Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Hollande : grincement de dents à l’arrivée de Manuel Valls à (...)

François Hollande : grincement de dents à l’arrivée de Manuel Valls à Matignon

L’Élysée sort son jocker avec Manuel Valls et …son nouvel outil, le "pacte de solidarité". RIP gouvernement Ayrault !



Le Président de la République François Hollande a voulu réagir très rapidement aux résultats désastreux (pour les socialistes) des élections municipales, par une allocution télévisée très solennelle de huit minutes le lundi 31 mars 2014 à 20h00. Heureusement que c’était l’heure d’été, sinon, François Hollande serait apparu en plein jour alors que la nuit tombait dans les chaumières (ce décalage aurait-il eu un sens pour décrire le fossé qui le sépare des Français ?).

François Hollande a confirmé la démission du Premier Ministre Jean-Marc Ayrault et la nomination de Manuel Valls à Matignon. Une double information qui avait été rendue publique dès 18h00 par une fuite organisée par Jean-Marc Ayrault plein d’amertume.

François Hollande n’a pas manqué de mauvaise foi dans sa communication, invoquant à deux reprises (au début et à la fin) l’héritage qu’il avait trouvé en prenant ses fonctions (il y a quand même deux ans !) et, à la fin, en regrettant un pays divisé par de « vaines querelles », constatant : « La France souffre de ses divisions. ». Pourtant, c’est bien lui, tel le pompier pyromane, qui a été à l’origine de l’une des plus grandes divisions de la société française avec la mise en œuvre du mariage gay qui a provoqué plusieurs manifestations d’au moins un million de personnes.

Qu’importe, c’est de l’emballage, et après avoir rapidement remercié Jean-Marc Ayrault, il a donné quelques indications sur son action future et ses consignes.

Comme d’habitude (la communication n’est pas nouvelle), le nouveau gouvernement sera "resserré" et "de combat". François Hollande a donné trois missions à Manuel Valls.

La première est de poursuivre le "pacte de responsabilité" pour renforcer la santé des entreprises.

La deuxième, pour plaire à l’aile gauche (quelle inventivité sémantique), est de mettre en place un "pacte de solidarité" avec trois branches : l’éduction, la sécurité sociale, plus particulièrement la santé, et enfin, le pouvoir d’achat (il n’a peur de rien). On ne parle plus d’inversion de courbe, tant pis pour le chômage. L’objectif serait une baisse d’impôts et des cotisations salariales pour 2017 (après tant de hausses, on croit rêver : ne se moque-t-on pas des Français ?).

En somme, pour ces deux pactes, le premier à 50 milliards d’euros introuvables, le second à estimation indéterminée encore, on rase gratis.

D’où la troisième mission de Manuel Valls, une vaste réforme structurelle de l’État et des territoires, annoncée depuis deux ans et toujours sans aucun début de signe d’indice de commencement de proposition concrète. Les mots, toujours les mots, suffisamment vagues pour brasser l’air, à condition qu’il ne soit pas trop pollué.

Et une mission de communication : convaincre la Commission Européenne que la France, avec un tel programme, va dans la bonne direction. Convaincre les partenaires européens que Manuel Valls est le Matteo Renzi français !

François Hollande stagne toujours dans cette indécision molle de mettre le "pacte de solidarité" pour plaire à son aile gauche et aux écologistes (qu’il compte bien garder dans sa majorité, mais c’est trop tard, Cécile Duflot a déjà annoncé qu’ils quittaient le gouvernement) et le "pacte de responsabilité" toujours en cours à l’Élysée malgré son inconsistance.

Concrètement, donc, pas grand chose de nouveau tout au long des prestations télévisées présidentielles depuis deux ans.

Les écologistes quittent le navire comme les communistes ont quitté le navire lors de l'arrivée de Laurent Fabius à Matignon en juillet 1984, c'est-à-dire, à contre-temps.

yartiFH20140331A02


Attardons-nous plutôt sur le nouveau Premier Ministre Manuel Valls. Mea culpa, je considérais encore très récemment que sa nomination à Matignon ne me paraissait pas très plausible. Dont acte. Errare humanum est.

Visiblement, François Hollande voudrait retrouver la situation (exceptionnelle) où il était vu comme déterminé et décidé. C’était pendant sa campagne présidentielle entre janvier et mai 2012. Or, celui qui l’a rendu aussi incisif, c’était Manuel Valls, simple directeur de communication de sa campagne mais qui, en importance, avait phagocyté le directeur de campagne en titre, à savoir Pierre Moscovici, l’actuel Ministre de l’Économie et des Finances.

Il est indéniable que Manuel Valls a deux qualités, en plus de son ambition dévorante : il a un réel talent dans la communication politique (c’était son métier), et il est un vrai meneur d’hommes et il est probable que, dans un premier temps, un peu comme à l’époque du gouvernement d’Alain Juppé, les ministres n’oseront pas trop s’exprimer de façon intempestive et désordonné. Manuel Valls, nouveau Jules Moch ?

Cela dit, il y a fort à parier que le petit état de grâce consécutif à cette "nouveauté" ne va pas durer plus d’un mois et que la campagne des élections européennes restera très difficile pour les socialistes. Quelle serait alors la réaction de François Hollande si le FN atteignait la tête des listes aux européennes et que le PS faisait un score encore catastrophique ? Que vaudrait encore Manuel Valls à la bourse de Matignon ?

Indépendamment de l’échéance européenne, il y a de fortes probabilités pour que l’actuelle popularité du ministre Manuel Valls se transforme en impopularité du Premier Ministre Manuel Valls, exactement à l’instar de Dominique de Villepin lorsqu’il est arrivé à Matignon. Ou, du moins, que sa popularité soit indexée sur les statistiques du chômage.

Comme je souhaite la réussite de mon pays, je souhaite donc bonne chance à Manuel Valls ainsi que à sa future équipe gouvernementale. Mais sans aucune illusion…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (31 mars 2014)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Composition du gouvernement de Manuel Valls (quand elle sera connue).
Second tour des élections municipales du 30 mars 2014.
François Hollande.
Manuel Valls à Matignon ?
Jean-Marc Ayrault.

yartiFH20140331A03

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • mario mario 1er avril 2014 08:17

    Voila le vrai visage de Hollande, a la défaite cuisante des élections municipales dont il est le premier responsable, sa réponse au peuple est d’une butalitée inimaginable.

    Nomination de valls comme premier ministre !

    Dans un langage «  »normal«  » cela veut dire : vous avez mal voté , et bien vous allez déguster !


    • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2014 08:18

      Le CRIF accède enfin à la place de 1er ministre et c’est une grande victoire pour la droite.


      • aimable 1er avril 2014 17:29

        c’est le hold-up du siècle,mieux que le casse de Nice !!!!!

        bonne nouvelle pour numéricable !


      • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2014 08:26

        Hollande ne comprendra décidément rien du tout ou il le fait exprès , son électorat de gauche l’a boudé il ne s’est pas déplacé ou voté FN ou UMP pour sanctionner sa politique de droite et il met 1er ministre l’homme le plus à droite de son gouvernement......Il déroule un tapis rouge pour ses adversaires ....La déculotté qu’il à reçu ne lui suffit pas il en redemande encore et encore.... Hé bien il en aura....


        • claude-michel claude-michel 1er avril 2014 08:30

          Valls un jocker.. ?

          Encore une erreur de casting du président...Le peuple voulait du social..du boulot..du pouvoir d’achat..Valls est l’antithèse de tout cela..un libéral plus près des patrons que du peuple..Hollande le sait mais l’utilise pour sauver sa place...Une forme de lâcheté de la part du président incapable de trouver « UNE » solution pour sauver le pays...Ce gouvernement est la secte des « Mythomanes »...Pathétique... !

          • lambda 1er avril 2014 13:31

            @ claude michel


            Valls est bien autre chose que ce que vous évoquez
            C’est le bras armé des Maitres du Mondes dont il fut membre
            Il conservera d’ailleurs au sein de son équipe tous ses amis sionistes Peillon, Fabius, et les autres

            et Hollande fut élu parce qu’il fut adoubé par les sionistes parce qu’obéissant à leurs ordres - Il est temps d’ouvrir les yeux !!!!!!!!!!!!  smiley


            et avez vous oublié ceci : 



          • realTMX 1er avril 2014 08:36

            Je ne suis pas sûr que nommer le pire fasciste qui soit, soit une très bonne initiative.

            Je partage l’avis de Mario, si, avec zayrault, la démocratie vacillait dangereusement, avec valls, l’état policier deviendra une réalité.

            Pauvre de nous. Mais c’est entièrement notre faute puisque l’on n’est pas assez soudé pour se soulever contre cette oppression qui nous étouffe et pour faire un bras d’honneur à cette dictature de l’union européenne.


            • Gollum Gollum 1er avril 2014 11:02

              François Hollande n’a pas manqué de mauvaise foi dans sa communication


              Oui et de mépris aussi, il suffit de bien regarder sa façon de prononcer mes chers compatriotes, on sent que cela lui brûle la bouche.. Idem quand il fait la litanie de tous les reproches que lui adresserait le peuple français, il n’en croit pas un mot, ne reconnait aucune culpabilité et pense dans son for intérieur : tous des cons.

              Tout cela pour finir sur les vaines querelles, les divisions alors qu’en effet tout cela vient directement du pouvoir. Je crois que le degré de cécité atteint des sommets..

              • lambda 1er avril 2014 13:54

                @ golum vous dites :Tout cela pour finir sur les vaines querelles, les divisions alors qu’en effet tout cela vient directement du pouvoir. Je crois que le degré de cécité atteint des sommets.


                croyez vous vraiment qu’il s’agisse de cécité ?

                Il serait temps de se rendre compte qu’Hollande obéit non pas à la portion congrue du peuple qui l’a élu mais à ses Maitres sans qui il n’aurait pu être à ce poste

                Ca crève les yeux depuis si longtemps !!!!!!!!!!!!!

              • vesjem vesjem 1er avril 2014 22:05

                @lambda
                évidemment ; il faut être bien naïf ou pas informé ou de connivence pour ne pas voir


              • lambda 1er avril 2014 23:35

                 Nous sommes si peu à regarder derrière le miroir  smiley


              • izarn 1er avril 2014 15:31

                Je ne suis pas d’accord au sujet de Valls. Bien entendu les motivations sont ultra simples :
                -De bons sondages, quoique mauvais par rapport à la droite, Juppé fait bien mieux !!!
                -Une gesticulation sarkosyque qui soit-disant devrait plaire à l’éléctorat FN (Roms etc...). Manque de bol, les idées économiques de Valls sont radicalement opposées à celles de Marine Le Pen. Quand à la politique extèrieure c’est encore pire ! Valls, pro-atlantiste et européiste forcenné, chez lui par un gramme de gaullisme...C’est justement le nouveau point d’attaque du FN qui a du succés, et pas la chasse aux roms et aux sans papiers, ni meme la chasse au Dieudonné !
                En clair Hollande a tout faux, il fait les memes erreurs que jadis Sarkosy.
                La vérité c’est que le clan UMPS, décidément ne comprends rien à rien. Quand on écoute un débat PS versus UMP, on roupille devant le déblatairement continu de conneries, à tel point que Marine Le Pen apparait trés intelligente ! C’est hallucinant de les entendre dire (Sarkosy jadis, comme Hollande désormais) qu’il s’agit d’un « manque de communication » ! Mais ce sont eux qui ne comprennent rien à la situation.
                Ce sont des drogués du pouvoir, ils sont aveugles et sourds remplis de leur suffisance, comme des grenouilles qui se veulent aussi grosses que des boeufs.

                Le peuple ne comprends rien, il faut le former : C’est du marxisme-léninisme à la mode capitaliste ! Bref du totalitarisme.


                • vesjem vesjem 2 avril 2014 09:34

                  @izarn
                  je vois qui tu suis encore les médias mainstream ;
                  les sondages fabriquent un leader en 6 mois (confère dsk) ;
                  çà fait 6 mois que les médias serinent à petite dose constante que valls serait un bon premier ministre  ; de la pure propagande ;
                  les médias fabriquent et trafiquent l’opinion


                • franck milo franck milo 1er avril 2014 15:54

                  pourvu qu’il soit très dur.. !
                  ca va décupler la volonté de rejet aux européennes.


                  • Furax Furax 1er avril 2014 16:07

                    « il a un réel talent dans la communication politique (c’était son métier) »

                    Il ne faut pas oublier que ce grand « pro » de la communication a amené, grâce à son immense talent, le seul socialiste à peu près présentable que nous ayons connu à l’ exécutif, Lionel Jospin, à se faire bananer aux présidentielles par le père Le Pen !


                    • epicure 1er avril 2014 19:11

                      oh oui ça grince des dents dans l’aile gauche socialiste.
                      Certains parlent de bataille parlementaire, notamment contre le pacte d’irresponsabilité, voire qu’ils ne voteraient pas la confiance au gouvernement si elle était posée.
                      Comme beaucoup de non socialistes de tout bord (même à droite !), il trouvent que hollande n’a pas compris que sa politique a été rejetée parce que dans la même lignée que sarkozy, une politique économique de droite qui ne sert pas les intérêts des français. Et donc qu’une vrai réponse aux municipales aurait été un changement de politique , et non de tête pour continuer dans la même direction.

                      La question est de savoir s’ils auront le courage de faire capoter le pacte ou valls, si l’occasion se présente.
                      Certains ont sauvé l’honneur socialiste en ne votant pas pour le MES ou le TSCG, mais peu finalement.
                      D’un autre côté un député socialiste a fait remarqué qu’avec les pertes aux municipales, il n’y avait plus grand chose à perdre.

                      SI j’ai bien compris hollande devrait dissoudre l’assemblée si la confiance n’est pas votée, ce qui signifierait une défaite aux législative assurée, et donc une cohabitation, et la fin du but du quinquennat la synchronisation présidentielles et législatives.


                      • Le421 Le421 1er avril 2014 19:40

                        Vivement que le FN passe pour que l’on voit enfin ce qui va se passer...
                        Après, on aura presque tout essayé en France...
                        Sauf la gauche !!
                        Du moins, pas celle avec un nez rouge et une fausse barbe, comme celle qui est en place actuellement.
                        D’ailleurs, je me demande si je ne voterais pas FN à l’avenir.
                        Parce qu’en fait, je fais partie de ceux qui ne risquent rien.
                        Et ceux qui vont se faire baiser, faudra pas qu’ils viennent pleurer dans mes jupes.


                        • titi 2 avril 2014 00:04

                          « Et ceux qui vont se faire baiser, faudra pas qu’ils viennent pleurer dans mes jupes. »

                          J’ai exactement le même raisonnement pour ceux qui ont voté Hollande : vous l’avez voulu, vous l’avez...


                        • Tartine et Voltaire Tartine et Voltaire 2 avril 2014 00:17

                          il espère que Vals poussera les mécontents qui ont voté lepen ou se sont abstenus de voter pour la droite en 2017 ... hollande est encore plus sordide que vals et sarko réunis ! oui il faudrait voter lepen tiens çà leur fera des pattes à ces opportunistes ! allez voir son mur sur fb, les commentaires sont croustillants depuis plus de 1 an ... les gens le détestent encore plus que Sarko c’est fou !


                          • Mortargent 2 avril 2014 05:06

                            @ Mr Rakotoarison : ne vous en faites pas, un jour vous allez finir par vous en remettre du mariage gay... Ne trouvez vous pas étrange qu’il n’y a qu’en France ( quand la droite est dans l’opposition ), que cela a été un tel bordel ? Partout ailleurs où cette loi a été mise en place elle est passée sans désordre ( cf 6h de débats en Grande Bretagne avec vote inclus ).

                            Alors sincèrement, vous pouvez tout reprocher à Hollande et je vous suivrai sur tous ces points. Mais sincèrement pas sur le mariage gay. Le pseudo clivage n’est qu’une instrumentalisation d’une partie des farnçais par une droite pas encore remise de sa défaite et souvent schyzophrénique ( voir le nombre de responsables qui étaient pour cette loi la semaine précédente et qui ont fait un blabla contre parce qu’il fallait suivre les ordres du parti ).

                            Quand à la fin du monde tant attendue si cette loi passait, pour ma part j’attends toujours. J’attends l’agonie du genre humain, la disparition de l’humanité, le massacre et la vente de millions d’enfants, la création spontanée de générations de tueurs en séries psychotiques, bref toutes les résultantes qui auraient découlé de cette loi selon ses opposants. Et je ne cite pas la zoophilie si chère à notre députéé Barèges...

                            Bref, oui, Hollande est une tache, oui il foire ou a foiré tout ce qu’il aurait pu réussir, oui tout ou quasiment tout ce qu’il a fait est digne d’un politique de droite tel son précédesseur, oui le fait d’appeler droite complexée le PS acutel est une appelation parfaitement justifiée, oui à tout ce que vous voulez.

                            Mais par pitié arrêtez de stigmatiser et de vous focaliser sur ce mariage gay qui ne consiste qu’à appliquer les mêmes lois et droits à tous et qui n’est que façade et maquillage pour cacher l’inéficacité de la gauche au pouvoir. Et le pire c’est que voir tant de gens ne pas comprendre cet artifice me laisse pantois et désespéré devant le niveau intellectuel de mes compatriotes.

                            J’en connais qui seront sans doute encore figés là dessus dans 20 ans et quand on leur demandera ce qu’ils ont fait entre 2012 et 2032 ils répondront : « Rien. Il y avait le mariage gay et j’ai lutté contre. Je suis fier de m’être battu pendant 20 ans pour empècher des gens d’avoir les mêmes droits que moi. Ben c’est normal non ? Ils sont pas comme nous, ils sont pas vraiment normaux, les pauvres, ils sont en fait malades et faudrait les interner pour les soigner ces malheureux... Quand ils seront normaux ils comprendront qu’en fait on les aide. »


                            • mortelune mortelune 2 avril 2014 08:43

                              Je ne sais pas combien de temps va tenir le furieux avant de se faire entartrer comme le fut son ami le pseudo philosophe. En attendant le ciel de France se couvre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès