Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Médias, manipulations et crédulité populaire

Médias, manipulations et crédulité populaire

Par la magie des technologies de l'information, un mensonge bien communiqué devient vérité immuable. Face au déluge continu d'actualités qui nous est asséné quotidiennement comment s'y retrouver sans remettre en question des faits présentés comme réels sous prétexte qu'ils sont télévisés. D'autre part, détenir la vérité ne suffit plus tant le canal de sa diffusion est déterminant.

La stratégie du choc

Le subterfuge est bien rodé, on nous expose un problème, on suscite des réactions, on donne la parole à ceux qui veulent bien alimenter la polémique pour amuser la galerie, et pour finir on nous propose des solutions (projets de loi, plus de répression, assujettissement consentant pour plus de sécurité…).

Quelques célèbres exemples pour illustrer le propos et sans aller bien loin dans le temps, la communication au sujet de la nécessité d’envahir l’Irak. Les Américains, maîtres incontestés de la manipulation des masses par les médias ont été jusqu’au bout de leur projet malgré toutes les vaines oppositions suscitées.

L'abdication des réfractaires est survenue suite à l'affolement suscité par le secrétaire d'état américain Colin Powell devant le conseil de sécurité de l'ONU qui agita une fiole de poudre tout en évoquant l'anthrax pour appuyer son discours alarmiste et présageant de l’apocalypse si rien n’était fait pour aller en Irak. Il reconnaîtra plus tard qu’il s’était trompé et qu’on l'avait induit en erreur.

Nous savons depuis, que la présence d'armes de destruction massives en Irak est un mythe, et que toute cette mascarade n'était qu'un prétexte pour accaparer les richesses de ce pays sans parler de tous les contrats de reconstruction d'un pays qu'on a méthodiquement détruit.

La couverture des évènements du 11 septembre 2001 est aussi un excellent exemple de manipulation de l'opinion. Pour prendre la mesure de l'ampleur de cette dernière quelques lignes ici ne peuvent suffire. Cependant, cela est possible sur Internet (dernier média libre) où le débat est permis et voilà bientôt 10 ans que des voix s'élèvent et posent des questions qui a priori dérangent. Un collectif de près d’un millier d’architectes et ingénieurs remet en question la « burlesque version officielle » en apportant leur savoir et leur expérience pour démontrer que la version qu’on nous présente est très loin de la réalité.

En France à titre d’exemple, tout débat à ce sujet est sévèrement critiqué, souvent assimilé à du négationnisme, et bientôt pourquoi pas, à de l'hérésie. Pourquoi les médias occidentaux sont si frileux à l'idée de discuter simplement du 11 septembre ?

La stratégie du divertissement

Distraire les foules pour les détourner des réalités est une vieille trouvaille, les romains en édifiant le Colisée le savaient déjà. De nos jours, la grille télé a pris le relais et sa capacité à captiver et distraire est remarquable. Détourner l’opinion de faits essentiels et importants est rendu possible aussi par la mise au premier plan de polémiques stériles, débats inutiles, évènements sportifs sur-médiatisés, drames, guerres, catastrophes naturelles et quand la source se tarit, on met en premiers titres des faits divers.

Quand le but n’est pas de détourner l'attention, l’objectif est de convaincre de la nécessité de prendre des mesures même si au final ces dernières s’avèrent liberticides ou conçues dans l’intérêt de lobbies divers. A y voir de plus près, les médias en s'affranchissant de l'objectivité ils deviennent les portes voix de groupes d’intérêts, ainsi, leur mission n’est plus d’informer mais d’asservir l’opinion et façonner les mentalités.

La stratégie de la peur

Autre objectif, maintenir un climat de peur pour mieux soumettre les peuples. Pour s'en convaincre, il suffit de voir combien on nous sert de risques terroristes, épidémies récurrentes, conflits armés et entre chaque JT toujours aussi déprimant qu’alarmiste une avalanche d’émissions, séries et films ayant une fascination particulière et inexplicable pour le meurtre : Films policiers, enquêtes criminelles, actualités judiciaires, interminables séries mettant en scène un éventail de crimes. Un arsenal audio-visuel qui souffle sur les braises de la violence urbaine qu’on alimente par des formations au crime destinées principalement à un public jeune.

L'instrumentalisation de la peur prend parfois des dimensions planétaires. Dans le scandale de la grippe H1n1, les médias ont eu une grande part de responsabilité dans l'affolement suscité à l'époque par le pseudo risque pandémique. Sans le concours des télés, la raison l'aurait emporté sur le catastrophisme et les laboratoires pharmaceutiques se seraient moins enrichis.

Mensonges par omission

Des JT entiers sur ceux qui occupaient la place Tahrir au Caire, mais quelques secondes à peine quand ce n'est pas un silence complet quand il s'est agit de l'Espagne et de ses "indignés" campant par milliers pendant plusieurs semaines sur la place "Puerta del sol" à Madrid. Idem pour les rassemblements "d'indignés" de Bruxelles et Paris.

Faites l'expérience de répertorier les évènements les plus importants des dernières 24h et vous serez étonnés de voir qu'au 20h de nombreuses et discutables impasses seront faites.
 
La crédulité, l'ignorance des masses populaires et leur capacité à accepter le bien fondé de mascarades ne font que conforter les médias dans leurs desseins. L'abrutissement planifié des peuples doit beaucoup aux millions de TV diffusant la "bien-pensance" dans chaque foyer. Il devient alors aisé de faire avaler aux peuples toute sorte de couleuvre, les récentes actualités en témoignent. Les arguments ne manquent plus pour justifier à titre d'exemple les interventions armées occidentales, et à ce sujet nous n'avons d'ailleurs plus de doutes quant à la volonté d'accaparement des richesses ou le renforcement du leadership sur certaines contrées. La loi du plus fort, est la meilleure et le néocolonialisme a encore de beaux jours.

Les destructions, le sang et la douleur des victimes de l'impérialisme du XXIeme siècle sont soigneusement empaquetés dans le séduisant packaging estampillé "liberté et démocratie". Une vente forcée de "Démocratie 2.0" aux peuples opprimés par les anciens complices de l'occident.

Reconnaissons quand même le génie et la capacité quotidienne des médias à duper l'opinion chaque jour en dépit de l'existence d'Internet. Paresse intellectuelle et indifférence aidant, nous vivons manifestement une époque où il devient finalement possible de tromper mille fois une personne.

Ghiles DENDENE


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 20 septembre 2011 10:32

    Pendant la grande messe du 20 H les informations importantes sont noyées dans
    une masse de faits divers qui détournent l’attention du téléspectateur. Malgré cela
    beaucoup de sujets n’ont pas été traités, dommage ! Mais en matière de médias, rien
    n’est innocent, le silence moins que tout. Ce n’est pas parce que l’on ne parle pas de
    misère sociale que ça n’existe pas. Et ce n’est pas parce qu’ils l’ont « dit à la télé »
    que c’est forcément vrai !
    Les médias agissent à la manière d’une drogue, et accroissent la vulnérabilité des
    individus aux idéologies fabriquées à leur intention. Les images déconnectent
    l’individu du monde réel pour un monde virtuel. Voir :
    http://2ccr.unblog.fr/2011/02/18/informations-et-manipulations/


    • François François 20 septembre 2011 11:10

      « Médias, manipulations et crédulité populaire » : une spécialité de ReOpen911 démontée façon puzzle

      http://leplus.nouvelobs.com/contribution/191255 ;11-septembre-non-58-des-francais-ne-croient-pas-a-la-theorie-du-complot.html



      • Buzz l'éclair Buzz l’éclair 20 septembre 2011 12:33

        Bonjour François Quirant.


      • Le Yeti Le Yeti 20 septembre 2011 13:06

        Ok. Si tu veux y aller par là ...
        Il n’y a qu’une seule vérité sur le 911 : La VO expliquée en 5 minutes.

         smiley


      • François François 20 septembre 2011 11:14

        « Médias, manipulations et crédulité populaire »

        Lu :

        « ReOpen911 annonce sur son site »"Le rassemblement encadré par la police, comptait un noyau aux alentours de 200 personnes« puis sur Facebook  »vous aller rire mais la police nous a dit qu’on allait être 700 et on a compté 170".

        Une sympathisante écrit sur Facebook "c’est gentil, sauf que la mobilisation etait lamentable !!! vous etes tous derriere vos ordis et personne sur le terrain j’ai pas peur de le dire on etait quoi....60 a tout casser ???autant dire l’equivalent de ce que je fais dans mon jardin quand je fais une pette fete entre amis ! c’etait lamentable ne nous cachons pas la verite, pas entre nous !!!« et une autre »c’est clair...fiasco total".

        Vidéo 1

        http://www.youtube.com/watch?v=rHjqhAx7P4c

        Vidéo 2

        http://www.youtube.com/watch?v=fJmWESyft2g

        Il y a au moins 58% des français smiley


        • Feste Feste 21 septembre 2011 03:00

          Oui mais il a un autre pseudo (ou un frère jumeau) Moorea34, un scientifique de renom, dit Quirantbar quand il explique que l’acier des WTC s’est comporté comme du Carambar.

          Comme on ne parle déjà plus de lui depuis une semaine, il hante les commentaires pour faire un brin de retape, le revoilà aussi sur HFR chercher un peu de réconfort, pour dire l’ennui...


        • JP 20 septembre 2011 12:52

          Excellente analyse.


          • Le Yeti Le Yeti 20 septembre 2011 12:57

            Excellent article, complet et bien structuré.

            « Paresse intellectuelle et indifférence aidant,  »
            Tout est dit, hélas.

            Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.
            Lorsque je discute avec les gens, je suis stupéfait du manque d’information des gens ou plus exactement de leur désinvolture. Globalement et majoritairement , il ne savent pas grand chose, essentiellement ce que les merdias ont dit. Pire ; souvent ils ne voient même pas l’intérêt qu’il y a creuser les questions. Pour eux, la perfection n’existant pas, il est normal qu’il aient constamment des « soucis » aussi il n’y a pas de quoi s’affoler pour autant.

            Encore une fois, la réalité est telle qu’elle est et la façon dont on la perçoit ou dont on la présente n’y change rien. Cela peut en revanche radicalement changer nos choix puis les actes qui en découlent qui eux seuls changent -et ce forcément- la réalité qui se déroule.

            Toujours est-il qu’il y a pourtant une énorme différence entre ne pas pouvoir (s’informer) et ne pas vouloir. Advienne ce que doit ...


            • Le Yeti Le Yeti 20 septembre 2011 13:10

              Au fait ! Quelqu’un a des infos merdiatiques à propos d’Occupy Wall Street.
               smiley

              Mais que font France Télévision, BFM tv et i-Télé ?
               smiley


              • Ghiles DENDENE 20 septembre 2011 14:22

                Merci à ceux qui ont fait l’effort de lire du début à la fin et qui ne ce sont pas restreint à l’image qui illustre l’article pour faire leurs commentaires.
                L’intérêt ici est d’échanger nos points de vues et éveiller les consciences si cela est possible...
                Le 11 septembre n’est cité ici qu’à titre d’exemple, il n’est pas le sujet principal de cet article.

                @le Yeti : effectivement les chaines d’info ont fait l’impasse sur la marche sur wall street et ont surement préférés parler du taux d’humidité qui menace la reproduction des castors en Nouvelle-Zélande smiley


                • Le Yeti Le Yeti 20 septembre 2011 15:39

                  Bonjour Ghiles.

                  Tu sais, de nos jours quand le sage montre la lune ... seul l’imbécile ne remarque pas comme il est mal fagoté !
                  De même que la mode est la personnalité de ceux qui n’en ont pas, le JT (seul) est devenu la lucidité de ceux qui n’en ont pas.

                  Pour beaucoup, consciemment ou inconsciemment, « demain » est une notion inventé par les conspirationnistes car c’est bien connu, ’demain’ n’est qu’un autre ’aujourd’hui’. " Pourquoi serait-il différent ? C’est vrai ; quelle lien y a-t-il entre aujourd’hui et demain ? Ho l’autre hé ! J’hallucine ... "

                  Chacun voit midi à sa porte mais cela ne change pas l’heure qu’il est !
                   smiley

                  (& Merci pour l’audace de ton article.)


                • Traroth Traroth 20 septembre 2011 15:27

                  Oui, il y a encore des gens pour affirmer que Powell était de bonne foi quand il agitait des fioles de poudre blanche ou quand il montrait des photos-satellite « d’installations nucléaires » irakiennes. Mais cette fiole, en vrai, elle venait bien de quelque part, pas vrai ? Et pas d’Irak ! Quelqu’un l’a remplie de farine (ou de quoi que ce soit d’autre), quelqu’un a eu l’idée de prétendre que c’était de l’anthrax, alors que ça n’en était pas ! Tout ce bobard a bien émergé d’une manière ou d’une autre, non ? On ne se retrouve pas en train de raconter des mensonges devant le conseil de sécurité de l’ONU par accident !


                  • agent orange agent orange 20 septembre 2011 19:27

                    Et pour compléter cet excellent article, lire les travaux de Gustave Le Bon (Psychologie des foules) et ceux d’Edward Bernays (Propaganda).


                    • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 20 septembre 2011 21:50

                      Tenez, la semaine dernière, une mamie qui a vu les JT, me demande :


                      « Vous croyez que c’est vrai l’histoire de Sarkozy et des valises pleines de billets ? Ce n’est pas pour lui faire du mal cette histoire ? »

                      Quand on a une seule source d’information, qui plus est contrôlée par le pouvoir en place, voilà le genre de réflexions qu’on entend...

                      Idem sur DSK, le pauvre, tombé dans un autre complot...

                      Mais aussi, aujourd’hui, des réflexions négatives sur les Diallo et Banon...

                      Les téléspectateurs de bonne foi, complètement conditionnés et intoxiqués par la télé-poubelle , ne savent plus distinguer le vrai du faux, le bien du mal, et le réel de la fiction...

                      Cela devient très inquiétant !





                      • Le Yeti Le Yeti 20 septembre 2011 23:54

                        Ceci dit Herlock, ça ne répond pas à la question ... Alors l’affaire Sarko, c’est bien pour lui faire du mal ou pas ?
                         smiley  smiley (Le Yeti, membre du comité « Mme Michu a le droit de savoir. » smiley )
                         

                        Sabine ... Merci ! ! !

                        Me sens moins seul d’un coup ...
                        (bis) Déjà dans l’antiquité on avait ce réflexe de tuer le messager quand le message était déplaisant ; sorte de comportement autruchistique en réaction à Cassandre pour tenter vainement de concrétiser l’adage « morte la bête, mort le venin ».
                        &
                        Tu verras que dès qu’il est question d’une quelconque implication personnelle (par ordre croissant : creuser une question, réfléchir, décider, agir, assumer), c’est l’envolée exponentielle de moineaux qui te défèquent dessus au passage.

                        Les gens veulent surtout ’obtenir’ et non ’faire. Mais le pire c’est que les gens ont aussi peur de ce qu’il désirent (car cela implique d’être à la hauteur et cela fait alors quelque chose de précieux à perdre). (Ça y est ! V’la qu’j’me r’met à faire de la philo ...)

                         smiley


                      • Le Yeti Le Yeti 21 septembre 2011 10:55

                        « Peut-être que les gens (nous) préfèrent croire que savoir ?
                        C’est pas de la philosophie, juste la vie...
                         »

                        C’est précisément le pivot entre les deux ; le choix fondamental entre la politique de l’autruche et celle qui consiste à prendre le taureau par les cornes ; le spectateur ou l’acteur.
                        Nous avons tous un libre-arbitre (vital) à nous de faire le choix (philosophique) de nous en servir ou pas.

                        Ceci dit, oui je pense que les lemmings et les autruches sont nettement plus nombreux que les loups (au sens noble, pas en tant que vilain prédateur). (C’est d’ailleurs le drame de ma vie.)

                        « La route de l’enfer est pavée de bonnes intentions ... »


                        • Manumission Manumission 26 septembre 2011 09:43

                          Excellent article, le consensus mediatique sur l’abrutissement des masses n’est plus à démontrer. Tout porte à croire que les médias ne sont plus le 4e pouvoir, mais le pouvoir !!! Internet reste le dernier bastion de résistance à l’oppression médiatique totalitaire laquelle cherche par monts et par vaux un moyen de lui clouer le bec !


                          • Ghiles DENDENE 27 septembre 2011 11:56

                            Merci ! Tout à fait d’accord vous. Content de voir que nous sommes nombreux à penser que le contre-pouvoir se construit sur internet.
                            Une citation qui me motive dans l’écriture :

                            « Ce que vous faites peut paraître insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez. »
                             Gandhi

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ghiles DENDENE


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès