Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-François Kahn accuse Nicolas Sarkozy : le voyou de la République (...)

Jean-François Kahn accuse Nicolas Sarkozy : le voyou de la République !

Un article de Jean-François Kahn titré en première page du journal Marianne 2 : « Le voyou de la République » et illustré par un Nicolas Sarkozy menaçant fait bondir les ténors de la droite. Lire dans Le Point.fr
 
« Où est le respect envers le chef de l’Etat qui a été élu au suffrage universel et mène une politique pour laquelle il a été choisi et sa politique validée ? » s’interroge sur RMC Nadine Morano secrétaire d’Etat chargée de la famille.
« Rien ne justifie l’outrage au président de la République élu démocratiquement. Rien ne justifie l’insulte à l’homme politique qui bafoue également ceux qui l’ont élu … rien ne justifie ces dérives sinon l’intérêt financier d’une opération commerciale pour meubler l’actualité estivale …. il est paradoxal de dénoncer les dérives vichystes en utilisant les méthodes de la presse d’extrême droite d’avant-guerre, dont on sait ce qu’elle a été sous l’occupation » écrit le député UMP Lionnel Luca.
et à gauche : « Je ne dirais pas que c’est un voyou, mais il fait du Le Pen Light », a déclaré Pierre Moscovoci (PS) sur RMC, désapprouvant le terme « voyou ». A se demander, si le PS prend la mesure de la gravité des événements politiques de cet été.
L’article de Jean-François Kahn fait mouche, et mérite d’être lu dans son intégralité.
J’en ai extrait le paragraphe qui me parait le plus synthétique de son article :
« Sarkozy n’est pas pétainiste ni, encore une fois, maurrassien, xénophobe, raciste, encore moins facho. Simplement, aucun interdit d’ordre idéologique ou éthique ne le bride, aucun principe transcendant ou aucun impératif moral ne l’affecte, aucun « surmoi » ne l’arrête. Pour conquérir et conserver le pouvoir, il est capable de tout. Absolument de tout. Exactement comme les caïds des cités. En réalité, avec d’ailleurs le talent que cette mentalité nécessite et le sens de la prise de risque qu’elle exige, Nicolas Sarkozy est un voyou. Un voyou de banlieue, dont la banlieue serait Neuilly. Typique, à cet égard, est cette façon de déclarer la guerre à tout bout de champ… aux bandes rivales !
Les Le Pen n’ont pas manqué de le rappeler : l’homme qui vient de créer deux catégories de nationaux – d’un côté, des Français de souche ou en voie de faire souche ; et, de l’autre, des sous-Français passibles d’une double sanction en cas de délits particuliers – est le même que celui qui supprima la double peine. Elle permettait, rappelons-le, de renvoyer dans son pays d’origine un étranger condamné, en plus de l’exécution de sa peine. (Personnellement, ce principe ne m’a jamais choqué). Contradiction ? Pas du tout. Cynisme. »
Jean-François Kahn Le voyou de la République Marianne 2
Par solidarité contre les attaques dont Marianne 2 est l’objet Edwy Plenel journaliste et rédacteur de MediaPart a publié un article à la une de son éditorial : Sarkory contre la République, un président hors la loi, dont voici le paraphrase qui m’a paru le plus représentif :
« Il suffit donc de relire la loi fondamentale, sur laquelle repose notre Etat de droit – ou ce qui en reste –, pour prendre la mesure de la rupture survenue le 30 juillet, à Grenoble, au détour du discours de Nicolas Sarkozy : la France a dorénavant pour président un délinquant constitutionnel, un président devenu hors la loi. Car le premier article de la Constitution, dont la place éminente dit bien l’importance, ne se contente pas de définir la France comme « une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » – ces deux derniers adjectifs étant trop souvent oubliés. Cet article ajoute immédiatement : « Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. » »
A coup sûr, le discours de Nicolas Sarkozy du 30 juillet 2010 marque le tournant politique du quinquennat de Nicolas Sarkozy. L’originalité de sa personnalité se montre dans sa capacité à s’affranchir personnellement sans vergogne « Moi, je » de toutes les habitudes de disciples politiques de recherche de consensus de la vie démocratique républicaine. Nicolas Sarkozy a atteint, là, le sommet de l’affranchissement, en un ego surdimensionné au-dessus de tous, au point de remettre en question les fondements constitutionnels tout autant de la République indivisible que de son rôle du Président de la République d’être justement le garant et le représentant de la République démocratique indivisible. Il s’agit là d’un point de non retour, de l’aboutissement d’une spirale d’échecs politiques, et de désaveux non assumés de sa politique. Il mérite la qualification de « voyou de la République « . A la différence importante du voyou de banlieue qui brûle une voiture, que lui, à la tête de l’Etat brûle les fondements de la République et met en danger la sécurité toute entière de la Nation française
Ce temps d’été est généralement celui d’une trêve consacrée à la famille, aux loisirs, aux vacances. Néanmoins, j’espère que les françaises et les françaises, prendront la mesure de la gravité des événements politiques de cet été, et répondront à l’appel par la Ligue des droits de l’homme pour une manifestation unitaire le 4 septembre 2010, place de la République à Paris, à 14 heures, et partout en France. Il s’agira, à cette date du 140e anniversaire de la République, d’en défendre les principes de liberté, d’égalité et de fraternité, aujourd’hui menacés par cette présidence.
Enfin, cette réflexion autour de la déchéance nationale est évidemment, si vous ne l’avez déjà fait, une invite à signer la pétition citoyenne lancée par le constitutionnaliste Olivier Duhamel, Nous sommes tous français, .

Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 13 août 2010 10:54

    Merci, Coopain des bois, pour cet excellent article. Et merci notamment d’avoir cité le paragraphe de Jean-François Kahn qui résume avec beaucoup de pertinence et de clairvoyance ce qu’est en effet Sarkozy mais aussi ce qu’il n’est pas. Qui montre surtout pourquoi cet homme sans vergogne et sans morale est indiscutablement le « voyou de la république ».

    Bonne journée.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 13 août 2010 11:19

      Les moutons de Français sont peut-être en vacances mais L’ONU veille. Et elle vient, accrochez-vous, de dénoncer le climat nauséabond et raciste en France : 


      « Le débat sur l’identité nationale, la politique d’expulsion des Roms, la non reconnaissance du droit des minorités dans la législation, ainsi que le durcissement du discours politique : le pays des droits de l’Homme a été sévèrement rappelé à l’ordre par les experts de l’ONU. » Lien France Info.

      Le journal Sud-Ouest est encore plus cinglant : 
      « Discriminations : l’ONU sans pitié avec la France. Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale dénonce avec vigueur l’action du gouvernement. » Lien.

      La France au banc des nations. La France montrée du doigt par la communauté internationale. Sarkozy nous aura fait tomber bien bas. Bien bas.






      • galien 13 août 2010 12:17

        Et vous croyez à tout ça ? L’oligarchie voit bien que leur plan, bien avancé, est en train de capoter en France, il faut dénoncer les peuples qui refuse de se faire dissoudre dans la sous culture mondialisée capitaliste.
        Juste pour info, les clercs onusiens si prompt à nous dénoncer viennent sont originaires de pays comme l’Irak, la Libye, l’Algérie, la Russie, et c’est à ce moment qu’il faut dire
        ’Surprises surprises, on déconnait les gars’


      • Leviathan Leviathan 13 août 2010 11:26

        Pour en savoir plus sur les casseroles du Gouvernement ; lisez :
        - « Sarkozy, Israël et les juifs » de Paul-Eric BLANRUE (aux éditions OSERDIRE).


        • Claude Hubert rony 13 août 2010 16:44

          Blanrue une référence ? Je ne suis pas sarkoziste, mais je m’étonne quand même !!


        • nouyorq 13 août 2010 11:38

          j’avoue que je n’avais pas lu l’article de JFK et là franchement, je vois pas trop ce qui les choque à l’UMP... Soit-disant que cet article compare Sarko au régime de Vichy, alors qu’il dit justement « Sarkozy n’est pas pétainiste », c’est s’insurger pour rien

          Merci pour le renvoi vers l’article d’Edwy Plenel, que je n’avais également pas vu, et qui apporte une précision éclairante : s’obstiner à parler des origines des Français est anti-constitutionnel.
          C’est ce que souligne également un des experts de l’ONU qui vient de sortir un rapport sur le racisme en France. L’expert avoue dubitatif ne pas comprendre le concept de « Français d’origine étrangère »... Moi non plus. Qu’est-ce qu’un Français « de souche » ? Notre Président en fait-il partie ? Et en quoi le fait d’avoir des origines autres poserait-il systématiquement un problème ?


          • Parrison Parrison 13 août 2010 11:39


            Revenons à nos moutons.... !

            Est-ce que cette affaire Marianne2 n’arrive-t-elle pas à point nommé , n’est-elle pas au final une aubaine permettant d’enterrer une affaire bien plus grave qui occupait la première place de l’info avant la parution de l’article de JFK.. ?
             
            L’article de JFK, à double tranchant au vu des réactions, ressemble à une diversion dans une actualité électrisée par les révélations sur l’affaire Bettencourt....
             
            Alors, oui pour le contenu qui n’apporte rien de plus à ce que nous savions du personnage même s’il est bon de le rappeler de temps à autre, mais le moment est mal choisi.

             Pour moi l’affaire Bettencourt est loin d’être classée sans suite.... 


            • impertinent3 impertinent3 13 août 2010 12:16

              D’accord avec toi Parrison, mais il faut ajouter que l’affaire Woerth-Bettenourt sert à enterrer l’affaire Karachi, autrement plus grave pour Sarko !


            • Coopain des bois Coopain des bois 13 août 2010 14:15

              dans cette spirale d’affaires, pour enterrer une autre affaire, pour enterrer une autre affaire, il finira pas s’enterrer définitivement, car à chaque affaire, il enfonce son cas !
              Mais sait-on jamais, à force de descendre dans les sondages, il est bien capable de nous trouver du pétrole ! smiley


            • Claude Hubert rony 13 août 2010 16:50

              Je ne crois pas que l’article de JFK n’enterre une affaire quelconque, il clarifie, s’il en était besoin, l’image que donne le Président.
              L’affaire Woerth n’est pas enterrée, jugez plutôt, Médiapart vient de soulever un nouveau lièvre..

              http://www.liberation.fr/politiques/0101651895-woerth-encore-une-legion-d-honneur-qui-exhale-le-conflit-d-interets


            • Fergus Fergus 14 août 2010 09:09

              D’accord avec Rony.

              L’affaire Bettencourt-Woerth va, c’est évident, repartir de plus belle à la rentrée, et la nouvelle Légion d’honneur révélée par Médiapart ne va rien arranger.

              Autre chose : soulever de nouveaux lièvres ne doit pas être pris comme un risque de voir enterrer les autres affaires dans lesquelles est impliqué le pouvoir sarkozyste. Bien au contraire, si aucune d’entre elles ne parvient à faire chuter ce pouvoir corrompu, peut-être pourrait-il être récompensé pour l’ensemble de son oeuvre par un grand et salutaire coup de pied au cul !

              Bonne journée.


            • Parrison Parrison 14 août 2010 15:52

              Considérez l’appellation « L’affaire Bettencourt » comme un terme général qui rappele de garder le regard sur la ligne d’horizon quel que soit le chant des sirènes... !

              La galère est bien trop chargée, espérer la délester en profitant de quelques remous ne changera pas le cap qu’elle s’est fixé... ! 

               


            • Yvance77 13 août 2010 11:44

              Salut,

              Tiens c’est exactement ce que je pensais au sujet de Pipole 1er que je ne qualifierais pas de xénophobe ou raciste ... mais de petite frappe que l’on trouve dans les cours de récréation à l’adolescence.

              JFK le dit avec bien plus de brio et je suis en tous points d’accord avec son analyse pertinente ma foi.

              C’est le genre de gugus qui vendrait bien sûr père et mère ... mais surtout qui est prêt à tous pour sauver sa peau ou pour sa gloire.

              En cela il est populiste (ce qui n’est pas forcément un gros mot chez un autre) mais surtout cela en fait un être excessivement dangereux. Je le vois même dans la case pathologie façon sérial-killer s’il n’y avait pas de sens moral plus prononcé.

              Ce sale type coulera le peuple si l’on n’y prend point garde.

              A peluche et excellent post


              • Bulgroz 13 août 2010 11:57

                Décidément, on a du mal ces temps ci à prononcer les noms de : Aïcha Aubry, Hollande, Royal, Mélenchon, Besancenot, la veuve Jolly, Duflot (la belle sœur à l’assassin Bernard Cantat)....

                Comme si on avait honte, comme si on était incapable de soutenir le début d’un commencement de programme alternatif sans risquer de se couvrir de honte.

                En principe, dans un groupe, quand on a rien à proposer, on ferme sa goule, mais ici et là, compte tenu du vide sidéral des opposants, on se défoule en tapant avec outrance sur Sarkozy.

                C’est pas ça qui fait gagner dans les urnes et emporte l’adhésion du peuple votant.

                Vous faites ce que vous voulez, mais vous êtes avertis. 


                • Yvance77 13 août 2010 15:56

                  A celui qu’est a l’Ouest que je cite :

                  "C’est pas ça qui fait gagner dans les urnes et emporte l’adhésion du peuple votant."

                  Au lieu de la ramener comme un con, fais nous, si t’en as les burnes ; un post sur ces formidables années de présidence de Pipole1er. Et mets nous tout ce qui est vraiment positif.

                  Je te lirais jusqu’au bout sans moufter. Juré !

                  Mais pas sûr que t’arrives à dépasser 5 lignes (titre et salutations compris)

                  Sinon ferme-là, car une Eva Joly a infiniment plus de classe et est dévouée à la cause du peuple. Les bandits elle, elle a tout fait pour les coffrer, Sarko file des médailles à la place.

                  A peluche


                • friedrich 13 août 2010 12:22

                  Hors-sujet sorry, mais je tiens à dire qu’ en lisant trop rapidement le titre de l’ article j’ avais compris Dominique Strauss Kahn et m’ étais dit alors que décidément, ces politiques n’ avait vraiment, mais alors vraiment plus aucune morale :) 


                  • clostra 13 août 2010 12:25

                    Oui les Français sont en vacances et personne ne vient détruire leurs caravanes !

                    La France - dans laquelle on ne se reconnaît pas - a été semoncée, l’ONU s’est ému de ce que ce pays puisse à 80% approuver l’oeuvre du gouvernement en matière de sécurité.

                    On ose croire de ce sondage débile est biaisé. La preuve serait que les riverains, proches de ces camps de roms évacués à la hâte alors que la plupart des Français sont en vacances, s’en sont également offusqués.

                    Et on ne nous dit pas tout sur ce nettoyage au karsher des lieux occupés par les plus pauvres d’entre nous !


                    • Bulgroz 13 août 2010 12:31

                      A l’évidence, c’est la majorité silencieuse qui a donné 53% à Sarkozy, cette majorité qui ne fréquente pas les blogs phagocytées par les gauchistes... et qui recommencera face à Aïcha Aubry ou un autre, Aïcha, la dhimmi de Lille qui applique déjà la charia sans sa ville.

                      C’est d’ailleurs à la perspective de ce duel (Sarko-Aïcha) que la gauche commence à avoir la trouille, glacée d’effroi, paralysée..

                      Forcément la déchéance de la nationalité française pour les polygames , pour ceux qui pratiquent l’excision des fillettes , pour les étrangers fraichement naturalisés( grâce à des mariages blancs ou gris ) qui tirent à la kalach sur nos policiers , c’est un truc que le bon peuple approuve à plus de 70%.

                      Sans compter toutes les autres mesures que la droite décomplexée va mettre en place d’ici 2012.

                      On va bien rigoler car au PS, on s’étrangle de rage. Mon Dieu que faire quand on a défendu pendant plus de 30 ans l’immigration , les sans-papier, les roms , les « jeunes » qui brulent les voitures des banlieusards et quand depuis 30 ans, on interdit à la majorité des citoyens de penser et de voir la réalité ?

                      Que faire une fois que l’on a comparé Sarkozy à un nazi , à un voyou, un pétainiste , un islamophobe , à un raciste, à un nabo, un immigré hongrois, à un pipole Ier, à une petite frappe, à un serial killer, à un enculé, à un menteur tricheur..... ? Hein, qu’est ce qui reste à faire ?

                      Et bien une fois que l’on aura bien aboyé , une fois qu’on aura épuisé tout le vocabulaire ordurier et outrancier, et bien....on regardera passer la caravane une nouvelle fois en 2012. et on dira que la majorité, ce sont des débiles mentaux.


                      • galien 13 août 2010 13:13

                        La grosse bêtise du PS c’est qu’il croit fin de s’appuyer sur le vote des sans papiers smiley


                      • Coopain des bois Coopain des bois 13 août 2010 14:06

                        Les problèmes de sécurité sont un tout incluant éducation (l’école), prévention (l’assistance sociale et judiciaire) et répression (police et justice).
                         Cela fait des années que la droite est au pouvoir sous les présidents Jacques Chirac, puis maintenant Nicolas Sarkozy ( je n’ai pas fait le compte de ces années). Toutes les gesticulations et aboiements sécuritaires des gouvernements de droite qui se succèdent n’ont pas, à ce que je sache solutionner la question sécuritaire, ni la question de l’immigration. Au contraire cela ne fait qu’empirer, en des traitements de plus en plus déshumanisés.

                        C’est une manière peu élégante aujourd’hui de se déculpabiliser que de faire porter la responsabilité à la gauche ( qui n’est pas au pouvoir d’Etat) d’une indigestion d’immigration qui serait la cause première de l’augmentation de l’insécurité.

                        Il me semble d’ailleurs que le plus fort taux d’immigration qu’a connu la France était dans l’après guerre gaulliste, immigration économiquement justifiée par un besoin de main d’oeuvre pour effectuer les travaux manuels que les bons français des 30 glorieuses ne voulaient plus faire.

                        Il suffit de proposer une augmentation de la répression, et cela à n’importe quel prix jusqu’à renier ce qui fait l’originalité de l’identité française ( gardien de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen) pour donner l’illusion de vouloir régler la question de l’immigration et de l’insécurité et faire croire que la Gauche ne peut assurer la sécurité des français, mais elle ne vas pas entrer dans ce jeu politique d’illusion. 

                        L’illusion est doublement dangereuse :
                        - une politique d’aboiement sécuritaire qui n’implique pas une politique éducative, et une politique préventive ne peut qu’augmenter les facteur d’insécurité
                        - l’Etat n’a même plus les moyens financiers, et humains d’assurer efficacement l’application de cette rigueur sécuritaire. (délabrement tout autant de la police de la gendarmerie, que de la justice)

                        Les aboiements qui stigmatisent une communauté ethnique de la responsabilité de l’insécurité ne peuvent que développer l’insécurité. C’est évident !

                        Le cas Nicolas Sarkozy va au-delà de l’affrontement politique traditionnel gauche-droite. Il est tout simplement qu’en tant qu’électron libre à l’ego totalement affranchi, il n’est vraiment pas du tout à sa place dans la fonction de président de la République française.

                        Son slogan de candidat aux présidentielles : « Ensemble, tout est possible ! » devait être traduit : « avec moi, il faudra s’attendre à tout et à n’importe quoi ! »


                      • goc goc 14 août 2010 10:28

                        A l’évidence, c’est la majorité silencieuse qui a donné 53% à Sarkozy,

                        faux, ce sont les inactifs qui ont permis au nain de passer, chez les travailleurs, c’est sego qui était préférée

                        du coup tout le reste de ton argumentaire devient nul
                        mais bon, avec toi on en a pris l’habitude


                      • galien 13 août 2010 13:15

                        Je ne vois vraiment comment on aurait pu s’attendre à tomber de bien haut avec Sarkozy...


                        • millesime 13 août 2010 13:59

                          « La France a dorénavant pour président un délinquant constitutionnel » (Edwy Plenel)

                          Nadine Morano peut nous faire aussi le coup de la délinquance... ! (elle va encore monter au créneau)

                          http://millesime.over-blog.com


                          • Fergus Fergus 13 août 2010 16:07

                            Nadine Morano, la bouche tordue par la haine, est une harpie qui ne voit dans tout ce qui s’oppose au sarkozysme que pétainisme ou fascisme... « Tel on est on voit les autres ! » avait coutume de dire un vieil humaniste de mon entourage.


                          • fourreau 13 août 2010 17:20

                            L’écho de la politique sécuritaire fait des vagues dans le monde entier, pas qu’à l’ONU Lien
                            Ce n’est plus un signal d’alarme qu’on tire c’est un vrai désastre !
                            Un désastre pour la diplomatie, pour le business.
                            C’est légitime pour JFK, Ed Plenel, M Rocard, E Joly de monter au créneau. Il est fort à parier que l’Élysée a pris la mesure de la catastrophe. Si même G. Larcher s’en mêle, c’est que l’urgence d’éteindre le feu allumé est impérieuse Lien et même A Juppé n’est pas en reste Lien
                            Ce n’est plus une cour où peuvent jouer les N Morano, F Léfèbre et autres...
                            C’est bien plus grave que ça


                            • gonzales gonzales 13 août 2010 17:37

                              1°) si comme moi vous avez conserve le programme de talonnette 1er relisez le et vous constaterez qu’il se comporte vis a vis des francais comme un veritable « voyou »

                              2°) combien de personnes de son entourrage le defendent parce qu’elles le craignent ( on a toujours peur des reactions des« voyous » et aussi et surtout qu’elles ont une peur bleue de perdre leur place et tous les scandaleux avantages qui vont avec
                              ce qu’il y a de plus grave c’est que les francais ont mis en place un incompetent et que l’on aura du mal a s’en debarasser .JFK le dit tres bien dans son article cet homme n’a aucune morale et rien ne l’arretera pour conserver le pouvoir sauf peut etre la rue si les francais ont des c.... au c....

                              • Proudhon Proudhon 13 août 2010 19:57

                                Ce que je trouve lamentable c’est que les partis dit de gauche s’offusquent très rapidement quand il est question des sujets qui touchent l’immigration, les pseudos droits de l’homme etc...

                                Par contre pour ce qui est question des vrais problèmes comme les méfaits permanents et récurents du capitalisme mondial dont les classes défavorisées font les frais tout les jours, là, y’àplus grand monde au portillon. J’aimerais qu’ils m’expliquent par exemple où sont les droit de l’homme au sein d’une entreprise et particulièrement dans les ateliers de production. En entreprise, vous n’avez le droit que de fermer votre gueule.

                                Pseudos élites de gauche, dites-nous quand les entreprises française deviendront démocratiques en étant transformées par vos soins et par la loi en Société Coopératives de Production.


                                • Coopain des bois Coopain des bois 13 août 2010 22:24

                                  @Proudhon,
                                  La citoyenneté, et l’exercice de la citoyenneté sont effectivement à conquérir tout autant dans les entreprises, dans les communes, dans le quartiers, les hameaux ... je crois que la responsabilité en incombe à chacun d’entre nous, chacun à son niveau ... nous avons les responsables politiques que nous méritons.

                                  Il est possible de construire des coopératives de production, il en existe déjà, des coopératives de consommation, etc

                                  Il est possible dès aujourd’hui d’envisager et d’élaborer autour de soi des liens de solidarité, des circuits courts entre consommateurs et producteurs, des réseaux de service de voisinage, etc ... de favoriser une agriculture respectueuse de l’environnement, de faire du covoiturage, et d’utiliser les moyens de transport avec parcimonie, en privilégiant les moins polluants, etc, etc ...

                                  Il est possible de s’entrainer quotidiennement à être plus humain, plus écocitoyen solidaire !

                                  Je crois que nous assistons à la fin de l’Etat providentiel ... à l’écroulement du système capitaliste industriel construit sur le principe d’une capacité d’exploitation à l’infini des hommes et des ressources la nature. Or la Terre est ronde, et de dimension limitée et nous sommes UN.
                                  Exploiter un être humain, et saccager la nature, revient à s’exploiter et se saccager soi-même.

                                  C’était une dangereuse illusion, illusion en laquelle nous avons chacun notre part de responsabilité !

                                  Je crois que Nicolas Sarkozy n’est que le symbole au sommet de cette faillite de notre système, une sorte d’archétype de ce que nous sommes un peu chacun d’entre nous, un égo égoïste  !

                                  Dans l’état actuel des choses, couper lui la tête, il poussera un autre Sarkozy tout autant virulent !


                                • Proudhon Proudhon 14 août 2010 20:44

                                  Les coopératives ouvrières de production existent depuis de longues années. Mais quand on voit le nombre de batons dans les roues qu’elles ont subies (prêt bancaire, entreprises « traditionnelles » ne voulant pas traiter avec les SCOP etc..) on ne peut que constater qu’elles sont encore trop peu nombreuses.
                                  C’est pourquoi il n’y a qu’une loi qui peut changer cet état de fait en transformant les entreprises automatiquement en SCOP.


                                • tvargentine.com lerma 13 août 2010 23:52

                                  JFK est avant tout un créateur d’entreprise des « nouvelles littéraires,en passant par lEDJ et Marianne ,il a su créer le buzz bien avant tout le monde et remonter des courants de pensée unique

                                  Intéressant comme personnage et il vient de donner une lecon de buzz à MEDIAPART en les mettant KO !

                                  Difficile après la sortie de JFK de faire la distinction dans la crédibilité dans le »journalisme" d’information et d’investigation

                                  http://www.tvargentine.com
                                   


                                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 14 août 2010 00:12

                                    Chaud devant. Quand les sondages sont bidonnés par le Figaro :


                                    Marianne, édition de ce samedi 14 août, prouve une fois de plus que Sarkozy et sa bande se foutent du monde. Le journal a demandé une étude d’opinion au CSA qui bat en brèche les mensonges professés par les voyous de l’UMP : 

                                    « Sécurité : Les mesures de Sarkozy « inefficaces » pour 69% des Français ». Lien.


                                    Bonne vacances Sarko.

                                    • Roche 14 août 2010 01:07

                                      Par lerma (xxx.xxx.xxx.156) 13 août 23:52

                                      dites plutôt que l’effet Médiapart, Marianne et le Canard Enchainé, le Monde Diplomatique et quelques sites internet crée le chamboulement dans du coté UMP qui ne sait même plus comment parler aux français. 
                                      Vous avez vu Fillon ? NON abonné aux absent pendant que le Chef d’Etat est en far nienté, vous trouvez çà normal ?, on ne voit plus personne, juste quelques interventions après la médiatisation de la réaction de l’ONU... genre Lelouche avec sa grosse connerie sur le pays des droits de l’homme, comme si l’ONU avait des leçons de morale à apprendre de ce crétin, je dis bravo aux médias de l’instant qui ont permis ce sursaut ! 

                                      • Roche 14 août 2010 01:11

                                        au fait Médiapart titre ce soir : L’ex-ministre du budget a accordé la Légion d’honneur à Bernard Godet, expert-comptable qui a certifié les comptes de son parti de poche. Après l’affaire de la médaille remise à Patrice de Maistre, cette décoration interroge sur l’usage que le ministre fait des décorations.

                                        de mieux en mieux, soit Woerth est encore plus voyou qu’on ne le croit ou alors il a vraiement un sacré « toc »

                                        • Causette Causette 14 août 2010 11:37


                                          des affaires, toujours des affaires
                                          13/08/2010
                                          Yazid Sabeg rachète l’usine Altis Semiconductor - le commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances est soupçonné de conflit d’intérêt car il a obtenu des aides publiques.
                                          Le montant de la vente s’élève à 200 millions d’euros http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20100813.OBS8452/yazid-sabeg-rachete-l-usine-altis-semiconductor.html

                                          Sa carrière a décollé en 1991 lorsqu’il a repris le groupe CS, concepteur de systèmes militaires sensibles. Cette spécialité lui vaudra une mise en examen pour exportations prohibées vers l’Angola, dont il sera blanchi par un non-lieu en 2004. Il connaît bien l’avionneur Serge Dassault, en quête d’un repreneur pour l’usine Altis implantée dans sa ville de Corbeil.

                                          C’est « un ami de vingt-cinq ans », a précisé à la TribuneJean-Pierre Bechter, l’ex-employé de Dassault à qui il a succédé à la mairie. En novembre 2009, Bechter annonce qu’il a trouvé un sauveur : Germain Djouhri, qui est surtout le fils d’Alexandre Djouhri, mystérieux intermédiaire international franco-algérien proche de l’Elysée. Mais Djouhri junior passe la main. Et qui Serge Dassault va-t-il chercher pour prendre le relais ? Yazid Sabeg, intime de Djouhri père, qui lui a déjà servi de témoin de moralité – voire de simple chauffeur – dans une précédente affaire à propos de Veolia.


                                          • castro91 17 août 2010 19:15

                                            en tant qu’UMP, quelques points pour continuer la discussion.
                                            Il est clair que Sarkozy ne donne pas une image de la fonction présidentielle « au dessus des partis » . C’est peut-être en effet genant. Est ce un problème pour la république ? je ne pense pas. Le terme de « voyou » a une acceptation très morale il me semble. Donc un jugement très relatif et n’apporte pas grand chose à la discussion.
                                            Pour ce qui est de la déchéance de la nationalité, je suis d’accord que créer une possibilité de « sous-citoyen » est pas réaliste et pas souhaitable. Je crois qu’une analyse sociale, fiscale approfondie avant serait plus judicieuse. Après, on ne peut jurer de rien pour personne... et il faut bien une proportion de maris qui trompent leurs femmes dans les nouveaux français...
                                            pour les sondages, ben tout dépend de la question... le Figaro c’est sur les mesures contres les campements de Roms et l’autre sondage sur l’efficacité de la politique. C’est pas la même chose. çà illustre juste que les français sont pas très cohérent.. ou que les journalistes (des deux cotés...) savent bien manipuler l’opinion... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès