Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’envie de mourir pour la patrie, critère d’obtention de la (...)

L’envie de mourir pour la patrie, critère d’obtention de la nationalité française pour l’UMP ?

Connaissez-vous la dernière lubie de l'UMP ? Exiger des personnes qui souhaitent acquérir la nationalité française, un serment par lequel elles seraient prête à mourir pour la patrie au cas ou celle-ci serait en danger !

Le 22 février 1996, nous dit la Documentation Française : « (...) le Président de la République annonce au cours d’un entretien télévisé une profonde réforme de la Défense reposant sur trois axes (...) » Dont un qui a changé la vie de millions de jeunes français : le passage à l’armée de métier. Jacques Chirac l'expliquait ainsi : « (...) Le service militaire a été créé en 1905, comme vous le savez, à une époque où il fallait des poitrines à opposer à d'autres poitrines -si j'ose dire - face à un danger extérieur (...) Cette époque est complètement révolue. Nous n'avons plus besoin d'appelés, de gens faisant leur service militaire  » Cette décision mettait également fin à l'obtention de la nationalité française pour ceux de ceux qui né hors de France ou de parents étrangers avaient effectué leur service militaire dans notre pays.

Depuis, le débat sur les bienfaits perdus de la conscription comme : le brassage, l'intégration, la camaraderie et ... les beuveries, revient régulièrement sur devant de la scène. Or, on a oublié qu'entre ceux qui bénéficiaient d'un piston leur permettant de se retrouver proche de chez eux ou planqués dans un état major quelconque, qui obtenaient d'être réformés sur certificat médical de complaisance ou qui par leur naissance n'étaient pas obligés de répondre à l'appel. Tout le monde avait finit par reconnaître que le système était très loin des valeurs et de l'esprit de 1905.

Donc exit le service militaire, et place au service civique, cher à Martin Hirsch qui pour l'instant est toujours en rodage, et ne plait pas à tous ceux qui regrettent le temps des : « poitrines à opposer à d'autres poitrines ».

Toujours est-il qu'à l'UMP on regrette visiblement cette époque, si l'on en croît 20 Minutes. En effet, dopé par le succès des troupes françaises en Libye et persuadé que les électeurs seront sensibles à l'action de Nicolas Sarkozy dans le domaine de la défense, les élus de l'UMP, tiennent mardi : « (...) une convention sur la défense (...) » au cours de laquelle ils pourraient proposer une nouveauté aux demandeurs de la nationalité française !

Selon 20 Minutes, cette proposition issue des trente que compte annoncer l'UMP, on en trouve une franchement hallucinante : « (...) l' UMP souhaite que les personnes qui acquièrent la nationalité française fassent « allégeance aux armes » de la France. En clair, il s’agirait d’une déclaration ou d’un serment dans lequel l’acquéreur s’engagerait à se battre du côté de la France en cas de conflit armé (...) « Il y a des pays dans lesquels cela va de soi », rétorque Hervé Mariton, conseiller politique de l’UMP. « La France n’est pas simplement un mode de consommation, c’est l’adhésion à un projet qui mérite d’être défendu », assure François Cornut-Gentille, secrétaire national à la réforme des armées (...)

Or, rappelle 20Minutes, dans la mesure où la France a fait le choix d'une armée de métier et que nul conflit ne nécessite comme en 1914 ou en 1939 la mobilisation générale, on se demande bien d'où sort cette idée parfaitement saugrenue !

La bonne question serait plutôt : Combien de français ont envie de mourir pour la nation ? Et dans ce cas, les résultats pourraient bien être désastreux pour nos cocardiers bellicistes de l'UMP. Mais pourquoi pas envisager, aussi, de demander aux français réfugiés fiscaux en Belgique, au Luxembourg ou en Grande Bretagne, par exemple, de s'engager à revenir sur le sol national pour le défendre les armes à la main ?

Mais dans l'immédiat, on se demande si pour ces aspirants à la nationalité française il ne faudra pas envisager de : s'engager par écrit à prendre sa carte à l'UMP en cas où le mouvement serait en danger et pourrait perdre les élections ?

Après tout, le slogan de 2007 n'était-il pas : Ensemble tout devient possible ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • remopix remopix 21 septembre 2011 15:22

    Je n’ai plus envie d’être français ! c’est possible de changer ?


  • Traroth Traroth 21 septembre 2011 18:00

    @Kalki : Pas d’accord. Moi, je vois plein de gens qui travaillent. Ca a même pu m’arriver personnellement !


  • Robert GIL ROBERT GIL 21 septembre 2011 15:12

    « on ne meurt pas pour la patrie, on meurt pour les banquiers et les industriels »
    Boris Vian


    • vfcc 21 septembre 2011 18:00

      Ce serait une phrase d’Anatole France

      « On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels. »


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 septembre 2011 22:40

      « Je mourrirai pour toi ! »

      Devise nationale de la Présipauté de Groland.


    • pjf971 21 septembre 2011 15:17

      Je n’ai pas la moindre envie de mourir pour la patrie. Va-t-on me déchoir de ma nationalité ? J’ai peur !


      • chapoutier 21 septembre 2011 15:18

        avec cette connerie, en 39-45 on aurait été parjure en étant dans la résistance !!!

        et c’est faire fi du droit à l’objection de conscience.

        faire allégeance à qui à quoi ? aux patrons du cac 40, à sarkosette 1er ?


        • ottomatic 21 septembre 2011 15:18

          « Exiger des personnes qui souhaitent acquérir la nationalité française, un serment par lequel elles seraient prête à mourir pour la patrie au cas ou celle-ci serait en danger »


          Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant là dedans... sauf que c’est sarko le mondialiste apatride valet des banquiers qui le dit...
          Dans un monde qui ne marcherait pas sur la tête, il semble tout a fait logique de faire serment, après tout le nouvel arrivant est bien content de bénéficier des avantages sociaux et co, il faut bien qu’il y est un contrepoids...

          • Traroth Traroth 21 septembre 2011 18:08

            La notion de « patrie » n’est pas quelque chose sur quoi tout le monde s’entend. Personnellement, je trouve que c’est un prétexte pour un grand n’importe quoi, et j’observe que généralement, ceux qui disent le plus aimer la France sont ceux dont les actes montrent qu’ils aiment le moins ses habitants ! Et moi, seuls les habitants m’importent. La France, je m’en fous. Ça n’a pas d’existence, en dehors des gens qui l’habitent.
            Alors mourir pour défendre des gens contre l’oppression ou une invasion, c’est quelque chose que je peux comprendre et qui force le respect. Mais mourir « pour la France », c’est une formulation qui fait peur et qui ouvre la porte à un grand n’importe quoi. Par exemple, officiellement, les soldats français qui meurent en Afghanistan meurent « pour la France ». En tant que Français, vous avez vraiment l’impression qu’ils meurent POUR VOUS ? Vous avez la sensation que la sale guerre à laquelle participe la France en Afghanistan vous apporte quelque chose ? Vous défend contre un danger ? Moi non. Par contre, je vois très bien l’intérêt que Total et GDF-Suez peuvent y voir...


          • mbdx33 mbdx33 22 septembre 2011 12:40

            Pas d’accord avec votre vision des choses.
            Mourir pour la France, ce n’est pas seulement mourir pour un territoire, c’est aussi mourir pour un idéal, un pays ou la république, les droits de l’homme, la laïcité, la liberté d’expression, l’esprit des Lumières, l’histoire, la recherche, la technologie, la diversité, l’art de vivre, etc sont des composantes essentielles et de tous les jours. Tellement présentes au cœur de nos vies que l’on a tendance à les oublier. Lors d’un séjour à l’étranger, on est parfois confronté à des réalités différentes, à une culture, un mode politique, de vie ou de consommation qui font que l’on prend à nouveau conscience que notre pays avec tous ses défauts et ses contradictions est finalement assez bien développé. C’est cela la France et c’est pour défendre cet environnement, cet idéal que des personnes qui ont fait le choix de vivre du métier des armes en meurent parfois.
            Quand à la présence en Afghanistan, c’est comme toutes les guerres, une sale guerre.
            Mais aussi une nécessité, pour combattre le terrorisme des extrémistes musulmans. Malheureusement, nous savons tous que nous n’apporterons pas la démocratie là bas. La cause serait juste pourtant, mais les moyens et les buts poursuivi et qui sont à l’origine de cette intervention ne le sont pas. Le pouvoir local est complètement corrompu et rien n’est fait pour sortir ce pays de l’obscurantisme. Le militaire ne peut se substituer à ce que le civil ou le politique ne veulent pas faire.
            Ce pays a besoin d’infrastructures, d’école, d’hôpitaux, de ponts de bâtiments, de routes, de logements, d’industries, d’emplois, d’administrations, etc.
            Si demain on donnait à L’ONU les moyens de faire çà, dans dix peut être quinze le pouvoir des clans n’existerait plus et l’intégrisme non plus. Et çà, ce n’est pas un combat militaire.
            En revanche pour protéger, les personnels réalisant ces choses là, il serait indispensable de déployer des armées sur le terrain.


          • zany 21 septembre 2011 15:24

            Comme en amérique.....pfff

            C’est un accord tacite entre les français et la nation, le service obligatoire permettais au moins de faire l’amalgame entre toutes les couches social de la société française.

            Ils ne savent plus quoi inventé, ils nous prennent vraiment pour des buses beauf etc....

            Ma vérité est celle-ci :

            Un français est prés à mourir pour la France et non pas pour la france ni pour un gouvernement indigne qui cout aprés les portefeuilles l’argent et le pouvoir.

            Le Français à de la mémoire, il se souvient qu’en 14 « l’arrière » faisais la fête pendant que les gueux crevais dans les tranché

            Il se souvient également que les premier à baisser le pantalon ce fut les industriels et nos politiques.

            J’ai bien rigoler à ma JAPD, ont fait 1 jours et ont a droit à un bourrage de crâne avec ça qui ma fait tiquer grave « ne vous inquiété pas en cas de guerre ont vous appellera » ont sais ce que sa donne des citoyen qui ne savent rien aux armes, de la chaire à canon, ce dont je ne me suis pas privé de répondre.

            Les français meurent pour la France pas pour leurs gouvernement ! (qui n’occupe leurs fonction que selon « le bon plaisir du peuple » sa ne leurs appartient pas ils ne sont QUE locataire du pouvoir !)

            C’est ce que nos amis ricain ne comprendrons JAMAIS !


            • nilasse nilasse 21 septembre 2011 15:24

              c’est sur que si il fallait demander aux français de mourir pour leur pays aujourd’hui,il n’y aurait pas foule. cette proposition est le énième faux sujet qui sert de diversion a un pouvoir aux aboies et complètement pourri de l’intérieur. 


              • Ronny Ronny 21 septembre 2011 15:30


                Cela fleure bon le racolage auprès des frontistes, et le tour de passe passe permettant de dissimuler qui sont les véritables ennemis du peuple et de la démocratie, à savoir la finance nationale et internationale. Le tout mâtiné de relents vichyssois...

                En d’autres termes, Sarko1er à échangé ses habits de VRP cocaïné de banques contre ceux d’un prestidigitateur prostitué ...

                http://le-blog-a-blagues-de-gigi.over-blog.com/article-la-politique-de-la-main-tendue-57027650.html


                • non666 non666 21 septembre 2011 15:34

                  Oui, etre pret a se battre pour son pays, ses valeurs, ses racines, c’est une marque de reconnaissance de la communauté a laquelle on appartient.

                  Non, effectivement, l’interet du nouvel ordre mondial , n’est pas de voir se sentiment se developper et ses agents prefrent largement voir des jouisseurs egoistes, sans attaches, sans aucune solidarité etre en competition INDIVIDUELLEMENT, les uns avec les autres.

                  Diviser pour mieux regner implique de ne pas avoir de structures qui puisse resister a l’arbitrage en train d’etre installer.
                  L’interet des doigts crochus est effectivement de briser toute unité nationale pour n’avoir a gerer que des entité locale de leur gouvernement mondial imposé de force.
                  Voir des peuples en armes, des systemes d’information qui ne soient pas aux mains des Bouyghes, des lagardères ou des Rottschild est effectivement une menace auquelle ils ne pourraient survivre si nous comprenions ce qui est en jeux.

                  Ce qu’il se passe en ce moment à l’UMP est extremement interessant.
                  Sarkozy est detesté car chacun, chaque famille politique originelle qui composait ce fourre tout comprends qu’elle a été abusée depuis des années par cette fusion.
                  La famille politique la plus minoritaire, la moins representative a gagné sans combat le controle des autres en suivant le mot d’ordre « tous derriere Nicolas »...

                  Les nationalistes (gaullistes , Lepenistes, Chevenementistes..) , les chretiens democrates (UDF) ont tous été aabusé et n’ont servi, au final que de tirailleur senegalais pour la racaille du Nouvel ordre mondial.
                  Et cela, AVEC la complicité des « forces de gauches » , aussi atteintes que les « forces de droite » par le cancer des arrivistes qui ont infesté chaque ecurie.

                  Or la rage des cocus est immense et a l’UMP, plus personne ne veut couler avec le Titanic ou etre enterré vivant avec un aussi petit et minable pharaon...
                  Alors ils se rebelles, les gueux !
                  Puisque Sarkozy n’est plus credible , ni chez les nationalistes, ni chez les chretiens democrates, ils utilisent ses marionettes, ses Borloo, ses Dupont-Aignan pour singer les comportements de ses alliés « malgrès eux » de 2007 et diviser les forces ennemies.
                  Du coups en interne comme en externe, l’UMP essait de renouer avec ceux qu’elle a trahis en faisant de la surenchère souverainiste.

                  Apres avoir desarmé la France, ils demandent l’allegeance aux armes d’une France soumise desormais aux etats unis dans l’OTAN...
                  Avec tes camarades europeens sous le signe $$ tu vaincra !
                  Ils essaient d’utiliser les colons africains qu’ils ont fait venir comme moyen de pression pour encore mieux nous asservir.
                  Apres avoir creer le problème, ils nous propose une solution qui nous vassalise encore a leurs ordres !
                  Noam Chomski en rirait en applaudissant tant c’est bien joué !

                  L’UMP s’effondre, ils ont joué le role de simple pom-pom girl de la Sarkozie et maintenant, ils esperent survivre a son echec .

                  Laissez les se noyer , ces chiens !


                  • goc goc 21 septembre 2011 17:06

                    @ non666

                    bonjour

                    100% d’accords avec vous

                    il est surtout important de mettre en valeur l’éternelle hypocrisie sarkozyste

                    un jour il trahi son pays en faisant allégeance à l’OTAN, c’est à dire aux USA, c’est à dire qu’il laisse le commandement de notre defense nationale à un autre pays
                    et le lendemain , il demande aux français de respecter notre armée ??

                    c’est d’abord à lui à faire allégeance aux armée et à la patrie, et pour commencer il devra se retirer des fronts ou nous sommes contrôlé par l’OTAN


                  • Talion Talion 21 septembre 2011 17:27

                    Tout à fait d’accord avec vous non666...


                    ...

                    J’ajouterai par contre que personnellement mon sentiment de solidarité et de fraternité nationale m’encourage à croire qu’il n’y a rien de choquant dans l’idée de demander à un citoyen fraîchement accueilli parmi nous de prêter un serment de défense de sa nouvelle patrie, de son drapeau, ou de ses compatriotes... Pour ma part, je suis parfaitement disposer à faire ce sacrifice.

                    Ne pas confondre néanmoins cette saine exigence avec celle qui consisterait à nous demander de crever en défendant le nain, sa clique, ses amis apatrides du CAC40 et les résistants de la dernière heure adeptes du retournement de veste !...

                    Eux par contre ils peuvent claquer au soleil la gueule ouverte, je ne leur pisserai même pas dessus pour les désaltérer !

                    Pour ceux-là par conséquent, je prescris plutôt une tonte intégrale puis le goudron et les plumes avant un grand coup de pied au cul qui les expédiera sous d’autres latitudes !

                  • zany 21 septembre 2011 17:33

                    Je m’agenouille, vous avez tous compris

                    « Avec tes camarades europeens sous le signe $$ tu vaincra ! »

                    A méditer pour les collabo, ceux qui ne comprennent pas c’est ça

                    http://www.google.fr/imgres?q=Avec+tes+camarades+europeens+sous+le+signe+ss+tu+vaincra+ !&hl=fr&client=firefox-a&hs=OjP&sa=X&rls=org.mozilla:fr:official&biw=1900&bih=933&tbm=isch&prmd=imvns&tbnid=gxgHQoYAD6EM-M :&imgrefurl=http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/politique/marine-deuxieme-2012-sujet_58967_1393.htm&docid=c3iB508s7A1QvM&itg=1&w=412&h=329&ei=0wJ6TtqpM6Pd4QTTrrTyDw&zoom=1&iact=rc&dur=318&page=1&tbnh=138&tbnw=173&start=0&ndsp=55&ved=1t:429,r:2,s:0&tx=80&ty=50

                    Affiche sous l’occupation pour « recruter » des français.

                    Pas de nationalisme(détesté le pays des autres) dans ma penser juste du patriotisme (aimer le sien)


                  • chapoutier 21 septembre 2011 17:39

                    oui, etre pret a se battre pour son pays, ses valeurs, ses racines, c’est une marque de reconnaissance de la communauté a laquelle on appartient.

                    mais est-il besoin d’un serment pour cela ?
                    ni les poilus
                    ni les résistants n’en ont pas eu besoins  !


                  • zany 21 septembre 2011 18:15

                    D’où l’accord tacite entre les français et la nation, mais là ont touche sont âme c’est difficile a expliquer, comme je sais qu’il y a un sourire de défi aux lèvres de certain intervenant. ^^

                    La« furia francese » viens de la, deux mot qui nous ont été attribuer par nos ennemis, il n’en ont que plus de valeurs.


                  • maddle maddle 21 septembre 2011 18:43

                    « Avec tes camarades europeens sous le signe $$ tu vaincra ! »


                    La question qui fait peur c est« vaincra contre qui » ?.

                    Vers ou veulent t ils nous embarquer ?!

                  • Talion Talion 21 septembre 2011 23:28

                    Heu... Désolé, il faut comprendre le contexte... Ça fait déjà quelques temps que je suis les réactions de non666, ce qui m’a permis de mieux saisir sa logique.


                    Je pourrai vous faire un résumé, mais là il est tard et j’ai en plus la crève...

                    Pour un résumé des idées centrales qu’il défend, je vous encourage à voir cette vidéo avec Michel Drac : http://www.dailymotion.com/video/xl6wue_michel-drac-1-2-la-crise-en-17-points-clnom-15-janvier-2011_news

                    Elle date du début d’année, mais les analyses sont encore tout à fait valables en plus d’avoir été en grande partie validées (sauf bien entendu la partie sur DSK).

                    Ca n’expliquera pas tout, mais c’est une bonne session de rattrapage.

                    Bonne soirée smiley 

                  • zany 22 septembre 2011 00:42

                    Il te faut voir les vidéo de pierre hillard et asselineau pour commencer, pour un résumer (difficile à croire mais les preuves sont là) les usa ont crée l’europe dans leurs intérêts exclusif, et vise délibérément à annexer les nations européenne sous leurs domination propre, cela vis à crée (vision sur le long terme) un bloc occidentale unifier, europe+amérique du nord, pour assoir leurs domination ils s’enforce de détruire la culture, les traditions, et même l’histoire (voir wikileaks) pour convaincre les européen de se laissez faire, nous rendre plus malléable, docile, gentil toutou.

                    Par le recrutement d’élite française et plus généralement européen suivant leurs causes, le pire c’est qu’ils ne s’en cache pas.

                    http://www.lefigaro.fr/international/2011/04/21/01003-20110421ARTFIG00703-schwarzenegger-reverait-de-presider-l-union-europeenne.php

                    vous noterez l’optimisme et la vantardise...de part le refus de l’europe unifier par les français/hollandais/irlandais, et le coup d’état parlementaire de lisbonne, pensez-vous réellement être encore en démocratie mon cher, et c’est déjà fait ? Pourquoi alors brigue-il ce poste qui n’existera jamais...


                  • courville courville 22 septembre 2011 12:35

                    «  »Oui, etre pret a se battre pour son pays, ses valeurs, ses racines, c’est une marque de reconnaissance de la communauté a laquelle on appartient.

                    mais est-il besoin d’un serment pour cela ?
                    ni les poilus
                    ni les résistants n’en ont pas eu besoins  !«  »« 

                    eux oui , mais beaucoups de »francais" n’aime pas la france , mais l’assistant



                  • snake 21 septembre 2011 15:40

                    Je pourrais me battre pour l’égalité entre les homme.

                    Je pourrais me battre pour la liberté d’expression et d’opinion.
                    Je pourrais me battre pour tout ce qui a fait de notre pays la belle nation de l’entente, de la tolérance et de la fraternité.
                    Je pourrais me battre, en somme, pour la France que j’aime. 

                    Je ne me battrais pas pour eux qui, depuis des années, vous à l’encontre de cela.
                    Non, en fait, je me battrais contre eux. 

                    • zany 21 septembre 2011 16:14

                      Salut compatriote, pareil !


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 septembre 2011 23:00

                      Ajoute « Je pourrais me battre contre les banques » à ta liste, et je viens avec toi.


                    • snake 22 septembre 2011 00:27

                      Aucun soucis !

                      Je les incluait dans « eux »

                    • zany 22 septembre 2011 00:53

                      Bah qui d’autres voyons ^^

                      grande banque/élites/financier/complexe militaro industriel

                      « c’est eux » ^^ et plutôt « eux » que nous ^^


                    • Jacenius 21 septembre 2011 15:49

                      « « Il y a des pays dans lesquels cela va de soi », rétorque Hervé Mariton, »
                       
                      OUI...

                      «  »La bonne question serait plutôt : Combien de français ont envie de mourir pour la nation ? Et dans ce cas, les résultats pourraient bien être désastreux pour nos cocardiers bellicistes de l’UMP"

                      Est-ce que la nation française est en vie ? Y a-t-il qui pense aller vivre au Canada, Danemark ou en Patagonie ? Moi oui...

                      Une série d’émission d’histoire : http://archives.tsr.ch/dossier-avantguerre/avantguerre-occident


                      • bigglop bigglop 21 septembre 2011 18:18

                        D’abord, il faudrait définir le terme « Nation » :
                        - Constitution et ses valeurs républicaines
                        - gouvernement et/ou majorité présidentielle représentant un parti politique. Le président de la république se doit de représenter tous les français.
                        Elle peut être aussi définie comme :
                        Une nation est une communauté humaine ayant conscience d’être unie par une identité historique, culturelle, linguistique ou religieuse. En tant qu’entité politique, la nation, qui est un concept né de la construction des grands Etats européens, est une communauté caractérisée par un territoire propre, organisée en Etat. Elle est la personne juridique constituée des personnes régies par une même constitution.


                      • courville courville 22 septembre 2011 12:37

                        «  »Une nation est une communauté humaine ayant conscience d’être unie par une identité historique, culturelle, linguistique ou religieuse.«  »

                        tout a fait d’accord , mais actuellement c’est l’inverse


                      • ykpaiha ykpaiha 21 septembre 2011 16:11

                        Idéee scabreuse et imbécile (comme ceux qui l’on pondue d’ailleurs).
                        Par contre plutot que de jeter le bébé avec l’eau du bain il serait peut etre aussi bien que quelqu’un utilise leur idiotie avec une proposition du genre :
                        Service civile a tout impétrant c’a permettrait de se passer apres de discours lénifiant sur l’intégration.
                        Peut etre que ce serait moins con.
                        Mais je reve surement surtout avec les tondus du PS.


                        • zany 21 septembre 2011 16:13

                          « C’est un accord tacite entre les français et la nation »

                          J’aurais dû rajouter un clause à cet accord qu’en retour nos élites sont sensé se sacrifier pour la France (raison ou pas raison, exemple de gaulle avec sont referendum), de ce fait le Français est en droit de REFUSER de mourir pour sont pays sachant que nos élites ne respecte pas le peuple qui est SOUVERAIN.

                          Cet accord tacite justifie la désobéissance civile et militaire, force reste au peuple et

                          article un : le peuple à toujours raisons

                          article deux : même si ils as tord se référer à l’article 1

                          Le referendum sur Lisbonne n’ayant pas été honoré, le français n’a plus as obéir au injonction du gouvernement car de fait est devenu illégitime au yeux de celui-ci !

                          C’est très claire dans la constitution de 1789

                          Art. 3.

                          Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

                          *

                          « Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression. »

                          La constitution « montagnarde » de 1793 ira même jusqu’à mettre en place dans ses article 33, 34 et 35 un véritable droit à l’insurrection : Article 35

                          « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

                          Ont ne peu être plus claire


                          • Martin D 21 septembre 2011 16:45

                            ce sont les banquiers et le complexe militaro-industriel ainsi que certains lobbies qui créent les guerres...mais c’est nous qui mourrons sous les balles, pas eux.

                            je n’aimerai pas ôter la vie à un être humain parce qu’on me l’a demandé soit disant pour la patrie...

                            les américains furent instrumentalisés pour aller tuer des milliers d’irakiens, d’afghans, de vietnamiens....et bientôt, ils devront aller combattre un autre peuple pour tout le bénéfice en argent d’une poignée d’ultra-riche


                            • robin 21 septembre 2011 16:56

                              Si on avait encore la certitude de mourir pour la patrie passons encore, mais maintenant ca serait plutôt mourir pour enrichir des oligarches plus ou moins mafieux sous prétexte de patriotisme (ce qui d’ailleurs était probablement déjà le cas des guerres précédentes).

                              Et quid des vrais chrétiens qui n’ont pas le droit de porter d’armes et encore moins de tuer ?

                              C’est d’autant plus du foutage de gueule que le nouvel ordre mondial cher à nos élites veut casser les nations, ce qu’il commence d’ailleurs à faire consciencieusement par agences de notations et banksters interposés.


                              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 septembre 2011 23:09

                                Bien vu.

                                L’objection de conscience est constitutionnellement reconnue aux chrétiens, aux anars (de gauche et de droite), aux communistes, aux monarchistes, aux pacifistes. Cette idée saugrenue « d’allégeance aux armes », ou au drapeau, est donc légalement inapplicable.


                              • goc goc 21 septembre 2011 17:07

                                Le comble serait d’aller mourir en Libye, aux frais du contribuable, pour enrichir une entreprise (TOTAL) qui ne paye même pas d’impôts en France !


                                • bigglop bigglop 21 septembre 2011 18:10

                                  Mais c’est le cas !
                                  Les Forces Spéciales de l’Armée Française y combattent , aux côtés de d’Al Quaeda qui est la seule organisation para-militaire possédant une valeur au combat
                                  Nos forces armées sont devenues les mercenaires de l’OTAN, dirigées par le petit caïd qu’est devenu Sarko


                                • chapoutier 21 septembre 2011 18:19

                                  et cerise sur le gâteau les tueurs d’alquaida vont pouvoir faire acte d’allégeance !

                                  ha c’est déjà fait ! autant pour moi ;

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

UMP


Palmarès