• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fillon : de la vertu en politique

Fillon : de la vertu en politique

Lorsqu’on joue les pères la vertu il faut avoir une conduite irréprochable. Qui peut se prévaloir d’être ainsi ? La question n’est pas de savoir si on est, si on peut être irréprochable, la question est de savoir sur quoi peut porter le reproche.

Le reproche c’est le blâme que l’on formule à l’encontre de quelqu’un pour exprimer un jugement défavorable ou une forte désapprobation. Dans ce qu’il est désormais convenu d’appeler « l’affaire Pénélope Fillon » l’objet du reproche se constitue autour de salaires qu’a perçu Madame Fillon suivant deux axes : l’un juridique, l’autre moral.

Je laisserai de côté l’axe juridique dont les médias, avides de donner du sang et des larmes mais c’est leur mission, sauront nous rendre compte. Ils nous diront si les chefs d’accusation formulés par le parquet financier sont fondés ou si, au contraire infondés, ils amèneront à un classement sans suite de l’affaire.

L’axe moral est plus intéressant à regarder car il se construit dans un contexte où le droit n’interdit pas l’action initiale de François Fillon : rémunérer son épouse en tant qu’assistant parlementaire. Là on s’aperçoit que l’axe morale est bifide : est-ce moral de mal faire ce qui est autorisé, est-ce forcément moral de faire ce qui est autorisé ?

Est-ce moral de mal faire ce qui est autorisé ? C’est là une tautologie car d’évidence si on ne fait pas les choses en conformité avec la règle ou la norme on sort du cadre du droit, du cadre de ce qui est autorisé ; ce n’est donc pas moral. Si rémunérer son épouse pour un poste d’attaché parlementaire est autorisé, le faire sans qu’elle fournisse un travail effectif est interdit donc ce n’est pas moral ? Je renverrai le lecteur vers une étude plus approfondie de la relation entre droit et morale : http://www.philolog.fr/droit-et-morale/ .

Dans le cas de « l’affaire Pénélope Fillon », je trouve plus pertinent d’interroger le deuxième volet : est-ce forcément moral de faire ce qui est autorisé par le droit. C’est bien à ce niveau que se porte le jugement du « peuple ». Ce qui choque le peuple, le « petit », l’humble, celui qui galère tous les jours pour gagner un maigre salaire, c’est que le quidam donne l’impression de n’avoir partagé le gâteau qu’avec sa famille. Pour autant est-ce amoral ?

La morale est un ensemble de règles de conduites et de valeurs fondamentale qui, dans une société, déterminent les comportements à adopter (ou au contraire à éviter) en fonction de ce que l’on considère comme désirable pour l'individu ou le groupe. La morale détermine ce qui est acceptable pour mettre en œuvre le bien public et, se faisant, elle cerne un espace de confrontation avec ce qui est désirable pour l’individu. Alors, ce que je désire, acceptable en droit, est-il moral si, sans s’opposer au bien public, il heurte les conceptions du peuple quant à ce qu’il attend de moi ? Là se pose l’essence de la politique et de l’action politique.

Depuis la Révolution nous attendons de politiciens qu’ils mettent tout en œuvre pour le Bien public, reléguant si nécessaire leur Bien propre. En somme nous souhaitons que les politiciens sachent se sacrifier, qu’ils soient vertueux. C’est sans doute ce que nous appelons « avoir le sens du devoir ». Mais, le devoir qui s’inscrit dans une pureté de l’intention à agir ne peut pas être autrement qu’imparfait en morale puisqu’il ne tient pas compte de la perfection interne du sujet (de l’acteur) et du donné extérieur juridique, il ne les rassemble pas. Machiavel : « A bien examiner les choses, on trouve que, comme il y a certaines qualités qui semblent être des vertus et qui feraient la ruine du prince, de même il en est d'autres qui paraissent des vices et dont peuvent résulter néanmoins sa conservation et son bien être (...) Que le prince songe donc uniquement à conserver son état et sa vie. S'il y réussit, tous les moyens qu'il aura pris seront jugés honorables et loués par tout le monde. Le vulgaire est toujours séduit par l'apparence et le vulgaire ne fait‑il pas le monde ? » Alors, le parlementaire n’a de cesse que de tenter de « conserver son état de vie », son pouvoir. Mais, pourquoi le fait-il dans une prise de risque insensée ? Car c’est insensé, au regard de ce que le quidam attend d’un politicien, d’embaucher son épouse comme attachée parlementaire ; inévitablement, et cette histoire le confirme, les loups passeront à l’attaque dès lors qu’on apparaître au sommet de l’affiche, qu’on empêchera quelqu’un d’y arriver ou que quelqu’un souhaite entraver notre route vers le succès. Les loups attaquent toujours quand l’adversaire est en état de faiblesse, qu’il devient une proie facile. John Locke expliquait qu’il y a une loi de nature claire et intelligible pour tous les hommes rationnels, mais que ceux-ci se laissent égarer par leurs propres intérêts. Et, écrivait-il, les hommes ignorent cette loi et ne souhaitent pas la reconnaître comme une loi parce qu’elle les contraint trop lorsqu’il s’agit de leur propre cause. 

François Fillon comme la plupart des émus (locaux et nationaux) n’a pas su ou n’a pas voulu séparer la sphère personnelle de François Fillon de celle de l’élu toute faite de sacrifices et de vertu. Aujourd’hui, devenu une proie pour tellement de gens du microcosme politique il ne pouvait qu’être attaqué sur ce que chacun, dans le microcosme, connaît tellement chaque membre du microcosme l’applique. Le premier ennemi est sans doute la gauche au pouvoir dont le chef de file, François Hollande, c’était exercé aux coups tordus lors de son passage auprès de François Mitterrand : « ne fut-il pas, entre autres, le pourvoyeur de renseignements et la voix de Caton l’auteur « invisible » de ‘’La Reconquête’’ ce pamphlet contre la droite voulu par Mitterrand » (dans François Hollande : le rêve n’a pas été au rendez-vous, ed Dictus Publishing, https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=Frn%C3%A7ois+Hollande+le+reve+n'a+pas+%C3%A9t%C3%A9+au+rendez-vous&rh=i%3Aaps%2Ck%3AFrn%C3%A7ois+Hollande+le+reve+n'a+pas+%C3%A9t%C3%A9+au+rendez-vous ). Ce qui laisse penser que le coup est venu de la gauche c’est la promptitude avec laquelle le Parquet Financier s’est saisi de l’affaire et a ouvert une enquête préliminaire, et aussi l’apparente bêtise du commanditaire qui n’aurait même pas calculé que pour que François Fillon soit juridiquement empêché de se présenter à l’élection il faudrait qu’il soit mis en examen avant le 6 mai, ce qui est techniquement impossible. Mais, on peut donner un peu de crédit à cette gauche qui compte plus sur les ennemis de droite qui pourraient soit, c’est le plus simple, se détourner de François Fillon, soit, mais c’est plus compliqué, lui demander de ne plus être le candidat du LR. Mais, le coup a aussi pu venir des ennemis de droite car il ne manque pas de gens qui souhaitent régler des comptes avec François Fillon ; cependant, compte-tenu de la difficulté à lui substituer un autre candidat, on ne voit pas bien l’intérêt de la manœuvre.

 

Nonobstant les analyses, cette affaire montre une fois de plus que la vertu n’est pas une qualité première chez les politiciens. Elle montre aussi que les médias qui sont à l’affût de tout ruisselet de sang comme le sont les hyènes, s’acharneront sur leur proie jusqu’à nous laisser penser que François Fillon paye peut-être sa charge contre les journalistes lors d’un des débats de la primaire. Le peuple rassemblé dans le « Parlement des Invisibles » attend autre chose que du fumier pour engraisser sa réflexion. Mais, pour autant ne blâmons pas la presse de nous alerté ; demandons-lui simplement de tout dénoncer et avec équité de traitement. Nous informe‑t-on de la façon dont Manuel Valls se procure des revenus depuis qu’il n’est plus ministre et comment il finance sa campagne ? Pourquoi le Canard, et les autres, ont abandonné l’affaire de gestion de fait qui implique B. Cazeneuve, S. Royal et JY ? Le Drian ? Quand la presse a-t-elle rappelé que Le Drian, contrairement à la charte éthique qu’il a signée, cumule sa place de Ministre avec celle de président du conseil régional de Bretagne ? etc.


Moyenne des avis sur cet article :  2.12/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 31 janvier 17:20

    Oui, c’est la dure lutte du « tous pourris »


    • Marc Filterman Marc Filterman 31 janvier 20:44

      @hans-de-lunéville
      Comme disait Coluche à l’époque, « un pour tous, tous pourris ».


    • freedom2000 freedom2000 1er février 12:42

      les trois « M » désormais érigés en culture ou l’art de vivre en France :

      Magouilles : si tu es finalement puni (quand cela arrive !, car avec leur fameuse peine avec sursis ...), c’est pas pour avoir commis le crime, mais plutôt pour ta maladresse...

      Médiocrité : les télé-réalités abondent pour bien laver le cerveau de la populace.

      Médisance....


    • manu manu 1er février 16:14

      @Marc Filterman

      Fillon aussi a dit des truc intéressant :

      “Servir la France, c’est agir pour l’intérêt général en rassemblant la nation.”
      francois fillon

      “La confiance des Français se mérite, mais surtout elle se respecte.”
      francois fillon


    • bibou1324 bibou1324 31 janvier 17:29

      On s’en fiche. On ne vote pas - pardon : on ne devrait pas voter - pour une personne, mais pour un programme. Que mon président soit meurtrier multi-récidiviste, violeur, pédophile, ça m’est égal. Ce que je lui demande, c’est de bien gouverner le pays.


      En réalité, c’est tout l’inverse, on vote pour celui qui a le plus de gouaille, qui a le meilleur charisme, alors que ça n’a aucune importance. Et le programme, de toute façon personne ne le tient. Bref les élections c’est digne d’une télé-réalité. Sans intérêt. Comme votre article, du coup.

      Quand à Fillon, son programme est largement plus à droite que celui de Marine. Plutôt de gauche, s’il le faut j’irai voter Marine au second tour pour faire barrage à Fillon. Oui, on en est là.

      • Alren Alren 1er février 12:11

        @bibou1324

        Que mon président soit meurtrier multi-récidiviste, violeur, pédophile, ça m’est égal.

        Et si c’est un de vos proches qui est assassiné par ce meurtrier multirécidiviste, et si c’est votre enfant qui est violé-e par ce pédophile, cela vous sera égal ?

        on ne devrait pas voter - pour une personne, mais pour un programme.
        Quant à Fillon, son programme est largement plus à droite que celui de Marine.

        Parce que vous le connaissez en détail le programme du FN ? Sachant qu’il varie d’une semaine à l’autre pour plaire à tout le monde, c’est un exploit de votre part !

        Plutôt de gauche

        Si vous êtes de gauche vraiment, pour la justice sociale, il faut voter Mélenchon, car personne d’autre des candidats importants n’est de gauche. Hamon n’a pas plus l’intention de tenir ses promesses que Hollande en campagne.


      • Et hop ! Et hop ! 1er février 12:30

        @bibou1324 : «  On s’en fiche. On ne devrait pas voter - pour une personne, mais pour un programme. Que mon président soit meurtrier multi-récidiviste, violeur, pédophile, ça m’est égal. »


        Que votre candidat soit un menteur et un tricheur, ça vous est égal ? 

        Quand il était premier ministre il disait que la France était un état en faillite, qu’il n’y avait plus d’argent, et il volait les 7 500 du budget d’indemnité parlementaire de son suppléant.

        En plus de ces 7 500 EU sa femme recevait par Marc Ladreit de Lacharrière 5 000 EU, soit 13 500 EU par mois en plus de son traitement de premier ministre et de tous ses frais pris en charge (véhicules, etc..).

        Et avec 35 000 EU par mois, soit 400 000 EU par an pendant 5 ans, son patrimoine déclaré ne comprend qu’une maison de 650 000 EU et 100 000 EU d’épargne.


      • baldis30 2 février 10:01

        @bibou1324
        bonjour,

        et on vote aussi pour le plus beau .... celui dont la chemise ne fait pas de plis ... aux cheveux bien peignés ....le programme c’est secondaire ...


      • je ne suis pas un robot valentini 2 février 11:25

        Par définition un président, un premier ministre, un gouvernement n’ont pas de programme politique. Gérer et administrer l’état, et donc en France, l’état français, voilà leur fonction ! D’où les promesses articulées sur le plus ou moins d’état qui renvoie évidemment à la question des impôts. il n’y a pas une once de politique dans tout ça. Ce n’est que de l’intendance. A qui cette intendance profite, c’est la seule question qui vaille. Certainement pas à la masse de la population.


      • Michel DROUET Michel DROUET 31 janvier 17:31

        Dans votre conclusion, il y a un oubli fâcheux : les 300 000 euros que doit M. Le Pen pour des emplois fictifs au Parlement européen... Comme quoi,


        • Ruut Ruut 1er février 09:12

          @Michel DROUET
          Vous oubliez le siphonnage des frais de bouche de son Ministère a 80 % par Macron en 8 mois.


        • Michel DROUET Michel DROUET 1er février 10:45

          @Ruut
          Pas faux non plus. ni Cahuzac, ni les Balkany, ni Dassault, ni la victime de phobie administrative dont j’ai oublié le nom...
          Mais la place me manque...


        • Krokodilo Krokodilo 31 janvier 17:37

          "Quand la presse a-t-elle rappelé que Le Drian, contrairement à la charte éthique qu’il a signée, cumule sa place de Ministre avec celle de président du conseil régional de Bretagne ? etc."
          De mémoire, le Canard en a parlé.


          • zygzornifle zygzornifle 31 janvier 17:41

            Ces roublards de la politique écument leur parti depuis plus de 30 ans, ils sont au courant de toutes les magouilles et de tout le pognon qu’il y a a gratter a coté, autrement ils ne feraient pas de politique, mettez les au SMIC et ils s’enfuirent ou il y a de l’oseille a pomper mettant a sec les entreprises du privé le personnel en chômage et partant avec un magnifique parachute doré a la clé .. ..


            • BA 31 janvier 18:01

              Un cataclysme politique.


              Nous sommes en train de vivre des journées historiques.


              Ce qui est en train de se passer aura des conséquences incalculables.


              Le Canard Enchaîné révèle trois informations explosives :


              - Penelope Fillon a touché 831 440 euros comme « assistante parlementaire ».

              - Penelope Fillon a touché 100 000 euros, payés par « La Revue des deux mondes ».

              - Les enfants de François Fillon ont touché 84 000 euros comme « assistants parlementaires ».


              Autrement dit : toute la famille de François Fillon a touché plus d’un million d’euros.


              Ils ont touché 1 015 440 euros.


              La balle est maintenant dans le camp du bureau politique du parti Les Républicains :


              QUI SERA LE CANDIDAT DE LA DROITE POUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE ?


              Mardi 31 janvier 2017 :


              L’épouse du candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, soupçonnée d’emplois fictifs, aurait touché au total plus de 900.000 euros, comme « assistante parlementaire » et comme collaboratrice de La Revue des Deux Mondes, affirme Le Canard enchaîné, ce mercredi.

              Après avoir évoqué la somme de « 500.000 euros brut » la semaine dernière, Le Canard chiffre désormais à 831.440 euros bruts la somme perçue par Penelope Fillon comme assistante parlementaire de son mari ou de son suppléant Marc Joulaud, entre 1988 et 1990, de 1998 à 2007 puis de 2012 à 2013.

              L’épouse du candidat de François Fillon a également perçu quelque 100.000 euros brut pour un emploi au sein de la Revue des Deux Mondes.

              Par ailleurs, le candidat de la droite à la présidentielle aurait rémunéré deux de ses enfants comme assistants parlementaires, à hauteur de 84.000 euros, quand il était sénateur de la Sarthe entre 2005 et 2007, selon l’hebdomadaire satirique.

              http://www.lefigaro.fr/politique/2017/01/31/01002-20170131ARTFIG00154-affaire-penelope-fillon-perquisition-en-cours-a-l-assemblee-nationale.php


              • eric 1er février 12:46

                @BA Ouai, en rajoutant les 2 premiers mandats de Fillon si j’ai bien compris....ce qui ferait du genre 3000 euros par mois en moyenne ? J’ai pas fait le calcul exact....a ce prix la, meme si elle se contentait de lui remonter le moral sur l’oreiller et de lui tenir la main en meeting, je connais des ministres socialistes qui auront ete moins efficaces.... bref, en presque 30 ans, un peu moins de la moitie du salaire annuel de macron, pour un patrimoine en sortie inferieur a celui de Melenchon (sauf si on evalue comme lui son appart parisien a 4500 du m...). De facon amusante, les methodes de tricheries de Macron etaient du meme gnere que celles de Besancenot. On est assez loin des patrimoines de Vals et Hollande, mais c’est la preuve que la post modernite dans des familles societalement redecomposees de gauche est surtout un chemin « d’optimisation fiscale ». On me prouverait que Fillon ou le Pen ont vole du fric, je voterai quand meme pour eux si ils me promettent de me debarasser des millions de parasites de gauche qui pompent le sang du peuple


              • julius 1ER 1er février 14:16
                On me prouverait que Fillon ou le Pen ont vole du fric, je voterai quand meme pour eux si ils me promettent de me debarasser des millions de parasites de gauche qui pompent le sang du peuple

                @eric

                au moins avec toi on sait où se situe la « morale » dont parle l’auteur de l’article !!!
                tu te torches avec !!!

              • rogal 31 janvier 18:05

                Encore Fillon ? Passons à Macron.


                • Michel DROUET Michel DROUET 31 janvier 18:58

                  @rogal
                  Et à Le Pen


                • Gavroche 31 janvier 19:34

                  Bonsoir @Michel DROUET


                  Les médias commencent à en parler comme ici dans le monde :

                  http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/01/31/marine-le-pen-refuse-de-restituer-300-000-euros-au-parlement-europeen_5072351_823448.html
                  « Marine Le Pen refuse de restituer 300 000 euros au Parlement européen

                   »La présidente du FN a déposé plainte auprès du parquet de Bruxelles pour « faux intellectuel » visant la directrice de l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) et le secrétaire général du Parlement européen, Klaus Well, au sujet de cette enquête sur des soupçons de fraude relative à l’emploi d’assistants parlementaires du FN au Parlement européen. L’avocat de la présidente du FN, Marcel Ceccaldi, dénonce une présumée « collusion » entre l’OLAF et l’instance européenne.

                  Une seconde lettre de recouvrement a par ailleurs été adressée à la présidente du FN, pour un montant d’environ 40 000 euros, correspondant à l’emploi comme assistant parlementaire de son garde du corps, pendant quelque mois. L’échéance tombe en février.

                  L’OLAF avait été saisi en mars 2015 par le Parlement européen de soupçons de fraudes relatives aux conditions d’emploi de vingt assistants parlementaires du parti d’extrême droite. Le parquet de Paris avait également ouvert une enquête le 15 décembre dernier pour « abus de confiance »« recel d’abus de confiance »« escroquerie en bande organisée »« faux et usage de faux » et « travail dissimulé »."

                  Y a pas comme un défaut ? 40.000€ pour quelques mois ? ça parait pas vraissemblabe ! 


                • Ouam Ouam 31 janvier 22:55

                  @Gavroche :

                  Comme quoi, enfin une bonne raison pour ne pas veaut-er pour elle..

                  Meme dans les escroqueries, elle n’a pas du tout le niveau de Fillion, elle est tris fois plus mauvaise, meme Mecron fait mieux qu’elle.

                  Bon le ps lui est carrément hors catégorie, la avec un ministre du budget (bercy) qui planque plusieurs millions dans divers paradis fiscauxs (suisse, panama, et ceux pas encore trouvés) eux explosent tous ces petits minables.

                  J’exclus de fait les candidats sans aucune envergure personnelle, genre mélanchon avec sion égo démesuré qui volerai pas un mars, ou pire un dupont aignant tellement honette que lui déclame son salaire et ses notes de frais partout, ou celui de l’UPR ou meme le npa qui sonts aussi irréprochables.

                  Donc en partant de cette analyse et de ces chiffres, c’est le PS qui va une nouvelle fois emporter la coupe en avril/mai 2017, c’est réglé, ou peut etre LR, tous les autres ,ne leur arrivant pas à la cheville sonts forcément exclus du podium smiley


                • Alren Alren 1er février 13:19

                  @Ouam

                  J’aimerais vous entendre énoncer les raisons qui vous font juger dédaigneusement que Jean-Luc Mélenchon n’a « aucune envergure personnelle » !

                  Mais bien entendu vous en êtes incapable !


                • Debrief 1er février 14:58

                  @Michel DROUET
                  Mettre Le Pen dans le même bouillon que Fillon c’est pratique politiquement mas pas très honnête intellectuellement. C’est un joli raccourci dialectique sans plus.

                  D’abord il n’est pas question pour Le Pen de travail fictif qui est quand même (comme dit l’autre) au cœur de la question du détournement d’argent public. Ensuite l’accusation du parlement européen viendrait du fait qu’il s’agit de travail pour le parti et pas pour le parlement (européen). Là aussi c’est très limite car en politique on a du mal à voir où est la frontière dans ces activités car est-il nécessaire d’être toujours à Bruxelles pour travailler sur les textes européens ? Évidemment non.

                  De plus on connaît la haine des membres du PE associés au « système » pour les séparatistes (UKIP & Co) et on imagine bien les coups bas que cela peut engendrer.


                • Michel DROUET Michel DROUET 1er février 16:23

                  @Debrief
                  J’ai entendu Rachline dire la même chose hier soir...


                • Debrief 1er février 16:45

                  @Michel DROUET
                  Oui, et alors ? La question n’est pas de qui ça vient, mais quelle est la réalité des choses.
                  Si vous avez des informations plus précises n’hésitez pas. L’idéologie n’est pas mon fort.


                • baldis30 2 février 10:05

                  @Michel DROUET

                  bonjour,
                  aux deux !

                  Et qu’on parle aussi de laïcité .... parce qu’il y a un grave problème qu’on veut occulter !


                • Gavroche 31 janvier 19:15

                  bonsoir


                  L’avantage d’un électeur avisé, libre et responsable sur un candidat pas clair, même de son bord, c’est qu’il peut ne pas voter pour lui sans lui donner d’explications.

                  Un candidat pas clair peut toujours être remplacé par un autre plus clair. les partis regorgent de remplaçants qui attendent leur tour.





                  • L'Auvergnat L’Auvergnat 31 janvier 20:54

                    Va t’il lancer le Fionthon pour rembourser l’argent durement gagné ??????????

                    Il était à bonne école avec Sarko.......

                    Je viens d’écouter Longuet (l’ancien ripoux) lamentable........pitoyable.......

                    Par ailleurs, notre altiligérien (le grand « catho » avec sa tête de premier de la classe) ne serait pas le dernier à avoir contribué à la descente aux enfers de ce cher « Fion » 

                    • Ouam Ouam 31 janvier 22:45

                      Info toute chaude (source France info de 31 janv 2017 à 22h30) reprise du Canard Enchainé.

                      Pour ceux voulant vérifier euxs memes l’info.

                       

                      En fait ca deviens meme de mieux en mieux

                       

                      84.000 € pour les enfants !!!

                      Et la pénélope, ce n’est plus 600.000€ qu’elle et son Fion (cad son t.d.cul de parlementaire à volé) mais désormais c’est 900.000€

                      et ... visiblement c’est pas tout l’histoire du journal nouveau monde ou un truc du genre,

                      puis l’histoire aussi des autres 18.000€ (les détournements de la caisse des surpolus parlementaires)

                      il y en à encore du piochage dans la caisse (qui va venir visiblement à la prochaine couche)...

                       

                      Pour un type qui soit disant a les mains propres et ne mange pas de ce pain la....

                      alors... donné quoi ?? i si il avait eu les mains sales ? smiley


                      • Pierre 31 janvier 23:00

                        La morale, à géométrie variable et plus que subjective, ne peut servir de critère. En droit, tout ce qui n’est pas interdit, est autorisé, point final. Tiens, bizarre, bizarre, personne n’est venu crier à la TV qu’Hamon a été nommé à un poste d’enseignant sans en avoir les diplômes requis et en conséquence qu’il devait restituer les sommes illégalement perçues...


                        • Alren Alren 1er février 13:21

                          @Pierre

                          Développez ! Développez ! Et dites-nous comment vous avez eu cette info !


                        • julius 1ER 1er février 14:36

                          @Alren

                          idem et de plus les équivalences çà existe 
                          et encore plus s’il y a un travail fourni où est le problème ????

                        • Trelawney Trelawney 1er février 07:25

                          Elle montre aussi que les médias qui sont à l’affût de tout ruisselet de sang comme le sont les hyènes, s’acharneront sur leur proie jusqu’à nous laisser penser que François Fillon paye peut-être sa charge contre les journalistes lors d’un des débats de la primaire.


                          Le métier de journaliste est trés simple : 1 il est informé d’un fait 2 il vérifie la véracité de ce fait 3 si ce fait est véridique, il le publie et en a strictement rien à faire des conséquences de cette publication.
                          Si jamais le journaliste n’applique pas ces 3 principes dans l’ordre, il ne fait pas son travail.

                          Le « il est méchant avec moi et il m’en veut » n’a pas court dans ce métier.
                          Pour l’affaire Grégorie où des journalistes on écrit des choses sans les vérifier ou pour l’affaire Mazarine où ils n’ont rien publié du tout, les journalistes ont discrédité leur métier.
                          Que ce soit Cahuzac hier ou Fillon aujourd’hui, on peut se satisfaire d’avoir des journalistes qui font leur travail

                          • ZenZoe ZenZoe 1er février 10:37

                            @Trelawney
                            Entièrement d’accord. Il ne reste plus qu’à la justice à faire correctement le sien, et on finira peut-être par avoir une république digne de ce nom.


                          • Marignan Marignan 1er février 08:38

                            Sur le même terrain de la morale, qui effectivement n’est pas une vaine question, mais la question essentielle en politique, ici encore les instruments de la morale -la presse- ne sont pas exempts d’amoralité lorsqu’ils dénoncent certains pêcheurs et en masquent d’autres. Le Canard enchaîné en l’occurrence, ou Médiapart par ailleurs par exemple, ne sont pas des organes d’enquêtes, mais bien les relais de certains groupes de pression (porteurs de certaines morales) qui leur transmettent des dossiers ficelés qu’ils n’ont plus qu’à publier. En l’espèce, le système de domination en place a tellement peur que le peuple ne désavoue les candidats à l’élection qu’il a choisi pour nous (Valls ayant été sorti, c’est Macron qui semble leur recours), qu’il tire à boulet rouge sur ceux qui pourraient compromettre ses plans : Fillon, jugé trop catholique peut-être dans un système où la morale gréco-chrétienne est à abattre depuis le coup d’état de 1789 ; Marine Le Pen, jugée trop à gauche et trop patriote alors que la morale du système vise à détruire les structures nationale et familiale pour mieux asservir l’individu démuni et isolé.
                            Moralité, comme d’habitude les gêneurs sont placés en pleine lumière pour mieux nous aveugler et l’amoralité reste dans l’ombre.


                            • PiXels PiXels 1er février 14:36

                              @Marignan
                              .
                              .
                              " Le Canard enchaîné en l’occurrence, ou Médiapart par ailleurs par exemple, ne sont pas des organes d’enquêtes, mais bien les relais de certains groupes de pression ..
                              ..[...]...c’est Macron qui semble leur recours), qu’il tire à boulet rouge sur ceux qui pourraient compromettre ses plans« 
                              .
                              Jusque là... on est d’accord.
                              .
                              C’est après que ça se gâte !

                              .
                              Nul besoin d’avoir fait  »science po«  pour comprendre à la lecture de votre com où vont vos » préférences« 
                              .
                              Aveuglé par votre idéologie, vous en perdez de mon point de vue tout sens commun dans la suite de votre argumentaire.
                              .
                              Si les muselières des chiens de garde ont été retirées et si l’ordre  »attaque«  a été donné par l’oligarchie, ce n’est pas pour le coté  »trop catho«  du sieur Fillon.
                              .

                              C’est tout simplement parce que ceux qui tirent les ficelles ont rapidement compris que leur  »reine«  était en danger et que la meilleure stratégie consistait à la  »sacrifier«  pour ensuite »pousser pion à dame«  ( remplacer la première par une autre mieux positionnée).
                              .
                              Ce n’est pas par hasard que  »l’arène«  politique est également souvent comparée à un  »échiquier«  !
                              .
                              Pour ceux qui ne connaissent de ce jeu que le nom, j’explique la métaphore.
                              .
                              Si le Roi est la pièce à défendre puis que sa prise signifie la perte de la partie, la pièce la plus forte est la Reine.
                              Le joueur qui parvient à  »pousser«  un pion (pièce la plus faible qui ne peut avancer que droit devant et d’une case à la fois *) jusqu’à la dernière case il peut l’ échanger contre une autre pièce de son choix (généralement une Reine).
                              .
                              .
                              Quand à  »Marine Le Pen, jugée trop à gauche....« , il n’y a que les gogos qui n’ont as compris !
                              .
                              Depuis le début de son  »irrésistible«  ascension, le FN a pour seule et unique vocation de servir  »la stratégie du vote utile« 
                              Effrayer un nombre suffisant de  »veautants«  qui pourraient être tentés de s’écarter des partis de »droite de droite« (LR), du »centre de droite« (MODEM, Macron), de »gauche de droite« (PS) !
                              .
                              Ce que n’avait (peut-être ?) pas envisagé Mittérand quand il a imaginé cette stratégie perverse (il avait entre-autres conseiller un certain Attali [le fourbe] , c’est que pour obtenir un même résultat, plus sa »créature« se développe...plus il devient nécessaire de l’aider à grossir.
                              .

                              Tout les électeurs équipés d’un cerveau  ayant compris l’enfumage, il ne suffit plus de faire craindre la présence du (de la) Le Pen de service (Père, Fille, Petite-fille...) au second tour.
                              .
                              Il est impératif de laisser à penser qu’il (elle) pourrait remporter l’élection.

                              .
                              Et il faut être sacrément naïf pour ne pas voir (ou sacrément mauvaise-foi pour feindre de) dans les promesses  »gauchisantes« du FN les dents d’un râteau »attrape-tout« encore plus large que celui des  »partis de gouvernement« .
                              .
                              Le »coup« du flic gentil et du flic méchant.
                              Une »aile« dure pour contenter les électeurs »canal historique« 
                              Une aile »sociale« pour piéger les »déçus de la gôche« 

                              Historiquement, les arabes sont passés maîtres dans l’art de »dire à l’autre ce qu’il a envie d’entendre« .
                              Cette technique, à ma connaissance, n’a jamais été insérée dans les programmes de l’éducation nationale.
                              .
                              Et je n’ai pas le sentiment que nos enseignants alertent énormément nos »jolies têtes blondes«  (ou brunes ou rousses) en commentant par exemple autant qu’elle le mériterait la fable du Grand Jean, »le corbeau et le renard« , qui nous invite à nous méfier des »beaux ramages«  !
                              (si vous n’êtes pas convaincu... regardez les résultats des élections).
                              .
                              Le »français moyen« n’entend que ce qui »lui flatte l’oreille« 
                              .
                              Il n’y a qu’à voir sa réaction quand un de son »poulain« est pris le doigt dans le pot de confiture pour s’en convaincre
                              (à condition de ne pas être soi-même atteint du »syndrome de Stockholm« .)
                              .
                              Ce n’est pas d’hier que la dynastie Le Pen a compris que
                               »Les promesses n’engagent que ceux qui y croient« .
                              .
                              Et il est encore plus aisé de faire sienne cette devise quand, n’ayant pour mission que de servir d’épouvantail à moineaux, on sait que »ceux qui y croient" n’auront très probablement l’opportunité de vérifier.

                              .

                              .

                              * En fait, pas toujours mais pour les règles complètes vous trouverez tout d’excellents tutoriels avec votre moteur de recherche préféré.


                            • leypanou 1er février 08:43

                              demandons-lui simplement de tout dénoncer et avec équité de traitement. : vous pouvez toujours demander mais vous n’aurez pas ce que vous voulez. Car c’est à elle et à elle seule de fixer ses priorités et de choisir ses centres d’intérêt.

                              Quant à : Pourquoi le Canard, et les autres, ont abandonné l’affaire de gestion de fait qui implique B. Cazeneuve, S. Royal et JY ? Le Drian ? ,  ces personnes ne sont pas candidates aux présidentielles de la république.

                              Et la hiérarchisation des sujets à traiter a encore une signification.


                              • Ruut Ruut 1er février 09:14

                                Pour le moment sur ceux qui se présentent qui est propre ?
                                Mélanchon ?
                                Un autre inconnus des médiats ?


                                • hervepasgrave hervepasgrave 1er février 09:58

                                  Bonjour,
                                  Un article bien compliqué ,pour au bout du compte séparer le droit de la morale ! C’est certainement un jeu d’esprit ? Chose franchement arrangeante et sans risque.Alors qu’il n y a qu’une chose a voir et une seule a dire. Refaire toutes les lois.car elles ne sont que des outils légaux de triches légales.D’un côté pour les dirigeants à tous les niveaux et pour le reste ,elles ont toujours des annexes contournables a profit.
                                  Et là peu importe les partis,les personnes qui les mettent en place depuis des années et des années.
                                  Des lois simples a réécrire, sans annexes déjà pour commencer éventuellement des corrections encore plus restrictives pour contrer les petits malins, qui si frotteraient . Le problème serait déjà bien corrigé et il n’y aurait pas de problème de morale pour sauver l’affaire . Maintenant avec cela je m’appellerai Fillon que dans le monde tordu que nous avons aujourd’hui ,j’aurai moi même aiguillé quelques individus pour qu’ils lancent le scandale ! Et qu’elle belle manière de devenir l’homme bafoué, l’homme providentiel, celui que l’on attaque injustement. Alors la morale est-elle sauve ? Il n’y a pas plus de morale que de beurre au...
                                  Aujourd’hui comme hier la morale ne représente que du vide ,Elle supporte tout la morale ,ce n’est pas onéreux d’invoquer la morale et puis cela ne change surtout rien !


                                  • BA 1er février 10:26

                                    Mercredi 1er février 2017 :

                                    Penelopegate : baroin2017.fr, wauquiez2017.fr et bertrand2017.fr déjà réservés.

                                    Parmi les noms qui circulent à droite dans l’hypothèse d’un désengagement de François Fillon, Laurent Wauquiez, François Baroin et Xavier Bertrand reviennent avec insistance. Et dans ce climat de suspicion générale, chaque détail compte.

                                    Hasard ou pas, les domaines wauquiez2017.fr, baroin2017.fr et bertrand2017.fr ont tous les trois été réservés depuis l’accélération du Penelopegate.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès