Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les morpions se cachent à la télé

Les morpions se cachent à la télé

On aurait pu la nommer journée des champions, on s’en souviendra étant comme celle des morpions, les squatteurs à couilles. Pensez donc, rien moins que le plus prestigieux Grand prix de Formule 1, le début du tournoi de Rolland Garros, le Rallye de l’Acropole, de quoi faite bander pus d’un passionné de sport en chambre, plus d’un éjaculateur précoce, plus d’un exilé fiscal.

A bien y regarder pourtant, notre télé du grand abrutissement des masses est devenue en l’espace d’un après-midi une fantastique machine à pub pour des activités plus proches du système mafieux que de l’exploit sportif à proprement-parler.

Qu’on en juge, le Grand Prix se disputait sur le circuit mythique de Monaco, il faudra d’ailleurs m’expliquer en quoi ce circuit est si mythique étant donné qu’un dépassement y est totalement impossible et que le premier sur la grille de départ est souvent premier à l’arrivée. Une course sans dépassement est à mon humble avis un non sens et pourtant ce lieu de rassemblement de la jet set, reste magique, on se demande bien pourquoi. Sans doute le culte du fric roi et du blanchiment facile d’argent sale facilitent-ils les dérapages comportementaux et les débordements moraux.

Tribune des couronnes en plastique, podium des mafias, rubans de pacotille, la course folle se termina parmi les princes et les étalages de bons principes. Tout sentait le factice, le clinquant, l’affichage à deux balles, comme si l’on pouvait comme dans les années soixante continuer à parader sans s’exposer aux lazzis et aux quolibets.

Un clic sur la deux pouvait nous poser sur la terre battue de Rolland Garros, un Tsonga en vadrouille en terre de taxation y faisait ses grands débuts. On sait que sa première terre d’élection est plutôt celle de la Confédération Helvétique où il fait plus bon vivre, parait-il. D’ailleurs il s’agit bien de se rendre compte que l’ensemble de ses congénères est atteint du même syndrome qui leur fait préférer l’air vivifiant des alpages et ses mouches à merde.

La gente tennistique en villégiature durant 15 jours au Bois de Boulogne vient essayer de tirer les marrons du feu des passions nationalistes. Propagande à scandale, peoplelisation des esprits, la télé jour à fond la carte de l’aliénation.

Mais la coupe déjà pleine des délires collectifs allait trouver son point culminant au sommet de l’Acropole, par la consécration du roi de l’évasion, le chauffard Leob, planqué comme les doués de la raquette au bord du lac de Genève. Le raccourci de l’exilé fiscal gagnant en terre de misère sociale n’eut pas l’air de choquer quiconque.

Jamais sans doutes les programmes de notre télé des libertés et du pluralisme, cette TNT qui n’est au service d’une caste des chasseurs d’audiences n’avaient cumulé à ce point autant de fausses notes et d’irrespect caché envers leur auditoire. 

Quand les journalistes, les propagateurs d’épidémie au lieu d’éveiller les consciences se comportent en véritables spécialistes des picouses de sommeil, quand la télé des champions se résume en une parade des morpions, ces spoliateurs, ces distributeurs d’opium, ces planqués de belle vie, alors la démocratie se trouve en danger non pas d’explosion mais d’endormissement généralisé. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Justice larévolté Justice larévolté 28 mai 2012 11:54

    J’ai beaucoup aimé le ton de l’article...surtout le fait que ce sont des mafieux avant tout...


    • cevennevive cevennevive 28 mai 2012 12:16

      Provola, mille bravos !

      J’aurais même pu me montrer plus acerbe que vous...

      Et n’oublions pas, dans ce cirque du télévisuel, le festival de Cannes. Ce n’est pas du sport à proprement parler, pourtant, les tenants et aboutissants sont bien les mêmes : l’argent, le clinquant, le cirque mondain par excellence. Et le « décervelage » assuré.

      Cordialement.


      • hunter hunter 28 mai 2012 12:20

        Je plussoie ce papier sans réserve !
        Bien écrit, incisif, agréable à lire et très fine analyse de nos modernes « circenses » !
        Le problème, c’est que de plus en plus de gens ont de moins en moins de « panem », alors jusqu’à quand va tenir ce système, qui comme disait Renaud « glorifiant les crétins en vert, insultant les salauds en bleu » (Miss Maggie)

        Vu l’état avancé de décérébration des supporters des diverses disciplines, que les merdias « mainstream » se plaisent à nous montrer à longueur de temps, ça a l’air de tenir...pendant ce temps là, les ploutos-oligarques rigolent et jouissent à tout va d’une théorie physique de base,appliquée à l’économie : les vases communiquants.

        Et puis bientôt viendra le temps du « tittytainment », théorie imaginée par l’ignoble Zbigniew Brzezinski, cocktail de cul de jeux et de sports associé à une très haute technologie, permettant d’aliéner encore plus les gens.....

        Je laisse le soin aux lecteurs de pousser plus loin leurs recherches (si toutefois ils sont intéressés), car ce n’est pas triste......

        Encore bravo à l’auteur de ce papier.

        Be seeing you

        H/


        • Yvance77 28 mai 2012 12:20

          Salut,

          Vous avez oublier le foot ce soir là-bas, ou notre équipe de valeureux soldats qui ont l’amour du maillot (et pas du pognon) on été égaux à eux mêmes, suffisant, puis Secret Story qui me fait penser qu’un groupe de bonobos est ma foi plus intelligent que ces crétins enfermés dans un loft.

          Quant à la F1 vous avez raison, c’est le pire circuit (et je le connais pour y vivre) c’est frime, strasses, putes et paillettes... le sport n’est pas présent. C’est un jouet pour petit marquis.

          Si tu veux du vrai sport mécanique reste le Rallye et la moto (quoi que ça sent la fin là aussi)


          • hunter hunter 28 mai 2012 12:48

            Yvance,

            « ...c’est frime, strasses, putes et paillettes... »

            Je crois que vous avez oublié « coke » dans la liste !

            Comme pour le festival de Cannes, qu’on pourrait décliner sous le tryptique « Cinéma, Coke, Partouze » !

            O tempora O mores, comme ils disaient les Anciens !!!......

             smiley

            Be seeing you

            H/


            • RougeVif 28 mai 2012 13:01

              Beau résumé de ce dimanche médiatique en effet. Prenez votre mal en patience car les Jeux Olympiques, l’Euro de foot et le Tour de France arrivent à grands pas avec son lot de « journalistes » hurleurs chauvins pseudo-dramaturges !

              D’un point de vue plus pratique lorsque vous habitez pile entre Cannes et Monaco durant cette période vous êtes également enchanté du dispositif qui vous empêche de circuler comme bon vous semble, avec une présence policière au diapason. Ca tranche avec le « rêve » vendu dans les médias. A ceux qui rétorqueront d’éteindre sa télé voici ma réponse sur ce point.


              • hunter hunter 28 mai 2012 13:18

                RougeVif,

                Ah merci de nous rappeler la venue de tous ces « grands évènements ».....
                Bon j’étais de bonne humeur, et voilà que maintenant j’ai plus le moral !

                 smiley

                Enfin, vous avez raison, faut être lucide !

                Avec tous ces rassemblements d’exilés fiscaux à venir, ça permettra de passer quelques petites lois ou petits décrets en catimini, que le bon peuple ne verra pas, trop occupé à soutenir ses « idoles » !

                Et « vive le sport », comme dirait le journaliste crétin de Pravda 2 (dont j’ai oublié le nom), mais qui il y a quelques années, a crée une sorte de club intitulé « VIP », mais qui détourne l’acronyme connu (Very Important Person« ) en »Very Important Petits"...parce que c’est un vrai nabot, mais qu’il a un égo inversement proportionnel à sa taille, et proportionnel à sa nullité !

                Je me demande si Sarko va rejoindre son club !

                 smiley

                Bonjour chez vous !

                H /


                • titi 28 mai 2012 18:10

                  Bon alors moi mon téléviseur est un peu vieux...

                  Mais déjà à l’époque il était équipé d’un bouton « marche » sur lequel était également la fonction « arrêt ».

                  Et donc lorsque je vois qq chose qui ne me plait pas après avoir appuyé une première fois sur ce bouton « marche », je rappuie dessus une seconde fois pour obtenir « arrêt ». Et je ne vois plus.

                  Je suis persuadé que votre téléviseur intègre lui aussi cette fonction.
                  Ou alors vous pouvez également tirer la prise électrique.


                  • Waspasien 28 mai 2012 23:01

                    Qu’il est doux d’entendre des gens bien réveillés !


                    • Sauron Sauron 29 mai 2012 07:32

                      Merci Titi pour ce petit rappel, que beaucoup de gens doivent trouver encor un peu trop techniques à accomplir. Peut-être que la dépendance télévisuel est plus addictive qu’on le pense.... ?


                      • 65beve 29 mai 2012 07:32

                        A l’auteur.
                        Réquisitoire implacable.
                        Que voulez-vous mon brave ?
                        Que tous ces gens se détournent de la télévision pour prendre un bouquin et réfléchir ?
                        Certainement un vœux pieu (avec ou sans X).

                        cdlt


                        • gordon71 gordon71 29 mai 2012 07:50

                          A bien y regarder pourtant, notre télé du grand abrutissement des masses est devenue en l’espace d’un après-midi une fantastique machine à pub

                           
                          en l’espace d’ un après midi Diantre !

                          il me semble que l’abrutissement a commencé il y à bien plus longtemps, et vu l’audience de ces médias , le boulot pour abrutir, n’est pas vraiment gigantesque, les auditeurs en ont fait l’essentiel eux mêmes me semble t il 


                          • cevennevive cevennevive 29 mai 2012 08:43

                            Titi, Sauron, Gordon,

                            Je crois que vous n’avez pas compris le propos de Provola...

                            On vous parle de sport spectacle, de sport omniprésent, de sport pourri par l’argent, de sport « bourre crâne », et vous répondez : télévision...

                            Vous voyez bien que, vous aussi, ne regardez la vie que par les dictats et les spasmes de notre pauvre lucarne.

                            Pour parler de sport spectacle abrutissant, il y a aussi les journaux, les radios, les voisins, les idiots devant une bière dans les bars du lundi matin, etc.

                            Bonne journée.

                             


                            • titi 29 mai 2012 23:20

                              Heu bah alors lorsque l’auteur nous dit qu’il « clique sur la deux » ou nous fait un paragraphe sur la TNT, va falloir m’expliquer de quoi il s’agit alors....

                              Le sport spectacle est indissociable des médias : ce sont ces derniers qui en sont le vecteur. Que ce soit le presse papier (l’Equipe : journal quotidien payant le plus vendu), la télé, la radio, etc...

                              Et dans tous ces cas, la méthode que je propose pour la télé s’applique également.
                              Par exemple, lorsque je suis en voiture en debut de soirée (c’est le moment où j’écoute) et que commence « jour de foot » sur RTL, je change de radio. Là encore il suffit de bouger le bouton. J’ignore tout de l’équipe de France de foot, alors même que je m’interesse beaucoup au foot : mais pas celui là. Du coup j’ai pas vu un match de l’EdF depuis l’époque Papin/Cantonna.

                               

                              « les idiots devant une bière dans les bars du lundi matin, etc. »

                              Il y a quelques années certains collectionnaient les pin’s. Alors regarder Ribery ou un autre sur l’écran c’est pas tellement plus con.

                               


                            • gordon71 gordon71 29 mai 2012 09:12

                              bonjour cevennes

                              1)perso, la télé ne me dérange pas beaucoup, j’en ai pas

                              2) la télé sans la pub c’est comme la voiture sans le pétrole ou le jour sans la nuit donc ouipub et télé m^me combat m^mes intérêts et sans doute mêmes victimes consentantes


                              • gordon71 gordon71 29 mai 2012 09:15

                                et j’ajoute que provola contribue à la promotion et à la notoriété de cette insignifiance que constitue la vie des people

                                La gente tennistique en villégiature durant 15 jours au Bois de Boulogne vient essayer de tirer les marrons du feu des passions nationalistes. Propagande à scandale, peoplelisation des esprits, la télé jour à fond la carte de l’aliénation.

                                (et moi aussi en commentant donc je me tais)


                                • HELIOS HELIOS 29 mai 2012 09:40

                                  Bonjour a tous... bon debut de semaine ? ... Par un bon petit amalgame dont l’auteur ne se rend, j’espère, pas compte !

                                  Inutile de vous dire qu’on ne peut etre d’accord avec ce raccourci, bien populo, distillé sur le zinc ou face a la machine a café, et chacun en rajoute, bien conscient au fond de lui que ce qu’il dit n’est qu’une posture...

                                  Que ce soit pour la F1, dont par nature même la course en elle même represente moins de la moitié de l’interet... puisque c’est un vrai cocktail de technologie, de politique (pas celle de la nation), de finance, en clair une vraie aventure humaine du fin fond de la cale du navire F1 jusqu’a la passerelle occupée par les vedettes de la télé....

                                  Que ce soit pour le rallye de l’Acropole, qui, EN FRANCE, n’eveille plus aucun interet tant la bien pensance anti-automobile est ancrée dans notre nouvelle façon de faire (merci la ligue contre la violence routiere et sa Peruchot,... pardon Perichon qu’on devrait rendre contre une prime de 1000 euros et encore, pour en avoir une neuve... merci aux radars-pompe-a-fric de nos amis Chirac-Sarkozy alors que la majorité des morts decedent en ville a 50 km/h etc, etc)). On se pose toujours des questions sur la vente de nos voitures dans le monde alors que nous sommes quasiment absent de tout ce qui est visible pour les acheteurs potentiels, ceux qui savent encore rever...

                                  Que ce soit pour le tennis, qui ne semble interresser que quelques m-a-tu-vu qui vont a Rolland Garros ou qui s’echappent du bureau le temps d’une fin de match... a critiquer le coup droit, le revers ou la partialité de l’arbrtre et qui ne se rendent pas compte que ce spectacle là, c’est la vitrine d’un grand nombre de jeunes qui s’epuisent sainement sur les courts tout au long de l’année en alternative au foot...

                                  ... et je ne parlerai pas du cinema a Cannes, dont la palme est une carotte pour les starlettes, les scenaristes, les realisateurs du 7 eme art profond avec tous ce qui gravite autour, sans 1 sou puisque inconnus, mais riches de leur travail, leur volonté et leur engagement technique et artistique

                                  ... un raccourci mal venu donc, a l’instar des verts (parti politique national) est un nid d’integristes futurs dictateurs par essence lorsqu’ils ne sont pas arrivistes comme la Duflot, acceptant un maroquins sans rapport...

                                  et, ouf, si vous m’avez lu jusque là, un peu d’exces de langage ne demontrant pas la bonne education due au respect des lecteurs... cet article attaque le fond alors que c’est manifestement la forme qui est criticable, reduisant la F1 a une course au train train sans interet IMPOSE par des reglements de pensee unique dans une manifestation competitive où le risque, les manoeuvres doivent etre par nature autorisées... le rallye de l’Acropole et Roland Garros a une exposition d’exiles fiscaux et le festival de cannes a une exposition de chequiers au soleil de la cote d’azur...

                                  OUI, c’est vrai, tout cela ne se deroule pas a PARIS, le rendant encore plus suspect (qui a parlé du fric du PSG ?)... et si vous voulez corriger le tir, supprimez les licences nationales et autres habilitations a ceux qui ne sont plus residents fiscaux..... mais n’attaquez pas des sports ou des concours qui sont par eux mêmes des manifestations de la nature humaine, a leur plus haut niveau, et dans la noblesse de la competition, comme on les aimes et qui sont detournées par quelques uns.

                                  C’etait mon avis, bonne semaine a tous.


                                  • titi 29 mai 2012 23:27

                                    @L’auteur

                                    D’ailleurs je trouve dommage que vous ayez illustré votre article pas une photo de Sébastien Loeb.

                                    Alors vous allez me dire que c’est un exilé fiscal, OK.

                                    Cependant il est clair que ses victoires en rallye ont contribué à déringardiser la marque aux chevrons. Je reste donc persuadé qu’il a fait beaucoup plus pour les finances de l’Etat que la plupart de ses détracteurs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès