Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Qui possède les médias ?

Qui possède les médias ?

1. Droit à l’information

L’article 19 de la Déclaration des droits de l’homme de 1948 indique : « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

De plus, Victor Hugo, cité par Médiapart [1], a dit : « Le principe de la liberté de la presse n’est pas moins essentiel, n’est pas moins sacré que le principe du suffrage universel. Ce sont les deux côtés du même fait. Ces deux principes s’appellent et se complètent réciproquement. La liberté de la presse à côté du suffrage universel, c’est la pensée de tous éclairant le gouvernement de tous. Attenter à l’une, c’est attenter à l’autre ».

On reconnaît un régime totalitaire par le fait que les médias sont contrôlés par le pouvoir politique. Les révoltes sociales et populaires comme celle d’Oaxaca au Mexique en 2006 passent systématiquement par la prise de contrôle d’un média audio-visuel. Cela illustre à quel point la maîtrise de l’information est fondamentale pour asseoir son pouvoir, a fortiori à l’encontre ou l’insu de la population, ou pour lutter contre une éventuelle tentative de désinformation. Ne dit-on pas également que le premier perdant d’une guerre est la vérité ? Les médias sont donc essentiels à la démocratie, peut-être plus encore que les autres pouvoirs. Ils en sont également le baromètre. Et les dirigeants de grands médias sont les personnes parmi les plus puissantes qui soient.

2. Qui possède les médias ?

Les médias sont très nombreux. Bouquets de chaînes de télévision, magazines spécialisés sur tous les thèmes, stations de radio… sans oublier le labyrinthe d’Internet que nous ne développerons pas, car n’ayant pas atteint encore la puissance et la visibilité des autres supports. Le réflexe naturel serait d’imaginer derrière cette multitude de marques, de chaînes, une diversité et une pluralité souhaitables. Mais l’effet est trompeur. Derrière ce nombre pléthorique, paradoxalement il y a peu de personnes, et même de moins en moins.

Arnaud Lagardère, ami intime de l’actuel chef d’état, qualifié de « mon frère » par ce dernier, possède* les éditions Hachette, Fayard, Grasset, Hatier, Hazan, Le Masque, Marabout, Pluriel, Stock, Le Livre de Poche, Larousse, Armand Colin, Dalloz et Dunod ; les magasins Relay, et Virgin ; les titres de presse Paris-Match, Elle magazine, le Journal du Dimanche, La Provence, Nice-Matin ; les stations radio Europe1, Europe 2, RFM ; les chaînes de télévision Canal J, MCM, Mezzo, Tiji, Match TV, la chaîne météo, CanalSatellite, Planète, Planète Future, Planète Thalassa, Canal Jimmy, Season, CinéCinéma, AlloCinéInfo et EuroChannel ; entre autres.
Groupe de l’industrie aéronautique, gros client de marchés publics. Chiffre d’affaires en 2008 : 8,2 milliards d’€.

Martin Bouygues (ami intime de l’actuel chef d’état, parrain d’un de ses fils) et sa famille possèdent* les chaînes de télévision TF1, LCI, Odyssée, Eurosport, Histoire, UshuaïaTV, S Star, Cinétoile, Cinéstar, Télétoon, Infosport, Série Club, TF6, TV Breizh ; les sociétés de production de films : Téléma, Film Par Film, TF1 Film Production, les sociétés de distribution de films : TFM, la société d’édition vidéo : TF1 Vidéo, les magazines Tfou Mag, Star Academy, et pour la presse écrite quotidienne gratuite : Métro.
Groupe de bâtiment et travaux publics, gros client de marchés publics. Chiffre d’affaires en 2008 : 32,7 milliards d’€.

Serge Dassault, proche de l’actuel chef d’état, et sa famille possèdent* Le Figaro, L’Express, le Figaro Magazine et Valeurs Actuelles.
Sénateur, avionneur et marchand d’armes, gros client de marchés publics. Chiffre d’affaires groupe en 2007 : 21 milliards d’€ (selon wikipédia, à vérifier).

Avec ces 3 personnes nous avons listé notamment le 1er éditeur de France, le 2ème libraire de France, le 1er quotidien de France, la 1ère chaîne de télévision de France si ce n’est d’Europe. Dans ce pays, la plus grande partie des médias est donc détenue par cinq empires financiers : Bouygues, Dassault, Lagardère, Bertelsmann (groupe RTL, M6), Vivendi-Universal (canal+, SFR).

Ajoutons encore Bernard Arnault l’homme le plus riche de France, qui fut témoin de mariage de l’actuel chef de l’état et qui possède Les échos. Vincent Bolloré, proche de l’actuel chef de l’état au point de lui prêter son yacht pour les vacances, possède la chaîne de télévision Direct8, les journaux gratuits Direct Soir et Matin Plus, en plus du groupe publicitaire Havas contenant RSCG de Jacques Séguéla.

En voulant parler de concentration, on s’aperçoit que cette concentration est de surcroît, autour de l’actuel chef de l’état !

Rarement autant de pouvoir n’a été concentré entre les mains d’agents économiques aussi restreints. Car le biais du capitalisme est qu’après la phase de concurrence, vient le temps du monopole de celui qui a gagné la bataille de la concurrence, et qui rachète ses anciens adversaires, sinon s’allie avec eux, cherchant par la même occasion à interdire l’accès au marché à d’éventuels concurrents. C’est le paradoxe d’un modèle qui, sans garde-fous, tend vers la suprématie, donc l’abus, puisque l’équilibre pluriel de départ est rompu. Depuis les années 90, ce contrôle capitaliste des médias se double d’une dynamique de concentration.

Que reste-t-il ? Le service public. Sa part de marchés reste inférieure [2]. Du point de vue déontologique, ce secteur doit s’efforcer d’être neutre. Donc il va s’interdire les méthodes très commerciales de ses concurrents cités plus haut, ou au pire les emprunter dans une certaine mesure, ce qui ne lui fera pas rattraper son écart d’audience. De plus une nouvelle organisation l’a mis sous la coupe directe du chef de l’état en gage de la suppression de la publicité.

Sondages

Si par définition, le média est le moyen de communication et de diffusion d’informations, alors sans aucun doute le sondage est devenu un média. Pourquoi les sondages sont-ils si importants ? Parce qu’ils servent d’auxiliaires très puissants à l’homme politique. Et soyons clair, derrière les circonvolutions du discours bienfaisant et rassembleur, le fond du propos de l’homme politique est beaucoup plus net et agressif : si vous contestez la mesure, nous avons la preuve – que vous ne pouvez vérifier – que vous êtes minoritaires.

Qui possède les instituts ?

- CSA est possédé par Vincent Bolloré, cité plus haut.

- IFOP est dirigé par Laurence Parisot, par-ailleurs présidente du Medef, organisation dont le frère de NS** fut vice-président jusqu’à fin août 2006, et invitée à la petite fête de la victoire de mai 2007 au Fouquet’s.

- IPSOS a pour administrateur notamment Nicolas Bazire, conseiller personnel de Nicolas Sarkozy et témoin de son dernier mariage. Pierre Giacometti, directeur général d’Ipsos France, lui aussi invité du Fouquet’s.

- Opinionway, a été fondé par Hugues de Cazenave. Voir cet article de politique.net [3] pour la mise en évidence de proximité politique.

Ne manquons pas d’impartialité en étant partiels, existent aussi la SOFRES qui a pour actionnaire les fonds d’investissement américain Fidelity ; LH2 (ex-Louis Harris) qui a été vendu par TNS à deux de ses dirigeants et BVA qui a pour actionnaires les fonds d’investissement Rothschild.

Sans préjuger d’une orientation politique systématique, on peut bien imaginer que, même s’il s’agit d’une minorité de sujets, les plus sensibles seront traités d’une certaine façon … ou pas du tout. Quant aux questions qui orientent les réponses c’est tellement évident, que certaines études sont tout simplement honteuses. Et les journalistes des médias de masse n’apporteront pas la précision sur les propriétaires des instituts et leurs autres activités. Ce manque de professionnalisme confine à la désinformation.

L’information libre étant consubstantielle (i.e. inséparable) à la démocratie, il est incroyable qu’une telle force, les médias, soit autorisée légalement à une telle consanguinité avec les pouvoirs économiques et politiques. Une démocratie qui laisse cela se mettre en place ne fonctionne pas correctement dans le sens constitutionnel d’un gouvernement par tou(te)s pour tou(te)s.

3. Problème de la concentration (réunion de toute l’autorité dans les mains d’un seul)

Il ne s’agit pas de stigmatiser telle ou telle entreprise qui n’a sans doute pas prospéré sans talent. Mais plutôt de montrer en quoi la situation ne convient pas.

Aucun des établissements financiers qui possèdent les médias n’a ce métier comme activité unique. Et à l’exception de Bertelsmann, le journalisme n’est pas le but premier de ces sociétés. Il s’agit même de groupes qui ont comme particularité d’avoir pour client l’état : le bâtiment, les travaux publics et les activités d’armement. Pour le dire de façon peu diplomatique, ils doivent leur pouvoir et richesses aux commandes que leur passent les politiciens avec l’argent public. Cela pose des problèmes politiques sérieux.

Ces groupes qui contrôlent la télévision ont la capacité d’utiliser le pouvoir conféré par cet outil puissant au bénéfice de leurs autres activités. Cela ne se fait pas forcément ouvertement. Mais par exemple on ne sera pas informé sur les activités en Afrique des grands groupes français, Bolloré notamment.

De plus on constate une dépendance du pouvoir politique vis-à-vis du pouvoir médiatique. Si le groupe a besoin de l’état, il a les moyens pour lui apporter tout le soutien nécessaire. Par renvoi d’ascenseur, il pourra être servi par des commandes, qui à ces échelles sont très importantes.

Malheureusement on a l’impression de répondre à la question : pourquoi ces entreprises championnes du capitalisme ont investi dans le secteur chroniquement déficitaire de la presse à l’aube du XXIème siècle ?

De surcroît ce secteur se voit maintenant financé par l’état (et donc par les citoyens) via un plan de 600 millions d’euros distribués sur 3 ans [4] à l’initiative de NS. Ne s’agit-il pas avant tout d’un cadeau à ceux qui l’ont « fait » ? Ou le genre d’opération séduction / siphonnage qu’il maîtrise ? S’il existe bien des journaux dits d’opposition tels le Nouvel Observateur ou Libération, avec sa technique d’ouverture, NS est capable de les dompter par cette aide. Qui ne serait pas séduit et donc… influencé dans son travail ? C.f. ce très bon article de Médiapart [1]. NS a bien compris l’importance de ce IVème pouvoir et continue à y étendre son emprise déjà quasi-hégémonique. Hégémonie ou consanguinité dont il tente de faire croire à l’inexistence en toute occasion.

À titre personnel je suis frappé de constater que nombre de personnes pensent que le chef de l’état est légitime dès lors qu’il est élu. Mais si, avant l’élection, celui-ci possède les chaînes de télévisions comme en Italie ou a pour amis proches les propriétaires de celles-ci comme en France (amitié expliquée ou doublée d’une convergence d’intérêts), comment peut-on croire sérieusement que cela ne pèse pas sur l’issue du scrutin, et ce de manière illégitime, hors de l’esprit démocratique ? On peut sans conteste dire que NS a été « fait » par et pour les possesseurs de groupes de diffusion.

Comment les médias servent la politique

Le principe est de ne pas faire réfléchir les gens, de les éloigner de ce qui les concerne. On est en plein dans l’application de ce propos de Paul Valéry « La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. ».

D’où l’information mièvre, vidée de sa substance, l’écran de fumée de l’actualité mondaine, l’opinion saturée avec du bruit médiatique sur des sujets mineurs. Sans oublier le maniement de l’épouvantail de la peur avec les affaires de droit commun qui semblent sorties de la presse de caniveau. « Attention, danger ! Les pédophiles sont partout, à côté de chez vous. » Ce qui est recherché, c’est le consentement au système économique en vigueur : le libéralisme mondialisé. Les multinationales, qui ont le pouvoir réel, contrôlent les médias qui œuvrent à créer les « illusions nécessaires » préalables à ce consentement. In fine le travail des médias consiste à borner le champ de réflexion politique.

Quant à la presse gratuite, la partialité est invisible derrière des dépêches aseptisées. Et le lecteur ne va pas se plaindre d’un journal qu’il n’a pas payé – directement pour le moins. Lire par exemple cet article sur ce sujet particulier. [5]

Le plus grave ce n’est pas ce fait, logique, que nos grands médias deviennent de plus en plus acteurs de la société du spectacle. Mais c’est qu’en tant qu’outils politiques fondamentaux, ils soient en train de renoncer à leur tâche d’élaboration d’un espace public de discussion et de réflexion, pour ne plus exercer qu’une fonction de propagande.

Conclusion

Bien sûr il y a des personnes qui remettent en cause l’information reçue, qui savent à quoi s’en tenir, qui ne sont pas consommatrices passives de prêt-à-penser très orienté. Mais ces personnes-là sont en nombre réduit face à l’énorme part de la population qui se préoccupe moins de ces sujets.

La question des médias est donc une question très sérieuse, qui concerne tous ceux qui refusent que les marchés pensent à leur place. Ne nous taisons pas face à la “majorité silencieuse” et tonitruante des “télés-réalités”, sachons voir que souvent le « diverti se ment ». L’information est un bien commun. Communiquer librement, un droit. Les groupes multimédias enterrent ce droit. Aujourd’hui, en France, on peut dire que le pluralisme politique dans les médias est gravement mis en cause, que les issues d’élections sont biaisées et sans doute pire encore, la réflexion personnelle qui permet l’engagement citoyen combattue.

Au vu de cela, on comprendra que le pouvoir politique actuel soit gêné par l’Internet libre. Les campagnes de dénigrement de ce nouveau média ainsi que les lois visant à contenir son impact sont en cela très inquiétantes. Et la suppression de vidéos mettant en cause la caste au pouvoir se pratique déjà. Les vidéos sur Jean S. et l’ EPAD ont été supprimées de Youtube soi-disant pour propriété intellectuelle. La prise de participation de l’état dans le portail vidéo Dailymotion [6], en toute discrétion, va faciliter encore ce contrôle. Et c’est là que la déjà forte concentration se poursuit, en commençant par le contrôle d’un générateur de « buzz ».

Auteur : Mychkine

Pour : Sentinelles de la République

 


* Précision : au moins en tant qu’actionnaire majoritaire.
** Initiales de l’actuel chef de l’état dont le nom se voit suffisamment souvent.

[1] http://www.mediapart.fr/club/edition/etats-generaux-de-la-presse-le/article/131008/presse-notre-lettre-ouverte-aux-etats-gen
[2] http://www.mediametrie.fr/communiques.php
[3] http://www.politique.net/2008011202-opinion-way-institut-de-sondages.htm
[4] http://parlement-ue2008.fr/rap/a09-104-6-2/a09-104-6-22.html
[5] http://www.article11.info/spip/spip.php?article470
[6] http://www.numerama.com/magazine/14302-l-etat-investit-dans-dailymotion-apres-y-avoir-place-des-hommes.html

http://www.acrimed.org/

http://www.observatoire-medias.info/

http://209.85.229.132/search?q=cache:j6L8g4F4DxgJ:www.cnam.fr/lipsor/dso/articles/fiche/bourdieu.doc+bourdieu+sur+la+t%C3%A9l%C3%A9vision&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-a

http://www.passerellesud.org/spip.php?article291

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/enjeux/media-democratie/medias-contribuent-ils-au-debat-democratique.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (120 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • JahRaph JahRaph 29 mars 2010 10:31

    J’en parle beaucoup ces derniers temps. Un des points essentiels du système alter-capitaliste sera l’indépendance des médias.

    Ce sera un point crucial.

    http://blackmarianne.blogspot.com


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 mars 2010 10:36

      Qui contrôle les médias ? Une série de Forest Ent qui est une modèle de recherche journalistiique a répondu a cette question. Qui veut le faire oublier ? Cette série demeure disponible sur le site des « 7 du Québec »

      http://les7duquebec.wordpress.com/

      Pierre JC Allard


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 mars 2010 11:02

      On devrait en être à l’étaoe suivante. Peut-être le peuple n’a-t-il que ce qu’il mérite...

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/11/09/la-presse-citoyenne/

      PJCA


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 mars 2010 15:49

       Un des points essentiels du système alter-capitaliste sera l’indépendance des médias ?

      Le probleme est qu’il faut forcement un proprietaire a une entreprise.


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 mars 2010 16:12

      merci de votre correction mais je suis sur un clavier qwerty.


    • bobbygre bobbygre 29 mars 2010 11:43

      « le citoyen est un consommateur avisé »

      Erf...


    • appoline appoline 29 mars 2010 18:53

      @ Pink,


      Vous me faites penser à la ménagère de 50 ans coincée entre son évier et les slips kangourou de sa moitié. D’après vous, pensez vous que les plus grandes marques de lessives feraient des pubs aussi con, si justement il n’y avait pas des cons pour les gober. Alors, la manipulation va bon train, c’est un fait avéré.

    • boris boris 31 mars 2010 07:50

      Toi tu es vraiment un « pink floyd » .


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 mars 2010 15:52

      En 1994, TF1, la chaine TV la plus puissante d’Europe, soutenait Balladur a 1000%.

      Il a ete battu par Chirac, un type qui a l’epoque representait plus ou moins une certaine alternative face au CAC 40 pro Balladur.

      Faur arreter de croire que les gens sont des neuneux qui votent ce que TF1 dit de voter !


    • Martin D 29 mars 2010 10:34

      avant les elections presidentielles de mai 2007, un journaliste demanda au candidat NS s’il envisageait de perdre...il répondit que c’est envisageable mais que le risque est très faible....on comprends pourquoi !

      les médias ne cessaient d’avantager NS d’une manière ou d’une autre, que ce soit par les termes utilisés (on se souvient notamment du terme ELEPHANT utilisés pour désigner les socialistes) ou par les photos (bourrelets qui disparait, personnages influents qui disparait, etc....)


      • Diva Diva 29 mars 2010 10:34

        @ux auteurs !

        Article brillantissime Sentinelles !


        • Annie 29 mars 2010 10:45

          Le moment est peut-être venu pour une nouvelle loi « anti-hersant ».


          • Lucilio Lucilio 29 mars 2010 10:47

            Petite mise au point : le pseudo « droit à l’information », ça n’existe pas.
            Existe la liberté d’expression et la liberté de la presse.
            Celle-ci sont toujours garantie en France.
            Agoravox, Rue89, le Monde Diplomatique, Réseau Voltaire et mille autres médias prouvent à suffisance que liberté d’expression et celle de la presse sont peu ou prou bien protégés en France.
            Par ailleurs, il serait bon de mentionner que l’écrasante majorité des principaux médias télévisuels sont contrôlés par l’État.


            • JL JL 29 mars 2010 10:55

              « Par ailleurs, il serait bon de mentionner que l’écrasante majorité des principaux médias télévisuels sont contrôlés par l’État. » (lucillo)

              Et l’Etat UMP est contrôlé par qui ?


            • Annie 29 mars 2010 11:14

              @Lucilio,
              Rien de personnel mais l’Article 19 reconnaît explicitement le droit à recevoir et répandre des informations : 

              « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ».


            • dom y loulou dom 30 mars 2010 01:31

              en voilà un voeu pieu lucilio

              vous vous croyez habilité à réécrire la constitution française ? 

              et puis vous n’avez donc pas remarqué que si la vérité s’exprime encore sur le net c’est entièrement dû aux efforts citoyens ?

              vous n’avez pas non plus remarqué comme internet est DEJA censuré à fond ? des sites entiers n’apparaissent plus, on vous affiche doctement des bugs techniques

              des sites se voient interdits en Italie, jusqu’en nouvelle zeelande le système de censure chinois a été implémenté du mexique au canada et en europe, mais en australie, japon ... ?

              mais vous préférez continuer à croire que la liberté de la presse ne s’est pas confinée dans la liberté de dire absolument n’importe quoi ?

              Vous n’avez pas lu aussi que les ours blancs ne savent pas nager et se noient désormais à cause de la fonte des glaces ?

              Ou que les oiseaux migrateurs volent d’ouest en est au lieu de suivre l’axe nord-sud et apportaient la grippe aviaire DANS des élevages fermés ?

              C’est bien connu les migrateurs vont dire bonjour à leurs cousines les poules chaque année et leur apportent des bonbons d’afrique astrale...

              n’avez-vous pas lu aussi que la grippe est plus dangereuse que la sclérose en plaques et qu’il fallait se laisser vacciner en prenant le risque d’un tel effet secondaire ?

              ou que de respirer est LA cause du réchauffement climatique ? ben oui... parce que vous expirez du CO2 sale pollueur adamesque (selon les maîtres du common wealth donc).

              si vous mettez en cause toutes ces aberrations vous êtes qualifié de terroriste négationiste antisémite... en vous laissant le soin de comprendre pourquoi.... là aussi le simple bon sens logique fait défaut. A première vue du moins.

              voilà un PETIT échantillon des crétineries que les médias officiels nous servent depuis des années et devant lesquelles il faut se courber comme les esclaves nus du temps des pharaons devant leurs inepties mystiques, terrorisantes, supérieures et sanguinaires jusque dans leur psychologie religieuse. Enoch n’avait-il écrit que les anges déchus refusèrent de voir les aom comme leurs égaux ?

              Car les mensonges ne s’arrêtent malheureusement pas du tout à notre temps, n’est-ce pas.

              Savez-vous par exemple qu’il n’y a absolument AUCUNE trace historique des patriarches de l’ancien testament ?

              que les seuls types à qui l’on pourrait attribuer le prestige de cette superbe lignée qui nous mène à Alexandre le super grand, par exemple, les seuls qui correspondent effectvement aux dates énoncées dans cet ancien testament sont... les pharaons hyxos.

              En commençant avec Amenemhet (Abraham donc... ou inversément) et que leurs noms ressemblent furieusement aux noms des patriarches ?

              Les illusions tissées ne semblent pas avoir de fin... mais elles ont des fondements historiques très précis et un début.

              Seules les sagesses sont intemporelles.

              Visionez donc ce dcument qui vous expliquera tout cela bien mieux que moi

              http://www.youtube.com/watch?v=BXK9Gb8JN5Y


              Un début que nous relatent justement les sumeriens et qu’ils appelèrent « la faute originelle »... mais qui n’a rien à voir avec le péché originel qui en fut fait... des faits d’armes là... catastrophiques... on y parle, figurez-vous, d’armes de destruction massives. Sisi. Dont l’utilisation aurait fait éclore un vent néfaste détruisant toutes les nciennes cités sauf babylone.

              http://www.youtube.com/watch?v=1QEa50OC9tE&feature=related


               Des récits sumeriens mis de côté depuis toujours... la grandeur de babylone et les mystifications autour des divinités de l’Egypte doivent captiver toute notre attention

              - sans jamais relever la bizarrerie ABSOLUE pourquoi babylone trônait ainsi dans un âge de la pierre commun, mais cette ville dotée elle pourtant de très savantes inventions et même de technologies raffnées comme les amphores électriques ou le grand puits aérien appelé jardins suspendus - 

              et puis hop on se trouve déjà au deuxième cours d’histoire « officielle ».. chez les grecs. 

              D’où l’expression peut-être... va savoir.

              A décharge disons que les tablettes sumeriennes n’ont été traduites qu’en 1912 (officiellement en tout cas, car c’est évident par exemple que st.Jean de Patmos les avait lues... l’ange des eaux qui ouvre ses apocalypses, ses révélations donc, ne laisse aucun doute) et que nos connaissances en science et technologies ne nous permettaient pas de comprendre les descriptions faites.

              Notamment des terme comme « missile lancé » ou « essence » d’un être... l’êxtrême acuité et les détails des connaissances astronomiques des sumeriens. Sachez par exemple qu’ils comptaient les planètes depuis la plus extérieure, Pluton, qu’on ne voit pas à l’oeil nu aussi que la ceinture d’astéroïdes déjà décrite donc il y a plus de 5000 ans. 

              Pour ceux qui se contentent de traiter de fous tous ceux qui appellent à observer ces faits il leur fudrit comprendre qu’ils n0y eprdent rien, ucune mgie, ucune beuté de l’histoir, u contraire, elle devient compréhensible, peut-être pas fcil à ssimiler, mais juste... hallucinante. lol 

              Et au lieu de chercher à simplement les réfuter, lisez simplement ces récits, vous verrez bien. ils expliquent bon nombre de choses classées dans « les grands mystères de ce monde ». Omettant par exemple que les hopis du mexique ont pour leurs divinités presque exactement les mêmes noms que les sumeriens.

              saviez-vous par exemple que les deux cultures appellent le dieu unique créateur de toutes choses KA et que ce concept de dieu unique ne parvient pas du tout de Moïse ? ...excuses... Tuthmoses.

              L’histoire des peuples sur ce monde apparait en effet comme un grand puzzle d’histoire à reconquérir dont la base avait été sapée, car TOUS nos textes dits sacrés sont largement postérieurs, même le Mahabharata de l’Inde. L’ancien testament, vis-à-vis des textes sumeriens par contre... ceux-ci se voient... comment dire... réécrits et... complètement transformés... on fait alors de récits et d’anecdotes presque basiques des images mystifiantes comme la toute première carte du jeu the illuminati l’annonce ... rewriting history, réécrire l’histoire.

              http://www.youtube.com/watch?v=eiwF_aEp4YI


              longue vie aux affineurs !!

              merci auteur pour cet important travail de fouille




            • Carl 30 mars 2010 12:30

              Tiens, Lacombe Luci... est de retour... toujours au garde à vous !


            • foufouille foufouille 22 mai 2010 18:12

              @ dom
              tu as lut ces trucs ou ?
              c’est plus delire que le mahabarata ton histoire


            • voxagora voxagora 29 mars 2010 10:56

               Voilà un article qui fait honneur à Agora Vox,
              et qui mérite de rester à la Une tous les jours.
              Merci aux auteurs.


              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 mars 2010 16:00

                Cet article est A REVOIR.

                1. I’article sous-entend que le monde s’arrete aux frontieres de l’hexagone. Or Al Djazira, CNN, le Temps, la Libre Belgique, la Tribune de Geneve, Television Suisse Romande, existent et sont visibles / accessible / vendues en France

                2. Cet article n’est pas mis a jour. Il manque le International Herald Tribune, journal independant edité a Paris, il manque le Groupe Next Radio TV, independant, qui edite Radio BFM, BFM TV, 01 Informatique et RMC.

                3. Cet article ne mentionne pas l existence de Ouest France, journal independent et le plus lu en France, ni le Parisien et l’Equipe, qui avec Ouest France sont les seuls a faire du profit dans la presse papier. Enfin il n’est meme pas mentionné 20 Minutes et Metro, filiales fe groupes suedois de presse, independants.


              • sentinelles-de-la-république sentinelles-de-la-république 1er avril 2010 14:42

                Cet article est A REVOIR.

                1. I’article sous-entend que le monde s’arrete aux frontieres de l’hexagone. Or Al Djazira, CNN, le Temps, la Libre Belgique, la Tribune de Geneve, Television Suisse Romande, existent et sont visibles / accessible / vendues en France

                2. Cet article n’est pas mis a jour. Il manque le International Herald Tribune, journal independant edité a Paris, il manque le Groupe Next Radio TV, independant, qui edite Radio BFM, BFM TV, 01 Informatique et RMC.

                3. Cet article ne mentionne pas l existence de Ouest France, journal independent et le plus lu en France, ni le Parisien et l’Equipe, qui avec Ouest France sont les seuls a faire du profit dans la presse papier. Enfin il n’est meme pas mentionné 20 Minutes et Metro, filiales fe groupes suedois de presse, independants.

                Bonjour,

                Vos remarques seraient compréhensibles si notre article se contentait uniquement de faire un point complet et exhaustif sur les médias, auquel cas il serait préférable de se reporter à l’excellent travail effectué en 2006 par le plan B, intitulé « carte du Parti de la Presse et de l’Argent (PPA) » et cité plus loin par un autre contributeur http://www.leplanb.org/IMG/pdf/cartePPA-juin2006_l.pdf.

                Le fait est que ce titre « qui possède les médias » n’est pas celui que nous avions choisi pour la diffusion sur notre site où il apparait comme « La concentration des médias n’est pas démocratique ». L’aspect « qui possède les médias ? » n’est alors pour nous qu’un aspect du problème plus vaste « qui possède les médias, et qu’en font-ils ? »

                Ainsi, même si vous soulevez à raison l’échec en 1995 de M. Balladur soutenu par TF1, nous pensons que les parties 3. et 4. de notre article sont tout à fait validées par les faits.
                D’ailleurs vous soulevez ce point vous-même : les seuls journaux à faire du profit dans la presse papier sont des organes indépendants (Ouest-France - Le Parisien - L’Equipe (dont l’impact sur les élections nous semble relativement minime)) ... alors pourquoi des entreprises capitalistes dont les dirigeants sont proches de l’actuel président de la République et dont le but naturel est de faire du profit prendraient-elles contrôle d’organes de presse déficitaires de façon chronique, même après leur reprise en main ? Si ce n’est pour faire un profit indirect par la manipulation (non complète, cela est bien heureux) du comportement électoral de la population ?

                Cordialement,
                Les sentinelles de la république
                http://www.sentinelles-de-la-republique.com/


              • WatchTower WatchTower 29 mars 2010 10:56

                Merci !

                Analysez aussi l’évolution des JT ! Vidé de tout contenu, ce qu’il en reste est une contine pour enfant ( avec le ton ) sur Gilbert 54ans qui cultive des poireaux bio !
                2min d’info « pures » et bien souvent incomplètes.
                Qu’est ce qu’on serait con sans Internet ! le CFR, le Codex alimentarius, le bombardement du yemen, le coup d’etat au honduras, la loi scelerate de la dissémination des prod radioactifs dans les biens de consommation...On ne saurait rien de tout ça !
                Le JT de TF1 se permet même de modifier la forme avec un style au gout du jour ( marketing ), avec par exemple des effets de fondu (je ne saurais expliquer comment ça fait avec des mots), et bien sur sur des sujets toujours bien choisis (« les ultra activistes de la mouvance anarcho autonomes » ).
                Et si au lieu de gueuler comme des cons avec des banderolles dans les rues on investirait pas les locaux des chaînes de télé ? pourquoi ne pas simplement entrer dans l’Elysée et s’y installer ( chacun prend un siège, normal ), au lieu de se taper contre d’autres hommes ( robotisés certes : les crs. ) ?


                • JL JL 29 mars 2010 10:58

                  Bon article.

                  « La liberté de la presse est entière ; il suffit d’avoir les milliards nécessaires. » Alfred Sauvy.


                  • frugeky 29 mars 2010 11:01

                    Le soucis c’est que leur perte d’influence, notament presse écrite, va les obliger à s’accaparer une part de plus en plus importante du net s’ils veulent rester infuents.
                    La concentration capitaliste ne favorise pas la liberté.
                    Prétendre le contraire est une fumisterie.


                    • non666 non666 29 mars 2010 13:35

                      Oh sérieux ?
                      Tu crois qu’il y aurait un lien entre le besoin de controle de l’information et les lois sur le Net ?
                      Davdi, Hadopi, et tutti quanti (que des noms italiens !)
                      Le droit de nous « debrancher » est d’abord et surtout un droit a nous empecher d’emettre.
                      Sarkozy et la racaille de l’UMP ont peur d’internet car il n’y controlent rien.


                    • non667 29 mars 2010 11:02

                      excellent article
                       susceptible de mettre quelques doutes dans la tête des bisounours qui se croient en démocratie ,
                       d’énerver les profiteurs de ce système
                      pour les autres comme moi il enfonce des portes ouvertes ,ça fait longtemps que je sais comment la « démocratie »est pipée et que l’on est en voyoucratie
                      puisque l’on parle de sondage je suggère à AV d’en faire un sur le sujet  :
                      vous sentez vous en démocratie ou en voyoucratie ?


                      • fhefhe fhefhe 29 mars 2010 11:11

                        Les


                        M anipulateurs
                        E xigent
                        D es
                        I nformations
                        A nesthésiantes (surtout pas)
                        S ubversives....pour le Pouvoir en Place. En effet , il en va de leurs intérêts comme expliqué dans l’Article.

                        Je suis convaincu que SI la majorité des Français n’allumaient plus leur Télèviseur que le Gouvernement enverrait les CRS pour restaurer l’ordre public...itaire !!!! 

                        La Religion « Cathodique » a plus de fidéles que toutes les religions réunies !!!

                        90% des Humains prient en moyenne 3 heures devant leur poste ....mais le pire est à venir quand la télé ’Holographique" arrivera dans les foyers d’ici maxi 20 ans.... !!!

                        Les Humains seront , encore plus , envoutés par le

                        M agnétisme (des)
                        E nvoyés (de)
                        D ieu . (l’)
                        I conolâtrie
                        A bsolue.....aveuglera l’ humanité !!!!!





                        • leypanou 29 mars 2010 11:16

                          @auteur :
                          Le problème qui se pose au citoyen avisé n’est plus de constater tout ce que vous dénoncez, mais comment faire pour avoir plus d’efficacité pour avoir de véritables informations. Bien sûr, il faut toujours soutenir toute source d’information indépendante et toute critique de la pensée unique. En ce qui concerne l’écrit, c’est faisable -avec Le Monde Diplomatique, CQFD, le Plan B, et autres revues/journaux, mais sans trop d’illusions car la diffusion de ces journaux/revues n’est rien comparée à celle des médias « mainstream ». Mais pour ce qui concerne les radios et les télés, vous ne pouvez que constater qu’une infime minorité truste les émissions pour asséner les mêmes « vérités » à longueur d’année.


                          • ZEN ZEN 29 mars 2010 11:23

                            Intéressant
                            Le regretté Forest Ent avait produit une étude trés approfondie sur le sujet, que je ne retrouve plus...
                            Il reste cet article


                            • sisyphe sisyphe 29 mars 2010 15:39

                              Excellent article.

                              Oui, Forest Ent faisait un super boulot là-dessus.
                              Qu’est-il devenu ?
                              Et Gazi Borat ?
                              Et Armand ?
                              Et Mazuyer ?

                              Plein de mecs cultivés se sont fait la malle...  smiley

                              Sur le sujet, j’avais modestement publié ça aussi..


                            • Emile Red Emile Red 29 mars 2010 16:25

                              ZEN,

                              C’est pas sérieux ça, je t’avais mis le dossier de Forest en ligne il y a quelques mois.

                              Il faut ranger un peu ...Pfff !

                              Celui qui veut ce dossier je peux encore le mettre en ligne, mais il n’est plus très à jour, malheureusement les titres de presse et les médias audiovisuels changent très vite et très souvent de mains au grè des intérêts immédiats.


                            • dom y loulou dom 30 mars 2010 03:07


                              se fait la malle ?? comme tous les brilants esprits qui sévissaient sur yahoo QR et qui ont vu leur compte fermé ? nonon que dalle.
                               
                              la censure opère subtilement, doucement, un ou deux comptes bloqués par jour ne se distinguent guère. Je me trompe peut-être, mais le cas de Henghxi fut très troublant aussi.

                              Un Henghxi qui, réapparaissant tout à coup, ne s’exprimait plus du tout de la même manière. Subitement, du subtil analyste il en était devenu, après disparition de tous ses textes, un grossier personage insultant les gens.

                              Pas le même , forcément. Mais suffsant pour qu’on n’accorde plus d’importance à un individu aussi mal élevé...

                              Henghxi !!! Ridicule encore ce qu’il faudrait CROIRE.


                              et l’autre qui aime croire qu’on a des maîtres à suivre et que lui et ses pairs sont libres...

                              on vous demande alors juste ceci... votre omelette-là... celle qui demande tellement d’oeufs cassés... qui vous a dit de la faire ?


                            • lord_volde lord_volde 29 mars 2010 11:36

                              Article intéressant qui expose d’une manière assez fidèle la réalité des forces d’occupation en présence ayant des accointances particulièrement incestueuses en la matière. Le contrôle de la pensée et des opinions publiques exige l’instrumentalisation des médias passant forcément sous les fourches caudines du pouvoir réel et de son corollaire matériel, la concentrations des moyes de diffusion. Les noms des empereurs que vous citez sont des agents économiques de ceux qui nous gouvernent effectivement depuis près d’un siècle via les marionnettes politiques que nous élisons naïvement ou qui ont été désignées par les pouvoirs en place. Autrefois, nos ascendants luttaient au péril de leur vie contre les ennemis de la presse qui s’entendaient en vue de la museler ou de mettre l’information sous le boisseau de la muette discorde. Aujourd’hui, il faudrait la faire taire car elle est devenue l’ennemi mortel du peuple qui en subit jour après jour ses attaques insidieusement mortifères. Pour déglinguer le ramassis d’ordures qui nous tue à petit feu, il faudrait réfléchir pour substituer au système monétaire et financier actuel un autre moyen d’échange entre les citoyens du monde ou instituer un mouvement généralisé de grande ampleur fondé sur la solidarité transversale. C’est mission impossible me diriez-vous, pourtant, tout est encore possible, même l’improbable. Auriez vous pu croire il y a peu à l’existence d’une caste hyper élitique possédant la totalité des leviers de pouvoirs ? Je suis sûr que non ! Nos ennemis déclarés sont le dollars et l’euro et c’est en leur retirant tout effet nocif qu’on pourra alors sortir du gué dans lequel elle nous a placés, malgré nous. Le jour où l’assemblée des peuples libres décrètera la fin du dollars et de l’euro en les remplaçant par un instrument d’échange tendant à limiter la possession individuelle capitalistique, on pourra alors de nouveau croire en l’humanité, mais...j’ai l’impression de rêver ma solution dans un cauchemar qui ne fait que commencer. Les envahisseurs sont là et je les ai vus.


                              • lord_volde lord_volde 29 mars 2010 11:44


                                aggiornamento : « Nos ennemis déclarés sont le dollars et l’euro et c’est en leur retirant tout effet nocif qu’on pourra alors sortir du gué dans lequel elle (la caste élitiste malfaisante) nous a placés. »


                              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 mars 2010 16:05

                                Un peu comme le Canard Enchainé ? Lol ...

                                Tournez vous plutot vers le IHT ou www.tdg.ch


                              • lord_volde lord_volde 29 mars 2010 11:41

                                Précision : « Nos ennemis déclarés sont le dollars et l’euro et c’est en leur retirant tout effet nocif qu’on pourra alors sortir du gué dans lequel elle (la caste élitiste malfaisante) nous a placés. »


                                • yoananda 29 mars 2010 11:45

                                  Article excellentissime !
                                  Il y a un mot pour qualifier « tout ça » : mafia.
                                  Aujourd’hui, internet permet de rendre plus visible « tout ça ».
                                  Souhaitons que nous puissions trouver une meilleure organisation sociale.
                                  Elle ne réponds plus aux besoins de notre époque.


                                  • patroc 29 mars 2010 11:51

                                     Très bon article !.. Il y a quelques années, le Plan B (journal critique de la presse) avait fourni une carte du PPA (parti de la presse et de l’argent) montrant comme vous que l’ensemble des journaux et magazines français étaient la propriété de quelques grands industriels français (potes à Sarko).. D’où leur slogan : « les médias mentent ».. Depuis l’arrivée de Sarko (subventions multipliées, copinage et magouille, censure, auto-censure), il est clair que la propagande bat son plein pour les neuneus devant leur télé ou leur magazine people.. Heureusement qu’il existe AgoraVox et quelques rares journaux comme contre-point à ce monopole propagandiste..


                                    • Dominique TONIN dume 29 mars 2010 12:06

                                      Très bon article, même si je le savais déja, votre piqure de rappel m’a fait du bien !
                                      Que peut-on faire face à cette hégémonie médiatico-politique ? Pas grand chose à part de tous les boycoter. Mais même pas réalisable, au risque en plus de générer du chômage, sans pour autant nuire à la fortune de ces milliadaires !
                                      La seule chose qu’ils ne peuvent prévoir et maîtriser, c’est notre bulletin de vote, et ça ils le savent et ça les fait chier !
                                      Pour se faire lisez : www.peuplefrancais.fr et votez « PF » en 2012. Merci


                                      • dom y loulou dom 30 mars 2010 04:05

                                        vous pouvez récupérer la conscience de votre être

                                        c’est ce que les tenants veulent, à tout prix, empêcher,

                                        la conscience de l’unité de l’humanité et du vivant

                                        dans la conscience de l’eau


                                        et la mémoire de nos origines


                                        par ces deux choses ils perdraient toute emprise


                                        car aussi longtemps que l’humanité affectionnera les jeux du sadisme elle sera à la merci de leurs mystifications et des séparations identitaires qui font leurs fortunes et le malheur du nombre.



                                        mais aux tenants aussi leurs peurs mentent

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès