Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean Jaurès : premier exécuté pour l’exemple !?

Jean Jaurès : premier exécuté pour l’exemple !?

JPEG

Voici un communiqué qui sort des sentiers battus et qui remet les pendules à l’heure.

Alors que ceux qui au gouvernement poursuivent les guerres d’aventures en Afrique et ailleurs tout en honorant un Jean Jaurès qui, lui avait mené une toute autre politique ;

Alors que certains s’essayent des hypothèses sur l’attitude qu’aurait pu avoir Jean Jaurès si on ne l’avait pas assassiné ;

La Fédération Nationale de la Libre Pensée effectue une analyse rigoureuse et en plus nous apporte des informations oubliées.

C’est ainsi que la Fédération nous rappelle que Marc Sangnier, militant catholique magnifié encore par des amnésiques a été un témoin de moralité au procès de l’assassin de Jaurès !

« Jean Jaurès fut le premier exécuté pour l’exemple de la Guerre de 1914-1918

En cette veille de l’anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès au Café du Croissant, la Fédération nationale de la Libre Pensée tient à rendre un hommage vibrant au grand leader pacifiste.

Demain, tout le monde va y aller de sa larme sur le dirigeant socialiste (à une époque où ce mot avait encore un sens) pour tenter de récupérer à son profit l'image positive de celui qui est mort à cause de ses idées. Surtout pour tous ceux dont les idées sont mortes depuis longtemps.

Jean Jaurès refusait la guerre et militait pour que la classe ouvrière unie fasse barrage à cette barbarie par la grève générale dans tous les pays. Ce n’est, sans doute, pas cet aspect de Jaurès qui va être glorifié à foison ce 31 juillet 2014.

Les mêmes laudateurs oublieront que l’assassin Raoul Villain fut lié au Sillon, le mouvement du chrétien-démocrate Marc Sangnier. Celui-ci sera d’ailleurs un témoin de moralité au procès de l’assassin. Le criminel sera acquitté et la veuve de Jaurès condamnée aux dépens. Mais l’assassin sera rattrapé par l’Histoire pendant la Guerre d’Espagne où les Républicains lui feront acquitter l’addition de son crime. Ils oublieront aussi que Jean Jaurèsfut traité d’agent de l’Allemagne (comme Lénine) pour mieux calomnier son combat.

Tout ce que les laudateurs ne diront pas sur Jaurès, vous pourrez le trouver sur le site de la Libre Pensée http://www.fnlp.fr/spip.php?article1068 qui a consacré son émission de France Culture du 13 juillet 2014 à rappeler certains faits contre les calomniateurs d’hier et les faussaires d’aujourd’hui.

Ils ont tué Jean Jaurès pour permettre la Grande boucherie impérialiste

Jean Jaurès fut le premier exécuté pour l’exemple de 1914-1918. Le militarisme a dû passer sur son cadavre pour que l’Europe et le monde s’assassinent mutuellement. Le militarisme tuera aussi des millions d’hommes et dans le lot, les généraux français feront fusiller pour l’exemple 650 soldats français tombés sous les balles françaises.

Ces Fusillés pour l’exemple n’ont toujours pas été réhabilités par la République. Le Président de la République François Hollande a même renié son engagement électoral et son vote comme Président du Conseil général de la Corrèze pour cette réhabilitation collective.

Malgré tous les mensonges, les reniements et les manœuvres, la Libre Pensée fera en sorte que la République (nous sommes aussi la République) réhabilite collectivement les Fusillés pour l’exemple.

La Libre Pensée va mener une action résolue pour qu’un monument en hommage aux Fusillés pour l’exemple, victimes de la guerre, soit érigé sur la ligne de front. Elle lancera cette campagne notamment par une souscription à l’occasion de la centaine de rassemblements pacifistes autour du 11 novembre 2014

Les 13 et 14 décembre 2014, à Soissons dans l’Aisne, nous ferons aussi le procès symbolique des généraux assassins, car s’il faut rendre justice aux victimes, il faut aussi juger les coupables de ces meurtres barbares.

Nous sommes aussi la République !

Nous rendrons justice aux victimes de la guerre !

Nous réhabiliterons les Fusillés pour l’exemple !

Craonne, le 30 Juillet 2014 »

 

Oui, réhabilitons les Fusillés pour l’exemple et rendons hommage à celui qui a payé de sa vie son engagement contre la boucherie impérialiste qui se préparait.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 29 juillet 2014 08:57

    Merci pour ce rappel historique.


    Philippe
     

    • Tall 29 juillet 2014 09:04

      Pour info : le tueur a été acquitté et la veuve Jaurès condamnée au frais de justice.


      Cela pourrait sembler assez fou aujourd’hui, mais quand on sait comment les « boches » ( allemands de l’époque ) ont très vite donné totalement tort à ce gentil utopiste en attaquant la France sans demander l’avis d’aucun Français, on comprend mieux.


      • Tall 29 juillet 2014 09:13

        Parce que finalement, avant que les boches n’attaquent, le message de Jaurès ( en gros ) c’était qu’en la jouant « Peace & love, my brothers » ( et donc, ne pas s’armer, ni rien du tout ... ) et bien, les boches, attendris par cet élan d’amour, jetteraient leurs casques à pointe dans les fossés et viendraient distribuer des bonbons aux petits Français.


        Ach, drès drès zoli, jaaaa, schoooon ...  sauf que la réalité a été légèrement différente : 25 millions de morts en 4 ans, et aujourd’hui encore, on trouve des obus d’époque sous nos jardins.

        Allez, peace & love, my brother ... et entre nous, je vous conseille l’afghane, c’est de la bonne ! 

      • L'enfoiré L’enfoiré 29 juillet 2014 17:13

        Excellent cet humour, Tall. J’ai plussé 

        Comme tu suis comme moi, ce qu’on présente à la télé tous les jours comme rappel de 14-18, il était clair que les décisions ne se règlent pas à ce niveau-là.

      • Tall 29 juillet 2014 18:08

        Salut ... c’est toujours la même chose avec les pacifistes.

        Ils sont bourrés de bonnes intentions, mais leur vision de la nature humaine est prismatique. Et comme disait Mark Eyskens : « la civilisation est un vernis fragile »

      • L'enfoiré L’enfoiré 29 juillet 2014 19:07

        Tout à fait,

        Mais puisque le Grand Jacques se posait la question, rappelons-le

      • Garance 30 juillet 2014 09:31

        Chalot 


        Avez-vous demandé l’autorisation au PS avant de faire votre article sur Jaurés ?

        Parce que je vous rappelle que Jaurés est une propriété privée : 


        Etes-vous à jour sur la déclaration de vos impôts ?

        Non ?

        Mauvais ça....trés mauvais



      • claude-michel claude-michel 29 juillet 2014 09:15

        Il fut (entre autre) un des prétextes pour partir la fleur au fusil en 14... !


        • devphil30 devphil30 29 juillet 2014 10:49

          Les raisons de la guerre de 1914 sont à rechercher dans l’inquiétude de la bourgeoisie face à l’augmentation des gréves au début du XX ième siècle.


          La révolution industrielle a modifié la structure de la société , les bourgeois ont pu bénéficier d’un enrichissement importants par le jeu de la bourse , de l’investissement , du développement industriel constituant des rentes familiales se transmettant sans nécessité de travail pour ces familles.

          A coté de ce confort , des familles sont exploitées , des paysans sont contraints de se rendre dans des mines , des carrières pour nourrir leur famille.L’autarcie alimentaire fait place à une dépendance vis à vis des « patrons » et rendent la vie encore plus difficile avec très peu d’argent.La montée d’un socialisme européen a fait peur aux élites , la plupart des dirigeants de l’époque avaient des liens de familles entre eux et cela ne les a pas empêcher d’envoyer leur peuple à la boucherie.

          Cela Jaurès l’avait bien compris , il a tout fait pour empêcher le déclenchement d’une guerre dont l’issue serait une hécatombe face aux moyens modernes et industriels de destruction.

          Cette époque est à mettre en parallèle avec les événements se déroulant actuellement en Ukraine, cette haine attisé par les USA et la vindicte permanente de la Russie, le comportement suiveur des pays occidentaux face aux ordres de Washington envers Poutine.

          La problématique actuelle est que nous avons atteint le sommet de nos capacités de destruction , nous sommes en mesure de nous auto détruire sur la décision de fous disposant d’un clavier et de quelques boutons leur donnant le pouvoir de détruire plusieurs milliards d’individus.Il ne sera même pas nécessaire de mettre la fleur au fusil.


          Philippe
           

          • devphil30 devphil30 30 juillet 2014 09:34

            Merci Groumfff d’indiquer l’aspect pétrolier du déclenchement de la guerre de 1914.


            Effectivement la construction de cette voie de chemin de fer par l’Allemagne et l’Irak mettait en danger les intérêts pétroliers de Anglais en Irak.

            Ce chemin de fer permettait un transport rapide de troupe vers l’Irak , l’augmentation du commerce et des échanges au détriment de l’Angleterre.

            Elle n’a pas supporté ce danger et a œuvré pour détruire l’Allemagne.

            Il faut ajouter que l’Angleterre avait commencé sa révolution industrielle avant l’Europe et se trouvait dans une situation économique moins bonne que les pays Européen car elle disposait de machine outils plus ancienne à la différence de l’Allemagne qui avait intégrer les dernières technologies et commençait à faire de l’ombre à l’Angleterre.

            Depuis 1945 , ce sont les Etats Unis qui ont pris le relais de l’Angleterre dans la spoliation des ressources pétrolières et dans le déclenchement des guerres pour servir leurs intérêts.

            Pour étayer ces échanges je recommande le livre suivant écrit par un Américainhttp://www.amazon.fr/P%C3%A9trole-une-guerre-si%C3%A8cle-anglo-am%C3%A9ricain/dp/2865532003&nbsp ;&nbsp ;

            Ces éléments de l’histoire ne sont pas appris dans notre chère école républicaine , seul assassinat de Sarajevo est indiqué comme si cela peux survire à déclencher une guerre , il s’agissait juste du prétexte pour lancer cette guerre.

            Le délai entre l’assassinat et le 1 Août 1914 est justifié par les relation diplomatique entre les pays pour s’assurer que tous procéderaient bien à la mobilisation générale.
            Et il fallait aussi prendre le temps d’assassiner Jean Jaurès ......
            P**** de monde pourri

             Quelques citations 
            « On crois mourir pour la patrie , on meurt pour des industriels » Anatole France 1922

            « Les guerres ce sont des gens qui ne se connaissent pas et qui s’entre tuent parce que d’autres gens qui se connaissent très bien ne parviennent pas à se mettre d’accord » Paul Valery 

            Philippe

          • juluch juluch 29 juillet 2014 11:10

            Jaures n’aurait rien changé, meme si il n’aurait pas été assassiné.


            La guerre était en marche.

            • Tall 29 juillet 2014 11:38

              Aucun blabla d’aucun blablateur n’a jamais empêché un haineux ou un prédateur d’attaquer quand il croit pouvoir vaincre.

              Il n’y a que ceci qui marche pour dissuader les prédateurs, y compris les fous-de-dieux ( la preuve par les nippons ).

              • claude-michel claude-michel 29 juillet 2014 13:14

                Toutes les guerres sont faites pour relancer l’économie...


                • soi même 29 juillet 2014 13:39

                  Merci pour ce rappel historique Chamallow !
                  Votre écrit me colle au dent, non pas ce que vous écrivez soi faux, c’est que vous sentez obliger de ramener votre fraise sur la Fédération Nationale de la Libre Pensée donc on connaît, qui il y a pas plus fanatique comme intolérance à la Libre Pensée que ce mouvement !

                  D’ailleurs ici tu en donnés des échantillons de cette
                  la Libre Pensée sans filet !


                  • tiloo87 tiloo87 29 juillet 2014 14:43

                    J’ai lu votre article avec plaisir.
                    Merci pour ce rappel...
                    ...mais puisque la « libre pensée » intervient parfois avec beaucoup d’intransigeance dans des domaines culturels, je fais un petit rappel sur Jean Jaurès :
                    Il commençait ses discours en Occitan, discutait en Occitan (quand il était au pays) et souhaitait que les langues régionales soient enseignées à l’école...
                    voili, voilou...


                    • CHALOT CHALOT 29 juillet 2014 18:07

                      La Libre pensée n’utilise ni la langue de bois ni le prêt à porter.
                      Ici elle montre bien que qui était Jaurès et ce qui se prépare avec la grande récupération des libéraux et faux socialistes.
                      Il était contre la guerre, il a payé ce choix....Tous les idéologues qui veulent le récupérer n’arriveront pas à tronquer l’histoire.


                      • Tall 29 juillet 2014 19:38

                        Il était contre la guerre


                        C’est magnifique ... et moi je suis contre le cancer et les tsunamis

                      • devphil30 devphil30 30 juillet 2014 09:54

                        Pas facile d’ouvrir les yeux à des conscience modelé par une éducation libéraliste , occidental , raciste.


                        Combien de fois on entend , « Il faudrait une bonne guerre pour relancer l’économie » , des propos assourdissants d’imbécillité, des personnes qui ont intégré qu’il faut vivre , travailler et mourir pour les autres.

                        Le capitalisme se nourrit de la sueur des travailleurs dans les usines , les entreprises et ensuite quand il arrive au terme de sa destruction par la dette , le chômage alors il prend le sang des soldats.

                        La guerre génère des pertes , des destructions dont le capitalisme se délecte car un nouveau cycle pourra reprendre.Je tiens juste à rappeler qu’aujourd’hui , quelques fous furieux peuvent appuyer sur des boutons rouges , verts , jaunes et déclencher la fin du capitalisme et accessoirement la fin de l’humanité.

                        P**** combien de fous détiennent le pouvoir de détruire la terre ?
                        La réponse est dans le lien suivant ...
                        Paul Craig Roberts indique que les USA pensent pouvoir gagner une guerre nucléaire ......par une première frappe .....en pensant détruire tous missiles de représailles vers les USA.
                        Quand on regarde les positions Américaines autour de la Russie on décèle une volonté d’encerclement avec l’Ukraine ( 28/07/2014 un projet de loi américaine pour décréter l’Ukraine allié des USA et se positionner militairement dans le pays ) , Afghanistan.
                        Pays qui rentre dans la volonté Américaine d’hégémonie pétrolière comme l’Irak , L’Iran visé , la Syrie déstabilisé par les USA.

                        P***** de fous à Washington parmi ce que l’on nomme les faucons 

                        Philippe 
                         

                      • Tall 30 juillet 2014 10:22

                        Pffff, décidément .... mais le vrai problème n’est pas d’être contre la guerre !

                        Le problème est : que faut-il faire quand le connard d’en face a décidé de vous la faire que ça vous plaise ou non ?

                        Et la réponse des pacifistes est : si ceux d’en face sont comme nous, il n ’y aura pas de guerre. Ce qui est un déni de réalité. Car celui d’en face n’est pas comme soi, et si tout le monde était les mêmes, on l’aurait déjà remarqué non ?

                        Et ce que je dis là peut s’observer tous les jours dans la réalité quotidienne : que ce soit au boulot, dans la rue, ou encore sur les forums d’agoravox !

                        Quand aux communistes, ils ne font que déplacer le problème en décrétant que l’ennemi, ce n’est pas le pays d’en face, c’est la bourgeoisie capitaliste.
                        Et bien admettons le principe .. ( même si ça n’est pas si simple ) : et alors ?
                        Comment on la combat la bourgeoisie capitaliste ? Avec des beaux discours ?

                        En 1917, c’est pas comme ça qu’ils ont renversé les tsars en tout cas

                        Bref, votre Jojo là, c’était un tocard, point.

                        Et je vais aller + loin ... je ne serais pas surpris que parmi ceux qui le boostent aujourd’hui, il y en a de vos ennemis justement qui savent que c’en est un, et que ça arrange donc. Et si ça vous paraît cynique, c’est que vous n’êtes pas adapté à ce monde.

                      • Tall 30 juillet 2014 10:44

                        Auriez-vous le courage de mourir pour les vôtres ???


                        Le principe de la guerre est de d’aider l’ennemi à mourir pour les siens.

                      • devphil30 devphil30 30 juillet 2014 10:46

                        http://www.les-crises.fr/la-russie-et-lhumanite-ont-elles-un-avenir/


                        « L’opinion des néoconservateurs de Washington, qui contrôlent le gouvernement d’Obama, est qu’une guerre nucléaire peut être gagnée. Aucun expert ne soutient cette hypothèse mais ce sont les néocons qui sont au pouvoir, et non les experts.... »

                        « La vie sur terre est confrontée à la lutte pour l’hégémonie de Washington dans l’indifférence générale du reste du monde.Les Américains, préoccupés par les dettes non finançables de Washington et la viabilité de leur future pension de Sécurité Sociale, ne vivront pas assez longtemps pour en profiter..... »



                      • Tall 30 juillet 2014 11:10
                        Mais non ... perso, j’ai vécu la crise des missiles de Cuba en 1962 : et là, c’était le bras de fer ultime entre Khrouthchev et Kennedy en pleine mer, avec des navires de guerre prêts à canonner à bout portant au large des côtes cubaines ... pas moins.

                        Et qu’est-ce qui s’est passé ?

                        Rien ...  par contre, après ça, ils ont installé le téléphone rouge : une ligne directe entre le Kremlin et la Maison Blanche.

                        C’est là que je me suis dit qu’ il n’y aurait jamais d’apocalypse nucléaire, car ce jour-là, toutes les conditions étaient réunies pour que ça pète.

                        De plus, depuis cette époque, plusieurs avions US/soviets ont été abattus par le camp d’en face, idem avec des sous-marins coulés. Mais à chaque fois, de commun accord, les choses ont été passées sous silence. Rien dans les médias.

                      • devphil30 devphil30 30 juillet 2014 11:25

                        Hélas on ne peux jamais dire jamais ...

                        Les conditions entre 1962 et 2014 sont différentes , nous sommes actuellement face à une crise cyclique du capitalisme , l’histoire nous a montré que les crises sont réglés par la destruction militaire afin de reconstruire ensuite.

                        En 1962 en pleine guerre froide , le monde sortait d’une guerre mondiale , les gens et les gouvernants avaient conscience et souvenir des dégâts provoqués.

                        Cette crise de 1962 a été déclenché par le positionnement de missiles soviétiques à Cuba mais que fait aujourd’hui les usa avec la volonté d’inclure l’Ukraine comme allié des usa alors qu’elle ne fait pas partie de l’Otan ? 

                        Les usa ont déstabilisés l’Ukraine pour s’y installer , c’est plus futé que de poser des missiles mais le but est de détruire la Russie et le Chine afin de préserver leur hégémonie.

                        La différence réside aussi dans le fait que géographiquement Cuba est proche des Usa et cela n’était absolument pas acceptable pour eux par contre se positionner en Europe proche de la Russie fait partie d’une statégie anti Russe.

                        Juste pour prendre mieux conscience du risque qui se profile
                        Des prédictions de Baba Vanga et de Nicolaas Van Resburg évoquent le dernier président noir des usa, la troisième guerre mondiale , la destruction de l’hémisphère nord 
                        Nombreuses des prédictions se sont réalisés dans le passé , sans y croire c’est pas très rassurant ....

                        Philippe 

                      • Tall 30 juillet 2014 11:35

                        Ah là, je vois que vous n’avez pas vécu ça ... car justement, à l’époque, les USA avaient déjà, en Turquie, des missiles pointés sur l’URSS. Ce qui était une proximité trop immédiate à laquelle les soviets voulaient répliquer via Cuba.


                        Et là, il y a eu un accord « underground » ... les soviets ont plié bagage à Cuba, mais discrètement, les missiles US de Turquie ont aussi été déplacés par la suite.


                      • devphil30 devphil30 30 juillet 2014 11:56

                        Je comprend votre réaction mais la situation est différente , les personnes aussi , les volontés plus ou moins affichées sont différentes aussi.


                        J’espère à croire que vous avez raison et qu’il ne s’agit que d’un bras de fer entre adultes détenant la puissance nucléaire mais il ne faut pas occulter ceux qui poussent derrière , histoire de ne pas reculer , montrer que l’on est le plus fort ....

                        Si les soviétiques ont plié bagage pouvons nous penser que l’arrogant oncle sam fera pareil ? 

                        Les événements n’en prennent pas le chemin.

                        Un peu d’espoir et de réflexion de la part des sénateurs américains qui reprennent le pouvoir pour les questions de déclaration de guerre en votant une résolution leur rétablissant le droit sur ce type de question.

                        Il n’empêche que l’on se prépare et c’est jamais bon signe 

                        Philippe 

                      • Tall 30 juillet 2014 12:15
                        Ne vous en faites pas, ils se préparent tout le temps ... c’est le job militaire normal en temps de paix. C’est ça ou sombrer dans l’alcoolisme ... smiley

                      • hans 30 juillet 2014 18:55

                        La je suis d’accord avec Tall, aucune chance que cela pête vraiment, le business ne le veut pas


                      • devphil30 devphil30 31 juillet 2014 08:57

                        De quel business parlons nous ? 

                        La suprématie du dollar , la main mise sur des ressources gazière et pétrolière , la remise en cause des USA comme première puissance mondiale , la dette abyssale des USA ?

                        Effectivement vu comme cela nous ne risquons rien , soyons sans crainte comme il y a 100 ans 

                        Philippe 

                      • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 29 juillet 2014 20:23

                        Une « marche blanche » pour Jean Jaurès, une !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès