• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Déjà minoritaires, déjà soumis

Déjà minoritaires, déjà soumis

Les réactions au terrorisme, au fanatisme me semblent en France être déjà celles de minoritaires, qu'elles soient de droite ou de gauche, bien-pensantes ou se voulant politiquement incorrectes. Charb dans sa lettre sur les escrocs de l'islamophobie relue ces jours-ci parlait d'ailleurs très bien de ces bourgeois planqués qui terrifiés par la montée d'un certain fondamentalisme musulman acceptent tout afin de conserver la paix civile, croit-il.

A droite ce n'est guère mieux.

On dirait par tous ces articles anxiogènes, toutes ces déclarations de fin du monde, de résistance que nous sommes d'ores et déjà dans la position de communautés opprimées. Relayer tout ça sert le dessein des fanatiques en plus faisant d'eux les seuls interlocuteurs musulmans.

Comme si nous avions déjà perdu contre les fanatiques, comme si nous étions déjà des « dhimmis » ou la France de « Soumission » de Houellebecq...

C'est une chose de relayer des dizaines d'articles relatant des faits divers impliquant l'islamisme arrivant tous les jours. C'est une chose de signaler que l'on aime ou que l'on déteste, que l'on est en colère. C'est une chose de mettre des « je suis l'armée », « je suis la France ». C'en est une autre de faire réellement quelque chose, d'agir, de restaurer la confiance que nous devrions toujours avoir dans nos valeurs, dans notre culture, dans notre histoire et notre civilisation, confiance que pour beaucoup d'entre nous nous avons perdu. La plupart d'entre nous a perdu ses repères, ne sait plus ce qu'elle doit penser...

Et même les plus « réacs » ou qualifiés de tels, fussent-ils médiatisés ou pas, ont du mal à renoncer à vivre selon des critères somme toutes libertaires. Ils ont même toujours tendance à continuellement se justifier. Ils ne sont pas si réacs, ils ne sont pas si nationalistes, ils ne sont pas si prudes. On se demande ce qui leur reste d'authentiquement réac à la fin ? On se demande s'ils croient en quoi que ce soit ? Et leurs pauvres excuses ne servent à rien puisqu'ils sont déjà catalogués comme nostalgiques des ordres moraux.

C'est bien de s'emporter, de se mettre en colère virtuellement, cela signifie que vous avez conscience de ce qui ne va pas, mais dans la vie vous vous engagez quand une loi scélérate est prise ? Que faites-vous quand une décision se promettant de détricoter le service public est édictée ? On chercherait vainement les délégations aux ministères ou à la commission de Bruxelles. On attendrait longtemps les manifestations, les grèves de l'impôt comme nos arrière grands-pères le faisaient, à quand de la désobéissance civile pour que ce vieux pays ne soit plus oublié.

Mais l'apathie domine excepté des initiatives ridicules d'identitaires qui sont autant d'idiots utiles afin de ridiculiser toute opinion nationaliste et, ou juste patriote. A croire qu'ils le font exprès...

C'est pourtant encore notre pays, c'est encore notre histoire, ce sont encore nos valeurs, notre culture. Cela changera seulement si nous restons passifs. J'ai beaucoup de mal à comprendre ces électeurs qui ne vont pas voter, qui ne s'engagent pas mais qui râlent ensuite contre les politiques élus. Comment comprendre aussi ceux qui arguent que leur vote blanc n'est pas négligable alors qu'il n'est même pas comptabilisé dans notre système électoral ? Tout leur discours sonne comme une justification très maladroite de leur passivité, et aussi de leur fainéantise à réagir pour de bon, à se comporter en citoyens responsables et adultes.

C'est une chose de vouloir défendre notre culture et d'y être indifférents dans la vie de tous les jours, de ne plus lire, de ne plus s'intéresser le moins du monde à l'histoire de cette nation, d'en avoir une vision très vague, très imprécise.

Nous sommes majoritaires, nos valeurs dominent, notre histoire et notre culture bien qu'un peu dédaignées n'en sont pas moins encore tangibles. Il faudrait juste que nous nous réveillions et que nous agissions...

 

Sic Tranit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illiustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

184 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 16 août 2017 09:39

    Bonjour, Amaury

    Je serai bref : bravo pour ce texte !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 09:41

      @Fergus
      Merci smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:25

      @Arcane
      Ainsi que j’en ai averti les responsables de ce site, toute diffamation donnera lieu à des suites judiciaires


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:33

      @Amaury Grandgil
      à moins bien sûr que ce com soit retiré rapideent


    • Paul Leleu 16 août 2017 21:32

      @Amaury Grandgil

      les réacs’ qui vivent comme des 68ards, et qui ne s’intéressent nullement à notre culture au quotidien... c’est très bien vu !!!! j’en connais un paquet de ces fantoches ... c’est la première fois que je vois quelqu’un qui pense comme moi ! merci.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 21:34

      @Paul Leleu
      Merci à vous
      j’en connais de ces réacs de pacotille


    • Oceane 16 août 2017 21:47

      @Paul Leleu

      « c’est la première fois que je vois quelqu’un qui pense comme moi ! »

      Tu n’as donc jamais lu Amaury.


    • Ouallonsnous ? 17 août 2017 00:32

      @Oceane

      "Nous sommes majoritaires, nos valeurs dominent, notre histoire et notre culture bien qu’un peu dédaignées n’en sont pas moins encore tangibles. Il faudrait juste que nous nous réveillions et que nous agissions..."

      Après les élections « truquées » qui ont eu lieu mettant à la tête de l’état Le Gauleïter Macron, Européano-Merkelo-compatible pour le 4éme Reich, qui se propose de légiférer par ordonnances, ignorant la représentation nationale que pourtant, il a également « truquée », il est temps de changer « les règles » qui font le jeu de l’oligarchie, continuer à manifester notre insatisfaction n’est plus suffisant car nous avons affaire à un « autisme » d’état !

      En réaction aux dénis de notre souveraineté, nous devons former un collectif de citoyens articulé en coordinations départementales formant un Conseil National de Salut Public et s’appuyant sur les maires honnêtes de nos 36000 communes pendant qu’elles existent encore.

      Nous initierons un référendum condamnant la classe politique actuelle qui a trahie la République en nous aliénant à l’UE/OTAN dont nous sortirons, la désavouant, appuyés sur une loi cadre de moralisation de la vie publique nationale édictée sous l’autorité et légitimité du collectif du Conseil National de Salut public, constituant son premier acte législatif, en même temps que la sortie de la France de l’UE/OTAN sera signifiée aux autres membres de l’assemblée européiste !

      Les principes de la loi cadre de moralisation de la vie publique abordant tous les domaines de la vie nationale et d’abord politiques, seront incorporés à la constitution de la république à venir avec une redéfinition du droit de propriété publique et privé, en contre de la dérobade de la Convention de 1792 qui a escamoté le sujet.

      Amenons à maturité notre révolution de 1789, jusqu’à présent bourgeoise, en écrivant son volet social concernant tous les français !

      Dans la suite du CNSP, l’organisation de l’élection d’une assemblée constituante ouvrant la voie à la rédaction d’une nouvelle constitution pour une 6éme république française inspirée de la déclaration des droits de l’homme de 1789 instituant la séparation des pouvoirs, dans le droit français du XXIéme siècle, de la loi de moralisation de la vie publique et de définition de la propriété, en sera l’aboutissement.

      Ca c’est la théorie, le programme « l’Avenir en commun » a donné le change un moment avec son discours sur le « socialisme du XXIème siècle » et même l’écosocialisme,  mais en pratique, et ce sera là l’heure de vérité pour le mouvement des Insoumis fort de ses 11 millions de suffrages qui devra constituer dés la rentrée sociale un gouvernement de Conseil National de Salut public de transition jusqu’à la réunion de l’assemblée constituante, pour contrer le pronunciamiento européiste visant à finir de liquider notre nation sous la férule de Macron.

      Cette réaction populaire devra s’appuyer sur des comités de libération départementaux remplaçant les préfets nommés par le gouvernement donc aliénés à l’européisme, et municipaux secondant les maires dont on espère qu’ils ne se vendrons pas à l’oligarchie européiste et rallieront la France insoumise, aux fins de désignation du CNSP remplaçant l’actuel maffia gouvernementale, l’Assemblée nationale et le Sénat étant dissous, sinon ce sera le début des règlements de comptes !

       


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 août 2017 18:23

      @Ouallonsnous ?
      ça fait beaucoup de mais, commençons déjà par la grève de l’impôt


    • Ouallonsnous ? 17 août 2017 18:32

      @Amaury Grandgil

      S’il faut commencer par une grève, mais rien ne nous l’indique, c’est même contre indiqué car c’est continuer le jeux de l’oligarchie, faisons celle de l’arrêt de la soumission aux merdias et mettons nous à penser, pas à croire !


    • bibou1324 bibou1324 16 août 2017 09:49

      Non.


      Je suis un français « de souche » comme disent certains, mes grands parents comme leurs ancêtres étaient cultivateurs français.

      Si demain la culture, les valeurs françaises, l’identité française était détruite ... eh bien j’en n’aurais absolument rien à faire. Si la politique mis en place devient trop répressive pour les gens comme moi, le monde est grand, bye bye la France.

      Je n’ai aucun attachement à cette nation, pourquoi irais-je voter ? A mes yeux, « nationaliste », « patriote » sont des insultes. Etre patriote signifie être assez idiot pour ignorer que nous vivons dans un monde globalisé. C’est vivre dans l’illusion d’être mieux que ses voisins. C’est vivre dans l’ignorance et le déni. 

      Quand aux valeurs françaises, quelles sont-elles je vous prie ? Liberté, égalité, fraternité ? Dans cette devise, je vois la promotion du multi-culturalisme, à l’exact opposé de la notion de nationalisme / patriotisme que vous prônez.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:00

        @bibou1324
        oui, vous ètes déjà soumis, résigné par lâcheté et pour préserver un mode de vie libéral libertaire confortable à vos yeux


      • Cateaufoncel 16 août 2017 10:09

        @Amaury Grandgil

        Il faudra que notre ami bibou1324 choisissent soigneusement le pays où il ira tenter de faire le « globalisé », parce qu’il y a bien des endroits de la planète ou on lui dira :

        1. T’es pas d’ici

        2. Tu vas faire l’énergumène mondialisé ailleurs


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:11

        @Cateaufoncel
        ça il l’oublie, il doit se considérer comme tellement moderne, tellement important


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:12

        @Vraidrapo
        Et c’est quoi votre impression ? ce qui se conçoit bien s’énonce clairement


      • Cateaufoncel 16 août 2017 12:30

        @Amaury Grandgil

        « ça il l’oublie, »

        Ils l’oublient tous ! Parce qu’ils se proclament « citoyens du monde », ils croient que le monde entier va les recevoir à bras ouverts.Mais ceux qui ne les virent pas avec pertes et fracas, se paient tout simplement leurs tronches.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 18:56

        @Cateaufoncel
        C’est assez moral que les touristes bobos se fassent dépouiller ainsi je trouve smiley


      • mmbbb 16 août 2017 19:52

        @bibou1324 et bien allez vivre en Turquie ce pays est tres bien il y a d autres pays sur la planète qui sont tres accueillants . Quant a nous revenez dans 25 ou 30 ans, la france se sera fondue dans ce monde globalise Par ailleurs il l est deja en grande partie . Si l agriculture francaise et l industrie ont ete liquidees c est grace a la mondialisation De quoi vous plaigniez vous ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 20:23

        @mmbbb
        Qu’il essaie l’Iran aussi


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 20:49

        @Vraidrapo
        C’est certain qu’ils sont beaucoup moins laxistes que chez nous


      • Ouam Ouam 16 août 2017 23:06

        @bibou1324
        Bonjour,
        Je vais tenter de vous répondre.
        Notez que lorsque je vouvoie quelqun’un ici, ce n’est pas forcément de bon augure.
         
        Alors la de suite, je percoit plusieurs hypothèses.
         
        1) Vous etes un grand possédant, et dans ce cas recevez tout mon respect, vous défendez à juste titre les valeurs de votre caste
         (ceux sans habitat ou la terre est juste un jardin rempli d’esclaves)
         
        Si vouys ne comprenez pas mes propos ce qui est possible
        Recherchez l’anectode des marins pour qui la raison de vivre est de couper du bois pour construire encore plus de navires et à l’inverse celle des autochtones vivant sur leur ile qui pour euxs leur terre (et leur culture) est leur principale survie, dont celle des arbres en particulier...
         
        2) Vous n’etes pas un grand possédant, mais revez par projection d’en devenir un, vous avez une nouvelle fois raison, l’espérance est une seule chose encore gratite sur notre planete.
         
        3) Vous pensez que parce que vous vivez dans une poubelle, que tous les genssur notre planete pensent comme vous et veulent vivre dans une poubelle open bar ...
         
         Ce qui, amha est une grossiere erreur de votre part, je vous invite à tenter d’aller chez nos amis japonais, russes, suisses, etc..
        Et bien sur de leur expliquer que se sonts de sombres deumeurés car largement nationnalistes et patriotes.
         
         Remarquez dans les pays les moins patriotes et nationalistes (ceux ou il n’y à plus d’etat ni de frontières), comme par exemple certains pays Africains, la bas vous pourrez errer à votre gré....
        Sans avoir à en référer à quiconque (sauf à la mafia locale et/ou auxs groupes muslims radicauxs qui vous apprendont la vie, je ne les cite pas vous devriez les connaitre, partisant de lerrance et de la libertée comme le prone si bien le renard...)
         
        Ce qui est le plus cocasse, c’est que c’est à partir de ces « merveilleuxs pays » plein de liberté comme vous dites qu’il y à le plus de candidats à l’exil.... 
         
         

         
        Cf pour ceci :
        "A mes yeux, « nationaliste », « patriote » sont des insultes. Etre patriote signifie être assez idiot pour ignorer que nous vivons dans un monde globalisé. « 
         
        Ps relisez le tres beau texte de Cabrel ici p ex :
        https://www.lacoccinelle.net/972828.html
        Mais je ne suis pas certain que vous en preceviez l’ensemble des subtiliées,
        et ne vous crevez pas les yeuxs smiley (fin de la chanson)....
         
        Ainsi que la définition du Larousse de »nationaliste«  & de »patriote"
         
        Ouam,


      • Ouam Ouam 16 août 2017 23:16

        @Amaury Grandgil
        Salut armory
        .
        Bon je suis assez globalement d’accord avec ton article, dicerter sur la partie ou nous le somme ca ne fait pas avancer le chmilblik smiley
        je vais donc directement sur la (petite) partie ou on ne l’est pas (ou j’ai loupé qq chose)
        je cite :
        "... J’ai beaucoup de mal à comprendre ces électeurs qui ne vont pas voter, qui ne s’engagent pas mais qui râlent ensuite contre les politiques élus"
         
        Ben heu...
        p exen 2005 j’ai été voter (non) , il me semble bien que nous avons été majoritairement à voter non (55% ce qui est écrasant), et un an après on s’est torché avec notre vote....
         
        Alors voter oui, mais si ce n’est pas respécté, que reste t’il comme choix ?
         
        Lorsque tu joue à un jeu de cartes truqués et que tu découvre ensuite que le jeu est truqué, dois tu te taire et continuer à jouer ?
        Et encore plus fermer ta gu...le si tu dénonce cette (haute) trahison d’un peuple ?
         
        Oui ? Non ? t’en pense quoi toi ?
        Ouam,


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 août 2017 09:50

        @Ouam
        il reste la désobéissance civile, ce qui suppose d’être irrévérent envers le système smiley


      • Legestr glaz Ar zen 16 août 2017 09:52

        Vous écrivez : « Nous sommes majoritaires, nos valeurs dominent, notre histoire et notre culture bien qu’un peu dédaignées n’en sont pas moins encore tangibles. Il faudrait juste que nous nous réveillions et que nous agissions... »


        Malheureusement, nous sommes mal informés, nous sommes désinformés, nous sommes manipulés. 

        Les médias dominants appartiennent tous à une « caste ». Ils véhiculent de la propagande. Dans ces conditions, les « gens » ne peuvent pas comprendre ce qui se passe et agir......


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:01

          @Ar zen
          Elle a bon dos la manipulation à l’ère d’internet, et la capacité de s"informer comme on veut


        • Legestr glaz Ar zen 16 août 2017 11:22

          @Amaury Grandgil

          Faites le calcul vous même. 


          Combien de « téléspectateurs » devant TF1 20H00, ou M6 ou BFMTV ?

          Combien de lecteurs de la presse régionale quotidienne ? 

          Combien d’auditeurs de RTL, Europe 1 ou France Inter ?

          En d’autres termes, comment se forgent les opinions ? Les électeurs de Macron ont donc, préalablement à leur vote, été à la pêche aux informations sur internet ? Pourriez vous développer et me démontrer qu’à l’heure d’internet la manipulation des masses est obsolète ?




        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 11:36

          @Ar zen
          elle n’est pas obsolète mais elle se fait avec l’assentiment des masses, les gens préfèrent ce qui les rassure


        • Legestr glaz Ar zen 16 août 2017 12:07

          @Amaury Grandgil

          Vous devriez vous intéresser aux sciences cognitives. J’ai de la peine lorsque je lis, sous votre plume : « elle se fait avec l’assentiment des masses ». 

          Et bien non, les masses sont « manipulées » sans qu’elles le sachent, à leur corps défendant, à l’aide de techniques issues des sciences cognitives. Tous les biais inhérents à l’être humain sont exploités. 

          Vous pensez que vos décisions vous appartiennent ? La plupart du temps oui, mais souvent non, si les techniques de manipulation des consciences sont à l’oeuvre. 

          Les biais cognitifs qui sont, en général, inconscients peuvent conduire à des erreurs de perception, de raisonnements, d’évaluation, d’interprétation logique, de jugement, d’attention etc., à des comportements ou à des décisions inadaptés. Ils font l’objet de nombreuses recherches dans les sciences cognitives, psychologie cognitive et psychologie sociale notamment. Ces études ont permis d’identifier plusieurs dizaines de biais cognitifs dans de nombreux domaines : mémorisation, perception, statistiques, logique, causalité, relations sociales, etc.

          Les biais cognitifs sont largement exploités dans certaines activités humaines pour doper les ventes, séduire voire tromper les clients ou ceux à qui elles s’adressent :
          • la publicité pour faire passer plus facilement les messages,
          • les sociétés de jeux de hasard qui profitent des biais liés à la méconnaissance des lois statistiques,
          • les médias pour attirer l’attention et rendre important ce qui ne l’est pas nécessairement,
          • la politique pour accroître l’efficacité des discours,
          • etc.



        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 18:58

          @Ar zen
          C’est très savant et très méprisant pour les peuples ces théories, car vous j’imagine que vous échappez à la manipulation ?

          (je précise que je ne vous juge pas comme personne mais selon ce que vous exprimez ci-dessus)

        • Legestr glaz Ar zen 17 août 2017 08:12

          @Amaury Grandgil

          Au contraire d’être « méprisant » pour les peuples, c’est très exactement le contraire qui se passe. En diffusant l’existence de ce genre de manipulations, l’esprit devient plus lucide et peut détecter les tentatives de manipulation plus facilement. Mais il n’est jamais à l’abri. 

          Je n’échappe pas moi même à la manipulation. Je le dis en toute sincérité. Les ouvrages sur la manipulation de masse sont très nombreux et, si vous voulez vous intéresser à la question, vous pourrez vous faire une idée bien précise. 

          Il vous suffit d’examiner la réalité marchande autour de vous. La publicité existe t-elle ? Pourquoi des firmes nationales ou internationales dépenseraient-elles des sommes conséquentes en publicité si celle ci ne touchait pas la population des acheteurs ? La publicité coûte très cher mais son efficacité n’est plus à prouver. L’émotion et le ressenti ont une importance capitale dans nos choix. Certains de ceux ci sont inconscients. 

          Ceci revient à dire que si vous niez l’existence de la manipulation des masses vous niez l’existence de la publicité qui procède très exactement du même principe, du même fonctionnement. 

          Si vous devez lire un seul ouvrage, commencez pour celui de Daniel Kahneman. Extrait :

          « En 2002, Daniel Kahneman recevait le Nobel d’économie. Evénement exceptionnel dans l’histoire du prix, car le lauréat est avant tout un psychologue. Simplement, depuis le début des années 1970, ses travaux en psychologie de la connaissance et de la décision se sont attachés à remettre en cause la rationalité fondamentale de la pensée, fondement des théories économiques néoclassiques. Dans cet ouvrage de synthèse, il décrit les deux systèmes qui régissent notre façon de penser : ce qu’il appelle le »système 1« est rapide, intuitif et émotionnel ; le »système 2« est plus lent, plus réfléchi, plus contrôlé et plus logique. A partir de nombreux exemples et expériences, il expose les facultés extraordinaires de la pensée rapide, le rôle de l’émotion dans nos choix et nos jugements, mais aussi les défauts de la pensée intuitive et les ravages des partis pris cognitifs. Où l’on verra à quel point la peur de se tromper ou au contraire une confiance excessive influencent les stratégies d’entreprise, pourquoi nous avons tant de mal à prévoir ce qui nous rendra heureux dans le futur, et comment nos partis pris sont souvent déterminants dans tous les domaines de notre vie, du jeu en Bourse au choix de nos prochaines vacances... En explorant ainsi les limites de notre esprit, l’auteur nous apprend quand nous pouvons ou non nous appuyer sur notre intuition et quand il vaut mieux prendre le temps d’une réflexion approfondie. Une théorie éclairante sur nos façons de penser et de faire nos choix, qui a des prolongements pratiques immédiats, dans la vie quotidienne et professionnelle ».






        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 août 2017 09:52

          @Ar zen
          Je ne nie pas son existence, je dis juste que les gens s’y laissent prendre en toute conscience, pour conserver ce qui leur reste de confort matériel, ça s’appelle la servitude volontaire (la Boétie)


        • Legestr glaz Ar zen 17 août 2017 10:20

          @Amaury Grandgil

          Je ne peux que souhaiter que vous vous informiez plus avant. Vous persistez à écrire que les gens s’y laissent prendre en toute conscience. C’est faux. Mais je conçois que si vous ne vous êtes jamais intéressé aux sciences cognitives vous n’êtes pas en mesure de comprendre leur portée. Et ma remarque n’est pas du tout désobligeante pour vous. 

          L’être humain est manipulable par nature. Notre système intuitif a été façonné par l’évolution pour fournir une évaluation constante des principaux problèmes que doit résoudre un organisme afin de survivre : comment vont les choses ? Y a t-il une menace ou une superbe occasion à saisir ? Est-ce que tout est normal ? Dois-je m’approcher ou m’enfuir ? C’est ainsi que nous avons hérité des mécanismes neuronaux à l’origine des évaluations constantes du niveau de la menace, et ces mécanismes n’ont pas été déconnectés. Les situations sont systématiquement évaluées en tant que bonnes ou mauvaises, nécessitant que l’on fuie ou autorisant l’approche. Nous sommes collectivement victimes de biais cognitifs à notre insu. Les effets de ces biais ont été étudiés de manière scientifiques et nous sont connus.

          Voici ce qu’écrivait Edward bernays, le double neveu de Freud, en 1928 déjà, dans son livre « propaganda » : « Si nous comprenons les mécanismes et les mobiles propres au fonctionnement de l’esprit de groupe, il devient possible de contrôler et d’embrigader les masses selon notre volonté et sans qu’elles en prennent conscience. La manipulation consciente et intelligente des habitudes et des opinions organisées des masses est un élement important dans une société démocratique. Ce mécanisme invisible de la société constitue un gouvernement invisible qui est le véritable pouvoir dirigeant de notre pays ».. 


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 août 2017 10:30

          @Ar zen
          jusqu’à la licence j’ai fait de la psycho sociale,

          le problème des sciences cognitives est qu’elle mène à un béhaviorisme...
          conseil de lecture pour conseil de lecture, lisez « le discours de la servitude volontaire » de la Boétie

        • Legestr glaz Ar zen 17 août 2017 12:43

          @Amaury Grandgil

          « discours de la servitude volontaire », un vieux classique mais qui ne fait pas référence aux sciences cognitives.

          Je ne sais pas pourquoi vous dîtes que les sciences cognitives mènent au béhaviorisme ? Ce dernier n’est qu’une branche de la psychologie. Vous prenez des raccourcis scabreux. 

          Si vous avez fait psychologie sociale il est tout à fait étonnant que vous refusiez d’admettre que de nombreuses décisions de l’Homme soient biaisées par notre tendance naturelle à faire confiance à notre système intuitif. La publicité, qui est une variante de la manipulation des masses, existe bel et bien. La manipulation des masses, existent aussi. C’est tout ce que je tenais à mettre en avant. Mais vous pouvez bien ne pas le croire. Nous étions dans un échange. Maintenant c’est à vous de faire votre chemin



        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 août 2017 18:07

          @Ar zen
          on a le droit ou pas de ne pas être de votre avis ? smiley Vous m’autorisez ?


        • Legestr glaz Ar zen 18 août 2017 12:30

          @Amaury Grandgil

          Vous semblez être contrarié par mes réponses ? 

          Une opinion est une affirmation n’ayant pas été soumise à un examen critique. Elle est reçue pour vraie sans que l’esprit se soit préoccupé sérieusement de savoir si l’énoncé est vrai ou faux. Toutes nos idées premières sont en ce sens des opinions, c’est à dire des préjugés, des « à priori », des idées toutes faites. Nous les croyons vraies mais nous ne savons pas si nous avons raison de la croire. 
           
          Une opinion est une croyance non examinée. On peut dire qu’elle est un « impensé ». Or, c’est cet impensé que les hommes considèrent d’ordinaire comme leur pensée, de surcroît leur pensée personnelle. 

          Par mes différents « posts » je vous invite seulement à examiner d’autres pistes. En ce qui me concerne j’apprécie beaucoup que d’aucuns me mettent à dispositions des éléments de réflexion, des développements qui me sont inconnus. 

          Vous avez donc votre avis que vous avez forgé sur les connaissances acquises sur le sujet concerné. Aviez vous tout considéré, aviez vous en main toutes les informations ou, à tout le moins, un maximum d’informations ? 



        • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 août 2017 09:55

          Encore un petit effort et une vision à peu près correcte surviendra.

          Amen


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 août 2017 10:02

            @Olivier Perriet,
            vision correcte c’est voir comme vous ? smiley


          • zygzornifle zygzornifle 16 août 2017 10:42

            de ces bourgeois planqués qui terrifiés par la montée d’un certain fondamentalisme musulman acceptent tout afin de conserver la paix civile.... 

            On peut rajouter les maires qui se chient dessus les préfets laissant trafic de drogues et d’armes bien tranquille et tout le gouvernement car les 1500 cités le jour ou elles le décident font tomber le pays en moins de 24H mettant tout a sac a feu et a sang, faudra se défendre nous mêmes car tous les autres seront terrés .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès