Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Yann Moix viré de Facebook : « Le combat commence aujourd’hui (...)

Yann Moix viré de Facebook : « Le combat commence aujourd’hui »

Méthode radicale : Facebook a décidé de fermer le compte du réalisateur et écrivain Yann Moix. En cause, ses propos virulents sur la Suisse, extraits de son prochain livre, qu’il avait publiés sur le site communautaire.

Yann Moix n’en revient toujours pas. Facebook a employé les grands moyens pour le faire taire et le punir de ses propos insultants à l’égard de la Suisse, en fermant purement et simplement son compte.

Peut-être Facebook a-t-il cédé devant l’énorme pression que certains de ses usagers ont fait peser ces derniers jours. Plusieurs groupes ont en effet été créés, rassemblant très rapidement des dizaines de milliers de membres, pour dénoncer les propos outranciers de Yann Moix et lui rendre ses insultes. Parmi ces groupes : "Yann Moix, les Suisses t’emmerdent !", ou encore "Yann Moix, la Suisse t’emmerde !"

Censuré sur Facebook, Yann Moix a fait part de son indignation sur le site La Règle du Jeu, dirigé par Bernard-Henri Lévy :

« Facebook, la société Facebook a décidé de supprimer mon compte, ma page. Sur cette page, il y avait des articles sur Kafka, sur Proust, sur Gombrowicz et sur Miles Davis, sur Stravinsky et sur Sollers. Il y avait des propos polémiques car je suis polémiste. Il y avait des propos sur Polanski car je suis polanskiste (…) Non seulement c’est ignoble pour mes 3 300 amis, qui ne peuvent plus communiquer avec moi, mais c’est ignoble tout court. (…)
Je suis supprimé, moi, sans avertissement, de Facebook, mais des groupes tels que "Yann Moix, la Suisse t’emmerde !" ou "Yann Moix, la Suisse t’encule !" (…) sont consultables. (...) Je suis le premier écrivain au monde éjecté de Facebook. Le premier détruit sur Facebook. (...)
Je demande ici, solennellement, aux autorités facebookiennes de rétablir immédiatement mon profil, mes pages, mon mur (…) J’ai de la force, de l’énergie, de la conviction, de l’intelligence et des avocats. Le combat commence aujourd’hui », a-t-il écrit.

Yann Moix a-t-il cru qu’Internet était une zone de non-droit ? Car d’où vient le courroux de Facebook ? De propos pour le moins choquants du réalisateur de Podium : Yann Moix avait mis en ligne, en début de semaine, un texte extrait de son prochain livre, La Meute, intitulé J’aime Polanski et je hais la Suisse. Il y qualifiait la Suisse de "sale pute" et la décrivait comme un pays antisémite.

Extrait : "Roman Polanski restera emprisonné en Suisse : c’est la Suisse la prison. C’est la Suisse le bourreau. C’est la Suisse la sentence. C’est la Suisse la trahison. C’est la Suisse la haine et la revanche et la vengeance. Parce que la Suisse n’est pas un pays : la Suisse n’est rien. La Suisse n’existe qu’en détruisant. En neutralisant. Ce n’est pas un pays neutre, non : c’est un pays qui neutralise. Très joli pays qui, pendant la guerre, voyant qu’un peu trop de juifs venaient étrangement faire du tourisme en ses montagnes, a demandé à ce que fût apposé sur les passeports le « J » de Juden. La Suisse n’est pas un pays neutre : c’est un non-pays vendu. (...) La Suisse est un pays pornographique. Sales affaires (comptes bancaires, fiscalité), sale comportement (arrestation de Polanski) : tout est propre dans les rues suisses, dans les montagnes suisses, dans les vallons suisses, tout est très propre parce qu’au fond tout y est sale dans les tréfonds, dans les fondements, dans les soubassements. C’est un pays qui se vend sans cesse au plus offrant. Qui courbe incessamment l’échine devant le plus fort. C’est un pays qui fait basculer les choses vers le plus dictateur, le plus violent, le plus menaçant. La Suisse ne se donne même pas, comme le feraient des salopes ordinaires : la Suisse se prête au plus fort. Elle prête sa soumission. C’est une pute. Elle écarte les jambes quand viennent à passer un officier nazi, ou une très grande puissance comme, par exemple, aujourd’hui, nos amis les États-Unis" (le texte a été supprimé du site La Règle du Jeu mais est intégralement consultable ici). 

La Suisse, rappelons-le, avait assigné à résidence Roman Polanski après l’avoir arrêté et mis en prison, en attendant de l’extrader vers les États-Unis. Le cinéaste est accusé d’avoir eu des relations sexuelles non consenties avec une jeune adolescente de 13 ans.

Evidemment, on sent le gros coup de pub derrière l’attitude de Yann Moix : son livre, désormais au coeur de la polémique, sort dans quelques jours, le 24 février. Facebook, en censurant Yann Moix, lui a peut-être rendu le meilleur des services.

Allez, face à tant de bêtise, rien ne vaut un peu d’humour bien placé...


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Bobland59 Bobland59 5 février 2010 17:58

    la censure est partout !!!!!! honte à eux  :->


    • non666 non666 5 février 2010 18:31

      Je vais t’en foutre de la polemique dont le but est de couvrir un pedophile moi.

      Le mec crache sur la suisse : OK
      Mais il ne le fait pas pour des histoire de paradis fiscal , de blanchiement d’argent sale ou quoique ce soit.
      Non, il lui crache dessus car elle applique la loi et ici, en l’occurence, parce qu’elle donne suite aux actions de la Justice americaine , que polanski a fuit , qui le recherche pour ses actes pedophiles....

      Bravo les suisses.


      Il obtient le soutien de BHL ?

      Deux fois bravo les suisses !


      Maintenant c’est vrai que pour une societé qui pretend garder les infos sur vous « a vie » , qui est un véritable fichier des RG gratuit et consultable par tous, s’emouvoir d’une liste de protestation est etonnant.
      Mais bon, tant que facebook n’a pas tué ses rivaux (Viadeo , copains d’avant and co) , ils vont jouer la morale.
      Apres , ce sera comme Microsoft, Google et les autres : l’abus pur et simple de position dominante


      • Le Clem 5 février 2010 19:28

        Ce trou du cul de Moix a eu des propos intolérable sur la Suisse, tout ca pour défendre un pédophile, et maintenant il vient pleurnicher ?
         
        Déja, selon les propres criteres anti-racistes de ces gens, il est normal qu’on le censure, il devrait même etre condamné d’ailleurs, ou alors c’est du 2 poids 2 mesures. Parce que imaginez quelqu’un qui écrirait le même texte sur l’Algerie, ca serait reglé en 2 minute.

        Mais bon, ces gens la sont tellement enervés qu’un des leur se soit fait emprisonner pour une « vieille histoire sans importance » et ils sont tellement boufffie d’orgeuil qu’ils se permettent tout.

        Son dernier « film » a fait un gros bide, bien fait pour sa gueule.


        • Le Clem 6 février 2010 18:07

          Oula, oui j’ose même pas imaginer.

          « Israel est une pute les jambes ouvertes, etc », le gars qui sort ca en France il se fait déporter en Guyanne pour être mis en orbite avec la fusée Ariane jusqu’a la fin de ses jours. Un triquard cosmique.

          Trés drole et trés juste la réponse du mec devant sa web cam.


        • Romain Desbois 7 février 2010 01:51

          Moix doit bien jubiler , cette censure lui rend plus service, il peut ainsi se targuer d’être le premier écrivain effacé de FaceBook. Moix a toujours aimé se victimiser, dommage il peut dire et écrire des trucs intelligents parfois.

           Perso c’est grâce à cet article que j’apprends ce qu’il dit de La suisse. Perso je me fous de ce pense Moix de LA Suisse.

          La suisse , tellement moins démocrate que La France avec ses votations.
          C’est vrai qu’en France les referendum en fait ce que l’on sait. Quelles que soient les péripéties, l’important est d’obtenir ce que l’on veut, pourrait dire notre indigne représentant.

          Tiens au fait, il me semble que le chef d’état de la Suisse est une femme en ce moment. smiley


        • Takuan Takuan 5 février 2010 20:04

          C’est totalement con comme attitude,c’est encore un idiot qui veut faire du buzz à peu de frais et après il vient pleurnicher ailleurs....pathétique.Mais qu’il se rassure,ne serait-ce que par mon intermédiaire,:la Suisse,et pas que sur fesse-bouc, l’emmerde aussi sur Avox !!!


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 février 2010 04:38

            Takuan :


            Le Moix est haïssable et en parler est tomber dans son jeu. Les Espagnols disent « No te nombro mas ! ». Blackout est le mot clef. Surtout pour ce type dont les trois lettres sont devenue synonymes de celles de Cyrano et dont je ne voudrais même pas lire l’avis de décès.


          • DESPERADO 6 février 2010 14:47

            Le fait de devoir publier sur un site dirigé par bhl est bien la preuve de son imposture.
            Moix les petites filles t’emmerdent toi et polanski.


          • Yannick Harrel Yannick Harrel 5 février 2010 21:09

            Bonjour,

            Yann Moix prouve juste qu’il manque totalement de discernement. S’en prendre à un peuple dont le caractère ne saurait certainement pas se résumer à une décision de justice est d’une imbécilité crasse qui ne fait pas honneur aux artistes Français.

            Maintenant, l’homme étant un ami de BHL, je subodore le gros coup de bourdonnement commercial par derrière. Je trouve tout de même assez étrange que Facebook ait décidé d’une telle suspension de compte, encore que dans les CGU il doit certainement y avoir une clause relative à cette procédure (sans compter que la diffamation sur Internet est répréhensible par les textes, celui de 1881 notamment).

            Mes amitiés au peuple Suisse.

            Cordialement


            • King Al Batar Albatar 5 février 2010 21:36

              Ca sent le buzz pour faire booster les ventes de son livre de merde. Aujourd’hui se faire insulter ou se faire detester est le meilleur de se faire connaitre...

              Un auteur qui n’est pas un peu subversif n’est pas un bon auteur, mais ce sont tous des faux rebelles, sans élégance.... Bref ca fleure bon la violence gratuite tout ça. C’est pas très malin mais ca fonctionne, la preuve !


              • Diva Diva 5 février 2010 22:13

                Ami de BHL ! Tout est dit !

                La fédération suisse devrait porter plainte contre ce ce sale gosse !


                • Takuan Takuan 5 février 2010 22:42

                  ça serait lui faire trop d’honneur et encore une louche de pub à ce trouduc’...et la confédération helvétique à déjà assez à faire avec ses propres contradictions et autres égarements....conchier un pays entier pour se faire mousser ne suscite que le mépris...
                  y aurait pas plutôt un entarteur disponible pour lui signifier son statut de triste con comme ça a été fait pour son pote Béchamelle le fil-au-zob geignard qui voit des antisémites partout ?


                • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 6 février 2010 11:13

                  @ Frère Voiture :

                  « Ségolène Royal est d’ailleurs attendue à Berne pour nous présenter des excuses. »

                  Oui, mais c’est à genoux que nous l’attendons à Berne, la « Poitevine enflammée », et comme c’est encore l’hiver ici, les rues de Berne ont été salées ...

                  Pas de demi mesures !!!   smiley


                • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Webster Rorschach 5 février 2010 22:51

                  Yann Moix est un gros con. Un avis plus intelligent et nuancé est peut-être plus utile en règle générale, mais dans ce cas précis, ça n’en vaut pas la peine.

                  Typhon


                  • Simon Simon 6 février 2010 09:26

                    Je plussoie Hermann, Moix est un gros con.


                  • Deenye Deenye 7 février 2010 15:20

                    Pour être totalement précis, je dirais même que Moix est un très gros con.


                  • Maldoror Maldoror 5 février 2010 22:55

                    J’aime bien le style.
                    Le fond est totalement abject par contre.La Suisse peut donc faire ce qu’elle veut, mais mettre Polanski en taule alors là ça dépasse les pires horreurs. Solidarité de classe bien minable, ce type est une imposture, une raclure faite de fausse subversion, du niveau d’un Beigbeder.


                    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 février 2010 04:27

                      Je suis contre la censure. Je suis contre les pédophiles. Je suis contre les coups de pub. Je suis donc ici contre Facebook et contre l’équipe Moix-BHL Je suis donc ici contre tout... et je ne suis pour rien. Cette affaire est un résumé de la turpitude pendue au cou de l’insignifiance. J’approuve l’auteur de nous en avoir averti... mais je n’y ajouterai jamais un seul mot.



                      • Bardamu 6 février 2010 11:43

                        Une histoire suisse alors ? plutôt que belge !... ou quand les censeurs censurent un tartufe dont chaque propos en appelle à la censure, ou est lui-même censure !

                        Bon ! avec Bhl, autre censeur, attend-il, je suppose un renvoi d’as-censure le Yann ! euh ! D’ascenseur pardon !

                        La modernité ne nous offre plus que cela en spectacle désormais, de sombres crétins criant à l’injustice que leur font d’autres... aussi crétins qu’eux.

                        Des histrions envoyant dans l’air des boomerangs trempés dans la mouise... et se plaignant qu’au retour, ils en soient tout éclaboussés !

                        Que ça !... rien d’autre !

                        Frêche, sioniste, attaquant Fabius qui l’est aussi !... le pitre attaqué à son tour, et défendu ?... par des sionistes qui, pour d’autres que lui, auraient réclamé le lynchage !

                        Peillon, victime de médias, mais profitant avant de ces mêmes médias et de leur complaisance pour mettre à terre Bruno du Fn !

                        Que ça, vous dis-je !
                        Le Nihil n’offre plus que cela !... de l’absurde, du rire même, et surtout du vide !

                        Car nous ne sommes déjà plus humains !... l’aviez-vous remarqué ?


                        • blob741 6 février 2010 12:08

                          Donc le pékin moyen est pédophile quand il aurait des relations non consenties avec une mineure de 13 ans, mais un artiste serait tout juste excentrique ?

                          Après c’est vrai que personnellement j’aurais tendance à considérer qu’il y a prescription, mais comme c’est une notion qui n’existe pas aux Etats-Unis, peut-on reprocher à la Suisse d’appliquer le droit ?

                          En tout cas j’espère que le livre est mieux écrit que ça, parce que je trouve le style particulièrement indigeste...


                          • pada pada 6 février 2010 12:53

                            Derrière ce cas d’espèce se profile la censure, et là je ne peux m’empêcher de citer Lula, le président du Brésil au sujet de la censure que veut imposer les lois liberticides sur Internet :

                            "La majorité est faite de gens biens. Nous n’allons pas nous énerver parce que de temps en temps un fou dit quelque chose. Il y a même un site qui propose la mort de Lula. Ce n’est pas un problème, ceux qui proposent la vie sont infiniment plus nombreux. Infiniment plus nombreux."

                            Si vous n’avez pas écouté sa conférence sur la décision du Brésil d’adopter le logiciel libre, faites le, pas d’excuse c’est sous-titré en français :

                            http://www.framablog.org/index.php/post/2010/01/25/lula-bresil-discours-logiciels-libres

                            Si vous n’aimez pas un propos, fuyez le .Tant que nous serons libre et avons le choix de nos sources d’information, nous serons globalement protégés.

                            Si les débats de Agoravox deviennent par trop stupides et stériles, eh bien que ce soit dommage pour Agoravox, ce n’est pas grave tant que je peux aller ailleurs chercher ce que je cherche. Telle est la leçon que nous montre le Brésil.

                            Ah si la France et les pays occidentaux avaient de tels dirigeants on n’aurait pas à se battre contre des lois que veulent nous imposer les tireurs de ficelles de l’OMPI et maintenant de ACTA.


                            • sheeldon 6 février 2010 13:31

                              je suis pour que ce monsieur puisse s’exprimé même si je le trouve complètement idiot !

                              je signale aussi que facebook a des chartes de politesse a respecté , dans ce cas je crois que l’impolitesse du monsieur n’est plus a démontré !


                              • « O » 6 février 2010 14:25

                                Agoravox se réjouit toujours de la censure et surtout quand il s’agit de traquer l’art d’aujourd’hui. On nage en plein populisme dans ce journal et ses fils de commentaires. C’est du pur crypto Le Pen.


                                • DESPERADO 6 février 2010 14:49

                                  O
                                  Moix c’est du crypto pédophile alors ?


                                • « O » 6 février 2010 16:03

                                  Oui ! C’est crypto Le Pen contre crypto Pédophiles. Mais d’habitude la censur sur Agoravox c’est contre les auteurs... Tout simplement.


                                  • COLONEL KURTZ 6 février 2010 18:27

                                    diam’s, cluzet, dieudo...ils sont de plus en plus nombreux à faire dans la provoc avant la sortie de leurs oeuvres...peut être parce que l’oeuvre doit être boostée...ne pouvant se suffire a elle même. Et les veaux tombent dans le panneau
                                    n’est pas BARBARA, DEPARDIEU, COLUCHE, Max GALLO...qui veut.

                                    Je remercie la SUISSE qui a, il y a QQ années, accueillie ma future maman...réfugiée Strasbourgoise.

                                     


                                    • DESPERADO 8 février 2010 11:48

                                      Oui Kurtz
                                      Malgres cela , il vous faudra rendre les terres volées et s’excuser.


                                    • Le Promeneur Le Promeneur 6 février 2010 19:00

                                      Halte à la censure !

                                      Le droit à une totale liberté d’expression est un droit qui reste à conquérir.
                                      Pour ce qui concerne le contenu, des lois existent pour réprimer les abus. Que ceux qui se sentent blessés intentent des actions en justice qui leurs semblent nécessaires.
                                      De plus, rien n’oblige personne à lire les écrits qui dérangent ou qui choquent.

                                      Messieurs qui approuvez la censure, vous êtes des esclaves qui adorent leurs chaînes.

                                      « Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous puissiez les exprimer » Voltaire PS : Moi non plus, je n’apprécie pas spécialement Y.M.

                                      • marie 6 février 2010 23:47

                                        sur avignon « utopia » a ausi des démélés (anitsémitisme), via Yann moix..lisez lezs dernières gazettes ; c affligeant !

                                        ah pour sur si monsieur Planski n’avait pas été impliqué, la suisse yann mox çà ne l’aurait pas plus interpellé que çà ! ils en ont de la chance ces esprits aveugles de ne voir qu’un seul côté des choses celui des plus forts.


                                        • pada pada 7 février 2010 02:59

                                          Les choix que chacun fait peuvent être assimilés à une censure personnelle, et c’en est une que j’aimerai pouvoir exercer dans Agoravox en filtrant par une liste personnelle les interventions dérengeantes et à répétition de certains commentateurs totalement prévisibles et qui n’apportent rien au débat (à mon sens) et me découragent de plus en plus souvent de considérer les commentaires voire même de consulter Agoravox.


                                          • bonnes idees 7 février 2010 13:53

                                            La libre pensée. Voilà la pierre angulaire de ce forum. C’est un média citoyen avec le mot citoyeeeeeeennn dedans.

                                            La censure n’a pas sa place. Personne ne vous forçe à lire tout les commentaires.
                                            Moi même n’ayant aucun diplôme, m’enpécheriez-vous de m’exprimer ?

                                            La libre expression, voilà ce qu’il manque à l’humanité. Elle en a grand besoin.
                                            Les infos sur TFI n’apportent rien au débat, j’en conviens mais Agora pour l’instant me permet des commentaires que je ne pourrais pas éditer sur la une (pourvu que cela dure !?) 

                                            Allez, bon vent.


                                          • pada pada 7 février 2010 14:31

                                            J’ai été mal compris, en total accord pour une non censure mais pour mon confort j’aimerai décider moi-même le filtrage, et ne pas le confier à un modérateur. Subir de longs trolls stériles et répétitifs, si vous aimez ça et que vous avez le loisir de les parcourir pour les sauter, tant mieux pour vous, mais cela n’est plus mon cas.
                                            Je suis donc face à deux alternatives :
                                            - les subir pour accéder à ce que j’apprécie encore de Agoravox
                                            - être écoeuré et chercher ailleurs au détriement de Agoravox car je me rends compte que je ne suis pas le seul. Il y a ainsi récemment au moins un auteur qui a demandé que l’on retire son article pour cette raison. Vous me direz peut-être que tant mieux, je vous dirai que c’est le principal risque de Agoravox : perdre progressivement des contributeurs puis des lecteurs à cause de certains trolleurs acharnés et probablement désoeuvrés. Mais je me refuse à ce qu’on les censure. Une solution est de donner à chacun le moyen de déterminer son propre filtage. C’est ça la liberté car un abus de certains prive d’autres de leur possibilité d’exercer leur liberté et nos moyens techno nous offrent de nouvelles solution. La liberté c’est de pouvoir voter avec ses pieds et il y a de multiples manières de le faire.


                                          • Deenye Deenye 7 février 2010 15:13

                                            Moix s’est ridiculisé...

                                            Ses propos sont racistes, diffamatoires, orduriers, et surtout lâches.

                                            S’il le pense, qu’il aille le dire avec un mégaphone sur la place centrale de Zürich...


                                            • volapuk volapuk 7 février 2010 22:25

                                              Critiquer l’opacité Bancaire et le neutralité ideologique d’un Etat dans son histoire face aux puissants du moment, qu’ils soient bons ou méchants, ne signifie pas insulter le Peuple de cette Etat. Etat qui est sensé par ailleurs representer les interêts du plus grand nombre.
                                              Or qui peut croire aujourd’hui que les Etats en général agissent pour le compte des citoyens qui les ont élus ? A mon avis pas grand monde ! Par exemple, les Peuple Anglais et Espagnol peuvent ils recevoir l’opprobre après s’être alignés sur une guerre illégal en Irak en 2003 quand plus des 3/4 des gens étaient opposés à cette agression ? Si je dis que la Suisse est une P... les citoyens Suisse en sont ils pour leur compte ? A mon avis plus suspect est la reaction que suscite l’attaque de Moix de la part de ceux qui se sentent concernés... 


                                              • marie81 8 février 2010 09:26

                                                Je ne connais pas Moix et je ne vais jamais sur Facebook
                                                Par contre je constate que certaines personnes très très connues à commencer par notre cher « roi »de la republique ont droit à nous abreuver de mensonges sur toutes les chaînes télé et à la une des journaux sans etre censuré, et qu’il y a jamais personne en face pour pouvoir les contredire
                                                Laissons donc Moix s’exprimer même s’il dit des bêtises


                                                • Nobody knows me Nobody knows me 8 février 2010 11:30

                                                  Evidemment, on sent le gros coup de pub derrière l’attitude de Yann Moix

                                                  Et oui !! On n’a pas tous le réseau de BHL...
                                                  xD


                                                  • Serpico Serpico 13 février 2010 19:40

                                                    Quand on prend le parti d’un pédophile, il vaudrait mieux ne pas trop la ramener ni traiter les autres de putes.

                                                    Le vice veut s’ériger en vertu.


                                                    • grellety grellety 11 octobre 2010 12:05

                                                      Ces suppressions arbitraires, brutales, dictatoriales, SANS JUSTIFICATION, ne sont pas tolérables de la part de ce grand réseau. C’est pourquoi nous avons lancé un « appel pour le respect des droits des usagers-créateurs », qui insiste beaucoup sur la création d’un compte sécurisé, seulement destructible par l’usager.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Douglas Barr


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès