Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Harlem Désir au PS : comment s’affirmer ?

Harlem Désir au PS : comment s’affirmer ?

Les débats ont été nombreux et houleux quant à la désignation du successeur de Martine Aubry au Parti Socialiste. C'est finalement Harlem Désir, l'ancien président de SOS Racisme,qui a été choisi. Il endossera son rôle de leader le mois prochain.

C'est hier matin que la nouvelle est tombée : le congrès de Toulouse, qui se déroulera du 26 au 28 octobre, se soldera par l'arrivée d'Harlem Désir à la tête du PS. C'est le député Guillaume Bachelay, qui a été désigné pour être le numéro. Si Harlem Désir n'était pas le candidat favori de Martine Aubry, il demeure une garantie pour celle dont il est un proche. 

Après avoir été président de SOS Racisme, puis député européen en 1999 et numéro deux du PS depuis 2008, Harlem Désir parvient à obtenir un poste qu'il convoitait, dans le prolongement du parcours qu'il a bien mené jusqu'ici.

Ce poste est stratégique et confère un certain nombre de responsabilités, dont celles des négociations avec les partenaires sur les investitures électorales, ou encore l'entrée dans le premier cercle du pouvoir via la participation aux petits déjeuners des dirigeants de la majorité à Matignon. Surtout, le nouveau dirigeant doit faire en sorte de véhiculer les messages susceptibles d'avoir des repércussions sur les décisions de l'exécutif. Mais c'est aussi un poste difficile qui doit composer avec un certains nombres de défis :

Le premier étant de s'affirmer. S'il avait le bénéfice des sondages, le député jean-Christophe Cambadélis lui a été préféré en coulisses par Martine Aubry, Jean-Marc Ayrault et François Hollande. S'il s'est présenté comme un « candidat de rassemblement et de synthèse », certains préfèrent l'expression de "plus petit dénominateur commun". Il est taxé de leader "par défaut" et doit réatblir sa légitimité. L'entourage de Martine Aubry n'a en effet pas oublié son silence au moment des primaires présidentielles. Il doit également arriver à se positionner entre le gouvernement et les groupes parlementaires, présidés par deux proches de François Hollande, François Rebsamen au Sénat et Bruno Le Roux à l'Assemblée. « 

le second n'est pas des plus aisés non plus, puisqu'il s'agit de faire entendre sa voix face à la droite. Des ministres ont officieusement admis que la communication concernant le collectif budgétaire de juillet avait été mal menée. A Harlem Désir de faire mouche en choisissant ses formules avec intelligence et stratégie afin de véhiculer le bon message médiatique. Or Harlem Désir n'est pas réputé pour ses qualités en termes de communication.

Un des membres du bureau national du PS reconnait que la balle est dans son camp : « A lui de retrouver les accents du phénomène médiatique Harlem des années 1980 ». 

Pour l'instant, le nouveau leader s'occupe surtout de laver son image. Il est venu s'exprimer sur France Info concernant sa condamnation pour emploi fictif. C'est « une erreur de jeunesse [...] il y a vingt-cinq ans », a-t-il plaidé sur France Info.


Moyenne des avis sur cet article :  1.16/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 14 septembre 2012 12:27

    du calme , cousin ,
    faut dire que 74 % des français en ont rien à foutre que ça soit lui à la tête de la camora solferino !


  • jeanclaude 13 septembre 2012 22:59

    On verra bien, pour le français lambda comme moi, qui ne s’est jamais intéressé beaucoup aux affaires de parti politique, pas de préjugé dans un sens ni dans l’autre, hors la tâche originelle de l’emploi fictif.


    • DSKprésident 14 septembre 2012 09:28

      Harlem Désir, ancien de SOS, juif, ayant tapé dans la caisse et condamné, pro-immigrationniste ayant érigé l’anti-racisme comme nouvelle religion comme rempart à son projet d’immigration de masse pour couler la Gaule et les gaulois : il a toutes les qualités de l’anti-français et de l’anti-musulman (SOS racisme c’est uniquement pour taper sur les blancs de souche et les diaboliser avec l’anti-racisme).

      Condamné, il a aussi toutes les qualités pour être no1 ou ministre du PS.

       

      Encore un tartuffe qui nous gouverne. Pauvre France.


      • chmoll chmoll 14 septembre 2012 11:06

        parait que Francis Heaulme ,patrice alègre , michel fourniret vont ètre les N° 1-2 et 3 de la planète des singes

        a vérifier quand même


        • thaumaetopea 14 septembre 2012 11:18

          Parce que premier secrétaire du P.S c’est pas un emploi fictif ?


          • Taverne Taverne 14 septembre 2012 11:42

            « Les débats ont été nombreux et houleux ». Ben oui, « pas de quartiers » pour Harlem !

            Il est urgent de fonder S-O-S socialisme !!! smiley


            • Taverne Taverne 14 septembre 2012 11:52

              Au-dessus de votre article, j’ai vu une publicité pour BernardTapie.com qui incite à souscrire un crédit auprès de cet honnête prêteur. Décidément, il n’y a plus aucun doute, le socialisme est bien de retour. Et les repris de justice avec...


              • thaumaetopea 14 septembre 2012 14:13

                Grace à sa langue de bois, Harlem Desir postillonne de la sciure.... à vos litières camarades !


                • Taverne Taverne 14 septembre 2012 16:05

                  Harlem et le Big Bazar, cela commence mal pour la parité. Mais en chansons.

                  « Attention, mesdames et messieurs, dans un instant on va rien changer ! »

                  Attention, mesdames et messieurs, dans un instant on va commencer.
                  Vous nous avez donné tous les fauteuils bien gentiment.
                  5, 4, 3, 2, 1, 0, partez, tous les voyants rouges vont s’allumer
                  Et nous allons vider vos poches en même temps.

                  Attention, mesdames et messieurs, c’est important, on va rien changer.
                  Il veut surtout pas créer d’histoires, le président.
                  Comme il est un président normal, il ne va pas changer le décor.
                  Espérons qu’vous nous laisserez peinards pendant cinq ans

                  Nous les gouvernants, marchands de chansons,
                  On est venus chanter des promesses dans votre maison.
                  On a dit « changement », oui voilà mais bon
                  Si vous le voulez, c’était pour rire, on aime trop les patrons.

                  « Attention, mesdames et messieurs, dans un instant on va rien changer ! »


                  • RBEYEUR RBEYEUR 14 septembre 2012 17:28

                    En effet, qui révérait d’une « ségolènisation », même en étant socialiste ?


                  • RBEYEUR RBEYEUR 14 septembre 2012 17:22

                    Aux élections législatives de juin 1981, le FN obtenait 0,45% des voix en réunissant 90.392 suffrages.
                    Aux élections législatives de juin 1986, le FN obtenait près de 10% des voix en réunissant 2.703.442
                    suffrages, entrant ainsi à l’assemblée nationale avec près de quarante députés… 

                    Soit une progression de 2891% en cinq ans...

                    Mais que s’est-il donc passé de 1981 à 1986 ?

                    Réponse, l’extraordinaire impact du super missile Mitterrandien  Harlem Désir qui combla tous les désirs de son maître en disloquant durablement la droite classique !
                    En effet, chaque meeting de « SOS racisme/touche pas à mon pote » (fondé en 1984) fut suivi d’irrésistibles ascensions de Jean-Marie Le Pen dans les sondages…

                    Gageons, qu’au lendemain de sa réélection de 1988, François Mitterrand remerciait chaleureusement Harlem Désir...

                    Bon, on sait très bien que tous les coups sont permis en politique, mais de là à jouer sur l’épanouissement de l’extrême droite…      

                    A titre personnel, un FN à 0,45% me va très bien…    

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

simono-odiebo


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès