Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Cynisme et hypocrisie du langage politicien

Cynisme et hypocrisie du langage politicien

Une fois de plus, le langage politique se révèle cynique et hypocrite. Ainsi, comme le rapporte le site de Libération du 13 Novembre, Manuel Valls a annoncé, à la BBC, vouloir prolonger l’état d’urgence jusqu’à la présidentielle, expliquant qu’ « il faut aussi protéger notre démocratie. » C’est presque un oxymore de prétendre vouloir protéger la démocratie en restreignant les libertés ! En outre se pose les questions de la pérennisation inavouée de cet état et de sa réelle efficacité. Cherche-t-on à habituer les citoyens à cet état et à son utilisation contre tout acte ou fait qui pourrait contester ou contrarier le gouvernement au-delà même de l’objectif officiel qu’est la lutte antiterroriste ? Les résultats reconnus depuis le début de l’état d’urgence sont d’ailleurs explicites : tentatives de museler les manifestations contre la loi El Khomri ; arrestations de militants et assignations à résidences de militants écologistes. Mais aussi le peu de véritables succès antiterroristes et le grand nombre d’interventions (souvent indues) pour rien. C’est peu dire que la démocratie et la citoyenneté sont passablement écornées par l’état d’urgence, comme elles le sont par l’utilisation du 49-3 ! Dans l’utilisation de ce dernier on trouve un semblable oxymore : « faciliter les licenciements pour pouvoir embaucher » !

Il ne s’agit là que de faits récents, mais chacun sait que cette pratique est courante depuis des lustres. Triturer la langue pour lui faire dire le contraire de ce que sont les actes réels. Cette duperie est le type même de la manipulation politicienne. Comme par exemple les vitupérations du FN contre la pauvreté ( je ne leur rendrai pas le service de les mettre en lien ici), dans le même temps que ses élus refusent les cantines scolaires aux enfants de chômeurs ou pauvres, pendant, également, que ses maires, comme le maire inculte et caméléon d’Hayange (Moselle) qui veulent expulser le Secours Populaire de leurs communes.

La présidentielle approche. Il importe de traduire en langage clair inlassablement ces mensonges politiciens pour qu’apparaisse ment la vérité de leurs réels objectifs, qui nient la démocratie et tendent à appauvrir la citoyenneté.

C.H.

Lien avec article de Libération : http://www.liberation.fr/france/2016/11/13/manuel-valls-annonce-un-prolongement-de-l-etat-d-urgence-pour-proteger-notre-democratie_1528038)


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 novembre 10:07

    Si votre premier exemple est bien une contradiction en soi, le deuxième est plutôt un sophisme, ce qui ne retire rien à votre propos. Présenté comme une démonstration logique, un sophisme est en réalité faux car incomplet ou ambigu. Il est constitué d’un raisonnement séduisant mais erroné, qui ne respecte pas les règles de la logique, mais séduit par l’utilisation de procédés rhétoriques et/ou le talent et la séduction de l’orateur. Les sophismes sont difficiles à réfuter si l’on ne maîtrise pas la logique.



    • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 10:14

      @Jeussey de Sourcesûre

      Bonjour

      merci pour cette belle leçon fort bien tournée ! Je ne manquerai pas de la retenir, peut-être.


    • izarn 15 novembre 17:14

      @Jeussey de Sourcesûre
      « faciliter les licenciements pour pouvoir embaucher »
      Ben si vous voyez pas la contradiction, vous avez un problème neuronal...
      Oui bon, c’est la tarte à la crème du MEDEF : Les patrons ont peur d’embaucher, car voyez-vous quand vient la crise, ils ne peuvent plus débaucher... Donc si je peux flanquer à la porte, et quand le plein emploi reviendra j’embauche. Si on est toujours en vie hein ? Bientot ça va faire dix ans ! Alors ça vient le plein emploi ?...Les lendemains qui chantent et je t’enc....
      Hahahahaha ! smiley
      Petits comiques ! Ce n’est qu’un sophisme. Ben voyons ! Ca dépasse le sophisme, c’est de l’arnaque d’escroc !
      Cela ne les a pas trop dérangé on dirait depuis trente ans ! Surtout remplacer un français par un migrant qui ferme sa gueule ou délocaliser c’est vachement mieux, hein ?
      Je sais, je suis un proto fasciste qui vote Trump. smiley



    • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 18:08

      @izarn
      le problème neuronal semble sévir ailleurs que chez moi...

      le verbiage et la logorrhée semblent vos meilleurs atouts, semble-t-il !

      Bon amusement et merci d’être passé.


    • fred.foyn fred.foyn 15 novembre 10:13

      La France qui passe son temps dans les commémorations de ses morts, les minutes de silences et les marches blanches... ?

      Pendant ce temps le reste du monde avance, et quand vous vous retournez, le caravane est au loin.. !
      Allez tous au bar a gland....

      • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 10:19

        @fred.foyn

        Bonjour ! Vous connaissez « la France » ou seulement ce que certains en disent ?


      • fred.foyn fred.foyn 15 novembre 10:41

        @Claude Hubert...Je vois le résultat comme le reste du monde...et vous ?


      • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 10:44

        @fred.foyn
        voyez ma réponse ci dessous


      • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 10:44

        en l’occurrence « résultat » et « reste du monde » sont des arguments confus et sans fondement réel, apparemment, bonne journée


        • fred.foyn fred.foyn 15 novembre 11:05

          @Claude Hubert...vos chevilles ça va ?


        • fred.foyn fred.foyn 15 novembre 11:08

          @fred.foyn.....La france des cocus dans les abysses de sa connerie, fait sa révolution de salon Parisien... !


        • mmbbb 15 novembre 12:59

          @Claude Hubert les politiques il suffit de ne pas les ecouter Quant au reste du monde les pays avancent et ne nous attendent pas Vous etes un bon franchouillard qui monte sur ses ergot comme Hollande le fit lorsque Trump a ose dire « la France n’est plus la France » 


        • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 13:14

          @mmbbb

          bah si vous le dites, j’admire votre hauteur de vue et la profondeur de vos jugements... bonne journée 


        • mmbbb 16 novembre 23:00

          @Claude Hubert t inquietes pas pour ma hauteur de vue , lorsque je suis sur un somment en montagne j en ai Rire .. La profondeur des jugements, ta suffisance tu te la carres ou je pense.


        • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 14:55

          « il faut aussi protéger notre démocratie. »..... dans la tete de Valls cela veut dire il faut protéger les politiques et leur institutions, pour le peuple qu’il se démerde tout seul on n’en a rien a foutre, ce qui compte c’est le bulletin de la pensée unique dans l’urne après il n’existe plus hormis dans les faits divers .......


          • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 15:11

            @zygzornifle

            dans ce cas pourquoi rester inactif ?


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 15 novembre 19:13

            Même si je ne suis pas d’accord avec la prolongation de l’état d’urgence (du point de vue de l’efficacité), je trouve que les arguments donnés sont faibles.

            « Protéger la démocratie en restreignant les libertés » n’est qu’un paradoxe apparent. S’il est avéré qu’un groupe déterminé menace effectivement la démocratie, il peut s’avérer indispensable de la protéger en restreignant les libertés. C’est ce qui a été fait en Egypte, par exemple avec les Frères musulmans, ou en Colombie avec les Farc.

            « faciliter les licenciements pour pouvoir embaucher » est un autre paradoxe apparent. On peut très bien imaginer que davantage de flexibilité permet en effet d’embaucher, alors que la crainte d’être obligé de garder des salariés en surnombre fasse hésiter l’entrepreneur. On retrouve la même situation avec les bailleurs de logements qui ne louent plus lorsqu’ils sont obligés de garder un locataire qui ne paie plus son loyer.


            • Claude Hubert Claude Hubert 15 novembre 20:01

              @Gilles Mérivac
              merci de votre commentaire

              arguments faibles parce que paradoxes apparents.

              La menace de la démocratie par un groupe « déterminé comme vous dites, suppose donc qu’on le connaisse. N’y aurait-il pas là contradiction ? De plus, les lis existantes permettent la lutte contre ce genre d’agression, et comme vous le dites elles n’ont aucun besoin d’un état d’urgence qui n’amène rien de plus mais permet les dérives que j’ai citées.

              Quant aux licenciements, ce »paradoxe" met pas mal de gens dans la rue, pour preuve l’augmentation annuelle continue des demandeurs d’emplois n’amène aucun courant d’embauches nouvelles, il suffit de consulter les études DARES très claires à ce sujet.i La peur des employeurs est un argument de confort..

               


            • petit gibus 15 novembre 22:35
              Libérer la langue de ses hypocrisies
              permet il la libération des esprits ?

              • ENZOLIGARK 16 novembre 03:00

                100 % des corses ( et peut - etre aussi des autres regions ) sont en effets pour l ’ independance de Paris [ passager - 57 ] ... . [ corsematin . com du 15/11/16 ... ] AUDIO . Sondage Europe 1 ( AhAhAhAhAh ... )  : 70 , 9 % pour l ’ independance de la Corse . ... A FRANCIA UE$A BASTA I FORA ... INDIPENDENZA SOLA SOLUZIONE per a CORSICA * ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès