Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Servent et Merchet désinforment sur la Libye et l’Afghanistan

Servent et Merchet désinforment sur la Libye et l’Afghanistan

À l’heure où Kadhafi est recherché par la Cour Pénale Internationale (1), nous nous demandons quelle peut bien être la mentalité des voyous qui attaquent en justice leur victime. Peut-être cette diversion a-t-elle un lien avec le fait qu’en matière de « politique étrangère », l’opinion publique reçoit une information qui marche sur la tête ? Un Téléphone sonne diffusé en avril dernier sur France Inter (2) illustrait parfaitement cette apesanteur informationnelle, et ô combien puisque ses plus fervents propagandistes étaient… deux journalistes.

 Cette émission, qui avait pour thème les engagements militaires français, parle d’elle-même :

Jean-Dominique Merchet (journaliste spécialisé dans la défense, directeur adjoint de Marianne) à 13’01” : « En Libye, nous [la France] y sommes dans le cadre du droit international. Moi, je suis très réservé sur cette intervention en Libye. Mais en même temps, force est de constater que nous y sommes parfaitement… en parfait accord avec le droit international. Il y a eu une résolution des Nations Unies. »

C’est faux ! (sauf pour la résolution) Nous avons vérifié auprès d’Elias Davidsson, militant pacifiste et expert en droit international, qui confirme que l’intervention en Libye est une parfaite violation du droit international, donc un crime au regard de ce même droit. Le droit international n’autorise en effet l’usage de la force que dans deux circonstances : soit pour « se défendre contre une attaque [que l’État] subit lui-même », et sous certaines conditions (nous y reviendrons) ; soit lorsqu’un État « “menace la paix” ». Elias Davidsson précise : « La seconde condition est celle qui est évoquée pour justifier l’agression contre la Libye. (…) Or depuis 1990, le conseil de sécurité utilise la “détermination” d’une menace contre la paix sans indiquer la base exacte sur laquelle cette détermination est faite. Il s’agit d’une perversion de la charte à laquelle tous les membres du conseil participent. (…) D’un point de vue du sens commun, il est clair qu’une rébellion à l’intérieur d’un État, comme en Libye, n’est pas une “menace pour la paix” mondiale, c’est-à-dire un objet de sollicitude du conseil de sécurité. Ce qui se passe en Libye est une affaire qui ne concerne que les habitants de ce pays. Demain, le conseil pourrait même déclarer qu’une grève générale dans un pays [est] une “menace pour la paix” et prendre part d’un côté ou de l’autre, selon les intérêts impérialistes. » (3)

Monsieur Merchet, lorsqu’un Sarkozy organise la chasse aux Roms, ça ne devient pas légal pour autant ! Sarkozy a dû modifier ses instructions ! Ce n’est pas parce que l’ONU viole le droit que c’est légal !

Une légère différence est toutefois que le conseil de sécurité lui-même n’est pas partie contractuelle des traités internationaux, de sorte qu’il ne « viole » pas le droit (vu qu’il ne s’est pas engagé à le respecter). Mais les États qui le composent, si ! Et les États sont tenus d’évaluer la légitimité des décisions du conseil avant de les appliquer. Il n’existe pas de « droit humanitaire » et Jean-Dominique Merchet le sait bien, comme nous allons le voir.

Pierre Servent, lui aussi journaliste spécialisé dans la défense, à 14’36” : « C’est vrai qu’il est toujours de bon ton de suspecter les dirigeants d’être uniquement obnubilés par des intérêts particuliers. Je crois que, réellement, il y avait dans les deux dossiers le souci d’essayer d’essayer d’éviter, en Côte d’Ivoire, d’arrêter les massacres ; que ce pays qui a un potentiel énorme revienne vers un chemin de paix. Et en Libye, qu’on évite le massacre de Bengazi. »

Puisque nos dirigeants ont de si bonnes intentions, pourquoi la famine existe-t-elle toujours ? Les budgets pour en venir à bout seraient pourtant bien moindres que les budgets militaires…

Servent à 14’57” : « Et puis, il y a l’intérêt. C’est-à-dire que l’auditeur qui nous pose légitimement cette question, ce qu’il faut qu’il comprenne, c’est que sa sécurité à lui, ici, en France, elle est aussi conditionnée par ce que nous pouvons faire au plus loin. Si vous prenez la Libye de Kadhafi, une Libye qui reste aux mains d’un Kadhafi qui a vécu ce qu’il aura vécu ces dernières semaines, qui a été un adepte du terrorisme international dans son passé, a une capacité de nuisance, de remettre ça, je dirais, en Europe, y compris contre nous, qui nous concerne. »

En d’autres termes, c’est l’Occident qui met en danger sa propre population en agressant Kadhafi ? En provoquant son courroux ?

Servent à 20’20” : « Dans nos sociétés apaisées, démocratiques, qui sont tout à fait remarquables, nous sommes très souvent fragiles sur un triptyque émotionnel, compassionnel et lacrymal. Et que, dans ces guerres, les manipulations psychologiques, la guerre de l’information, la guerre de l’image, parfois crée des chocs dans l’opinion publique, qui peuvent créer des ruptures. Donc il faut que nous soyons éveillés à ces dimensions (…) Dans ces conflits indirects, celui qui est le plus faible sur le plan militaire va utiliser l’action psychologique, la guerre de l’image, la guerre de la désinformation. L’ancien président Gbagbo était maître dans l’art de manipuler ce genre de chose (…) »

Pas le plus fort, bien sûr, qui ne saurait se présenter comme le gendarme alors qu’il est le voyou, en appliquant un « droit humanitaire » inexistant…

Merchet à 22’42”, au sujet de la Libye : « Les choses [ne] se passent pas aussi bien que ce qu’on aurait pu espérer. »

Pierre Weill, le journaliste qui anime l’émission : « Kadhafi est toujours là. »

Merchet : « Kadhafi est toujours là, oui. »

Et hop ! D’un soit-disant souci humanitaire, nous voici passés à l’éjection d’un dirigeant ! (Toujours dans le cadre du droit international, sans doute ?)

Servent à 27’05”, en réponse à la question : nous cache-t-on des choses ? « Honnêtement, je crois que l’avantage des démocraties, l’avantage des médias libres, d’internet, c’est que c’est quand même assez difficile de cacher quoi que ce soit. »

Pendant 40 minutes, Pierre Servent et Jean-Dominique Merchet cachent pourtant soigneusement l’illégalité des guerres en Libye et en Afghanistan (nous y reviendrons), et nos intérêts géostratégiques dans ces régions, dans une émission consacrée aux engagements militaires… Par conséquent, Pierre Servent et Jean-Dominique Merchet doivent être bien placés pour savoir comment, à l’ère « des médias libres [et] d’internet », on s’y prend pour cacher des choses au public !

Merchet à 28’39” : « En Afghanistan, on y est également dans le cadre du droit international. »

Faux ! Et dire que ces gens sont journalistes ! Cette guerre est parfaitement illégale, et même à plusieurs titres puisque, premièrement, les preuves de l’implication de Ben Laden dans les attentats du 11 septembre 2001 n’ont pas été produites ; deuxièmement, celles du soutien des Taliban à l’éventuel projet de Ben Laden n’ont pas été produites ; et troisièmement, même si les preuves précédentes avaient été produites, le droit international proscrit absolument une réponse militaire un mois après les faits, alors que les violences ont cessé. On lira à ce sujet l’article approfondi d’Elias Davidsson, indiqué en note (4). Donc à nouveau, nos journalistes « spécialisés » désinforment, dans leur domaine de compétence… (et aucun ne reprend Merchet)

Et nous arrivons au « droit humanitaire » :

Merchet à 29’16” : « Alors, le droit d’ingérence, vrai et vaste débat. Est-ce que nous avons un droit d’ingérence, ou un devoir d’ingérence ? Est-ce qu’il faut aller militairement s’impliquer dans tous les pays du monde où les choses ne se passent pas comme on espérerait qu’elles se passent ? Moi, je suis très réservé par rapport à cette notion. Mais effectivement, c’est le vrai débat. C’est le vrai débat de fond que les citoyens français doivent avoir. »

Nous avons raté une étape : pourquoi faudrait-il faire évoluer le droit s’il permet déjà, semble-t-il, l’ingérence ?

Cher monsieur Merchet, le droit humanitaire est une tartuferie, un leurre destiné à maintenir le public dans l’attente de réformes qui en réalité, accroîtront encore la domination des pays riches. Car le droit humanitaire suppose une intention humanitaire et celle-ci n’existe pas ! Décrivant la politique internationale, Thierry Meyssan résume les choses ainsi : « Chaque État agit exclusivement en fonction de ses propres intérêts, ou parfois malheureusement en fonction des intérêts personnels de ceux qui le gouvernent. (…) Tous appliquent une règle du jeu dans laquelle les notions d’égoïsme et d’altruisme n’ont ni place, ni sens. Aucun n’est philanthrope. » (5) S’il existait une « intention humanitaire » des pays riches, la famine et de nombreuses maladies auraient disparu depuis longtemps. En Libye comme en Irak, l’Occident défend avant tout ses intérêts et « libère » en premier lieu les zones pétrolières !

L’intérêt du mensonge

En matière de droit international, l’Occident ressemble à un chauffard qui, se sachant intouchable, aurait oublié jusqu’à l’existence des limitations de vitesse et traverserait les petits villages à 200 km/h… Comme d’habitude en matière de guerre, chaque partie se réclame du bon droit, y compris lorsque le mensonge est énorme. Il y a, évidemment, un avantage compétitif au mensonge, puisque celui-ci offre à la population se trouvant du bon côté du canon à la fois le butin de la guerre, et la bonne conscience. Ce que n’offrirait pas le dirigeant qui déclarerait cyniquement qu’on part en guerre pour les intérêts des multinationales…

L’Occident a essayé de nombreuses fois d’assassiner Kadhafi par le passé (6). Il a le droit de rentrer penaud une fois de plus !

 

YD

 

(1) “La Cour pénale internationale lance un mandat d’arrêt contre Kadhafi”, la Tribune de Genève et AFP, 27/06/2011, http://www.tdg.ch/cour-penale-inter...

(2) Le Téléphone sonne, présenté par Pierre Weill, France Inter, 13/04/2011, http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/letelephonesonne/

(3) Échange de courriels avec l’auteur.

(4) “Afghanistan : la France participe-t-elle à une guerre illégale ?”, par Elias Davidsson, 09/2008, http://www.iceberg911.net/davidsson-2.html

(5)“L’effroyable imposture 2”, par Thierry Meyssan, pages 8 et 9.

(6) Le MI6, par exemple, s’y essaya : “Shayler offers new Gaddafi plot evidence”, BBC News, 27/03/2000, http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/691848.stm ; voir aussi “Rendez-vous avec X, Reagan contre Kadhafi”, par Patrick Pesnot, France Inter, http://www.audible.de/adde/store/product...


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • katalizeur 1er juillet 2011 09:45

    @ l’auteur

    bonjour..
    merci pour cet excellent article, qui met une fois de plus en pleine lumiere les soit disant journalistes et experts, qui ne sont que de vulgaires propagadistes....

    un point sur la situation en libye par therry messant :

    ......http://www.dailymotion.com/video/xjmqzz_l-otan-voudrait-faire-taire-thierry-meyssan_news#from=embediframe .....

    les atlanto-sionistes sont tombés sur un os, ils sont entrain de se casser les dents et tout le verbiage et le blablatage de ces vertuoses du mensonge et de la desinformation n’y changeront rien... ratage en libye, ratage en syrie, l’empire creve pris entre deux machoires, l’une financiere et l’autre etant l’amalgame de toutes ces agressions....


    • Willma Kalu. 2 juillet 2011 00:02

      Merci Katalyseur. L’empire crève et cherche par tous les moyens des nouveaux débouchés, je dirais, des nouvelles victimes pour que sa machine infernale continue de tourner... 

      Il faut absolument qu’un jour, un tribunal juge ces voyous qui ont su comment, prendre le contrôle d’un pays respectable, en faire une base pour « hold uper » tout ce qu’ils veulent, au profit d’un petit groupe multi-présent et multi-dominant. 
      La Côte d’Ivoire n’a pas encore fini de parler d’elle. 
      Qui sont aux avant-postes de cette pseudo victoire ? Des amis du pouvoir conquérant...
      Qui sont aux avant-postes pour la Libye ? Les mêmes ?
      Qui profiteront des prvatisation en Grèce ? Les mêmes.
      Qui est derrière la raclée des sub-prime ? Les mêmes.
      Il faut arrêter... 

    • James James 1er juillet 2011 10:31

      Expert ? dans les domaines exclusifs du mensonge et de la désinformation !
      De vulgaires complices de criminels de guerre ,les cautions intellectuelles d’une équipe de malfrats internationaux spécialisés dans le génocide.
      Quant au droit international, ce n’est qu’une vaste fumisterie régulièrement invoqué par les prédateurs de toujours pour mener leurs expéditions racistes et coloniales ,le droit c’est celui du plus fort.
      Ceux qui nous enfument avec leur droit d’ingérence, toute la petite clique des intellectuels auto-proclamés et à l’indignation sélective, n’ont ils pas mesurer les résultats de leurs campagnes humanitaires.
      1 million de morts en Irak ,la destruction complète d’une société brillante ,l’explosion de la violence confessionnelle, la mise en place de centres de torture (Abou Graib).... ,ce sont les responsables de ces crimes, qu’on nous présente à longueur de média comme des démocrates accomplis.
      Malgré leur supériorité militaire et technologique, dont ils semblent si fier ,ces pieds nickelés,piètres stratèges, ont lamentablement échoué en Irak, subissent une débâche sans précédent en Afghanistan et semble connaitre les mêmes infortunes en Libye.


      • latortue latortue 1er juillet 2011 10:48

        ces gens là comme Monsieur Sarkozy ne se soucie en aucun cas de violer ou non le droit international pas plus que de suivre la résolution 1973 qui ne concernait que la protection du peuple libyen .Notre comportement en Libye est la honte de la France comme celui d’ailleurs que nous avons eu en Côte d’Ivoire .La France se pose en gendarme du monde, comme si nous n’avions pas assez a faire ici pour gommer les inégalitées,pour faire en sorte que le peuple Français vive mieux ,pour luter contre le chômage ,que nous soyons heureux ,mais non nous allons dilapider des dizaines de millions en bombes sur la Libye ,et ce n’est pas finis nous interviendrons physiquement en Libye ,car malgré notre destruction massive des infrastructures Libyenne et nos assassinats ,nous n’arriverons pas a faire plier le pays sans intervention au sol, preuve de notre incompétence, une petite armée qui tient tête a une coalition internationale avec une débauche de moyens .en Libye nous appliquons la politique de la terre brulé qui n’a pas grand chose a voir avec la résolution 1973 dans le silence le plus complet et tout ça a cause d’un BHL pseudo intellectuel de pacotille de salon amis de carlita .encore une fois j’ai honte d’être Français, et surtout ne croyez pas que cette ordurerie restera sans suite qu’ont fait les palestiniens et que ferons les libyens pour se venger la seule forme de réaction a l’oppression est le terrorisme et c’est encore nous qui en serons victime.Alors que des pseudos journalistes a la solde du pouvoir défendent ce genre de gabegie organisée ne m’étonne pas du tout les girouettes sont toujours orientées dans le sens ou le vent souffle
         . 


        • paul 1er juillet 2011 11:34

          « L’Occident a essayé de nombreuses fois d’assassiner Kadhafi »
          La dernière fois, c’était le 1er mai dernier où des frappes de l’Otan ont visé sa résidence ,ce qui a provoqué la mort de l’un de ses fils et de 3 de ses petits enfants .
          Il s’agit clairement d’une tentative d’assassinat , que la presse française a simplement relaté comme une bavure , dans le cadre bidon de la résolution 1973 .
          Et à ce titre, l’Otan devrait en répondre devant le TPI . Non, je plaisante .


          • FRIDA FRIDA 1er juillet 2011 12:27


            @L’auteur

            Merci pour l’article

            Il (servent) fut immonde leur de premier conflit en Côte d’Ivoire dans C’est dan l’air.

            A inclure dans les intellectuels faussaires, qui mentent, leur métier c’est le mensonge, ce sont des escrocs de la pensée. Servent doit avoir la palme d’or, il est de tous les conflits illégitime, en train de nous expliquer leur utilité, leur légalité et légitimité, il est d’un sophisme, et il s’enerve souvent quand il l’opinion publique ne suit pas, qui doit, selon lui laisser les affaires importantes à des gens de son genre.
            A juger également et à oustraciser.

            Aura-t-on le droit de les tondre à la libération smiley


            • agent orange agent orange 1er juillet 2011 12:32

              Merci à l’auteur pour cet article salutaire.
              A propos de la légalité des opérations militaires en Libye, le Mémorandum du professeur Hans Kochler remet les choses à leur place.
              http://www.i-p-o.org/IPO-nr-UN-Libya-28Mar.htm


              • agent orange agent orange 1er juillet 2011 16:49

                J’ai trouvé une traduction en français du lien ci dessus
                La Résolution 1973 et l’intervention en Libye sont elles légales ?
                Bonne lecture.


              • Christoff_M Christoff_M 1er juillet 2011 12:59

                S’il n’y avait qu’eux, l’émission de Calvi est devenu une vaste fumisterie de désinformation avec des clients habitués, dont ces « journalistes »...

                il faut dire que ces débats sont filmés dans les studios Lagardère... on se croirait revenu en URSS !!


                • Christoff_M Christoff_M 1er juillet 2011 13:03

                  Voir maintenant le passé et les exactions du nouveau héros vendu par les américains à coup de com en Cote d’Ivoire pour imposer l’économie américaine et virer les européens...

                  On est en pleine guerre économique pour la captation des ressources, loin du monde des bisounours, il faut bien envoyer des émissaires sur les plateaux pour convaincre la populace qu’une guerre à 100 millions est « utile » pour la France en 2011 !!


                • non666 non666 1er juillet 2011 19:04

                  Remarquons en effet que « Cest dans l’air » est produite par le groupe LAGARDERE, l’autre grand de la propagande pour le Nouvel ordre mondial dans notre pays.

                  Ses invités sont toujours les memes et on y croise les « Young leaders » de la french american foundation , les lobbyistes chargés de recrutés les futurs elites dans les facs, les employés de Lagadere, de Rottschild et autres groupes imposants leur lecture de l’actualité.

                  Il manque quand meme Bonnaud, mais il travaille dans la maison d’en face...


                • LE CHAT LE CHAT 1er juillet 2011 22:19

                  Ces deux baltringues interviennent toujours sur ce genre de sujet , et Yves Calvi en a comme ça des spécialistes sur tous les sujets , qui viennent en boucle ressasser les mêmes poncifs ,
                  le Barbier de servile de Talonetto , le monsieur sécurité qui vend des caméras de surveillance ,le syndicaliste de la police , le Roland Cayrol qui salive au nom de DSK , le Renaud Deli qui est journaliste de gôche , etc etc faudrait mettre un peu de sang neuf , qu’on ait de vrais débats contradictoires et pas cette soupe consensuelle qui va dans le sens de l’oligarchie !


                • Dark1 1er juillet 2011 13:05

                  Ce qui m’étonnes c’est que vous vous étonniez.Le pedigree de ces deux « experts » est connu ,et par conséquent leurs propos sont tout à fait conforme à leur « mission » .Quant à Servent,journaliste ,est l’un des nombreux titres dont il se pare ,c’est avant tout un militaire (colonel) les doigts biens alignés le long de la couture du pantalon .Comme ils squattent les médias on a le choix entre éteindre le poste, ou comprendre que la réalité c’est juste le contraire de ce qu’ils affirment. 


                  • yvesduc 2 juillet 2011 10:12

                    Dark1 : bien d’accord, et Servent est en effet colonel, sauf qu’il n’y a pas d’étonnement. Je voulais surtout souligner que Servent et Merchet sont journalistes, autrement dit sensés délivrer une information vérifiée…


                  • furio furio 1er juillet 2011 13:30

                    Ces types et ces médias font partie de l’organe de propagande de la clique sarkozy pour essyer de justifier le massacre du peuple libyen, car il y a bien massacre avec des MILLIERS DE MORTS !!


                    • papi 1er juillet 2011 14:10

                      @ l’auteur

                      Nous marchons sur la tête !! ou que l’on se tourne on n’assiste qu’à mensonges , manipulations
                      détournements de la vérité, on nous intoxique de fausses nouvelles, on nous gave de faux prétextes, on nous inonde de dissimulations .. c’est un véritable lavement de propagande que les médias complices nous infligent !! et ils s’étonnent que ça nous fasse ch... ??


                      • captain beefheart 1er juillet 2011 18:41

                        Vous semblez ignorer que le seul moyen de redresser la France passe par la recolonisation de l’Afrique ,àfin de nous emparer de leur petrole et autres tresors . Heureusement on a un president et gouvernement qui comprennent ça , de façon decomplexé.Ils utilisent les moyens du droitdel’hommisme et ingerence pour arriver a ce but . La montee assistée de al Qaida en Afrique du nord ,les heurts en cote d’ivoire ,au senegal ,Burkina fasso etc. ,la guerre en Libye ,tout ça pour reprendre nos anciens colonies et un peu plus . Vive le president ,Vive la France !

                        (excuses pour mon clavier)


                        • Willma Kalu. 2 juillet 2011 00:19

                          Au moins un qui a compris ! 

                          Vive les nouveaux colons ! 
                          L’Afrique est prise d’assaut. sans pitié et sans états d’âme...
                          Ah, ces pillards qui s’appellent défenseurs des droits qu’ils ne connaissent même pas..
                          Le problème est que le pays qui les a accueilli, la belle France, est lui même colonisé par eux !
                          Ca n’a pas pris 50 ans mais la finance, les médias et toute autre élément de contrôle des populations est sous leur contrôle.
                          Essayez de vous présenter à une élection sans leur aval... Même les sondages sont sous contrôle. 
                          Ils seront les premiers à vous « sonder » .
                          Vive le Président !
                           

                        • Blé 2 juillet 2011 05:29

                          En France on ne manque pas de média indépendants, il faut les chercher, c’est tout. Ils sont faciles à reconnaître, ils ont presque tous un problème avec des gens qui leur intentent un procès.


                        • Serpico Serpico 1er juillet 2011 22:48

                          Je suis assez dégoûté comme ça par tout l’occident...n’en rajoutez pas.

                          Vous faites de moi une victime collatérale de l’avidité, du mensonge, de la brutalité et de l’hypocrisie occidentales.

                          Marre, vraiment marre de cette saloperie d’occident et surtout de cette merde totale : les USA.

                          On attend que les US reposent la question stupide : « Mais pourquoi nous haïssent-ILS tant ? »


                          • citadelle 1er juillet 2011 23:39

                            La France largue des armes à des civils libyens sous prétexte qu’ils doivent se défendre
                             http://www.youtube.com/watch?v=RiYeWfbiAI4&feature=channel_video_title

                            Caméra dissimuler a Benghazi hier où les armes a feu et de guerre sont vendu dans les rues sur le sol, en toute impunité. Plus de police, pas d’administration, pas d’Etat. des très bas prix.
                            http://www.youtube.com/watch?v=UnDp3PSiEQE&feature=channel_video_title

                            En donnant toute ces armes a des populations civile, il y a surement la volonté de faire éclater ce pays dans une guerre civile, la paix en Libye, ça n’est pas pour maintenant.

                            Dans les pays du Maghreb, vous risquez la prison si vous portez du gaz lacrymogène


                            • Xochipelli 2 juillet 2011 01:48

                              - 2 juillet 2011 : Chroniques d’un monde à l’envers : Des bombes à uranium appauvri sur Rome ? C’est un magnifique article traduit de l’Italien « Cronache di un mondo capovolto » et rédigé par Manlio Dinucci. « Samedi 13 Rabî Ath-Thânî 1432 (date musulmane correspondant à la date grégorienne du 19 mars 2011), des chasseurs bombardiers Ghibli (vent du désert libyen, NdT), ayant décollé du porte-avions libyen al-Mukhtar, attaquent Rome avec des missiles et bombes à guidage laser. Premiers objectifs : le Quirinal et Palazzo Chigi (sièges de la présidence de la république italienne, et du gouvernement, NdT). Deux jours avant, au quartier général de l’ONU à Addis Abeba, le Conseil de sécurité a émis une résolution qui impose l’interdiction de vol dans l’espace aérien de la République italienne, autorisant toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils. Les volontaires, qui mènent l’attaque aéronavale, sont guidés par les USA (Etats-Unis d’Afrique), la plus grande puissance mondiale, au commandement de l’OTAS (Organisation du Traité de l’Atlantique du Sud, qui unit l’Afrique à l’Amérique du sud et s’étend, à l’est, jusqu’à l’Inde et à la Chine). »

                              Excellente satire. Un mondo capovolto. C’est le moins que l’on puisse dire. Et j’ajouterais : que se vayan todos ! La chasse aux prédateurs est ouverte.


                              • furio furio 3 juillet 2011 12:58

                                Ah : ben c’est pas compliqué les juifs et les états-uniens ont tous les médias. En passant par Le Monde, le NO, Marianne, Libé etc...Vous ne pouvez même plus pas passer un message portant un mot comme « ghetto » pour désigner la bande GAZA !!


                                • silversamourai silversamourai 3 juillet 2011 13:23

                                  Bonjour,

                                  « la légalité des opérations militaires »

                                  c’est peut-être le sujet le plus traité de l’histoire de l’humanité, sur tous les continents, de la plus

                                   humble tribu aux plus puissants empires ....

                                  la loi peut-elle être effective sans la force....

                                  et la puissance pérenne sans la loi....

                                  Actuellement sur Arte on peut voir un feuilleton ( euh ! on dit une série maintenant) : ROME

                                  qui illustre bien (à mon goût) la dynamique produite par le fortement des deux termes de

                                  cet énoncé.


                                  • PaGlop 4 juillet 2011 02:20

                                    Au fond, tout le monde sait très bien ce que nous faisons là-bas, notre douce France l’a toujours fait.
                                    Dans ces cas là, la propagande est surtout une berceuse sollicitée
                                    Une citation de Michael Rivero qui s’applique parfaitement a cette situation et à d’autres :

                                    « La plupart de gens préfèrent croire que leurs dirigeants sont justes et équitables même en face de preuves du contraire, puisque lorsqu’un citoyen reconnaît que le gouvernement sous lequel il vit ment et est corrompu, il doit décider de ce qu’il compte faire. Poser des actions face à un gouvernement corrompu représente des risques d’atteintes à sa vie ou à celle d’êtres chers. D’un autre côté, choisir de ne rien faire implique de trahir toute idéologie personnelle de « défense de ses principes ». La majorité des gens n’ont pas le courage de faire face à ce dilemme.
                                    Par conséquent, la plupart de la propagande n’est pas conçue pour tromper l’esprit critique, mais simplement pour donner aux lâches d’esprit une excuse pour ne pas penser du tout. »

                                    -

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès