Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Iran aux portes de l’armement atomique ?

L’Iran aux portes de l’armement atomique ?

Passé au second plan de l’actualité internationale le projet atomique iranien va de nouveau faire parler de lui. L’AIEA s’apprêtant, en effet, à fournir de nouvelles preuves à charge contre la République islamique, c’est tout le Moyen-Orient qui voit s’annoncer de nouvelles secousses diplomatiques ; tant Israël est plus que jamais décidé à agir, y compris contre les appels à la retenue.

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) réunira son conseil des gouverneurs le 17 novembre à Vienne. L’information d’importance toute relative se trouve, néanmoins, rehaussée par une rumeur de plus en plus étayée. En effet à l’occasion de ce sommet, l’AIEA s’apprêterait à rendre public un rapport complet sur l’activité nucléaire iranienne. On y trouverait les preuves irrévocables des intentions iraniennes en matière de nucléaire militaire.

 

Une évolution de ton historique

L’information, si elle venait à se confirmer, serait purement et simplement historique tant par ses conclusions que par ses implications géopolitiques à plus ou moins long terme. Car ce serait la première fois, après des années de surveillance du programme iranien, que l’AIEA reconnaitrait explicitement que l’Iran fait tout pour se doter de l’arme atomique. Ce changement de ton de l’AIEA, loin de n’illustrer qu’une simple accélération du projet iranien, renvoi aussi à nombre de changements à l’intérieur de l’AIEA elle-même. En effet pour nombre d’experts il est évident que le choix de l’ambigüité, de la part de l’Agence, avait beaucoup à voir avec la personnalité de son directeur, Mohamed El-Baradei. Ce dernier parti, il semble que la parole se soit un tant soi peu libérée.

 

La course contre la montre est lancée

Mais d’autres facteurs plus circonstanciels ne sont pas, non plus, à écarté. Le fait que trois des cinq membres permanents du Conseil de sécurité connaissent des échéances politiques importantes en 2012 (Etats-Unis, France, Russie) peut aussi jouer. Le cas russe est plus particulièrement important, tant il est quasiment certain de revoir Vladimir Poutine investi des plus hautes fonctions. En effet le retour de l’ex agent du FSB s’accompagnerait, immanquablement, d’un durcissement de ton à l’encontre des pays occidentaux, au grand bénéfice de l’Iran.

Une vraie course contre la montre semble donc s’être engagée pour faire définitivement, ou presque, plier le régime des Mollahs.

 

Les inquiétudes de l’Etat hébreux

D’où l’inquiétude grandissante d’un pays comme Israël, dont on sait qu’il ne fait, bien souvent, qu’exprimer les inquiétudes occidentales. En effet dans ce climat de regain de tension entre Téhéran et Jérusalem on a, de nouveau, vu certains hommes politiques israéliens brandir la menace de l’intervention militaire face à l’attentisme international sur la question.

C’est le cas, par exemple, de Shimon Pérès, Président en exercice et ancien prix Nobel de la paix. Des bruits de couloir émanant de l’exécutif israélien attestaient d’une tentative récente émanant de Benyamin Netanyahou pour obtenir l’aval de son gouvernement à la définition de cibles possibles à viser en cas d’attaque militaire de l’Iran par Israël.

Même s’il est vrai que ces initiatives viennent en contradiction avec les propos de Meir Dagan, ancien chef du Mossad, qui déclarait en mai dernier ne voir dans cette option qu’une sorte de boite de pandore ; elles illustrent, pourtant un net regain de tension. En effet selon Dagan on sait comment ces « choses commencent » mais jamais comment « elles finissent ». Appel à la retenue qui semble de moins en moins convaincant pour nombre de politiques israéliens.

Inclinaisons belliqueuses de la classe politique israélienne venant en opposition aux propos tempérés d’Alain Juppé qui parlait, récemment d’une « opération déstabilisante » pour la région.

Bref rien de bien nouveau par rapport aux derniers épisodes du jeu de cache-cache atomique entre l’Iran et la communauté internationale.

Mais il y a tout à parier que dans les jours qui viennent le psychodrame reprendra.

Grégory VUIBOUT le 7-11-11


Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • mcjb 7 novembre 2011 16:50

     vous avez vu ces femmes en noir , bientot elles porteront un parero

     

    et oui c’est ca le nouvel ordre mondial


    • latortue latortue 7 novembre 2011 17:06

      bououooooooooooooooooo l’IRAN j’ai peur Maman !!!!!!!!!! quelle connerie oui et israel elle l’a pas la bombe elle alors qu’ils arrête de nous faire suer et je suis polis, qu’il respecte les résolutions et qu’il commence par procéder au désarmement après et seulement après il pourront l’ouvrir en attendant israel ferme là .
      qu’attendons nous pour le leur dire qu’il foute la merde dans tout le moyen orient .


      • epapel epapel 7 novembre 2011 22:18

        Que des gars comme vous se portent volontaire.


      • latortue latortue 7 novembre 2011 22:49

        volontaire pourquoi pour dire que Israël est la principale menace aujourd’hui sur la paix régionale , je ne suis pas le seul a le dire ,et,ce depuis pas mal de temps ,même si cela vous déplais c’est mon opinion et celle de la majorité des pays du moyen orient ,expliquez moi de quel droit israel irait mettre des bombes sur l’iran alors qu’elle même possède la force nucléaire ???? de quel droit israel est elle le garant ??? a part celui d’exister qu’on leur a donné et de foutre la paix au palestiniens et de respecter les résolutions .


      • maddle maddle 8 novembre 2011 15:18

        Que pensez de cela ?


      • TyRex TyRex 7 novembre 2011 17:13

        @l’auteur

        Vous exprimez là la peur de nos concitoyens mais aussi son ignorance...

        La photo qui illustre votre titre « ...Armement Atomique » dévoile le double sens sur lequel vous dansez.

        En anglais, « Nuclear Energy Is Our Obvious Right » veut dire en français « L’énergie nucléaire est notre droit évident »... rien à voir avec Armement !

        Dites-moi, Mr Vuibout, comment Israël a obtenu le droit de posséder l’arme atomique ?

        Expliquez-nous ceci :

        "Israël : dispose d’armes nucléaires. Une centaine seraient actives. Selon un ancien technicien de la Centrale nucléaire de Dimona, Mordechaï Vanunu, Israël disposerait de plus de 200 bombes atomiques. Cette déclaration lui a valu une condamnation pour espionnage et trahison et une peine de prison de 18 ans, comme le rappelle Gordon Thomas. Il affirme de même dans son ouvrage (Histoire Secrète du Mossad : De 1961 à nos Jour) qu’Israël aurait procédé, avec l’aide de l’Afrique du Sud, à un essai sous-marin dans l’Océan Indien le 22 septembre 1979, connu sous le nom de l’Incident Vela, mais aucune certitude n’existe à ce sujet. La position officielle israélienne a toujours été de ne pas confirmer ni infirmer les spéculations relatives à sa possession de l’arme atomique. Le 6 décembre 2006, Robert Gates, secrétaire d’État à la défense américain déclarait lors de son audition au Sénat : « l’Iran est entouré de pays dotés de l’arme nucléaire : le Pakistan à l’est, Israël à l’ouest… », une première pour un haut fonctionnaire américain. Quelques jours plus tard, le 11 décembre 2006 lors d’une interview de la chaîne de télévision allemande N24 à propos des ambitions nucléaires iraniennes, Ehud Olmert déclarait : « Pourriez-vous dire que c’est la même chose que pour l’Amérique, la France, Israël et la Russie ? ». Il a été obligé de corriger la déclaration de Robert Gates ainsi que son lapsus et a rappelé la position d’Israël sur le sujet : « Israël ne sera pas le premier pays à introduire l’arme nucléaire au Proche-Orient. C’était notre position, c’est notre position, cela restera notre position. » "

        Alors pourquoi Israël donne-t-elle des leçons aux autres ?

        Bandes d’hypocrites !


        • maddle maddle 8 novembre 2011 15:14

          Manœuvre politique pour que les peuples ne se révoltent pas contre la France et les U.S.A ?





        • hopeless 7 novembre 2011 18:11

          On nous a trompé avec les armes de destructions massives en Iracq, et on veut nous refaire le coup maintenant avec l’Iran, mais on nous prend pour des buses ou quoi !


          • epapel epapel 7 novembre 2011 22:24

            Fallait pas vous laisser abuser par de bonnes paroles.


          • robin 8 novembre 2011 13:51

            Nosu prendre pour des buses ?

            Affirmatif....et comme il n’y a qu’un humain sur 10 000 (et encore) à soutenir les indignés c’est pas demain que ça sera fini !


          • djanel Le viking- djanel Le viking- 8 novembre 2011 14:28

            l’armée française n’est pas allée en Irak.

            Chirac avait pris sa décision sans nous consulter d’ailleurs mais les Français l’ont approuvé en grande majorité sauf Sarko.


          • dawei dawei 7 novembre 2011 18:17

            Bon que ce soit clair , de deux choses l’une
            - soit on décide que l’arme nucléaire c’est mal, et on fait tout pour démanteler L’Integralité du materiel mondial ... en commençant par Israel (n’a pas signé le traité de non proliferation, contrairement à l’IRAN, donc d’autant plus réfractaire que l’IRAN à la dénucléarisation )=> utopique
            - soit on décide que c’est bien, car c’est défensif et pacificateur, dans quel cas on doit laisser faire => un mal pour un bien

            => le seul moyen d’être en paix sur Terre est que tout le monde l’est (un mal pour un bien) ... surtout que l’IRAN, quoiqu’on en dise, n’est pas moins fréquentable que les USA, UK, Israel ou la France ... bien au contraire ...


            • epapel epapel 7 novembre 2011 22:19

              On est bien avancé avec tout ça.


            • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 7 novembre 2011 19:10

              Un peu de patience.

              Tant que la Syrie n’est pas tombée, le programme nucléaire iranien ne sera pas une priorité. Une fois la Syrie libérée de son refus d’allégeance à l’Occident Démocratique, à ses banques et à ses bases militaires d’occupation, les preuves indiscutables de l’existence de missile nucléaires iraniens menaçant le cœur des villes européennes éclaireront notre conscience endormie (par des traces de pneu dans le beurre, des marmottes qui ne parviennent plus à refermer le papier d’alu et toutes autres sortes d’indices accablants).

              Les saoudiens ont déjà reçu un message clair pour les obliger à laisser les bombardiers israéliens (« nous ne pourrons pas déjouer longtemps les attentats contre vous si vous insistez dans votre refus »). Le régime Syrien n’en a donc plus pour longtemps.


              • epapel epapel 7 novembre 2011 22:21

                S’il n’en a plus pour longtemps c’est qu’il est totalement vermoulu.


              • agent orange agent orange 7 novembre 2011 20:00

                Jusqu’à preuve du contraire, le programme nucléaire iranien est civil.
                Toutefois si l’Iran devait se doter de l’arme atomique comme arme dissuasive, cela serait assez compréhensible de son point de vue après l’invasion de ses deux voisins (l’Afghanistan et l’Irak) par les US.
                Et puis qui décide qui doit posséder ou pas des armes de dissuasion atomiques ?


                • epapel epapel 7 novembre 2011 22:23

                  L’Iran a signé le TNP en échange la possibilité d’importation des technologies nucléaires civiles.

                  C’est donc l’Iran qui a décidé officiellement de ne pas posséder d’armes nucléaires.


                • latortue latortue 7 novembre 2011 22:57

                  epapeal
                  croyez vous que si la Libye avait eu comme israel l’arme nucléaire nous nous serions permis de rayer le pays de la carte ? alors ne nous étonnons pas si l’Iran se dote de celle ci en douce ,et ce ne sera surement pas le seul pays a le faire a la suite de cette démonstration ,ils ont l’argent le reste suit sans problème .


                • ali8 7 novembre 2011 20:40

                  PERSONNE n’attaquera l’Iran, car çà serait la mort d’ISRAEL et Nasrallah ira à Tel Aviv en autobus (déjà dit)

                  quant au prix nobel de la paix shimon pérès, il n’a d’égal qu’obama et tout çà en minuscule svp


                  • hopeless 7 novembre 2011 22:19

                    la mort d’ISRAEL ?

                    oui, sans doute, mais il n’est pas exclu non plus que cette éventualité n’ait pas déjà été prise en compte dans les plans du NOM. Les mafieux Etats-Zuniens sont d’un cynisme sans bornes et lorsque toute la région aura été entièrement « assainie », l’existence de l’Etat d’Israel elle-même sera devenue secondaire pour eux, donc autant en profiter pour se débarrasser à bon compte d’un « ami » qui pourrait également devenir un peu trop exigeant par la suite, en prétextant des dégâts collatéraux.

                    Mais tout ceci, rassurez-moi, c’est du délire n’est-ce pas ?


                  • blh 7 novembre 2011 22:50

                    Et ça continue, l’Iran et les bombes A, H ou N ou Z ou... Les armes de destructions massives, Les fusées inter galactiques avec les rayons de la mort... Les tanks de 500 T avec des obus de 300, pire que la grosse Berta, y font même des stylos à encre empoisonnée... Si, SI.Mais dites-voir, vous n’en n’avez pas marre de raconter toujours les mêmes salades à qui veut bien les entendre ? Pas beaucoup, il me semble. Le pire dans le raisonnement politique, ce ne sont pas les sionistes avérés à refouler - ils sont égaux à eux-mêmes et se suffisent parfaitement, mais les bobos-gocho-pro israêl et anti tout le reste qui vendent leur âme, du moins le peu qu’il leur reste, au diable pour un peu de considérations et pas mal de belles images sinon de faveurs chez les uns et les autres.
                    Comment Lénine appelaient ces messieurs ? Ah oui, des imbéciles nécessaires !


                    • wesson wesson 7 novembre 2011 23:02

                      Bonjour l’auteur,
                      pfff, j’imagine déjà la gueule des preuves que va fournir l’AIEA. Il va y avoir le con de service : la dernière fois c’était un Black, cette fois-çi, ils vont choisir un bridé par exemple.

                      Et tu vas voir qu’ils vont te faire une super séance à l’onu ou quelque part dans le genre, retransmis en direct et en mondiovision .. ils savent déjà faire depuis le 11 septembre.

                      Et puis ça va palabrer, exiger de l’Iran des choses inacceptables, puis constater que l’Iran refuse, etc etc

                      Le but derrière tout ça : monter une coalition contre l’Iran pour attaquer à plusieurs, et faire supporter le coup de la guerre aux autres, tout en tirant les bénéfices pétroliers de l’affaire. Ce que Israel, et les USA veulent, c’est ne pas y aller seul, car au fond, ils savent que la partie n’est pas du tout joué contre l’Iran, dont ils savent parfaitement qu’ils n’ont pas de bombe atomique. Mais ceci dit, les chiites ça en fait un paquet à crinquer pour arriver à leur fin, et un immense pays à occuper aussi. Bref, ils cherchent à ne pas y aller seul !

                      Ceci dit, vu la crise financière, les soutiens traditionnels de ces aventures guerrières sont bien mal en point. Le Japon, c’est même pas la peine d’y penser (alors que la 1ère guerre du golfe, c’est principalement eux qui l’avaient casqué). L’Angleterre n’est plus la puissance d’antan, quand à la France et l’Europe, bientôt ce sera grève générale sur grève générale - Bref, ils savent que si il faut y aller, c’est maintenant ou jamais.

                      Mais, au rythme ou la crise financière est en train de détruire toutes les économies avancées en jetant des millions de personnes dans les rues, je crois pas que tout ceci soit réalisable maintenant. C’est trop tard, d’ailleurs en Israël, ça part déjà en grève générale la plaisanterie, c’est dire si il va s’agir d’aller guerroyer contre un pays immense à 1500 bornes et 8 fois plus peuplé !


                      • Alpo47 Alpo47 8 novembre 2011 12:52

                        Avant d’envahir l’Irak, les USA avaient exigé de S.Hussein qu’il prouve qu’il n’avait pas d’armes de destruction massives. Pas facile hein ?

                        Je cite l’auteur : " D’où l’inquiétude grandissante d’un pays comme Israël, dont on sait qu’il ne fait, bien souvent, qu’exprimer les inquiétudes occidentales ...".

                        Et bien je dirais moi, que c’est plutôt les pays occidentaux, en premier les USA qui reprennent les thèses paranoiaques d’Israel.

                        Comme d’habitude, lorsqu’une crise menace de faire s’écrouler tout le système économique prédateur,on nous prépare une bonne guerre. Celle ci aura, comme toujours, l’avantage de faire tourner les usines et d’occuper les peuples à autre chose.

                        Une grosse différence avec les précédentes : peu de gens sont dupes et entrent dans le jeu de ces mensonges.
                         Pourront ils tout de même lancer LEUR guerre ?


                      • Hiromi Hanzo 8 novembre 2011 00:56
                        Mieux que toute explication alambiquée « d’expert » en géopolitique et que la propagande dominante, il suffit de regarder une simple carte !

                        http://www.losai-france.com/wp-content/uploads/2011/06/us-military-bases-surround-iran.1280320739.jpg

                        1ère étape : L’Irak, avec le mensonge (démontré et connu de tous) des ADM pour prétexte.
                        2ème étape : L’Afghanistan, avec le prétexte du 11 septembre, et ses zones d’ombres. Mais le « dogme » interdit de poser des questions.
                        3ème étape : La Syrie, pour dégager le plus simple (diplomatiquement parlant) des couloirs aérien entre Israël et l’Iran (Merci BHL !)
                        4ème et ultime étape : Bombarder l’Iran


                        Entre la 2ème et la 3ème étape s’est glissé une opportunité d’assassiner Kadhafi (et des dizaines de milliers de libyens qui n’avaient rien demandé) suite au printemps arabe, pour soumettre la Lybie, s’échauffer pour l’étape 3, récupérer du cash pour l’étape 4, ré-étendre l’empire colonialiste et freiner encore le développement de l’Afrique.

                        Pour préparer l’étape 4, il suffit d’insister sur les velléités d’armement nucléaires de l’Iran, même si ce n’est pas vrai (voir étape 1).

                        What else ?

                        • hopeless 8 novembre 2011 14:55
                          « Mieux que toute explication alambiquée »d’expert" en géopolitique et que la propagande dominante, il suffit de regarder une simple carte ! « 

                          Présentement, le terme de »géopolitique" n’est pas approprié, on est d’accord. Le fascisme Etats-Zunien ne s’encombre pas de telles subtilités, il serait plus juste de parler ici de géo-banditisme, pas moins !


                        • Mr Mimose Mr Mimose 8 novembre 2011 05:31

                          « D’où l’inquiétude grandissante d’un pays comme Israël, dont on sait qu’il ne fait, bien souvent, qu’exprimer les inquiétudes occidentales »


                          Moi ce qui m’inquiète c’est plutot l’attitude va t’en guerre des israeliens. Et je suis occidental mais israel n’a jamais représenté quelconques de mes inquiètudes bien au contraire.

                          • Alef Alef 8 novembre 2011 08:30

                            Le temps n’est plus à tergiverser au Conseil de Sécurité pour y discuter de l’adoption d’un nouveau train de sanctions etc...., mais bien de procéder à la neutralisation la plus complète possible des infrastructures de l’industrie nucléaire iranienne.

                            Deux solutions se présentent dépendant de la décision d’Obama.

                            Soit AVEC l’extraordinaire puissance de feu américaine, ou alors « à l’israélienne », en privilégiant des frappes rusées et précises, mais moins nombreuses contre l’infrastructure nucléaire et les usines de missiles.

                            Vraisemblablement début 2012.


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 10:35

                              oh non .......... yakob est de retour ....
                              alles etaient longues tes vacances .... mais si agréables pour nous .... alors qu’est ce qu’il te souffle dans l’oreillette Benyamin ... quoi , bombarder l’IRAN, ça c’est original ... et le risque de 3 eme guerre mondiale, la Russie et la Chine etant plutot proIRAN et anti imperialisme US .... meme vos vrais faucons de Tsahal et du MOSSAD y sont opposés à cette guerre ... quand allez vous, irréductibles fanatiques génocidaires antisémites et anti espece humaine, arretez de nous menacer  ??? l’IRAN est un pays autosuffisant depuis toujours, et donc n’a aucune agressivité vis à vis des autres pays (contrairement à ISrael et les USA), et c’est d’ailleur pouquoi c’est un pays multimillenaire qui n’a jamais été annexé. Y a un moment ou le crapot doit stopper sa gourmandise imperialiste vous ne pensez pas ... qu’est ce que vous aurez gagnez quand la moitié de la planette voire la totalité aura été rasée et/ou rendu radioactive et/ou polluée par des armes chimiques suite à cette guerre que vous souhaitez tant.
                              Allez Yakob, pour une fois, tu peux écouter le MOSSAD ou les faucons, car pour une fois, ils sont raisonnables ... quand le deviendras tu toi aussi ?
                              Deplus, c’est meme pas sur que la France suive ISrael, car manifestement Sarko ne peut plus piffrer Benyamin et n’a plus aucune conffiance en lui ... d’ailleur tu saus que quand Sarko n’a plus confiance en quelqu’un, ses réactions sont souvent disproportionnées , de plus, il aime retourner sa veste lorsqu’il sent que le champion risque de perdre... d’ici la à basculler dans l’axe Iran/Palestine/Russie/Chine il n’y a qu’un pas.
                              C’est qui qui vous dérange, Ahmadinejad , parcequ’il vous place devant vos contradictions comme le faisait Kaddhafi, alors réglez ça sur un ring ... mais ne prenez plus en otage l’Hummanité, trop de sang à couler .
                              Allez YAkob, vas y sur le ring si t’y tiens tant que ça, mais lache nous la grappe !


                            • Alef Alef 8 novembre 2011 10:41

                              pas de panique on est loin d’une troisième guerre mondiale.
                              les russes et les chinois seront trop contents de revendre le matériel détruit


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 10:43

                              En plus, ton message propagandiste tu l’as copié collé deja 3 fois, t’es meme plus capable d’inniver, pris dans la fuite en avant ... ou peut etre est simplement une machine à générer des message propagandistes va t en guerre. Sur ton profile, y a un truc rigolo ;
                              « « …tu ne pacteras pas avec le mal, tu ne te défileras pas, tu ne te porteras plus en victime…”. Je suis sioniste.  »
                              Un « sioniste » (antisémite) qui ne pacteras pas avec le mal, mais qui prone l’erradication de l’espèce humaine ... le mal c’est l’espece humaine donc ?


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 10:50

                              « les russes et les chinois seront trop contents de revendre le matériel détruit »
                              Les russes et les chinois n’ont aucun interets à ce que le « GRand Moyen Orient » israelo-Americain se fasse, et l’IRAN est la pièce manquante ... donc ils s’y opposeront ... ils l’ont déjà exprimé concernant la Syrie. Vous vous croyez dans le monde des bisounours ou quoi, vous pensez que deux gros blocs imperialistes egemoniques laisseront le bloc yankee annexer entièrement le maghreb, le moyen orient et l’asie mineur, là ou sont les plus gros gisements .... soit vous n’y connaissez rien en geopolitique, soit vous désirez vraiment cette 3 eme guerre mondiale en répétant des idiotie propagandiste. L’IRAN n’est pas une menace pour l’humanité, n’y aujourd’hui, ni demain, par contre l’axe US/SION/SAOUD lui est une menace pour l’humanité tout entière.


                            • Rudolph 8 novembre 2011 11:18

                              Quelle honte de prôner ainsi ouvertement la guerre. C’est ça le peuple élu ? Ou je m’excuse, ce n’est peut-être juste que vous, M. Alef, le poux humain.


                            • Alef Alef 8 novembre 2011 11:22

                              le monde des bisounours est-il bien différent de celui des pandas ? smiley

                              personne n’a réagit lors de la destruction d’Osirak en Irak, de meme personne n’a réagit lorsque l’aviation israélienne a détruit le réacteur nucléaire syrien le 6 septembre 2007 quelques semaines avant qu’il ne devienne opérationnel.

                              Les russes ne sont pas idiots et sont parfaitement au fait de la dangerosité de laisser de l’armement atomique à un pays dirigé par des irresponsables dont le peuple iraniens ne veut plus. Avec tous les risque de voir cette technologie nucléaire tomber aux mains d’organisation terroristes islamistes. Les russes ont déjà assez de problèmes avec le terrorisme islamistes internes.


                            • kéké02360 8 novembre 2011 11:26

                              Les chinois et les russes vont s’opposer physiquement au projet américain de faire la guerre à l’iran car l’iran c’est leur tête de pont pour le pétrole et toute l’ Afrique . D’autre part les chinois tiennent les USA dans leurs mains, ce sont eux les patrons maintenant, nous vivons le passage de l’après capitalisme ................................................


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 11:34

                              « le monde des bisounours est-il bien différent de celui des pandas »
                              Ne seriez vous pas entrain de confondre panda et koala ,ce qui n’a absolument rien à voir reconnaissez le, sombre idiot que vous êtes ? smiley
                              Si votre classification binaire des bons à protéger et des méchants à éliminer est aussi performante que votre reconnaissance d’animaux connus et reconnus, on est pas dans la merde smiley .


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 11:36

                              « Quelle honte de prôner ainsi ouvertement la guerre. C’est ça le peuple élu ? »
                              Rudolphe, ne te fais pas avoir, tu vois bien qu’il ne sert pas l’interet des juifs avec ce genre de propos, bien au contraire, ce genre de propos est dangereux pour l’humanité en géneral et pour les juifs en particulier , ce qui fait de lui un antisémite notoire.


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 13:09

                              pour ne pas laisser à l’IRAN l’autarcie Absolue.


                            • dawei dawei 8 novembre 2011 13:19

                              @Yakob, « Les russes ont déjà assez de problèmes avec le terrorisme islamistes » OUi, le terrorisme sunite, le meme que celui que vos amis saoudis et americains financent ... il ne s’agit donc pas de terrorisme chiite ... arretez de tout mélanger panda-koala , sunite-chiite ... vous êtes vraiment médiocre, j’espere que votre agence de propagande ne vous paye pas chère, car sinon elle se fait avoir smiley , votre prestation est pitoyable.


                            • Alef Alef 8 novembre 2011 13:22

                              Malgré l’obsession anti-israélienne qui abonde sur ce site, il faut comprendre que les enjeux de cette région ne se résument pas à la sécurité d’Israël ou même à la résolution du Conflit Israélo-palestinien.

                              La Bombe iranienne n’est pas uniquement tournée contre Israël ou l’Occident, mais également contre les voisins sunnites de l’Iran : Turquie, Arabie Saoudite, Egypte, Pakistan. Les trois premiers ont déjà envisagé de relancer leur propre programme nucléaire militaire.

                              Car l’Iran ambitionne de devenir l’Etat-Leader de l’Islam via la bombe, puis exporter la Révolution islamique et le Chiisme, ce qui inquiète fortement les pays sunnites arabes. Il faut savoir que le chiisme progresse démographiquement dans le Sud de l’Arabie saoudite, en zone pétrolière, dans le reste du Golfe, en Irak, où il constitue la majorité, au Liban, sans oublier la Tunisie, et même en Egypte.

                              Cette prolifération de bombes nucléaire dans une région du monde hautement stratégique mais surtout terriblement instable est très inquiètant.

                              Bien sur, les propos scabreux d’Ahmadinejad sur la légitimité de l’ambition de rayer Israël de la carte reflètent un des dogmes fondateurs du système islamique iranien. Seul un pari permet de se faire une opinion sur la sincérité ou non de ces menaces.

                              Ni la sécurité d’Israël ni celle de l’Occident ne peuvent dépendre d’un pari. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès