Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Barack Obama et la Palestine : l’axe des regards

Barack Obama et la Palestine : l’axe des regards

Les mains arrimées aux Kalachnikovs reposent sur les genoux des combattants et semblent prêtes à repartir au combat, à entraîner ces militants du Hamas vers un nouvel affrontement avec l’armée israélienne. Pourtant les yeux des soldats palestiniens, enfermés sous leurs cagoules, sont rivés à cette télé, captifs du nouvel hôte de la Maison blanche.

L’axe du mal s’est effondré avec l’ancien prêcheur, place à la parole de ce président qui prône la pacification. Tout est dans le regard, les yeux de ces visages camouflés s’inscrivent dans la même ligne, le même axe que celui d’Obama. D’ailleurs, la position artificielle de ces militants, disposés en biais pour regarder la télé, prolonge le regard d’Obama dans les yeux de ces militaires. On croirait que le président des Etats-Unis ne s’adresse qu’à eux, ne parle que pour les Palestiniens et dessine désormais l’axe d’une entente nouvelle.

La mise en scène de cette photographie voulue par le Hamas pour représenter la force militaire de leur mouvement politique, avec tous les symboles propres à la guerre comme les tenues, les armes, mais aussi l’étendard qui reprend sous la forme d’icône la Kalachnikov, fixe une déréalisation parfaite. Ainsi, le drapeau censé emporter notre regard en dominant la télé participe à construire au contraire un point de fuite en faisant de l’image d’Obama, la ligne médiane de notre champ visuel de co-spectateur du discours du Caire.

Mais par-delà cette démonstration de force ratée, l’image affiche l’intérêt désormais évident du Hamas pour une prise en main du conflit par les Etats-Unis en vue d’une paix durable entre les deux pays. Car après le blanc-seing accordé par l’administration Bush, depuis toutes ces années, au gouvernement israélien, Obama semble prêt à faire pression sur Netanyahou(1) pour qu’il accepte enfin la création d’un Etat palestinien et la suppression des colonies en Cisjordanie.

Et au travers de cette photo transparait tout ce qui pourrait poser bientôt des problèmes à Barack Obama. Car cette correspondance des regards entre le Hamas et le président démocrate donne toute la dimension, l’importance de l’attente qui existe en Palestine et surtout le revirement des Etats-Unis en faveur des Palestiniens. Abandonnée depuis toutes ces années au gré des décisions israéliennes, la Palestine s’est enlisée avec la montée des intégristes au pouvoir et de ce fait la représentation que les Américains se font des Palestiniens s’est considérablement dégradée.

obama-anti-semitic

Le parti républicain fonde désormais sa critique sur cette proximité prétendue entre les terroristes et Barack Obama. Et le « Salam Aleikoum » prononcé au Caire qui restera aussi historique que le fameux « Ich Bin ein Berliner » a définitivement fixé par la parole la volonté de Barack Obama de sortir du conflit israélo-palestinien qui gangrène toute la région. Les extrémistes israéliens(2) n’ont d’ailleurs pas tardé à donner leur point de vue du nouvel axe proposé par le président démocrate en le représentant avec un keffieh et une légende portant le qualificatif d’antisémite.

Laurent Monserrat

  1. Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou a appelé, dimanche 14 juin, “les dirigeants palestiniens à reprendre immédiatement des discussions de paix sans conditions préalables. Je dis aux Palestiniens ce soir : nous voulons vivre à vos côtés en relations de bon voisinage”, a-t-il ajouté.
  2. Près de 130 personnes se sont rassemblées, le 3 juin, devant le consulat américain à Jérusalem pour protester contre la tournée moyen-orientale du président américain Barack Obama”, rapporte Ha’Aretz. Les manifestants brandissaient des bannières défendant l’extension des colonies dans les Territoires palestiniens. Selon l’activiste d’extrême droite Itamar Ben-Gvir, “nous sommes apparemment arrivés à une ligne jaune que le plus antisémite des présidents américains a franchie. Nous lançons une campagne contre Barack Hussein Obama. Il est mauvais pour le peuple et l’Etat d’Israël, et sa politique pourrait nous mener vers un désastre.”
  • PHOTOGRAPHIE : Eyad Baba/AP/Sipa

Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • TALL 16 juin 2009 09:58

    Sont prudents, les mecs .... ils mettent des cagoules pour ne pas être reconnus par le mec de la télé ... des vrais pros ... smiley


    • LeGus LeGus 16 juin 2009 10:10

      Exactement TALL, Israël est capable d’emprisonner sans procès toute leur famille, de raser leur maison, j’en passe et des meilleurs.


    • TALL 16 juin 2009 11:07

      Ben oui, ça s’appelle la guerre... ici, la haine de « l’autre » sur base de religions. L’Europe a connu ça pendant 2000 ans. Il y a 20 ans à peine, cathos et protestants se zigouillaient encore en Irlande.

      Donc pas de leçon à donner, mais le fait est ....
      Alors qui est le « bon » et qui est « le méchant » ? Pour chacun, c’est évidemment l’autre...
      Le problème avec les religions, c’est que le dialogue est quasiment impossible, chacun se revendiquant de sa « vérité divine » donc, indiscutable ... Déjà que la paix n’est pas facile sans les religions, mais alors avec ...
      Moi qui suis né en Belgique 7 ans après l’état hébreu, je n’ai jamais rien vu d’autre que de la haine dans ce coin du monde. Tiens ici, une chanson des années 60 là-dessus. Et rien n’a changé...
      Moralité : rien que de tel que des religions d’amour pour se haïr. Si je n’étais pas athée, je me demanderais si ce n’est pas le diable qui a inventé les dieux. En tout cas, pour foutre la merde, c’est vachement efficace.


    • LeGus LeGus 16 juin 2009 11:17

      @TALL,
      Moi aussi je suis athée, belge, et laïque ( un truc bien belge pour les français qui nous lisent ).
      Je n’ai pas plus de sympathie pour l’un ou l’autre bord, mais il y a clairement un fort et un faible dans ce conflit. Une bonne justice doit être dure avec les forts et doux avec les faibles. C’est une position morale, un point c’est tout.


    • abdelkader17 16 juin 2009 11:24

      @Tall
      Ça c’est votre interprétation, c’est un conflit politique portant sur la terre et les hommes, pendant longtemps des organisations laïques de gauche constituaient l’essentiel du mouvement national palestinien, il est de bon ton aujourd’hui en Europe de traduire toutes sorte de phénomène sous le prisme culturel ou religieux, c’est une véritable hérésie.


    • TALL 16 juin 2009 11:29

      Du vent ... tu es maghrebin et tu bouffes du juif au p’tit déj. La haine, c’est très difficile à cacher.

      De +, la notion de « justice » qui donne tort au + fort, c’est de la connerie


    • TALL 16 juin 2009 11:32

      abdel 17 ... si tu n’as pas compris que les fondements de tout ça sont religieux, c’est que t’as un sérieux retard.... quand tu seras à abdel 63, on en recausera


    • abdelkader17 16 juin 2009 11:38

      @Tall
      tu lis dans le marc de café, je ne vais pas perdre mon temps à palabrer avec des abrutis islamophobes, on n’éduque pas des mules


    • LeGus LeGus 16 juin 2009 11:40

      @TALL,
      Ben voila, je suis pas d’accord avec vous, donc je suis maroxellois et donc forcement antisémite. Je fais comment pour vous prouver mes convictions philosophiques, je ne vais pas vous faire une photo de mon pipeau quand même...me reste plus qu’a construire une mosquée avec morice pour lequel vous usez du même argument éculé.
      Ensuite relisez moi, je n’ai pas dit donner tort au fort.


    • TALL 16 juin 2009 11:55

      morice est carbonisé, il a fini par avouer après 2 ans de mensonges

      moi je l’avais compris il y a 1 1/2 an
      là-dessus, je vous laisse, vu que c’est toujours les mêmes conneries...

    • TALL 16 juin 2009 12:03

      abdel ... l’islamophobie, c’est de la pro-démocratie ... j’assume à donf

      et votre technique qui cherche à jouer sur la culpa des beaufs, ça ne vous mènera nulle part
      car dès que vous montrerez votre vrai visage, paf, ils retourneront leur veste
      c’est d’ailleurs vous qui allez vous occidentaliser, car vos nanas vous prendont par où il faut pour ça
      c’est comme ça que le vatican s’est fait avoir .... par le sexe

    • abdelkader17 16 juin 2009 12:11

      @Tall
      tu ressembles à ces connards des médias qui pour de dédouaner de leur propre racisme crient partout à l’antisémitisme, un pur produit de l’air du temps .
      Regarde toi mon pauvre, le ridicule de tes propos, le beauf dans toute sa splendeur.


    • TALL 16 juin 2009 12:48

      abdel ... t’as qu’à faire des beaux articles sur agoravox pour rectifier le tir

      c’est justement à ça que ça sert ... smiley

    • LeGus LeGus 16 juin 2009 10:06

      Ou voulez vous en venir ? on ne comprends pas très bien le sens de l’article.
      Pour la photo du Hamas, mise en scène c’est en effet évident, je l’interprète comme ceci : Nous sommes près au dialogue, mais pas question de désarmer avant, on s’est déjà suffisamment fait enflé par le passé merci. Rien que de très normal pour un mouvement de résistance à un État raciste qui n’hésite pas a bombarder les écoles de l’ONU au phosphore blanc.
      Quant à votre présentation en note des propositions de Benyamin Nétanyahou, elles sont particulièrement spécieuses. En effet celles-ci sont conçues pour être inacceptables : pas d’arret de la colonisation, annexion de jerusalem, espace aerien sous controle israelien, et pas d’armée pour les palestiniens, autrement dit on veut pouvoir vous bombarder quand on veut sans replique possible.


      • le-Joker le-joker 16 juin 2009 11:14

        LeGus quel sens de l’interprétation, il est évident que des hommes cagoulés et armés peuvent être interprétés comme une volonté de dialoguer.
        Enfin chez les abrutis parce qu’ailleurs ça ne trompe personne.
        D’ailleurs il n’est pas à douter que vous prendriez votre courage à deux mains pour aller dialoguer avec des hommes armés et cagoulés.

        Vous courez le 100 mètres en combien ? smiley


      • LeGus LeGus 16 juin 2009 11:23

        @Joker,
        Et en face ils ont quoi ? Des bouquets de fleurs et des bonbons peut-être.
        Non plutôt des merkava des hellfire des f16 de l’infanterie de marine et des munitions au phosphore, et il s’en serve avec une belle générosité.


      • le-Joker le-joker 16 juin 2009 11:36

        Peu importe ce qu’ils ont en face LeGus cela n’exclut pas la stupidité de votre interprétation.
        Netanyahou est apparu armé peut-être pour évoquer la création d’un état Palestinien, entouré par l’armée, avec le moindre symbole guerrier affiché ?
        Non !
        Alors que veut le Hamas en s’affichant ainsi ? Dialoguer ?
        Ou perpétrer la charte humaniste du hamas directement inspiré du coran ?

        Petite piqure de rappel :

        ARTICLE SEPT Le fait que tous ces musulmans, partout dans le monde, adhèrent aux principes du Mouvement de la Résistance Islamique, le soutiennent et soutiennent ses principes et positions ainsi que sa lutte, prouve que le mouvement Hamas est universel. Et il est bien équipé pour cela du fait de la clarté de son idéologie, de la noblesse de ses buts et de ses objectifs. C’est sur cette base que le Mouvement doit être jugé et évalué, et son rôle reconnu. Ceux qui lui nient ce droit, évitent de le soutenir, ferment les yeux sur les faits, intentionnellement ou non, doivent se réveiller. Ils verront que les événements les ont dépassés et qu’aucune logique ne justifie leur attitude. On doit apprendre des exemples du passé. L’injustice du parent proche est plus dure à supporter que la frappe de l’épée indienne.

        « Nous t’avons envoyé le Livre, le Coran, contenant la vérité, qui confirme les Ecritures qui l’ont précédé, et qui les met à l’abri de toute altération. Juge entre eux tous selon les commandements d’Allah et garde-toi en suivant leurs désirs de t’éloigner de ce qui t’a été donné spécialement. Nous avons assigné à chacun de vous un code et une règle de conduite.

        Si Allah l’avait voulu, il aurait fait de vous tous un seul peuple ; mais il a voulu éprouver votre fidélité à observer ce qu’il vous a donné. Courez à l’envie vers les bonnes actions ; vous retournerez tous à Allah. Il vous éclaircira lui-même l’objet de vos différends » (Coran, V, 52-53).

        Le Mouvement de la Résistance Islamique est l’un des maillons de la chaîne de la lutte contre les envahisseurs sionistes. Cela remonte à 1939, et à l’émergence du martyr Ezzedine al-Qasem et de ses frères, les combattants membres des Frères Musulmans. Elle s’allonge pour s’unir avec une autre chaîne qui est la lutte des Palestiniens et des Frères Musulmans lors de la guerre de 1948, puis les opérations du jihad des Frères Musulmans en 1968 et plus tard.

        Si les maillons ont été éloignés les uns des autres et les obstacles mis par les valets du sionisme sur la route des combattants, le Mouvement de la Résistance Islamique aspire à la réalisation de la promesse d’Allah, quelque que soit le temps que cela prendra. Le Prophète, qu’Allah le bénisse, a dit : « Le Jour du Jugement dernier ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront, O Musulmans, O Abdallah, il y a un juif derrière moi, vient le tuer. Seul l’arbre du Gharkad ne le dira pas, parce que c’est un arbre des juifs » (rapporté par Boukhari et Moslem).

        Quel texte poétique n’est-il pas ?

        En 1939 l’état d’Israël existait ? Je n’étais pas au courant. Ou devrais-je dire au Coran. Par contre en 1939, je sais ce que le grand mufti pronait et de quel Adolf il était l’allié.

        Vos tentatives sont vaines, tout le monde n’a pas perdu la mémoire.


      • LeGus LeGus 16 juin 2009 12:01

        @Joker,
        Justement si, ce qu’il y a en face est crucial en cas de conflit.
        En parlant de stupidité et de mémoire, vous tentez de faire passer Netanyanou pour un bisounours, après gaza, sérieusement....
        Quant au mufti et hitler, pourquoi ne pas s’en prendre aux français, il y a de très belles photos de petain avec adolph. Ou aux Italiens, aux roumains, aux hongrois...Ou même aux américains lindberg et ford ça vous dit rien ? Et même à israel, après tout les capos des camps de concentrations étaient choisis parmi les victimes.
        Sur ce je vous laisse entre vous, j’ai des choses à faire « in real life ».


      • Rounga roungalashinga 16 juin 2009 16:46

        Tout comme les algériens ont procédé à l’épuration ethnique des français en leur temps...C’est vrai que ce n’est jamais très beau à voir ces décolonisations foireuses qui auraient pu se passer mieux si l’on avait géré la situation différemment. 

        De toute manière les véritables antisionistes réclament non pas deux, mais un seul état, multi-ethnique et multi-confessionnel, donc la question ne se pose pas forcément dans ces termes, surtout que vous faites exprès de considérer les mouvements de population dans un seul sens. Si l’on suit votre raisonnement jusqu’au bout vous êtes donc antisioniste, car vous êtes opposé à la solution à deux états, ou alors vous êtes d’accord pour expulser les uns et pas les autres, ce qui est -excusez moi du peu-pas cool du tout. Après la Shoah tout le monde a compris où menait l’antisémitisme, les Juifs n’ont pas besoin de pays pour se protéger d’une haine que l’horreur de l’histoire saura toujours réfréner ; c’est au contraire en créant leur Etat sous le prétexte absurde qu’ils « étaient là avant » qu’ils ont fait germer un antisémitisme qui était alors inconnu au Moyen-Orient. La fin du sionisme, c’est-à-dire le renoncement à ce pays spécifiquement juif qui est au centre de tellement de tensions, apporterait la paix dans cette région du monde et signerait la fin de l’antisémitisme. Dire que les Juifs sont un peuple comme les autres d’un point de vue universaliste n’est certainement pas antisémite, et de ce point de vue il n’y a aucune raison pour ce que ce soit le seul peuple à qui on donne l’autorisation de pratiquer le nationalisme racial.

        Ce serait mieux si on arrivait à la fin du sionisme ou de l’antisionisme sans massacre. Cependant, sans sionisme, point d’antisionisme, mais il semble difficile de penser que le sionisme puisse perdurer sans générer par ailleurs de l’antisionisme. La solution élégante, c’est donc que les sionistes renoncent à leur idéologie.

        Vous avez vu ? Je me suis foulé le cerveau aujourd’hui.


      • Rounga roungalashinga 17 juin 2009 09:14

        mcm, vous faites de la rhétorique.

        J’ai déjà expliqué que la Shoah a bien fait comprendre au monde entier à quelle horreur pouvait mener l’antisémitisme. Je considère que le monde, ou en tout cas l’occident, est vacciné contre la haine des juifs. Dès lors la SEULE raison qui justifie la création d’un état juif tombe à l’eau. 

        1)Israel n’est pas spécifiquement juif puisque arméniens, chrétiens, éthiopiens, etc y sont résidents,

        Israël est le pays des Juifs, il a été créé pour ça. Tout juif a droit à la nationalité israëlienne il me semble, non ? Ce n’est pas parce qu’il y a également quelques communautés non-juives qu’Israël n’est plus un état juif.

        2) Les seules sources de tensions proviennent de l’antisémitisme musulman

        Les SEULES, vous l’affirmez ?

        3) Puisque l’antisémitisme a précédé le sionisme, pourquoi disparaitrait-il avec le sionisme ?

        Comment nier que toutes les tensions seraient apaisées si les dirigeants israëliens acceptaient une solution à un seul état multi-ethnique et multi-confessionnel ? Une telle décision serait plutôt favorable à l’image des juifs et désamorcerait les velléités d’antisémitisme dans la région, voire dans le monde. Moi je dis ça comme ça...


      • Rounga roungalashinga 17 juin 2009 09:54

        Une question : Alors d’où proviennent les tensions ? De Mars ou de Vénus ?

        D’un chantage permanent et d’une « vigilance » de mauvaise foi, qui n’a pas pour but le combat d’un antisémitisme fantasmé ( à part l’affaire Foffana, une immense majorité des actes antisémites évoqués dans la presse s’avèrent plus tard être bidons), mais bien la défense des intérêts d’Israël. Le « deux poids deux mesures » si fréquemment évoqué doit être très agaçant pour certains. 

        Un antisémitisme musulman existe sans doute, mais il a bien une cause conjoncturelle et pas structurelle (l’islam reconnaît tous les prophètes d’Israël après tout). Et comme toujours, les torts ne sont pas à attribuer à UN SEUL côté, ou alors on est malhonnête.


      • Rounga roungalashinga 17 juin 2009 10:32

        Si vous aviez bien lu, vous auriez compris que j’évoque l’antisémitisme au Moyen Orient, et que je considère l’antisémitisme français marginal, ou bien uniquement à l’état de germe chez certains, à cause précisément de l’attitude des sionistes qui sont les premiers à mettre tous les juifs dans le même panier.


      • abdelkader17 16 juin 2009 10:45

        @MCM
        les offres de paix généreuses ne sont que pure propagande israélienne, pour le déclenchent des guerres tu mens encore, agression tripartite de Suez contre Nasser en 1956 lors de la nationalisation du canal de suez, la guerre des six jour de 1967 première guerre préventive moderne, l’opération paix en Galilée en 1982 ou les chars d’Ariel Sharon sont arrivés jusqu’a Beyrouth pour détruire l’infrastructure des fedayins de l’olp, l’agression de 2006 contre les libanais celle de fin 2008 contre la population civile de Gaza.Il faut arrêter de mentir ça ne sert plus à rien.


      • abdelkader17 16 juin 2009 11:05

        À propos de l’échec de la négociation à Taba, Uri Avnery dénonce la position officielle israélienne (soutenue par le premier ministre israélien, Ehud Barak) selon laquelle, Yasser Arafat a refusé une offre très généreuse lors des négociation du sommet de Camp David II (en 2000) et du sommet de Taba (en 2001). Il a qualifié cette position officielle de « gros mensonge de Barak »[6].


      • abdelkader17 16 juin 2009 11:32

        @MCM
        tu te torche le cul de l’avis d’un observateur de terrain pacifiste, donc la réalité tu t’en tapes ce qui compte c’est la poursuite de la sauvagerie sioniste.


      • abdelkader17 16 juin 2009 10:28

        Un conflit vieux de 60 années ne se réglera pas en un coup de baguette magique, Obama n’est pas le messie qu’on nous présente ,prisonnier des intérêts américains et de la relation fusionnelle du couple états unis Israël, ces deux nations se voyant toutes deux comme élues ayant mission à entreprendre sur terre, les soubresauts du proche orient nous auront appris l’extrême prudence et ce ne sont pas quelques déclarations qui changeront les positions de principe, les états unis restant l’allié traditionnel des israéliens dans la région.
        Concluant à l’impossibilité de l’émergence d’un état palestinien tant la colonisation est avancée il sera très difficile de vendre à nouveau la pax américana, les interminables négociations ne servent strictement à rien, tout est déjà sur la table, le retour aux frontières de 1967 le règlement de la question des réfugiés, le statut de Jérusalem.
        Le dernier discours de Netanyaou couvert par les événements Iraniens en dit long sur l’intransigeance israélienne et le simulacre de paix que ces derniers proposent, mini état démilitarisé, d’ailleurs on ne sait comment il pourrait se créer, sur quelle base, sur quel territoire ?Jérusalem restant une et indivisible, capitale éternelle du peuple juif, le refus du démantèlement des colonies, la question cruciale des réfugiés.
        Quel chef d’une autorité palestinienne aussi moribonde soit elle pourrait accepter ce marchandage ? c’est impossible.
        Il serait temps de reconnaitre la responsabilité morale et politique occidentale dans le sort fait au peuple palestinien, ce conflit semble être l’épicentre des tensions mondiales dont les répercutions vont bien au delà de cette région.
        N’oublions pas le contentieux du Golan Syrien et celui des fermes de cheeba Libanaises, cette question est régionale chaque volet s"emboitant l’un dans l’autre.


        • Gazi BORAT 16 juin 2009 11:58

          Sur les manipulations du magazine Forbes et ses classement douteux, un article intéressant :

          « Quant à M. Forbes, qui lui-même est multimilliardaire, il n’est pas inutile de rappeler qu’il est proche des néo-conservateurs états-uniens en général et du président Bush en particulier.
           
          Il a été candidat à la présidence du parti républicain à deux reprises, en 1996 et en 2000. Il est également président d’honneur de la Fondation nationale cubano-américaine (FNCA), une organisation créée par Ronald Reagan dans les années 1980, dirigée par les descendants de l’oligarchie cubaine prérévolutionnaire.

          Celle-ci n’a de but que de renverser le gouvernement cubain par tous les moyens, y compris le terrorisme. »



          http://www.northstarcompass.org/french/nscfr43/forbes.htm

          gAZi bORAt


        • Gazi BORAT 16 juin 2009 12:40

          @ MCM

          Selon des sources bien informées, Yasser Arafat serait décédé dans la région parisienne en 2004..

          gAZi bORAt


        • le-Joker le-joker 16 juin 2009 12:49

          Selon de sources bien informés le Hamas détiendrait plusieurs milliards de dollars dans les banques suisses pendant que son peuple crève la dalle..... Cela ne serait en soi pas gênant si le Hamas ne prétendait pas vouloir sauver son peuple de la misère.

          Ces mêmes sources indiquent que lors du passage des médicaments par les tunnels qui peuvent soigner la population palestinienne la taxe du Hamas serait de x10 le montant initial ce qui assimilerait le Hamas à une organisation mafieuse dont le seul objectif en dehors de sa charte serait de s’enrichir sur le dos de son peuple comme en atteste les comptes bancaires notamment en Suisse. Cette taxe est valable sur tous ce qui transitent par les tunnels : Armes, nourritures, médicaments, ordinateurs etc.

          Pendant que Gazi Borat s’évertue à renvoyer la balle sur les autres en n’ayant jamais la moindre critique sur la charte du hamas, le peuple palestinien continue de crever, mais ça il n’en n’a que faire, la défense de l’idéologie est bien plus importante que les vies humaines.

          What else ?


        • le-Joker le-joker 16 juin 2009 13:24

          Ma question à mon tour : votre préoccupation de la sécurité de l’état hébreu ne serait-elle pas l’alibi d’un racisme anti arabe bien franchouillard et hérité de la décolonisation algérienne ?

          A question précise réponse précise Gazi Borat, ça nous changera de vos réponses habituelles, entre parenthèse les soutiens dont vous parlez n’ont pas participé à la rédaction de la charte du Hamas, tout était écrit dans le Coran, mais ça vous l’évincez encore une fois. Quel athéisme !

          Je n’ai aucune inimitié contres les arabes et quand je m’adresse à ce que je combats je ne fais référence qu’à une théocratie nommée Islam !
          Je ne fais pas comme vous en tentant d’amalgamer les choses, renvoyer à l’autre chacun des arguments qui vous sont avancés.
          Et vous Gazi Borat qu’est-ce qui vous anime ici pour constamment faire porter tous les maux de la terre au colonialisme et à l’occident sans JAMAIS condamner l’autre camp ?
          Vous n’étes pas bien ici ? Une revanche à prendre ? Vous avez peur pour votre cul en osant pas condamner l’Islam dans ce qu’il a de plus médiocre ?
          Ce matin je parle des fillettes qui sont vendues, données à partir de l’âge de 9 ans en mariage par une religion et vous répondez par la pédophilie des curés ?
          Vous ne voyez pas la différence entre la déviation de quelques curés et l’endoctrinement de toute une population qui peut les conduire à offrir les enfants quand certaines s’immolent pour échapper à cela non sans avoir supplier leurs parents ?
          Vous avez raison Gazi Borat, le plus gros combat à mener est contre les quelques curés pédophiles par contre une religion qui donne en pature des fillettes .....
          Encore une fois les jeunes filles du monde entier vous en remercie.
          Voulez-vous qu’on les interroge à ce sujet ? Un petit sondage pour savoir quel combat leur parait plus important et prioritaire ?
          Dormez bien, comme Abdel vous êtes en France et j’ajouterais qu’en plus vous n’êtes pas une jeune musulmane.

          What else ?


        • Gazi BORAT 16 juin 2009 12:53

          wAOw !

          Quel humour !

          Semblable à l’humour noir du réalisateur du film d’actualités présentant Theresienstadt, le camp modèle du national socialisme, comme une sorte de Club Méditerranée..

          http://www.youtube.com/watch?v=OlIMAJF3kic&hl=fr

          Vous pouvez aussi, dans la même veine, présenter des images du riant visage d’Oradour sur Glane avant le passage de la colonne de panzers..

          gAZi bORAt


        • Gazi BORAT 16 juin 2009 13:25

          « gluant et visqueux.. »

          Pour vos métaphores « humides », je vous renvoie à l’essai consacré à Léon Degrelle par Jonathan Litell...

          « Un ouvrage dans lequel, à partir d’un corpus de Mémoires de vétérans ­nazis allemands, soumis à une analyse ­sémantico-psychanalytique, Theweleit tenta de définir la structure mentale universelle d’une personnalité fasciste - contre « tout ce qui coule », écrit Littell, l’humide, le mou, le flasque, le grouillant... »


          Vous pouvez compléter cette lecture par ce qu’a écrit Adorno sur la « personnalité fascistoïde » , et notamment la récurrence des images tirées de la scatologie dont vous étiez, il y a encore quelque semaines, un ardent utilisateur..

          gAZi bORAt


        • JahRaph JahRaph 16 juin 2009 14:39

          @MCM

          Si c’est de l’humour, ça ne fait rire que vous... (j’aurais honte à votre place d’invoquer une période aussi tragique pour mon peuple, surtout pour un effet comique complètement raté).

          Si c’est pour faire avancer le débat, l’effet est inverse...


        • le-Joker le-joker 16 juin 2009 12:03

          Alors Abdel voyons le sentiment de paix qui t’anime toi qui te présente comme Kata en apôtre de la paix.
          60 ans d’un conflit qui n’en finit pas, avec un partage de la Palestine décidé en 1948, sur lequel il n’est plus temps de revenir à moins d’être un abruti fini n’ayant aucune compassion pour les morts que ce conflit a généré durant ces années.
          60 ans pendant lesquels les Israéliens ont dû repousser plusieurs tentatives de les jeter à la mer comme le prône les musulmans de la région. Au cours de ces conflits, nul besoin d’être historien pour savoir que non seulement les attaques ont été repoussées mais qu’en plus elles ont donné lieu à l’annexion de territoires pris par la force au départ défensive.
           Quoi on attaquerait un ennemi et victorieux il repousserait le danger plus loin hors de ses frontières précédentes ?
          C’est bien la première fois que l’on verrait ça dans l’histoire tiens !
          S’en suit une période d’acharnements meurtriers contre un état ( si si il existe Abdel tu ne l’effaceras plus à moins de t’appeler Adolf) où désormais Israël ne concède plus rien, tu ne voudrais pas non plus que le gouvernement Israélien vous ouvre les portes de ses bus pour aller s’y faire exploser ? Il ne faut pas rêver Abdel.
          Alors que vas-tu faire Abdel, continuer à pousser des hommes ? des femmes et des enfants à s’entretuer confortablement installé en France, ou saisiras-tu l’opportunité pour les tiens de cesser cette guerre afin d’épargner tes enfants d’un conflit qui ne peut que les conduire vers une mort certaine ?
          C’est facile le cul sur sa chaise d’envenimer la situation quand soi-même on n’est pas partie prenante directe d’un conflit, c’est beaucoup plus difficile de dire, tentons, essayons, nous n’aurons plus rien à nous reprocher, nous aurons tout fait pour amener la paix à nos enfants. Il faut être en mesure de sortir de l’endoctrinement, c’est un chemin difficile, c’est toujours le cas pour devenir un homme libre.

          Je connais ta réponse Abdel. Tu ne reconnaîtras jamais l’état d’Israël, tu l’as assez dit sur Agoravox, tu es bien l’enfant martyr de la charte du Hamas.

          Avec toi on a au moins une certitude, les morts continueront à s’empiler les uns sur les autres. Mais ne vient pas pleurer sur le sort des Palestiniens, tu appuies sans le savoir sur la gâchette pour les tuer. Les extrémistes de tout bord ne t’en demandait pas tant. Quoi que...
          Dors tranquille tu es en France.


          • Gazi BORAT 16 juin 2009 12:57

            Bientôt treize heures..

            C’est l’heure des médicaments..

            http://www.dailymotion.com/video/x2pnk3_vol-au-dessus-dun-nid-de-coucou_shortfilms

            gAZi bORAt


          • abdelkader17 16 juin 2009 13:12

            @Joker
            les leçons de morale du fasciste ne m’intéresse pas, un fasciste philo sémite comme c’est curieux
            va déjà t’instruire sur les conflits du moyen orient au lieu de me servir la soupe propagandiste israélienne et tes préjugés caricaturaux sur les musulmans.
            Le propre des idiots c’est qu’ils sont incapables d"échapper à leur propre bêtise.


          • Gazi BORAT 16 juin 2009 13:45

            Ne soutenir, ni le Hamas, ni la droite israelienne extremiste, ce doit être, pour vous, le comble de la perversité..

            gAZi bORAt


          • Sébastien Sébastien 16 juin 2009 13:03

            Il faut qu’Obama se mefie de la portee de son discours. Ce qui veut etre de l’ouverture est interprete comme de la faiblesse.

            Et sur la creation d’un etat palestinien, je ne comprends pas bien ce qu’attendent les palestiniens pour le creer. Ca fait 60 ans que cet etat devrait etre cree et 60 ans qu’ils tapent sur leur voisin au lieu de chercher a ameliorer leur situation. Du coup 60 ans qu’ils pleurent et 60 ans que rien ne bouge.


            • Gazi BORAT 16 juin 2009 13:12

              @ Sebastien

              La position des Palestiniens est compréhensible car continue à être posée la question des annexions de l’etat d’Israel depuis 1967.

              Pour ma part, je serais partisan d’un statut international pour Jerusalem, qui ne serait, ni capitale israelienne, ni palestinienne.. avec peut-être un vote à prévoir dans 80 ans pour une éventuelle révision, quand tout sera enfin plus calme en cette région du monde..

              gAZi bORAt


            • abdelkader17 16 juin 2009 14:08

              Gazi ne perdez pas votre temps avec ces extrémistes de la droite sionistes alliés de circonstance de quelques extrémistes de droite européens islamophobes.
              Ces individus spécialistes du mensonge et de la manipulation, tentent de faire passer une question politique pour un problème religieux, on pourra leur apporter toutes les preuves que l’on veut ils continueront à répandre le mensonge et la désinformation seule chose qu’ils sachent vraiment faire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès