Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dominique de Villepin craint la trumpisation de la France

Dominique de Villepin craint la trumpisation de la France

« Aujourd’hui, nous sommes comme le sapeur Camember. Nous avons passé les bornes. Et quand on dépasse les bornes, il n’y a plus de limites. Tout est possible. » (9 novembre 2016, sur France Info).



Lors des élections présidentielles américaines du 8 novembre 2016, Hillary Clinton a devancé son concurrent républicain d’environ 200 000 voix mais c’est Donald Trump qui a été élu Président des États-Unis parce qu’il a fait élire 306 grands électeurs contre 232 pour sa rivale démocrate. L’élection du milliardaire et animateur de téléréalité a provoqué un véritable tremblement de terre dans le monde.

Ceux qui se réjouissent sont ceux qui veulent tout casser, mais personne ne peut vraiment dire quelle sera la politique de Donald Trump, intérieure et extérieure, puisqu’il n’a jamais rien dit que des tweets souvent outranciers en guise de programme. Il faudra donc le juger sur les actes. Barack Obama, soucieux du processus démocratique, a d’ailleurs invité son futur successeur à la Maison-Blanche dès ce jeudi 10 novembre 2016 pour « assurer une transition en douceur ».

Invité de la matinale de France Info ce mercredi 9 novembre 2016, l’ancien Premier Ministre Dominique de Villepin a assisté en direct à la victoire de Donald Trump qu’il a eu l’occasion de rencontrer il y a longtemps, à l’époque où il vivait aux États-Unis (il avait alors rencontré le "magnat de l’immobilier"). Il était premier secrétaire à l’ambassade de France à Washington de 1984 à 1989.

Pour l’ancien Ministre des Affaires étrangères qui a dit non aux États-Unis, Donald Trump a une personnalité très complexe : « Il a trois visages. C’est à la fois l’anarchiste couronné, l’empereur fou, en même temps, c’est le clown, l’homme de spectacle qui séduit les médias. Il est capable de jouer avec le système politique. C’est aussi le winner, le gagnant, celui qui a de la chance, le milliardaire à qui tout réussit, tout sourit. Cette complexité-là fait qu’il prend la lumière plus que d’autres. (…) C’est quelqu’un dont la personnalité est assez différente de celle qu’il a montrée tout au long de la campagne. ».





Opposé à la politique agressive des États-Unis au Moyen-Orient depuis 2001, et plus particulièrement depuis les attentats du 13 novembre 2015, Dominique de Villepin reproche à la diplomatie française de trop coller à la diplomatie guerrière des États-Unis, notamment en Syrie.

L’ancien Premier Ministre craint un bouleversement des relations économiques internationales : « Ce qui est inquiétant, c’est ce qu’il va introduire dans le jeu économique international. Il veut en découdre avec la Chine, il veut en découdre sur le plan commercial et il veut que les Européens prennent leurs responsabilités en matière de défense. Cela, c’est une bonne chose ! Il est temps que nous ouvrions les yeux et que nous reprenions notre destin en main. ».

Dominique de Villepin a exprimé cependant son inquiétude sur la capacité des pays européens à réagir avec pertinence : « Peu de gens y étaient préparés. Certainement pas la diplomatie française, la plupart des chancelleries non plus, et pourtant, c’était malgré tout prévisible. ».

Son élection était-elle prévisible ? Peut-être pas, mais il y avait quelques petits signes avant-coureurs qui montraient à l’évidence qu’aucun courant favorable n’a porté la candidature d’Hillary Clinton. Dans les sondages du printemps 2016, elle perdait face à tous les candidats aux primaires républicaines excepté Donald Trump, et face à Bernie Sanders, ces candidats républicains avaient de moins bons résultats. Cela signifiait à l’évidence qu’Hillary Clinton n’était pas la représentante des Démocrates la plus efficace électoralement. Ni Donald Trump pour le camp républicain d’ailleurs.

_yartiDDVE02

Au-delà de la politique intérieure américaine, Dominique de Villepin a insisté pour replacer ces élections dans un contexte historique plus global : « On sentait monter l’avertissement depuis maintenant plusieurs années. L’effondrement du mur de Berlin, l’effondrement de l’Union Soviétique. Aujourd’hui, il y a le pendant, c’est l’effritement des démocraties classiques, libérales. La crise financière de 2008, le Brexit… et nous arrivons à cette dernière étape. ».

Et il a ajouté : « On sent poindre depuis des années la montée des populismes, du mécontentement, le vote antisystème. Cet avertissement, il faut être capable de l’entendre. C’est une épreuve pour la communauté internationale, pour l’unité des États-Unis, pour l’unité de la "famille occidentale". (…) Il y a une leçon en matière d’indépendance à tirer de cette élection. ».

Ce n’est donc pas tant la personnalité de Donald Trump qui inquiète Dominique de Villepin : « C’est un homme d’affaires, il sait composer avec la réalité. Il saura donc s’adapter, évoluer, tirer les leçons, changer. ». Mais les raisons très profondes et historiques de sa victoire électorale.

Et ces raisons sont présentes aussi en France : « Il y a une souffrance, un mécontentement qui monte dans notre pays. (…) Marine Le Pen peut gagner l’élection présidentielle parce que les passions politiques dans nos démocraties sont débridées. La peur et la colère sont les premiers acteurs de la démocratie. ».

Dominique de Villepin pense que cet électrochoc, qu’est l’élection de Donald Trump, va « [introduire] une dose de réalisme et de réalité dans la vie politique française, où la vie politique politicienne a occulté la réalité de ce que vivent les Français ».

_yartiDDVE03

Alors qu’il va avoir 63 ans le 14 novembre 2016, Dominique de Villepin est-il prêt à relever le défi démocratique de 2017 ? Pas vraiment. Il n’a jamais été élu, jamais été candidat (il a tenté mais n’a pas obtenu les parrainages en 2012), et il ne semble pas en avoir vraiment envie. Il comptait surtout succéder à Jacques Chirac en 2007, avec Matignon pour tremplin mais il n’en a pas eu l’occasion.

Refusant de participer à la primaire LR qu’il considère comme contraire à l’esprit des institutions gaulliennes, il a refusé aussi de se prêter au jeu des soutiens. Bruno Le Maire, qui fut son directeur de cabinet lorsqu’il était à Matignon, aurait pu en bénéficier, tout comme Alain Juppé dont il a été jaloux de la proximité chiraquienne.

À quoi peut donc aujourd’hui servir Dominique de Villepin ? À rien si ce n’est à jouer les Cassandre, ce qui est, pour une personnalité aussi talentueuse et aussi éprise de culture littéraire et historique, un véritable gâchis…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (10 novembre 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Trump élu.
Cassandre ?
Mais où est donc Dominique de Villepin ?
Assurancetourix ?
République solidaire et le revenu universel.
Les moulins de l’UMP.
Le gaullisme politique.

_yartiDDVE04

 

 

 

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • roman_garev 10 novembre 09:57

    Sûrement la hillarysation et l’obamisation de cette pauvre France lui va de loin mieux smiley


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 novembre 13:34

      @roman_garev

      j’entends bien qu’avec de tels propos ça va être difficile de faire avancer la cause de votre ambassade.


    • @roman_garev 

      RAKOTO ARRETE DE SOURIRE BETEMENT

      avec les ripoublicains dont font partie tes amis centristes la FRANCE EST DEJA TROMPEE ET

      TRUMPOISEE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • V_Parlier V_Parlier 10 novembre 22:54

      @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE
      Comme je le constate dans un commentaire un peu plus loin, l’auteur, notre cher porteur de bonne parole européiste-otanienne, avance des affirmations quant à des sujets qu’il ne connait aucunement. C’est comme quand il écrit des pages et des pages sur la Russie...


    • Habana Habana 10 novembre 10:12

      Qu’est-ce qu’on en a à branler de ce gros connard !


      • Duke77 Duke77 10 novembre 21:26

        @Habana
        Merci, c’est ce que j’ai pensé immédiatement !


      • Debrief 10 novembre 21:53

        @Habana
        Merci aussi, pareil.


      • V_Parlier V_Parlier 10 novembre 22:51

         @Habana
        Et moi je relève dans le billet : "mais personne ne peut vraiment dire quelle sera la politique de Donald Trump, intérieure et extérieure, puisqu’il n’a jamais rien dit que des tweets souvent outranciers en guise de programme.« 

        Or c’est complètement faux : http://www.youtube.com/watch?v=MM2faGjYyoA .
        Personne dans les médias français ne veut rien dire sur cela, et pour l’auteur nos médias sont la connaissance même du monde. Ca pose déjà un problème à la base !

        Après, reste à voir si Trump ment comme un politicien classique »démocrate/républicain" / LR/PS/Truc-du-centre, mais la politique extérieure annoncée est claire, au point qu’elle fait pleurnicher Junker : http://www.youtube.com/watch?v=QTp9_9NPVG8 .

        Enfin, Villepin qui prétend être un non-interventionniste militaire sous entend que Killary était une pacifiste ? Décidément, lui aussi est un gros guignol de l’oligarchie européiste !


      • howahkan howahkan 10 novembre 10:19

        dit celui qui a bradé les autoroutes payés avec les impots de tous et stocké du tamiflu de son « ami » néocons rumsfled qui n’a jamais servi à rien suite à la panique organisée sur la grippe des poulets-cochons...


        • sarcastelle 10 novembre 11:59

          @howahkan

          .
          Vous savez ce qu’est une autoroute ! Je pensais que devant ces choses grises larges et longues où glissent plus vite qu’un bison qui charge d’autres petites choses colorées, vous vous demandiez ce que le Grand Esprit avait voulu signifier...

        • howahkan howahkan 10 novembre 12:41

          @sarcastelle

          « je » n’a pas accès au Grand Esprit.....là est le malentendu profond...l’erreur fatale des humains..


        • amiaplacidus amiaplacidus 10 novembre 15:04

          @howahkan

          Vous avez pleinement raison sauf sur un point : le tamiflu n’est pas d’origine US, mais suisse (laboratoires Roche). Rumsfeld a déjà toute une quincaillerie accrochée à ses basque, en fait une grosse aciérie, inutile de lui en accrocher d’autres.
          .
          Les autoroutes que le sieur de Viilepin a bradées étaient bien plus que des bijoux de famille. C’était très rentable pour l’État, il n’y a qu’à voir comment les sociétés d’autoroutes s’engraissent maintenant.
          C’est vrai que pour « ces gens là », il n’y a pas de raison que l’État ait une activité rentable qui peut faire les choux gras des privés.

          Je ne sais pas comment on peut juridiquement qualifier ce genre de fait, pour moi, il s’agit de félonie.
          .
          Alors, D. de Villepin, maintenant : SHUT UP, en français : fermez votre gueule.


        • howahkan howahkan 10 novembre 17:10

          @amiaplacidus

          hello,

          rumsfelfd a eu des liens étroit avec la compagnie Gilead dont il fut le président et qui crea le tamiflu vendu en partie à hoffman laroche en suisse effectivement

          voir ici Il a été développé un peu avant 1996 par Gilead Sciences qui possède le brevet et vend la molécule (pour 50 millions de dollars et 10 % du chiffre d’affaires) au groupe suisse Hoffman La Roche qui possède la licence exclusive sous la marque commerciale Tamiflu. Depuis août 2005, la société Gilead dénonce le contrat qui le lie au laboratoire Roche, accusant cette dernière de sous-estimer ses royalties[réf. souhaitée].
          ------------------------------------

          la suite désolé c’est en Anglais

          The drug company behind the swine flu medicine Tamiflu is at the centre of controversy over its links to former US Defence Secretary Donald Rumsfeld.

          Mr Rumsfeld, a former chairman of the company, has refused to comment on whether he still holds shares in Californian firm Gilead Sciences, which developed the drug now being desperately stockpiled by governments around the world to combat the threatened pandemic.

          ---------------------cela dit comme je citais de mémoire j’ai du revenir sur le sujet et faire quelques recherches rapides sur le net...

          bon une magouille de plus à son actif donc smiley

          ------------------------------------------

          sinon sur le shut up que j’avais tendance à utiliser trop facilement,ici en Irlande en tous les cas on m’a dit que c’est à utiliser rarement quand on est réellement en colère car c’est une expression assez violente, cela dit quand je l’entends des fois c’est plutôt : shut the fuck up ....charmant n’est ce pas ? smiley..donc pas de problème pour l’utiliser avec ce « galant »....

          salutations...


        • amiaplacidus amiaplacidus 10 novembre 18:03

          @howahkan

          Mais, je suis réellement en colère. J’ai utilisé le terme félonie en en connaissant parfaitement la signification.


        • howahkan howahkan 10 novembre 18:44

          @amiaplacidus

          oui il y a de quoi...

          salutations


        • Doume65 10 novembre 10:47

          « À quoi peut donc aujourd’hui servir Dominique de Villepin ? »

          A te faire écrire un article (dont on se demande à quoi il peut servir, sinon à nous y faire répondre).


          • Albert123 10 novembre 11:05

            l’auteur est il seulement humain ?


            ne serait il pas une de ces IA pour occuper les foules ?

            un être humain avec du sang et des « couilles » aurait déjà répondu à ses interlocuteurs et à leur invectives alors qu’une machine ...

            • JL JL 10 novembre 11:18

              @Albert123
               

              Une armée de bots anti russe dans les réseaux sociaux - ARTE reportage ...   : « Reportage ARTE du 1 novembre 2016. Une société allemande de robotique a découvert plus de 15 000 programmes-robots dont les adresses proviennent de serveurs en Grande-Bretagne qui interviennent dans les forums (Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux). Dès qu’ils détectent le mot »Ukraine« ils envoient automatiquement des messages anti-russe, de l’ordre de 60 000 par jour rien que pour Twitter. Ces robots possèdent des profils »vivant«  : photos, noms, abonnés, activités... »

            • V_Parlier V_Parlier 10 novembre 23:01

              @Albert123
              "un être humain avec du sang et des « couilles » aurait déjà répondu à ses interlocuteurs et à leur invectives alors qu’une machine ..."

              Je pense qu’il fait poster ses billets un peu partout, probablement par quelqu’un d’autre, sans trop se préoccuper d’aller voir s’il y a des commentaires ni même se souvenir de tous les sites où il est publié... Rien que l’URL de son blog principal est révélatrice : http://www.rakotoarison.eu/ . C’est un officiel de la propagande européiste, c’est tout simple. (Au moins il ne le cache pas, c’est clair).


            • egos 10 novembre 11:16

              Sur les mêmes ondes, durant le trajet qui rendait la réception aléatoire, une jeune chercheuse diplômée de la Sorbonne, débitait ttes sortes de lieux communs, parfois pertinents, ds un phrasé et un rythme plaisants.


              Suivit l’intervention d’un intello « corpo » rageur, distillant sa ire à l’encontre des« peuples qui n’en ont qu’à leur tête », délaissant les enseignements des élites (intellectuels notamment, stars du show-bizz et assimilés).
              Sur ce, Villepin, brillant représentant de l’excellence diplomatique hexagonale à laquelle on peut associer Vedrine et dissocier deux personnalités (récentes), 

              qualité apparaissant ds les analyses produites et la justesse d’expression mais qui se heurte généralement au pouvoir présidentiel et au murs de la réalité internationale.



              • zygzornifle zygzornifle 10 novembre 11:42

                il craint pour sa carrière l’ex mannequin de chez Prisunic ? ....


                il peut se recycler dans la fabrication de crocs de boucher , son pote Sarko pourra l’embaucher comme testeur ....



                • fred.foyn fred.foyn 10 novembre 12:48
                  Vil-pain un représentant de la mafia-politique-française..est pas content.. !

                  • JC_Lavau JC_Lavau 10 novembre 13:07

                    Bah non ! Camember n’y est pour rien : c’est entre les demoiselles Fenouillard qu’éclate la bagarre sur un glaçon dérivant. « Quand la borne est franchie, il n’y a plus de limites », est un aphorisme de monsieur Fenouillard. Villepin ne connaît pas ses classiques.


                    • Pyrathome Pyrathome 10 novembre 13:11
                      craint la trumpisation de la France

                      .

                      Arrêtez vos délires, Rakoto, ça fait jamais que presque 50 ans que la France est trumpée......


                      • JL JL 10 novembre 13:57

                        La véritable trumpisation c’est ce que l’on pourrait appeler la néo-démocratie représentative, j’explique :

                         
                         Hier, les candidats faisaient des surenchères de promesses clientélistes, et une fois élus, devaient galérer pour ne pas appliquer leur programme, et pour cause. Voilà pourquoi les merdias mettaient en avant celui qui était le plus capable de ne rien faire, de ne rien changer.
                         
                         Aujourd’hui les réformes néolibérales sont devenues impératives. Pour les faire accepter, on pratique le « pas du patineur » : les concurrents proposent une partie du programme des réformes et dénigrent copieusement ses adversaires qui portent d’autres partie plus ou moins complémentaires du seul et même programme, le programme néolibéral qui est surtout fait de déconstructions ! Mais pas que.
                         
                         Ainsi, les électeurs ne votent plus pour un programme mais contre un candidat. L’élu des deux, quel qu’il soit fera sa part du job pour laquelle le peuple sera réputé avoir voté, même si c’est à l’insu de son plein gré. 
                         
                        Plus les candidats sont pourris, et mieux c’est. Hollande a été élu grâce aux électeurs qui ont voulu virer Sarkozy. Mais ils ont eu la douche froide. Trump a été élu grâce à ceux qui n’ont pas voulu d’Hillary : ils auront la politique en faveur des milliardaires : les baisses d’impôts ; la fin de l’Obama-care ; les partenariats public-privés ; etc. etc. Bref, l’inconnu.
                         
                        HC aurait été élue grâce à ceux qui aujourd’hui descendent dans la rue pour protester contre Trump. Ils auraient eu la guerre ; encore la guerre ; toujours la guerre.
                         
                         Elle est pas belle la néo-démocratie représentative ?
                         

                        • alain_àààé 10 novembre 14:11

                          excellent article mais nul dans son ensemble car il ne faut pas parlé de ces mecs méme pas des hommes qui se permet de travaillér une journée aux ministéres des affaires étrangéres pour avoir une retraite trés confortable et qui décidément nous ne parlé pas est un grand ami du quatar ou il pointe au conseil du pays.alors un conseil avant de parlé d un personnage tel que celuici il faut dire dans l article ce que cette ordure.


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 novembre 16:42

                            Quand l’avilissement atteint ce niveau la « Trumpisation » serait une bonne thérapie ! 


                            Les politiciens français fossilisés dans leur fausse culture ont tendance à dire n’importe quoi juste pour faire croire qu’ils sont toujours en vie ! 

                            • Eric F Eric F 10 novembre 18:07

                              Au crédit de Villepin,sa position de de ne pas suivre le bellicisme en vigueur, à la remorque de l’OTAN, mais de privilégier la diplomatie et les solutions politiques avant de recourir aux armes. Paradoxalement, il semble que ce soit un peu la vision de Trump pour l’international.
                              Certes, il est un partisan de la politique eurolibérale (pro « oui » en 2005), mais plus viscéralement, il est l’opposé de la beaufitude machiste et xénophobe du président issu du système électoral étasunien (tout en étant minoritaire en voix), et c’est clairement ce genre de repli qu’il craint pour la France.


                              • mmbbb 10 novembre 18:18

                                @Eric F il y a toute de meme une différence fondamentale entre un pays ouvert aux autres et un pays qui est une auberge espagnole. La France est une auberge espagnole et il ne faut tout de meme pas avoir une tres grande acuite intellectuelle afin de s’apercevoir que ce pays cumule de plus en plus les difficultés notamment en matiere d immigration incontrolée . Villepin travaille dans un bureau d’avocat et est en relation avec les emirats arabes unis Il vit dans un autre monde qu il nous fasse pas chier avec ses jeremiades Qu il envoie sa fille dans le 9 3, elle se fera traiter de pute Ces bourgeois ne comprennent decidemment rien sauf lorsqu ils ont le rasoir national sous la nuque . 


                              • Eric F Eric F 10 novembre 21:34

                                @Eric F
                                Il y a bien évidemment un équilibre à trouver, la maîtrise des flux migratoires est en effet une nécessité, pour autant on peut respecter les êtres humains et ne pas les traiter collectivement de violeurs et de trafiquants.


                              • Eric F Eric F 10 novembre 21:44

                                @mmbbb
                                désolé, ma réponse ci-dessus vous était adressée (je n’ai pas cliqué sur le bon lien) . On peut ajouter que Trump possède des entreprises dans le secteur du bâtiment, c’est ce secteur qui emploie la plus grande proportion de travailleurs clandestins, par ailleurs, il a des liens financiers avec la Chine, donc on voit que l’homme d’affaire pratique le contraire de ce qu’exprime le tribun.


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 06:55

                                @Eric F
                                « Les discours de Donald Trump que vous ne verrez pas ».
                                Continuez bien à mentir, cela finira par se retourner contre les médias et la classe politique ! Trump a certes des défauts, ses propos racistes et anti féministes sont déplorables, mais ce n’est pas pour cela que 100% des médias ont fait la campagne de Killary !


                                C’est pour cacher les autres propositions du programme de Trump, qui ne conviennent pas à l’oligarchie des 1%, qui a profité plein pot de la mondialisation.
                                Les 7 propositions de Trump que les médias nous cachent. 

                              • Eric F Eric F 11 novembre 18:14

                                @Fifi Brind_acier
                                il a promis tout et son copntraire, comme de baisser foretement les impots, et d’augmenter certaines dépenses (grands travaux...). Concernant le medicare, il y a eu des déclarations contradictoires, maintenant il veut le supprimer.
                                La presse n’a absolument rien caché, mais il faut effectivement lire les média US.


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 novembre 22:30

                                Que propose Villepin contre la mondialisation ? les délocalisations ? la précarité des contrats d’embauche ? Les traités le libre échange ? Rien.


                                Alors, il sert à quoi ? A rien.
                                C’est exactement ce que les Français, comme les Américains ne supportent plus !

                                Enfin, au moins, il ne retourne pas sa veste, comme Sarkozy... !
                                Ce menteur soutenait Killary, puis, miracle, mercredi matin, il était Trumpétiste... !!


                                • V_Parlier V_Parlier 10 novembre 23:08

                                  @Fifi Brind_acier
                                  Sarko, plus retourneur de veste que lui ça n’existe pas smiley
                                  Et ce n’est pas nouveau, pour ceux qui ont de la mémoire !


                                • Pyrathome Pyrathome 11 novembre 00:52

                                  @Fifi Brind_acier

                                  Un visionnaire, ce Dutronc !
                                  https://www.youtube.com/watch?v=oQCpkMwkO7o


                                • Bernie 2 Bernie 2 11 novembre 01:23

                                  @Fifi Brind_acier

                                  Sarkozy un Trumpétiste ? Sydney Déchet doit être son nom de scène, sans hésitation.


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 novembre 06:36

                                  J’avais surnommé Sarkozy : « Sarkopipo », du temps du « Régime Sarkozy ».

                                  J’aime bien employer le mot « Régime » pour tous ces Politiques euro-nouilles, qui se permettent de donner ce nom à tous les Gouvernements qui leur déplaisent... Mais la roue tourne, les régimes de bananes, maintenant, ce sont eux !


                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 novembre 15:18

                                    @Fifi Brind_acier

                                    «  »J’aime bien employer le mot « Régime » pour tous ces Politiques euro-nouilles...«  »

                                    Bravo Fifi... J’emploie ce mot « Régime » depuis au moins dix ans pour qualifier les faux Etats ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès