Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Quand France 2 s’auto-censure sur les Pilules de Sarkozy

Quand France 2 s’auto-censure sur les Pilules de Sarkozy

Mardi 10 avril, au JT de France 2, notre serveur de soupe sarkozienne, Pujadas, était une nouvelle fois de service. Un des sujets parlait du dernier livre de Denis Demonpion et Laurent Léger, intitulé « Le dernier tabou. Révélations sur la santé des présidents » (Edition Pygmalion).
Et étrangement le point de vue choisi mérite de s’interroger sur l’impartialité de la rédaction des « journalistes » de France 2, s’il y a encore des journalistes dignes de ce nom là-bas.

En pleine campagne électorale, le français moyen a eu droit à plusieurs minutes sur « l’euthanasie de Mitterrrand ». Pensez donc, le règne de Tonton n’avait pas été assez ponctué de saloperies en tout genre (Rainbow warrior, sang contaminé, hormones de croissance, écoutes élyséennes, Mazarine, Elf Aquitaine, « suicides » de Beregovoy et De Grossouvre, cancer de la prostate caché en 1988…), il fallait qu’en plus sa mort soit illégale !
De quoi, ravigorer l’anti-socialisme primaire, voire l’anti-gauche tout court dans une France hésitante à 15 jours du premier scrutin, pour le plus grand plaisir de l’UMP et du FN.
Problème, la probable euthanasie de Mitterrand s’avère être un des nombreux scoops parmi tant d’autres présents dans le livre.
Pujadas et son équipe aux ordres du pouvoir ont bien évidemment oublié, contrairement à leurs confrères du web, le mensonge « par omission » du Général de Gaulle comme de Pompidou, le cancer des intestins de Balladur en 1995, le malaise de Sarkozy à la Lanterne comme… ses pilules !
En effet comme le révèle des rédactions plus courageuses, Nicolas Sarkozy prend des comprimés dépourvus d’autorisation de mise sur le marché (AMM). Ce sont donc des produits interdits à la vente comme à l’usage, sur le territoire français, et sont donc pris au risque et péril du consommateur.
Question gravité, nous sommes bien loin d’un vieillard, redevenu simple citoyen, souffrant d’un cancer en phase terminale, et demandant un peu d’humanité sur son lit de mort !

Et un tel fait s’il était confirmé reste d’une importance capitale et n’avait donc pas être censuré par France 2.
Mais on imagine déjà les coups de téléphone avec l’état major de Sarkozy pour avoir l’autorisation ou non de diffuser l’info, ou plutôt connaître la sanction en cas de diffusion.
Car avant de voter, sûr que vous aimeriez savoir (comme en 1988 avec Mitterrand) si Nicolas Sarkozy, candidat-président, est en pleine possession de ses moyens.
Si ces comprimés illicites n’influent pas sur ses décisions, ses gestes (plus proches du tics nerveux), ses propos. Si ces pilules miracles pour le « remettre d’aplomb » ne présentent pas un risque pour sa santé comme pour assumer dignement la fonction de président de la République, chef des armées.

Sollicité par des médias plus entêtés, les auteurs du livre à scandale s’interrogent :
« S’agit-il de traitements interdits à la vente en France, comme la DHEA, l’hormone anti-vieillissement, particulièrement stimulante, mais qui n’a jamais obtenu l’autorisation pour être commercialisée en France, contrairement aux Etats-Unis ? »
« Ou bien d’EPO, la protéine favorite des sportifs, augmentant la production de globules rouges, et dont seule la prescription pour soigner certains cancers et l’insuffisance rénale est autorisée sur le marché français ? S’agit-il de simples stéroïdes ou corticoïdes, prescrits au président avant l’obtention du feu vert des autorités sanitaires de commercialisation ? Ou bien tout simplement des vitamines ? »
S’il ne s’agissait que de vitamines, pas sûr que le président prendrait le risque d’ingurgiter des produits sans AMM ou que les auteurs du livre aient osé en parler.

Au final cette sombre histoire de pilule pose plusieurs questions :
- l’auto-censure de France2 ne soulève-t-elle pas encore un problème d’indépendance des médias d’Etat, digne de l’ORTF ?
- pourquoi Pujadas n’a-t-il parlé que des mensonges de la « gauche » dans son JT, ni de Chirac, ni de Balladur, ni De Gaulle ou Pompidou ?
- le président de la République doit-il être encore au XXIème siècle au-dessus des lois, même en matière de sécurité pour lui et sa fonction voire pour autrui (cf. convoi à plus de 200Km/h) ?
- le fait de prendre des produits interdits en France ne révèle-t-il pas une inconscience et une sous-estimation des risques ?
- avec ses tics nerveux, Nicolas Sarkozy prend-il un traitement expérimental anti-Parkinson ?
- avec ses nombreux trous de mémoires notamment concernant le gaullisme (OTAN, respect des référendums…), Nicolas Sarkozy prend-il un traitement expérimental anti-Alzheimer ?
- le président de la République prend-il d’autres produits illicites (opiacés, drogue comme Carlita d’ailleurs ?) de nature à influer sur ses réactions ?
- ces pilules soignent-elles Nicolas Sarkozy ou lui font dire et faire n’importe quoi (pire que d’habitude pour être précis) ?
- l’ami de longue date Jacques Servier a-t-il lui-même conseillé (et fabriqué) ces produits au président ?
- comme dans le film Limitless, Sarkozy croit-il que ses pilules le feront devenir plus intelligent ?

Faux Président réellement malade, déconnecté de la réalité
Car rien n’est moins sûr quand on lit, ces derniers jours, les récents propos risibles du candidat Sarkozy :
- « je suis très impliqué dans la vie des quartiers »
- « Il n’y aura pas d’augmentation d’impôts après les élections »
Mais où le disjoncté de l’Elysée va-t-il donc trouver les 124 milliards d’euros d’effort à faire, d’autant que le « quart restant » de l’effort serait financé par « la hausse des recettes » ?
- « la catastrophe de Fukushima n’est pas un accident nucléaire » Et c’est quoi, alors ?
Vous ne le croyez toujours pas ? Pourtant, il ne sait même plus où il va ! Notre chère parodie de président a ainsi fait un déplacement à Tokyo , le 31 mars dernier en compagnie de NKM. Et à Caen, lors de son meeting du 6 avril dernier, il se targuait d’avoir été… à Fukushima, ville située pourtant à 250Km de la capitale japonaise !
Pas mécontent de son mensonge éhonté (ses fanatiques n’iront pas vérifier), il ose même parler d’une « vague de 42 mètres » (la vraie est estimée à 15 mètres) et ironiser sur Fessenheim « Franchement, je n’avais pas imaginé le risque immédiat de tsunami sur l’Alsace ! »
- Il y a quelques mois, il racontait avoir été à Berlin lors de la chute du mur.
Sans parler de ses rictus et ses blagues de mauvais goût en plein discours d’enterrement de nos militaires, morts au combat. Zinzin avant l’heure !
Finissons par le summum : quand Sarkozy contredit un certain…Nicolas Sarkozy, moins de 4 mois après ! Opposé à un encadrement des loyers en janvier, Nicolas Sarkozy s’y dit favorable en avril !
Escroc ou fou ? Avec ou sans pilule ? Le peuple a le droit de savoir !

Sources :
Le Parisien, Métro, Ouest-France


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • zadig 13 avril 2012 06:33

    Bonjour,

    Merçi pour cet article de rappel.
    Je crois que notre président sera pour les générations futures un modèle.

    Modèle de quoi ?

    A chacun d"imaginer !

    Cordialement


    • Punkonfou Punkonfou 13 avril 2012 15:40

      Un modèle à ne pas suivre...


    • frugeky 13 avril 2012 09:25

      J’ai cru le voir toucher son nez hier, puis je l’ai vu (si si !) y penser et ne pas recommencer. D’ailleurs sa « pêche » et son enthousiasme étaient particulièrement flagrants.


      • devphil30 devphil30 13 avril 2012 09:37

        On s’en fout de savoir quel est son problème et pourquoi il prend des pilules...


        sarko est un problème qui doit est résolu démocratiquement dans 10 jours.

        Philippe

        • Jánošík Jánošík 13 avril 2012 10:29

          On ne dit plus Mr Pujadas, mais ... Mr POUCHADACH  smiley 


          • Scual 13 avril 2012 10:37

            Les journalistes des grands médias et éditocrates sont un des plus gros problèmes pour notre pays, pour notre information, pour notre démocratie.

            J’espère pour eux que le FdG finira par gagner les élections, parce que c’est le seul modèle de révolution qui tolère que ces traitres gardent leur tête sur leur épaules... Dans les révolutions « à l’ancienne » ça vole dans tout les sens, et c’est ça qui arrivera s’ils continuent de verrouiller la démocratie, et c’est même eux qui seront les premiers visés.

            Hier les premiers mots de Giesbert à la fin de l’émission furent de dire, que Mélenchon ferait de la rigueur dès le début de son mandat... pas mal hein. Le règne de la désinformation est fini, on est dans le mensonge pur et simple maintenant !


            • Scual 13 avril 2012 10:39

              A oui j’ai oublié, le grand patron de la chaine où était diffusée l’émission de hier, c’est Sarkozy... ça explique pas mal de trucs non ?


            • Dzan 13 avril 2012 12:09

              Il y a des coins où il ne fait plus recette

              Région

              Roullet-Saint-Estephe : Jouanno et Riesteren avocats de Nicolas Sarkozy
              À dix jours du premier tour, Chantal Jouanno a appelé à la mobilisation.Photo Phil Messelet

              Il y a des soirs où même les petites salles sont trop grandes. C’était le cas hier à la salle des fêtes de Roullet où seulement 71 Charentais sont venus assister à la réunion publique organisée par l’UMP. L’affiche avait pourtant du charme : à la tribune, Chantal Jouanno, ministre de l’Écologie puis des Sports du gouvernement Fillon et aujourd’hui sénatrice de Paris, et Franck Riester, député-maire de Coulommiers et jeune loup de la Sarkozie dont on devrait continuer d’entendre parler.

              À dix jours du premier tour de la présidentielle, le rendez-vous n’a attiré qu’une poignée de militants, déjà archi-convaincus par la « France forte » du Président sortant. Des militants pour la plupart grisonnants, venus se gonfler d’arguments et d’espoir de victoire. Parce que, comme le leur a dit Chantal Jouanno, « on aime notre pays et on n’a pas envie de le laisser à ces gens-là ».

              Le voeu de Riester

              « Ces gens-là », c’est la gauche en général, François Hollande en particulier. Un candidat socialiste que Franck Riester, incisif et punchy à une tribune, a patiemment dégommé, livrant sans surprise les éléments de langage utilisés depuis le début de la campagne par l’UMP. Au Nicolas Sarkozy « courageux », « responsable », « qui prend des décisions », il a opposé un Hollande « mou », qui « change d’avis », « tient un quadruple langage et c’est inacceptable ».

              Applaudissements dans la salle avant que Chantal Jouanno, l’ex-plume de Sarkozy, ne se concentre sur le bilan et le programme du Président. Sans sourciller, comme lorsqu’elle assure que le taux d’encadrement des élèves en France est l’un des plus élevés d’Europe alors qu’une étude du Centre d’analyse stratégique, qui dépend de Matignon, place la France au dernier rang des pays de l’OCDE pour cet indicateur.

              L’ex-ministre a fait son job : défendre bec et ongles le bilan de Nicolas Sarkozy, ses valeurs et sa morale. Et de haranguer les militants : « Mobilisez-vous ! » Quelques minutes plus tôt, Franck Riester avait fait un voeu : « Il faut que vous fassiez un énorme score pour Nicolas Sarkozy. [...] Qu’il vire très nettement en tête au soir du premier tour. »


              • Dzan 13 avril 2012 12:10

                Ave oubliam
                Ref La Charente Libre du jour


                • colza 13 avril 2012 14:38

                  " Si ces pilules miracles pour le « remettre d’aplomb » ne présentent pas un risque pour sa santé comme pour assumer dignement la fonction de président de la République, chef des armées.« 
                  Assurer dignement ? comme vous y allez, il n’assume pas du tout »dignement" la fonction de Président de la République et ça fait peur qu’il soit chef des armées.
                  Heureusement, sauf coup d’état toujours possible, il pourra partir en vacances dans pas longtemps.... peut être à la Santé.


                  • mortelune mortelune 13 avril 2012 15:30

                    Avec toutes les pilules que les français prennent pour faire passer les 5 années Sarko il est normal qu’il en prenne aussi quand il se regarde à la télé. Je ne sais pas si ce sont des pilules miracles mais lui en tout cas s’en est pas un.


                    • lsga lsga 13 avril 2012 16:29

                      Quand on voit que ces salopards ont donné 1 minute complète à Marion Lepen pour qu’elle puisse tranquillement conclure sa prestation, alors que Mélenchon n’a eu le droit qu’à 7s pour conclure sur une question sur Castro... cela fait enrager...


                      Bref, désolé de spammer, mais comme je ne suis pas sûr que l’article que je viens de proposer soit publié, et que je suis encore motivé, j’en profite pour dire que le risque de fraude de l’élection présidentielle est important. 

                      en effet, le nombre d’inscrits chez les expats a mystérieusement grossit de 25% depuis 2007, les portant ainsi à 1,5 Millions d’inscrits. C’est typiquement le genre de phénomènes qui précèdent des fraudes électorales par ’vote des absents’ :

                      Or, ils vont tous utiliser des machines à voter électroniques défaillantes :

                      à cela s’ajoute les 1 Millions de métropolitains qui vont voter aussi de manière électronique, ce qui fait un total de 2,5 Millions de votants électronique. Rappelons que ces machines ont été interdites en Hollande, qui en est le principal exportateur. En effet, les machines à voter sont très faciles à pirater :
                      http://blogs.rue89.com/2008/02/08/comment-pirater-une-machine-a-voter

                      Pour rappel, la différence de score énorme entre Royale et Sarkozy en 2007 n’était que de 2,2 Millions de voix, soit moins que les 2,5 Millions de votants électroniques. 


                      Préparez vous à une élection surprise de Sarközy en 2012 avec 50,3% des voix.

                      • moussars 13 avril 2012 16:45

                        @ Isga

                        En outre, la centralisation des comptes électoraux n’est-elle pas passée par une boite privée nord-américaine, le temps d’une 30 mn, lors des dernières élections ?
                        Et je me souviens en effet que leur publication par le Ministère de l’Intérieur avait pris du retard.

                        Quelqu’un en sait-il plus sur ce point ?


                      • lsga lsga 13 avril 2012 17:40

                        pas moi... mais ça m’intéresse...


                        hésite pas à amener des infos...

                      • sisyphe sisyphe 13 avril 2012 16:39

                        Quoi de plus normal que de prendre des pilules, pour mieux essayer de la faire passer, auprès des Français...
                         smiley


                        • nestilpas nestilpas 13 avril 2012 18:51

                          Lettre aux Françaises et aux Français d’un soutien de M. Bayrou en cas de défaite. Comme si j’etais lui. 



                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 avril 2012 22:24

                            Avec un peu de chance, ses pilules, c’est du Mediator.


                            • Falkland 14 avril 2012 00:14

                              Quand je pense à un journaliste , je pense à Zola. Là on est 150 ans après et on ne voit que des propagandistes à la petite semaine, près a tout pour un os. Je vais passé pour un vieux mais on est en pleine décadence, on nous vide les poches et en plus on nous demande de croire la bonne parole de ces escrocs. Voter aux élections ! non merci je préfere la rue, elle ne ment pas.


                              • Tsongord 14 avril 2012 13:53

                                Regardons comment s’est déroulée la réponse aux attaques d’Eva Joly dans DPDA jeudi dernier : le chef a fait une mise au point, silence dans la salle, les interlocuteurs se tiennent droit, laissent passer un moment de silence, se raclent la gorge ou baissent les yeux et poursuivent, un ton en-dessous.


                                Jusqu’au-bout le spectacle est brillant ; tout y est ! Si le 22 avril, alors que les citoyens ont tous les éléments en main (pas seulement pour les affaires personnelles) et que les postulants tiennent aussi mal leur rôle, Sarkozy et Hollande réunissent plus de la moitié des voix, c’est, si on est optimiste, qu’il y a beaucoup de boulot ; si on est pessimiste, que désormais plus rien ne sert de s’informer, de réfléchir, et qu’il n’y a plus qu’à se laisser porter et réduire son champ de vision à sa petite personne. Donnons-nous les moyens de ne pas nous morfondre demain !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

blogcpolitic

blogcpolitic
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès