Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > France.fr : L’incompétence payée au prix fort !

France.fr : L’incompétence payée au prix fort !

france.fr devait être la vitrine de la France voulue par le SIG. Après un lancement furtif le 14 juillet dernier, le site était "momentanément indisponible" jusqu’à ces derniers jours d’août. Néanmoins ce désastre nous coûterait : 4 millions d’Euros !

Le Président est inquiet ! En effet, on apprenait, il y a quelques heures que l’agence Moody’s met le couteau sous la gorge des Etats-Unis, de l’Allemagne, du Royaume-Unis et de la France en les menaçant "amicalement" de remettre en cause leur note de AAA au fait que ceux-ci : "sont confrontés à des défis plus importants qu’il y a quelques mois" - Source Challenge

Ce qui signifie qu’il va falloir faire passer coûte que coûte la réforme des retraites et serrer les boulons du budget. Cette annonce même si elle est minimisée, a quand même provoqué une réunion au Fort de Brégançon où seront présents : " le Premier ministre François Fillon et les ministres de l’Economie, Christine Lagarde, et du Budget, François Baroin" - Source Le Parisien

Donc, pas le moment de dépenser à tord et à travers !

C’est au même moment que le Canard Enchaîné confirme ce que les professionnels du Web savaient depuis quelques temps sur le rapport qualité/prix exécrable du site france.fr dont le SIG a la charge !

Et en termes de qualité/prix, commençons par la qualité !

Ce que n’explique pas le Canard, c’est, sans tomber dans les détails techniques, c’est de quelle façon les professionnels ont qualifié l’agence qui a obtenu le marché et le flop du lancement mort né. Stephan Ramoin, Gandi : " ... / ... C’est typique de projets lancés avec insuffisamment de connaissances techniques ... / ... " Benjamin Sonntag, Octopuce : " Ce site a sûrement été développé par une équipe qui ne connaît pas bien Drupal. Il y a eu un manque de professionnalisme dans le développement et l’infrastructure ... / ... " lire l’intégralité des commentaires sur ZDnet ou même celui publié sur le site de Drupal.fr qui a fournit le CMS (logiciel) qui est utilisé par La société Mode d’emploi qui est en charge de la réalisation du site !

Du côté prix ?

Censé être le "portail de la France sur le monde" et la risée de la communauté du Net depuis son lancement qui a fait long feu, on apprend enfin le coût de cette plaisanterie !

Selon le Canard : 4 millions d’Euros !

Dans le détail

" 3 millions d’euros vont à la société qui a réalisé le site, 119.600 euros au graphiste, 28.500 euros à l’agence créatrice du logo, et enfin 20.600 euros pour les nombreux déboires du site.

Plus précisément

La société Mode d’emploi, sélectionnée pour réaliser le site par le Service d’information du gouvernement (SIG), aurait déjà facturé 1,242 millions d’euros hors taxes pour la seule année 2010. Pour 2011 et 2012, la facture s’élèverait à 755.220 euros annuels.

Il est à noter que Mode d’emploi ne donne aucune "mentions légales" sur son site. Ce qui est étonnant compte tenu de la clientèle qu’elle traite. Et ne mentionne nul part dans ses références ... le site france.fr

Notons au passage que l’un des dirigeants de cette agence : Laurent Laforge, est assez proche de Loïc Lemeur, celui qui disposait d’un bureau au QG de campagne du candidat Sarkozy en 2007 et qui menaçait de quitter la France au cas ou Ségolène Royal serait élue, et qui quelques semaines après l’élection du candidat de son coeur, quittait la France pour les USA !

Mais c’est probablement une coïncidence !

Des factures auxquelles s’ajoutent la "définition de l’identité graphique" du site par le graphiste Oraïto pour 119.600 euros, ainsi que la création du logo confiée à l’agence Euro RSCG pour 28.500 euros

Une bien petite somme pour Jacques Séguéla. Mais, une nouvelle référence à mettre sur les documentations commerciales de l’agence ... Maintenant, 28 500 euros pour un logo aussi banal ...

Enfin, les nombreux déboires du site, indisponible entre le 14 juillet et le 16 août, aurait coûté 20.600 euros. En bref, comme le dit le Canard : " un site internet en toc, mais à prix d’or" ou plutôt : "L’incompétence payée au prix fort " !

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent3 19 août 2010 10:47

    Et puis il ne faut pas oublier que ces 4 millions ont été payé plus pour servir des copains que pour élaborer un site.

    Bon, 4 millions payés pour une incompétence en création et gestion de site web, c’est une chose, mais il y a bien pire.
     
    L’incompétence en matière économique coûte des milliards à la France. Qu’est-ce qu’une Lagarde, avocate, connait à l’économie ? Rien, absolument rien ! Ne disait-elle pas il y a plus de 18 mois que la crise était finie, qu’elle était derrière ? Ne parlait -elle pas de croissance négative ? MDR.

    L’incompétence en matière de sécurité d’un Sarko (aux manettes de la chose depuis 2002) n’est-elle pas en train de créer quelque chose qui ressemble à un genre de guerre civile ?

    Etc. etc.


    • HELIOS HELIOS 19 août 2010 17:35

      On en parle encore aujourd’hui sur ZDnet.. tous les avis ne sont pas identiques et comme je ne sais pas la fermer moi-même j’ai contibué...


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 août 2010 13:11

      Bonjour,
      souvenez vous du boitier anti bandes que l’Etat faisait installer dans les entrées d’immeuble pour un montant de 900 euros alors qu’on le trouve dans le commerce pour éloigner les souris pour quinze...Ils se font berner comme des bleus et s’en foutent, c’est nous qui payent !


      • dominique55 20 août 2010 08:00

        Ils ne se font pas berner, voyons, ils arrosent. Mais ce n’est pas à fonds perdus, demandez à M. Woerth le mode d’emploi. Il y a un bon retour sur investissement..


      • lolet lolet 21 août 2010 18:06

        oui, ras le bol de ces pourris !!!
        De roite comme de gauche, ils sont tous pareils , pas un au-dessus de la mêlée !!!
        Peut-être qu’Eva sera la zorro de ce monde dégueulasse !
        Je les hais, mais ce sont eux les plus forts : ils ont une armée d’imbéciles qui les soutiennent !


      • ichris31 19 août 2010 17:04

        il serait intéressant d’avoir le détail de la facture.
        Qu’est ce qui pourrait justifier de telles sommes ? Qu’est ce qui est couteux ? Les frais d’hébergement du site, la mise en ligne ? Si la création d’un site coutait aussi cher, il n’y aurait pas grand monde qui pourrait se permettre un investissement pareil. J’y connais rien mais ça me parait énorme. C’est idem pour le site minable de ségolène. Ils nous prennent vraiment pour des billes !!!

        Ils ne se font pas bernés tous ces gens et ne sont pas non plus des bleus. Par contre, c’est bien nous les dindons de la farce.


        • goc goc 19 août 2010 17:14

          l’autre problème sera de savoir si ce site servira la propagande électorale du nain, auquel cas, il faudra intégrer ce budget dans les comptes de campagne du candidat sarkozy


          • zone.critique 19 août 2010 17:22

            Ajoutez WAKA site pour ados sur lequel les ados n’iront jamais (budget 2 000 000 €)
            Dans la vrai vie si vous faites acheter 6 000 000€ à votre société un produit qui vaut 35 000€ (large pour un site php et une mise en page de blog skyrock) il vous arrive quoi ?


            • Bloggy Bag Bloggy Bag 19 août 2010 17:37

              http://notre-france.fr créé en réaction au ratage de france.fr a coûté 36 euros et quelques jours de travail. Plus modeste mais question image positive contre image ridicule, il n’y a pas photo !

              En plus, l’espace interactif est lui déjà opérationnel : http://jaime.notre-france.fr

               smiley


              • Babawa 19 août 2010 18:34

                Sarko Ier, merci pour ce site magique !


                • Babawa 19 août 2010 18:36

                  Sarko Ier, merci pour ce site magique !


                  • gentleman59266 19 août 2010 23:40

                    en faite, l’état a fait ce site car bientôt, on aura rien d’autre sur internet car l’ump est en train de se battre pour faire adopter le projet ACTA que la rapporteuse GALLO ump pro sarkozy qualifie ceux qui téléchargent illégalement comme des terroriste en puissance et faisant partie du grand banditisme.


                    tout ce que l’ump et notre gouvernement c’est pouvoir contrôler internet et censuré tout les sites qui seront contre lui c’est tout

                    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 19 août 2010 23:49

                      C’est déjà le cas en Australie, mais c’était soi-disant pour lutter contre la pédophilie. Il y a un site connu qui a cherché toutes les adresses filtrées et a montré que bien peu étaient des sites pédophiles, liste à l’appui (c’est pourquoi je ne met pas de lien vers ce site).


                    • apopi apopi 20 août 2010 06:50

                       Ils sont vraiment trop forts au SIG, même en Corée du Nord tout le monde rigole.
                       
                       On parie que si un jour çà marche ce « machin » le lendemain ils seront en grève ?


                      • Deneb Deneb 20 août 2010 06:53

                        Tout ce qui est fait par l’Etat est cher. En dehors du travail lui-même, qui représente un tout petit pourcentage du cout il y a surtout les couts des procédures administratives, de plus en plus complexes pour ne pas dire compliquées.

                        A mon sens l’erreur vient du projet lui-même. Trop abouti, trop défini. Une succès-story sur internet ça démarre d’une petite graine que l’on fait pousser en l’arrosant tous les jours. Il ne sert à rien de dépenser des millions pour dessiner l’arbre qui devrait sortir de cette graine. Io faut laisser faire la nature. Tout ce que l’on peut faire c’est de veiller qu’il ne manque pas d’eau et enlever les branches seiches.

                        Quant au travail sur le site, pourquoi ne pas confier ça aux bénévoles passionnés. Ceux qui aiment vraiment la France le feront bien mieux que ceux qui le font pour l’argent. Au lieu de donner 28 000 € à Séguela, lançons un concours du meilleur logo, faisons y participer les écoles, les associations, les internautes. Au lieu d’un site payé par le contribuable, laissons les passionnés de la France exprimer leur créativité. Faisons comme Wikipedia : au lieu de polariser les cupidités, rassemblons les enthousiasmes.


                        • dominique55 20 août 2010 08:06

                          Un petit + pour l’angélisme, mais on attendra peut-être le prochain président pour mettre ça en place...s’il en vaut la peine !
                          Travailler bénévolement à la gloire de machin, il faudrait me payer !


                        • Deneb Deneb 20 août 2010 08:22

                          Avec tous ces gens qui disent aimer la France, un bon moyen pour le prouver. Si l’on rechigne de donner un peu de son temps et de son energie pour le pays, les poignantes déclarations d’amour pour la France dont certains en font leur seul programme politique ou prfession de foi, ne sont que parlotte. Et puis - gratuitement, certes, mais songez au prestige d’avoir son nom comme bienfaiteur sur un site officiel. Les créatifs n’auront aucun mal à transformer ça en avantage pécuniaire.


                        • jmcn 20 août 2010 10:10

                          Le but n’était pas de faire un site mais de justifier un montant à dépenser pour récolter un pot de vin énorme.


                        • Deneb Deneb 20 août 2010 11:34

                          jmcn : comme d’ailleurs pour le reste des « grand projets » governementaux.


                        • jmcn 20 août 2010 09:50

                          Je suis un professionnel du web qui développe avec Drupal depuis plusieurs années.

                          Ce site se crée en 4-2 avec Drupal, c’est du standard, 10 jours-homme de travail cumulé. C’est à dire que même le facturer 400 000€ serait déjà complètement délirant. Ce qui signifie que le dessous de table est colossal. Il y a un pot de vin énorme derrière ce prix.

                          L’agence modedemploi regroupe dans son board principalement des gens incompétents techniquement :

                          Directeur conseil  : Laurent Moreau vient de l’IPAG, école de commerce
                          Directeur Général : Antoin Chauveau vient de HEC
                          Directeur Editorial : Simon Loubris DESS administration internationale
                          Directrice éditoriale : Carine Palacci, Insitut de shautes études européennes et institut d’études politiques
                          Luc Vadesype : Responsable R&D : IUT organisation et gestion de prod (impressionnant, que fait-il là ?)
                          Laurent Laforge : Président, vient de HEC
                          Directeur Conseil et Prod : Julien Hamon, HEC spécialité management des systèmes d’information

                          Voilà on a fait le tour des postes principaux. Il n’y a personne qui ait une sensibilité de base technique pour prendre des décisions chez eux. C’est à dire que c’est n’importe quoi. On a là une bandes d’ignorants encyclopédiques de la technique.

                          Comment voulez-vous qu’ils sortent quoi que ce soit qui tienne la route ? Et ça facture des sommes qui n’ont aucun sens. Cette gabegie est une honte d’incompétence et de corruption.


                          • Emmanuel Aguéra LeManu 31 août 2010 14:55

                            En plus...

                            ... le site est simplement nul et devrait s’appeler Pouvoir.fr. Les « les vidéos » ne sont que de la propagande gouvernementale, c’est un pur scandale. Maintenant, pour le coût, vu ce que paye l’Ump à Delanoë, plus rien ne m’étonne. On a vu aussi grâce à Médiapart avec quelle nonchalance, on demande quelques centaines de milliers d’euros à une copine grabataire ?
                            Au final, ne vous inquiétez pas, c’est nous qui payons.

                            Prix exorbitant, gouvernement ex-orbité, je n’ose pas continuer...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès