Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Quand un empire s’écroule...

Quand un empire s’écroule...

Le business contre le journalisme

 Murdoch, un empire médiatique planétaire

Le citizen-aventurier Murdoch : ses succès, ses pratiques, ses relations..son déclin.

 Tout empire, par sa puissance même, qui le conduit fatalement aux pires excès, finit un jour par se déliter..

 Un scandale à plusieurs niveaux. Nous assistons à un délabrement inouï qui touche, de proche en proche, toute l'"anglosphère".

Il ébranle l'Angleterre. Le scandale des écoutes est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Des méthodes de pirate qui compromettent beaucoup de monde.

A la tête du Sun, "Rebekah Brooks aura toujours invoqué la liberté de la presse pour museler les consciences. Elle fut l'extraordxinaire icône et porte-voix d'un cartel, qui a sciemment confondu le droit à l'information et la dictature de la transparence ; l'enquête et la manipulation ; les grands principes et le petit sensationnel ; le contrôle démocratique et l'enfumage aliénant. Cette étonnante Trinité – Murdoch, son fils et leur Saint-Esprit Rebekah – se réclame de ce qu'elle détruit : l'émancipation. Les grands moyens de communication sociale sont devenus, entre leurs mains, des instruments de domestication. Ils ont mené des tests sur l'être humain, réduit à rien comme dans une pièce de Beckett. À leurs yeux, le lecteur est un cobaye et le téléspectateur un sujet d'expériences politiques..." (Mediapart)

 L'homme le plus puissant de l'univers des medias déclenche aussi une polémique aux USA, étant donné sa position dominante, dans une multitude de sphères, médiatiques et politiques.

Entre business et politique, l'homme a fini par devenir si compromettant que l'on taisait en haut lieu ses pratiques.

 Le magnat des médias fut le suppôt des néo-conservateurs et continua à s'allier aux républicains les plus extrêmes. On sait qu'il s'engagea aux côtés de Tea Party.

"...En s’emparant du Wall Street Journal et de Newsday, Murdoch a un peu plus consolidé son emprise sur les médias et sur le débat politique aux Etats-Unis.

Il possède déjà le studio hollywoodien Twentieth Century Fox, la chaîne de télévision Fox et 35 télévisions locales qui, ensemble, touchent 40% du pays. Ce à quoi il faut ajouter la chaîne National Geographic, 19 chaînes régionales consacrées au sport et la chaîne câblée d’infos Fox News. Cette dernière, véritable outil de propagande ultra-conservateur, a dépassé en 2002 les audiences de CNN et reste aujourd’hui la n°1 en nombre de téléspectateurs. Selon le magazine Business Week, « à tout moment, au moins un foyer américain sur cinq regarde une émission produite ou livrée par NewsCorp » la holding de Rupert Murdoch. Ce papivore est aussi le patron de 177 quotidiens à travers le monde, y compris en Royaume-Uni, où il possède l’hebdo au plus fort tirage du pays, The Sun. Sans oublier le Times de Londres, le Times du dimanche et le tabloïd trash News of the World. Murdoch est aussi bien implanté sur le Net depuis le xrachat en 2005 du très populaire réseau de « networking » social MySpace (108 millions d’internautes inscrits) et devrait renforcer sa présence grâce au puissant partenariat qui vient d’êtreagréé entre MySpace, Microsoft et Yahoo (Forbes du 10 avril).

 Et Rupert Murdoch qui est un conservateur pur et dur n’hésite pas à instrumentaliser son empire médiatique pour tirer l’Amérique vers la droite. Sans surprise, il a apporté un soutien sans failles à George W. Bush qu’il a loué comme « un homme de grande moralité et d’humilité profonde ». Pour Murdoch, ses titres de presse sont autant d’armes destinées à servir ses points de vue ultra-conservateurs comme ses intérêts commerciaux. Aussi bien dans les colonnes de « news » que dans les éditoriaux de ses médias..."

 On le pensait indéboulonnable... comme le Citizen Berlusconi. La descente aux enfers ne fait que commencer. Il va entraîner avec lui bien du monde de haut rang, qui a favorisé son ascension et ses méthodes, ses tentatives de contrôle de l'opinion. Il réveille le spectre des subprimes, mettant en évidence l'absence de régulation de la part des investisseurs qui ont contribué à sa montée en puissance. Ne disait-il pas : "Le meilleur régulateur est un régulateur mort" ?...

Enfin ! le début de la fin de la presse sous tutelle ?
On peut rêver...

Documents joints à cet article

Quand un empire s'écroule... Quand un empire s'écroule...

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 20 juillet 2011 13:25

    Bonjour soulmanfred

    Vous avez sans doute raison
    J’ai un peu fait dans l’emphase
    Mais attendons la suite...


    • Annie 20 juillet 2011 13:42

      Bonjour Zen,
      L’empire de Murdoch est en train de s’écrouler, une partie de la police et des politiciens sont compromis, mais qu’est-ce que cela va vraiment changer ? Le phénomène des écoutes était connu depuis plusieurs années. Ce qui a été appelé le « Camillagate » , ces conversations privées et coquines entre Camilla et Charles avaient été obtenues de cette façon ainsi que d’autres affaires qui ont fait surface ces dernières années. Ce n’est pas tant les écoutes qui font scandale que les personnes qui ont été mises sous écoute. Une adolescente assassinée dont les conversations sur son portable ont été effacées, ce qui a conduit sa famille à croire qu’elle était toujours vivante, les familles des soldats tués en Afghanistan ou les victimes du 7/7 à Londres etc. Tant qu’il s’agissait de personnalités, personne ne trouvait rien à redire, et c’était de bonne guerre, pourtant on savait très bien comment ces informations étaient obtenues. Il n’en reste pas moins que les Britanniques ont toujours un incroyable appétit pour ce type de reportage. Le Sun n’est pas mort, et le créneau des NOW reste à prendre.
      Par contre, il est possible qu’on puisse envisager un type de loi Hersant, contre la concentration des médias, mais cela n’est pas encore apparent dans les débats.
      Je me demande quand même si Tony Blair aurait été élu s’il n’avait pas reçu le soutien du Sun.


      • ZEN ZEN 20 juillet 2011 14:03

        Bonjour Annie,

        Je ne sais pas jusqu’où va aller l’affaire en cours
        Les « regrets » de Murdoch déchirent le coeur smiley
        On a du mal à imaginer en France jusqu’où peut aller impunément la presse people Outre-Manche.
        A côté du Sun et sa fameuse page 3, très attendue en milieu populaire, notre Paris-Match est de l’eau de rose, façon comtesse de Ségur...


      • ZEN ZEN 20 juillet 2011 14:22

        En tous cas, les relations Blair-Murdoch furent souvent étroites


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 juillet 2011 16:47

        @ Annie 


        « Je ne sais pas jusqu’où va aller l’affaire en cours »

        Si elle n’est pas stoppée vite, ce sera cette « guerre civile » au sein du Pouvoir qui est la seule façon dont il peut s’effondrer. Le Systeme n’a sans doute pas attaqué Murdoch qui est une de ses pierre angulaires sans avoir pris toutes les précautions et être sûr de gagner cette bataille. Mais Murdoch a l’âge où l’on peut prendre des risques insensés et il joue au niveau où il peut avoir des ressources et des appuis qu’aucun autre titan ne connaît.  Déja la police anglaise est décapitée et un témoin important est mort ce matin dans on ne sait trop quelles circonstances… 

        Détruire Murdoch est un épisode isolé… ou un volet d’une stratégie plus vaste dont on ne connait pas encore les instigateurs ? Soyons tous aux aguets. Il pourrait y avoir une occasion de VRAI CHANGEMENT


        PJCA

      • Triodus Triodus 20 juillet 2011 13:56

        Et qu’est-ce qui se révèle derrière ce « magnat » des médias ? Une limace gluante refusant même d’assumer la chose pour laquelle son espèce justifie ses revenus astronomique : la responsabilité.

        Y’a des ba..es qui se perdent.

        (Choisissez votre consonne)


        • interlibre 20 juillet 2011 13:56

          J’ai peur que cette histoire n’ai pas les suites qu’elle devrait avoir dans une démocratie. Pitié les anglais ne vous laissez pas endormir.


          • ZEN ZEN 20 juillet 2011 13:57

            Bonjour libéral

            C’est ce que j’ai découvert aussi ce matin en préparant l’article
            Mais , comme je n’avais qu’une source, j’ai évité de l’évoquer


            • JL JL 20 juillet 2011 14:08

              « Le meilleur régulateur est un régulateur mort » (Murdoch, cité par Zen)

              Tiens, ça me rappelle un certain ici qui disait ça des fonctionnaires !


              • non666 non666 20 juillet 2011 14:13

                Moi ce qui m’a intéréssé dans cette série de scandale, c’est que le groupe ait mis sousb ecoute les VICITIMES supposées des attentats de septembre 2001.

                Il est etonnant qu’aucun journaliste n’ait été les interroger, eux, d’ailleurs.


                • Feste Feste 21 juillet 2011 01:02

                  Moi aussi je suis resté perplexe sur le pourquoi de la sortie de cette info, commentée par rockefeller je ne sais plus lequel.

                  Quelle étrange précision, ils ont écouté les victimes ? Lesquelles ? Celles des tours ? celles qui ne pouvaient pas téléphoner avec leur portable dans les avions ? Peut etre les téléphones de membres du pentagone ? Et ont ils entendu quelque chose ?


                • ZEN ZEN 20 juillet 2011 14:14

                  JL
                  Pourrait-ce être un certain girondin-hayekien, vigneron à ses heures ?


                  • JL JL 20 juillet 2011 14:18

                    Zen,

                    ça commence par « H » et ça finit par « k », alias « R...a », capitaine de bateau lavoir.


                  • lloreen 20 juillet 2011 14:30

                    annie
                    « l’empire.....changer ».
                    Absolument rien, si tout le monde pense comme vous...
                    L’empire s’écroule, les Belges n’ont pas de gouvernement et cela n’empêche pas le monde de tourner.
                    C’est la preuve nec plus ultra qu’il n’y a qu’une seule alternative possible pour enfin faire évoluer notre monde.Tous les parasites (ceux qui sont de mèche avec eux et ceux qui laissent faire),qui ont fait de notre réalité ce qu’elle est, doivent prestement être dégagés via les procédures judiciaires dont les rouages sont si bien huilés lorsqu’il s’agit de rendre la justice (pour l’instant encore à ceux vitesses) au citoyen lambda.
                    Exemple : une mère de famille condamnée pour vol alors qu’elle a a subtilisé de la viande (pas des diamants, non...)pour nourrir ses enfants...
                    Bien sûr que le vol est condamnable.Mais ce qui l’est davantage c’est que le fait qu’il est possible, encore au 21ième siècle, que de gens en soient poussées à ces extrémités.
                    Sans parler du suicide de salariés, dont c’est la seule issue.

                    Alors tant que les gens continueront à dire :
                    « on n’y peut rien »,« c’est comme ça »,« qu’est ce que j’y peux »...et bien, toutes ces engeances malfaisantes continueront à pourrir le monde.


                    • Annie 20 juillet 2011 15:28

                      J’ai dû rater quelque chose, parce qu’à aucun moment n’ai-je dit que je n’y pouvais rien. Mais il est un fait que je n’y peux pas grand chose. J’ai seulement la satisfaction de n’avoir jamais dépensé un seul penny pour acheter le Sun et le NOW. On a les ambitions qu’on peut..


                    • alberto alberto 20 juillet 2011 14:32

                      Salut, Zen :

                      Voilà encore une histoire où l’on découvre que derrière les apparats d’une famille respectable, anoblie de père en fils, et dont la fortune devait beaucoup à sa proximité avec le pouvoir (droite ou gauche, on est pas regardant sur les convictions quand il s’agit de pognon...) , bouillonnait un torrent de d’ordures mêlant corruption, compromission, copinage, calomnies...

                      Les médias britanniques seraient-ils plus mal en point que les nôtres ?

                      Tandis qu’ici on découvrait les silences gênés de notre presse hexagonale sur les chaleurs passées du vénéré DSK, voilà que qu’outre manche la leur soudoyait le chef de la police comme un vulgaire gardien d’immeuble !

                      Voilà ce que l’on découvre et que l’on sait : je n’ose imaginer ce que l’on ne sait pas...encore !

                      Heureux de t’avoir lu : @ +, alberto.


                      • ZEN ZEN 20 juillet 2011 14:58

                        Salut alberto,

                         Mr Hersant se fait en France plus discret
                        Heureusement, il reste en UK des journaux de qualité, comme celui-ci

                        Bien cordialement


                      • Lenny 20 juillet 2011 14:33

                        « Quand l’empire s’écroule... »

                         

                        Oui... enfin, c’est surtout le sentiment que l’on souhaite insinué dans les esprits, pour donner le change, l’impression que même les plus grands peuvent chuter, que le peuple bla bla bla bla... mais il n’en sera rien... C’est une mascarade.

                        Qui sait combien, en coulisse, on et bénéficie encore du « Système Murdoch » ? On n’est pas faiseur de Roi en claquant des doigts, cela requiert pas mal de soutient des deux côtés de l’échiquier afin d’ être en capacité de leur imposer sa propre volonté, et aussi d’avoir à sa solde les institutions clés d’une nation.... Ça doit en faire du monde, et même du TRÈS BEAU monde, qui roule pour Murdoch, il a probablement récolté, tout au long de ces années, un nombre considérable d’anecdotes sur les personnalités les plus influentes de ce pays. Pas sûr dans ces conditions que ce soit dans l’intérêt de tous ces magouilleurs que l’empire Murdoch s’écroule mais, encore une fois, il faut bien contenter la populace, maintenir les apparences.

                        Au final, Murdock & Co s’en sortiront indemnes, je suis prés a le parier, cette histoire finira par se dégonfler comme un soufflé, quelques têtes tomberont, des fusibles en somme. Mais surtout, cette histoire aura permis de détourner l’attention des britanniques, au moins pour quelques semaines, très occupés ces derniers temps à descendre dans la rue pour contester les mesures antisociales du plan de rigueur de Cameron.


                        • ZEN ZEN 20 juillet 2011 14:39

                          Bonjour Lenny,

                          Des  fusibles..oui, je le pense aussi
                          Qui pourrait remettre en question, par ex. la puissance de Fox News aux USA ou du WSt Journal, contrôlés par le groupe ?


                        • Lenny 20 juillet 2011 15:41

                          Oui entièrement d’accord... et si il n’y avait que cela !... On le dit par ailleurs membre du Groupe de Bilderberg et partie prenante du Carlyle Group, le plus grand et le puissant fond d’investissement au monde dirigé, entre autre chose, par la famille Bush.... Bref, cet homme fait partie des « puissants » de cette planète.


                        • Tonton de La Baffeteuse 20 juillet 2011 14:57

                          ce site devient de plus en plus nul


                          c’est mathématiquement impossible

                        • djanel Le viking- djanel Le viking- 20 juillet 2011 17:06

                          0 - 0 = 0 pas con Tall mais 0 + 0 = la tête à toto.


                        • Tonton de La Baffeteuse 20 juillet 2011 17:48

                          oui Djanel, mais ton dessin n’est pas correct

                          le dernier zéro doit entourer tout le reste
                          recommence ...

                        • Feste Feste 21 juillet 2011 01:04

                          Ben, au revoir... Vous allez manquer.


                        • centurie 20 juillet 2011 14:59

                          Bonjour Zen et merci de votre article,

                           Murdoch n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, une caricature à l’instar d’un Berlusconi !
                          En France nous avons les mêmes clones en conglomérat, Dassault, Bouygues, Lagardère, Rottchild.....etc, etc 99% de la presse est sous contrÔle oligarchique !
                          La même engeance mais un tout petit peu moins visible et avec le même objectif, enfumer, endormir, abrutir, lobotomiser la populace ....

                           Sans ses satrapes corrompus des temps modernes,un coup grossier comme le onze septembre n’aurait jamais pu être maintenu presque dix ans dans la mythologie conspirationniste, aujourd’hui c’est le désastre nucléaire du Japon qui est passé sous silence et sans parler de tout le reste...finance, guerres, agissement délictueux des multinationales, affaires politiques, corruption..etc etc

                           Ces gens participent au terrorisme et pas seulement à celui de la pensée, ils sont donc, de par ce fait, les nouveaux inquisiteurs mais aussi les complices des criminels oligarques, dans un futur et hypothétique Nuremberg II indéniablement souhaitable !!

                          Cdl,


                          • centurie 20 juillet 2011 15:27

                            Et pour étayer mes propos, les activités de murdoch, entre autres !
                            http://www.naturalnews.com/033062_Rupert_Murdoch_Andrew_Wakefield.html . .


                          • wesson wesson 20 juillet 2011 15:23

                            Bonjour l’auteur,
                            Murdoch est un faiseur d’opinion, Bush lui doit son élection (au moins la première, en ceci que Fox News prit immédiatement parti pour Bush lors de l’élection truquée de 2000). Et le fait maintenant qu’il finance le Tea Party a commencé à foutre la frousse aux politiques Américains : Ce parti risque de faire un malheur aux prochaines élections, et tout spécialement aux républicains.

                            Je crois que les péripéties Anglaises de Murdoch sont en fait téléguidés des USA afin d’affaiblir son groupe, et de le contraindre à moins se mêler de politique, ou tout du moins de ne pas financer les timbrés du Tea Party : On se rappelle quand même que le financement par l’oligarchie de parti extrémistes s’est assez mal terminé en Europe pour à peu près tout le monde. Cette affaire est ancienne, et jusqu’alors les Anglais l’avaient étouffé (une plainte en 2009 avait même été classé sans suite, malgré un dossier accablant). Peut-être d’amicales mais fermes pressions US ont contraint les Anglais à ressortir les cadavres du placard.

                            Sinon à l’unisson des contributeurs, l’affaire va certainement affaiblir Murdoch, mais je le pense trop puissant et avec trop d’obligés pour que son empire s’effondre. D’un autre coté, dans un contexte d’explosion populaire suite à une crise systémique, ça fera une belle tête à donner au peuple pour qu’il se calme !


                            • Leviathan Leviathan 20 juillet 2011 15:23

                              Quand Rupert Murdoch admettait manipuler les Informations dans les Médias, à Davos, ça donne ça :
                              http://www.dailymotion.com/video/xe18ah_rupert-murdoch-admet-manipuler-les_news

                              Il faut savoir également que Rupert Murdoch est membre du « Groupe Bilderberg » de David Rockefeller.

                              Un trombinoscope des membres importants du Groupe Bilderberg, publié par Daniel ESTULIN :
                              http://www.danielestulin.com/wp-con...

                              Pour en savoir plus, lisez :
                              - « Faits et chroniques interdits au public - Tome I » de Pierre Faillant de Villemarest.
                              - « Faits et chroniques interdits au public - Tome II » de Pierre Faillant de Villemarest.
                              - « Faits et chroniques interdits au public - Tome III » de Pierre Faillant de Villemarest.
                              - « La véritable histoire des bilderbergers » de Daniel Estulin.


                              • agent orange agent orange 20 juillet 2011 16:39

                                Devinez avec qui est marié son fils James....


                                • herbe herbe 20 juillet 2011 17:53

                                  Merci Zen pour cet article.

                                  Un autre article avec une réflexion intéressante sur le sujet :

                                  http://www.dedefensa.org/article-de_l_incontrolabilite_des_choses_la_crise_murdoch_19_07_2011.html


                                  • ZEN ZEN 20 juillet 2011 18:31

                                    Bonsoir herbe

                                    Cet article ne m’avait pas échappé
                                    Voir au début :« ... Un scandale à plusieurs niveaux. Nous assistons à un délabrement inouï qui touche, de proche en proche, toute l’ »anglosphère".
                                    Bien à toi


                                    • herbe herbe 20 juillet 2011 18:39

                                      Super, en effet le lien est intégré dans le texte que tu remets en évidence !
                                      Merci ! là aussi c’est une question de niveaux smiley

                                      A bientôt


                                    • Metais 20 juillet 2011 19:59


                                      Je ne vous dis pas d’où vient cette biographie en anglais de Murdoch pour ne pas choquer les âmes sensibles. Si elle est exacte on comprend un peu mieux comment aux USA la théorie complotiste officielle du 11/9 a prospéré et s’est protégée ( par l’excommunication des opposants ) , comment un Blair en Angleterre a pu imposer à son peuple une guerre en Irak qui servait pas mal les intérêts d’Israél ( entre autres choses...)... 

                                       :: Christopher Bollyn*
                                      A Biography
                                      Murdoch’s Jewish Roots

                                      Murdoch “became an American citizen for business reasons,” according to Richard H. Curtiss, editor of the Washington Report on Middle East Affairs. Keith Rupert was born in Melbourne, Australia, on March 11, 1931. “Rupert’s father, Sir Keith Murdoch, was a newspaper publisher, and his mother an Orthodox Jew,” Curtiss wrote, “although Murdoch never offers that information in his biographies.”

                                      Murdoch’s father married Elisabeth Joy Greene, daughter of Rupert Greene in 1928. They had one son, Keith Rupert and three daughters. Later in life, Keith Rupert chose to use Rupert, the first name of his Jewish maternal grandfather.

                                      The young Keith Rupert was educated at Australia’s fashionable Geelong private school, and went on to the elitist and aristocratic Oxford University in England, according to Candour (UK) magazine.

                                      “Rupert’s father Sir Keith Murdoch attained his prominent position in Australian society through a fortuitous marriage to the daughter of a wealthy Jewish family, née Elisabeth Joy Greene. Through his wife’s connections, Keith Murdoch was subsequently promoted from reporter to chairman of the British-owned newspaper where he worked. There was enough money to buy himself a knighthood of the British realm, two newspapers in Adelaide, South Australia, and a radio station in a faraway mining town,” Candour wrote in 1984. “For some reason, Murdoch has always tried to hide the fact that his pious mother brought him up as a Jew.”

                                      While Murdoch may have “tried to hide” his Jewish roots, he has been quite forthright about his support for extreme right-wing Zionists, such as Benjamin Netanyahu and Ariel Sharon.

                                      Netanyahu, who wrote a book entitled The War on Terror : How the West Can Win in 1986, is a frequent commentator on Murdoch’s Fox News.

                                      Murdoch’s support for Zionism extremists is well known and a matter of record. As New York Governor George Pataki said, “There is no newspaper in the U.S. more supportive of Israel than the [Murdoch’s] New York Post.”

                                      It is through a network of Zionist organizations, in which Murdoch plays a central role, that Murdoch is connected to the individuals who arranged the privatization – and obtained control of the World Trade Center – shortly before its destruction.

                                      These key individuals are : Larry Silverstein and the former Israeli commando Frank Lowy, the lease holders of dubious repute who gained control of the WTC property six weeks before 9/11, and Port Authority Chairman Lewis M. Eisenberg, who authorized the transfer of the leases.

                                      Murdoch belongs to, and has been honored by, a number of leading Zionist organizations in which Silverstein, Lowy, and Eisenberg all hold senior positions. These organizations include the Anti-Defamation League (ADL), the United Jewish Appeal (UJA), and the New York-based Museum of Jewish Heritage – A Living Memorial to the Holocaust.

                                      Fifty days before 9/11, Silverstein Properties and Lowy’s Westfield America secured 99-year leases on the WTC. The Port Authority of New York and New Jersey turned control of the World Trade Center over to the private hands of Silverstein and Lowy on July 24, 2001.

                                      Silverstein and Lowy then took control of the 10.6 million-square-foot complex, which included the twin towers office buildings and two nine-story office buildings. Silverstein and the former Israeli commando Lowy then controlled all access to the World Trade Center.

                                      Lowy leased the shopping concourse called the Mall at the World Trade Center, which comprised about 427,000 square feet of retail space.

                                      “Six weeks before the WTC towers were destroyed, the Port Authority completed the process of leasing them for 99 years to Larry Silverstein, the developer who had built 7 World Trade Center [which mysteriously self-demolished at 5:25 p.m. on 9/11].

                                      “Simultaneously, the retail space underneath the complex was leased to Westfield America, the US division of an Australian company that is one of the world’s largest operators of shopping malls.” Paul Goldberger wrote in New Yorker, May 20, 2002.

                                      “Silverstein and Westfield were given the right to rebuild the structures if they were destroyed, and Westfield has the right to expand the retail space by 30 percent,” Goldberger wrote.

                                      Silverstein is suing for some $7.2 billion in insurance money for the loss of the destroyed World Trade Center – and his expected earnings – for property he had leased with a down payment of $100 million – of borrowed funds.

                                      Murdoch the Zionist

                                      “Murdoch is a close friend of Ariel Sharon,” Sam Kiley, The Times (UK) veteran journalist on the Middle East wrote about the man who took over the once famous British paper. Kiley said Murdoch’s friendship with the Israeli prime minister had caused senior staff at the paper to rewrite important copy.

                                      “Murdoch’s executives were so afraid of irritating him that, when I pulled off a little scoop of tracking down and photographing the unit in the Israeli army which killed Mohammed al-Durrah, the 12-year-old boy whose death was captured on film and became the iconic image of the conflict, I was asked to file the piece ‘without mentioning the dead kid.’” Kiley wrote. “After that conversation, I was left wordless, so I quit.”

                                      Sharon and Murdoch are old friends. On Oct. 15, 1982, a month after the massacres of thousands of Palestinian refugees in the Sabra and Shatila camps of Beirut, war crimes which occurred under Sharon’s direct command, the Israeli defense minister held meetings with Rupert Murdoch and others, reportedly in order to advance his “West Bank real estate grab.”

                                      The visit with Sharon included a trip for Murdoch and his editors from New York and London that “took them on a bird’s-eye tour of Israel aboard a helicopter gunship, flying over the Golan Heights, West Bank and settlements.”

                                      “I have always believed in the future of Israel and the goals of the international Jewish community,” Murdoch said at a spring fund-raiser for the Museum of Jewish Heritage – A Living Memorial to the Holocaust on April 29, 2001.

                                      From the beginning, News Corp., his global media company, “has been supportive of the Jewish national cause,” Murdoch said.

                                      Larry Silverstein, who had not yet acquired the lease on the World Trade Center, attended the fund-raiser with Murdoch and reportedly said about museum chairman Robert Morgenthau’s plans to expand the museum : “I’ll support you…as long as you keep it under 110 stories.”

                                      Murdoch and the ADL

                                      “Henry Kissinger, Rupert Murdoch and Mortimer Zuckerman are on the [ADL] dinner committee,” according to a recent New York Times report on the ADL’s recent fund-raiser in which the controversial Italian prime minister Silvio Berlusconi received the ADL’s Distinguished Statesman Award.

                                      Silverstein and Eisenberg have both held senior leadership positions with the United Jewish Appeal (UJA), a billion dollar Zionist “charity” organization, to which Murdoch and Lowy generously contribute. In 1997, Henry Kissinger presented Murdoch with the UJA’s award for “Humanitarian of the Year.”

                                      Silverstein is a former chairman of UJA. This organization raises hundreds of millions of dollars every year for a network of Zionist agencies in the United States and Israel. Eisenberg, who was instrumental in obtaining the lease for Silverstein, is on the Planning Board of UJA.

                                      Eisenberg in his role with the Port Authority was the key person who negotiated the 99-year leases for Silverstein and Frank Lowy’s Westfield America, who were in fact the low-bidders for the lease on the 110-story towers and the retail mall.

                                      Murdoch and the Czechoslovakian-born Israeli commando Frank Lowy, a former fighter in Israel’s Golani Brigade, who emigrated to Australia in the 1950s, have had a long friendship, which Murdoch recounted during an American Australian Association fund-raising dinner in honor of Frank’s son, Peter S. Lowy, in New York on November 20, 2002. Larry Silverstein and his wife also attended the American Australian event.

                                      Some reporters refer to the American Australian Association, whose membership includes James Wolfensohn, the president of the World Bank, who raised cash for Rupert Murdoch when he first expanded into the United States, as “the kangaroo mafia.”

                                      “Frank was a brave and determined fighter,” Rafi Kocer, Lowy’s former commander, said. Lowy has donated some $350,000 to build a memorial museum in Israel for his former brigade.

                                      Today, Lowy and his three sons control Westfield Corporation, one of the largest operators of shopping centers in the United States – and the world.

                                      Insured Against Terrorist Attacks

                                      On September 12, 2001, The Jerusalem Post reported : “Frank Lowy, who emigrated to Australia from Israel in 1952, owns the 99-year lease for the 425,000 square foot retail portion of the destroyed World Trade Center…Westfield said today that it has insurance cover against terrorist attacks and its earnings will not be materially affected.”

                                      Lowy, is described by the Sydney Morning Herald as “a self-made man with a strong interest in the Holocaust and Israeli politics.”
                                      _____________________

                                      *Christopher Bollyn is an investigative journalist who has written extensively on the events of September 11, 2001 in the Washington-based American Free Press. He has researched different aspects of the 9/11 attacks and uncovered facts and evidence that challenge the official version of events. tried to smear Bollyn as an “anti-Semite” in order to discredit him and diminish the significance of his work. At the helm of both organizations, the ADL and Fox News, is an Australian-born Zionist named Keith Rupert Murdoch.

                                      Notes :« J’ai toujours considéré que le véritable Ministre des Affaires Européennes de Tony Blair était Trevor Kavanagh, l’éditorialiste politique du Sun, le journal de Murdoch » déclare le conseiller David Clark.

                                      « Les vues pro-américaines, pro-israéliennes, interventionnistes, militaristes, »guerre au terrorisme« ... de Murdoch sont fidèlement répétées par Downing Street.
                                       »Son proche associé Irwin Stelzer a soutenu dans un récent article qu’israel devrait être enfin autorisé à « finir le job », et attaquer l’Iran et la Syrie pour alimenter ce conflit, une position que Blair a reprise publiquement."

                                      http://www.guardian.co.uk/media/2006/jul/23/newscorporation.rupertmurdoch







                                      • Antoine Diederick 20 juillet 2011 22:38

                                        Bonsoir Zen

                                        Grave très grave atteinte à la déontologie du journalisme....

                                        un peu comme P***-M****** quand on paye pour avoir de l’info.....


                                        • lloreen 20 juillet 2011 23:09

                                          J’ai la tristesse de vous informer du décès accidentel de Monsieur Danny Jowenko, l’expert en explosifs qui avait affirmé, après avoir vu la vidéo de l’effondrement du batiment 7 du WTC, le 11 septembre 2001, que ce bâtiment avait été détruit aux explosifs.
                                          Paix à son âme.
                                          J’espère qu’un jour justice sera faite.


                                          • agent orange agent orange 21 juillet 2011 06:13

                                            Oui j’ai lu l’info sur un site truther britannique l’avis de décès hollandais traduit par logiciel.
                                            Danny Jowenko est mort dans un accident de la route. « Une collision frontale avec un arbre » (sic). Hum.... !

                                            PS : Ma devinette sur l’épouse du fils Murdoch ne suscite point de curiosité ?


                                          • Andromede95 Andromede95 12 octobre 2013 17:09

                                            loren : « J’ai la tristesse de vous informer du décès accidentel de Monsieur Danny Jowenko, l’expert en explosifs qui avait affirmé, après avoir vu la vidéo de l’effondrement du batiment 7 du WTC, le 11 septembre 2001, que ce bâtiment avait été détruit aux explosifs. »


                                            A propos de Danny Jowenko, pourquoi les conspirationnistes sont nombreux à ne mentionner que son avis sur le WTC7, alors qu’il s’est également prononcé au sujet des Tours Jumelles  ?"

                                          • ZEN ZEN 21 juillet 2011 09:45

                                            Quand Nicolas Sarkozy faisait l’éloge de Murdoch...


                                            • herbe herbe 21 juillet 2011 10:02

                                              Zen, merci pour ce lien.
                                              Encore une illustration de ce que à chaque fois qu’il veut nous engager dans une voie exemplaire (discours du candidat avant la crise sur l’exemple américain à suivre, sur les hypothèques par exemple pas loin des subprimes en esprit etc etc), cet exemple s’écroule...

                                              Le timing est peut-être heureux pour le citoyen voire même pour lui à son corps défendant, il se rattrape en ayant un discours (pas les actes ça non, pas encore ?) protecteurs des intérêts de la nation et du citoyen (voire de gauche : patrons voyous,Jaurès et cie ...)

                                              A suivre, mais j’espère que personne n’est dupe ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès