Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’incroyable défense d’Eric Woerth

L’incroyable défense d’Eric Woerth

On savait que Nicolas Sarkozy était un champion de la défausse, voilà qu’il vient d’être rejoint par Eric Woerth qui vient de gagner la médaille d’or du cynisme et de l’invraisemblable. Ce cher (ah ah) homme a utilisé deux arguments :

- il n’est au courant de rien (classique)
- ce n’est pas un hasard si l’affaire sort maintenant (archi-classique) c’est parce qu’il est en première ligne dans le dossier des retraites
 Notre cher ex-ministre du budget et toujours trésorier de l’UMP et ex-trésorier de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy prend les Français pour le peuple le plus bête de la terre.
 
Revenons au second argument  : il n’y a aucune coïncidence si cette affaire sort maintenant. En effet avec un courage admirable il se bat comme un lion pour la cause des retraites - que n’oublions pas avait été déjà résolu avec brio par un certain Fillon du gouvernement Villepin - pour le bien de la nation et des générations futures. Ses ennemis politiques, honteux et acerbes adversaires, usent de toutes les armes les plus immondes pour l’attaquer, et c’est pour cette raison que l’affaire famille Woerth-Bettencourt sort maintenant, à la date D et à l’heure H. N’ayant rien à reprocher à ce valeureux ministre on le traîne dans une fange épaisse et malodorante, lui qui est propre comme un sou neuf, lui qui est innocent comme l’enfant qui vient de naître.
 
Le simple constat des faits démonte comme à la foire au trône cet argument - s’il est classique il n’en est pas moins odieux et une insulte à l’intelligence - foireux. En effet si l’on croit le ministre cela voudrait dire - suivez bien mon raisonnement - :
  • que cet enregistrement du majordome de madame Bettencourt n’a été fait qu’en prévision de la future réforme des retraites, tout en sachant à l’avance que ce serait un an et demi plus tard Woerth le futur ministre ;
  • que la fille de Liliane Bettencourt n’a remis à la police cet enregistrement qu’uniquement pour mettre des bâtons dans les roues du cher ministre et certainement pas pour servir ses intérêts ;
  • que le procès, qui va avoir lieu début juillet, n’a eu sa date fixée qu’uniquement en prévision anticipée de la future nomination de Woerth au ministère du travail et que la justice avait calculé la date en regard de celle de déclaration d’Eric Woerth des décisions sarkozyennes pour régler le problème des retraites.
Passons maintenant au premier. Woerth ignore tout. Il ne sait même rien de la fortune de madame Bettencourt, la femme la plus riche de France, lui qui a été tout à la fois ministre du budget - ce qui est moralement complètement incompatible - et trésorier de l’UMP, ce qu’il est toujours, ayant été temporairement trésorier de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Il est bon de rappeler comme l’a noté le Matin, que ce même Woerth est allé en Suisse récupérer des fonds pour le candidat Nicolas (un prénom qui doit être le point commun des insulteurs majeurs) Sarkozy au début de l’année 2007 : 
Ce 23 mars 2007, Eric Woerth, alors trésorier de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, était venu en ami à Genève. Patrick Devedjian, à l’époque député des Hauts-de-Seine, l’accompagnait. Cette visite en Suisse avait un but : récolter de l’argent pour financer l’« effort de guerre » du candidat de la droite, opposé à sa rivale socialiste, Ségolène Royal. Le comité de soutien UMP Suisse avait vu grand pour accueillir les émissaires de Sarkozy : une réception à l’Hôtel Crowne Plaza en début de soirée, suivie d’une réunion au Caviar House, dans la très chic rue du Rhône, avec le « premier cercle », autrement dit, les donateurs les plus fortunés.
 
Il paraît d’une absurdité totale qu’un trésorier de parti, ministre, dont la femme travaille dans la finance ignore qu’en Suisse il y ait de l’argent qui provienne de la fraude fiscale et que vraisemblablement des chèques reçus pour la campagne de Nicolas Sarkozy venaient de banques qui y participent.
 
Woerth atteint dans cet argument l’Himalaya du mépris de l’intelligence des Français. De plusieurs choses l’une :
  •  soit en tant que ministre il est d’un incompétence rare car il ignore tout de la première fortune de France - qu’est-ce qu’il faisait donc au ministère du budget ? - soit il ment ;
  • soit en tant que trésorier de l’UMP il avait un poste fictif soit il connaissait d’évidence les plus grands donateurs à son parti - comme le prouve l’article du Matin ainsi que le repas offert au Bristol à ceux-ci avec la présence de Nicolas Sarkozy, alors Président de la République(ce qui n’est qu’un scandale de plus) et il ment ;
  •  soit son épouse (que les conversations enregistrées donc libres et par évidence ne pouvant être un jeu pour accuser l’un ou l’autre), engagée à sa demande (selon ces mêmes conversations enregistrées) dans la société qui gère la fortune de la fortunée dame, n’ignorait rien de ce à quoi sert ce genre d’officine (la fraude fiscale massive) - et le double fait d’être l’épouse d’un ministre et que celui-ci fût celui du budget ne fait qu’empirer les choses - et cela est gravissime (je serais Hermès, je ne serais pas très heureux de cette nouvelle recrue) soit c’est un engagement fictif pour complaire à un ministre du budget et c’est à nouveau gravissime. L’un c’est dire que la femme du ministre - au passage il ment quand il dit qu’il a révélé la liste des fraudeurs, il n’a fait qu’en parler et n’a fait que négocier avec certains fraudeurs - qui a pour vocation de lutter contre l’évasion fiscale, l’organise, l’autre c’est dire que l’on a engagé sa femme fictivement pour obtenir en échange un retour de son ministre de mari car c’est sur son insistance que cela fut fait.
Ce cher ministre semble de tous les coups. N’oublions pas au passage que ce même Woerth avait pour collaboratrice dans son cabinet la femme d’Imad Lahoud, celui qui a accusé Villepin, ce qui au moins aurait dû faire dresser les oreilles de Zig et Puce les deux juges qui ont oublié aussi d’interroger MAM, dans cette fameuse affaire Clearstream (20 minutes) : Plus loin, on apprend que le 5 mai 2005, c’est l’actuel ministre du Budget, Eric Woerth, qu’invite Imad Lahoud, dont l’épouse, Anne-Gabrielle Heilbronner, dirige alors le cabinet. De même, l’actuelle secrétaire d’Etat à l’Economie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, a partagé à deux reprises avec son époux, à l’époque cadre chez EADS, la table d’Imad Lahoud.
 
On ne peut que se joindre aux diverses voix (comme Eva Joly par exemple traitée d’extrême gauche par le Woerth - et si demander que la justice soit faite et qu’un peu de probité habite le pouvoir est d’être d’extrême gauche je le serais volontiers, mais il y a d’autres petites détails de l’extrême gauche qui ne conviennent pas à mon petit esprit) qui demandent une mise à l’écart de Woerth du pouvoir en y ajoutant une note spéciale pour nous avoir pris pour les plus demeurés de la planète. Il suffit (comme l’on disait au XIXème siècle) ! Il y en a plus qu’assez de ces hommes de pouvoir qui mentent comme il respirent, qui vont au pied du mur de Berlin avant même que les faits ne se soient passés, qui ignorent tout de la la fortune de la plus fortunée famille de France tout en recevant d’elle des chèques (légaux) pour leur campagne électorale, don que la moralité, étant donné le poste de ministre, aurait dû faire refuser. Il y en a plus qu’assez de ces officines de communication qui pour tout fait odoriférant ressortent les mêmes rengaines (on ne sait rien, ce n’est pas le hasard si on m’attaque c’est que je suis au plus fort du combat pour l’honneur et la gloire de la France et des Français), avec leurs story tellings, leurs éléments de langage et l’immense mépris qu’ils ont de nous et l’insulte insupportable à notre intelligence.
 
J’allais oublier : les cris d’orfraie, les grandes et bruyantes déclarations d’honneur (détruit), de probité (souillée), de moralité (bafouée), d’intégrité (dégradée), d’âme pure et salie. Un peu comme les vases communicants : plus les voix sont fortes, plus il y a de chance que le mal soit profond.
 
Les journaux étrangers sont effarés. Les journaux français sont effarants. Dans certains pays ce serait le déchaînement massif et de longue durée. Nous on a des Santini qui restent au ministère poursuivi par la justice, des fraudeurs du fisc directeur de cabinet de la ministre du budget, un président qui touche un salaire illégal pendant 3 mois et s’inscrit illégalement après la date de clôture des listes.
 
Que la justice passe !
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (141 votes)




Réagissez à l'article

121 réactions à cet article    


  • marc berger marc berger 21 juin 2010 10:06

    Très bon article ! Bref une fois de plus on voit bien que ceux qui nous gouvernent appliquent la politique du « faites ce que je dis pas ce que je fais »,


    • furio furio 27 juin 2010 19:04

      Comme BETTENCOURT ; PEUGEOT, etc.....achetez la machine à laver WOERTH !!
      WOERTH lave plus blanc votre argent sale !
       


    • Kim Kim 21 juin 2010 10:12

      On n’a pas encore entendu l’argument fatale d’antisémitisme, vous savez, l’argument des pauvres.


      • Kim Kim 22 juin 2010 01:53

        « ...il n’a fait qu’en parler et n’a fait que négocier avec certains fraudeurs... »

        Ça c’est vrai, le monsieur propre des finances à vite fermé son clapet après avoir fait un sacré tintamarre sur la liste « volée » des 3000 noms de la HSBC.

      • non666 non666 21 juin 2010 10:38

        Un point de detail Imhotep.
        Tu aurais du ouvrir sur cet enregistrement et l’affaire Bettencourt.
        La il faut lire jusqu’a la moitié de l’article pour comprendre de quoi il s’agit.
        Je sais que dans le contexte ACTUEL , Woerth semble n’etre mélé qu’a ça, mais dans quelques mois, d’autres affaires pourraient eclater.

        Nos ministres des finances n’ont pas de chance.
        DSK recevait sur son bureau les aveux de Mery via sa cassette, juste avant qu’il ne se « suicide » mais bien sur ne l’aura pas regardé et ne sais meme pas ce qu’il y avait dedans...
        Woerth est impliqué dans une autre affaire d’enregistrement qui vont bien finir par etre completement perdu, brulé dans un mysterieux incendie, declaré irrecevable par une cour de « justice » (ou plutot par un juge marron qui aura bgesoin d’un coup de boost dans sa carriere...
        Fabius devenu premier ministre ne lit pas les rapports qui lyui indiquent que less stocks de sang venus des prisons sont tous contaminés...

        Un critere de recrutement futur devrait etre de savoir lire et ecrire et de savoir se servir d’un magnetoscope ...
        Ceci dit, la multiplication des affaires semble quand meme indiquer des conflits d’interet entre ceux qui ont commandité Sarkozy et son election et sa fine equipe aujourd’hui.
        Sinon, rien ne sortirait.
        D’un autre coté, Internet les devance desormais tellement que pour rester lu, ecouté, les patrons des grands medias sont au minimum obligé de suivre ce qui est deja laché sur internet....


        • goc goc 21 juin 2010 10:55

          @ non666

          tout a fait de ton avis

          Ceci dit, la multiplication des affaires semble quand meme indiquer des conflits d’interet entre ceux qui ont commandité Sarkozy et son election et sa fine equipe aujourd’hui.

          le pire, c’est que si ça commence à sentir le roussi, il faudra s’attendre à une ruée sur les restes de la république, par une clique de collabos sarkoziens en mal de « récompenses ». Déjà la droite est en train d’exploser. Ça sent le sapin

          Ceci dit, cela pourra avoir un avantage pour la gauche, c’est de freiner les envies de passer à droite, voir de radicaliser le discours de ces ex-futurs-traites, histoire de faire oublier certaines collusions peu flatteuses.


        • colza 21 juin 2010 12:24

          J’ai l’impression que la leçon N° UN, lorsque l’on rentre à l’ENA doit être :

          « Si on vous accuse de quoi que ce soit, niez tout, toujours et même contre l’évidence. »
          Tous les hommes (femmes) politiques appliquent systématiquement cette leçon. 


        • non666 non666 21 juin 2010 12:56

          Cherchez donc de qui on parlait quand furent prononcé ces mots :

          « Le con, il a avoué.... »


          Plus jamais ils n’avoueront, meme pris sur le fait.
          Quand seront revelés les dessous du 11 septembre , ils jureront TOUS ne pas savoir, meme ceux qui defendirent bec et ongles la version officiele.
          Preparez vos cloux, la crucifiction des agents ennemis est pour dans 1 an au plus maintenant. Peut etre moins si Sarkozy annonce sa candidature avant.


        • goc goc 21 juin 2010 10:39

          que dire ?, on fait tout un plat pour des querelles footbalistisques de cours d’écoles, et on s’écrase devant les scandales à répétition de nos gouvernants
          il est certains que plus l’affaire Woerth sentira mauvais, plus les problèmes de nos nullités du ballon rond prendront de l’importance dans nos feuilles de choux.

          Imhotep, au fait, as-tu écouté le discours de Villepin ?, impressionnant non ?


          • Martin D 21 juin 2010 10:50

            je n’ai cessé d’entendre dans les médias ces 5 derniers jours qu’il fallait respecter la hiérarchie sociale...

            MAIS QU’EST CE QUE ÇA VEUT DIRE ???
            SOUS PRÉTEXTE QU’ILS ONT UN POSTE IMPORTANT, on n’aurait pas le droit de les critiquer ???

            Où EST LA JUSTICE Là-DEDANS ???


            • Fergus Fergus 21 juin 2010 10:55

              Bonjour, Imhotep, et merci pour cet excellent article qui pose parfaitement les termes du débat concernant l’implication du couple Woerth.

              A noter (je ne l’ai pas vu dans l’article, peut-être par distraction) que Le Canard Enchaîné avait déjà dénoncé, dans un long papier, le fait que Mme Woerth gère la fortune de Liliane Bettencourt quand son mari, Ministre du Budget et par conséquent patron du fisc, était en charge des intérêts de l’Etat.

              Un conflit d’intérêts évident qui, dès ce moment, aurait dû valoir démission de l’une ou de l’autre. La dérive bananière imposée à notre pays par Sarkozy et ses amis en ont décidé autrement. Et la grande presse ne s’en est alors pas émue.


              • Imhotep Imhotep 21 juin 2010 11:46

                C’est écrit là dans l’article :

                soit son épouse (que les conversations enregistrées donc libres et par évidence ne pouvant être un jeu pour accuser l’un ou l’autre), engagée à sa demande (selon ces mêmes conversations enregistrées) dans la société qui gère la fortune de la fortunée dame, n’ignorait rien de ce à quoi sert ce genre d’officine (la fraude fiscale massive) - et le double fait d’être l’épouse d’un ministre et que celui-ci fût celui du budget ne fait qu’empirer les choses 

              • Fergus Fergus 21 juin 2010 12:55

                Je faisais allusion au fait que Le Canard avait déjà soulevé ce lièvre sans être, hélas ! relayé par les autres médias.


              • non666 non666 21 juin 2010 13:01

                Il faut etre clair fergus.
                Si on suit la piste de l’evasion fiscale, il faudra relever les intermediaires, suivre leurs coups de fils, leurs autres clients....
                Tu veux faire tomber tous ceux qui contrlent les medias ou quoi ?

                Comment expliquer autrement le silence complice de Woerth ?
                S’il balance une Bettencourtv pour fraude fiscale, ceux qui l’ont payé depuis leur compte en Suisse risquent de parler.
                Perdu pour perdu, autand donner une leçon au « Traitre », c’est a dire a celui qui ose parler , pour reprendre une expression de l’equipe de france de foot...


              • darius 21 juin 2010 11:00

                Qand ils se savent pinces, ils ajoutent qu ’il n’y a pas d’enrichissement personnel, ce qui ne veut pas dire qu’ils n ont rien touché, mais qu’ils ont tout claqué.En france pays de cigale, on pardonne a ceux qui ont ;voulu bien vivre sur le dos de la princesse, mais pas a ceux qui ont voulu se constituer un patrimoine, quitte a etre moins malhonnete.
                Je parle ici en general, sur woerth on ne sait encore que l’enregistrement, mais le scenario de non enrichissement est un grand classique


                • Pyrathome pyralene 21 juin 2010 11:16

                  Franchement, vous vous attendez à quoi avec ces gens-là ?
                  ils cultivent le mensonge, le déni, le cynisme,la forfaiture comme d’autre les patates.....


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 21 juin 2010 11:27

                    Bonjour,

                    Toute la droite redoute à raison la petite jeanne d’arc de notre république : Eva Joly. Cette petite grande dame a dans son éventail, une plume au nom de chacun de ceux qui la redoutent. Elle restera dans l’histoire comme une redoutable justicière, et les autres comme des ali babas...ces quarante voleurs sont tous crozemariés ensembles. Internet est l’outil idéal pour que se révèle la république numérique : http://www.desirsdavenir.com/


                    • PhilVite PhilVite 21 juin 2010 15:04

                      J’espère pour elle qu’elle ne fait pas de moto, car sinon, gare aux semi-remorques arrêtés en travers de la route juste en sortie de virage !


                    • ficelle 21 juin 2010 11:27

                      E.Woerth : Ai-je une tête à..........
                      OUI !


                      • liberta 21 juin 2010 11:28

                        Ce qui est dangereux chez WOERTH c’est son air de Mr propre, genre intellectuel qui garde son calme en toute circonstance- cette façade style « honnête » passe bien chez beaucoup de français - HELAS !!!!!!-

                        être ministre des finances et ne pas être au courant des évsions fiscales de la plus riche femme de france est si incroyable qu’on ne sait plus quoi dire !!!
                        Cette «  »« incompétence »«  »devrait être immédiatement sanctionnée par une démission
                         -


                        • Fergus Fergus 21 juin 2010 12:59

                          Autrement dit ce qui se passe dans son propre couple, Florence Woerth ayant été délégué par son employeur au seul service de Liliane Bettancourt si je me souviens bien les termes de la dénonciation du Canard Enchaîné.


                        • HELIOS HELIOS 21 juin 2010 17:17

                          être ministre des finances et ne pas être au courant des évsions fiscales de la plus riche femme de france est si incroyable qu’on ne sait plus quoi dire !!! -------

                          Mais si, mais si il est au courant des evasions fiscales... la preuve, il connait les 3000 français qui ont un compte en Suisse !
                          ah, ces 3000 ne sont pas necessairement des fraudeurs ? ben non, ce sont seulement des maladroits. ils auraient du mettre leur argent au Luxembourg, car la-bas, c’est l’Europe donc c’est permis !


                        • Christoff_M Christoff_M 23 juin 2010 03:33

                          Un pur produit des hautes études financières françaises, nous avons eu Breton, DSK, Delors, Giscard... que des lumières !!

                          Vous remarquerez que quand il y a affaires douteuses en France, c’est le juge d’instruction qui est viré muté ou harcelé au point de démissionner ou de quitter le pays !!!

                          Relisez Eva Joly sur l’affaire Elf ou tout le monde a fricoté, Clearsream et d’autres existaient déja pour blanchir les « chèques en trop » et les multiples commissions et chèques de soutiens de nos politiques !!!

                          Pas étonnant que madame Woerth s’en prenne à elle, pourtant Lagarde et ses collaborateurs auront travaillé d’arrache pied avec tous ces avocats affairistes a enterrer les affaires anciennes ou notre charmant président actuel était déja mélé !!

                          Cela remonte à la cohabitation, aux affaires d’armes et de retro commissions sous Balladur et
                          bien sur à monsieur Schuller mis à l’écart et tête de turc parce qu’il a osé avouer à l’époque qu’il amenait des valises de billets non déclarés, à tous les leaders politiques de l’époque, RPR, PS et PC compris...
                          idem pour les petites valises que nos politiques allaient récupérer dans certains pays africains, chez monsieur Bongo par exemple, ah zut il est mort et ne peut plus témoigner !!!

                          Vous remarquerez aussi cette pratique tres française de faire trainer les procés pour que la plupart des témoins soient morts ou tombés de leur balcon peu de temps avant l’instruction...
                          La mafia est bien au pouvoir et en forme et elle a trouvé une équipe de minables faciles à manoeuvrer et tres peu regardants sur les combines de la France affairiste et véreuse !!!


                        • Defrance Defrance 27 juin 2010 08:44

                          J’ai eu l’occasion de perdre un quart d’heure en tête a tête face a cet énergumène et je peu certifier que ce type set totalement imbus de lui même, n’écoute RIEN, fait semblant de ne pas comprendre ses interlocuteurs et fait SES réponses, éventuellement A COTé du sujet.

                           Une autre question me vient a l’esprit : es ce le hasard, ou autre chose que le trésorier de l’UMP se trouve très près de là ou était celui du RPR ( arthur Dehaine) ? Chantilly Senlis environ dix Km


                        • Radis Call 27 juin 2010 08:54

                          à Defrance : vraiment ça prend 20 secondes pour vérifier des données fondamentales :

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_Woerth

                          Et l’orhographe des patronymes : Bettencourt


                        • Dingo117 28 juin 2010 01:54

                          Sourd-Muet-Aveugle :
                          « Je n’étais au courant de rien, je n’ai accepté cet emploi parce c’était que fictif.. SVP, je ne suis RIEN ! »...


                        • Yann Amare 21 juin 2010 11:37

                          C’est vraiment la République des coquins, voilà un gouvernement sur lequel pèse scandale sur scandale…Condamnation du ministre de l’intérieur pour propos racistes (faite ce que je dis mais pas ce que je fais), un ministre du budget dont la femme gère une des plus grosses fortunes de France, L’Oréal, 11 implantations dans des paradis fiscaux afin d’échapper au fisc :

                           http://fr.transnationale.org/entreprises/l_oreal.php&nbsp ;

                           donc, au minimum confusion entre intérêts privés et publics. Et cerise sur le grand gâteau de l’affairisme et de la corruption, un président nabot, guide suprême, impliqué jusqu’au cou dans un énorme scandale de rétro commissions alimentant les caisses d’un grand parti de droite, le Karachigate, magouilles qui ont quand même fait 14 morts dont 11 français…Et tout ce « joli » petit monde continue comme si rien ne s’était passé et ne démissionne pas, ils considèrent donc que les lois de la République ne s’appliquent pas à eux,  c’est comme ça… smiley smiley smiley


                          • Yann Amare 21 juin 2010 15:49

                            http://www.lesmotsontunsens.com/karachigate-exclusif-note-dcn-accuse-balladur-sarkozy-4873

                            http://info.france2.fr/france/le-karachigate-lie-a-la-campagne-balladur—62724319.html

                            http://sarkofrance.blogspot.com/2010/04/du-karachigate-au-sarkogate.html

                            ect...ect...Il y en a des tartines et des tartines, après l’affaire des frégates de Taïwan, il y a l’affaire des sous-marins de Karachi qui implique son ex-future majesté Edouard Balladur et le souverain actuel (qui a réussi à baiser tout le monde) l’empereur Sarko 1er, guide suprême de la nation... smiley


                          • JJ il muratore JJ il muratore 23 juin 2010 19:16

                            Yann Amare : un tout petit détail à corriger pour ne pas affaiblir votre position : la femme du ministre « ne gère pas une des plus grosses fortunes de France » elle gère les dividendes de Mme Bettancour. Elle travaillait dans un cabinet de gestion de fortune : il faut savoir à quel point c’est cloisonné, et la culture du secret est plus sérieuse que dans nos Services Spéciaux ; leur devise est « motus et bouche cousue »
                            En justice il n’y a pas « d’à peuprès » et c’est toujours dans le petit détail que se trouve la vérité.
                            Pour ma part j’observe, j’écoute, j’attend avant de me faire une opinion.
                            D’ailleurs chacun peut se faire l’opinion qu’il veut mais une opinion n’est pas une vérité.
                            Pas en tout cas en démocratie.


                          • Martin D 21 juin 2010 11:44

                            je ne comprends que des gens puissent encore faire confiance au gvnmt sarko alors qu’ils se savent bernés !


                            • Taverne Taverne 21 juin 2010 12:10

                              Le ministre de la défausse sait que la meilleure défausse est l’attaque, aussi attaque-t-il Montebourg en justice !

                              Le Pouvoir est pourri, le peuple peut donc reprendre tous ses droits y compris celui de lui pisser dessus ! Ne nous gênons pas...


                              • Pyrathome pyralene 21 juin 2010 13:29

                                Ça c’est sûr, on va pas se gèner pour leur pisser dessus , ces larves....


                              • spartacus1 spartacus1 21 juin 2010 19:26

                                « ... aussi attaque-t-il Montebourg en justice !... »

                                Non, il dit qu’il attaque Montebourg, mais il ne le fera sans doute pas.

                                C’est un grand classique : dès que l’un de ces malfrats est pris les doigts dans le pot de confiture, il proclame à haut voix : c’est de la diffamation, je dépose plainte. Et, en réalité, il y a très peu de plaintes effectivement déposées.

                                C’est une technique de diversion qui en vaut une autre.


                              • Le Kiff 25 juin 2010 10:37

                                Certes, mais toujours relayé par les médias vendus à ce pouvoir en place.
                                Les médias me semblent très impliqués et on beaucoup fait pour l’ambiance politique actuelle.
                                Nous avons ce que nous voulions (élections).
                                Les électeurs oublient qu’ils peuvent voter blanc, si personne ne leur convient.
                                Mais les médias ne donne jamais le % de votes blancs (donc, des citoyens qui ne se retrouvent dans aucun candidat présent au second tour).


                              • Vipère Vipère 21 juin 2010 12:29

                                Bonjour à tous,

                                Mieux que du vaudeville de théâtre, pour divertir les français de leurs préoccupations liées au chômage, aux réformes et à la rigueur, l’affaire Bettencourt et ses rebondissements inattendus.

                                L’affaire BETTENCOURT se corse et le public médusé assiste à un nouveau « coup de théâtre », une fraude fiscale organisée en haut lieu.

                                Voilà que l’épouse d’un ministre, en fonction sort du placard et l’on découvre que gestionnaire de fortune de la richissime Liliane BETTENCOURT, Madame Woerth, employée zélée, aidait à dissimuler des comptes en Suisse, une île, afin de soustraire la riche héritière à l’impôt, au nez et à la barbe de son époux, Eric WOERTH, ministre du budget et de l’impôt.


                                • clostra 21 juin 2010 12:37

                                  D’accord, la droite prend des sous aux riches pour arriver au pouvoir (des gros coups). Mais la gauche prend les sous des pauvres pour arriver au pouvoir (plein de petits coups)


                                  • clostra 21 juin 2010 13:22

                                    Mais oui ! ils font tous des super campagnes présidentielles de super star qu’on se demande où ils vont tous chercher leurs sousous (coucoupes)

                                    Monsieur Woerth a chassé 3000 lapins à la fois mais il a oublié de lever les lièvres !

                                    Plus sérieusement, il serait bon de revoir le coût de la non démocratie. Avec de petits moyens peut-on faire une campagne ? et quelle campagne ?


                                  • HELIOS HELIOS 21 juin 2010 17:23

                                    Ne vous en faites pas, Sarko et sa clique une fois virés, nous allons avoir Strauss Kahn qui va terminer le travail que l’UMP n’a pas mené jusqu’au bout.

                                    L’alternance, c’est excellent, une fois c’est moi qui tond, une fois c’est toi qui tond. Mais, le mouton, lui il est toujours du coté de la tondeuse

                                    Quand je pense que mon « député maire » UMP est reelu chaque fois au premier tour, je me pose (encore) des questions sur la realité du rejet....


                                  • Bulgroz 21 juin 2010 12:45

                                    Super le gros nonosse, des conversations privées volées puis détournées sur mediapart.

                                    Encore une affaire pour rien. Comme d’habitude.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès