Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fukushima : le scandale étouffé du contrôle européen des aliments

Fukushima : le scandale étouffé du contrôle européen des aliments

Ce scandale, c'est la décision injustifiée et coupable en terme de santé publique, et probablement entachée d'illégalité, prise par la Commission européenne en octobre 2012, d' "assouplir" les contrôles effectués sur les aliments en provenance du Japon, et plus particulièrement des 12 préfectures touchées par la catastrophe nucléaire de Fukushima. C'est la décision d'exposer sciemment la population européenne à un bien plus grand risque d'intoxication alimentaire par les radionucléides de Fukushima.

La vidéo constituant l'objet central de cet article, n'a été visionnée, au moment de la rédaction de celui-ci, que 23 fois depuis le 22 décembre 2012. Ce 22 décembre est la date à laquelle le seul commentaire présent sur le blog politique hébergeant cet enregistrement a été rédigé. Ce jour-là son auteur a interrogé la détentrice du blog, une parlementaire européenne EELV, laquelle avait déposé cette vidéo sur son blog un mois auparavant, précisément le 29 novembre 2012, en ces termes :

"A l’heure où je vous écris, la vidéo postée sur Youtube a été visionnée 122 fois. Je suis allé voir sur le site officiel d’EELV si ce grave sujet est traité : j’ai rentré votre nom dans le moteur de recherche. Il n’y a rien. Ce sujet, je le répète, est très grave (au point même que le commissaire dont les propos sont surréalistes, totalement irresponsables, finit par s’étrangler [à 12'20''] ). Et vous allez vous contenter de mettre cette information sur votre blog ? Merci de votre réponse."

Deux jours plus tard, Sandrine Bellier, l'élue EELV interpellée, puisque c'est d'elle dont il s'agit, (mais que ce soit elle ou un(e) autre élu(e) n'a pas beaucoup d'importance. D'autant que si elle se retrouve en première ligne, c'est en tant qu'elle remplaçait une collègue absente. Et par ailleurs quel est le nombre de parlementaires ayant questionné la Commission européenne sur ce grave sujet ?), celle-ci, donc, répond à son interlocuteur :

"J’ai transmis votre message dont je vous remercie. Et comme vous vous pouvez vous en douter, mon engagement et actions ne se limitent pas à ce que je peux mettre sur ce blog. Avec mes collègues au Parlement européen nous continuons à travailler sur cette question."

Nous sommes actuellement au mois de novembre 2013. A ce jour, et sauf erreur très improbable, l'affaire effectivement très inquiétante évoquée dans cette vidéo, n'a toujours pas fait l'objet du moindre dossier sur le site officiel d'EELV. C'est donc que la direction de ce parti, appelée "La Firme" par certains militants, si tant est qu'elle ait jugé utile de la traiter en interne - ce que l'on ignore à moins d'être dans le secret des dieux, et ce dont on peut sérieusement douter en raison d'un nombre de vues de la vidéo très faible - n'a pas estimé essentiel de le porter à la connaissance du plus grand nombre.

A l'époque de la découverte de cette vidéo je n'ai pas souhaité rédiger immédiatement un article, attendant de voir le résultat de la démarche de Sandrine Bellier auprès de la direction d'EELV. Mais il m'arrivait néanmoins de mettre cette vidéo en lien que ce soit dans des commentaires sur AgoraVox, ou dans les mails que j'adressais à des journalistes ou des élus. Comment expliquer qu'ensuite et bien que surveillant l'affaire de près, je ne parvins pas à l'écrire ? Certes avec le temps le sujet malheureusement s'éloignait de sa prime actualité. Mais ceci n'est pas une raison suffisante. D'autant moins qu'il rentrait en résonance avec le sujet singulièrement plombant d'un article que j'avais écrit sur AgoraVox en avril 2012 : Un nouveau génocide en préparation, et cette fois-ci mondial ? Mais en fait... "d'autant moins" ou "d'autant plus" ? Car celui-ci ayant été mon article le plus lu, il m'arrive d'imaginer qu'il ait pu alerter des autorités compétentes et courageuses. Malheureusement je n'ai jamais rien lu sur internet qui vienne confirmer cette espérance. D'où forcément le sentiment d'impuissance que l'on ressent bien souvent à dénoncer l'intolérable. Et puis l'intolérable, n'est-ce pas parfois foncièrement subjectif ?

Mais aujourd'hui ce nombre de 145 vues de la vidéo m'est insupportable. Et puis il y a eu cette récente affaire du vote au Sénat. Et bientôt, samedi prochain, il se pourrait bien que "la Firme" soit reconduit à la direction d'EELV, ce qui, au regard de ces deux ans et demi d'inaction dans l'après-Fukushima, apparait intolérable. Or il s'avère que je fais encore confiance à l'idéal ayant prévalu à la création de ce parti. Et puis il est impératif que la France entame rapidement sa sortie du nucléaire, avant qu'un accident dramatique ne survienne.

En un an, 23 vues ! 23 VUES !!! Le résultat de l'intervention de ce commentateur sur le blog de Sandrine Bellier, de l'intervention de celle-ci auprès de la Firme (laquelle à priori a eu lieu, il n'y a pas de raison d'en douter) et des miennes s'est soldé depuis presqu'un an par un nombre de... 23 vues ! En réalité bien moins de 23 personnes l'ont vue, puisqu'il m'arrive d'y retourner de temps en temps pour observer l'évolution de son visionnage. 145 au total ! Environ 145 personnes... en France et dans le monde ! Fonctionnaires et élus européens compris, gouvernement et fonctionnaires français compris, dirigeants, élus et militants d'EELV compris, et le reste du monde compris, 145 personnes seulement, et au maximum, ont vu cette vidéo !

Il y a là comme un petit problème...

Car il s'agit d'une vidéo où il est explicitement reconnu que la Commission Européenne a pris la décision, apparemment en toute illégalité, de - pour user d'un euphémisme - "prendre le risque" en toute connaissance de cause d'accroitre l'intoxication de la population européenne par les radionucléides de Fukushima.

Que l'on ne vienne pas s'étonner ensuite de l'apparition d'épidémies d’intoxication alimentaire à l'Escherichia Coli Entéro-Hémorragique !

Mais peut-être d'ici quelques jours, parce que vous aurez jugé utile de diffuser cette vidéo conscients que c'est notre santé à tous qui est en jeu, le nombre de personnes l'ayant visionnée aura décuplé.

Peut-être. Si vous ne vous laissez pas accabler et que vous acceptiez de réagir...

Il est essentiel en tout état de cause qu'avant le congrès d'EELV samedi à Caen le maximum de militants d'EELV l'ait visionnée. Alors si vous en connaissez, ne vous laissez pas paralyser par l'hésitation. Et pourquoi pas également ajouter un commentaire sur le blog de Sandrine Bellier, au lieu, ou en plus, d'en faire sur cet article ?...

Fukushima, un risque de contamination toujours bien réel | Sandrine Bélier

 

 ▶ Objection de Sandrine Bélier sur les mesures de contrôle des aliments en provenance de Fukushima - YouTube

(Si vous avez un doute sur le caractère pleinement conscient de la grave responsabilité qu'assume, néanmoins avec l'anxiété d'une probable forfaiture, le commissaire européen en justifiant cette décision de la Commission européenne, observez la manière dont, rapidement, il tripatouille sans arrêt le fil de son écouteur, avant de s'étouffer. C'est assez parlant)

 

Crédit photo 1 : David Dees

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 27 novembre 2013 09:14

    Grâce à l’UE nous sommes envahi de produits pourris en provenance de l’Asie...Bientôt nous n’utiliserons plus de lumière...nous serons phosphorescents... !


    • Croa Croa 27 novembre 2013 09:50

      Si on y ajoute la consommation d’OGM en provenance des amériques nous préparons la prochaine mutation de l’espèce humaine !


    • medialter medialter 27 novembre 2013 13:55

      « nous préparons la prochaine mutation de l’espèce humaine ! »

      Non ! Ils préparent la fin de l’espèce humaine. Je m’étonne qu’on s’étonne encore de scandales du type de cet article, très bien fait au demeurant.

      Entre l’empoisonnement exponentiel de la bouffe (Qui ne sait-pas que ce sont les lobbies agro-alimentaires qui contrôlent Bruxelles ?), entre les chemtrails, entre l’empoisonnement progressif du système sanitaire - des médocs à son administration volontairement désastreuse -, entre la flotte empoisonnée, qu’ils ont en plus le culot de facturer à prix fort, entre les déchets radioactifs qui végètent dans l’océan, rien que 100.000 tonnes uniquement sur les côtes de l’Europe, et qui sont les pires bombes à retardement que l’on puisse imaginer, il faut être miro, ou avoir la tronche à 1m sous le sable pour ne pas voir que c’est la fin de l’espèce humaine qui est programmée, sauf pour une élite préparée, qui ne gardera que ce dont elle a besoin, tel qu’indiqué sur les pierres de Géorgie.

      Pour s’en convaincre, voir le bulletin alarmant de l’INVS sur la croissance de l’infertilité humaine


    • Patrick Samba Patrick Samba 1er décembre 2013 13:14

      Bonjour,

      à cette heure, à 13h dimanche 1er décembre : 2197 vues de la vidéo ! C’est pas mal, c’est bien plus qu’un décuplement du chiffre précédent (145), mais c’est encore bien insuffisant !

      Alors bravo à tous ceux qui ont diffusé le lien, mais il faudrait faire encore bien mieux !


    • s4m0 27 novembre 2013 09:26

       vous auriez au moins pu résumer le fond du sujet qui semblez hanter vos nuits depuis plus d’un an ! Au final, on finit de lire votre billet sans même savoir de quoi vous vous étonnez ... A moins que votre préoccupation principale ne soit la comptabilité des vues youtube smiley

      Vous auriez pu aussi vous interroger sur la raison de cet allégement ! En fait il fait suite à un durcissement des contrôles en mars 2011 (http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:080:0005:0008:FR:PDF) et surtout qu’en deux ans, seuls deux sachets de thé (! !) ont dépassé la norme avec les contrôles plus strictes (http://www.actu-environnement.com/ae/news/fukushima-denrees-alimentaires-japon-radioactivite-controle-20009.php4). On est donc bien loin de l’intoxication généralisée des européens smiley
      Donc oui, la norme a été allegée, mais pour des raisons qui semblent pertinentes.

      En bref, EELV ne donne pas l’écho que vous souhaiteriez à cette « affaire » (qui n’en est finalement pas une), mais pour une fois, je trouve qu’ils ont bien raison.


      • robin 27 novembre 2013 09:35

        Tout le monde se fout de tout, on crèvera de notre inaction , de noetr veulerie, de notre apathie de notre relativisme et entre nous on l’aura bien mérité.


        • Le Yeti Le Yeti 27 novembre 2013 10:07

          Tout le monde se fout de tout, on crèvera de notre inaction , de notre veulerie, de notre apathie de notre relativisme et entre nous on l’aura bien mérité.

          Oui et non ; certes tout à fait mais pas tous ...
          On appelle ça la sélection naturelle : « Seuls les mieux adaptés survivent. ». Or être en dehors de la réalité c’est être à côté de la plaque donc totalement inadapté.

          Pour Fukushima (Merci Monsieur Cabanel.) comme pour tout le reste, les infos sont là, il n’y a qu’à se baisser, écarter le feuilles mortes et les ramasser ! Mais comme je le dit en première phrase de mon profil « Le plus difficile n’est pas de savoir mais d’accepter. ». Le rêve est tellement plus confortable que de se prendre en main !

          (Au lieu de gueuler et de moinsser par peur et/ou lâcheté, penchez vous donc sur l’histoire de la chute de Rome, de l’empire soviétique, des juifs polonais, etc. Il ne s’agit pas d’avoir tord ou raison mais d’avoir vu juste ou pas. Et comme disait l’autre : « Les faits sont têtus » ...)


        • tinga 27 novembre 2013 21:16

          Sélection naturelle, certes mais elle peut concerner la totalité d’une espèce, et il est des conditions ou l’adaptation n’est pas possible, pour personne, à part un sauvetage par des extraterrestres, je ne vois pas trop, à l’échelle de la voie lactée, une civilisation qui foire à un moment donné dans un petit système solaire de rien du tout est un fait insignifiant.


        • Le Yeti Le Yeti 28 novembre 2013 08:46

          Bonjour Tinga.

          Pas impossible, certes, mais j’en doute.
          Comme dit l’adage « Aide toi et le ciel t’aidera » ... ;o)
          De plus, la loi des grands nombre est très surprenante.


        • robin 27 novembre 2013 09:37

          Excellent moyen de dépopuler en toute discrétion comme les gens commencent à se révolter c’est tout bénef pour l’oligarchie !


          • Gabriel Gabriel 27 novembre 2013 09:51

            Chut ... Silence !!! On compte, on empoisonne et on tue....


            • gaijin gaijin 27 novembre 2013 09:52

              l’ UE est de toute façon une machine a faire avaler n’importe quoi a la population .......
              quand a la vidéo c’est en soi un monument qui pourrait être décripté seconde par seconde
              ( de la salle vide a la député qui s’excuse presque de déranger et au président des débats qui se fout ouvertement de sa gueule .....)


              • Patrick Samba Patrick Samba 27 novembre 2013 12:07

                Bonjour à toutes et à tous,

                gaijin, effectivement cette vidéo recèle de nombreux éléments pour le moins démonstratifs. On pourrait faire un texte sur la seule attitude du président de séance, ou s’attacher à décrire celle des deux commissaires entourant le locuteur. Ils gardent la tête baissée comme des coupables pendant pratiquement toute la durée de l’intervention de leur collègue (ou comparse). Celui de droite boit de l’eau à un moment particulier, soupire à un autre... Celui de gauche joue les indifférents, comme si le sujet était anodin, s’occupant à autre chose pour paraitre détaché, mais au moment où son collègue s’étouffe, il se précipite pour lui offrir de l’eau... Une vraie mise en scène...


              • ETTORE ETTORE 27 novembre 2013 12:11

                Bah ! déjà on trouve du poisson bien contaminé sur les étals Allemands... en France, bien sûr, nous sommes protégés par le Rhin, pour tout ce qui touche la radioactivité, on le sait maintenant.


                Dites, ces débiles de l’UE, s’interrogent ils sur l’origine de leurs plats servis dans leur cantine de luxe ?
                Que je sache, même en se payant des réstos 5 étoiles avec leur maigre salaire, ils ne sont pas à l’abri d’une bonne dose de nucléides dans leurs belles assiettes en porcelaine 

                Ont pas encore compris qu’on partage la même planète.....tôt ou tard !

                • eau-du-robinet eau-du-robinet 27 novembre 2013 12:43

                  Bonjour Patrick Samba,

                  Merci pour ses informations.

                  Au Japon :
                  Les normes alimentaires japonaises concernant les Césiums depuis le 1 Avril 2012 :

                  100 Bq/kg pour les aliments en général
                  50 Bq/kg pour la nourriture pour enfants
                  10 Bq/l pour l’eau potable

                  En Europe :

                  Depuis le 15 Juillet 2008 l’importation d’aliments contaminés est autorisée tant qu’ils ne dépassent pas, concernant la contamination par les Césiums :

                  Lait et aliments pour enfants : 370 Bq/kg
                  tout le reste : 600 bq/kg
                  source

                  Il y a donc une autorisation officielle à importer des aliments contaminés. Et plus contaminés que ceux autorisés au Japon !

                  Il existe une multitude de scandales au niveau européens à coté de « l’assouplissement » des contrôles effectués sur les aliments en provenance du Japon (Fukushima).

                  Il y à par exemple l’adjugent d’aluminium (voire sels d’aluminium) dans les vaccins !
                  Il y à le scandale de l’aluminium dans la nourriture et les cosmétiques.
                  Il y à le scandale du rejet de la commission Européenne de l’étiquetage feux tri-colore pour indique les quantités de graisse, sucres, et sels dans nos aliments
                  Il y le scandale de la viande de cheval dans les préparation congelé : vers un scandale sanitaire européen ?
                  Il y le scandale du dumping salarial possible ’’grâce’’ aux traitées de Maastricht et de Lisbonne.
                  Il y à le scandale de l’autorisation d’importation des aliments génétiquement modifié (OGM) donc le maïs de Monsanto 810 et la pomme de terre Amflora de BASF.

                  Puis suit l’autorisation de la culture du maïs MON810 par le Conseil d’Etat français !

                  Puis il à le scandale qui se prépare en ce moment qui est celui du grand marché transatlantique qui est élaborée dans l’ombre total ! On vas nous imposer les importations de la viande au hormones voire les poulets chloré... sans parler du reste...

                  L’Europe ce n’est pas la solution mais l’Europe c’est notre problème.


                  • alinea Alinea 27 novembre 2013 14:39

                    Qui est derrière ces aliments ?


                    • lionel 27 novembre 2013 15:01
                      L’association de malfaiteur de TEPCO a commencée le chantier le plus dangereux jamais envisagé et il est probable que l’information au sujet de ce qui va se passer soit très limitée, tout au moins au Japon :

                      http://enenews.com/secrecy-law-approved-by-japan-lawmakers-ap-prison-for-inappropriate-reporting-official-were-on-path-to-be-fascist-state-fear-of-more-fukushima-cover-ups

                      Merci pour cet article, merci beaucoup.



                      • Tipol 27 novembre 2013 18:11

                        Il faut organiser un concours où les participants arrivent à livrer ces nourritures légales dans les restaurants externes habituels de ces malfaiteurs et traîtres politiciens, à Bruxelles, Paris et autres capitales. Des livraisons réussies dans les restaurations internes, c’est un gros gros lot !


                        • Le421 Le421 27 novembre 2013 20:31

                          Voilà !!
                          Il y a encore des simples d’esprit qui s’imaginent, vu qu’on colle des radars sur les routes pour notre SE-CU-RI-TE, que nos grands dirigeants se préoccupent de notre santé et de notre bien-être...

                          Ils s’en tapent le coquillard contre un litron de rouge, oui !!!

                          A part notre portefeuille, qu’est-ce qui les intéresse... Nada, nothing, que dalle !!

                          Entre le saumon de Norvège chargé en métaux lourds et traité à l’éthoxyquine ou les poulets aux antibiotiques, en passant par le porc industriel aux tourteaux de colza ogm, je vous souhaite bon appétit !!
                          Le cheval dans les lasagnes, pas un péloy pour expliquer que c’était du bétail touché par l’Anémie Infectieuse Equine, à peine un vague signalement sur les brebis malades du Royaume-Uni.
                          La pulpe de poisson servant à fabriquer les aliments pour chats et les plats préparés surgelés de grandes marques vous ferait vomir devant la télé.

                          Perso, je boycotte toutes ces saletés. Je suis persuadé que pas mal de « merdes » passent au travers de mon filet. Mais si vous faites tous pareil, ils vont finir par réagir. Touchons-les ou ça fait mal, au porte-monnaie !! Ils ne comprennent que ça , ces salopards.

                          Ah, au fait !! Vous saviez que les naissains d’huitres viennent majoritairement du Japon ?? Vous saviez que la mortalité des huitres est due au fait qu’elle sont modifiées génétiquement pour être commercialisables toute l’année et pour grossir plus vite ?? Les huitres « triploïdes », vous connaissez ?? Ah oui !! Faut pas parler de tout ça. Encore une histoire pour faire plus de fric et plus vite...
                          On va en crever.


                            • tinga 27 novembre 2013 21:40

                              « Et puis il est impératif que la France entame rapidement sa sortie du nucléaire, avant qu’un accident dramatique ne survienne. »

                              Le problème c’est que sortir du nucléaire, démanteler les centrales, on sait pas trop faire, ces décisions ne seront prises qu’après l’accident(s), avant on croise les doigts, et on remonte les normes de tolérances.
                              Il semblerait que l’écologie soit morte en France. 
                              Merci pour l’article.


                              • Xavxav 28 novembre 2013 08:54

                                On va éviter de manger des Sushis et des petits pois au Wasabi dans les prochains temps, alors...


                                • Patrick Samba Patrick Samba 1er décembre 2013 12:50

                                  Bonjour,

                                  à cette heure : 2197 vues de la vidéo ! C’est pas mal, c’est bien plus qu’un décuplement du chiffre précédent (145), mais c’est encore bien insuffisant !

                                  Alors bravo à tous ceux qui ont diffusé le lien, mais il faudrait faire encore bien mieux !


                                  • Ruut Ruut 1er décembre 2013 14:45

                                    A l’époque de mon grand père c’était :
                                    Dormez tranquille l’état veille sur nous...

                                    Maintenant c’est :
                                    Dormez tranquille, l’état nous poignarde et nous aimons ça.

                                    C’est beau le progrès.


                                    • aviso aviso 16 décembre 2013 16:00

                                      POURQUOI le Saumon d’élevage NORVEGIEN est toujours autorisé a la vente sur le territoire FRANCAIS ?

                                      Alors le Ministère Norvègien DE LA CONSOMMATION l’a interdit a la consommation pour toutes les femmes enceintes et aux enfants en bas ages !!!!


                                      • aviso aviso 17 décembre 2013 10:35

                                        Gros rétropédalage sur la nocivité du Saumon d’élevage norvégien au 20h de Pujadas hier soir ?

                                        Vient infirmer l’enquête de Envoyé Spécial pour tant fort bien étayée par des déclarations de scientifiques norvégiens...

                                        La filière mettrait-elle en danger des intérêts vitaux Norvégiens.

                                        Leclerc vend le saumon norvégien avec un certificat CERTIPAQ !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès