accord avec mon prochain article qui dénonce Madame Figaro et sa façon d’annoncer les recettes traditionnelles. Déjà en modération (j’en avais l’eau la bouche). L’eau à la bouche à cause du Beurre salé de Dom Duff.


              • Paul Cosquer 25 juillet 2009 22:55

                Et oui, quand je ne versifie pas, je diversifie.


              • ASINUS 25 juillet 2009 19:17

                ou alors les léches- bottes du Nouvel’Obs recherchent des subventions


                yep calmos rien de plus servile de plus zélé que les « frais convertis »


                • Paul Cosquer 25 juillet 2009 22:56

                  Depuis le temps, il devrait s’appeler le Vieil Obs.


                • XF XF 26 juillet 2009 08:02

                  Merci pour ce commentaire d’une grande clarté.


                • lisca lisca 27 juillet 2009 14:57

                  Article intéressant, merci à l’auteur. Vive Anne de Bretagne et vive la Bretagne !
                  Bien d’accord pour la Carlabrutie. Elle, une grande dame ? Les Américains l’ont décrite comme « fade et figée » lors de sa dernière prestation à NY.
                  Pourquoi devrait-elle être appelée « femme de pouvoir » par le Vieil Obs ? Abus manifeste ! si c’est le cas, il faut faire une procédure.
                  Qui l’a sonnée, celle-là ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès